AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 We could be heroes (Ft. Brynjàr)
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


We could be heroes (Ft. Brynjàr) Empty
Message Sujet: We could be heroes (Ft. Brynjàr) We could be heroes (Ft. Brynjàr) EmptyDim 28 Mai 2017 - 3:56


We can be heroes
Brynjàr & Cassiopeia

Sa fée. Sa gardienne. Elle était supposée la protéger de tous les dangers, lui venir en aide sur cette île parfois hostile, mais voilà qu'elle s'était volatilisée. Envolée, partie au loin, arrachée à l'enfant par les mains de cruels pirates. Celena l'avait protégée jusqu'à la fin et, dans un élan de loyauté, elle s'était sacrifiée pour sauver la perdue. Cassie, elle lui en serait éternellement reconnaissante. Elle souhaitait honorer ce petit être qu'y l'avait quittée et qui lui avait été si chère tout au long de sa vie, mais pour l'instant, elle avait un deuil à faire. Alors, elle pleurait. De grosses larmes qui roulaient sans arrêt le long de sa joue. Son chagrin lui semblait insurmontable. Elle savait qu'elle finirait par s'en sortir, car malgré les apparences, elle n'était pas si naïve. Elle savait que les gens, et les enfants surtout, avaient tendance à tout oublier au fil du temps. Les souvenirs s'estompaient doucement et les jours atténuaient les douleurs. Mais pour l'instant, elle devait laisser libre court à sa peine et elle ne se gênait pas. La plupart des enfants qui passaient lui jetaient un regard soit perplexe, soit inquiet, mais tous l'ignoraient. Malgré leur jeune âge, ils comprenaient tous qu'elle avait besoin d'être seule après cette épreuve. Après tout, elle et Brynjàr avaient tous les deux perdus un être cher, en plus d'avoir faillit se faire enlever. Il s'agissait, pour la gamine, de sa première vraie mésaventure à Neverland et elle le vivait très mal. Elle ne savait que faire à part pleurer, alors elle attendait patiemment son ami qui s'était rendu à l'infirmerie pour faire soigner une blessure qu'un des pirates lui avait infligé lors de l'attaque.

Elle attendait depuis quelques minutes, peut-être une heure ou plus, même. Elle était si accablée par son chagrin qu'elle avait perdu la notion du temps. Elle s'était plongée dans un état second dont seul la vue de Brynjàr avait réussit à l'en sortir. Lorsque son regard croisa le sien, elle se leva d'un bond. Son énergie lui était revenue et ses larmes, bien que toujours très présentes, s'étaient atténuées. Pendant un moment, elle se surprit même à espérer. Elle souhaitait naïvement que le perdu la rassure. Qu'il lui dise qu'elle avait rêvé cette matinée cauchemardesque et qu'en réalité Celena lui jouait seulement un vilain tour. Mais, devant son silence, elle comprit que ce n'était pas le cas. « S'il-te-plait, dis moi qu'on peut faire quelque chose pour eux? Dis moi qu'il n'est pas trop tard? » Implora-t-elle entre deux sanglots. Les fées avaient bel et bien été enlevée, mais ça ne voulait pas dire qu'ils devaient rester là les bras croisés, non? Cassie, elle n'aurait jamais le courage d'aller aider Celena seule, alors elle espérait que Brynjàr ait un plan en tête. Après tout, c'était lui l'aîné. C'était à lui de trouver les solutions aux problèmes!
©️ HELLOPAINFUL




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


We could be heroes (Ft. Brynjàr) Empty
Message Sujet: Re: We could be heroes (Ft. Brynjàr) We could be heroes (Ft. Brynjàr) EmptyMar 6 Juin 2017 - 21:34

We could be heroes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.


Cet arrière-goût amer de déjà-vu lui emplissait la bouche. Bryn serrait les poings, mâchoire crispée et larmes roulant abondamment sur ses joues encore rebondies d'adolescent. A nouveau, une altercation avec une bande de pirates avait mal fini. Le gamin perdu et son amie Cassiopeia étaient tombés malencontreusement sur des loups de mer dans la forêt. Pris par surprise et en infériorité numérique, ils s'étaient vite retrouvés dans une position délicate. Bryn ne les aurait jamais laissé le capturer, pas une seconde fois. Pas au risque de redevenir un prisonnier, de ne plus pouvoir courir dans les plaines avec ses amis et de les imaginer, vivant leur existence euphorique à l'Arbre alors que lui pleurait dans son coin. Non, le gamin aurait encore préféré baisser les bras une bonne fois pour toute et tomber avec les honneurs.

