AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
PNJ
Beware, I'm starving
PNJ
ζ Inscris le : 18/04/2016
ζ Messages : 79
ζ Avatar : //
ζ Localisation : Là ou vous êtes
A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy 1483305726-tumblr-lfk0vbqnik1qb56xno1-500



A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptyLun 9 Jan 2017 - 17:49

A la poursuite des Groobatt


Aodren & Sissy


Voici votre sujet qui a été tiré au sort. Sachez que vous êtes complètement libre sur la continuité de cette aventure et sur le dénouement. Nous vous offrons un sujet, maintenant à vous de l’interpréter et d’écrire la suite de cette histoire. Il n’y aura pas d’intervention PNJ sur ce sujet. Bon amusement

Citation :
A la poursuite des Groobatt
Les récoltes s'annoncent pauvres cette année. Avec la nuit éternelle, les champs de blé ont mis du temps à dorer et les habitants de Blindman's Bluff remplissent leurs silos du mieux qu'ils peuvent. Les enfants eux, s'amusent à compter les grains de blé, à en laisser trainer ça et là en toute innocence. Alors lorsque le premier d'entre eux voit arriver une créature aux allures de reptile hybridé avec un poulet, haut comme trois pommes, leur curiosité est toute piquée et ils commencent à nourrir les petits becqueteurs qui se regroupent, s'amoncellent, pullulent. Bientôt les quelques graines des enfants ne sont plus suffisantes et ils débarquent en ville, entrent dans les maisons, fouillent les sacs de blé et d'ordures, se régalent comme jamais !
Vous vous trouviez à ce moment là sur la grande Place de la ville, en plein milieu du marché matinal et en plein milieu de ce joyeux bordel provoqué par les Groobatt (voir Bestiaire) qui, bien qu’inoffensifs, dévorent les provisions et sont pour le moins difficiles à attraper. A vous de prendre les commandes de la battue pour les chasser, ou bien de paniquer à votre tour. Il est même possible que dans cette débandade, vous ayez perdu quelque chose qui vous est précieux.


NE JAMAIS MP CE COMPTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptyMar 10 Jan 2017 - 17:32

Serait-ce répétitif de dire que Sissy c’était à nouveau perdue? Certainement, mais c’était tout de même ce qui c’était encore passé! Lily, la petite fée rose qui suivait l’enfant partout, avait pourtant bien essayé de convaincre l’enfant de ne pas aller par-là, que ce n’était pas la bonne direction pour la ferme de Rosa. Mais c’est que cette petite blonde pouvait se montrer têtue parfois. Oh pas qu’elle croyait connaitre le chemin, mais elle avait envie d’aller voir un peu plus par-là! C’était la ville? Peut-être qu’elle pourrait trouver Grace? Elle vivait et travaillait là après tout! Si l’enfant pouvait dénicher la belle dame, peut-être qu’elle pourrait obtenir quelques pâtisseries? Comme se serait trop bien! Le problème était que la gamine n’avait pas la moindre idée de l’endroit ou son amie vivait ou travaillait!

De doute façon, ses idées quittèrent bien vite la tête de Sissy, qui fut distraite par un petit animal pas très joli. La gamine s’arrêta pour le regarder en penchant la tête d’un côté, puis de l’autre. Il faisait quoi? Une quinzaine de centimètres tout au plus? Plus la petite le regardait plus elle constatait qu’il était tellement laid qu’il en devenait presque mignon en fait! La blonde se penchant pour le voir de plus près :

- Qu’est-ce que tu fais là toi? Tu as perdu ta famille? Tu serais pas un Groobatt? Je m’excuse mais j’ai rien à te donner moi!

Comme s’il avait compris qu’il n’avait rien à tirer de l’enfant, la bestiole tourna les talons et s’en alla. Sissy le regarda s’éloigner avant de décider de le suivre. C’est ainsi qu’elle se retrouva bien vite près de la ville. Qui aurait cru que ce petit animal deviendrait son guide? Elle pu voir des enfants qui nourrissaient les bestioles, alors que des adultes essayaient plutôt de les chasser! C’est que les animaux se montraient de plus en plus voraces! La petite n’en avait pas conscience, mais les Groobatts étaient des saccageurs! Si les habitants les laissaient faire, ces animaux pilleraient complètement les récoltes ainsi que les réserves pour l’hiver!

