AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyLun 16 Jan 2017 - 21:51

Expérimenter de nouveaux trucs était toujours amusant. C’était dans cet état d’esprit que Sissy s’était procurée quelque chose de très rare : Une poudre magique qui permettait de se transformer en animal! Un jour, la petite fée rose avait guidé l’enfant jusqu’à la boutique. L’idée d’initier sa protégée à toute cette magie n’avait pas vraiment plu à Lily, mais comme la gamine s’était montrée particulièrement insistante, elle lui avait montrée l’endroit. Puisque la petite n’avait pas d’argent, elle avait réussit à troquer un grand panier de fruits et quelques regards suppliants pour réussir à obtenir un peu de poudre. Dit comme ça, la petite pouvait passer pour une droguée en devenir, mais ce n’était pas ce genre de substance que l’on devait aspirer par le nez pour avoir un quelconque effet!

C’est toute fière, mais aussi dans le plus grande secret, que Sissy avait ramené cette poudre qui devait la transformer en animal! Par contre c’était plus simple à dire qu’à faire. Si elle ne suivait pas bien les instructions, qui sait ce qui pouvait lui arriver? Bon, surement que mal préparée, la poudre ne faisait juste aucun effet? Quoiqu’il en soit, la gamine voulait essayer de bien faire les choses, ça serait triste de gaspiller une poudre si durement acquise! Et si un mélange raté faisait qu’elle restait un animal toute sa vie? C’est qu’elle voulait seulement essayer, savoir ce que ça fait. La petite était habituée d’être une fillette et ça ne lui déplaisait pas.

Et pour ce qui était de Lily la fée? Et bien elle n’était pas en accord avec l’idée de Sissy. Lorsque la petite créature devenait casse-pieds, l’enfant attendait qu’elle s’occupe ailleurs pour faire ce qui lui plaisait! Il lui arrive donc de temps en temps de vivre des petites aventures sans sa gardienne. Il leur arrivait donc de se disputer un peu, mais elles ne restaient jamais fâchées bien longtemps, car après tout, elles étaient meilleures amies! Comme la petite lueur rose se montrait en parfait désaccord, la blonde attendit qu’elle soit en grande discussion avec d’autres fées pour s’éclipser avec sa fiole de poudre et un bol.

Une grande excitation envahit la petite alors qu’elle marchait en forêt. Quel animal pouvait-elle bien choisir pour sa transformation? Un oiseau? Ça serait intéressant de voler! Mais si elle n’y arrivait pas et s’écrasait au sol, elle risquait de se casser quelque chose! En lapin? Ils étaient mignons, mais elle avait un doute quant à savoir si ça valait la peine… ils ne devaient pas avoir une vie si passionnante? C’est alors qu’elle vit des écureuils courser au dessus de sa tête. Ils avaient tellement l’air de s’amuser! C’était donc décider, il ne restait plus qu’à avoir un poil. Fort heureusement, un des petits animaux avait laissé une petite touffe accroché à une branche au passage. S’armant de courage et de prudence, la blonde grimpa dans l’arbre pour ramasser l’ingrédient manquant. Ça se passait plutôt bien jusqu’à ce qu’une branche casse au moment de la descente. Ne voulant pas lâcher les poils, Sissy ne réussit pas à se raccrocher et fit une petite chute, terminant sur le derrière. Elle resta un moment sur le fessier, légèrement hébétée, avant de se relever, frottant son postérieur endolori.

La gamine se dirigea vers un petit cours d’eau, à côté duquel elle prépara la mixture, écrasant des poils avec la poudre dans son bol à l’aide d’une pierre. Une fois satisfaite du mélange, elle y ajouta un peu d’eau. Ça ne semblait pas vraiment bon, mais elle but d’une traite, faisant une grimace. L’enfant n’eut pas à attendre bien longtemps afin que la transformation s’opère : Elle se sentit rapetisser, une toison de poils blond-roux la recouvrit et surtout, elle avait une belle queue touffue! Elle prit un petit moment à observer son nouveau corps, allant même regarder son reflet dans la rivière… Jamais elle n’aura été aussi mignonne à ses yeux! Après quelques exercices au sol, Sissy se sentit prête à monter dans un arbre. Ses mouvements maladroits se firent de plus en plus assurés, s’agrippant avec ses petites pattes à l’écorce, elle se rendit bien vite au sommet. C’était vraiment haut! Elle pouvait voir très loin, jusqu’à la mer! Par contre il y avait un peu trop de vent, la gamine eu peur de s’envoler! Elle redescendit donc, trouvant des écureuils avec qui jouer.

Ils coururent d’arbre en arbre, faisant toutes sortes de cabrioles. Toutes ces nouvelles sensations étaient incroyables! Jamais la petite n’avait sentit autant de chose avec son nez! Jamais elle n’avait pu sauter aussi loin! En même temps, elle ne se risquerait pas de sauter d’un arbre à l’autre en temps normal! Le temps passa, elle s’amusait bien avec ses nouveaux amis poilus, jusqu'à ce qu’elle voit un animal blessé. La blonde s’en approcha, bien que les autres écureuils lui disait de ne pas y aller, que c’était dangereux. Ils avaient bien raison de se méfier, car c’était un petit chat sauvage qui gisait au pied de l’arbre. Comme Sissy était avant tout une humaine, plus précisément une enfant avec un grand amour pour les chatons, elle ne pouvait le laisser là, agonisant!

