AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyJeu 8 Sep 2016 - 22:32

Soul of the hero
Naïla x Magnus

Voilà quelques semaines que j’étais revenu dans cette ferme, et les choses me semblaient étranges. Comme si ce n’était pas ma vie, comme si je vivais dans un rêve étrange… d’ailleurs, j’avais dû mal à trouver le sommeil. Je me couchais tard, mais pas moyen de me blottir dans les bras de Morphée ; alors je passais mes nuits à regarder la lune. Cet astre qui avait élu domicile sur Neverland, plongeant l’île dans un noir total, avait aujourd’hui repris son activité normale. J’avais l’impression qu’il me manquait une part de moi-même, comme si on m’avait enlevé un bout de mal vie… c’est assez difficile à expliquer. Alors que je contemplais le ciel étoilé, il m’a semblé entendre des cris. Je vivais près de la forêt des âmes, et parfois l’on pouvait assister à d’étrange scène. Je me demandais s’il fallait que je m’inquiète… peut être que quelqu’un était vraiment en danger ? Un nouveau cri se fit de nouveau entendre, ni une, ni deux, j’enfilais un pantalon et une chemise, et descendais l’escalier avec rapidité. J’enfilais mes bottes qui se trouvaient à coté de la porte d’entrée puis me dirigea vers l’écurie. Je m’approchais de mon cheval, et la réveilla doucement. « Désolé ma belle, mais je crois que l’on a besoin de nous ! » Je remarquais que mon fourreau et mon épée était toujours là où je les avais laissés quand je suis revenu de la forêt de l’imaginaire. Je la saisi, et retrouva cette sensation étrange, comme si je maniais l’épée depuis des années. J’attachais ma ceinture, et glissa l’épée dans son fourreau avant de monter sur mon canasson. « En route ! » Je quittais la ferme et me dirigeais vers les cris.

Lorsque j’arrivais au dit-endroit, deux hommes s’en prenaient à une jeune femme. Je descendais de cheval, et les menacer de mon épée. « Laissez-la tranquille où je vous égorge ! » Ils me regardèrent étrangement, comme s’ils avaient vu un fantôme. A première vue, ils étaient des pirates, je fouillais les poches de mon pantalon et leur lançait les quelques pièces qui s’y trouvait. « Allez barrez-vous ! » Etonnez, ils saisirent l’argent et repartir en sens inverse. Je me penchais vers le corps de la jeune femme, elle avait le visage recouvert de boue, et semblait inconsciente. « Mademoiselle, vous m’entendez ? » Que lui avaient-ils fait, bon sang ? Malgré la nuit, je remarquais du sang près de sa tête. Inquiet, je décidais d’amener la jeune femme chez moi. Je la soulevais, et la déposait délicatement sur mon cheval. Une fois rentré, je la déposais sur le divan et parti cherché de quoi la soigner. Elle était toujours inconsciente, mais peut être que la chaleur du feu de cheminée  allait la réveiller. Avec un linge humide, je tentais de nettoyer sa plaie et d’arrêter le saignement. Comment cette jeune femme c’est-elle retrouvé ainsi ?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyVen 9 Sep 2016 - 21:04





MAGNUS & NAÏLA


SOUL OF THE HERO...


Tout s'était passé tellement vite. Les pirates avaient débarqué dans la petite grotte qu'elle avait trouvé pour la nuit. Ne comprenant pas, Naïla se mit à courir à travers la forêt. Elle avait toujours était discrète quand elle attaquait l'un des leurs pour le tuer. Mais la nouvelle s'était répandue parmi les pirates et elle était en danger partout, désormais. Elle n'avait nul part où se cacher. Elle n'était plus en sécurité nul part. Elle le savait: il faudrait qu'elle refasse sa vie ailleurs. Mais hors de question pour elle de retourner dans l'Océan. Elle ne savait même pas comment les choses avaient bouger lors de son départ. La dernière fois qu'elle y était son fiancé pour le mariage arrangé était entrain d'agoniser dans son propre sang et prise de panique Naïla avait fui pour la terre ferme. Elle était en quelque sorte témoin de cette scène et ne l'avait pas aidé. Elle le pensait mort, bien que c'était loin d'être le cas. Mais ça, elle l'ignorait. Elle voulait seulement trouver un endroit où elle serait en sécurité. Si elle avait décidé de tuer les pirates, c'était dans le simple but de se venger. Il y a quelques années, ils les avaient kidnappé, elle et sa meilleure amie. Naïla s'en était sortie indemne. Mais on ne pouvait pas dire la même chose d'Emma qui avait péri sur le navire. Voilà l'origine de sa haine pour les pirates. Voilà pourquoi elle les charmait et les tuait sans scrupules par la suite. Sans être animée par le désir de vengeance elle n'était plus rien. Elle n'avait rien à faire de sa vie. La jeune femme s'était faite à l'idée qu'elle ne découvrirait jamais l'amour. De toute manière, elle était bien trop indépendante pour cela. La fille douce et gentille était cachée au fin fond d'elle-même, mais très peu de personnes avait eu l'occasion de la voir. Tout simplement parce qu'elle avait peur. Peur d'être blessée. Peur de donner les éléments pour qu'on la détruise. Alors, elle montrait tout simplement cette façade de fille qui n'avait besoin de personne. De fille solitaire et calculatrice. A croire que son masque avait petit à petit prit possession d'elle et que son rôle était désormais devenu son quotidien.

