AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 whoever stole the night ⊹ (rp libre)
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


whoever stole the night ⊹ (rp libre) Empty
Message Sujet: whoever stole the night ⊹ (rp libre) whoever stole the night ⊹ (rp libre) EmptyMar 7 Fév 2017 - 20:42

WHOEVER STOLE THE NIGHT
De grands coups contre la porte ou le mur, il se réveille aussitôt, le bourreau. Il n'a besoin que d'un regard par-delà la fenêtre pour constater qu'il fait encore nuit noire dehors. Qui ose venir le déranger à une heure si tardive, alors qu'il est plongé au beau milieu de ce rêve ? Qui ose venir briser ce visage ô combien important à ses yeux ? Visage qui laisse de plus en plus d'espace à celui d'une autre. Celui d'une femme à la chevelure sombre et aux yeux perçants. Elles se partagent ses nuits, seulement en rêves, car l'une est morte et l'autre, il l'imagine se cachant dans les tréfonds de l'océan. La naïade, elle continue à hanter ses nuits, pourquoi ? Parce qu'elle a bouleversée sa vie en se présentant devant sa porte, ce matin là. Mais cette nuit, c'est le visage de sa défunte femme qui vient le visiter et cet intru à sa porte, il vient lui arracher ce précieux moment.

Un court instant, il tente de l'ignorer, Cahan, mais on vient de nouveau frapper et avec plus d'insistance. On le tire définitivement du sommeil et de ce rêve. Il se relève en grognant et il se couvre d'un simple pantalon, avant d'y glisser un poignard à l'arrière, afin de pouvoir s'en saisir aisément, si besoin est. Il est toujours armé, le celte, même lorsqu'il dort, il glisse une lame sous son oreiller. Habitude qu'il tient de son père, depuis toujours et il n'est pas prêt de s'en séparer, Cahan.

Sa main glisse sur la poignée, mais avant de l'ouvrir, sa voix s'élève au-delà de la porte. « Qu'est-ce que vous voulez ? » Rien, aucune réponse. D'une main il entrebaille la porte, alors que l'autre se pose sur le manche de son poinard. Qui vient le déranger à pareille heure ? Il déteste qu'on s'invite chez lui, encore plus au beau milieu de la nuit et davantage lorsqu'on le tire du seul endroit oú il peut encore retrouver sa défunte, mais tellement parfaite femme. Cet intru a intérêt à  avoir une excellente excuse, sans quoi il risque de ne pas se montrer tendre du tout, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


whoever stole the night ⊹ (rp libre) Empty
Message Sujet: Re: whoever stole the night ⊹ (rp libre) whoever stole the night ⊹ (rp libre) EmptyMar 28 Fév 2017 - 18:55



Il n'avait pas spécialement envie de se trouver là ce soir et en se présentant à la porte du bourreau de Blindman's Bluff, Jeremiah se faisait l'effet d'être celui qui a perdu un pari idiot. Ce qui n'était pas totalement loin de la vérité. Il avait beau tenter de se justifier en se disant qu'on était au petit matin mais le jour ne viendrait pas avant deux bonnes heures avec l'hiver qui s'installait et le moment était complètement improbable pour une simple visite de courtoisie. Qui n'en était pas une évidemment.
Jeremiah & Cahan
"Same old song, just a drop of water in an endless sea
All we do crumbles to the ground, though we refuse to see"


Pourquoi avait-il eut cette idée saugrenue ? A la recherche de réponses quant au mystérieux inconnu qui tentait de se débarrasser de lui depuis des semaines, le forban avait remonté la piste patiemment et celle-ci l'avait mené jusqu'à un type vaguement connu sur l'île pour tremper dans des tas d'histoires pas très claires. Un type qui croupissait en ce moment dans les geôles du bourreau pour des raisons encore moins reluisantes. Cookson ne regrettait pas une seconde le fait qu'on allait prochainement lui faire sauter la tête mais il aurait bien aimé lui poser certaines questions avant que l'inévitable se produise. Mais on entrait pas là bas comme dans un moulin, il fallait montrer patte blanche. En désespoir de cause il s'était présenté là, il n'avait rien à perdre. L'heure tardive réduisait considérablement ses chances d'obtenir gain de cause et il était à demi persuadé qu'il rentrerait bredouille mais le pirate rechignait à conduire ce genre d'affaires au grand jour, se sachant observé de toutes parts. Quelqu'un le surveillait, c'était certain, autant ne pas lui donner plus de grain à moudre.

