AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 i never thought i see you again. ⊹ pv erim.
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


i never thought i see you again. ⊹ pv erim. Empty
Message Sujet: i never thought i see you again. ⊹ pv erim. i never thought i see you again. ⊹ pv erim. EmptyMar 27 Oct 2015 - 15:38




   

i never thought i see you again.
erim moorehead & nymériah tysee.
un long soupire s'échappa de ses lèvres. à moitié avachie sur l'un des fauteuils d'algues du palais sous-marin, la jeune blonde ne pouvait plus supporter de passer ses journées entières à ne rien faire. elle posa son regard sur sa génitrice, assise sur le trône, écoutant quelques personnes de son peuple se plaindre. nymériah soupira de plus belle, ce qui fit lever les yeux de sa génitrice quelques secondes vers elle. la reine des océans détourna le regard pour le porter sur une jeune sirène qui se plaignait des humains, ne s'attardant pas sur les soupires répétitifs de sa fille aînée. cette dernière, ne trouvant rien d'autre à faire, se retourna sur son fauteuil pour contempler, une énième fois, les poissons passant par là. en effet, ses journées devenaient de plus en plus longues, n'ayant aucun travail ni d'activités pour s'occuper. pour être honnête, écouter des gens se plaindre et essayer d'apprendre comment gérer un royaume n'étaient pas vraiment son truc. non, elle n'a jamais été quelqu'un de très patient. enfant, elle bougeait partout, et entraînait souvent l'une de ses deux petites-soeurs avec elle. mais maintenant, elle est devenue adulte et commence même à regretter ses années d'enfance, où elle pouvait faire ce qu'elle voulait et quand elle le voulait ! la jeune princesse sirène ans fini par s'asseoir correctement sur le fauteuil, avant de rester quelques minutes à fixer sa mère du regard. elle finit par détourner les yeux et se leva du tas d'algues. elle jeta un rapide coup d'oeil à sa génitrice, cette dernière ne faisant pas attention à sa progéniture, nym pu essaiment de faufiler hors de la salle. arrivée dans les jardins du palais, elle respira longuement avant de nager pour sortir de l'enceinte de la bâtisse. « et où comptes-tu aller, comme ça ? » la jeune blonde se retourna posant son regard turquoise sur sa jeune soeur, en face d'elle. « me promener. pourquoi ? tu veux venir. » elle lui lança un sourire hypocrite avant de sortir du jardin, sans attendre la réponse de sa soeur.

nymériah regarda derrière elle, sachant pertinemment que sa soeur est capable de la suivre. mais cette fois, aucune princesse blonde à l'horizon. un sourire se dessina sur ses lèvres et elle nagea jusqu'au lagon des sirènes. ce dernier est l'un des endroits favoris des hybrides mi-poission et mi-humain, pouvant prendre un bain de soleil tranquillement, vu que la plupart des humains ont trop peur des sirènes pour s'approcher de cet endroit. elle esquissa quelques sourires à des personnes qu'elle ne connaissait pas vraiment, avant de contourner le lagon pour trouver un endroit tranquille. la jeune sirène soupira longuement avant de se hisser hors de l'eau, afin de se retrouver sur la terre. malgré les interdictions de sa génitrice, nym continue toujours à marcher sur terre, parmi les humains et aujourd'hui, elle décida d'explorer un peu plus la forêt. une fois habillée de vêtements humains, elle commença à marcher quelques mètres. bien qu'elle soit allée assez souvent sur terre, neverland est vaste et elle ne connait pas le sol comme les océans, où elle a passée toute sa vie. à plusieurs reprises, la jeune femme faillis perdre l'équilibre. en effet, elle essaye encore d'apprivoiser ses jambes, malgré que ce ne soit point la première fois qu'elle marche. en s'enfonçant plus profondément dans la forêt de l'île, elle aperçu une petite chose volante et lumineuse. une fée. les fées ont toujours fascinée la jeune demoiselle, elle avait entendu des histoires étant plus jeune, mais n'avait jamais rencontrée une en vrai. nymériah suivit, non sans mal, la petite fée voler jusqu'à la vallée des fées. le regard de la jeune sirène se posa sur une petite clairière, lumineuse et verdoyante. elle marcha en sa direction, toujours se sourire collé aux lèvres. comme une enfant, nym tourna sur elle même jusqu'à tomber sur le sol, regardant le soleil illuminer les lieux.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Erim Moorehead
Beware, I'm starving
Erim Moorehead
ζ Inscris le : 18/08/2015
ζ Messages : 2801
ζ Avatar : Alexander Ludwig
ζ Localisation : A Blindman's Bluff dans une belle maison près de celle du Gouverneur
ζ Occupations : Ancien enfant perdu, ancien mineur...Bras droit du gouverneur
ζ Âge : Vingt-trois ans
ζ Statut : Marié à la plus délicieuse des vendeuses de Rhum de Blindman
ζ Signes distinctifs : cicatrice en dessous de l'épaule gauche causée par une balle
i never thought i see you again. ⊹ pv erim. Sq0UIrHR