Sissy continua son chemin jusqu’en ville, où régnait un véritable chaos… Les batailles entre les enfants perdus à l’Arbre lui semblaient plus calmes! Elle longea les bâtiments discrètement, afin de ne pas se faire bousculer, mais aussi pour ne pas marcher sur un Groobatt! Bien qu’ils semblaient de plus en plus détestables, la petite ne pouvait se résoudre à leur faire du mal! Elle s’arrêta, réfléchissant à ce qu’elle pouvait faire… retourner d’où elle venait pour revenir un jour où ce ne serait pas la pagaille, semblait une bonne idée. Alors que l’enfant réfléchissait, une des bestiole s’était approché d’elle, sautillant près de sa main… jusqu’à ce qu’il saisisse le ruban bleu que la blonde avait au poignet. Comme le nœud n’était pas serré, le Groobatt n’eut qu’à tirer pour voler le bien de l’enfant. Sitôt, il prit la fuite, suivit de la gamine :

- Hey rends-moi ça! C’est à moi!

Trop occupée à suivre le petit bipède, Sissy ne regardait plus autour d’elle… Et donc ce qui devait arriver arriva : Elle percuta quelqu’un! Sous la force de l’impact, elle se retrouva sur le derrière et un peu déboussolée… Une seule chose était claire pour elle, elle venait de perdre la trace du petit voleur… Ce qui signifiait aussi qu’elle avait peut-être perdu pour toujours le ruban que Rosa lui avait donné! Sissy avait l’impression d’avoir trahi sa grande sœur de cœur… Les larmes lui montèrent aux yeux, coulant sur ses joues :

- Mon… mon… ruban… Sale méchant Groobatt qui pu! Voleur! Ro... Rosa va penser que je l’aime plus si j’ai plus le ruban…  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptyVen 27 Jan 2017 - 19:53





Hey girl
A la poursuite des Groobatts

 Sa maison à Blindman's Bluff lui avait servi de port d'attache. Aodren en sortait, enroulé dans un lourd manteau lui servant de bouclier contre les rafales violentes de vent qui secouaient Neverland. La soirée ne tarderait plus bien longtemps quand il mit le pied dehors. Le triton avait prévu de retourner dans sa grotte pour cette nuit, retrouver le rythme berçant des vagues contre sa peau et la paix intérieure qu'il ressentait en s'éloignant de la société terrestre. Aodren avait besoin de ces instants de calme, loin de Blindman's Bluff et toutes autres cités peuplées d'individus humains. Malheureusement, son regard fut attiré par une scène à première vue bien innocente mais en vérité, catastrophique.

Une bande de gamins, inconscients de leur geste, donnaient naïvement des graines à des Groobatts ! Des Groobatts ! Ces petits démons voraces perchés sur deux pattes. Ils saccageraient jusqu'au berceau d'un nouveau-né s'ils pensaient y trouver une miette de pain. Pire que des charognes, il ne se contentait pas de ramasser les restes qu'on leur donnait mais plongeait directement à la source. Très vite, la situation échappa à tout contrôle. Les petites créatures envahirent la cité. Défonçant les portes, ils se glissaient dans tous les recoins à la recherche de nourriture. Aodren s'immobilisa, déstabilisé. Il n'était pas un bon samaritain, il n'était même pas généreux. Cependant, il savait que la récolte de cette année était bien maigre et que les habitants les plus pauvres survivaient déjà à peine ... A ce stade, il ne s'agissait plus d'égoïsme ou d'altruisme mais plutôt d'humanité ou pas. L'homme n'aurait pu passer son chemin en sachant que des gosses risquaient de se coucher l'estomac vide à cause de ces foutues bestioles.

Révolté, le triton n'hésita pas à chasser les choses de la pire des façons. Ses pieds shootaient dans chacune de ces minuscules immondices qui passaient à sa portée. Et oui, Aodren n'était pas un homme délicat. Et ça ne serait sûrement pas les autres habitants qui le critiqueraient pour ses manières rustres. Eux-mêmes s'étaient armés des premiers balais ou fourches leur passant par la main et chassaient violemment les monstres de chez eux. Le triton se forgea un passage à grands coups de pied dans le tas, c'était pire qu'une invasion de rats. Les rongeurs, eux au moins, prenaient peur à l'approche des humains et fuyaient se terrer dans leur trou. Les Groobatts ne s'arrêtaient que lorsqu'on les chassait ou qu'on en venait à bout.

BOUM.

Quelque chose percuta de plein fouet sa jambe. Aodren sentit une vibration au niveau de son genou mais ne perdit même pas une once d'équilibre. Son regard se baissa, croyant apercevoir un Groobatt mais non, pas du tout. C'était une fillette aux grands yeux clairs, larmoyants. Elle ne tarda pas à se mettre à pleurer, prenant Aodren au dépourvu comme jamais. Le triton avait à peu près autant de talent pour consoler les enfants qu'un dragon en aurait pour enfiler du fil dans une aiguille. L'homme se baissa et tendit la main à la petite pour l'aider à se redresser.

- ça va petite, tu ne t'es pas fait mal en tombant ?

