AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyMer 9 Déc 2015 - 4:15

La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!
Ayanna et Ma’Lila
C'était un bel après-midi comme bien d'autres. Il faisait beau et chaud, le soleil, qui brillait de mille feux, était très haut dans le ciel sans nuage. Les oiseaux chantaient, les fleurs fleurissaient et le vent chantait doucement, soufflant une petite brise agréable dans les cheveux des hommes. Bref, c'était une magnifique journée et, comme on aurait pu s'y attendre, presque tous les enfants s'amusaient à l'extérieur et de nombreux couples marchaient main dans la main. D'ailleurs, en voyant tous ces amants réunis, j'eus une petite pensée pour mon frère et Ma'Lila. Ces deux idiots étaient faits l'un pour l'autre et ça se voyait! Mais, pour une raison obscure, ils refusaient de voir la vérité en face. En fait, quand j'essayais d'aborder le sujet, mon frère se fermerait comme une huître. Il refusait complètement d'en parler. Lila, elle, avait une réaction un peu moins radicale. La jolie guérisseuse se contentait de rigoler, de dire que c'était absurde ou de répéter des bêtises du genre « on est uniquement amis et c'est très bien comme ça ». Sérieux, ça me révoltait! Je désirais plus que tout qu'ils finissent ensemble et j'étais prête à tout pour que ça arrive!

Perdue dans mes pensées, je ne me rendis compte que j’étais arrivée aux limites du campement qu’après avoir foncé tête première dans une branche d’arbre. Surprise, je mis ma main sur mon front encore endolori. Je me réveillerais surement avec une bosse demain, mais ce n’était pas si pire. Au moins je ne saignais pas! Bref, j’étais sur le point de revenir sur mes pas, lorsque j’entendis un bruit en provenance de la forêt. En temps normal, je n’aurais pas eu le droit d’y entrer, mais il n’y avait personne dans les parages. Du coup, je me suis rapprochée un peu, afin de mieux entendre. Finalement, quelques mètres plus loin, j’aperçu mon frère à moitié caché par un sapin. J’allais rebrousser chemin afin d’éviter qu’il ne me surprenne pas ici, lorsque j’entendis une voix féminine. Curieuse, je tendis l’oreille afin d’en savoir plus. Sauf que je n’aurais pas dû faire ça. La scène à laquelle j’assistais m’était insupportable! Mon frère discutait avec une fille! Comme ça, en plein milieu de la forêt! À croire qu’ils se cachaient des autres…

Choquée, je reculai d’un bond avant de me mettre à courir à vive allure jusqu’à la maison de Ma’Lila. Je couru ainsi pendant plusieurs minutes sans m’arrêter. Je devais absolument prévenir la guérisseuse de ce qui était en train de se passer. Après tout, si je voulais qu’ils se marient et qu’ils aient beaucoup d’enfants, je ne pouvais pas le laisser tomber amoureux de l’idiote avec qui il discutait! Bon, j’y vais un peu fort. Elle n’est surement pas idiote, mais quand même! Je ne devais pas laisser un tel drame arriver. Du coup, je continuais de courir sans relâche, jusqu’à ce que, quelques minutes plus tard, j’arrive enfin devant la demeure de Ma’Lila, mais je ne m’arrête pas pour autant. Au contraire, je pique un sprint final et je ne m’arrête qu’une fois rendue face à face avec la guérisseuse. Et oui, je suis entrée sans cogner! Mais bon, vu l’importance de ce que j’ai à dire, ça n’a pas vraiment d’importance, non?

-Ma’Li! M’exclamé-je, encore toute essoufflée. J’ai une mauvaise nouvelle à t’annoncer! Ça concerne mon frère et… Oh mon dieux, c’est vraiment horrible!

Une fois ces dernières paroles prononcées, je m’assois sur une chaise et je reste silencieuse quelques secondes, le temps de reprendre mon souffle. Je vois bien que la guérisseuse semble s’impatienter, mais je sais que je serais incapable d’aligner deux mots si je ne me laisse pas le temps de reprendre mes esprits.

-Je l’ai… je l’ai vu avec une autre fille dans la forêt…

roller coaster

Revenir en haut Aller en bas
Ma'Lila Zïhnâ
Beware, I'm starving
Ma'Lila Zïhnâ
ζ Inscris le : 07/11/2015
ζ Messages : 429
ζ Avatar : Eleanor Tomlinson
ζ Localisation : Réserve des Indiens
ζ Occupations : Guérisseuse zélée
ζ Âge : Vingt-deux ans
ζ Statut : Amoureuse éplorée - Maman d'une petite Snanna
ζ Signes distinctifs : Une cicatrice sur la joue
La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Tumblr_nn3om95k1x1ql3i4oo6_250



La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyVen 11 Déc 2015 - 13:32

la forêt renferme parfois des secrets

Le ciel de Neverland n’avait pas été aussi clément depuis longtemps : j’espérai ainsi que les tempêtes et autres intempéries soient enfin terminées. C’est vrai que cela faisait du bien de pouvoir sortir sans craindre un tonnerre fracassant ou la foudre frapper les arbres. Pourtant ce jour-là, je ne profite pas du beau temps comme tout le monde, mais je reste chez moi à confectionner deux onguents pour la jambe du vieux Gad. Je dois le lui porter d’ici la fin de la journée et c’est une préparation longue avec des étapes essentielles pour que cela soit efficace. Je suis concentrée, espérant ne pas me faire déranger et j’ai même d’ailleurs mis un linge d’une couleur écarlate devant ma porte : un signe que tout le monde connait. Lorsqu’il est là, c’est que la guérisseuse ne doit être dérangée sous aucun prétexte, sauf pour un mourant. Ma mère avait instauré ce système lorsqu’elle était la guérisseuse du village : elle l’est encore aujourd'hui, mais je commence doucement à prendre sa place. Je taille finement une herbe, puis je l’écrase avec un morceau de bois taillé pour que cela ressemble à une poudre. Je passe une main sur mon front, mes mirettes s’élevant vers le soleil qui perce doucement et donne une clarté dans mon habitation. Je mets la poudre dans le mélange puis je remue doucement, puis plus énergiquement afin que ça devienne une sorte de pâte granuleuse et épaisse. Je rajoute un peu d’eau puis je vais mettre mon bol de terre dans l’eau chaude pour que ça chauffe au-dessus du feu. J’attends que ça fonde légèrement et qu’une légère écume recouvre le mélange. À voir, ça n’est pas très agréable et l’odeur assez repoussante : mais il n’y a rien de plus efficace contre la maladie qui gagne du terrain sur les jambes de Gad.