Mais ça devint le cadet de ses soucis à la vue de celui qui lui ouvrit la porte, manifestement pas ravi d'avoir été tiré de son sommeil. Fantastique. Il sortirait de cette histoire improbable avec un ennemi de plus et aucun réponse. Il se donnait parfois le sentiment de creuse sa propre tombe. Campant sur ses positions pour se donner une contenance, Jeremiah tenta de ne pas se laisser impressionner par son attitude récalcitrante et se composa une expression déterminée.

«  Je suis venu discuter de l'un de vos pensionnaires du moment. L'heure est tardive mais nécessaire, j'en suis désolée. » Commença-t-il en guise d'introduction

Tout ça c'était de la rhétorique. Il n'éprouvait que peu de remords à l'avoir tiré du lit mais il fallait préserver un minimum les apparences. Il était celui des deux qui arrivait avec sa requête, se présenter en terrain conquis ne lui aurait conféré aucun avantage, bien au contraire. C'était vague comme phrase, il espérait secrètement éveiller la curiosité du type qui pour le moment l'observait d'une expression méfiante. Après il ne le connaissait que de vue pour l'avoir aperçu dans l'exercice de sa funeste besogne. Le pirate tentait de ne pas se laisser influencer par les a priori de la populace à son sujet mais il était bien difficile de se faire une idée honnête de quelqu'un à qui on avait jamais adressé la parole. Les chances étaient grandes qu'il le renvoie sans ménagement et Jeremiah se serait ridiculisé pour rien.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


whoever stole the night ⊹ (rp libre) Empty
Message Sujet: Re: whoever stole the night ⊹ (rp libre) whoever stole the night ⊹ (rp libre) EmptyMar 18 Avr 2017 - 17:32

WHOEVER STOLE THE NIGHT
Dès que la porte s'ouvre, ses iris se posent sur cet homme, cet étranger. Qu'est-ce qu'il vient faire là à pareille heure ? Visiblement, il ne sait pas que tirer le bourreau du sommeil est comme venir déranger un ours affamé dans sa tanière. Le visage fermer, le regard sombre, il le juge du regard, sans toutefois prononcer un seul mot. Son expression parle pour lui-même, il n'a pas à lui demander pour quelle raison il se tient devant sa porte, son visage en dit long. Il n'aime pas qu'on traîne chez lui, Cahan, qu'on s'introduise sur cette petite parcelle de terre qui lui appartient, encore moins à une heure si tardive. « Je suis venu discuter de l'un de vos pensionnaires du moment. L'heure est tardive mais nécessaire, j'en suis désolée. » À ces paroles, son visage s'assombri davantage. C'est donc pour ça qu'il vient le tirer de son sommeil, pour parler à un de ces hommes condamnés à une mort certaine. Il est tout simplement hors de question qu'il le conduise jusqu'aux geôles. Bien que peu curieux, il pourrait l'interroger, lui demander à qui il veut parler, pourquoi il tient à lui parler... mais il ne le fera pas, Cahan, trop borné, trop embêté par sa présence devant sa porte. Il veut qu'il parte, afin qu'il puisse regagner son lit. Il veut se replonger dans ce sommeil, dans ce rêve illusoire. Il n'a pas envie de discuter, il n'aime pas parler, le bourreau et ce que cet homme désire est bien le cadet de ses préoccupations. L'air sombre, le regard menaçant, il le dévisage.

« Oubliez ça. » Sa voix rauque et dure s'échappe d'entre ses lèvres, avant qu'il lui referme la porte au nez, sans ménagement. Il n'a pas une seconde de plus à perdre avec ces conneries. Ce que cet homme veut ne lui importe pas une seule seconde. Il veut la paix, Cahan, seulement la paix. Il veut retrouver son lit, d'ailleurs, il s'y dirige aussitôt, seulement il n'a même pas le temps de s'y poser que de nouveaux coups se laissent entendre à la porte. Il les ignore l'espace d'un instant, mais une voix qu'il connait bien retentit à la porte. « Vahey ! » Il laisse échapper un soupire, se dirigeant vers la porte, l'air bourru. « Ouvre cette foutue porte ! Y'a l'feu à la prison ! » Le feu... Visiblement, il ne retrouvera pas cette paix tant désirée, cette nuit. « J'arrive. » Il laisse échapper un semblant de grognement, avant de s'habiller en toute vitesse et de rejoindre Henryck à l'extérieur. Honnêtement, il ne s'inquiète pas pour les prisonniers. Ils pourraient bien tous brûler vifs qu'il n'en n'aurait absolument rien à faire, mais ils ont besoin de ce bâtiment, cette prison. Et avec une opportunité pareille, certains pourraient en profiter pour tenter une évasion, alors il préfère être là, pour se charger de ces foutues vermines, Cahan. D'un pas rapide, il se dirige vers la prison qui se trouve à quelques minutes seulement de chez lui. Déjà, il peut sentir l'odeur de la fumée qui tente à se répandre à travers toute la cité. Qui est-ce qui a déclenché ce maudit feu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