Naïla n'avait pas d'amis sur Neverland. Plutôt des ennemis. Et ses pirates le démontraient assez bien. La voilà qui courrait, à bout de souffle, dans la forêt. Tout cela à l'aveuglette. Elle ne voyait pas où elle mettait les piedss. Et elle finit par trébucher dans un branchage. Des ronces pointus qui écorchèrent sa cheville. Elle portait une robe arrivant un peu au dessus des genoux ainsi qu'un pantacourt en dessous de celle-ci pour les courses poursuites comme celles-ci ou bien quand elle devait s'éclipser rapidement. Naïla ne trouvait pas les robes spécialement pratiques, mais c'était en quelque sorte une "norme" dans ce monde. Les robes étaient symboles de féminité, bien que de nombreuses filles tentaient désormais d'échapper à ce modèle. Quoi qu'il en soit Naïla s'injuria elle-même quand elle se dit que se fut un satané branchage qui la ferait tomber, dans tous les sens du terme.

▬ Où pensais tu aller, ma jolie ? lança l'un deux.
▬ Sûrement tuer l'un des nôtres. déclara un autre.
▬ Tu ne pensais pas qu'on allait te laisser partir vivante sans t'avoir fait vivre ce que tu as fais vivre à plusieurs des nôtres. s'exclama le dernier.
▬ Vous le méritiez et si c'était à refaire, je le referai. eut-elle le temps de dire avant que leurs rires ne la coupent.
▬ Mais, ma jolie, tu n'auras plus l'occasion de le refaire de nouveau.

Le voyant s'approcher, Naïla tenta de se relever pour repartir, mais il la tira par les cheveux et la plaqua contre un arbre. Il laissa la lame de son couteau descendre le long de son bras. Grimaçant de douleur, elle essaya de ne pas laisser échapper un gémissement qui lui aurait bien fait plaisir. Puis, il la saisit par la nuque et la balança dans la boue. A califourchon sur elle, pour être sûre qu'elle ne se débatte pas, l'un de la bande suggéra de profiter un peu d'elle avant de la tuer. Se débattant de toutes ses forces, le pirate lui demanda où elle comptait aller avant de planter la lame de couteau dans son épaule, profondément en l'enfonçant un peu plus à chaque seconde. Il s'amusait à faire des mouvements avec sa lame. Un cri de douleur s'échappa de ses lèvres tandis qu'il semblait réjoui. Il retira la lame de sa peau. La douleur était si intense que Naïla battait des pieds, pendant que des larmes de douleur envahissaient ses yeux. Elle ne contrôlait plus rien et elle détestait cela. Le pirate lui fit plusieurs frôlements de lame contre la peau. Le sang commençait à quitter son corps. Puis, il l'assomma un grand coup sur le front. Instantanément, la jolie brune perdit connaissance.


Quelques heures plus tard
Un long moment s'était écoulé avant que Naïla ne reprenne connaissance. Sa plaie au niveau du front avait été nettoyée. Mais quand elle ouvrit avec difficulté les yeux, elle découvrit une immense pièce. Où était-elle ? Prise d'un soudain élan de panique, elle ne prit même pas la peine de regarder si quelqu'un était présent et se releva. Elle avait à peine soulever son buste qu'un gémissement de douleur quitta ses lèvres. Elle qui voulait partir discrètement c'était raté. Tout ce qu'elle réussit à faire fut de s'écrouler au sol. Félicitations pour la discrétion !