C'était évidemment sans compter sur Maurice, sa fidèle fée. Celui-ci n'avait pas pu sauver Bryn la première fois, il l'avait vu partir, impuissant face à ce qu'il se déroulait sous ses yeux. Le protecteur ailé s'était promis que plus jamais il ne laisserait tomber son protégé et qu'il irait jusqu'à offrir sa propre vie sans hésiter pour sauver celle de l'enfant. C'était donc ce qu'il avait fait. Maurice avait foncé vaillamment et avait ordonné à Bryn de profiter de cet instant de diversion pour prendre la fuite. De son côté, la fée de Cassiopeia avait porté main forte à Maurice et les deux êtres ailés avaient offert la possibilité aux gamins de s'en aller. Bryn avait bien tenté de les aider mais il n'avait récolté qu'un violent coup de poing au visage et une éraflure sur le bras. Son visage présentait désormais une horrible ecchymose qui colorait son oeil droit.

Vivre sans Maurice, c'était impensable. C'était comme si tout à coup, Neverland n'était plus qu'un caillou. Un vulgaire rocher sans rien de drôle, sans rien de beau. Que du laid, du vieux, de l'inutile. Sans sa fée, Bryn se sentait vide. Il n'avait plus l'envie de manger, de rire, de jouer. Il ne pouvait plus être l'enfant qu'il était sans sa fée protectrice. Bryn était incomplet et cette partie de lui-même manquante, il allait la récupérer ! Il le fallait. Sous peine de perdre une parcelle de cette âme innocente qui était la sienne. Le rapprochant encore un peu plus d'un âge adulte qu'il frôlait presque déjà du bout des doigts.

Bryn quitta donc l'infirmerie, les joues encore rouges et les poings serrés mais la détermination dans le regard. Il fonça droit vers Cassiopeia qui était à peu près aussi mal que lui. Elle se sentait moins revancharde sûrement mais elle, elle n'avait jamais été prisonnière des pirates auparavant. Elle ne savait pas à quel point il pouvait être horrible d'être privé de liberté et condamné à voir Neverland vivre sans soi. Bryn s'approcha de la fille perdue et se planta face à elle. Cass voulait savoir s'ils pouvaient faire quelque chose, s'il n'était pas trop tard. Le gamin haussa vaguement les épaules.

- Si, il est trop tard.

Il baissa les yeux puis les releva et les planta dans ceux de Cassiopeia. Aujourd'hui, ils avaient un nouveau rôle à jouer. Ils allaient être des infiltrés.

- On ne peut plus compter que sur nous-même car Rufio refusera qu'on embarque qui que ce soit dans l'aventure. C'est beaucoup trop dangereux. D'ailleurs, on risque de se faire capturer ... ou pire. Si tu viens, sache que tu ne reviendras peut-être plus jamais à l'Arbre du Pendu.

Bryn baissa à nouveau la tête. La perspective de ne plus jamais retrouver sa cabane, de ne plus jamais jouer entre ces branches et de retrouver tous ses copains, ça le rendait tellement triste ! Mais cette tristesse, bien qu'immense, ne lui paraissait pas aussi brûlante que celle qu'il ressentait à l'idée que Maurice soit perdu à jamais aux mains de vils pirates.

- Moi, je vais récupérer Maurice. Et si tu veux, je peux récupérer ta fée aussi. Tu n'es pas obligée de venir, je la libèrerai en même temps ! Mais si tu veux venir ... je serais content que tu sois là.

Il avait beau avoir l'apparence d'un adolescent, Bryn restait un gamin. Un gamin apeuré d'affronter une bande de pirates chez eux et de devoir s'infiltrer sur un bateau ni vu ni connu puis repartir sans se faire pincer. C'était une mission suicide mais Bryn allait forcément s'y coller !

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


We could be heroes (Ft. Brynjàr) Empty
Message Sujet: Re: We could be heroes (Ft. Brynjàr) We could be heroes (Ft. Brynjàr) EmptyMar 20 Juin 2017 - 3:37


 
We can be heroes
Brynjàr & Cassiopeia

 
Son chagrin était si immense qu'elle avait l'impression que son monde venait de s'écrouler. Les larmes coulaient à flot sur ses joues rosées et Cassie, elle ne savait que faire face à tant de tristesse. Elle ne savait composer avec de telles émotions et, encore pire, elle n'avait aucune idée de la manière dont la situation évoluerait. Sa fée lui reviendrait-elle? Et si ce n'était pas le cas, souffrirait-elle aux mains des odieux pirates? Probablement. Mais dans ce cas, qu'arriverait-il à Cassie? Une nouvelle gardienne viendrait-elle s'occuper de la gamine? S'entendraient-elles aussi bien? Tant de questions qui restaient sans réponse qui aggravaient la peine que la perdue éprouvait. Elle se sentait impuissante et misérable alors, comme toute enfant, elle espérait que Brynjàr prenne la situation en main. Après tout, il était plus âgé qu'elle. Il était parfaitement normal qu'il soit en charge et qu'il la rassure, non?

