AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un piège humain FLASHBACK
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un piège humain FLASHBACK Empty
Message Sujet: Un piège humain FLASHBACK Un piège humain FLASHBACK EmptyMer 24 Fév 2016 - 22:56

C’est la première fois que vais sur la terre ferme. Mon cœur bat à tout rompre. Si je n’avais pas une santé de fer, j’aurais dit que j’allais faire une crise cardiaque. Il y a une chose à laquelle je n’ai pas pensé, quand je serai sortie de l’eau, comment on fait pour voir ses jambes apparaitre? Est-ce qu’il suffit de les sécher? Est-ce que je dois prononcer des mots? Je vais bien finir par le découvrir. La route vers la surface se dit courte, mais pour quelqu’un qui est excitée comme une puce, le temps passe très lentement. Atteindre le rivage m’a semblé une éternité. Il fait si clair, lumineux en dehors de l’eau. Mes yeux ont pris un long moment avant de s’adapter. Alors c’est ça la fameuse forêt enchantée? Je ne peux m’empêcher de sourire. «C’est si beau!» Je reste allongée sur le sable un long moment avant que le tout soit sec. Vous aurez beau dire ce que vous voulez, mais une queue de poisson, c’est difficile à rendre complètement sec. Je prends une grande inspiration, j’ai peur, mais pas trop. Quelque chose se passe, je sens comme un picotement sur ma peau. Mes jambes! J’ai des jambes! Je les prends entre mes bras comme si elles étaient la chose la plus précieuse au monde. Je n’ai pas de temps à perdre, Il faut que je me lève, que je marche. Comment faire? Je ne connais que leur nom n’ai même pas de chaussure. Ça existe des chaussures? Je commence à marcher, je marche tout droit suivant le soleil qui pointe le nord. On m’a toujours dit de suivre le nord et jamais je ne perdrai mon chemin. Je regarde tout autour de moi poussant des cris de joie. Tout est  aussi magnifique, si différent. Je marche, me retournant, sautillant, admirant les arbres et la forêt. C’est donc ça un ciel bleu! Je croise une première personne sur la route et lui demande :«Bonjour Monsieur, n’est-ce pas une journée magnifique?» Il me répond simplement pas. Je dois donc, continuer mon chemin sans avoir d’indice de plus sur la direction à prendre. Je ne sais pas où je vais, je ne sais pas le temps que ça me prendra, mais il est de mon devoir de discuter avec les humains et d’apprendre à les connaître. La forêt est dense, mes sens sont en alerte, mais je ne sais pas me défendre. J’ai bien la dague que mon grand-père triton m’a donnée, mais s’en servir c’est une toute autre chose. Le vert est tellement vert, le bleu plus bleu, les odeurs se mélangent toutes dans une harmonie… Je ne peux détacher mes yeux de tout ce beau et nouveau paysage qui s’offre à moi. Je vois quelqu’un au loin et me dirige vers cette personne. Je la regarde d’un air intrigué, mais je la laisse s’éloigner. J’ai vécu dans l’eau trop longtemps, cet endroit m’était totalement inconnu. Je continue mon chemin néanmoins de plus en plus soucieuse, nerveuse, apeurée. Une douleur intense s’empara de ma jambe, un piège, quelqu’un m’avait piégé. Cette pièce de je ne sais quel matériaux, me faisait un mal de chien. Je ne peux m’empêcher d’avoir des questions qui roulent dans mon esprit. Il y en a tellement. J’entends du bruit qui me fait sursauter. Il se rapproche, il est saccadé, comme si on frappait sur le sol. J’observe, je fouine et vois finalement un animal me semble-t-il qui galope. Mais qu’est-ce? Tellement concentrée sur cette bête, je ne vois pas la personne qui était devant moi Je le fixe, Je ne vis pas l’homme devant moi. Je respire à peine attendant une réponse de sa part. Je suis si nerveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un piège humain FLASHBACK Empty
Message Sujet: Re: Un piège humain FLASHBACK Un piège humain FLASHBACK EmptyMar 8 Mar 2016 - 21:36