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyMer 14 Sep 2016 - 22:56

Soul of the hero
Naïla x Magnus

Il faisait nuit depuis quelques heures déjà, et malheureusement pour moi, le sommeil n’avait pas l’air d’être mon ami ce soir. Enfin, je dis ça, mais depuis que je suis revenu de cette escapade dans la forêt de l’imaginaire, je ne trouve plus le sommeil. Je passe mes nuits à observer la lune, tout en pensant à ma jolie fermière, mais ce soir, les choses sont différentes. Alors que ma contemplation était à son maximum, je fus interpellé par un cri provenant de la forêt des âmes. J’ai grandi tout près de cette forêt, et croyez-moi, ce n’est pas la plus calme de Neverland. Pensant que je divaguais, je restais un moment sans bouger, mais lorsque le second cri se fit entendre ; je décidais de quitter la maison à vive allure. Sur le dos de mon cheval, je partis au galop vers la forêt, à peine avais-je pénétré au cœur des arbres, je remarquais un étrange spectacle. Deux hommes s’en prenaient à une jeune femme, et je ne pouvais les laisser faire. Je descendis de cheval, et menaça ces hommes qui semblaient être des pirates, c’était plus fort que moi. Je brandis mon épée, c’était un geste tellement naturel que cela en devient suspect. Je me débarrasse de ces briguant – un peu trop rapidement à mon goût – mais on ne va pas s’en plaindre. Je tentais de réveiller la jeune femme, mais elle était inconsciente et sa plaie en devait être la cause. Je saisis la jeune femme, en glissant mes bras sous son corps, et la portais jusqu’à mon cheval. Je repartais en direction de la ferme, et lorsque j’arrivais la jolie demoiselle était toujours inconsciente.

Je poussais la porte d’entrée, et l’allongea sur mon divan. Je devais nettoyer sa plaie avant que celle-ci ne s’infecte. Je fis bouillir de l’eau, et pris quelques linges propres dans le meuble de l’entrée. Je revins près d’elle, et nettoya sa plaie, ainsi que son visage. Elle était plutôt jolie, ces hommes ont sûrement voulu la prendre de force ! Mon Dieu, j’aurais dû leur couper leurs bijoux de famille ! Alors qu’elle était toujours évanouie, je quittais la maison pour rentrer mon cheval dans l’étable. « Tu peux te recoucher, ma belle. Promis, je te laisserais te reposer demain ! » Je caressais le flanc du cheval, puis après une petite tape amicale, je rentrais à la maison. Au moment même où je franchissais la porte, j’entendis un cri de douleur. Je me précipitais à l’intérieur et retrouva la jeune femme au sol. « Vous devez faire attention, vous avez eu un sacré choc ! » Je m’avançais vers elle, je vis qu’elle était craintive, je tentais de la rassurer aussitôt. « Vous êtes en sécurité ici, j’ai fais fuir ces maudits pirates. Ils ne viendront pas ici. » Je m’approchais d’elle, et lui tendis la main. « Vous devez vous allonger. » Je l’aidais à s’assoir sur le canapé, et m’éloignais de quelques pas. « Voulez-vous boire quelques choses, un verre d’eau ? du Rhum ? » Oui, c’était peut être étrange comme proposition, mais la jeune femme avait peut être besoin d’un petit remontant après ce qu’elle venait de vivre.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyJeu 15 Sep 2016 - 15:03





MAGNUS & NAÏLA


SOUL OF THE HERO...


Naïla ne comprenait rien. Il lui fallut plusieurs minutes pour comprendre qu'elle avait été entre les mains de pirates. Des souvenirs flous lui revinrent en mémoire, étalée sur le sol. Sa respiration s'était accélérée avec la crainte et la douleur. Se redressant sur les bras sur le côté, elle remit correctement sa robe en voyant la porte s'ouvrir. Elle n'imaginait pas dans quel état elle devait être. Du peu qu'elle avait pu voir, elle avec la cheville gauche écorchée par les ronces, les jambes et la robe pleine de boue. Hormis sur le visage nettoyé. Mais la chute avait ouverte de nouveau la plaie à son épaule. Là où ces fichus pirates avaient planté un couteau plusieurs fois. Elle souffrait le martyr et aurait besoin de se recoudre. Parce que oui, elle comptait partir d'ici. Malgré son terrible mal au crâne qui lui donnait la nausée.

Cependant, l'ouverture de la porte d'entrée vint interrompre le cour de ses pensées. Son premier réflexe fut de ramper en arrière en le voyant arriver et de prendre possession du chandelier qu'il y avait sur une petite table au cas où elle devrait se défendre. Elle avait perdu son couteau en forêt. Elle ne s'était que rarement sentie aussi vulnérable. L'homme s'approcha d'un geste doux et expliqua la situation à la jeune femme.

▬ Vous devez faire attention, vous avez eu un sacré choc ! Vous êtes en sécurité ici, j’ai fais fuir ces maudits pirates. Ils ne viendront pas ici. Vous devez vous allonger. lui expliqua-t-il avant de lui tendre la main.