Je retire le bol avec un linge pour éviter de me brûler et je le dépose sur la table pour remuer le mélange à nouveau. La pâte devient plus homogène que tout à l’heure et j’en profite pour laisser tomber trois gouttes d’huile de rose, avant de remuer à nouveau. L’odeur devient plus agréable, la texture moins pâteuse. C’est presque prêt. Je dois le laisser reposer une petite heure avant de remettre à la chaleur pour faire écumer à nouveau, remuer et rajouter de l’huile de rose. Je pose celui-ci dans un coin de la pièce en le recouvrant d’un linge humide puis je retourne près de ma besace d’herbes et de plantes pour préparer le second onguent. Ma porte s’ouvre avec fracas et j’en lâche ce que j’ai dans la main sous la surprise. La jeune Quachegan apparaît essoufflée devant moi, la mine grave et les yeux ronds. Que se passe-t-il ? « Ma’Li ! … J’ai une mauvaise nouvelle à t’annoncer ! Ça concerne mon frère et… Oh mon dieux, c’est vraiment horrible ! » Mon visage blêmit soudainement et mon cœur s’affole. Set ! Que lui est-il arrivé ? Horrible en plus, mes membres commencent à trembler et j’ai peur de ce qu’elle va annoncer, mais la jeune fille prend le temps de s’assoir pour reprendre son souffle. J’ai presque envie de venir la secouer pour qu’elle crache le morceau, que je sache si je suis perdue sans lui. Ma langue claque contre mon palais, j’ai besoin de savoir et maintenant. « Je l’ai… je l’ai vu avec une autre fille dans la forêt… » Mon corps se décontracte d’un seul coup et je soupire en levant les yeux, rassurée. « Tu m’as fait peur Aya ! » Je fronce des sourcils, lui lançant un regard sévère avant de me baisser pour reprendre les plantes qui sont tombées au sol avec son arrivée fracassante.

Elle reste assise sur la chaise avec toujours ce regard grave, comme si c’était un crime que Set soit avec une autre fille. Certes en y songeant, cela me déplait et j’ai presque envie d’aller à l’endroit où il se trouve pour savoir qui est cette fille et la démolir. Mais, j’ai des onguents et Set aime les femmes : à mon plus grand désarroi. « Ce n’est pas la première fois que ton frère se retrouve avec une fille, tu ne devrais pas être autant surprise Aya ! » Je roule des yeux, mon couteau coupe un peu trop durement les feuilles. « Il est libre après tout, nous ne sommes qu’amis… » Je lève des épaules avant de demander l’air de rien, même si sa réponse m’intéresse bien évidemment, histoire que j’aille demander des comptes au fils Quachegan par la suite : « Qu’est-ce qu’ils faisaient ? »


truth is, i miss you
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyVen 11 Déc 2015 - 21:49

La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!
Ayanna et Ma’Lila
 
Sur le coup, lorsque j'étais entrée dans le domicile de la guérisseuse, je n'avais même pas remarqué le linge écarlate accroché à la porte. En fait, j'étais tellement pressée et tellement choquée par ce que je venais de voir, que j'avais foncé tête première sans même réfléchir à ce que je faisais. J'avais donc accidentellement dérangé Ma'Lila qui était alors en pleine concoction d'une mixture quelconque qui servirait très probablement à guérir ou à soigner quelqu'un. Seulement, en ce moment, je m'en foutais royalement. À mes yeux, tout ce qui comptait, c'était que Lila réalise enfin qu'elle était faite pour Set et vice versa. Ce qui était assez difficile, puisqu'elle ne le voyait que comme un très grand ami et j'en avais eu la preuve en voyant son affolement lorsque je lui avais annoncé qu'il s'était passé quelque chose de terrible avec Set. Bon, j'avais dramatisé un peu, mais quand même. En agissant de la sorte, j'avais eu la preuve que Ma'Lila tenait énormément à Set, puisqu'elle avait eu l'air de paniquer quelques instants plus tôt. De plus, le soulagement immense que je pouvais apercevoir dans son visage prouvait, encore une fois, qu'elle tenait à mon frère. Par contre, il y avait bien un détail qui me chicotait. Lorsqu'elle avait repris la parole pour m'annoncer que je ne devais pas être aussi surprise et qu'elle et mon frère n'était que des amis, elle avait employé un ton beaucoup trop décontracté. Ce qui ne m'avait pas plus puisque, au fond de moi, je savais qu'ils étaient tous les deux fais l'un pour l'autre. Seulement, ils étaient trop bornés et bien trop idiots pour se l'avouer et ça me frustrait un peu, puisque je ne comprenais pas pourquoi ils refusaient de voir la vérité en face et de m'écouter. Néanmoins, je gardai mon calme, comme d'habitude, et laissai la guérisseuse finir de parler.

-Et bien, peut-être que si mon frère se mettait en fin définitivement en couple avec une femme faite pour lui, comme toi, par exemple, il arrêtait de courir à droite et à gauche. Et je...

