AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 A pretty little flower, in the very big ocean.
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty


Dernière édition par Mr. Mouche le Mer 12 Avr 2017 - 19:30, édité 2 fois
Message Sujet: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyMar 11 Avr 2017 - 19:10


❝Pretty flower, in big ocean.❞
Cassie ft. Mouche
La taverne est un endroit incontournable de l'One-Eyed Willy. Tous les pirates s'y arrêtent quand l'envie, ou le besoin, se fait ressentir. Il n'est pas uniquement rempli de membres de l'équipage du Jolly. Depuis la mort de Barbe Noire, les navires voguent enfin sur l'océan, les rues se font désertes. Mais lorsque certain reviennent à quai, toutes les rues sont en fête. La puanteur est toujours la même, comme les cochons qui courent dans les rues. Comme si rien n'avait changé, les pirates se regroupent tous dans ce lieu où la retenue règne. Aucune bagarre à l'intérieur, sous peine de ne pas y mettre les pieds. Le dit endroit est certainement le plus apprécié du Second Mouche sur cette maudite île. Passant à chaque fois qu'il quitte le navire, et à chaque fois qu'il y retourne. La taverne est un point du chute pour les pirates, et seules quelques filles de joies osent entrer à l'intérieur, pour tenir compagnie aux plus atroces des hommes que Nerveland ait pu connaître. Parce que, si Mouche n'est pas un combatant, les autres le sont.

❝ - Tavernier ! ❞ La voix de Mouche éclate dans la chaude ambiance de l'habitacle. ❝ Donnes moi une autre de ta beauté ! ❞

Assise sur ce tonneau qui sert de table, la fille de joie pouffe de rire. D'un rire gras et peu flatteur, mais tous les hommes autour de la table la joignent. Mouche y comprit, mais il lui fait rapidement comprendre qu'il parlait de la jumelle de cette bouteille de rhum qu'il tient à la main. Pratiquement vide, il la termine en une seule gorgée, reposant son attention sur les pirates à ses côtés. Ballonné par l'alcool, ils s'amusent chacun leur tour sous les jupons de cette femme. Elle se laisse faire, attrape les écus qui passent sous ses doigts, et continue de rire comme si elle touchait au bonheur. Comme si ces hommes lui appartenaient.

Le visage caché par les jupons affriolants, il finit par en sortir juste à temps, hilare, pour voir la nouvelle bouteille de rhum posée sur la table. Le tavernier s'empare de la pièce d'or, s'éloigne. La femme tourne, change de place pour faire face à un pirate blond, qui ne fait pas même parti de la flotte de Mouche. L'attention de se dernier se porte sur un petit trio d'hommes baraqués, soudainement plus bruyant que tout à l'heure. Pendant quelques minutes, il ne comprend pas réellement ce qui se trame à l'autre bout de la taverne. Mais, au final, un petit visage se dessine à travers ses yeux troubles par l'alcool. Des cheveux blonds, dans tous les sens. Un regard apeuré, d'incompréhension. Mouche ne peut s'empêcher de se demander ce qu'une gamine pouvait bien foutre dans ce coin de l'île. Encore plus, au plein milieux de dizaines, et dizaines de vicieux et vils pirates enivrés par bien trop d'alcools différents. Même l'un de ces gamins perdus ne serait pas assez bête.

D'un bond, le second se lève. Sans réellement savoir quoi faire, il se rend compte suite à ce rapidement mouvement, qu'il a bu bien plus d'alcool qu'il ne le pensait. Le sol n'est pas droit, il a peiné pendant quelques secondes à se maintenir debout. Pour que finalement, Mouche tangue, se rattrape à un pirate au hasard. Il parvient à se remettre debout, fait quelques pas en avant. S'avance, voit que la gamine est toujours là. Mouche ne comprend pas un mot, ni-même ce qu'ils sont en train de lui faire. Il ne sait pas non plus qui ils sont, mais un élan de bonté s'empare de lui. Ce visage si enfantin, empli de panique, lui remémore celui de son aînée. Elle aussi, se mettait souvent dans des situations périlleuses. Il avait toujours été là pour l'aider, jusqu'à ce qu'un jour il soit trop tard. A cette pensée, il tangue encore. Se retient à un autre homme, et lorsqu'il se redresse, découvre qu'il vient tout juste d'attraper une casserole. Ses sourcils se froncent, mais il continue d'avancer. Comme si Mouche n'était plus maître de ses gestes, il a marcher difficilement jusqu'à un des hommes qui forment ton malheur. De dos, l'autre a prit un puissant coup de casserole à l'arrière du crâne. Le pirate tombe, s'évanouissant à terre.

Les deux autres sont surpris, tout comme la gamine d'ailleurs. Mais Mouche ne leur laisse pas le temps de réagir, que déjà, il agit. Il se penche, attrape il ne sait comment cette gamine pour la faire passer par dessus son épaule. Une main sur ses cuisses, empêchant par miracle que les jupons de sa robe ne se relèvent. Mouche se retourne face aux deux hommes, un énorme sourire aux lèvres. Surpris de sa propre force, et de tenir debout avec cette gamine, il lance un signe de la tête aux deux pirates. Reculant jusqu'à la porte, il ne fait même pas attention à la petite fille blonde dans ses bras.