Cassie attendait donc patiemment, assise non loin de l'infirmerie. Elle ignorait les regards intrigués que lui adressaient les autres gamins du mieux qu'elle le pouvait, jusqu'à ce que le brun vienne enfin le rejoindre. Elle se leva alors en vitesse, puis se jeta sur lui pour obtenir de l'aide. Elle lui demanda s'il était trop tard pour sa fée. La question lui échappa entre deux sanglots et elle la regretta aussitôt. Alors qu'elle souhaitait être rassurée, alors qu'elle croyait naïvement que Brynjàr lui annonce que Celena irait bien, l'adolescent se contenta de lâcher : « Si, il est trop tard. » Ces paroles pessimistes aggravèrent les craintes et le chagrin de l'orpheline qui resta sous le choc quelques secondes. L'enfant s'arrêta de pleurer momentanément. Étant incapable d'assimiler la nouvelle, elle retint même sa respiration quelques secondes. Elle ne se remit à respirer qu'au moment où son ami releva le regard et reprit la parole. Cette fois, son discours fut plein d'espoir et pendant un instant, la perdue sentit que tout s'arrangerait. Il avait un plan et il semblait déterminé. L'idée était risquée, suicidaire, même. Mais Cassie, elle était prête à tout tenter pour sauver sa fée. Après tout, Celena l'avait accueillie à l'arbre. Elle avait toujours été présente pour la gamine, autant pour la protéger que pour jouer avec elle. Bien plus que sa gardienne, elle était sa meilleure amie.

Ensembles, ils sauveraient leurs fées. Ils allaient braver toutes leurs craintes et, surtout, ils allaient vaincre les pirates! Cassie, malgré les craintes qu'elle essayait d'ignorer, était impatiente de vivre cette aventure et le simple fait de penser à l'histoire qu'elle pourrait en tirer suffisait à lui faire oublier l'altercation vécue quelques heures plus tôt. Son malheur s'était transformé en occasion, autant d'enrichir sa bibliothèque que de prouver sa valeur auprès des autres enfants perdus. Enfin, elle aurait ses propres péripéties à raconter le soir. Pour une fois, elle pourrait impressionner ses camarades. Elle avait déjà hâte de raconter son périple à Feisty! « J'embarque! » S'exclama-t-elle à l'adresse de Brynjàr avant de se mettre à réfléchir à toute vitesse. « Attends moi ici, j'reviens. » Comme la ville des pirates se trouvait à une bonne distance du camp, ils auraient besoin de provisions. Cassie parti donc à la course, rejoignant le garde manger en quelques minutes à peine. Une fois là-bas, elle s'empara de deux grosses poignées de fruits séchés. Elle rangea soigneusement la première dans son petit sac en toile, puis garda l'autre dans sa main avant de repartir à toute vitesse à proximité de l'infirmerie où l'adolescent l'attendait. Une fois face à lui, elle lui prit la main pour y déposer les fruits. « Comme ça on pourra grignoter en route. J'en ai encore plus dans mon sac! »

Et comme sa gourde était encore pleine, elle était prête à partir. Ne manquait plus que l'approbation de son camarade et, bien évidemment, un plan! Sauf que cette partie de l'aventure, Cassie laisserait Brynjàr s'en charger. Car, comme il s'agissait de sa première mission de sauvetage, elle ne savait comment s'y prendre. Devaient-ils s'y rendre avant la tombée de la nuit? Ou plutôt attendre que le soleil se soit couché afin que les pirates soient endormis? Les fées se trouvaient-elles sur un bateau? Dans une taverne? À l'île du crâne? Encore une fois, la petite avait la tête pleine de questions et elle espérait que l'adolescent puisse répondre à ses interrogations!
© HELLOPAINFUL


 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


We could be heroes (Ft. Brynjàr) Empty
Message Sujet: Re: We could be heroes (Ft. Brynjàr) We could be heroes (Ft. Brynjàr) EmptyJeu 22 Juin 2017 - 18:50

We could be heroes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.