Je marquai un moment d'hésitation avant de terminer ma phrase. Est-ce que je pouvais vraiment dire ça à la guérisseuse? Après tout, il y avait toujours un risque qu'elle se fâche, mais il fallait bien qu'elle voit la réalité en face! De toute façon, avec le temps, j'avais fini par accumuler plusieurs preuves de ce que j'avançais, tout comme je détenais maintenant plusieurs preuves et plusieurs exemples qui, selon moi, faisaient de Ma'Lila et Set un couple prédestiné à être ensemble. De plus, je venais juste d'avoir la preuve que tout ça ne la laissait pas entièrement de marbre, puisqu'elle voulait savoir ce que Set faisait dans la forêt avec cette fille. Donc, finalement, après ce bref combat mental, je décidai de tout déballer. Tant pis si elle se mettait en colère, tant pis si elle ne répondait pas. Au moins, j'aurais dit ce que j'avais à dire. Après, c'était à elle d'en faire ce qu'elle voulait. Elle avait le choix de m'écouter ou non. Ah, mais qu'est-ce que je racontais là? Bien sûr qu'elle n'avait pas le choix de m'écouter! Elle devait sortir avec Set et ça allait arriver. Bref, en voulant prendre la parole, je réalisai que j'étais tombée dans la lune et que je fixais les légumes sur lesquels elle s'acharnait un peu trop brusquement. Je relevai donc le regard et repris mon air sérieux de tout à l'heure avant de prendre la parole.

-Bon, premièrement je suis désolée de t'avoir fait aussi peur. Je sais que j'y suis allée un peu fort, mais, pour moi, c'est vraiment important. Je veux dire... Commençai-je en pesant mes mots. Vous êtes faits l'un pour l'autre et ça se voit! Enfin... Moi je le vois, parce que je dois avouer que sur ce point, tout le monde semble aveugle. Bref, vous vous connaissez depuis que vous êtes tous petits et vous avez une complicité qui rendrait tous les couples jaloux! Puis tu as beau faire comme si ce n'était pas vraiment grave qu'il voit autant de femmes, j'ai l'impression que ça te chicote. Comme si ça te... dérangeait. En plus, tu veux savoir ce qu'il faisait avec elle dans la forêt, ce qui veut dire que tu ne t'en fiche pas, non? Ah et, avant que j'oublie, ils ne faisaient que discuter, mais quand même! On ne sait jamais sur quoi ça peut déboucher. Une seconde tu discute et l'autre tu... tu...

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase puisque, puis entendu, j'avais oublié de respirer pendant que je parlais. En fait, je m'étais tellement laissée emportée par toute cette affaire que j'en avais retenu mon souffle tout au long de mon monologue. J'arrêtai donc de parler pour reprendre un peu mon souffle. Ça m'apprendra à être aussi bavarde!
 
roller coaster
 
Revenir en haut Aller en bas
Ma'Lila Zïhnâ
Beware, I'm starving
Ma'Lila Zïhnâ
ζ Inscris le : 07/11/2015
ζ Messages : 429
ζ Avatar : Eleanor Tomlinson
ζ Localisation : Réserve des Indiens
ζ Occupations : Guérisseuse zélée
ζ Âge : Vingt-deux ans
ζ Statut : Amoureuse éplorée - Maman d'une petite Snanna
ζ Signes distinctifs : Une cicatrice sur la joue
La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Tumblr_nn3om95k1x1ql3i4oo6_250



La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyDim 13 Déc 2015 - 18:02

la forêt renferme parfois des secrets

« Et bien, peut-être que si mon frère se mettait en fin définitivement en couple avec une femme faite pour lui, comme toi, par exemple, il arrêtait de courir à droite et à gauche. Et je... » Elle avait vraiment de ces idées, la jeune Quachegan. Je suis bien trop libre pour m’enfermer dans une relation exclusive avec un seul homme, même si je ne supporte pas que Set aille voir d’autres femmes : je n’en suis pas amoureuse. Enfin, je pense. Je n’ai d’ailleurs pas envie d’y songer ni même de mettre un mot sur ce que je ressens. J’apprécie Set, j’aime nos moments intimes et nos crises de jalousie, mais ça n’ira jamais au-delà. Je ne pense pas, de toute façon, je ne suis pas une femme pour lui. Je ne le mérite pas. « Bon, premièrement je suis désolée de t'avoir fait aussi peur. Je sais que j'y suis allée un peu fort, mais, pour moi, c'est vraiment important. Je veux dire... » Je tourne les yeux sur Ayanna avec un sourire arqué. Un peu fort ? Même beaucoup trop. Dire que c’est horrible et me faire penser au pire concernant son frère, alors qu’il est simplement en train de discuter avec une fille. Certes, cette vilaine espère bien plus qu’une simple discussion : Set est un très bel homme et connait un succès grandissant au sein de la communauté ou ailleurs. Mais, cela ne veut pas dire qu’il me dira adieu pour se laisser empêtrer dans les filets d’une autre fille. Il aime notre lien particulier, j’en suis certaine. Et s’il venait à faire ce choix, il m’en parlerait avant… n’est-ce pas ? Je l’espère. « Vous êtes faits l'un pour l'autre et ça se voit! Enfin... […] Ah et, avant que j'oublie, ils ne faisaient que discuter, mais quand même! On ne sait jamais sur quoi ça peut déboucher. Une seconde tu discute et l'autre tu... tu... » « Tu quoi ? » J’étire un sourire en déposant mon hachoir pour venir près de la jeune indienne. « Parler ne veut pas dire qu’ils vont s’unir. C’était qui d’abord ? » Elle n’en sait rien. Bon, cela ne m’aide pas à savoir si cette fille appartient au camp où s’il s’agit d’une étrangère, plus exotique que je ne le suis. « Ça ne me gêne pas comme tu le crois, surtout s’ils ne font que discuter. Et puis de toute façon, nous ne sommes qu’ami et je le répète Ayanna. » Je retourne auprès de mes plantes tandis que la jeune fille reprend son souffle. Quelle bavarde, mais en plus de ça, à force de débiter un flux intarissable de parole, elle va me faire un malaise.