i never thought i see you again. ⊹ pv erim. Empty
Message Sujet: Re: i never thought i see you again. ⊹ pv erim. i never thought i see you again. ⊹ pv erim. EmptyMer 28 Oct 2015 - 19:37

i never thought i see you again

Depuis ma réconciliation avec mon amie d’enfance Fleure et mes récentes reprises de contact avec d’autres enfants perdus, j’avais l’idée ou plutôt l’envie de retrouver celle qui avait été une guide et une amie, aussi petite soit-elle. Thara avait été le premier Être vivant que j’avais croisé en arrivant sur les terres de Neverland, elle m’avait rassuré et guidé jusqu’à ma future demeure. Les fées sont des créatures si particulières, si petites qu’elles ont de la place pour un seul sentiment à la fois. Ma fée écarlate, oui, elle brillait toujours avec cette subtile lueur rougeâtre, était devenue ma confidente des premières heures. Et depuis que j’avais quitté l’arbre du pendu, nous ne nous étions plus jamais recroisés. J’imaginais qu’à présent que j’étais devenu un adulte, elle n’avait plus le droit de me conduire ou de me voir. Qui ne tente rien n’obtient rien, n’est-il pas ?

Debout devant ce qui restait de ma maison, je soupirais. Le destin s’acharnait sur moi ces derniers temps. Ma maison avait brûlé, par la faute d’un vil pirate qui ne perdait rien pour attendre, je l’avais fait, une réparation sommaire en attendant d’aller en ville pour acheter du matériel et voilà que le temps s’était mis à changer brutalement, faisant s’envoler mes efforts. Je me retrouvais donc, sans toit et légèrement abattu. J’avais besoin d’une oreille amie, de me persuader que mon choix de grandir avait été le bon. Attrapant mon baluchon, ma cape de voyage sur les dos, je pris le sentier vers la forêt, longeant la côte sur plusieurs kilomètres afin de gagner la vallée des fées.  Je risquai gros à approcher, les fées pouvaient me prendre pour un ennemi, j’espérais naïvement, qu’elles me reconnaitraient.

Je cheminais une partie de la matinée, m’arrêtant parfois pour observer cette nature plus sauvage, les choses que je connaissais avaient changé de formes, les bêtes que je croisais se montraient moins craintives et plus farouches. Que se passait-il ? C’était comme si notre île se transformait, une chose qui ne s’était jamais produite avant cela. Certes, le temps semblait plus clément qu’il y a encore quelques heures, la tempête d’hier avait saccagé nombre de choses, cependant je me montrais prudent. En fin de matinée, je débouchais vers la clairière, dernière ligne droite avant d’atteindre la forêt des chants, puis Pixie Hollow.