Il y avait beaucoup de sang, du à un large entaille sur son flanc. Comment était-ce arrivé? Et bien il ne voulait pas le confier à un écureuil! La petite retourna donc vers les autres pour savoir quoi faire pour l’aider. Ils pensèrent qu’elle s’était pris une noix sur la tête. Quel rongeur sain d’esprit aiderait un chat sauvage? Un de leurs prédateurs! Après avoir insisté, la gamine réussit à soir qu’il fallait aller demander de l’aide aux fées. Comment avait-elle pu ne pas y penser? Sans doute l’énervement lui avait embrouillé le cerveau! Elle sauta de branches en branches jusqu’à la lisière de la forêt, descendant ensuite à terre pour courir jusqu’à Pixie Hollow.

Le trajet lui sembla long et épuisant, car un écureuil devait faire bien plus de pas qu’un humain pour couvrir une même distance. Finalement, elle arriva sur le territoire des fées! Mais aucun être magique en vu… elle appela, mais rien. Même quand elle vit passer un groupe de lueurs colorées, aucune réaction…

- Allo?! Pourquoi vous répondez pas? Depuis quand les fées boudent les enfants perdus? …

Sauf qu’elle n’était plus une enfant! La seule chose que les créatures entendaient, c’était les couinements d’un écureuil qui semblait fort surexcité. Une petite bête qui gesticulait tentant de leur faire comprendre quelque chose. Elles s’en amusèrent un peu, jusqu’à ce qu’une d’entre elle pense à aller chercher une fée des animaux, quelqu’un qui pourrait comprendre ce que ce drôle de petit animal racontait.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyDim 22 Jan 2017 - 19:27

Squirrel mission : help the cat

ft. Sissy


« Une pause ? Quelle pause ? Le travail ça n'attend pas ! »
La journée a été plutôt remplie cette fois-ci, les fées guérisseuses en avaient carrément marre de me voir au bout d'un moment. C'est tout de même pas de ma faute si tous les animaux terrestres de l'île se sont donnés le mot pour être blessés ou malade le même jour. C'est comme ça qu'aujourd'hui j'ai dû faire une bonne quinzaine d'interventions, je suis quelque peu épuisée, mais bon c'est mon travail et le simple fait de savoir que j'ai aidé tous ces animaux aujourd'hui est quelque chose d'extrêmement gratifiant. Quand je vais me coucher le soir après une telle journée, j'ai le sourire aux lèvres, bon bien sur j'ai presque toujours le sourire aux lèvres, mais là plus que le reste du temps parce que je sais que j'ai fait tout mon possible pour que la vie à Neverland soit plus paisible pour les animaux qui la peuplent. J'aime me dire que c'est un peu grâce à moi que la terre tourne rond, que j'ai participé à la bonne marche du monde en ce jour. Je me dirige tranquillement vers ma petite cabane au pied du Saule Sacré quand j'entends de l'agitation un peu plus loin.

Des murmures parcourent mes sœurs, quelque chose est arrivé mais j'ignore quoi, je me demande si c'est grave. Je les regarde voleter partout à toute allure tout en me dirigeant vers ma cabane rudimentaire, j'allais justement arriver au niveau de l'entrée quand une d'elle se tourna dans ma direction. Quelque chose dans son regard sembla s'éclairer, à la voir me regarder ainsi je sais pas pourquoi mais ce qui me sert de sang le vit qu'un tour. Quelque chose me dicta de rentrer prestement chez moi et de faire comme si de rien n'était, j'étais justement en train de le faire quand finalement elle m'attrapa par l'épaule. Et zut, quoi qu'il se passe maintenant j'y échapperais pas. Elle semblait toute paniquée mais en même temps soulagée de me trouver, du coup son discours était quelque peu décousus. J'ai tellement rien compris la première fois que j'ai dû l'attraper par les bras pour lui demander de se calmer et de m'expliquer calmement. Quand elle finit par me lâcher qu'un écureuil tout agitait était près du village depuis près de dix minutes à battre des bras et à piailler des choses incompréhensives je sentis l'urgence de la situation de suite.

Oubliant toute ma fatigue de la journée je la laisse là en plant pour rejoindre cd qui semblait être le cœur de l'agitation afin de voir ce que cette pauvre petite bête nous veut. Quand un animal prend la peine de venir à Pixie Hollow c'est qu'il veut voir les fées, pas autre chose et du coup c'est qu'il a besoin de notre aide. Alors qui de mieux qu'une fée des animaux pour comprendre ce dont cette petite boule de poils à besoin. Les autres semblèrent voir mon arrivée comme celle du Messie, même si je sais pas trop ce que ça veut dire. M'approchant du petit animal sa panique me sauta aux yeux, non c'est sur, quelque chose ne va pas. En vol stationnaire devant lui je m'empresse de lui demander ce qui ne va pas. Si je dois intervenir avant la nuit il vaut mieux ne pas trop tarder, le noir tombe vite en hiver. " Calme toi l'amis, dis moi juste ce qui ne va pas. Tu peux me parler ne t'en fait pas je te comprendrais, je suis une fée des animaux, je suis née pour ça. " Ben quoi, si on peut pas se la péter un peu en plus c'est pas drôle. En tout cas le petit écureuil sembla soulagé d'entendre ses mots, le pauvre devait essayer de se faire comprendre de mes sœurs en vain, il a du y passer toute son énergie, et je n'ose imaginer de quels noms d'oiseau il a pu les traiter en les voyant aussi peu réactive face à sa détresse. J'aurais tout donné pour être là et entendre ces quelques mots, ça aurait pu être plutôt drôle, surtout si elles avaient compris, certaines d'entre elles sont un peu trop culcul gnangnan.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyLun 23 Jan 2017 - 21:16

Sissy se démenait depuis si longtemps pour se faire comprendre, qu’elle se sentait de plus en plus épuisée. Elle commençait même à en vouloir à ces fées qui non seulement ne comprenaient rien, mais qui semblaient s’amuser à ses dépends. Ce n’était pas leur faute si elles ne saisissaient pas l’urgence de la situation. La gamine se demandait bien quelle option il lui restait pour aider le chat sauvage? Attendre de redevenir humaine pour être enfin comprise? L’idée de patienter lui semblait tout simplement inacceptable! Pendant ce temps, le petit animal risquait de dépérir! Certes, la poudre ne durait que quatre heures et probable que bien plus que la moitié du temps était écoulé… mais un animal blessé était une cible facile pour les prédateurs! À chaque instant, il se pouvait qu’une bête plus grosse passe et le croque! Ou qu’un humain veule s’en faire un chapeau!