Au fond, c’est mignon qu’elle veuille à ce point que son frère et moi, nous soyons ensemble. Cela voudrait dire que nos familles s’uniront et que ça ne la dérange pas : mais il faut aussi rester lucide. Ni Set ni moi ne sommes prêts à nous lancer dans ce type d’aventure qu’est l’union : on a deux esprits certes similaires, mais libéraux. On a besoin de découvrir ce qu’il y a autour de nous sans se sentir contraint d’être attaché à quelqu’un. Mais c’est stupide aussi, parce que s’il arrivait malheur à l’indien, je ne m’en remettrais pas aussi facilement que je veux le prétendre. J’attrape un bol pour mettre mes plantes taillées dedans avant de lever les yeux sur Ayanna qui m’observe toujours. « Tu es mignonne Aya, mais arrêtes de te mêler de ça. Set et moi, ça n’arrivera pas alors, laisse tomber cette histoire et concentre toi plutôt sur ton avenir. » La jeune indienne prend de l’âge, elle devient aussi belle que toutes les autres filles Quachegan et bientôt, il sera question de mariage pour elle. Je viens près d’elle, pliant les genoux tout en posant mes mains sur les siennes : « Je t’adore Aya et ça me ferait plaisir de faire partie de ta famille : mais tu t’attaques aux mauvais poissons. Essaye plutôt de caser Oneida ou ton autre sœur, tu auras plus de chance d’obtenir un résultat qu’avec Set. »


truth is, i miss you
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyLun 14 Déc 2015 - 4:05

La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!
Ayanna et Ma’Lila
 
Oui, je savais très bien qu’ils ne faisaient que discuter et que ça ne voulait pas forcément dire qu’ils allaient se marier, mais ça restait quand même une probabilité malgré le faible pourcentage de chance! Et, de toute façon, la rencontre que j’avais accidentellement espionné entre Set et la belle inconnue me servait plutôt d’exemple et de prétexte pour rappeler à la guérisseuse que mon frère ne resterait pas célibataire éternellement. Sauf que ça ne s’était pas du tout déroulé comme prévu. À la base, Ma’Lila devait fondre en larme en réalisant que Set était son âme-sœur et courir pour aller lui révéler sa flamme. Ensuite, ils auraient échangé un long baiser et se seraient mariés dans la soirée! Bon, je sais, c’était plutôt invraisemblable et digne de conte de fée, mais ça aurait pu arriver. Après tout, des choses bien peuvent aussi arriver dans le monde réel. Donc, malgré les faibles probabilités, ça aurait pu arriver. Mais pour ça, il aurait fallu que mon frère et la guérisseuse reconnaissent enfin que j’ai raison! Seulement, je dois avouer qu’après tout ce temps passé à essayer en vain de faire en sorte qu’ils se mettent ensemble, je commençais à perdre espoir. Bien sûr, je continuais de croire qu’ils étaient véritablement fais l’un pour l’autre, mais j’avais peur qu’ils ne passent leurs vies à se mentir à eux-mêmes et à nier la vérité. Du coup, ça m’enrageait et, vu mon caractère plutôt docile, c’était bien l’une des seules choses qui avait le don de me rendre un peu en colère. Alors, afin d’éviter de se fâcher inutilement, Aya se contenta de changer de sujet. De toute façon, ça ne servait à rien de s’obstiner à ce propos, sachant que les deux filles avaient chacune leur point de vue et qu’elles n’étaient pas prête à y renoncer. Par contre, avant de changer de sujet, Aya ne put s’empêcher de lâcher un faible : « Pour l’instant. » Lorsque la guérisseuse répéta à nouveau qu’elle et Set n’était que des amis, profitant ainsi du fait qu’elle ait enfin repris son souffle.

En temps normal, j’aurais probablement été distraite par les mouvements de la guérisseuse lorsqu’elle s’était emparée d’un bol pour y placer les plantes dont elle venait juste de s’occuper, mais, en ce moment, j’étais bien trop concentrée sur notre discussion pour y porter réellement attention. Bien sûr, je l’observais faire, mais, au lieu de commencer à tout analyser afin d’essayer de deviner le but exact de chacun des mouvements qu’elle faisait, je me concentrais plutôt sur notre discussion, signe que le sujet me tenait vraiment à cœur. Ainsi, lorsqu’elle reprit la parole pour me dire de tout laisser tomber et de me concentrer sur mon avenir, je fus un peu piquée par sa remarque. Je savais bien que j’étais bientôt en âge de me marier, puisque ma mère ne cessait de me faire des remarques à ce sujet, mais je ne me sentais pas prête. Pour moi, il était bien plus logique que j’apprenne d’abord à mieux me connaître et à mieux connaître le monde dans lequel je vivais avant de me marier. Bien sûr, je rêvais d’un mariage grandiose, d’une petite maison et d’enfants qui courent partout, mais, avant d’en arriver là, je tenais à explorer un peu l’île et à profiter d’un minimum de liberté, chose qu’un mariage ne pourrait pas me procurer.

