AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie)
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyLun 23 Jan 2017 - 0:00


Quand de vieilles amies se retrouvent
Melusine&Brucie


C’était un samedi, je voulais aller à la vallée des féespour rejoindre une de mes vieilles amies, une amie avec qui j’aimais jouer étant petite avec ma fée gardienne. Brucie était une fée et une très bonne amie. Je tenais beaucoup à elle et j’espérais toujours que les fées soient lus gentilles avec elle. Je sais qu’elles sont moins méchantes désormais, mais je voulais quand même m’assurer du bien être de ma vieille amie.

Ayant enfourchée la Noiraude, je suis partie vers la vallée de l’été, endroit que nous affectionnons à cause des fruits et des animaux adorables qui y résidaient. Connaissant le chemin par cœur, je savais où aller et par où passer pour ne pas être prise de court par des pirates ou des enfants perdus qui voudraient me jouer de vilains tours. La Noiraude sentait où nous allons et semblait heureuse. Je me penchais vers elle, souriante, flattant son encolure et la guidait, bien qu’à certains moments, je n’avais pas spécialement le besoin de le faire.

Arrivée vers la vallée de l’été, je choisis de m’installer quelque part qui nous permettrait de nous détendre. Sous un arbre, j’y déposais ma cape, le sac rempli de bonnes choses à manger ainsi que des livres puis, j’enlevais la selle et le tapis du dos de ma Noiraude avant de lui détacher le licol. Je la laissais ici en liberté, je savais qu’elle me reviendrait. Elle me donna un coup de tête, je souris et rit amusée de lui déposer un baiser sur son nez. Je l’aime ma Noiraude et elle me le rend bien. Alors qu’elle s’empressa de partir pour se dégourdir follement les jambes, j’aperçois au loin une silhouette. Je souris et m’approche d’elle en agitant mon bras « Brucie !! » Appelle je heureuse

Relevant le pan de ma robe, cousue et terminée il y a peu, je me mis à courir vers mon amie avant de lui sauter dans les bras pour l’enlacer et la serrer contre moi avec affection  «Oooh comme tu m’as manqué, je suis si heureuse de te revoir … allez viens, j’ai fait des petits gâteaux ! » l’invite je en lui prenant les mains pour la faire venir vers notre lieu de pique nique


AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Melusine Grey le Ven 10 Mar 2017 - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyMar 24 Jan 2017 - 17:12

Quand de vieilles amies se retrouvent

ft. Mélusine Grey


« L'amour est une chose qui ne s'explique pas, mais on essaye toujours de comprendre pourquoi. »
Cela fait peu de temps que j'ai retrouvé la trace de Mélusine, j'ai même faillit ne pas la reconnaître, elle a tellement grandit. Depuis on s'est revues quelque fois et on s'est mise à parler d'amour, je sais c'est étrange pour une fée, on tombe rarement amoureuses, mais moi ça m'est arrivé, je me demande encore pourquoi et comment mais c'est un fait, je suis tombée amoureuse, d'un humain qui plus est. Je suis novice en amour, je suis vraiment à la ramasse, je ne sais pas quoi faire ni quoi penser de ces sentiments, c'est pourquoi j'avais pensé à en parler à Mélusine, en croyant qu'elle pourrait m'aider. Finalement il s'est avéré que nous sommes toutes les deux aussi handicapées en amour mais également dans des situations délicates. Elle ne sais pas si elle doit céder à ses sentiments parce que l'homme en question semble s'amuser avec elle et moi, moi je suis coincé avec les sentiments que j'ai pour un homme qui ignore tout de mon existence.