❝ - J'pense qu'elle est attendu ailleurs !? ❞ Mouche fait son fier, et sourit comme un imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyMer 12 Avr 2017 - 16:51


A pretty little flower, in the very big ocean
Mouche & Cassiopeia

Si elle avait accompli ce long et dangereux voyage jusqu'à la ville des pirates, la gamine, c'était pour une raison bien précise. Une idée qui lui avait parue bonne sur le coup, mais qui, tout compte fait, ressemblait plutôt à de la sottise. Cassie, elle s'était mise en tête d'aller piquer une pièce d'or à l'un de ses mécréants. Un fragment de trésor avec lequel elle espérait pouvoir piéger quelques pirates comme elle l'avait fait avec Ace, un enfant perdu à peine plus vieux qu'elle physiquement, mais presque millénaire en réalité. Au moment de partir, elle s'imaginait déjà revenir à l'arbre avec son précieux, fière de pouvoir raconter ses péripéties à tous ses camarades. Mais, maintenant qu'elle avait atteint la fameuse cité, elle réalisait à quel point elle s'était fourvoyée. Elle s'était mise dans le pétrin, Cassie, et elle le regrettait amèrement, surtout depuis qu'elle avait franchi ces portes en bois massives qui l'avaient menée à l'intérieur d'une taverne. Avant d'y mettre les pieds, elle n'avait aucune idée de ce que pouvait bien être ce lieu et comme le nom de l'endroit semblait amusant, elle n'avait pas hésité à y entrer.

Une fois à l'intérieur, la première chose que la gamine remarqua fut l'odeur. Une vague nauséabonde qui semblait avoir envahi la place depuis des années. Comme un vieux fond de poubelle, mélange de pourriture et d'air si épaisse et humide qu'on avait du mal à la respirer. Ensuite, son attention se reporta sur les bruits qu'elle entendait. Elle remarqua les rires gras en premier. Ils semblaient présents par milliers dans cet endroit, mais pourtant, ce n'était pas eux qui la troublaient le plus. Ce qu'elle trouvait plus désagréable, c'était les voix féminines. La fillette, elle ne comprenait pas comment des demoiselles pouvaient s'être retrouvées dans un lieu pareil. Elle ne comprenait même plus pourquoi elle y était elle-même. Elle allait donc rebrousser chemin, Cassie. Quitter cet endroit maudit, cet enfer répugnant, pour ne plus jamais y remettre les pieds. Pour ne plus jamais y penser. Sauf que ses tentatives furent contrées par quelques pirates qui semblèrent remarquer enfin sa présence.

« Alors, ma jolie, qu'est-ce que tu fais ici? »
S'enquéra le premier. Un sourire mauvais était collé à son visage, laissant percevoir ses dents pourrites. « Tu veux t'amuser, c'est ça? J'ai toujours adoré jouer. » Le second ne souriait pas du tout. Il se contentait de fixer la gamine, tout en s'approchant lentement. Sa démarche évoqua à Cassie l'image d'un loup se rapprochant doucement de sa proie. Inquiète, elle recula à la même vitesse, priant en vain que le bandit ne remarque pas sa fuite. « J'crois que j'aimerais mieux aller jouer dehors. Ça a pas l'air amusant ici. » Sa réplique se voulait pleine de bravoure, mais ce fut plutôt un son fluet, enfantin, qui s'échappa d'entre ses lèvres, ce qui fit rigoler un pirate au visage à moitié brulé. Une brève diversion, un simple son qui attira la regard de Cassie quelques secondes, laissant ainsi le temps à quelques autres monstres de se presser autour d'elle. Maintenant, c'était une foule entière qui dévisageait la gamine et tous semblaient près à sauter sur elle pour la dévorer vivante. Ou pire.

« J'pense qu'elle ait attendu ailleurs !? » Une troisième voix, celle d'un sauveur inespéré. Sa venue surprenante détourna l'attention de l'attroupement qui s'était formé autour d'elle et Cassie, elle avait voulu en profiter pour prendre ses jambes à son coup. Une évasion dont les chances de réussite paraissaient maigres, mais qui valait tout de même le coup d'être tenté. Alors elle se prépara à prendrefuite, la gamine, mais elle n'eut pas le temps de poser le moindre geste qu'elle se retrouva la tête à l'envers, perchée sur l'épaule du nouveau venu. C'était à n'y rien comprendre. Illogique, même, qu'un pirate puisse s'être porté à son secours, alors elle en tira tout de suite de mauvaises conclusions, la petite Cassie. « Lâche-moi! » S'exclâma-t-elle en mitraillant l'homme instable de coups de poing dans le dos. Elle n'était pas forte et vu la quantité d'alcool qu'il avait absorbé, il ne devait pas sentir grand chose.

Pourtant, il obéit à la gamine et la reposa au sol plus ou moins délicatement. « Qu'est-ce que tu me veux? Mon amie, elle dit que les pirates mangent les enfants. Mais toi, je te laisserai pas me manger! » Protesta-t-elle d'un ton plus assuré maintenant qu'elle pouvait enfin respirer de l'air fraîche. Enfin... plus ou moins, car une odeur de poisson pourrit flottait dans toute la ville. D'ailleurs, maintenant qu'elle était à l'extérieur de la taverne, elle aurait très bien pu se sauver, Cassie. Mais elle ne le faisait pas. Elle se contentait de fixer son sauveur improbable, les bras croisés fermement sur sa poitrine. Pourquoi rester près de la tanière du loup alors qu'elle avait enfin réussi à en sortir? Par curiosité, tout simplement. Elle voulait savoir qui était ce type aux drôles de cheveux, Cassie.
© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyMer 12 Avr 2017 - 20:11


❝Pretty flower, in big ocean.❞
Cassie ft. Mouche
Un léger trou noir. Voilà qu'il réagit à avoir perdu quelques souvenirs, lorsqu'il se retrouve dans la fraîcheur de la ruelle. La puanteur est toujours la même, mais l'odeur des cochons prend aux tripes quiconque n'aurait pas l'habitude. Mouche est surpris, ne se souvient pas comment il est sorti. Il n'avait pas même senti les coups de points de la gamine, jusqu'à ce qu'il la dépose à terre. A quelques mètres de la taverne, il la regarde. Hausse un sourcil en voyant ses cheveux ébouriffés, et l'expression de son visage. Elle semble en colère, crois les bras, et le regarde droit dans les yeux. Dans cet affront, il remarque une ressemblance avec des enfants-perdus qu'il a déjà croisé : l'assurance. Pour ne pas tanguer, il s’appuie à l'aide sa main sur un mur délabré, mais ne la quitte pas des yeux.