Perdue dans mes pensées, je fus un peu surprise lorsque Ma’Lila vint se placer devant moi, mais je fus touchée par ce geste chaleureux qui me rappela instantanément ma mère, puisque cette dernière se mettait toujours à ma hauteur lorsqu’elle me parlait de choses importantes. D’ailleurs, même s’il était insignifiant, j’avais toujours apprécié ce petit geste, car pour moi, il signifiait qu’elle me voyait comme son égal. « Je sais à quoi tu penses, lorsque tu me dis de me concentrer sur mon avenir, mais ça n’arrivera pas. Du moins, pas tout de suite. J’aimerais profiter d’un peu de liberté avant de me marier, explorer l’île, apprendre à me connaître… » Je pris une petite pause avant d’enchaîner, prenant soin de bien choisir mes mots afin que les idées que je voulais exprimer ne sortent pas n’importe comme la fois précédente et, en y réfléchissant, une théorie me vint à l’esprit. Et si Ma’Li avait en partie raison? Et si, au lieu de m’attaquer aux mauvais poissons comme elle le croyait, je m’attaquais aux bons poissons, mais de la mauvaise façon? Dans le fond, peut-être que je n’étais pas assez subtile et que ça ne servait à rien d’essayer de les faire changer d’avis. Peut-être que, au lieu de tout ça, je devais me contenter de leur prouver concrètement qu’ils étaient amoureux l’un de l’autre et les amener à le réaliser par eux-mêmes, sans même qu’ils se doutent que j’étais derrière tout ça… Fière de mon nouveau plan, je me remis à sourire. « Moi aussi je t’adore, Ma’Li! Mais tu as raison, j’y suis peut-être allée un peu fort avec toute cette histoire… Du coup, je crois que je vais essayer de te caser avec Oneida! Tu ne trouves pas que vous feriez un beau couple? » Bien sûr, je plaisantais en disant ça et je le montrai de façon assez évidente en rigolant dès que j’eus fini de poser ma question.
 
roller coaster
 

Revenir en haut Aller en bas
Ma'Lila Zïhnâ
Beware, I'm starving
Ma'Lila Zïhnâ
ζ Inscris le : 07/11/2015
ζ Messages : 429
ζ Avatar : Eleanor Tomlinson
ζ Localisation : Réserve des Indiens
ζ Occupations : Guérisseuse zélée
ζ Âge : Vingt-deux ans
ζ Statut : Amoureuse éplorée - Maman d'une petite Snanna
ζ Signes distinctifs : Une cicatrice sur la joue
La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Tumblr_nn3om95k1x1ql3i4oo6_250



La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyLun 14 Déc 2015 - 11:00

la forêt renferme parfois des secrets

« Je sais à quoi tu penses, lorsque tu me dis de me concentrer sur mon avenir, mais ça n’arrivera pas. Du moins, pas tout de suite. J’aimerais profiter d’un peu de liberté avant de me marier, explorer l’île, apprendre à me connaître… » J’étire un sourire. Elle a raison, elle tient à sa liberté et c’est ce pour quoi, je ne veux pas tomber dans les bras d’un homme, me marier et fonder un foyer. Je me contredis puisque j’aimerai avoir une famille, mais je pense ne pas être suffisamment prête et mature pour partir dans cette aventure : j’en ai encore d’autres qui m’attendent. La jeune Quachegan s’évade, je le vois dans ses mirettes qu’elle est dans ses réflexions et j’espère bien que mes paroles auront un effet sur Aya. Elle est adorable, mais à force de me répéter que Set est l’homme de ma vie, cela ne fait qu’augmenter cette vile jalousie lorsqu’il est avec une autre fille ou même lorsqu’il en regarde une. Je n’ai pas envie de devenir une folle qui explose dès qu’il va oser parler d’une autre que moi. Je ne veux pas devenir excessive. La jeune fille se remet à sourire et je ne sais pas pourquoi, j’ai comme un mauvais pressentiment. « Moi aussi je t’adore, Ma’Li! Mais tu as raison, j’y suis peut-être allée un peu fort avec toute cette histoire… Du coup, je crois que je vais essayer de te caser avec Oneida! Tu ne trouves pas que vous feriez un beau couple? » Je m’esclaffe en pinçant son bout de nez avant de me relever pour retourner terminer ma concoction. Ayanna reste avec moi et m’aide même, comme elle le fait parfois quand elle vient me rendre visite alors que je suis en train de préparer des onguents. « On va le laisser reposer et récupérer l’autre pour refaire chauffer. » J’étire un sourire, prenant l’autre pot. Lorsqu’on a terminé, il retourne sur le bord de la fenêtre pour se reposer et je m’assois sur une chaise avec Ayanna, des biscuits secs entre nous. « Profite de cette liberté que tu as encore Aya… Malheureusement, le temps passe trop vite et tu te fais rapidement rattraper par tes obligations. » Elle fronce des sourcils et je croise ses yeux avant de les baisser sur ma main qui porte encore les traces de l’attaque des loups.

« Mon père a dans l’idée de me marier. Et je sais que Mackh aimerait se proposer… Bien évidemment, je vais refuser, mais, comme je l’ai déjà dit… Nous les femmes, on ne choisit pas. Alors, si tu tombes amoureuse Ayanna et même si ce n’est pas le choix de tes parents et que tu es obligée de fuir… fais-le ! » Mes yeux cobalt rencontrent ceux de la jeune fille et je lui fais un clin d’œil. Si j’étais amoureuse, c’est ce que je ferai. Mais, je ne le suis pas… non parce que Set, je ne l’aime pas de cette façon, enfin je crois. J’en suis sûre… Je ne sais pas ! « J’aimerai choisir mon prochain époux moi-même, mais… regarde la pauvre Nuddy. Ses parents lui ont choisi l’un des meilleurs guerriers du village et il n’est pas ce qu’elle espérait, il est même… enfin, ce n’est pas l’homme rêvé. J’ai peur de tomber sur un homme comme lui d’un côté… » Ses yeux brillent et j’étire un sourire. « Non, je ne choisirai pas ton frère pour autant Ayanna. Il ne veut pas se marier et encore une fois, on ne s’aime pas. On serait malheureux tous les deux et tu le sais… »


truth is, i miss you
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyMar 15 Déc 2015 - 19:53