Il fallait savoir que Naïla était une fille qui avait toujours compté que sur elle-même. Elle ne donnait que rarement sa confiance aux autres et restait toujours froide ou sur ses gardes. Peut-être que sa proposition était un stratagème pour la tuer d'une façon plus horrible encore ? Méfiante, elle ignora sa main, dans un premier temps, en essayant de se relever toute seule. Mais la douleur fut si intense qu'elle fut contrainte de prendre sa main pour se redresser. Elle marcha jusqu'au canapé, d'une marche qu'aurait eu une personne âgée. Elle se sentait faible et sans énergie. C'était horrible ! Elle attendit le dernier moment, le moment où son postérieur s'imprégna du canapé pour lâcher la main de l'inconnu. La jolie brune avait manqué de tomber plusieurs fois. Elle avait besoin d'aide, elle ne pouvait nier l'évidence.

▬ Voulez-vous boire quelque chose, un verre d’eau ? du Rhum ? s'exclama l'inconnu.
▬ Non, ça ira merci.

En réalité, Naïla mourrait de soif, mais elle ne le connaissait pas et ne lui faisait pas confiance. Si ça se trouve il attendait seulement un moment d'inattention pour pouvoir l'empoisonner. Oui, elle se faisait un sacré cinéma, mais elle était toujours sur ses gardes. Après tout, on venait d'essayer de la tuer. Et elle se sentit vraiment en sécurité une fois sa plaie refermée et son corps nettoyé. D'une voix neutre, ni heureuse, ni en colère -tout simplement entre la méfiance et la douleur- elle se mit à parler.

▬ Tu... Puis-je dire "tu" ? Tu aurais une fil et une aiguille?

Naïla n'avait pas l'habitude de vouvoyer. Elle côtoyait rarement les gens, même sous l'Océan ses parents ne la laissaient pas trop sortir. Mais elle pouvait s'adapter au mode de vie des humains. Cela l'aidait simplement plus quand elle tutoyait, parce qu'elle était habituée à cela. Un simple détail qui ne l'aidait cependant pas tous les jours.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyJeu 22 Sep 2016 - 19:15

Soul of the hero
Naïla x Magnus

J’étais vraiment inquiet pour le sort de la jeune femme que je venais de ramener chez moi. Comment avait-elle finit entre les mains de ces pirates ? Etait-ce eux les brigands, ou bien cette charmante demoiselle ? Il faut dire qu’aujourd’hui, nous ne sommes plus sûr de rien… les anges cachent parfois de vrais démons. Mais malgré tout, je ne pouvais pas laisser cette fille blessé au milieu des bois – il fallait bien que quelqu’un s’occupe d’elle. Je revenais de l’étable où j’avais ramené mon cheval, et rentrais dans ma modeste demeure. J’avais grandis ici, mais vivre ici sans ma mère était étrange… depuis quelques jours, j’avais en tête de construire une maison par moi-même dans mon verger non loin d’ici. Je pénétrais dans la demeure, et aperçu la jeune femme au sol. Je m’approchais d’elle, mais elle eu un mouvement de recul et s’agrippa au chandelier… Avais-je l’air aussi méchant que ça ? Je n’avais pas l’impression d’avoir un physique terrifiant… je tentais de la rassurer, mais elle restait figée. Je lui tendis la main pour l’aider à se relever, qu’elle refusa en premier lieu, mais un léger mouvement de recul l’obligea à la saisir. Je refermais mes doigts sur sa main fine, et l’aida à se mettre debout, puis la guida de nouveau vers le canapé. Je l’a soutenais pour ne pas qu’elle tombe, elle me semblait si faible. Je lui proposais quelque chose à boire, mais elle déclina l’offre. « Peut être de quoi manger alors ? Vous devez reprendre des forces, vous avez perdu beaucoup de sang. » Je me dirigeais vers la cuisine, malgré l’heure qu’il était, j’avais un creux. Faire du cheval en pleine nuit, ça creuse. Je fouillais dans les placards à la recherche d’un met à déguster, puis me retrancha sur une miche de pain entamé avec du miel. J’entendis la voix de mon hôte, dans mon dos. Je me retournais puis revient dans la pièce de vie avec mon casse-croûte. « Vous pouvez, enfin, tu peux me tutoyez, si tu le souhaite. » Je déposais ce que j’avais dans les bras, sur la petite table de bois, puis répondu à sa question. « Du fil et une aiguille ? Je devrais trouver ça dans les affaires de ma mère. » Je regardais dans le tiroir du grand meuble qui longeait le mur, tout en la questionnant. « Vous allez vous recoudre vous-même ? Il faudrait désinfecter la plaie. » J’étais plutôt impressionné par le courage de cette jeune femme, se recoudre à même la chair, sans tourner de l’œil. Je trouvais une petite boite de métal, avec du fil et des aiguilles. Je déposais la boite devant la jeune femme, et pris place sur le fauteuil. « J’aurais aimé vous aidez, mais je suis un piètre couturier ! » Rien que de voir une aiguille, j’en tomberais dans les pommes. « Vous êtes... tu es certaine de ne pas vouloir manger? »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyVen 23 Sep 2016 - 19:28





MAGNUS & NAÏLA


SOUL OF THE HERO...