un piège humain

L'adolescent s'avance à travers la forêt d'un pas assuré, ses yeux observant le paysage qui l'entoure. Il aime se retrouver à cet endroit, il aime sortir hors du campement qu'il voit trop souvent. La forêt des quatre saisons est une endroit magnifique, un endroit apaisant où il se sent en parfaite cohésion avec la nature. Ici, la liberté prend tout son sens, mais voilà que ironiquement ses yeux se posent sur la frêle silhouette d'une adolescente dont le pied est prisonnier d'un piège. La jolie blonde ne le voit pas immédiatement, mais son regard semble chercher quelque chose. Un moyen de se sortir de là, peut-être ? Tout ce que l'indien sait, c'est que la douleur est facilement lisible sur sur son visage. Il pourrait partir, il pourrait la laisser là, mais ça serait totalement inhumain et Set-angya, il est humain. Il a beau ne pas la connaître, elle a beau ne pas faire partie de sa tribu, il ne peut pas partir et la laisser dans ses souffrances. Il n'est pas cruel et d'ailleurs, il ne comprend pas ce que fait ce piège à cet endroit. Cet engin n'est pas la propriété de sa tribu, ni des Piccaninny, il en a la certitude, alors qui l'a mis là ? Il l'ignore, mais pour le moment, il ne s'en préoccupe pas davantage.

Il fait un pas dans la direction de l'adolescente et à cet instant précis, elle semble enfin le voir. Elle semble nerveuse, peut-être apeurée, mais qui ne le serait pas dans une telle situation ? L'indien tente un léger sourire dans sa direction afin de la rassurer. « Tu n'as rien à craindre, je vais te sortir de là. » Sans ajouter un mot de plus, il pose un genou en terre près d'elle et ses yeux se posent sur le piège qui la retient prisonnière. Il n'en a jamais vu de semblable, mais le mécanisme lui semble plutôt simple. À nouveau, ses yeux se posent sur le visage de l'adolescente et il tente encore une fois de la rassurer avec un sourire. « Ça risque de faire un peu mal, mais tu seras vite libérée. Prête ? » Set-angya, il n'aime pas beaucoup les étrangers, mais il est quelque peu plus tolérant avec les jolies jeunes femmes. Et même si elle avait été laide, il l'aurait certainement vue comme une créature innocente et blessée. Mais peu importe, il se doit de lui venir en aide. Son regard se détourne d'elle et se pose à nouveau sur le piège. Il n'attend pas vraiment sa réponse et ses mains se posent sur le piège de fer, prêt à usé de sa force pour ouvrir le piège. Quelques secondes plus tard, elle en est libérée et heureusement, le piège n'a pas entaillé son mollet trop profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un piège humain FLASHBACK Empty
Message Sujet: Re: Un piège humain FLASHBACK Un piège humain FLASHBACK EmptyDim 27 Mar 2016 - 21:05

C’était ma première fois sur la terre ferme et me voilà déjà capturée par un piège douloureux qui se refermait autour de ma cheville. Cela me faisait mal. Je ne pouvais pas bouger sans que je sente un million d’aiguille me traverser le corps. Un jeune homme s’approcha de moi. Il était prêt à l’aider. Il voulait la libéré de ce piège encombrant. J’aurais du mal à me transformer, puisque j’aurais mal dans tous les cas. Il me demanda si j’étais prête. Comment pourrais-je l’être réellement? Mais valait mieux être débarrassée de cela rapidement que la plaie de ne s’infecte pas. Je le regardai et lui fis oui de la tête. En fait, il n’avait même pas attendu ma réponse qu’il l’avait déjà ouvert. J’étais libre. Je pris ma cheville entre mes mains prenant soin d’éviter la plaie. Mes yeux se portèrent sur lui.

«Merci beaucoup… Tu m’as surement sauvé la vie. Comment t’appelles-tu?»