On s'est données rendez-vous dans la vallée de l'été, comme à chaque fois et pour ne pas perdre une seconde, j'ai utilisé ma poudre d'humanité en arrivant à proximité des lieux du rendez-vous. En approchant j'ai croisé la Noiraude en pleine balade, elle semble vraiment se plaire ici, nos rencontres doivent lui plaire à elle aussi, ça lui permet de vadrouiller dans cette vallée qui est, il faut l'avouer, un véritable paradis pour les animaux. En me voyant arriver Mélu accourut pour me sauter dans les bras. Elle a toujours été du genre excessive, elle déborde de joie et d'énergie et elle pourrait faire fondre un glaçon rien qu'avec sa jolie petite bouille. C'est cette étincelle dans le regard et son sourire qui a fait que je l'ai reconnue, c'est vraiment comme sa signature, on la reconnaîtrait entre mille. Avec presque trop d'entrain elle m'attira vers le petit coin pique nique qu'elle avait préparé. C'était tellement jolie que j'ai été contaminé par son engouement. Des petites étoiles vinrent mirer dans mes yeux à moi aussi. " Oh Mélu, c'est trop mignon !!!! Je veux absolument goûter à tes gâteaux ! Si ils sont meilleurs que ceux de mes sœurs alors je pourrais me moquer d'elles ce serait hilarant de leur dire qu'une ancienne enfant perdue peu les battre, tu sais comment elles sont, elles penses qu'elles sont les meilleures ! " J'en jubile d'avance, même si j'ai pas encore goûté ses jolies petites merveilles pleines de sucre.

Je sais que, comme à chacune de nos rencontres, on va parler de Forest et de mon berger chéri, mais je suis pas sure d'en avoir envie, faut dire que ça avance pas de mon côté alors dire toujours la même chose ce serait juste remuer le couteau dans la plaie. Par contre si elle veut me parler de Forest, pas de soucis, je suis toujours prête à écouter et à ouvrir grand ma bouche de surprise en apprenant ce que cet énergumène peut encore avoir fait. Plus elle m'en parle et plus j'en apprend, son histoire d'amour est vraiment passionnante, un réel enchaînement de surprises. Toute excitée à l'idée de manger ces fameux gâteaux, je m'installe sur le petit tissus qu'elle a étalé au sol en la regardant avec un grand sourire, une main tapotant à côté de moi pour l'inviter à s'asseoir à mes côtés. " Alors, des nouvelles de ce cher Forest ? Comment ça va depuis la dernière fois ? " Et voilà, ma curiosité me perdra, je suis en train de nous lancer dans une grande discussion sans fin et avec beaucoup de "noooooon" "Ohhhhhh" "Quoi ???".

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyJeu 26 Jan 2017 - 1:05


Quand de vieilles amies se retrouvent
Melusine&Brucie


Brucie m’avait retrouvé il y a quelques mois. Je me souviendrais toujours de sa petite bouille lorsqu’elle m’a vu avec surprise, ses yeux ronds écarquillés et sa petite voix qui n’arrivait à pas y croire. J’avais grandi et vieilli, je le sais et j’en suis consciente. Depuis nos retrouvailles, nous essayons de faire face à ce que nous ressentons. Elle est tombée amoureuse d’un humain, enfin, un homme. Moi, je ne sais pas trop, j’ai de très forts sentiments envers deux hommes Forest et un autre auquel je ne veux pas entendre parler. Pourquoi ? Ce bougre m’avait certes sauvé la vie, mais je n’ai plus de nouvelles de lui depuis des lustres et je commence à en avoir assez de le chercher partout et de voir que non seulement il m’ignore, mais qu’en plus il me fuit ! Donc, je veux parler de tout sauf de lui à moins de m’énerver et de grommeler contre lui

Ayant retrouvé mon amie sur le lieu de rendez-vous, je venais de rendre sa petite liberté à ma Noiraude et me suis approchée de Brucie avec le sourire aux lèvres, courant vers elle pour la prendre dans mes bras. Le fait de pouvoir la serrer contre moi et de la voir sous forme humaine me fait bizarre mais extrêmement plaisir. Pas qu’étant fée ça soit compliqué … en fait si, en tant que fée, ce n’est pas pareil. Je la relâche doucement de cette étreinte et l’invite à mon petit pique-nique où des gâteaux nous attendent. Je souris puis ris à sa remarque, c’est vrai que certaines fées sont assez prétentieuses de temps en temps «Oooh oui, je sais comment elles peuvent être » lui dis-je en marchant sous l’arbre, tout en me souvenant comment elles ont été horribles avec Brucie quand elle est arrivée.