Naïla avait terriblement mal. Elle avait toujours appris à cacher sa douleur face aux autres, par simple fierté. Mais elle souffrait énormément. Elle avait encore la sensation qu'un couteau s'enfonçait dans son épaule. Elle avait l'impression de sentir le goût métallique du sang au fond de sa gorge et que ses muscles ne répondaient plus à l'appel. Elle souffrait et elle avait la nette sensation que cela risquait de durer un moment. Elle avait frôlé la mort de près. Le pirate l'avait étranglé et des hématomes aux emplacements des doigts s'étaient formés sur sa gorge. Le coup de tête qu'il lui avait offert "avec amour et gentillesse" lui donnait aussi le tournis. Elle espérait ne pas faire une hémorragie. Ils vivaient dans un monde où la médecine était un domaine qui n'avait que très peu évoluée. A vrai dire la plupart était incompétent. Elle ne leur faisait pas confiance. Alors Naïla s'était toujours soignée elle-même, avec des plantes médicinales ou ce qui lui passait sous la main.

▬ Du fil et une aiguille ? Je devrais trouver ça dans les affaires de ma mère. Il fouilla dans un meuble non-loin avant de la questionner de nouveau. Vous allez vous recoudre vous-même ? Il faudrait désinfecter la plaie.

Naïla se demandait si elle pouvait faire confiance ou non à cet individu. Elle n'avait toujours compté que sur elle-même et cela pouvait se voir: peu bavarde, méfiante, observatrice. Hors de question de baisser sa garde une seule seconde. Elle observa même le couteau sur la table qu'elle cacha dans sa bottine pendant qu'il fouillait. Elle n'avait plus d'arme et si ça se trouve il allait l'attaquer durant son sommeil, quand elle s'y attendrait le moins. Autant être préparée. Elle espérait seulement qu'il ne le remarquerait pas. Mais n'importe qui pouvait comprendre sa méfiance. Elle n'avait aucun repère dans cette maison.

▬ Tu vois quelqu'un capable de me recoudre ici ? Et pour le désinfectant, j'ai repéré la bouteille d'alcool là-bas, je vais juste aller la prendre, si tu le permets.

Elle commença à se lever, mais se rassit immédiatement sur le canapé à cause de sa vue qui se troubla et de la douleur. Le dos de la jolie brune était bien amoché également. Un râlement quitta ses lèvres. Si il y a bien une chose que la jeune Vairë détestait c'était bien de ne pas être capable de se débrouiller elle-même. L'homme n'avait pas l'air bien méchant, mais il valait mieux être méfiant. Après tout, elle avait frôlé la mort au moment où elle s'y attendait le moins.

▬ J’aurais aimé vous aidez, mais je suis un piètre couturier ! Vous êtes... tu es certaine de ne pas vouloir manger? »
▬ Non. Je n'ai pas faim.

Son ventre se mit soudain à gargouiller à la vue de la tartine de miel. Si elle voulait refuser sa proposition, c'était raté ! Et si elle voulait la jouer discrète sur sa méfiance, c'était raté aussi ! La vérité c'était qu'elle n'avait rien mangé depuis deux jours et qu'elle mourait de faim et de soif. Mais elle aurait préféré que l'homme croque dans la tartine pour être sûre qu'il n'y avait aucun piège. Naïla avait toujours grandi dans un monde de vermines, de tuerie et de vengeance. Elle n'avait aucune connaissance d'un quelconque lien d'amitié, d'amour ou de confiance avec quelqu'un. La jolie Vairë était constamment sur ses gardes. Même si elle n'avait pas vraiment de raison de l'être en ce moment même.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyMer 5 Oct 2016 - 16:09