Et la voilà qui pleurnichait à propos d'un ruban et d'une certaine Rose qui risquait de se fâcher. Sa mère peut-être ? Aodren ne pouvait l'abandonner là et la laisser pleurer sans lui proposer son aide. Cependant, les Groobatts étaient un problème dangereux pour toute la cité. Peut-être pouvaient-ils faire d'une pierre deux coups ? Visiblement, la fillette avait perdu son ruban par la faute d'une de ces bestioles ? L'homme prit une minute pour réfléchir puis adressa un petit sourire à la gamine.

- Ecoutes, les Groobatts sont des mangeurs mais pas des voleurs. S'il a pris ton ruban, il va vite s'apercevoir que ça a un goût affreux et il le recrachera. Ce que je te propose, c'est qu'on aille voir en ville si on peut le retrouver ?

Aodren jeta un regard à la fillette pour voir si l'idée lui paraissait acceptable. Soudain, il réalisa qu'il ne lui avait même pas demandé ce qu'elle faisait là, toute seule et où était ses parents. Cependant, le triton avait des yeux et voyait bien à l'allure de la gamine qu'elle n'était pas chouchoutée par des parents. Ses cheveux ne présentaient aucune coiffure et étaient plutôt laissés en pagaille sur sa tête, ses vêtements étaient sales et usés et son angélique visage présentait des traces de boue ou peut-être était-ce des restes de chocolat ? Aodren tenta tout de même la question ... bien qu'il imaginait déjà la réponse.

- On peut peut-être retrouver tes parents d'abord ?

Il en avait croisé des gamins dans son genre et la plupart étaient des orphelins. Mais peut-être se trompait-il. Peut-être passait-il trop vite aux conclusions ? Quoi qu'il en soit, un Groobatt s'approcha d'eux et cette fois, le triton se redressa. Ils n'avaient définitivement plus de temps à perdre ! S'ils voulaient agir, c'était maintenant. Aodren tendit donc la main à la gamine et prit le chemin du centre de la grande place.
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptySam 28 Jan 2017 - 19:49

Si elle avait mal? Le cœur de Sissy semblait sur le point d’éclater en plein de petits morceaux, mais sinon physiquement, ça allait, quelques douleurs au derrière, mais elle ne s’en préoccupait pas vraiment. La petite avait un peu l’habitude de tomber et de se retrouver sur le postérieur! C’est qu’elle était plutôt maladroite et bien souvent trop distraite. C’était d’ailleurs heureux qu’elle n’ait pas connu plus de dangereuses mésaventures! Enfin, vu d’un œil extérieur, car pour la gamine, la perte du ruban était la chose la plus dramatique qui lui était arrivé dans sa vie. Elle eu bien envie de se fâcher contre cet homme à cause de qui elle avait perdu la trace du Groobat, mais au fond d’elle, elle savait bien que ça aurait été à elle de faire plus attention, car combien de fois lui avait-on dit de regarder où elle mettait les pieds? Peut-être pas assez souvent pour que ça finisse par entré dans sa petite tête!

Une fois remise sur pied, elle essuya ses larmes en écoutant ce que cet homme avait à dire. Elle l’observa, tentant de savoir si c’était un gentil ou un méchant… il n’avait pas l’air d’un pirate et s’il avait été malveillant, il ne l’aurait pas aidé à se relever et ne poserait pas se genre de question.

- Ça va, je suis juste triste pour le ruban…


Peut-être avait-il raison et ce n’était qu’une question de temps avant que la bestiole laisse tomber le ruban? C’était pleine d’espoir qu’elle hocha la tête. Il fallait donc s’aventurer en ville, ce qui lui paraissait quand même inquiétant.

- J’ai pas de parents, est-ce que c’est grave? On peut se promener en ville sans parents ou je vais me retrouver en prison? Et puis, il y a des pirates en ville? Parce que j’aime pas les pirates… t’es pas un pirate déguisé en quelqu’un de gentil, hein?

Sissy regarda l’homme de façon suspicieuse pendant quelque secondes, jugeant que non, ce ne devait pas être un déguisement. Elle prit donc la main tendue de l’homme pour se laisser guider en ville. Ça pouvait sans doute sembler imprudent, mais il comme il n’y avait personne d’autre pour aider la fillette, alors elle prenait l’aide qui se présentait à elle. Sans doute que tant qu’elle ne ferait pas de mauvaises rencontres, elle continuerait d’être si peu méfiante…

- Je m’appelle Sissy. Et toi? Et puis t’as des enfants?