Au loin, j’entendais les tintements des Êtres ailés, si pour beaucoup d’habitants de Neverland, elles n’émettaient que de petits sons de clochettes, pour les enfants perdus et pour l’ancien que j’étais, c’était des paroles, pas aussi perceptibles que notre prononciation d’humain, non bien sûr, mais chaque tintement avait sa signification. Si j’interprétais les dires des fées, elles avaient aperçu un intrus et les sentinelles s’étaient déjà mises en place pour faire déguerpir l’indésirable. En mon for intérieur, j’espérais qu’il ne s’agissait pas de moi. Je débouchais à la frontière, la clairière avant la grande vallée, au loin, je pouvais percevoir le petit nuage lumineux qui se cachait dans les rayons d’un soleil bien présent en ce jour d’après tempête. J’avançais avec le plus de prudence possible lorsque mon pied percuta une chose dans les herbes. Je trébuchais sans tomber et je me tournais un peu mécontent vers l’obstacle gênant. La tête de la jeune femme se redressa et je reconnus Nym, la sirène si curieuse qu’elle en était inépuisable de questions. Perplexe et surpris de la voir dans cet endroit, je lui tendis la main pour l’aider à se redresser.

« Nym ! Depuis quand tu viens jusqu’au royaume des fées ? C’est dangereux, même pour une sirène… » Je montrais le regroupement de fées un peu plus haut. « Elles n’apprécient pas notre présence, si on s’avance plus avant, je crains à une attaque » Je m’attendais évidemment à ce qu’elle me demande pourquoi moi, je traînais dans le coin. J’étais bien loin de ma demeure et des lieux que je fréquentais habituellement. Le tintement devint plus fort encore et je me tournais vers l’endroit où se situaient les sentinelles. « On n’avancera pas plus…je voudrais juste voir Thara…C’est une promesse, on ne vous veut pas de mal » En réponse, je reçu une insulte sur ma grandeur et mon air étrange…bien, l’humour de fée…enfant pourtant, j’appréciais. Je me tournais vers Nym. « Nous devrions nous éloigner jusqu’à la lisière de la forêt des chants, elles seraient plus rassurées » Sans attendre mon amie, je reculais vers l’endroit, sans jamais tourner le dos aux petites clochettes.


I'll Be Seeing You

A faire flamber des enfers dans tes yeux, A faire jurer tous les tonnerres de Dieu, A faire dresser tes seins et tous les Saints, A faire prier et supplier nos mains, Je vais t'aimer, A faire vieillir, à faire blanchir la nuit, A faire brûler la lumière jusqu'au jour, A la passion et jusqu'à la folie, Je vais t'aimer, je vais t'aimer d'amour ❞


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


i never thought i see you again. ⊹ pv erim. Empty
Message Sujet: Re: i never thought i see you again. ⊹ pv erim. i never thought i see you again. ⊹ pv erim. EmptyJeu 29 Oct 2015 - 12:17




   

i never thought i see you again.
erim moorehead & nymériah tysee.
les iris turquoise rivés sur le ciel, un sourire se dessina sur ses lèvres. le ciel était dégagé, pratiquement aucun nuage en vue. ont pourrait presque oublier la tempête qui fait rage, depuis plusieurs jours maintenant, à seulement quelques kilomètres de cet endroit. en effet, cette tempête est dévastatrice, ayant déjà détruit des maisons sur le bord de mer ; et les sirènes et les tritons n'ont pas vraiment de chance d'y échapper. les courants marins devenant plus fort de jours en jours, il est difficile de se déplacer, ou alors, celles ou ceux qui en ont le courage, terminent à l'autre bout de l'île. nymériah secoua légèrement la tête pour se chasser cette image de l'esprit : son peuple emporté par le courant. elle se rallongea tranquillement, continuant à apprécier ce calme qu'elle ne trouvera pas dans le palais sous-marin où elle a vécue toute sa vie. mais, loin d'être tranquille, la jeune femme entendis un tintements d'aile, provenant des arbres. les fées. nym choisis de ne pas interpréter les petites paroles incompréhensibles de ces petites créatures. en effet, elle ne parle pas le langage des fées, et donc ne peut pas vraiment comprendre leurs dires.