Soul of the hero
Naïla x Magnus

Pourquoi avais-je aidé cette jeune femme ? J’aurais dû rester bien au chaud dans mon lit, mais non, il avait fallu que je joue les chevaliers servants… cette histoire de « sauver l’île » m’avait monté à la tête, et je ne pouvais pas laisser cette jeune demoiselle en détresse se faire tuer dans la forêt. A présent, elle se trouvait dans mon salon et refusait catégoriquement mon aide. Cette fille semblait avoir du caractère, et je peux la comprendre… elle venait de se faire agresser par trois hommes, n’a rien de rassurant. Mais cette jeune femme avait besoin d’aide, et je ne lâcherais pas l’affaire tant qu’elle ne serait pas sur pied et capable d’aligner trois pas… parce que, soyons honnête, elle n’était pas en été de marcher sur ces guiboles. Elle me demanda du fil et une aiguille, ce n’est pas le genre d’objet dont j’ai l’habitude de me servir ; mais j’étais dans la maison de ma mère, et elle devait sûrement avoir ce genre de chose. J’étais revenu ici que depuis quelques jours, une ou deux semaines tout au plus, et j’avais encore du mal à reprendre mes repères. Je farfouille dans les tiroirs, et trouve finalement ce que je cherchais. Je me retourne vers la jeune femme et lui tend le matériel – tout en lui préconisant de désinfecter la plaie – je lui demande si elle compte vraiment se recoudre elle-même. Sa répartie me surprend, mais cela me fait sourire. Elle tenta de nouveau de se lever pour saisir la bouteille d’alcool sur le buffet. « Je ne suis peut être pas en mesure de vous recoudre, mais laissez-moi vous aider. » J’attrape la bouteille et un linge propre, puis imbibe le tissu d’alcool avant de le tendre à la jeune femme.

Je m’installe dans un fauteuil, et me penche sur la table où j’avais posé mon encas. Je relève la tête quelques secondes et ajoute : « Je ne me suis pas présenté, je m’appelle, Magnus, Magnus Daurinis. Puis-je connaitre votre nom ? Si nous devons nous tutoyer, j’aimerais connaitre le prénom qui vous sied à merveille, j’en suis certain. » Je repose mon regard sur la miche de pain et le miel qui trône sur la petite table de bois, mais remarque que le couteau n’y est plus. « Il me semblait avoir prit un couteau. » dis-je en me relevant. Bien évidement, je soupçonne cette jeune femme en détresse de me l’avoir chapardé. Je me dirige vers la cuisine pour reprendre un autre couteau et revenir dans le salon. Assis dans mon fauteuil, je tartinais de miel le pain que j’avais coupé en tranche. « Vous êtes certain de ne pas vouloir manger ? » demandais-je. J’entendis son estomac gargouillé au même moment, preuve qu’elle mourrait de faim. Je lui tendis la tranche de pain avec un sourire qui se voulait sympathique. « Mangez, vous devez reprendre des forces. » Elle hésitait toujours, je fronçais les sourcils : « pensez-vous… penses-tu vraiment que je veuille t’empoisonner ? Pourquoi t’aurais-je sauvé de ces bandits si c’était pour te tuer une fois ici ? » J’attendais qu’elle saisisse la nourriture que je lui tendais, pour me faire une tartine. Je croquais dans ce pain légèrement sec mais encore gouteux ; et savourait ce délicieux miel produit dans une ferme près d’ici. « Dite-moi, que faisais-tu dans les bois à cette heure-ci ? Ce n’est pas un endroit pour une jeune femme, surtout avec ces pirates dans le coin. » Pas sûr qu’elle veuille me répondre, à près tout, elle ne semblait pas vraiment bavard.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyMer 5 Oct 2016 - 21:12





MAGNUS & NAÏLA


SOUL OF THE HERO...


Naïla savait très bien que sa méfiance était exagérée. Mais même si elle était seule sur cette île, elle tenait tout de même à sa vie. De plus, étant une sirène, elle avait une très très longue vie devant elle. Enfin si personne ne venait y mettre fin entre temps. Elle ne savait pas de quoi serait fait l'avenir, mais elle avait terriblement hâte de le découvrir. Or, morte, elle ne le saurait jamais.

▬ Je ne suis peut être pas en mesure de vous recoudre, mais laissez-moi vous aider.

La jolie brune n'eut même pas le temps de réagir qu'il lui imbiba un morceau de tissu. Le remerciant d'une voix assez neutre, qui n'exprimait ni joie, ni inquiétude, ni tristesse ou même colère, juste une voix monotone et simple, elle s'empara du morceau de tissu. Le mettant dans le creux de sa paume, elle l'appuya sur la plaie à son épaule et ne put se retenir de gémir un petit bruit de douleur. La coupure n'était pas légère. Après tout se prendre un couteau tourné et retourné dans l'épaule n'avait rien d'une petite coupure sans importance. Elle dût se mordre la lèvre inférieure pour contrôler ses bruits et ses yeux s'étaient légèrement humidifiés. Une fois son action finit, elle posa le morceau de tissu sur un petit coin du plateau afin de ne pas salir la table. Il était tâché de sang et immédiatement, après la présentation du dit-Magnus, la jeune femme prit la parole d'un air légèrement embarrassé.