Je voulais pouvoir le remercier comme il se doit. Pour cela je devais connaitre son nom. Il était gentil et il avait usé de bonté pour me sortir de ce piège étrange. Qui avait bien pu mettre cela ici? Cette personne pensait peut-être capturer un animal, mais aussi près de l’eau? Peut-être voulait-elle attraper un membre de mon espèce.

«Tu as déjà vu quelque chose de ce genre? Est-ce que cela vient de chez toi? Tout le monde me dit que la terre ferme est dangereuse que les humains ne sont pas très gentils. Pourtant tu sembles tout à fait le contraire de ce qu’on me raconte. Tu sembles adorable.»

Je lui souris en lui disant cela. Il était plutôt mignon d’ailleurs. J’étais jeune et il paraissait plus vieux que moi. Je rougis à cette pensée. Je détourne le regard et me reconcentre sur ma blessure. Elle me faisait toujours souffrir, mais j’avais réussi à presque l’oublier.

«Je suis de la mer et toi?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un piège humain FLASHBACK Empty
Message Sujet: Re: Un piège humain FLASHBACK Un piège humain FLASHBACK EmptyVen 1 Avr 2016 - 1:43

un piège humain
La jolie blonde enfin libérée de son piège, elle prend sa cheville entre ses mains, avant de relever son visage vers lui. « Merci beaucoup… Tu m’as surement sauvé la vie. Comment t’appelles-tu ? » L'adolescent lui accorde un de ses fameux sourire charmeur, l'observant des ses iris sombres. La jeune fille qui se trouve devant lui n'est pas déplaisante pour les yeux, bien au contraire. Elle lui semble légèrement plus jeune que lui-même l'est et l'innocence qu'il peut lire dans ses yeux est beaucoup plus prononcée que la sienne. Il a quatorze ans, Set-angya. Il est encore jeune, mais ses yeux ont vu de nombreuses souffrances, son esprit a vécu maintes douleurs et son innocence, il l'a perdu. Il a parfois l'impression d'être plus âgé qu'il ne l'est réellement.

« Je t'en prie. » Il lui décoche un nouveau sourire, avant de poursuivre. « Set-angya, c'est mon nom. Et le tiens ? » Amina qu'elle lui répond. Un prénom qu'il n'a jamais entendu, mais la blonde n'est pas indienne, après tout. « Tu as déjà vu quelque chose de ce genre ? Est-ce que cela vient de chez toi ? Tout le monde me dit que la terre ferme est dangereuse que les humains ne sont pas très gentils. Pourtant tu sembles tout à fait le contraire de ce qu’on me raconte. Tu sembles adorable. » Elle lui sourit, alors que lui, il fronce légèrement les sourcils. « Je suis de la mer et toi ? » Elle n'avait pas besoin de le lire, il avait déjà capté ce détail, lorsqu'elle avait prononcée les mots précédents. L'indien n'a jamais apprécié les sirènes, ni les autres peuples différents du siens. Pour lui, il n'y a que les Unami qui comptent et rien d'autre. Seulement, il se montre tolérant ou du moins, il essaie. Cette adolescente n'est nul autre qu'une créature en détresse, elle lui semble inoffensive et elle n'est pas sur le territoire des siens, alors il la tolère, il accepte sa présence. Avouons-le, sa beauté y est pour quelque chose. Set-angya, il est encore jeune, mais ces détails ne passent par inaperçus à ses yeux.

« J'ai déjà vu des pièges semblables, mais ils ne viennent pas de chez moi. Et les humains ne sont pas forcément méchants... certains le sont, mais pas tous. Chez toi aussi, il doit y avoir des âmes plus sombres. » Le jeune guerrier fronce légèrement les sourcils, avant de reprendre. « Je viens de la terre ferme. Je suis né dans un campement indien. » À nouveau, il étire un léger sourire, l'observant avec curiosité. Il ne connait pas bien sa race, il sait seulement que son père lui a toujours dit de se méfier de ces êtres fourbes. Mais elle, elle lui semble jeune et innocente.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Un piège humain FLASHBACK Empty
Message Sujet: Re: Un piège humain FLASHBACK Un piège humain FLASHBACK Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un piège humain FLASHBACK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-