La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!
Ayanna et Ma’Lila
Lorsque la guérisseuse me pinça le bout du nez, je lui adressai une grimace avant la suivre tout en gardant un minimum de distance, ne voulant pas être dans ses jambes. Puis, finalement, comme d’habitude, je finis par lui proposer mon aide, ce qu’elle accepte avec grand plaisir. Elle continue donc à préparer ses onguents et, une fois de temps en temps, je l’aide à mélanger un truc, à préparer des herbes ou à lui passer ce dont elle a besoin. Finalement, une fois qu’on a fini de travailler le deuxième pot, on le laisse reposer tandis qu’on refait chauffer le premier, dont l’odeur désagréable se dissipe peu à peu, pour mon plus grand bonheur! Puis, une fois qu’il a fini de réchauffer, nous le laissons reposer avec l’autre avant d’aller nous asseoir sur des chaises et, une fois en place, je remarque que Ma’Lila a pris la peine de déposer des biscuits entre nous-deux, ce qui m’arrache un sourire. Sans trop attendre, je m’empare de l’un deux et je commence à le déguster tout en écoutant la guérisseuse me parler de mes obligations qui, comme je ne le savais que trop bien, étaient en train de me rattraper. D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps, j’avais entendu mes parents parler de mon mariage entre eux. Pour l’instant, ils ne se sont pas arrêtés sur un prétendant en particulier et ils comptent attendre encore, ce qui m’arrange parfaitement. Par contre, même si ce n’est pas pour tout de suite, il m’arrive de stresser un peu à ce sujet, ce qui semble être aussi le cas de Ma’Li, puisque celle-ci, lorsqu’elle croise mon regard, s’empresse de le baisser pour observer ses mains qui sont blessées. Étrange… Je viens tout juste de le remarquer et, pourtant, la blessure est loin d’être superficielle! Je m’apprête donc à la questionner à ce sujet, lorsqu’elle reprend la parole. Je garde donc mes interrogations pour moi-même. Du moins, pour le moment.

« Mon père a dans l’idée de me marier. Et je sais que Mackh aimerait se proposer… Bien évidemment, je vais refuser, mais, comme je l’ai déjà dit… Nous les femmes, on ne choisit pas. Alors, si tu tombes amoureuse Ayanna et même si ce n’est pas le choix de tes parents et que tu es obligée de fuir… fais-le ! » En entendant les paroles de la guérisseuse, je grimace. Je n’étais pas au courant que son père pensait déjà au mariage et qu’elle avait même déjà un prétendant en liste. Mackh en plus. Je n’ai rien contre lui, même qu’il était bel homme, mais, comme l’avait dit Ma’Lila, ce n’était pas son choix, alors je la comprenais bien de refuser. Après tout, s’il ne s’agissait pas de Set, elle n’avait pas à accepter, non? À cette pensée, je relevai les yeux, à la recherche d’un signe quelconque d’un amour pour mon frère dans son visage. Seulement, au lieu de ça, elle m’adresse un clin d’œil, ce qui me surprent. Après tout, elle venait tout juste de me conseiller de fuir, ce qui voulait dire être banni de la tribu, ne plus jamais revoir les membres de ma famille… Mais, si elle me le propose, est-ce que ça veut dire qu’elle le ferait elle-même si le besoin s’en faisait sentir? D’un coup, je commence à m’inquiéter. Je ne veux pas la perdre de cette façon. Mais, en même temps, elle a raison. Ce qui est arrivé à Nuddy est terrible et je ne veux pas qu’il arrive la même chose à Ma’Li.

Inquiète, je commence à réfléchir rapidement, puis, en quelques secondes, j’imagine la solution parfaite. Elle n’a qu’à prendre mon frère comme époux! Comme ça, elle est sûre de passer le restant de ses jours avec quelqu’un qu’elle connait et qu’elle apprécie un minimum, puis elle est certaine d’être bien traitée avec Set. Cette solution me semble si parfaite que je m’apprête à la partager avec la guérisseuse, mais elle me devance. À croire qu’elle lit dans mes pensées! « Pourquoi pas? Tu dis que tu vous ne seriez pas heureux ensembles, mais qu’est-ce que tu en sais? Après tout, on ne peut pas savoir si on aime vraiment une chose avant de l’avoir essayée et, même si ce n’est pas l’idéal pour vous deux, ça reste mieux que tous les autres cinglés sur lesquels vous pourriez tombés! Parce que tu as raison, ce qui est arrivé à Nuddy est horrible et je ne voudrais pas que ça t’arrive. Et je voudrais encore moins que tu fuis. Je ne veux pas te perdre… » Ma voix se casse, alors je m’empresse d’esquisser un petit sourire pour camoufler mon début de chagrin, inutile d’ailleurs, puisqu’il ne s’agit que d’une possibilité et que ce n’est pas encore arrivé, mais juste le fait d’y penser m’attriste, alors, ne voulant pas que Ma’Lila s’inquiète pour moi, je m’empresse de changer de sujet. « Qu’est-ce que tu as eu à la main? »

[i]roller coaster

Revenir en haut Aller en bas
Ma'Lila Zïhnâ
Beware, I'm starving
Ma'Lila Zïhnâ
ζ Inscris le : 07/11/2015
ζ Messages : 429
ζ Avatar : Eleanor Tomlinson
ζ Localisation : Réserve des Indiens
ζ Occupations : Guérisseuse zélée
ζ Âge : Vingt-deux ans
ζ Statut : Amoureuse éplorée - Maman d'une petite Snanna
ζ Signes distinctifs : Une cicatrice sur la joue
La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Tumblr_nn3om95k1x1ql3i4oo6_250