▬ Naïla Vairë. Enchantée. Je nettoierai le tissu demain. Je ne sais pas si je peux rester ici ou pas, mais il y a besoin je repasserai demain?

Naïla ne voulait pas abuser de sa gentillesse. Mais la vérité c'est qu'elle n'était pas en état de rester une nuit dehors. Mais certain ne voulait pas partager leurs "biens". D'après ce qu'elle avait pu observer, Magnus n'était pas comme ça. Sinon il ne l'aurait ni sauvé, ni proposé de la nourriture. Mais elle n'était pas du genre à sortir un "Hé, je peux dormir chez vous ?". Ça non ! Elle attendrait qu'il le propose de lui même et ne s'imposerait pas dans tous les cas.
 
▬ Pensez-vous… penses-tu vraiment que je veuille t’empoisonner ? Pourquoi t’aurais-je sauvé de ces bandits si c’était pour te tuer une fois ici ?
▬ Disons que... l'on ne peut pas faire confiance à tout le monde, ici.

Ca, Naïla le savait mieux que personne. Elle ne connaissait pas vraiment la bonté dans ce monde. Du pourquoi sauver une personne que l'on connaissait pas au risque de perdre la vie? Elle n'avait jamais connu ça. Elle, elle vivait dans un contexte de tuer ou être tuer à vrai dire. Mais quand l'homme mangea dans sa tartine, elle se dit qu'elle l'avait peut-être "préjugé" et prit une tartine. Ses yeux s'écarquillèrent légèrement face au miel. Elle n'avait jamais aimé ça, mais celui-ci était délicieux. Elle s'en léchait presque les babines et fit même abstraction de sa remarque sur le couteau. Puis Magnus lui posa une question qui lui imposa de finir sa bouchée. Elle se recoudrait après avoir mangé cette tartine délicieusement bonne.

▬ Dite-moi, que faisais-tu dans les bois à cette heure-ci ? Ce n’est pas un endroit pour une jeune femme, surtout avec ces pirates dans le coin.
▬ J'ai tendance à beaucoup bouger. Et ils m'ont prise par surprise dans la grotte que j'ai trouvé pour la nuit. Ce n'est pas vraiment un bon temps pour moi en ce moment.

Ou autant dire pas du tout. Naïla n'avait pas vraiment d'habitation pour le moment. Les pirates devaient surement surveiller la sienne. Voilà pourquoi elle bougeait sur Neverland et ne dormait jamais au même endroit plus de trois jours. Même si elle l'avait un peu mérité. Sacré karma !




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyLun 10 Oct 2016 - 23:04

Soul of the hero
Naïla x Magnus

Ce n’était pas dans mes habitudes d’héberger des inconnus, mais je ne pouvais pas laisser cette femme à la merci de ces pirates. Et puis, elle était blessée, même si je n’avais aucun talent de médecin, je ressentais le besoin de l’aider. C’était plus fort que moi, j’ai toujours eu la main sur le cœur – trop peut être. J’étais aux petits soins, récupérant un bout d’étoffe pour nettoyer sa plaie, j’espérais vraiment qu’elle ne tombe pas malade à cause d’une infection. Je l’observais du coin de l’œil, elle souffrait bien plus qu’elle ne le laissait paraître. Alors qu’elle nettoie sa plaie, je me présente à elle… peut être que de connaître mon nom fera qu’elle se méfie moins. Elle finit par me donner son prénom en retour, et me propose de laver le tissu demain. Elle sous-entend qu’elle ne restera ici ce soir – enfin cette nuit – vu l’heure avancée. « Oh tu peux passez la nuit ici, même plusieurs jours, jusqu’à ce que tu te sentes mieux. » Je n’allais pas la mettre dehors, surtout avec sa blessure, mais si elle avait d’un endroit sur pour se sentir en sécurité. Je vivais seul dans cette grande maison, et depuis mon retour, j’avais très peu de visite. Certes mes cousins habitaient à quelques mètres d’ici, mais je ne les croisais que lorsque j’allais au verger. « Ici tu es en sécurité, personne ne viendra te chercher dans cette maison. Tu as besoin de repos, et de soins, tu peux rester le temps que vous voulez. » J’étais vraiment sincère. « Il y a une chambre de libre à l’étage, celle de ma mère, vous pouvez vous y installer. »