Enfin une fée s’approcha pour parler avec Sissy l’écureuil en panique… La petite cligna un peu des yeux, ayant l’impression qu’un petit soleil se tenait devant elle. Une fois habituée à cette luminosité, elle pu détailler la créature. Très jolie! Mais les fées l’étaient toutes! Elle se disait fée des animaux et que donc, elle pouvait les comprendre? Si c’était vrai, ça serait merveilleux!

- Dans la forêt des quatre saisons, il y a un petit chat sauvage blessé! Si on le laisse seul, il risque de mourir de ses blessures! Les écureuils m’ont dit de venir chercher de l’aide ici! Bon… ils voulaient pas me le dire au début, mais moi je pouvais pas laisser un chat mourir!

L’enfant ne saisissait sans doute pas à quel point cette situation pouvait sembler étrange… Il faut dire qu’elle n’avait pas pris le temps de réfléchir au fait que les félins sont des prédateurs qui apprécient bien de se mettre un écureuil sous la dent de temps à autre. Parfois dans la tête de Sissy, les animaux étaient tous gentils et ils ne se faisaient pas mal entre eux… C’était bien évidement des rêves, car en réalité, elle savait trop bien que les grosses bêtes mangent les petites. Comme elle savait bien qu’on ne pouvait faire manger des fruits et des légumes à un chat plutôt que des souris.

- Il faut y aller tout de suite!

L’idée que le petit animal puisse mourir dans un avenir plus ou moins rapproché fit monter les larmes aux yeux de l’enfant. Donc les fées autour pouvaient voir un écureuil qui pleurait pour un chat sauvage blessé… ça devenait surement de plus en plus étrange comme situation. N’en ayant rien à faire, la gamine pris les devant, montrant le chemin. Une fois à l’extérieur de Pixie Hollow, elle n’eut qu’à retrouver et suivre ses traces dans la neige. C’était froid, mais la gamine s’en apercevait à peine, trop préoccupé par le destin du chat. Elle courrait aussi vite qu’elle le pouvait. Une fois de nouveau dans la forêt, elle s’arrêta un moment pour soulager ses pauvres petites pattes :

- Je pense pas me retransformer en écureuil de sitôt, c’était amusant, mais là, ça commence à être difficile.

Sans donner plus d’explication sur qui elle était vraiment, elle reprit sa route, grimpant dans un arbre pour se déplacer plus vite. Avec toute cette agitation, elle n’avait même pas pensé à se présenter! Bien vite, elle reconnu ses copains de jeux de plus tôt qui semblaient s’amuser à narguer le chat. Comme ils étaient vilains!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyLun 30 Jan 2017 - 22:39

Squirrel mission : help the cat

ft. Sissy


« Une pause ? Quelle pause ? Le travail ça n'attend pas ! »
Le petite écureuil sembla complètement déboussolé en me voyant arriver, je pense qu'il a dû être surpris de voir une fée lui parler et le comprendre enfin alors que depuis je ne sais combien de temps il s'époumonait pour qu'enfin une des miennes s'intéresse à lui. La pauvre petite bête était complètement paniquée, ça se voyait clairement à sa façon de parler très vite. Cependant la situation ne laissait planer aucun doute, c'est bien une urgence vitale. Avant de partir à la suite du petit écureuil, je m'empresse de lancer quelques directives à des fées guérisseuses pour qu'elles se tiennent prêtes lorsque nous aurons ramené la pauvre petite bête blessée. J'espère que ce n'est pas trop grave parce que si c'est le cas le transport de l'animal jusqu'au Saule Sacré et sa stabilisation risque d'être compliqué. J'étais tellement absorbée par la situation et l'urgence que je n'ai même pas noté qu'un écureuil veuille sauver la vie d'un chat sauvage, chose qui d'ordinaire est quasi impossible, les chats aiment chasser les écureuils et ces derniers fuient les chats quoi qu'il arrive, même si ils sont blessés.

Le petit écureuil me guida jusqu'à la sortie de notre territoire, notre forêt, même si toute l'île est notre territoire puisque nous nous efforçons de la protéger. Une fois dans la neige sa progression se fit un peu plus lente, j'étais sur le point de lui proposer de le porter mais il fila sur les branches des arbres à ce moment là. Et finalement il fit une remarque plutôt étrange, comme quoi il ne se re-transformerait plus de si tôt, je me demande ce que ça peut bien signifier, je crois n'avoir encore jamais entendu un animal dire ce genre de chose. Je n'ai pas vraiment le temps de le questionner parce que nous sommes enfin arrivés sur le lieu de l'incident. Les autres écureuils, comme le sauveur nous l'a raconté, étaient encore là à piailler et à se moquer de leur prédateur dans une situation délicate. Ces petits malins se jouaient de la douleur de cette pauvre boule de poils. Une fois sur place je passe devant les cancres en leur jetant un petit regard noir, je connais les parents que deux d'entre eux et ils savent que je pourrais leur attirer de gros ennuis. Et mon regard a sûrement du fonctionner parce qu'en deux deux ils se sont calmés et rangés dans un coin sans bruit. Bon ils sont toujours là, mais au moins ils ne nous poseront plus de problèmes, pour l'instant. Ah la jeunesse, il faut tout leur apprendre et j'ai l'impression que plus ça va et plus ça devient des petits garnements, ils me font un peu penser aux enfants perdus parfois dans leur fougue.