❝ - Qu'est-ce que tu me veux? ❞ Sûre d'elle, la gamine ne se décontenance pas. ❝ Mon amie, elle dit que les pirates mangent les enfants. Mais toi, je te laisserai pas me manger!  ❞
❝ - Vous manger ? ❞ Mouche explose d'un rire incontrôlé. ❝ Je suis presque sur que ce n'est pas ce qu'ils voulaient te faire. ❞

Rire, n'est pas la première chose qu'il veut en faire en pensant à ça. Les pirates ne mangent pas les enfants perdus, mais Mouche est un placé pour savoir ce qu'ils font aux femmes en général. Alors imaginer une gamine d'un peu plus de dix ans, entre les mains de vicieux, fourbes, et vils hommes, n'est pas bien compliqué. Cette simple pensée le répugne, mais il ne peut s'empêcher de rire. Face à la situation, face au comportement de la gamine. Ses peurs ne sont pas rationnelles, et pourtant, elle s'affirme avec caractère. Sa façon d'être est drôle, mais il reprend rapidement son sérieux. L'alcool est à son comble, mais le frais est bienvenu.

❝ - Tu devrais dire à ton amie de revoir ses histoires ! ❞

Le pirate aurait du partir. La laisser là, la laisser fuir. Mais les minutes semblent longues, et courtes à la fois. Mouche a l'impression d'être à l'extérieur depuis bien trop longtemps. Alors, il allait se redresser. Mais son attention est attirée par une lumière qui se fait plus prononcée. La porte de la taverne viens de s'ouvrir, laissant sortir un petit trio d'hommes. Plissant les yeux, il reconnait les malfaiteurs grâce à celui qui se frotte l'arrière de sa tête. Le coup de casserole a du être fort, car il est titubant. L'alcool doit aussi y faire. Tout comme chez Mouche, qui se redresse du mur. Sa main se lève, se tendant devant lui dans l'espoir de toucher la gamine. Au bout de quelques secondes, lorsque les autres pirates vous on repérer, le Second parvient à attraper ton épaule. Te tirant vers lui, pour que tu avances, il ne quitte pas les yeux du regard. T'éloigner de cette ville est le seul moyen qu'aucun ne te mette la main dessus. Faire du mal à un enfant n'est pas dans sa nature. Et même s'il s'est déjà battu avec des enfants perdus, il n'est pas comme certain de ces pirates. Près à tout pour tuer un gamin.

❝ - MOUCHE ! ❞ Le pirate hurle, continu de s'approcher. ❝ Rends-moi celle-là !❞
❝ - Peut-être... ❞ Mouche bug dans ses mouvements, mais commence à reculer lorsqu'il en voit un sortir son sabre. ❝ Peut-être qu'on devrait courir. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyJeu 13 Avr 2017 - 0:33


 
A pretty little flower, in the very big ocean
Mouche & Cassiopeia

 
Cassie, elle n'aurait jamais douté des propos de son amie. Si une gamine de l'arbre lui avait raconté que les pirates mangeaient les enfants perdus, il s'agissait assurément de la vérité. Pourquoi lui mentirait-on à propos d'un sujet si important? En temps normal, la gamine avait plus de mal à accepter ce qu'on lui disait comme des faits irréfutables. Mais dans sa naïveté, elle avait tendance à croire tout ce que ses copains de l'arbre lui racontaient, parce que c'était plus simple ainsi et parce qu'elle préférait croire qu'ils étaient honnêtes avec elle. Alors, lorsque le pirate aux drôles de cheveux la détrompa en lui affirmant que ses semblables n'étaient pas du genre à dévorer les plus jeunes, elle eut bien du mal à le croire, surtout après ce qu'elle avait vu dans la taverne. Ce trio effrayant avait l'air de vouloir la dévorer à peine quelques instants plus tôt. Elle l'avait vu de ses propres yeux! Elle s'apprêta donc à le traiter de menteur, mais les paroles restèrent bloquées dans sa gorge lorsque trois silhouettes bien familières surgirent dans son champs de vision. Ils étaient de retour pour la manger toute crue! Et Cassie, elle n'avait nul part où aller, car même si elle prenait la fuite, elle risquait de se perdre dans le labyrinthe qu'était cette ville et alors, les bandits auraient tôt fait de la rattraper. Pour elle, il n'y avait aucune solution à part le combat. Un autre de ses amis le lui avait déjà dit. Seul les lâches prenaient la fuite, alors elle devait se battre pour préserver son honneur. Mais, comme elle ne connaissait aucune technique de combat, la jeune orpheline hésita longtemps avant de se lancer à l'attaque. Si longtemps que Mouche, comme elle venait de l'apprendre, avait commencé à reculer à la vue du sabre que le chef de la bande brandissait maintenant devant eux. La gamine et le saoulons. Un duo bien étrange qui ne faisait définitivement pas le poids face aux trois mercenaires.

« Peut-être qu'on devrait courir. » L'idée de son sauveur paraissait intéressante. Et surtout, plus simple et moins risquée. Tant pis pour le courage. Et puis, valait mieux être lâche que mort, non? Elle venait à peine d'arriver sur l'île, Cassie. Elle n'avait pas encore eu le temps de l'explorer entièrement et elle ne voulait surtout pas gâcher sa chance pour un combat qui était perdu d'avance. Elle hocha donc la tête en direction de Mouche avant de saisir son bras pour l'entraîner à sa suite. En temps normal, elle aurait demandé à ce qu'il la guide, puisqu'elle ne connaissait pas les environs. Seulement, le pauvre pirate ne semblait pas avoir toutes ses facultés. Comme s'il avait bu un truc pas net, qui lui aurait ramolli le cerveau. C'était peut-être la raison pour laquelle il avait décidé de lui venir en aide? À moins qu'il soit gentil? Mais était-ce possible qu'un voyageur des mers le soit? D'après les histoires des autres gamins, non. Mais selon ce que la jeune orpheline voyait présentement, oui.