quelques minutes plus tard, les tintements des êtres dotés d'ailes devinrent plus fort pendant quelques secondes. puis, plus rien, le calme est revenu. la jeune femme ne pouvait pas s'empêcher de se demander si les fées veulent bien de sa présence ou non. c'est une chose qu'elle aurait aimée savoir avant de venir s'installer ici. elle referma ses petits yeux turquoise, respirant longuement l'air autour d'elle. maintenant, la jeune princesse sait pourquoi les fées et les sirènes n'ont jamais été de très grandes amies, même par le passé. les tintements de leurs ailes se firent toujours entendre, un bruit qui veut s'en doute dire qu'un intrus est entré dans la zone. nymériah ? peut-être, très certainement même ! peut-être que les fées ont reconnues qu'elle est une sirène ? peu probable, ce n'est pas comme si elle était venue avec des nageoires. alors pourquoi les fées s'énervent autant ? c'est une question à laquelle la princesse des océans aurait bien aimée avoir la réponse.

de temps en temps, les tintements s'arrêtèrent, pour laisser place au silence religieux des lieux. en effet, seul les êtres ailés ainsi que la sirène se trouvaient à cet endroit. et ce dernier était plutôt calme, quand les fées arrêtaient de s'énerver pour un rien. elles doivent se sentir menacées, logique quand une personne inconnue entre sur ton territoire, mais ce n'est pas une raison pour faire tinter ses ailes toutes les deux secondes ! comme si ces êtres magiques avaient entendu les pensées de la jeune femme blonde, elles stoppèrent le bruit. pour le plus grand plaisir de la sirène, qui pourra continuer à somnoler tranquillement dans l'herbe. oui, il est prouvé que s'est plus agréable de dormir avec des êtres magiques qui ne veulent même pas de toi à cet endroit, plutôt que de dormir tranquillement dans sa propre-chambre. ne faisant pas réellement attention à ce qui se passe autour d'elle, la jeune femme entendit un bruit sourd, juste à côté de l'endroit où elle était allongée. nymériah se redressa, pour poser ses yeux sur un humain. erim. elle se souviens très bien de lui, c'est grâce au jeune homme que nym en apprend plus sur le monde des hommes. elle attrapa la main qu'il lui tendait, afin de se relever.

« nym ! depuis quand tu viens jusqu'au royaume des fées ? c'est dangereux, même pour une sirène… » la jeune sirène le fixa quelques instants, cherchant ses mots. « et bien, depuis aujourd'hui ... et je ne sais pas vraiment se quoi les fées sont capables, ou même  quoi ressemble une fée ... » c'est la vérité, la jeune femme a toujours entendue des histoires pour enfants, étant plus jeune, mais elle n'a jamais eu l'occasion d'en confronter une en réalité. « elles n'apprécient pas notre présence, si on s'avance plus avant, je crains à une attaque » la blonde suit le regard de l'humain, jetant un rapide coup d'oeil sur le rassemblement de fées, un peu plus haut dans le ciel. « une attaque ? elles sont si dangereuses que cela ? » elle détourna le regard des êtres magiques, pour le porter sur erim. poser des questions a toujours été l'une des occupations favorites de la jeune femme. oui, elle a des passions quelque peu bizarre, je vous l'accorde. nym regarda le blond parler aux fées, se demandant bien ce qu'elles ont pu lui répondre. « nous devrions nous éloigner jusqu'à la lisière de la forêt des chants, elles seraient plus rassurées » « oui, je suis d'accord. » la blonde suivis les pas du jeune humain, pour terminer par se retrouver à la lisière de la forêt. « alors, et toi, que fais-tu ici ? »


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Erim Moorehead
Beware, I'm starving
Erim Moorehead
ζ Inscris le : 18/08/2015
ζ Messages : 2801
ζ Avatar : Alexander Ludwig
ζ Localisation : A Blindman's Bluff dans une belle maison près de celle du Gouverneur
ζ Occupations : Ancien enfant perdu, ancien mineur...Bras droit du gouverneur
ζ Âge : Vingt-trois ans
ζ Statut : Marié à la plus délicieuse des vendeuses de Rhum de Blindman
ζ Signes distinctifs : cicatrice en dessous de l'épaule gauche causée par une balle
i never thought i see you again. ⊹ pv erim. Sq0UIrHR



i never thought i see you again. ⊹ pv erim. Empty
Message Sujet: Re: i never thought i see you again. ⊹ pv erim. i never thought i see you again. ⊹ pv erim. EmptyDim 1 Nov 2015 - 15:57

i never thought i see you again

Nymériah : Alors, et toi, que fais-tu ici ?