M'approchant du petit chat allongé au sol, je me fait plus prudente parce que ces petits animaux peuvent être agressifs lorsqu'ils se sentent menacés, même au bord de la mort. " Bonjour mon grand, je ne te veux aucun mal, je m'appelle Brucie, je suis là pour t'aider. " Tandis que je me pose à ses côtés pour regarder sa plaie, je pris pour que les écureuils restent bien sages, je ne voudrait pas qu'ils bougent ou fasse quoi que ce soit qui soit perçu comme une menace pour ce pauvre chat et qu'il se mette à devenir dangereux pour moi, faire un geste brusque etc. Hélas le bilan est pas très jojo, la blessure est plutôt grave, mes collègues guérisseuses vont avoir du boulot sur la planche, et moi encore plus pour la transporter jusqu'au Saule. Je devrais peut-être aller les chercher et les faire venir ici mais ce serait prendre le risque de le laisser là et qu'il succombe et ça je ne peux pas me le permettre. Cherchant une solution à toute vitesse je décide de faire signe au petit écureuil qui est venu nous prévenir de venir me rejoindre doucement. J'aurais sûrement besoin de son aide et de ses idées, il semble être un écureuil plutôt éclairé vu qu'il a fait l'effort de mettre le côté prédateur/proie de côté pour nous prévenir. En attendant que la petite boule de poil intelligente s'approche je retourne vers la tête de la grosse boule de poils blessée pour essayer de lui parler et de le calmer. " Ça va aller, t'inquiète pas Samy, tu pourras bientôt retourner séduire ta ravissante fiancée. " Oui j'apprend beaucoup de chose en papotant avec les animaux et parler de tout et de rien avec celui-là pourrait me faire gagner un peu de temps, et moi aussi ça me détend.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyMar 31 Jan 2017 - 21:46

Sissy, toujours sous sa forme d’écureuil, observait la petite fée des animaux qui s’approcha du chat sauvage. La petite était assez près pour entendre les mots rassurant de cette petite créature qui se présenta au passage. Brucie, c’était un joli prénom! C’est alors que la gamine réalisa que dans l’empressement, une comme l’autre ne s’étaient pas présentées. Ça n’avait pas vraiment d’importance, comme il y avait une vie en jeu. La fillette avait bien eu peur que le petit animal ne soit plus là ou qu’il soit inanimé. À cette idée, le cœur de l’enfant se serra. Elle n’avait pas beaucoup côtoyé la mort, c’était donc encore difficile à comprendre que quelque chose de vivant puisse ne plus l’être, mais on lui avait dit que toute chose s’éteignait un jour… mais elle ne voulait pas que ce soit la fin pour ce chaton tout mignon!

Lorsque Brucie lui fit signe d’approcher, Sissy s’avança doucement. Elle se demandait bien comment elles allaient faire pour transporter l’animal blessé jusqu’aux fées guérisseuses. Le chat s’appelait Samy, ça serait utile comme information pour s’adresser à lui et le rassurer. Le pauvre ne semblait pas trop comprendre pourquoi un écureuil tenait tant à l’aider, mais il ne bougea pas, car si quelqu’un avait fait tout ce chemin pour ramener de l’aide, ce n’était pas maintenant qu’elle lui ferait du mal! La blonde réfléchissait de son mieux pour trouver comment déplacer le chat sauvage. Il était trop gros pour qu’elle puisse la transporter… si seulement elle avait sa forme humaine!

Une idée lui vint, mais il faudrait l’aide des autres écureuils, ce qui n’était pas gagné du tout… Elle grimpa rapidement dans l’arbre afin de demander aux autres de l’aider à construire un petit traineau et ensemble le trainer jusqu’à Pixie Hollow. Ils ne voulaient rien savoir… Si ça avait été pour un des leurs ou tout animal n’étant pas un prédateur, ça aurait été, mais pour un chat, hors de question! L’enfant en fut profondément choquée… Si elle avait connu des insultes, probable qu’elle aurait échappé quelques gros mots! Heureusement, ses chastes oreilles avaient été épargnées jusqu’à maintenant et donc, elle ne pouvait répéter ce qu’elle ne connaissait pas… Et puis, des écureuils auraient-ils pu comprendre les insultes humaines?

C’est bien triste que Sissy entreprit de redescendre de l’arbre. Pour une fois qu’elle avait un plan viable, il fallait qu’on refuse de l’aider… Et comme si ce n’était pas assez, l’effet de la poudre pris fin avant qu’elle n’eut rejoins le sol! La gamine se retrouva donc tête première dans le feuillage, qui amorti sa chute, l’empêchant d’avoir mal. Heureusement, ce ne fut pas une grande chute, mais ce fut suffisant pour faire peur au petit animal blessé, qui paniqua à la vu d’une humaine, bien que de forma réduit.

La gamine s’assit, ne bougeant pas, dans l’espoir que le chat se calme. Elle murmura à l’intention de la fée :

- Je crois que j’ai oublié de te dire qu’en vrai, je suis une enfant qui a essayé une poudre pour me transformer en écureuil… Je m’appelle Sissy. Je crois que maintenant, le problème du transport est presque résolu.

Presque, parce qu’il fallait encore convaincre le blessé de se laisser faire… Il ne semblait pas apprécier les humains, ce qui pouvait compliquer les choses. Pourtant, s’il y avait bien quelqu’un qui voulait le bien de l’animal, c’était bien Sissy! Mais le pauvre ne semblait pas comprendre ce qui venait de se passer, comment un mini humain pouvait-il apparaitre de nulle part? Où était le petit écureuil de plus tôt?