La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyDim 27 Déc 2015 - 17:15

la forêt renferme parfois des secrets

« Pourquoi pas? Tu dis que tu vous ne seriez pas heureux ensembles, mais qu’est-ce que tu en sais? Après tout, on ne peut pas savoir si on aime vraiment une chose avant de l’avoir essayée et, même si ce n’est pas l’idéal pour vous deux, ça reste mieux que tous les autres cinglés sur lesquels vous pourriez tombés! Parce que tu as raison, ce qui est arrivé à Nuddy est horrible et je ne voudrais pas que ça t’arrive. Et je voudrais encore moins que tu fuis. Je ne veux pas te perdre… » Mes mirettes se lèvent sur le minois de la petite Quachegan avec un point dans le cœur. Cette affection qu’elle me porte et complètement réciproque, me touche énormément. Elle étire un sourire et je réponds par la même expression sur le visage, mirant la jeune fille tendrement. « Qu’est-ce que tu as eu à la main? » Je baisse les yeux sur ma main qui porte encore les stigmates de cette mésaventure dans la forêt, ce jour-là même où Set est encore venu me sauver. « Comme bien souvent, je me suis mise en danger stupidement et j’en récolte une blessure. » Elle veut en savoir plus et j’étire un sourire, croisant ses yeux aux nuances particulières : « Et bien, j’étais en cueillette et des loups m’ont interrompu. Avec le temps, tu as dû remarquer que les créatures sont plus sauvages, plus dangereuses… Un d’eux m’a sauté dessus et je me suis défendu avec mon poignard, mais il a refermé sa mâchoire sur ma main. Je l’ai blessé, j’ai pris la fuite et après, j’ai essayé de grimper à un arbre. » Je soulève ma robe pour montrer les traces de crocs sur ma cheville. Cette blessure est plus superficielle que celle de ma main, pourtant de base pas très grave. « Ils ont essayé de m’attraper, mais Set… » J’étire un sourire en voyant celui d’Ayanna. « Il n’était pas loin et il m’a sauvé, comme à chaque fois que je me mets en danger… » Je sais déjà que la petite Quachegan va profiter de cette histoire pour insister sur le fait que Set et moi, nous sommes faits pour être ensemble : en plus comme il veille sur moi, c’est une preuve de son affection. Elle me fait rire Ayanna, mais aussi… ses paroles me font dans un certain sens mal. Parce qu’elle glisse devant moi, elle force mon esprit à imaginer un avenir avec Set, qui ne se fera jamais. Je ne suis pas pour lui. Je ne le mérite pas et je ne suis pas assez belle pour lui, il mérite une beauté digne de lui : pas une guérisseuse qui porte les stigmates de sa maladresse.

« Arrête Ayanna… Je t’adore, mais parfois, tu deviens vraiment agaçante. Essaye de comprendre : Set et moi, nous ne sommes que de bons amis. Il ne veut pas se marier et moi non plus, de plus, je suis certaine qu’il préférait s’unir à une femme qu’il aime et pas… moi. » Je me lève de ma chaise pour poser mes mains sur ses épaules, me baissant pour l’observer. « J’aurais aimé avoir une sœur comme toi, ou si j’ai un enfant un jour, qu’elle soit comme toi. Aussi vive et joyeuse, à vouloir mettre son grain de sel partout. Je serai heureuse de faire partie de ta famille, seulement si tu avais un autre frère. » J’embrasse son front tendrement avant de me redresser pour aller vérifier mon premier onguent qui doit être prêt.




truth is, i miss you
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyLun 28 Déc 2015 - 4:27

La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!
Ayanna et Ma’Lila
 
Je ne pus m’empêcher de rigoler un peu lorsque Ma’Li m’annonce qu’elle s’est encore blessée en se mettant stupidement en danger. En fait, si je rigolais, ce n’était pas parce qu’elle s’était blessée, mais plutôt parce que c’était aussi mon genre de faire ce genre de conneries et de me retrouver avec quelques égratignures. La plupart de mes blessures avaient tendance à apparaître après une vilaine chute du haut d’un arbre quelconque. Je savais que grimper aux arbres était assez risqué comme passe-temps, mais ça me permettait d’observer une plus vaste partie de l’île. Seulement, mes parents me réprimandaient souvent à ce sujet et si avant j’aurais apprécié cette petite attention, aujourd’hui, ça me tapait sur les nerfs, puisque j’en avais assez d’être surprotégée. Je trouvais ça totalement injuste, puisque même ma sœur avait plus de liberté que moi! Bref… Je m’étais un peu emportée au cours de cette réflexion et j’en étais même venue à grimacer, mais ça n’avait aucune importance, puisque la guérisseuse prendrait probablement cette mimique comme une réaction au fait qu’elle se soit blessée. D’ailleurs, je voulais en savoir plus à propos de ce qui s’était produit, alors je le lui demandai sans aucune subtilité et elle s’empressa de me répondre, le sourire aux lèvres.

« Et bien, j’étais en cueillette et des loups m’ont interrompu. Avec le temps, tu as dû remarquer que les créatures sont plus sauvages, plus dangereuses… Un d’eux m’a sauté dessus et je me suis défendu avec mon poignard, mais il a refermé sa mâchoire sur ma main. Je l’ai blessé, j’ai pris la fuite et après, j’ai essayé de grimper à un arbre. Ils ont essayé de m’attraper, mais Set… Il n’était pas loin et il m’a sauvé, comme à chaque fois que je me mets en danger… » J’esquissai un sourire à mon tour en entendant cette histoire, me mettant automatiquement à rêvasser sur la relation entretenue par mon frère et Ma’Lila. Ils étaient trop mignons tous les deux et leur histoire était digne d’un conte de fée! Enfin, si on enlevait les scènes pour adultes… On se retrouvait alors avec deux meilleurs amis partageant une complicité sans limite et s’aimant en secret, sans même le savoir eux-mêmes! C’était adorable et j’adorais ce genre d’histoire, du moment qu’elles se terminent bien. Et je tenais particulièrement à ce que celle-ci se termine de la bonne façon, alors je ne pouvais m’empêcher de m’en mêler un peu. Je savais très bien que c’était un peu indiscret de ma part et que je pouvais taper sur les nerfs, comme Ma’Li venait juste de me le rappeler, mais ça m’était égal. À mes yeux, tout ce qui comptait, c’était qu’ils s’avouent enfin leur amour!