whoever stole the night ⊹ (rp libre) Empty
Message Sujet: Re: whoever stole the night ⊹ (rp libre) whoever stole the night ⊹ (rp libre) EmptyLun 29 Mai 2017 - 8:41



La porte lui claqua au nez sans ménagement. Au moins la réponse avait le mérite d'être claire. Cookson avait bien entendu parler de la réputation du bourreau de l'île qui passait pour taciturne et avare de mots mais en faire l'expérience personnellement était autre chose. Il aurait pu se sentir vexé s'il n'avait eut d'autres priorités mais le forban était à milles lieux de ce genre de considérations. Lui cherchait des réponses et rien d'autre. La main dans la poche de son veston, il se dandina d'un pied sur l'autre, incertain. Il était exclut d'insister, l'autre l'aurait probablement renvoyé sans le moindre remord, mais retourner bredouille au port le frustrait bien plus qu'il n'aurait voulu l'admettre. Mais le hasard se chargea de lui donner un petit coup de pouce providentiel. Le bruit des pas précipités s'éleva dans la nuit silencieuse. Quelqu'un s'en venait en courant. Le type n'eut même pas un regard pour sa petite personne et se jeta sur la porte, tambourinant à toute volée, hors d'haleine. Quoi que ce soit, l'inquiétude se lisait sur son visage. Ca devait être d'une très grande importance.
Jeremiah & Cahan
"Same old song, just a drop of water in an endless sea
All we do crumbles to the ground, though we refuse to see"


Il aurait pu décider de s'en aller mais l'occasion était trop bonne et Jeremiah se dissimula dans la pénombre, profitant de ce qu'on ne s'occupait pas de lui pour tendre l'oreille. Un incendie ? Voilà qui était intéressant. Peut-être que ça pourrait servir ses intérêts ? Pourquoi pas profiter du chaos ambiant et de l'agitation pour tenter d'en savoir plus ? Au pire il arriverait trop tard. Mais toujours à l'affût du moindre débordement, le pirate ne doutait pas qu'il put tirer quelque chose d'utile de toute cette histoire. Alerté, le bourreau ne tarda pas à sortir de chez lui et se lancer à la suite de ce qu'il supposait être un gardien de la prison. En bon opportuniste, Jeremiah leur emboîta le pas, aux aguets.

Lorsqu'ils arrivèrent, l'agitation était à son comble et on pouvait voir de grandes flammes s'élever dans l'air, léchant le ciel nocturne. La fumée montait placidement du sinistre, emplissant l'atmosphèred'une odeur de bois calciné. L'incendie se répandait à toute vitesse et les curieux se massaient déjà autour du bâtiment, certains sans trop savoir comment, portant seaux et baquets à bout de bras. Les gardiens tentaient tant bien que mal d'organiser un semblant de secours, certains se recouvrant de couvertures pour de s'abriter de la fumée et tenter d'aller sauver ceux qui pouvaient encore l'être. L'agitation montait déjà crescendo et les badauds arrivaient en nombre. Sans trop savoir pourquoi, Jeremiah se retrouva avec un seaux dans les mains et un geôlier lui aboyant dessus.

« Reste pas les bras ballants bougre d'incapable, grogna-t-il, rends toi utile nom de nom ! »


Stupéfait, le forban regarda le récipient puis son voisin de droite. Déjà il avait perdu le bourreau de vue et son regard parcouru la foule pour le retrouver qui se rapprochait du bâtiment. Refilant sa charge à la personne la plus proche, il s'éclipsa pour le suivre et tenter d'en apprendre plus.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



whoever stole the night ⊹ (rp libre) Empty
Message Sujet: Re: whoever stole the night ⊹ (rp libre) whoever stole the night ⊹ (rp libre) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

whoever stole the night ⊹ (rp libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-