- Je crois que Samy est un peu stressé, non? Pourtant, faudra bien le transporter!

La fillette s’approcha doucement, se prenant un coup de griffe au passage… Ce qui lui fit monter les larmes aux yeux immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyMer 1 Mar 2017 - 16:18

Squirrel mission : help the cat

ft. Sissy


« Une pause ? Quelle pause ? Le travail ça n'attend pas ! »
Une idée vint à l'esprit de ce jolie petit écureuil courageux, malheureusement ses amis ne le suivirent pas et la tentative tomba à l'eau. Dommage, j'aurais bien besoin de leur aide en ce moment, mais je n'y peu rien, ce sont de parfaits égoïste et de véritables chipies. Quand ils sont dans leurs bons jours ils peuvent soulever des montagnes, mais visiblement pas pour aider un chat sauvage. Je peux les comprendre, aider un prédateur, quelqu'un qui nous aurait ôté la vie à la moindre occasion n'est pas quelque chose de naturel ou de facile. Mais nous devons nous efforcer de nous soutenir, la nature à besoin de chacun d'entre nous pour fonctionner correctement, ils le comprendrons bien un jour. Si seulement un ou deux adultes avaient été là, ils leur auraient fait comprendre, avec leur sagesse, que parfois il est nécessaire de faire l'effort de faire une folie, même si on ne reçoit rien en retour. Hélas je suis là, seule avec un petit écureuil courageux et cinq autres complètement inutiles. Je les aurais bien envoyé à au Saule sacré chercher d'autres fées, mais mes collègues fées des animaux ne doivent pas encore être rentrées et sans elle, impossible pour les autres de comprendre les dires d'un autre petit écureuil.

Sans vraiment comprendre ce qui venait de se passer, le petit chat et moi fixèrent le buisson où quelque chose de lourd venait de tomber. Je ne voyais plus la petite boule de poils courageuse qui était sensé revenir bredouille après être allé voir les autres sur leur branche perchée, j'espère qu'il ne lui est rien arrivé à lui aussi. Et puis c'est finalement totalement étonnée que je vis sortir la tête d'une enfant toute ébouriffée des feuillages. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire ici, d'où était elle tombée comme ça ? Je vis la panique gagner le regard du chaton qui s'agitait dangereusement à la vie d'un humain. L'enfant s'assis non loin de nous, tentant de ne pas bouger pour que le chat se calme et fini par m'apprendre qu'en réalité le petit écureuil c'était elle, elle s'était simplement changée en écureuil grâce à une poudre magique. Par ma mère terre mais quelle idée ? Enfin je peux comprendre, les enfants aiment essayer des choses aussi farfelues, et il est vrai que pour une première expérience, un écureuil c'est plutôt pas mal, mais cela aurait très bien pu être dangereux, elle ne se rend pas compte ! Si elle était tombée comme elle vient de le faire alors qu'elle sautait entre deux branches, les conséquences auraient pu être catastrophiques ! Bref, quoi qu'il en soit elle a raison, au moins la question du transport était en partie réglée. Elle était tout à fait capable de prendre le petit chat dans ses bras, restait maintenant la question d'y parvenir sans que le chat ne s’excite et aggrave sa blessure mais aussi sans que l'enfant ne soit à son tour blessée.

L'enfant tenta de s'approcher pour entrer en contact avec l'animal mais celui-ci, pris de panique et gagné par la peur, lui asséna un coup de griffe. Zut, je n'ai même pas eu le temps de le voir venir, j'aurais au moins pu essayer de l'éviter. Bon, si ce n'est qu'une griffure, elle devrait s'en remettre, mais le soucis c'est que je ne suis pas sure que cela s'arrête à une griffure, surtout quand elle l'auras prit dans ses bras. Le petit chat sent qu'il est en position de faiblesse à cause de sa blessure et il ne semble pas porter les humains dans son cœur, même les enfants. Je le trouve bien trop craintif pour son age, je me demande si il ne s'est pas produit quelque chose pour qu'il ai aussi peur, mais bon on verra plus tard pour la séance de psychanalyse, de toute façon, si on arrive à le ramener aux fées guérisseuses, elles vont vouloir le garder en observation un moment alors j'aurais tout le temps de le faire parler. " Fait attention, il a très peur, il va falloir être patientes. Dit moi, comment tu t'appelle ma puce ? " Revenant vers le chat, j'essaye de le calmer, de lui expliquer la situation pour que le voyage se fasse avec le moins d'encombres possible. " Samy, tu vois cette petite fille juste là, tu n'as pas à avoir peur d'elle, elle veut juste t'aider, je te le promet. " Il sembla comme sceptique. " Tu sais que tu peux avoir confiance en moi n'est-ce pas ?! Je suis une fée des animaux, c'est mon travail d'aider les petits chats comme toi qui ont des bobos. " Il me regarda droit dans les yeux, comme pour voir si j'étais sincère. Je cru voir dans son regard une sorte de changement, comme si il acceptait ce que je venais de lui dire. C'est un bon début, on va pouvoir tenter de négocier le trajet à bras d'humain. Un petit miaulement sortit de sa bouche hérissé de moustaches. " Ne t'inquiète pas, dès que tu seras en sécurité j'irais prévenir ta maman et elle viendra te voir d'accord ? " Il sembla accepter la chose. " Bien, maintenant, comment on va bien pouvoir s'y prendre ... " Je pensais tout haut en regardant la fillette, les larmes yeux yeux à cause du coup de patte agressif que lui avait donné le petit chat.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyDim 5 Mar 2017 - 22:13