« Y'a pas un endroit où on pourrait se cacher un moment? » Demanda la jeune Cassie avant de d'étaler, se retournant uniquement pour vérifier que Mouche la suivait bien. Elle fut soulagée de voir que c'était le cas. Parce qu'elle commençait à s'attacher à lui, Cassie. Il n'en fallait pas plus que ça pour qu'elle accorde sa confiance et qu'elle le considère comme un ami. Ne manquait plus qu'à voir si ça allait durer. « On sera pas assez rapides! » Ajouta-t-elle tandis que le pirate prenait les devants. Il fallait être réaliste. Il avait consommé beaucoup d'alcool et Cassie, elle n'était qu'une enfant. Une nouvelle à l'arbre, peu habituée à la chasse aux pirates. Mais, même si elle n'y connaissait rien dans la pratique, elle s'y connaissait beaucoup sur le plan théorique. À force d'entendre les autres perdus raconter leurs aventures, elle avait fini par retenir quelques trucs. Ainsi, lorsqu'elle apperçu une pile de vieux barils entassés après quelques minutes de course, elle sauta sur l'occasion. La gamine s'emparra du baril en dessous de la pyramide précaire, ce qui provoqua sa chute. En quelques secondes à peine, elle avait réussit à créer une diversion, ce qui leur laissa suffisament de temps, à elle et son sauveur, pour prendre un peu d'avance.
© HELLOPAINFUL


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyJeu 13 Avr 2017 - 14:37


❝Pretty flower, in big ocean.❞
Cassie ft. Mouche
Courir, voilà bien une chose assez ironique chez lui. Courir sur de longues distances n'est pas son point fort, mais il s'est toujours débrouillé pour courir assez vite et ainsi perdre ses adversaires. De la sorte, il n'a jamais eu besoin de courir sur une longue distance. Mais, l'alcool dans son sang n'en fait qu'à sa tête. La ruelle sale défile sous ses yeux sans qu'il ne puisse en distinguer la moindre baraque, sa vision trouble à cause de la vitesse. De la chaleur qui le prend, malgré la froideur de l'île. L'hiver est là, et même si la neige a disparue ici, à cause de quelques pluies, le temps n'est pas fait pour se découvrir. N'ayant pas prit le temps d'enfiler son long manteau de cuir, Mouche se retrouve avec sa simple chemise blanche.

La fille finie par sortir de son champ de vision, et Mouche s'est instinctivement arrêté dans sa course. Se retournant, il la voit attraper un baril. Faire tomber la pile, au bon moment pour qu'elle s'écroule et casse la lancé de ces pirates. Deux tombent en ne les voyant pas arriver. Le Second s'était penché, ses mains posées sur ses genoux pour reprendre son souffle. Il regarde la scène, maudissant intérieurement ces enfants perdus pour leurs quatre cents coups qui à coup sur, font tomber les pirates. Combien de fois, lui-même, s'était-il prit un baril lors qu'un combat ? Il se souvient même d'une fois, où il avait couru sur un baril pendant quelques secondes. Avant de s'écraser contre le sol comme une vulgaire pierre.

Mouche s'est mit à rire, mais a bien rapidement perdu le sourire. Voyant le troisième homme, sauter par dessus un tonneau, et retomber sur ses pieds sans une égratignure. Il tient son sabre, et lance un regard noir au Second. Mouche sait pertinemment qu'après une fuite comme celle-ci, l'autre va chercher à rendre des comptes. Il s'élance vers Mouche, qui a tout juste le temps d'attraper son propre sabre pour contrer l'attaque du premier. Ils se repoussent, et prit d'un élan bienvenu, il lève son pied pour en donner un violent coup dans le thorax de son adversaire. L'autre tombe dans les tonneaux, pendant que Mouche tombe en arrière. Sa tête percute le sol, il ferme les yeux quelques secondes. Et lorsqu'il les ouvre de nouveau, il voit un autre homme s'approcher de la gamine. Mouche ne sait pas se battre à la perfection, ce n'est pas un bon combattant. Mais ce défaut lui a appris à se défendre autrement. D'un geste rapide, souple, il attrape à sa ceinture de pistolet à silex qui s'y trouve. Mouche vise comme il peut, et avec l'alcool ne réfléchit pas au fait que la gamine puisse se prendre la balle. Il appuie sur la détente, le chien percute le silex qui met le feu au poudre.

La balle part, le coup résonne dans la ruelle. Elle percute l'oreille du pirate, sans pour autant le blesser grièvement. Il cri, se recule, tombe à terre sous la surprise de ce tire et la douleur vive qui vient de le prendre. Mais, ils ne resteront pas à terre bien longtemps, les pirates savent contenir leur douleur. Alors, Mouche se redresse. Difficilement, chancelant. Il range son sabre, garde le pistolet dans sa main. Le pirate ne fait pas même attention à la réaction de cette gamine face au coup de feu. Il pause sa main sur son épaule, la pousse légèrement en arrière pour l'obliger à avancer. La faire sortir de la ville est devenue indispensable. Parce que le trio ne cherchera pas qu'à lui mettre la main dessus, mais Mouche est aussi dans leur collimateur. Lui aussi souhaite se sauver.