Je m’étais relever pour aller chercher un couteau - puisque celui qu’il me semblait avoir prit - avait disparu. Alors que je tartine de miel ma tranche de pain, je jette un regard à mon invité. Elle ne veut pas manger, pourtant son ventre la trahissait. Je lui tendais une tranche, et insistait sur le fait que je ne voulais pas l’empoisonner. Je dévorais ma tranche de pain au miel, c’était un délice ! J’esquissais un léger sourire en coin, quand je la vis mordre à son tour dans la tartine que j’avais posé sur la petite table. Lorsque je lui demandais ce qu’elle faisait dehors à cette heure si tardive, et surtout dans la forêt des âmes. La jeune femme se détendit légèrement, et lui avoua qu’elle bougeait constamment et qu’elle s’est faite piégé par ces pirates. « C’est pour cela que je réitère ma proposition, tu peux rester ici tant que tu le souhaite. » Je marquais une pause, tartinant deux autres tartines de miel. Puis essayant toujours de rassurer Naìla, je lui fis une confidence. « Cette maison n’a pas été habité durant plus de six, ce n’est pas plus mal, si elle récupère un peu de vie. » J’avalais ma tartine, puis un bâillement sorti de ma bouche. Je ne pourrais dire l’heure qu’il était, mais en vue de l’emplacement de la lune… le soleil allait pointer son nez d’ici trois heures. Je vais préparer la chambre, si tu as besoin de quoi que ce soit, appelle-moi !

Je montais l’escalier de bois, et déposait des draps propres sur le lit. J’allumais une bougie, et tirais les rideaux. Je redescendais quelques minutes plus tard : « la chambre est prête, tu dois être fatiguée. As-tu besoins de te changer ? Il reste quelques affaires dans l’armoire, tu peux te servir. » C’était étrange pour moi d’avoir quelqu’un sous le même toit que moi. Bien évidement, j’ai rêver longtemps à une vie de couple… mais en vue de ma situation amoureuse… cette vie là n’est pas prête d’arriver.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla EmptyMer 19 Oct 2016 - 13:50





MAGNUS & NAÏLA


SOUL OF THE HERO...


Naïla n'était pas rassurée à l'idée de dormir chez un inconnu. Elle savait qu'elle ne dormirait que d'une oreille, même si il cessait de lui dire qu'elle était en sécurité. Elle était comme ça après tout. On ne pouvait pas lui en vouloir d'être méfiante. Il s'agissait de son mode de vie depuis... toujours!

▬ Ta proposition est fort aimable de ta part, mais je ne me vois pas vivre ici quelques jours sans pouvoir apporter ma contribution à d'éventuelles aides.

Naïla ne pouvait tout simplement pas envisager de dormir chez quelqu'un, même si elle était méfiante, sans contribuer à lui venir en aide. Après tout Dieu savait que c'était compliqué de s'occuper d'une si grande maison seul, sans aide, avec un si grand terrain. Si elle pouvait chasser ou même nettoyer, cela lui irait très bien. Histoire qu'elle ne parte pas d'ici en mode "Bonjour, merci de m'avoir blanchi plusieurs jours. Allez, au revoir !". Elle ne pourrait tout simplement pas. Même la famille d'indiens qui l'avait recueilli sur l'île quand elle avait quitté l'Océan la voyait encore aujourd'hui, assez régulièrement. Elle venait leur apporter des abats, de quoi boire ou manger, en guise de remerciement. Ils vivaient dans un monde pas facile tous les jours et un peu de bonté ne faisait pas de mal, même si d'apparence Naïla pouvait paraître froide et garce.

Pendant que le maître de la maison s'absenta pour faire la chambre, Naïla se contenta de finir rapidement ses tartines et de se rendre dans la cuisine en passant ses mains sous l'alcool ainsi que l'aiguille afin d'éviter une infection, au dessus de levier. Une fois cela fait, elle mit le fil dans le trou avec légèrement de mal et commença à se recoudre grimaçant légèrement et plissant du nez de douleur. Elle avait préalablement désinfecté la plaie, mais ne put se retenir de geindre légèrement. Quand elle arriva à terme, elle fit un noeud et coupa avec le couteau qu'elle avait piqué, le rangeant aussitôt. Puis, en attendant Magnus qui descendit que quelques secondes plus tard, elle rangea la bouteille, nettoya l'aiguille et referma la boîte à coudre, venant enfin se placer face à lui.
 
▬ La chambre est prête, tu dois être fatiguée. As-tu besoins de te changer ? Il reste quelques affaires dans l’armoire, tu peux te servir.   dit-il pendant qu'elle jeta un faible coup d'oeil à sa robe pleine de bout, plissant légèrement du nez, manie qu'elle avait.
▬ Je pense que ce ne serait pas de refus. Merci ! Et toi, où vas-tu dormir ?
 
// Désolé du temps de réponse !




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty
Message Sujet: Re: L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'âme d'un héro ⚜ pv. Naïla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-