Si les gens pouvaient se permettre de demander si elle avait des parents et où ils étaient, il paraissait tout à fait normal pour la gamine de poser ce genre de questions. En quoi était-ce mal? Il faut dire que pour la petite, presque toute interrogation pouvait être dite à voix haute… jusqu’à ce qu’elle comprenne trop tard que c’était déplacé! Il reste que malgré tout, à ce moment là, elle n’était pas si volubile qu’avec les enfants ou les femmes. Il lui fallait encore étudier cet homme avant d’aller dans questions plus approfondies.

Lorsqu’ils arrivèrent sur la grande place, c’était encore pire que plus loin. Sissy avait de la difficulté à comprendre pourquoi les gens semblaient si en colère, jusqu’à ce qu’elle voit un Groobat voler de la nourriture.

- Les gens sont fâchés parce qu’ils se font voler? Si les Groobat mangent trop, il restera assez à manger aux gens ou pas?

Si manquer de nourriture n’aurait pas été une de ses peurs, peut-être aurait-elle mit bien plus longtemps à cerner cette situation. Peut-être était-ce parce qu’elle avait un peu faim? Quoiqu’il en soit, elle comprenait bien que cette situation devenait hors de contrôle.

- Qu’est-ce qu’on peu faire pour aider les gens? On se débarrasse comment de ces voleurs? Ça pu vraiment beaucoup quand on les écrase!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptyDim 12 Mar 2017 - 21:46





Hey girl
A la poursuite des Groobatts

La petite n'avait pas été blessée dans sa chute, c'était déjà une très bonne chose. Cependant, la disparition de son ruban semblait la rendre si triste ! Aodren se disait qu'il s'agissait peut-être d'une sorte de doudou ? On lui avait souvent dit que les enfants étaient attachés à des biens matériels de façon intense, se sentant rassuré en leur présence. Lui, il n'en savait rien. Son enfance s'était dissipée depuis des siècles et il avait fui tout ce qui mesurait moins d'un mètre cinquante durant toute la suite de son existence. Non pas qu'il ait un souci avec les enfants ou les gamins perdus mais Aodren n'avait rien d'un père. Absolument rien. Il était incapable de prendre soin de quelqu'un d'autre, c'était déjà difficile de se maintenir lui-même en vie ! Sans parler du fait qu'il était susceptible de croiser des ennemis à chaque coin de rue. Définitivement, c'était mieux comme ça.

Pourtant, la gamine avait l'air déconfite. Aodren n'aurait pu l'abandonner là, il devait l'aider à retrouver son bien. Il lui tendit alors une main secourable et l'écouta lui parler. Elle n'avait pas de parents, ne connaissait pas bien les coutumes en ville et détestait les pirates. Le triton associa vite deux et deux. Une enfant perdue. Merde. Aodren tenta de cacher sa surprise. Si les forbans s'apercevaient qu'elle était de ces petits monstres adorables de la forêt, ils ne lui feraient aucun cadeau. Pas plus qu'aux groobats qui envahissaient la cité. L'homme faillit éclater de rire en l'entendant lui demander s'il était déguisé en homme gentil. C'était ... original comme interrogation !

- Je ne suis pas un pirate, ne t'en fais pas.

Aodren aurait sans doute pu lui dire ce qu'il était réellement, un être de la mer. Sauf que cette information, il ne l'offrait pas à tout le monde. Et cette fillette, il ne la connaissait pas. L'aider lui semblait naturel mais se confier par contre ... ça ne viendrait pas dans la seconde. Aodren lui adressa un sourire encourageant et continua son chemin, apprenant le prénom de la môme au passage. Sissy, donc. Le triton acquiesça et entrouvrit la bouche de surprise en entendant sa question. Des enfants ? Aodren secoua immédiatement la tête de gauche à droite.

- Je m'appelle Aodren. Et non, je n'ai pas d'enfants.

Enfin, aucun dont il n'avait connaissance. Aodren avait eu des tonnes d'aventures d'un soir, de belles demoiselles qu'il n'avait plus jamais revu après une nuit endiablée. Peut-être, quelque part sur cette île, résidait un enfant dont il était le père ? Si tel était le cas, l'homme n'en avait pas la moindre idée. En l'occurence, il ne mentait pas à Sissy en affirmant ne pas avoir d'enfants. Jusqu'à présent, c'était le cas. Ils arrivèrent sur la grande place et là ... le sourire d'Aodren disparut. Ces pauvres gens se faisaient piller. Si de l'extérieur, le spectacle pouvait paraître drôle, la vérité était toute autre. Ces créatures infâmes envahissaient les lieux et menaçaient les habitants de dépérir de faim.