La griffure infligée par le chat sauvage semblait brûler tel du feu. Bon, peut-être que Sissy avait l’impression que c’était pire que ce que c’était réellement. Elle prit quelques grandes respirations afin de se calmer un peu. Rien ne servait de s’énerver, ça ne ferait qu’empirer la situation! Le petit Samy avait déjà peur, alors si elle criait ou faisait une crise, il ne pourrait que devenir plus agressif. À force de respirations et de réflexions autres, la douleur sembla diminuer et il ne resta presque seulement le chagrin d’avoir été rejeté par la petite boule de poils. La blonde savait bien qu’elle ne devait pas le prendre personnel, mais ce n’était jamais facile de se sentir exclue. Déjà que depuis qu’elle avait repris sa forme humaine, elle ne pouvait plus comprendre les animaux…

La patience était une vertu que bien des enfants ignoraient… et la gamine ne faisait pas exception à cette règle, mais lorsqu’on lui précisait, elle pouvait quand même faire un effort! La fillette resta donc à distance acceptable du chat, question de lui laisser le temps de s’habituer et de voir qu’elle n’était pas dangereuse. C’est avec un grand sourire qu’elle répondit à la question de Brucie :

- Moi je m’appelle Sissy!

L’enfant écouta les douces paroles de la fée des animaux. Elle était si rassurante et douce! Il semblait impossible aux yeux de la blonde que Samy ne lui fasse pas confiance. Déjà, on pouvait faire confiance aux fées, c’était la base et ensuite une jolie et gentille petit créature qui dévouait sa vie aux animaux… comment la balayer de la patte? Ce n’était qu’une question de temps avant que la petite boule de poil ne cède. La gamine eu un léger pincement au cœur lorsqu’il fut question de prévenir la maman de l’animal… Et s’il arrivait quelque chose à Sissy? Il n’y avait personne à prévenir! Bon ce n’était pas tout à fait vrai, elle avait ses amis les enfants perdus… et puis Grace et Rosa aimeraient sans doute avoir de ses nouvelles! Donc, non, elle n’avait pas de mère, mais elle avait quand même une famille et des gens auxquels elle tenait et qui tenaient aussi à elle en retour.

Comment s’y prendre? C’était là une excellente question… La solution la plus simple et la plus rapide d’exécution pouvait aussi être la plus risqué pour la petite si le félin ne se montrait pas coopératif :

- Si Samy est d’accord, je pourrais simplement le prendre dans mes bras? Ça irait plus vite et je ferais attention pour pas que ça secoue! Il n’est pas très gros, alors ça devrait bien aller pour retourner à Pixie Hollow.

Sissy attendit donc que le petit chat sauvage donne son accord pour tenter de le prendre. Il grogna à quelques reprises, le temps que la gamine réussisse à bien l’installer dans ses bras. Le pauvre souffrait sans doute beaucoup et n’avait pas vraiment confiance en la blonde. Elle fit donc de son mieux pour avancer lentement et ainsi limiter les secousses. Alors que ça semblait plutôt bien aller, faillit trébucher sur une souche. Samy n’apprécia pas trop et en profita pour lui mordre une main. L’enfant gémit de douleur avant de s’exclamer au bord des larmes :

- Samy! Tu es méchant et injuste! C’est pas moi qui t’ai blessé! Moi je veux juste te sauver la vie! Tu veux que je te laisse là et que tu meures? Ta maman serait pas contente que tu sois aussi têtu et… et stupide! Ouais, si tu continue les écureuils pourront se vanter d’être plus intelligent que toi et ils auront raison… Alors reste calme…

La fillette ne su pas s’il avait vraiment compris, mais il grogna un peu et se montra un peu plus patient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyMar 4 Avr 2017 - 19:10

Squirrel mission : help the cat

ft. Sissy


« Une pause ? Quelle pause ? Le travail ça n'attend pas ! »
La petite tête blonde face à moi sembla très attentive à mes paroles, je sais que les enfants sont amis avec les fées, je trouve ça toujours très mignon de les voir nous regarder avec leurs petits yeux émerveillés. Surtout les premières fois, ils sont fascinés par nos ailes, nos lueurs et nos dons magiques. Les enfants sont vraiment trognons, en un sens je retrouve beaucoup de similitudes dans leurs comportements et ceux des jeunes animaux, c'est sûrement dû à l'age. Mais je ne le leur dirais jamais ouvertement, surtout aux petites boules de poils, ils sont tellement fiers de pouvoir dire qu'ils sont différents des hommes et de leurs coutumes barbares, ils seraient trop vexés que je leur apprenne qu'ils sont pas si éloignés des petits êtres à deux pâtes qu'ils redoutent. Bon après, grâce à notre travail, nous les fées des animaux, la cohabitation se passe mieux avec les enfants perdus, ce serait triste qu'ils soient si proches, qu'ils vivent ensemble mais ne puisse pas cohabiter. Ça a prit le temps pour certaines espèces, mais maintenant on est plus sereines quand à la zone de l'arbre du pendu.