Je m’apprêtai donc à renchérir, à répliquer que je la comprenais parfaitement, mais qu’elle avait probablement tort de faire ça et qu’elle devait comprendre que si je me mêlais de cette histoire, c’était uniquement car je tenais à son bonheur. Et à celui de mon frère. Seulement, je n’eus pas le temps de placer un mot qu’elle se leva pour se mettre à nouveau à ma hauteur avant de reprendre la parole. « J’aurais aimé avoir une sœur comme toi, ou si j’ai un enfant un jour, qu’elle soit comme toi. Aussi vive et joyeuse, à vouloir mettre son grain de sel partout. Je serai heureuse de faire partie de ta famille, seulement si tu avais un autre frère. » Une fois qu’elle eut terminé de parler, elle me donna un baiser sur le front avant d’aller vérifier l’un de ses onguents. Je ne me souvenais plus vraiment lequel c’était, mais ça m’était égal. Je me levai donc pour prendre la parole à mon tour, mais, en voulant m’approcher un peu d’elle, je trébuchai.

Heureusement, je réussis à reprendre mon équilibre en m’agrippant au rebord de la fenêtre, mais, au passage, je fis tomber une plante dont le pot se fracassa en atteignant le sol, répandant de la terre un peu partout. En constatant l’étendue de mon dégât, je poussai un juron. « Merde! Oh merde! Désolé pour le gros mot! Enfin… Les gros mots. Ce n’était pas voulu. Pas de dire des gros mots, mais de renverser ta plante. Quoi que… Ce n’était pas voulu non plus de dire des gros mots! » Je me tus soudainement, ne voulant pas m’enfoncer encore plus. Je me dirigeai donc vers un placard tranquillement, afin de m’emparer du balai en paille qui y était rangé, avant de retourner auprès de la guérisseuse. Puis, une fois près d’elle, je m’avançai jusqu’au pot de fleur que je commence à nettoyer du mieux que je peux.  « Ah et moi aussi j’aurais adoré avoir une sœur comme toi! Par contre, je te considère déjà comme un membre de la famille, mais je dois avouer que ce serait beaucoup plus amusant si tu l’étais officiellement! Seulement, je suis désolée de te l’annoncer, mais je crois bien que tu devras te contenter de Set! » Je prononçai ces paroles sans arrêter ma tâche, levant le regard uniquement pour observer la réaction de Ma’Lina.
 
roller coaster
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ma'Lila Zïhnâ
Beware, I'm starving
Ma'Lila Zïhnâ
ζ Inscris le : 07/11/2015
ζ Messages : 429
ζ Avatar : Eleanor Tomlinson
ζ Localisation : Réserve des Indiens
ζ Occupations : Guérisseuse zélée
ζ Âge : Vingt-deux ans
ζ Statut : Amoureuse éplorée - Maman d'une petite Snanna
ζ Signes distinctifs : Une cicatrice sur la joue
La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Tumblr_nn3om95k1x1ql3i4oo6_250



La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  EmptyVen 1 Jan 2016 - 15:21

la forêt renferme parfois des secrets

La maladresse d’Ayanna oscille entre la tendresse et l’agacement, parfois on a l’impression qu’elle choisit ses moments, mais souvent, je trouve ça attachant. Aujourd’hui, c’est un de mes pots de fleurs qui subit, mais au final, je préfère cela à une blessure due à une chute. « Merde! Oh merde! Désolé pour le gros mot! Enfin… Les gros mots. Ce n’était pas voulu. Pas de dire des gros mots, mais de renverser ta plante. Quoi que… Ce n’était pas voulu non plus de dire des gros mots! » Je souris, amusée par sa réaction et je la laisse s’occuper du nettoyage de ce qu’elle a fait, je sais qu’Ayanna assume toujours ses bêtises et erreurs. De toute façon, je suis en train de surveiller mes onguents. L’un est prêt et je peux donc le retirer de la fenêtre pour aller le mettre sur une étagère en bois, près de tous les autres. Je les reconnais à l’odeur et à la mémoire. « Ah et moi aussi j’aurais adoré avoir une sœur comme toi! Par contre, je te considère déjà comme un membre de la famille, mais je dois avouer que ce serait beaucoup plus amusant si tu l’étais officiellement! Seulement, je suis désolée de te l’annoncer, mais je crois bien que tu devras te contenter de Set! » Je croise les mirettes de la jeune Quachegan et j’étire un sourire. Son acharnement est amusant : « Tu n’en démordras pas hein ? » Elle remue de la tête et je retire le pot d’onguent de la fenêtre pour recommencer une cuisson et le retrait de l’écume. « Nous verrons bien ce que l’avenir nous réserve. » Je croise les yeux d’Ayanna avec un sourire, un moyen de lui dire que je ne ferme pas la porte, mais que ça ne sert à rien d’en parler indéfiniment. La jeune Indienne termine de m’aider pour le dernier onguent, puis quand il repose, on reprend notre place à table pour discuter du temps, de l’hiver qui s’annonce rude. Puis, lorsque celui-ci est prêt, je l’enroule dans le linge et je reprends l’autre. « Je vais devoir aller porter ça. »

Rapidement, on sort de chez moi pour traverser le village des Unami. Ma jeune Ayanna me suit, j’ai passé vraiment un très bon moment en sa compagnie. Je me retourne vers elle une fois devant le tipi de Gad : « Merci pour ton aide et ta compagnie aujourd’hui Ayanna. On se revoit vite et revient quand tu veux… du moment que tu ne m’embêtes pas avec ton frère. » Je la prends dans mes bras avant de rentrer chez le vieux Gad pour étaler l’onguent sur ses jambes afin de le soulager. À force de me parler de Set et de tant désirer nous voir ensemble, je n’arrête pas de me créer des images dans l’esprit, qui ne sont pas déplaisantes. Rah !




truth is, i miss you
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty
Message Sujet: Re: La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère! La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La forêt renferme parfois des secrets… Alors dépêche-toi de sortir avec mon frère!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Avec Yoru [Hentaï] !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-