Beaucoup de ces familles avaient travaillé dur pour obtenir leur pain, leur farine, leur blé. Toutes des denrées précieuses que les groobats dévoraient sans vergogne. Aodren soupira lourdement et shoota violemment dans une des créatures qui passa à sa portée. Telle une balle, elle s'envola et alla s'écraser quelques mètres plus loin. Sissy était aussi inquiète et curieuse que lui à propos de la situation. Aodren réfléchit quelques instants avant de lui répondre.

- Les groobats peuvent causer un véritable désastre. Des gens pourraient mourir si toutes leurs réserves étaient vidées ... Il faut faire quelque chose.

Aodren savait qu'à eux deux, ils ne viendraient pas à bout de toutes ces démons miniatures. Il fallait rallier des troupes. Le triton désigna un bâton à la gamine, assez long pour qu'elle puisse le tenir et le maintenir loin de son visage.

- Prend ça et tient le bien fort, je vais y mettre le feu et ensuite, tu l'agitas près des groobats pour les effrayer.

Il lui tendit le bâton et l'incendia quand elle fut prête, laissant Sissy tenter de chasser des groobats de son côté. Aodren brisa un bout de tonneau et s'empara d'une latte pour en faire à son tour une torche improvisée, rejoignant la petite blonde pour faire fuir les envahisseurs. Peu à peu, quelques habitants les virent faire et joignirent le mouvement. En quelques minutes, ils étaient une vingtaine sur la grande place à agiter des torches improvisées sous le nez des groobats.

- Attention Sissy, celui-là va réussir à rentrer !

Un groobat tentait de briser un bout de porte pour rentrer chez des gens et vider leurs réserves. Aodren était déjà occupé avec un groupe de son côté, il devait laisser la gamine s'occuper de ça. Finalement, peut-être qu'ils feraient une bonne équipe tous les deux !

- Je crois qu'ils diminuent en nombre ...

Il en restait un paquet mais moins qu'au départ et ça, c'était une bonne nouvelle !
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptyVen 17 Mar 2017 - 2:53

Cet homme n’était pas un pirate, ce qui était bien rassurant pour Sissy. Elle préféra ne pas trop se questionner sur le fait qu’un vrai pirate lui aurait menti pour mieux la trompée, l’attraper et la torturer! Bon, elle ne savait toujours pas exactement ce qu’était de la torture, mais les autres enfants avaient l’air de dire que c’était vraiment terrible et douloureux! La gamine n’était pas tolérante à la douleur et n’avait pas envie de mourir, alors elle faisait de son mieux pour éviter les vilains pirates pas beaux. Bon, inconsciemment, elle se mettait sans doute en danger, mais elle avait au moins la chance de tomber sur des gens sympathiques. Mais presque aucune de ses connaissances n’avaient d’enfants par contre… Aodren n’y faisait pas exception.

Des gens risquaient de mourir de faim… aux yeux de Sissy, c’était sans doute la pire mort possible. Tout ça à cause de ces horribles bestioles qui volaient et saccageaient tout sur leur passage! La gamine acquiesça, il fallait faire quelque chose! Mais quoi? Elle n’en avait pas la moindre idée… Rien ne servait de dialoguer avec les Groobats, ils continueraient de manger encore et encore sans le moindre état d’âme. C’était bien pire que la fois où un raton-laveur avait dévoré le contenu de son panier! C’était fâchant, mais Grace l’avait aidé à le remplir à nouveau et tout c’était bien terminé… Mais les voraces créatures semblaient ne pas avoir de fond, comme si elles pouvaient manger encore et encore sans jamais être satisfaites.

Sissy pris le bâton que l’homme lui tendait en écoutant bien ses instructions… maintenant c’était clair qu’il n’avait pas d’enfant! Car quel adulte responsable aurait donné un bâton enflammé à une enfant? Aucun, voilà! Et personne ne connaissant vraiment la blondinette ne lui aurait donné se genre d’arme avec un si grand pouvoir destructeur. Sitôt que le feu fut allumé, la gamine fit de son mieux pour chasser les Groobats, ce qui semblait bien fonctionner. Tant qu’elle restait à bonne distance des bâtiments, tout allait bien et il n’y avait presque pas de dangers.

Soudain, la fillette entendit un cri d’Aodren. Aussitôt, elle se précipita pour intercepter la vilaine bestiole qui tendait d’entrer par effraction en brisant une porte déjà fort abîmée. Comme l’animal ne semblait pas faire attention à elle, Sissy finit par lui asséner un coup sur la tête, ce qui le fit fuir sans demander son reste. Par contre la gamine avait bien faillit mettre le feu à la maisonnette! Heureusement, il n’y eu que des traces de roussis, rien de bien grave. Les Groobats semblaient quitter la ville pour fuir la menace des nombreuses torches s’agitant devant eux.

- Mais si on arrête de leur faire peur… ils reviendront, non?