❝ - Qu'est-ce que t'attends ? ❞ Lance-t-il en parlant trop fort, à cause de l'alcool.❝ Va vers le port ! ❞

Près de l'océan, trouver une chaloupe ne vas pas être compliqué. Faire retourner cette fillette sur la grande île, est le principal. Lui, retournera sur le Jolly Roger et trouvera sécurité dans les jupons de Crochet, comme à son habitude. Mais vu l'état de rage où sont les trois autres pirates, il est impossible pour l'homme bon qui se trouve au fond de Mouche, de laisser une gamine là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyJeu 13 Avr 2017 - 17:14


 
A pretty little flower, in the very big ocean
Mouche & Cassiopeia

 
Elle fut heureuse de voir que sa diversion avait fonctionnée, Cassie. Elle avait entendu un gamin parler de cette ruse qu'il avait utilisé contre une centaine de pirates! Selon lui, ils étaient tous tombés sous les barils et il avait pu revenir à l'Arbre du Pendu en marchant calmement. Une prouesse impressionnante donc la jeune perdue, dans sa grande naïveté, ne doutait pas le moins du monde. Surtout qu'elle venait d'avoir la preuve que ces petits pièges improvisés fonctionnaient, puisque deux pirates s'étaient retrouvés plaqués au sol. Bien sûr, l'alcool et la vie marine les avait rendu plus résistants et ils étaient déjà entrain de se relever. Mais ce petit ralentissement aurait pu être suffisant pour que Cassie prenne ses jambes à son cou, si le troisième pirate n'avait pas réussi à sauter par-dessus l'obstacle. Il semblait envahi par la rage, ce bandit, et aux yeux de la gamine, rien ne semblait pouvoir l'arrêter. Le colosse lui paraissait invincible, mais, heureusement pour elle, Mouche réussit tout de même à l'envoyer valser d'un fort coup de pied au thorax. Cassie, elle ne comprenait pas d'où sortait une telle force et une telle équilibre, mais elle s'en fichait complètement. Tout ce qui comptait, c'est qu'un d'eux était hors-combat pour les prochaines secondes. Et elle ne voulait pas rater cette chance, la perdue. Alors, elle s'apprêta à prendre la fuite, mais son élan fut à nouveau coupée par l'un des pirates qui avait été fauché par un baril. Il s'était relevé rapidement et cette fois, Mouche semblait trop éloigné pour défendre la petite. Cassie se prépara donc à mourir, gardant ses yeux fermés pour ne pas voir le moment fatidique approcher. Puis, au bout d'une fraction de seconde, elle entendit un coup de feu. Surprise de ne pas être atteinte, elle ouvrit rapidement les yeux pour se retrouver face à face avec le vilain. Il l'observait, les yeux complètement ouverts, presque exorbités. Puis il chancela un moment avant de s'écraser lourdement au sol. Cassie, elle crut même entendre un os craquer au moment de la chute, mais elle n'en était pas certaine, puisque ses oreilles bourdonnaient légèrement depuis que le coup de feu avait retentit.

Le regard fixé sur ce cadavre, sous le choc, Cassie n'osait même plus respirer et elle réagit à peine au moment où Mouche la poussa vers l'arrière. « Qu'est-ce que t'attends ? Va vers le port ! » La voix un peu trop forte de son sauveur la fit sortir de sa torpeur. Secouant la tête pour se réveiller un peu, la gamine attrapa la manche du pirate aux drôles de cheveux pour se rassurer un peu, puis elle se mit à courir en direction de l'océan qu'elle entendait vaguement. La liberté n'était plus trop loin. Pendant qu'elle courait, la gamine se concentrait sur cette simple pensée. Bientôt, elle serait bien au chaud dans la cabane de la petite Sissy et elle pourrait lui raconter son aventure.

Une fois au port, Cassie arrêta enfin sa course effrenée, puis elle en profita pour reprendre son souffle. Lorsque sa respiration eut repris une vitesse normale, elle leva les yeux pour observer les alentours. C'est par ici qu'elle était arrivée dans cette ville nauséabonde. Elle avait d'abord traversé toute la forêt en compagnie de sa fée, puis elle s'était cachée sur un bateau immense. Elle avait du effectuer la fin du trajet seule, puisque Celena s'était montrée trop froussarde pour l'accompagner. Ou trop raisonnable. « On va monter dans le gros bateau? Est-ce que je pourrais aller jusqu'en haut du mât? J'ai un ami qui est déjà monté là-haut. Mais il dit ne pas être resté longtemps, parce qu'il avait des gros pirates aux trousses. Il s'appelle Ace et il est vraiment gentil, mais il a des problèmes de mémoire. Je lui ai fait croire que je m'appelais Papillon et que j'habitais sur un bateau de pirate v'là pas longtemps! » Racontala petite Cassie, si énervée qu'elle en avait oublié les bandits. La perdue, elle croyait naïvement que, sous la protection de Mouche, elle aurait la chance de monter à bord du navire sans avoir à se cacher sous une bache. La pauvre, elle était loin de se douter que leur moyen de transport pour le retour serait beaucoup moins extravagant!
© HELLOPAINFUL


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyVen 14 Avr 2017 - 18:13


❝Pretty flower, in big ocean.❞
Cassie ft. Mouche
L'homme n'est pas mort, Mouche n'a pas correctement visé. Mais il est inconscient, à terre. Perdant beaucoup de sang, et si personne ne le redresse de là, il perdra la vie. Le problème dans ce cas-ci, c'est que ça risque de causer pas mal de problème si les deux autres s'en sortent. Ils vont courir après lui jusqu'à ce qu'ils lui mettent la main dessus. Et il est hors de question que Mouche se fasse avoir, il a déjà eu assez de mal à se sortir des griffes du Gouverneur. Arrivés sur les rives du port, les deux s'arrêtent. Le pirate est déjà en train de chercher quelque chose qui pourrait les emmener loin d'ici, sur l'autre rive. Les paroles de la fillette lui viennent aux oreilles sans réellement qu'il ne puisse les entendre.