Un plan, du courage et un brin de folie. Voilà les armes dont ils devaient s'équiper pour espérer parvenir à remplir leur mission du jour. Bryn avait la boule au ventre, la peur l'étreignait et il savait qu'il ne se serait jamais lancé dans une telle aventure suicidaire s'il avait été question de la vie de quelqu'un d'autre que Maurice. Maurice, sa fée. Son protecteur, son chiantissime protecteur. Celui qui râlait tout le temps, qui le sermonnait comme un mini-papa ailé. Ce Maurice qui n'avait pas hésité à prendre sa place aux mains des pirates pour que Bryn puisse vivre sa vie. Malheureusement pour lui, le gamin était têtu et plein d'imagination. Quand il exposa ses ambitieux projets à Cassie, il s'attendait à ce qu'elle hésite. Cassiopeia était une fille perdue pleine de courage et de bienveillance mais Bryn ignorait si elle savait se battre, si elle avait déjà affronté un pirate en un-contre-un. Tous des facteurs qui auraient pu faire pencher la balance et qui aurait pu laisser Bryn seul face à la mission.

Pourtant, la jeune fille décida de le suivre dans son plan. Elle s'en alla ensuite, laissant Bryn perdu face à son absence soudaine. Cassie revint, des provisions plein les mains. Bonne idée ! Le garçon approuva d'un grand hochement de tête. Désormais, ils étaient prêts à embarquer pour l'aventure de leur semaine ! Le garçon fit signe à Cassiopeia de le suivre car mieux valait ne pas exposer leur stratégie au vu et au su de tous. Les autres perdus risquaient d'être attiré par l'appel de l'aventure et de faire échouer leurs tactiques. Le duo s'éloigna donc et dès qu'ils furent assez éloignés pour qu'aucune oreille indiscrète ne puisse capter leur discussion, Bryn se retourna sur la fille et lui exposa son idée :

- Alors voilà : puisqu'on est qu'à deux et qu'on ne saura pas tuer tous les pirates face à nous ... Il faut s'infiltrer.

Les yeux de Bryn pétillait. Malgré sa peur, l'adrénaline et l'excitation étaient bien là. Ce plan serait compliqué voire peut-être même très dangereux mais il était la seule option viable que le garçon voyait en cet instant. Cassie et lui ne pouvaient décemment espérer aborder un navire de pirates ou encore pire, passer incognito au beau milieu du port de Blindman's Bluff. Il leur fallait un déguisement et une couverture pour faire passer le tout.

- Je suppose qu'ils les gardent dans leur bateau mais je ne sais pas le quel alors il va falloir en fouiller plusieurs. Mais tout d'abord, il va nous falloir des tenues de mousses.

Vu leur âge, ils ne pouvaient décemment être que ça. Bryn avait passé pas mal de temps aux côtés de pirates quand il avait été leur prisonnier et il savait donc parfaitement comme se déroulait la vie là-bas. Il connaissait des expressions de forban, savait comment vivaient ceux-ci et savait aussi comment ils se comportaient entre eux. Il briefa rapidement son amie à ce sujet :

- Imagine qu'on joue aux pirates à l'Arbre avec les autres enfants mais cette fois, il faudra dire "tentacules" et "laiderons" tout le temps. Tu verras, ils adoreront ça !

Bryn haussa vaguement les épaules. Les pirates avaient un langage bien à eux et le gamin avait appris à le supporter. Ils avancèrent durant un long moment dans la végétation, le garçon expliquant à Cassie comment ils allaient récupérer un déguisement de mousse et comment ils allaient s'infiltrer sur un navire. Bryn lui décrivit rapidement le lieu où ils trouveraient sans mal des vêtements de forbans sans surveillance :

- C'est comme une maison mais les rideaux sont toujours fermés et les gens poussent des cris d'animaux en sautant sur les lits. Ils laissent traîner leurs vêtements partout, on en trouvera facilement.

Il hocha du menton d'un air assuré. C'était un lieu que Bryn n'avait encore jamais visité mais il en avait entendu parler quand il était prisonnier des forbans. Ceux-ci l'appelaient le "bordel" ou le "paradis" pour certains. Apparemment, ils adoraient y aller car Bryn les entendait réclamer un passage là-bas dès qu'ils restaient trop longtemps en mer. Décidément, ces pirates, ils étaient vraiment étranges ...

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



We could be heroes (Ft. Brynjàr) Empty
Message Sujet: Re: We could be heroes (Ft. Brynjàr) We could be heroes (Ft. Brynjàr) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

We could be heroes (Ft. Brynjàr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-