La petite ne s’adressait à personne en particulier, c’était une simple remarque lancée en l’air avec l’espoir qu’on la détrompe... mais au contraire, un vieillard lui donna raison :

- Il faut les attirer au loin, près des rochers avec un peu de nourriture, puis on les écrase avec des pierres! Prends un peu de grains petite et mènes-les là bas…

Cela sembla barbare aux yeux de Sissy, mais c’était mieux ça que de laisser toute une ville mourir de faim! L’enfant attrapa donc un peu de grain et un bout de pain après avoir remis sa torche à quelqu’un. Ensuite elle s’éloigna de la grande place, sortant du village pour rejoindre un rassemblement de Groobats qu’elle appâtât avec la nourriture. La blonde s’assura qu’il y avait des gens qui étaient pas loin pour aider à diriger les animaux et elle cru voir quelques hommes se dirigé à l’endroit où il fallait guider les créatures, sans doute pour se préparer à les écraser avec des pierres.

Sissy laissa tomber quelques grains afin que les bestioles la suivent, ce qui fonctionna un moment, jusqu’à ce que certaines la dépasse et la fasse trébucher avec leur insistance. Une fois au sol, la petite se retrouva assaillit par les Groobats. Pas qu’ils lui voulaient du mal, c’était ce qu’elle avait dans les mains qui les intéressaient! Sauf que ça, la gamine ne le compris pas et paniqua, criant et se débâtant comme si elle allait se faire dévorer vivante. Elle croyait bien que c’était sa fin! Pourquoi avait-elle aidé des gens au péril de sa vie? Elle ne leur devait rien! Peut-être que si elle n’avait pas été un ventre sur pattes, elle aurait seulement passé son chemin? Surement pas, puisqu’elle n’avait toujours pas retrouvé son ruban!

- Laissez-moi sales bêtes! À l’aide! Je veux pas mourir!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptyLun 19 Juin 2017 - 13:27





Hey girl
A la poursuite des Groobatts



Ces créatures étaient un véritable fléau et beaucoup de gens perdaient patience. La gentillesse semblait ne plus être d'actualité. Tout le monde avait attrapé le premier objet à sa portée et frappait violemment les ventres sur pattes. Ceux-ci commençaient à méchamment se faire laminer et prirent sans doute peur. Ils repartirent au loin et avant qu'Aodren ait pu dire quoi que ce soit ... la gamine avait disparu. Où était-elle ? L'homme chercha une torche des yeux mais à vrai dire, à peu près tout le monde en brandissait une désormais. Le triton poussa un lourd soupire. Voilà précisément pourquoi il n'était pas doué avec les mômes ! Deux secondes sans surveillance et ils disparaissaient. Peut-être était-elle repartie chez elle ? Peut-être avait-elle croisé la route de quelques amis ? Mais Aodren ne pouvait se contenter de ces suppositions sans en avoir le coeur net.

L'homme se mit donc à la recherche de Sissy. Il traversa la foule, shootant dans un Groobat ou deux au passage. La fillette n'était nulle part. On lui indiqua alors qu'il fallait se rassembler plus loin pour achever les monstres voraces. Aodren se demanda s'il aurait été possible que Sissy ait suivi le mouvement. Probablement. Il décida donc de s'y rendre aussi et de chercher l'enfant, veiller à ce qu'elle rentre chez elle en bonne santé. Et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il la retrouva. La blondinette était submergée de Groobats qui semblaient l'attaquer, vu de loin. Ses cris de détresse et ses mouvements brusques faisaient croire à Aodren qu'elle se défendait contre des coups venant des monstres. C'était étrange car les Groobats n'étaient normalement pas agressifs, plutôt peureux même.

- Attends, je te sors de là !

Débarquant en courant, Aodren chassa à grands coups de pieds et de poings les Groobats. Il réalisa alors le noeud du problème ... les graines. Sans s'en soucier, le triton les attrapa et les jeta au loin, vers l'endroit où Sissy était censée les laisser. Aodren attrapa ensuite l'enfant et la souleva dans ses bras. Elle avait l'air apeurée et les Groobats s'étaient mis à courir en tous sens. Pour lui éviter d'être emportée dans la ruée, l'homme préféra la garder en sécurité dans ses bras.

Le spectacle qui s'en suivit n'était pas très appréciable. Aodren vit les premiers cailloux voler et réalisa que Sissy n'avait pas à voir cela. Il tourna donc le dos à cette scène et hissa la gamine sur ses épaules pour qu'elle s'y installe plus confortablement.

- Ne regarde pas derrière toi. On en a fini avec ces petits monstres.