❝ - On va monter dans le gros bateau? ❞ Elle continue, racontant quelque chose sur un prénom qui le fait tiquer. ❝ je m'appelais Papillon et que j'habitais sur un bateau de pirate v'là pas longtemps! ❞
❝ - Tais-toi ! ❞

Entendant les deux autres pirates arriver en courant, hurlant le nom de Mouche dans les air, lui a plaqué sa main contre la bouche de la gamine. L'attirant contre lui, il se cache derrière une frêle rempart. Faisant sentir à cette gamine l'odeur de rhum, ménagé à du sang et à du parfum de femme, sans même y réfléchir. Mouche la garde ainsi quelques secondes, les yeux cherchant un moyen de sorti. Et enfin, les paroles de la jeune femme lui donnent une idée. Au dessus de vos tête, il découvre une poulie. Reliée à une autre, beaucoup plus solide, servant à transporter de lourdes charges jusqu'aux navires.

La corde est solide, et directement, une idée lui traverse la tête. L'alcool aurait pu être le déclencheur d'une folie passagère, mais tout le monde sait que Mr. Mouche se sort des difficultés par des coups de passe-passe. Par de coup de chance. Il aurait pu faire un parfait enfant perdu, s'il était arrivé sur cette île dans ses années de jeunesse. Le pirate se penche, espérant ne pas être vu des deux autres qui sont à quelques mètres de vous. Il attrape la corde, l'enroule autour de sa main. Tourne le visage vers les ennemis qui ne vous ont pas encore repéré. Il sourit face à leur bêtises, l'alcool les rend complètement à l'ouest. Mais profitant de ce moment d'étourderie, il baisse son regard vers la blonde.

❝ - Tu veux voler comme un papillon ? ❞

Mais Mouche ne lui laisse pas le temps de répondre, que déjà son regard se pose sur l'horizon. A une cinquantaine de mètres à la nage, une chaloupe est accrochée à un ponton. Vous auriez pu y courir, si les deux pirates ne bloquaient pas la route. Mouche sait qu'il parviendra à nager jusque là-bas, et n'imagine pas une seule seconde que la gamine ne puisse peut-être pas en faire autant.

Lâchant enfin l'emprise qu'il avait sur les lèvres de la perdue, il attrape l'arrière du col de sa robe. Ne cherche même pas à comprendre si elle est d'accord avec ce qu'il fait, et se met à courir. L'emportant avec elle, Mouche pousse de sa jambe pour se donner de l'élan, sur le rebord du port. Alors, grâce à la corde, vous voler sur quelques petits mètres. De quoi vous approcher un peu de la chaloupe, mais loin d'être suffisant. Mouche allait te lancer dans l'eau, mais le tissu de ta robe craque avant qu'il n'ait le temps de le faire. Alors, il regarde la gamine tomber dans l'eau, à près de quarante mètres de la chaloupe.

Surpris, il n'a pas le temps de se jeter avant que la corde ne fasse chemin inverse. L'obligeant à retourner en arrière, avec le contre poids. Mouche se fait attrape le pied par un des pirates, qui se met à rire grassement. Comme s'il était heureux du sort de la gamine. Il tente d'abattre Mouche d'un coup de sabre, mais il l'esquive de justesse. D'un mouvement qu'il n'a pas vu venir, il emmène le pirate dans le vide. La corde se replace petit à petit, immobile. Le pirate d'accroche à Mouche, tente de l'atteindre. Mais Mouche est plus rapide. Il entoure un morceau de corde autour du cou du pirate, fait un noeud, et tente de l'étrangler.

L'autre se défend, bien entendu. Tente de couper la corde, mais fait tomber son sabre dans l'océan. D'un coup de coupe dans le thorax, il fait tomber Mouche de la corde, pour que lui aussi rejoigne l'océan. Mais le pirate n'arrive pas à se défaire, et perd peu à peu l'oxygène de ses poumons. Trop souvent les pirates meurent de pendaison, et c'est la première fois que Mouche est content de voir ce spectacle. Un pirate mort de la corde était un bon pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyDim 16 Avr 2017 - 4:16


 
A pretty little flower, in the very big ocean
Mouche & Cassiopeia

 
Cassie, elle ne réalisait pas qu'elle pourrait les mettre dans le pétrin en parlant. Elle avait toujours été bavarde, la petite et encore aujourd'hui, elle ne pouvait s'empêcher de raconter sa vie au pirate. Et, s'il ne l'avait pas arrêté au bout de quelques secondes, elle aurait pu continuer comme ça pendant un long moment encore. Les vilains qui étaient à leur trousse les auraient retrouvés bien plus facilement et ils y auraient peut-être tous les deux laissés leur peau. Seulement, Mouche avait eu la présence d'esprit de lui ordonner de se taire et, même si Cassie en avait été offusquée au départ, elle lui en était maintenant reconnaissant. Car la gamine, même si elle n'avait pas apprécié qu'on lui parle ainsi, était maintenant certaine qu'il ne voulait que son bien. Ou du moins, il ne voulait pas la voir morte. Elle se laissa donc entraîner dans l'ombre sans protester. Bien sûr, elle avait poussé un petit cri de surprise qui avait vite été étouffé par la main que son sauveur maintenait fermement sur sa bouche. Excellent réflexe, qu'il avait eu, car sans ce geste, Cassie aurait très bien pu révéler leur présence aux poursuivants.

Elle croyait que le plan, c'était de rester cachés jusqu'à ce qu'ils se lassent. Mais la perdue n'aurait pu se tromper d'avantage, puis qu'au bout de quelques secondes, Mouche lâcha une phrase qui la fit tiquer. « Tu veux voler comme un papillon ? » Voler? Rien n'aurait pu lui plaire d'avantage! Seulement, elle savait très bien que c'était impossible, Cassie. Il n'y avait que les fées et les oiseaux pour parcourir le ciel. Du moins, c'est ce qu'elle croyait jusqu'à ce qu'elle sente ses pieds se soulever de terre après une course brève. Elle n'avait pas eu le temps de protester que le pirate l'avait entraîné à sa suite avant de s'élever avec elle.