Prudence est mère de sureté, surtout avec ces petits êtres lumineux qui sont redoutables une fois en bastion. Tout en gardant un œil sur elles, je me tourne vers mon amie si curieuse, devant répondre à son interrogation sur ma présence dans ce lieu. « Je…viens voir une ancienne amie. J’ai besoin de réponse et j’espère qu’elle possède la solution… » Je suis volontairement vague, je ne peux me permettre de rentrer dans les détails de ma venue sur les terres magiques du royaume des lutins volants. Mon regard azur se tourne vers le petit nuage d’où une forme se détache pour se rendre à une allure vive vers l’endroit où nous sommes. Un large sourire se dessine sur mes traits, c’est Thara. Mon cœur se met à battre plus fort, ne croyez pas que le lien qui lie un enfant perdu à sa fée soit moindre. Bien au contraire, il est empreint d’amour sincère et d’un sentiment bien plus profond que les mots les plus simples ne peuvent décrire. La minuscule fée se met à tourner autour de moi et de la sirène, observant surtout la jeune femme qu’elle pense être une intruse et aimerait chasser au plus vite.

« Elle n’est pas la bienvenue, Calico, pourquoi est-elle venue ?! Demande-lui de partir ! » Ses tintements sont clairs à mes oreilles, au contraire des autres paroles des fées, je comprends toujours ma Thara avec perfection. « Elle est juste curieuse, elle ne te fera pas de mal, ni aux autres. Tu sais que tu peux me faire confiance » Je désigne Nymériah d’un regard, la jeune sirène ne semble pas comprendre comment je peux établir un dialogue entre elle et moi. « Nymériah…je te présente Thara, elle a été ma fée protectrice pendant de nombreuses années. Thara, voici Nymériah, c’est une sirène et non pas un de ces adultes qui souhaitent ta mort » La lueur rougeâtre de mon être de lumière se fait plus fort encore, elle est jalouse. Les fées sont tellement petites qu’elles n’ont de place que pour un sentiment à la fois. « Reviens me voir lorsqu’elle ne sera pas là ! » Avant que je ne puisse dire d’autres paroles, la lumière enfermant la petite créature s’envole bien loin de nous, laissant un silence flotter. Je soupire, quel caractère de cochon. Je me vois mal laisser Nym sans explication, alors je lui montre le chemin vers les bois, afin de trouver un endroit plus sûr et tranquille pour discuter. Après tout, cela fait bien des lunes qu’elle et moi, nous ne nous sommes pas revus.

La jolie et délicate sirène s’installe près de moi sur une roche ronde. Je l’observe encore un moment, elle ressemble beaucoup à sa mère. Néis est la souveraine des océans de Neverland, une sirène à qui je dois la vie. « Les fées ne sont pas très sociables, elles ne laissent personne entrer dans leur domaine et ceux qui ont tenté de le faire, ne sont jamais ressortis vivants de leur royaume. Ta curiosité ne pourra pas franchir leur forêt. Mais...si tu as des questions, je pense que j’ai fréquenté suffisamment les fées pour pouvoir te répondre. » Mais curieuse comme l’était Nym et inconsciente, même parfois, j’avais des doutes sur le fait qu’elle prenne en compte mon avertissement. Ignorant que j’étais moi-même jadis un enfant perdu, je m’attendais à de nombreuses questions sur le pourquoi, je parlais aux fées et tout un tas de choses concernant la discussion entre moi et Thara.


I'll Be Seeing You

A faire flamber des enfers dans tes yeux, A faire jurer tous les tonnerres de Dieu, A faire dresser tes seins et tous les Saints, A faire prier et supplier nos mains, Je vais t'aimer, A faire vieillir, à faire blanchir la nuit, A faire brûler la lumière jusqu'au jour, A la passion et jusqu'à la folie, Je vais t'aimer, je vais t'aimer d'amour ❞


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



i never thought i see you again. ⊹ pv erim. Empty
Message Sujet: Re: i never thought i see you again. ⊹ pv erim. i never thought i see you again. ⊹ pv erim. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

i never thought i see you again. ⊹ pv erim.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-