Aodren n'avait aucun mal à imaginer le spectacle funeste. Les cris des Groobats se mêlaient à ceux des habitants qui prenaient leur revanche sur les monstres en les éliminant. La barbarie de l'acte n'était clairement pas belle à voir. Le triton avait déjà commis bien pire que de tuer un monstre mais Sissy, il ne la connaissait pas et ignorait comment elle réagirait en voyant tant de violence. Mieux valait donc anticiper.

- ça te dirait qu'on prenne quelque chose à manger ? Toute cette action, ça m'a ouvert l'appétit ! Pas toi ?

Ils étaient de retour au village où les habitants faisaient un peu de ménage après le déluge occasionné par les Groobats. Aodren fut accueilli par une jeune femme reconnaissante de leur aide qui lui tendit une belle pomme juteuse. L'homme la prit en remerciant la généreuse demoiselle et la passa ensuite à Sissy pour qu'elle remplisse son estomac.

- Allons au puits, un peu d'eau fraîche avec ce fruit et tout sera parfait.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptyMar 20 Juin 2017 - 2:54

Plus de peur que de mal, Sissy fut sauvée de ses agresseurs qui ne lui avait rien fait de terrible, sauf quelques griffures accidentelles et pincements pour attraper les grains. Fort probable que plus rien n’y paraitrait le lendemain. C’est avec un grand soulagement que la gamine vit les horribles petits monstres s’éloigner, alors qu’ils suivaient le grain qu’Aodren venait de lancer plus loin. La fillette fut aussi bien heureuse de se retrouver en hauteur dans les bras de l’homme, ce qui lui évita d’autres problèmes avec les turbulentes et voraces créatures. C’était tout de même une chance qu’elles ne soient pas carnivores!

-Merci de m’avoir aidé. Si je tombais pas tout le temps, j’aurais bien moins de problèmes…

Sauf que Sissy était d’une maladresse exceptionnelle et rien ne pourrait rien y changer! Peut-être existait-il une poudre ou un sort pour l’aider? Sans doute que ça ne serait que temporaire… mais bon, c’était la gaucherie de la blonde qui lui avait permis de faire bien des rencontres. Quoi de mieux pour rencontrer une sirène que de tomber dans la mer? Et puis une fois, tomber dans un trou l’avait sauvée des crocs d’un animal sauvage. Donc en fait, il n’y avait pas que de mauvais côté aux maladresses.

C’était bien amusant de se retrouver sur les épaules de l’homme! Il était arrivé que son ami Bryn la porte sur son dos, mais jamais Sissy n’avait pu se retrouver sur les épaules d’un adulte. Elle avait déjà vu des pères transporter leur enfant ainsi, afin qu’il puisse voir par-dessus la foule ou juste pour s’amuser. Ne pas avoir de parents ne manquait pas à la gamine, mais parfois, elle se demandait ce que ça faisait. C’était donc avec joie qu’elle se laissa transporter jusqu’au village. La fillette ne comprenait pas trop pourquoi Aodren ne voulait pas qu’elle regarde derrière. Il n’y avait que les villageois qui lançaient des pierres aux Groobatts, ça apprendrait aux vilaines bêtes de ne pas revenir! La petite n’avait pas tout à fait compris que le but de la manœuvre servait à éliminer les nuisibles de façon définitive. Pas qu’elle en aurait eu pitié, mais mieux valait qu’elle ne voit pas le carnage… ou ne sente l’odeur!

Et puis de toute façon, l’homme lui parla d’un sujet qui tenait bien plus à cœur : La nourriture. Si on lui proposait, elle n’allait certainement pas refuser de manger! Cette journée commençait à mieux tourner!

-Oh oui! J’ai très faim!

C’est avec joie que l’enfant pris la pomme, croquant dedans à pleines dents. Elle s’assit au bord du puits et attendit que son sauveur puise un peu d’eau afin qu’elle puisse boire. Elle ne voulait pas déclencher une catastrophe, alors mieux valait laisser un adulte faire. Tout en mangeant elle commença à babiller :

-Tu ferais un bon papa… Tu m’as sauvée, tu me donne à manger et à boire et puis tu me fais monter sur tes épaules! Je connais pas beaucoup ça les parents, mais c’est ce qu’ils font, je crois? Et puis c’est quoi ta couleur préféré? Moi c’est le rose! Mais j’aime quand même le bleu, comme le ruban que j’ai perdu.

La perte du ruban chagrinait toujours autant l’enfant… et si elle ne le retrouvait jamais? Rosa aurait de la peine que la blondinette n’ait plus le ruban! Rosa était presque aussi importante que Lily… Qui n’était plus là. Et si elle s’était fait manger? Ce serait terrible! Prise de panique, la gamine se leva d’un bond, cherchant  sa fée. Par chance, cette dernière revenait déjà vers sa protégée, trainant difficilement le ruban en essayant de se faire discrète. L’enfant la rejoignit en prenant son bien :

-Merci Lily, t’es la meilleure! Aodren? C’est Lily ma fée.