Voler, c'était un sentiment merveilleux. Fantastique, même! Cassie, elle sentait le vent dans ses cheveux et elle voyait l'eau défiler sous ses pieds. Elle avait l'impression que le temps s'était arrêté pendant ce vol plané qui fut malheureusement interrompu au bout d'un moment. Le rêve s'arrêta lorsqu'elle sentit la gravité la rattraper. En l'espace d'une fraction de seconde, l'océan se rapprocha, jusqu'au moment où elle percuta le liquide. Un contact glacial, si désagréable qu'il la laissa sous le choc. Elle en oublia même comment nager et la pauvre se mit à patauger du mieux qu'elle le pouvait pour garder sa tête à la surface.

De temps à autre, elle pouvait apercevoir brièvement le combat qui se déroulait sur les quais, mais sa vision troublée par les vagues ne lui était pas réellement utile. Elle se fiait surtout à son ouïe, la gamine. Elle discernait des coups de sabres et quelques grognements étouffés. Le combat semblait violent et Cassie n'avait aucune idée de qui allait l'emporter. Mais, une chose certaine, elle aurait probablement peu de chances de survivre si Mouche n'en sortait pas vainqueur. Même si elle savait très bien nager, l'eau glaciale rendait ses membres lourds et ankylosés, rendant ainsi l'exercice deux fois plus difficile.

Malgré tout, la petite continuait de se débattre. S'il y avait la moindre chance qu'elle s'en sorte, elle la saisirait. Pas question qu'elle se laisse couler. Ce n'était pas une fin digne pour la perdue et elle aurait bien honte de quitter Neverland de la sorte. Elle continua donc de patauger maladroitement, juste assez pour conserver le nez hors de la mer. Puis, au bout d'une minute, peut-être deux, elle entendit un bruit lourd et les vagues qui l'entouraient prirent de l'ampleur. Toutefois, elle eut le temps de voir la chevelure étrange de Mouche à trois mètres à peine d'elle, alors elle usa ses dernières forces pour battre des jambes vers le pirate. Une fois à sa hauteur, la petite agrippa fermement la manche de la chemise de l'homme. Ainsi, elle put garder les yeux hors de l'eau pendant plus d'une seconde, ce qui lui laissa aussi le temps d'apercevoir le corps de l'autre vilain qui pendant presque au dessus de leur tête. Si Cassie n'était pas certaine que le bandit ayant reçu le coup de feu avait péri, elle ne pouvait douter que celui-là était bel et bien mort. Une vision dérangeante, qui força la gamine à détourner le regard. « On peut retourner sur la terre ferme maint'nant? » Demanda la gamine en observant le large.
© HELLOPAINFUL


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyMar 18 Avr 2017 - 17:34


❝Pretty flower, in big ocean.❞
Cassie ft. Mouche
L'eau est glaciale, et lorsqu'il la percute, elle durcie tous ses muscles. Sa peau se met à frémir, ses poumons se glacent emprisonnant l'oxygène qui s'y trouve. Mouche finit par remontrer à la surface, ses cheveux trempés recouvrant son visage. Battant des jambes, il enlève de ses yeux les quelques mèches qui l'empêchent de voir. Si l'alcool avait été un fardeau jusqu'à présent, ce bain glacé a le don de le faire réagir. Il sursaute, se retourne rapidement lorsque la gamine attrape sa manche. L'ayant oubliée pendant quelques minutes, il plisse les yeux pour apercevoir son visage. Un sourire traverse ses lèvres à la suite des paroles de la perdue. Il l'attrape, la fait s'accrocher à ses épaules.

❝ - Once-Eyed Willy, ne te plait plus ? ❞

Difficilement, ses membres d'engourdissant à cause de la froideur de l'océan, il se met à nager vers la barque. Au milieu du chemin, il entend de nouvelles vagues. Et Mouche se retourne tout juste à temps pour voir le dernier des pirates tomber à l'eau. Ne sachant si c'est un accident, ou la suite d'une course poursuite, le Second accélère. Arrive près de la barque, réussi à faire monter la gamine à bord sans que celle-ci ne retombe à l'eau. Il lui faudra bien plus de force pour se hisser lui-même à l'intérieur, et la tasse qu'il vient de boire en portant la gamine ne l'aide pas. Trempé, arriver sur la barque, il se laisse tomber quelques secondes les yeux posés sur les étoiles. Essayant de reprendre son souffle, sans y parvenir, Mouche se redresse. Il se penche, essaye de décrocher la corde qui vous maintient au ponton. Il n'y parvient pas, ses tremblement l'empêchant de coordonner ses mains.

Mouche se met à jurer contre la corde, contre cette bicoque et contre le sort. Même contre l'océan glacial. Mais il sursaute de nouveau, entendant un cri de la part de la gamine. Lorsqu'il se retourne, le troisième pirate est au bord de la barque, trempé. S'accrochant au bois, un couteau dans la main. Il sourit, de ses dents édentées, regardant la gamine comme si elle était le plus beau des cadeaux que Neverland ait pu lui offrir. Pendant quelques secondes, il semble oublier la présence de Mouche. Lui, en profite pour attraper une pagaie en bois au fond de la barque. Réagissant sans même réfléchir, il donne un large coup du bois plat, dans le visage du pirate. Lui, n'a pas vu le coup venir, et se retrouve de nouveau plongé sous l'eau. Le coup a certainement été fort, un peu trop d'ailleurs, car l'homme flotte au dessus de l'eau. Il s'est surement évanoui, mais Mouche n'y a pas prêté attention. Il s'est retourné vers la gamine, lui jetant la pagaie dans les mains. Comme s'il était surpris, comme s'il essayait de se débarrasser d'une preuve.