La petite Sissy proposa de porter Samy, l'idée est bonne et j'espère que cela ne sera pas semé de trop d’embûches. En tout cas après explication, le petit chat sauvage accepta la proposition. Il tenta de se calmer quelque peu avant que l'enfant ne le prenne dans ses bras. J'ai failli fermer les yeux tellement j'ai redouté de voir le chat s'exciter et l'enfant déchiquetée par des griffes acérées. Finalement, à par quelques grognement, les choses se déroulèrent sans encombres. L'enfant prit la direction de Pixie Hollow lentement mais sûrement. Je sais que c'est délicat comme manœuvre, mais je me demande si on ne devrait pas aller plus vite, le chat perd toujours beaucoup de sang. Bon en même temps, il est vrai que si elle n'avait pas eu cette magnifique idée, je serais toujours à chercher un moyen de le transporter et cela n'aurait très certainement pas été aussi rapide et efficace que comme là. Durant toute la marche pénible de la petite tête blonde vers chez moi, je reste autant que possible à côté du chat pour lui parler doucement et faire en sorte qu'il se concentre sur ma voix et pas sur le trajet et les petites secousses. Je trouve d'ailleurs que Sissy fait un travail formidable, je vois bien qu'elle est concentrée et qu'elle s'applique pour limiter la douleur de la petite boule de poils dans ses bras. Je me perds à espérer qu'un jour peut-être ces deux là pourraient devenir amis, après tout elle a activement participé à lui sauver la vie et il devrait voir qu'il peut faire tomber ses a priori et oublier ses craintes avec elle. Mais bon ça seul le futur nous le dira, je ne peux qu'espérer et les suivre discrètement à l'avenir.

Cette idée d'une paix possible entre une enfant perdue et un petit chat sauvage me fit sourire, j'aimais tellement le rêve dans lequel je m'étais plongé que j'ai manqué de me prendre une branche et malheureusement Sissy trébucha elle aussi sur une racine ce qui fit souffrir Samy qui ne pu contrôler sa réaction et la mordit à la main. Mince, les choses se dégradent de nouveau, la petite fille est au bord des larmes et visiblement très désappointée, elle semble ressentir toute l'injustice de la situation, je ne peux que la comprendre la pauvre, mais en même temps il faut aussi imaginer la douleur que cette petite bête doit subir. A mon grand étonnement, Samy sembla comprendre ce que la petite fille venait de lui dire, c'est fou, c'est sûrement à cause de son ton, il a dû comprendre qu'elle ne rigolait plus, qu'elle le prenait mal. Les choses semblèrent rentrer dans l'ordre sans même que j'intervienne. M'assurant que la morsure n'était pas trop grave, je me suis posée délicatement sur l'épaule de l'enfant perdue. " Cela ne m'a pas l'air très grave, si cela ne te fait pas trop mal, on peut continuer à avancer, on y est presque. Et une fois arrivées, je ferais en sorte qu'on s'occupe aussi de ta main, je te dois bien ça mon chou. " Un peu de poussière jaibobola et le tour sera joué, je ne sais pas si il m'en reste mais au pire j'en achèterais. Samy lui par contre aura besoin de plus qu'un peu de poudre, ça c'est sur, le pauvre c'est pas jolie jolie. D'ailleurs si on ne se dépêche pas, on risque d'avoir fait tout ça pour rien, mais je ne veux pas brusquer la petite, après tout c'est une enfant.

code by ORICYA.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyDim 9 Avr 2017 - 0:50

Que le chat sauvage ait compris l’enfant ou pas, au moins il semblait un peu moins agressif. Avec la souffrance qu’il devait endurer, il avait bien raison d’être impatient, mais s’il avait continué à se montrer méchant avec Sissy, sans doute qu’elle aurait finit par se résoudre à l’abandonner. Ce n’était certes pas ce qu’elle voulait, loin de là! Mais parfois quand quelqu’un ne voulait pas de votre aide, il fallait prendre des décisions pour son propre bien. L’enfant voulait vraiment sauver Samy, de tout son cœur, mais elle ne pourrait pas continuer d’endurer les griffures et les morsures. Ce n’était pas la douleur qui la choquait le plus, mais cet espèce de rejet et de méchanceté dans le geste.  

Le petit animal donna un coup de langue sur la main de la petite et ils furent officiellement réconciliés. Et puis aux dires de Brucie, ce n’était pas trop grave! Et bien déjà, si tout bougeait normalement, c’est que ça n’allait pas si mal! La blessure avait saigné un peu, assez pour inquiéter tout enfant en temps normal. Sauf que dans le cas présent, Sissy était bien trop préoccupé par l’état du chat pour avoir le temps de paniquer avec les quelques goutes de sang qui perlaient sur sa main. C’était évident même pour la gamine qu’il fallait faire au plus vite. C’était d’ailleurs bien difficile de garder son calme alors qu’elle avait l’impression que l’animal faiblissait de plus en plus.

- Ma main est pas importante, la vie de Samy passe avant. J’ai une poudre magique pour ça, mais je la prendrais plus tard, là il faut se dépêcher. Tu pourrais passer devant et m’avertir s’il y a des obstacles dans les airs? Parce que je vais plutôt faire attention où je mets les pieds.

La fillette s’était déjà relever pour poursuivre leur route. Cette fois elle avait redoublé de prudence, regardant bien où elle mettait les pieds. Accélérant le pas dès qu’elle pouvait. Bientôt, le terrain fut enfin dénudé d’arbres et donc de racines et branches pouvant causer à nouveau une chute. Sans courir, car ça aurait été particulièrement imprudent, Sissy pu enfin marcher au plus vite qu’elle pouvait, sans arrêter pour autant de faire bien attention pour ne pas incommoder davantage Samy.

Alors que la gamine commençait à désespérer, elle aperçu enfin Pixie Hollow. Son cœur fit un bond de joie dans sa petite poitrine. Il restait donc un espoir pour le petit animal! Il fallut tout de même compter de longs instants avant d’atteindre enfin la forêt des fées. Il était temps! La fillette commençait à être épuisée par toutes ses aventures de la journée! C’est qu’elle avait vraiment parcouru une grande distance avec ses allés-retours! Elle se laissa guider jusqu’à une souche où elle déposa Samy afin que les fées guérisseuses fassent leur travail.