La petite créature salua rapidement avant d’aller se cacher dans une poche de la robe de l’enfant. Sissy tendit le ruban et le poignet vers l’homme :

-Tu peux me le rattacher s’il te plait? Et puis tu veux être mon papa pour quand je viens en ville?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy EmptyMar 20 Juin 2017 - 21:20





Hey girl
A la poursuite des Groobatts



Sortir la fillette de l'assemblée de Groobats fut plutôt simple et Aodren la hissa ensuite sur ses épaules tout en reprenant le chemin du village. Dès qu'il parla de nourriture à la petite blonde, elle sembla s'animer et accepta l'offre avec un plaisir non dissimulé. Ils regagnèrent le puit et le triton leur remonta un seau rempli d'une eau fraîche et transparente. La fillette le prit alors au dépourvu en lui annonçant tout à coup qu'il ferait un bon papa. Aodren ne put s'empêcher d'en rire. Si seulement elle savait. Si seulement elle pouvait s'imaginer à quel point un enfant serait en danger en intégrant la vie du triton mercenaire. Certes, l'homme ne les détestait pas et se sentait même une responsabilité envers eux vu le nombre d'adultes hostiles à leur égard. Cela étant, Aodren aurait été une malédiction pour n'importe quel enfant. Tout du moins tant qu'il menait la vie de mercenaire qu'il menait actuellement.

- Ma couleur préférée, c'est le bleu.

Ce bleu que l'on pouvait retrouver dans les eaux peu profondes, Aodren l'appréciait beaucoup. Cela lui rappelait ses sorties avec ses parents, quand ils allaient se dorer les écailles au soleil. C'était extrêmement rare, un peu comme il pouvait être rarissime pour des enfants nés au beau milieu des terres d'aller à la mer. Pour Aodren, c'était l'inverse. Né au fond de l'océan, il était extrêmement rare qu'enfant, il aille à la surface avec ses parents. Chacune de ces excursions restait gravée dans sa tête.

Soudain, Sissy s'anima. Elle se dirigea vers une lueur étincelante qui lui avait ramené son ruban. Sa fée. Aodren tourna la tête à gauche puis à droite, vérifiant qu'aucun ennemi ne traînait dans les parages. La fillette fit alors les présentations entre sa protectrice ailée et l'homme de la mer. Celui-ci leva une main en signe de salutation et ajouta en souriant :

- Enchanté.

Aussitôt, la petite créature alla se réfugier dans une poche de Sissy. C'était beaucoup mieux comme ça, à l'abri des regards. Aodren tendit alors les mains pour attacher le bracelet de la petite comme elle le lui demandait. Sa question le fit à nouveau rire.

- Je ne crois pas que je ferais un bon papa. Mais je serais ravi de t'aider de nouveau si tu as des problèmes quand tu es en ville.

Il lui adressa un sourire sincère puis lui tapota la tête dans un geste affectif. Ces enfants perdus étaient un mystère pour lui. De vrais petits sauvageons et pourtant ils parvenaient souvent à amadouer le coeur gelé des êtres de l'océan. Habiles les mioches ! Aodren se leva alors et indiqua la sortie de la ville à Sissy.

- Il serait peut-être temps de quitter les lieux ?

Sissy risquait gros à traîner trop longtemps dans le coin surtout si sa fée sortait de sa cachette. En la présence d'Aodren, elle risquait moins. Les gens croiraient à un père et sa fille se baladant. Mais mieux valait la jouer prudemment. Le triton se mit alors en marche aux côtés de la petite blonde. Bientôt, il devrait la laisser partir seule en forêt en espérant que rien ne lui arriverait sur le trajet du retour jusqu'à son arbre. D'ailleurs, un croisement se présenta rapidement à eux alors qu'ils venaient de quitter Blindman's Bluff pour s'aventurer dans les paysages neverlandiens.

- Nos chemins vont se séparer ici, je le crains.

Aodren s'abaissa pour mettre un genou à terre et être à la hauteur de Sissy. Il la fixa dans les yeux en souriant.

- C'était agréable de te rencontrer. Bonne route Sissy. Et je compte sur Lily pour te protéger en mon absence.

Tout en souriant une ultime fois, Aodren se releva et adressa un dernier geste d'au revoir à Sissy. L'homme quitta ensuite les lieux sans se retourner. C'était ça aussi la magie de Neverland : faire des rencontres éphémères qui marqueraient l'esprit pour un bon moment.

code by Chocolate cookie



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty
Message Sujet: Re: A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

A la poursuite des Groobatt ~ Aodren & Sissy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-