❝ - Prends ça ! ❞

Le Second du Jolly Roger s'est à nouveau penché vers la corde. Se concentrant à son maximum, il parvient à détacher le noeud. Un noeud marin, grossier, il aurait du le défaire du premier coup. Mais l'alcool n'est pas le meilleur ami du travail, n'est-ce pas ? Peu importe, il la rentre à l'intérieur de la barque. Se lève, tient en équilibre du mieux qu'il peut, puis appui son pied sur le ponton. D'une bonne pression, il décolle finalement la barque du ponton de bois, celle-ci se met à naviguer sur l'eau. Les vagues ne sont pas fortes, il ne faudra pas énormément de temps pour traverser cette petite branche. S'il n'avait pas autant bu, Mouche aurait été certain d'accomplir cet effort sans peine. Mais là, il ne se pause pas la question. S'assoit de nouveau, le regard posé sur la gamine. Il prend les pagaies, et commence à tourner la barque dans la bonne direction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. EmptyMer 19 Avr 2017 - 0:38


 
A pretty little flower, in the very big ocean
Mouche & Cassiopeia

 
La gamine, elle s'aggripe à Mr.Mouche comme s'il s'agissait d'une bouée de sauvetage. Normalement, elle savait nager, mais dans ces conditions, elle avait bien du mal à garder la tête hors de l'eau. Ça ne lui plaisait pas de dépendre autant d'un autre, surtout d'un pirate. Mais elle n'avait pas le choix et comme la fierté n'était pas l'un de ses défauts, elle n'avait pas hésité une seule seconde à s'en remettre à lui et jusqu'à maintenant, elle ne le regrettait pas. Sans ce drôle de bandit, la fillette serait probablement Dieu sait où dans une ruelle, à la merci des trois monstres qui les avaient pris en chasse. Elle n'osait même pas imaginer ce qu'ils lui auraient infligée, Cassie. Mais heureusement, elle n'avait pas à y penser, car elle était en sécurité pour le moment. Tout ça grâce à un pirate! Qui l'aurait cru?

« Once-Eyed Willy, ne te plait plus ? »
Lâcha le sauveur en adressant un sourire inusité à l'enfant qui le lui rendit sans la moindre hésitation, ajoutant même un petit rire. « J'y remettrai plus les pieds! Pas seule, en tout cas. » Répondit-elle en s'accrochant fermement aux épaules du pirate. Puis, en quelques secondes, ils se retrouvèrent sur une barque. L'homme avait hissé Cassie dans la petite embarcation, puis il y était monté avec un peu plus de difficulté. Mais, malgré la légère lenteur de ses mouvements, ses actions restaient des prouesses impressionnantes vu la quantité de rhum qu'il avait ingéré plus tôt. Et, si la gamine avait su ce qu'était l'alcool et à quel point son sauveur en avait consommé précédemment, elle aurait été encore plus impressionnée par ses exploits.

Maintenant, ils étaient presque prêts à décoller. Ne manquait plus qu'à dénouer un noeud, tâche qui semblait assez hardue. Pourtant, il fallait faire vite, car d'ici, Cassie voyait un pirate approcher. Le dernier debout, le plus résistant. Le chef de la meute. La gamine, elle était persuadée que c'était le plus méchant des trois. En tout cas, il était le plus effrayant de la bande et plus il était près de la barque, plus elle sentait son coeur s'affoler. Elle poussa donc un petit cri, la gamine. Histoire de prévenir Mouche, car encore une fois, elle avait confiance en lui pour les sortir du pétrin. Comme de fait, lorsqu'il entendit l'appel de l'enfant, le pirate mit moins d'une seconde pour réagir. En se retournant, il porta un coup de pagaie au visage du vilain.

« Prends ça ! » S'exclâma-t-il d'un ton empressé, avant de se débarasser de l'arme du crime en la jetant sur la gamine. La pauvre n'eut d'autre choix que d'attraper le morceau de bois, tandis que Mouche s'occupait da la corde qui les retenait prisonniers. En deux temps, trois mouvements, le sauveur avait récupéré les pagaies et les deux fugitifs prenaient le large. Enfin, ils étaient libres! « Oh, merci milles fois! » En prononçant ces paroles, elle se redressa légèrement afin de serrer son sauveur dans ses bras. Une étreinte bref qui démontrait toute sa naïvetée. Cassie, elle était persuadée de s'être fait un nouvel ami. « Je suis réellement chanceuse d'être tombée sur un gentil pirate comme toi. » Ajouta-t-elle avant de se remettre à observer l'horizon.

Le ciel était couché. Elle aurait probablement du mal à retrouver le chemin jusqu'à l'arbre, la gamine. Mais elle y arriverait grâce à l'aide de sa fée, Celena. D'ailleurs, elle mourrait d'impatience de la revoir! « J'ai hâte de voir ma gardienne. Elle voulait pas m'accompagner, parce qu'elle disait que c'était trop dangereux, mais elle a promis de m'attendre! On pourra retourner à l'arbre, profiter d'une bonne nuit de sommeil. J'en aurai d'besoin après tout ça. » Expliqua Cassie, sans même se demander si ce qu'elle racontait intéressait Mouche. C'était l'un de ses plus grands défauts. Elle parlait sans cesse, même lorsqu'elle n'avait rien à dire. « Les pirates ils font quoi dans leurs temps libres? » Demanda-t-elle. Ils arrivaient bientôt à destination, mais ils avaient encore quelques minutes pour discuter.
© HELLOPAINFUL


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



A pretty little flower, in the very big ocean. Empty
Message Sujet: Re: A pretty little flower, in the very big ocean. A pretty little flower, in the very big ocean. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

A pretty little flower, in the very big ocean.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-