La petite en profita pour aller s’assoir plus loin en attendant. Elle prit un peu de poudre Jaibobola pour la saupoudrer sur la morsure. C’est avec fascination qu’elle regarda la blessure disparaitre par magie. Ensuite elle se ferma un peu les yeux, faisant un petit somme. À son réveil, elle chercha la petite étincelle jaune :

- Brucie? Brucie? Est-ce que tes amies fées ont sauvé Samy? Est-ce qu’il va mieux?

À l’idée que le petit animal n’avait peut-être pas survécut, le cœur de l’enfant se serra. Il ne fallait pas que tous leurs efforts n’aient servis à rien!

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie EmptyVen 12 Mai 2017 - 17:00

Squirrel mission : help the cat

ft. Sissy


« Une pause ? Quelle pause ? Le travail ça n'attend pas ! »
Sissy fit preuve d'un courage tout à fait étonnant, voilà une enfant qui sait ce qu'elle veut et qui n'a pas peur de se sacrifier pour aider un animal, je suis touchée de voir que je ne suis pas la seule à avoir ce genre de comportement. Moi je suis une fée des animaux, j'ai été créée dans ce seul but, vouer ma vie à sauver des animaux tels que ce petit chat, mais elle, c'est une enfant perdue, tout ce qu'elle devrait avoir à penser c'est quel sera son prochain jeu, à qui elle fera une crasse ensuite, pas comment vas-t-on pouvoir sauver un petit animal mourant. Je suis toute émue tout d'un coup, voir que la relève est assurée même parmi les hommes, c'est touchant. Je ne devrais pas me laisser envahir comme ça par mes émotions, mais je suis une fée, je ne peux ressentir qu'une seule chose à la fois alors là je pleure parce que je suis émue. Une petite gifle et ça repart. Il faut aller jusqu'au bout et sauver la boule de poil, je repars en mode motivation détermination ! Obéissant à la petite tête blonde, je me met devant et file dans les airs, l'avertissant ça et là qu'une branche risque de se mettre en travers de son chemin. Elle est motivée elle aussi visiblement parce qu'elle se relève plutôt vite et avance d'un pas déterminé, ça y est, je suis de nouveau émue. Je n'y suis pour rien pourtant, je ne lui ai pas insufflé cet amour du travail bien fait ou des petites créatures sans défenses, mais je sais pas, je suis fière d'elle.

Après une longue marche rapide à se concentrer sur ses pieds et moi sur sa tête, nous arrivâmes enfin saines et sauves à Pixie Hollow, chez moi, dans la vallée des fées. Je ne pensais pas que nous étions si loin sincèrement, je me dis que je ne m'en serais jamais sortie toute seule vraiment, cela aurait été pénible et j'aurais dû prendre le risque de laisser la petite bête seule pour aller chercher des fées guérisseuses. J'aurais très bien pu porter Samy, j'ai la force pour ça, nous les fées des animaux, nous avons été dotées d'une force considérable, nous permettant de ramener des animaux très grands jusqu'aux fées guérisseuses, mais là le voyage aurait été trop compliqué, trop dangereux pour le petit chat, je lui aurait certainement fait très mal et aurait à coup sur aggravé la blessure si je l'avais transporté moi-même, ce qui aurait diminué ses chances de survivre. Heureusement que avons eu le choix de faire autrement. A voir Sissy je me dis que si le trajet avait été encore plus long, j'aurais eu un second problème sur les bras, la pauvre enfant est épuisée. En arrivant près du Saule Sacré, elle déposa le chat sauvage sur une souche qu'on lui indiqua et alla tranquillement s'asseoir un peu plus loin pour reprendre des forces. Mais pour moi la mission n'était pas finie. Laissant quelques fées des animaux avec Samy, je file à travers le village et les habitations en tout genre pour me précipiter au QG des fées guérisseuses. L'urgence doit se lire sur mon visage puisqu'elles s'arrêtent toutes immédiatement de parler à mon arrivée. Leur expliquant la situation, elle se mettent à mes côtés filant dans l'autre sens pour rejoindre Samy et Sissy. En arrivant je retrouve la jolie petite tête blonde, la main complètement soignée et paisiblement endormie contre un arbre.

Je suis restée à l'écart pendant l'intervention de mes sœur et finalement j'ai fini par me pauser aux côtés de la petite enfant perdue à mon retour de la zone réservée aux soins. Quand elle se réveillera je ne doute pas qu'elle voudra savoir ce qui c'est passé et si le chat va bien. D'ailleurs là voilà qui ouvre un œil. Comme si tout à coup tout lui revint en mémoire, elle se leva comme une petite furie pour me chercher du regard. Me plantant devant elle je la rassure tranquillement avant de la conduire vers le blessé. Un peu plus loin, à côté du QG de mes sœur fées guérisseuses, le petit Samy dormait tranquillement, se remettant doucement de sa blessure et des soins qui lui furent prodigués durant au moins une bonne heure. Tranquillement, je lui explique qu'il va devoir dormir encore un petit moment pour récupérer des forces et qu'après ça j'irais chercher sa maman et sa fiancée pour qu'elles puissent venir le voir et repartir avec lui et l'histoire sera finie. C'est une jolie fin, cela n'est pas toujours le cas, mais nous les fées, nous faisons en sorte que cela le soit le plus souvent possible. Sissy, encore fatiguée et satisfaite de mes explications et de sa participation décida donc de partir à son tour retrouver sa famille, les autres enfants perdus. Je ne doute pas qu'elle prenne indirectement des nouvelles du petit chat sous peu, c'est une chouette enfant, je suis contente d'avoir fait sa connaissance, et je sais à présent que je tiens là une nouvelle alliée sur cette île fantastique.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty
Message Sujet: Re: Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Squirrel mission: help the cat ~ pv Brucie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-