Brucie  s’est assise et m’invite à ce que je fasse de même, ce que je fais avec un grand sourire. Brucie attaque dès lors les hostilités : Forest. Je souris et soupire … que dire ? A part le fait que nous sommes allés très loin et que malheureusement, nous ne serons jamais ensemble ? Enfin, jamais, c’est peut-être pessimiste comme pensée, mais au vue de ce qu’il m’a dit, assez réaliste. J’hausse les épaules avec un sourire en coin avant de croquer dans un des cupcakes que j’avais réalisé « Il y a du nouveau » dis-je après avoir fini ma bouchée « Il est venue un samedi au marché me retrouver. Si tu m’avais vu rougir et être toute tremblante … nous sommes entrés dans mon atelier et …  » je m’arrête …puis la regarde, les choses n’ont plus la même saveur, malgré tout je suis assez heureuse, c’est indescriptible finalement ce que je ressens pour lui « il a été très très … entreprenant à vrai dire » je ris et rougis « il voulait que je refasse des nouveaux habits ou quelque chose, je me suis vilainement moquée de ses habits et … il a retiré son haut » je mets à rire et à rougir gênée

« Il s’est approché de moi, c’était … j’avais la tête qui tapait et j’avais très chaud. Il m’a prise contre lui et … j’suis tombée dans les pommes. Mais il a été adorable. Enfin, je ne suis pas réellement tombée dans les pommes, j’étais à deux doigts de m’évanouir, mes jambes ont flanchés, ma tête tapait fortement, je me posais tellement de question, et il a été là pour me calmer … il a été adorable. Et puis, tandis que je me suis calmée … je lui ai dit qu’en ayant été une Enfant Perdue … jamais je n’avais vécue tout cela … et puis … je l’ai embrassé  » je souris « j’étais dans ses bras et … c’était … merveilleux … comme si nous étions dans une bubulle, juste lui et moi »

Je souris repensant à ce moment et la regarde « Et toi ? Racontes moi » demande je en mordant une nouvelle fois dans le gâteaux
AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Melusine Grey le Ven 10 Mar 2017 - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyDim 5 Fév 2017 - 23:19

Quand de vieilles amies se retrouvent

ft. Mélusine Grey


« L'amour est une chose qui ne s'explique pas, mais on essaye toujours de comprendre pourquoi. »
A son expression, je vois qu'il s'est passé quelque chose. Elle souris et soupire en même temps, ça signifie bien qu'elle l'a revus et qu'il y a du nouveau, ce qu'elle me confirme quelques secondes plus tard. La bouche pleine de ses délicieux cupcakes, comme elle les appelle, j'apprends qu'ils se sont bien revus et il est venu la voir qui plus est, je n'imagine pas dans quel était elle devait être, moi j'aurais eu envie de m'enterrer, de me trouver un tout petit trou pour m'y cacher. Elle continuait de raconter quand tout à coup elle s'arrêta pour mettre du suspens, j'aime pas le suspens moi, ça me fait devenir impatiente. Mais heureusement, pendant que je ruminais en prenant une bouchée de plus de gâteau, elle repris son histoire. Très entreprenant, mais ça veut dire quoi, il a fait quoi ? Moi je sais pas ce que font les humains quand ils sont entreprenant, mais j'imagine que c'est le genre de chose qui pourrait me mettre très mal à l'aise et à la voir rougir je me dis que j'ai sûrement raison.

" Quoi ? Il s'est mis torse nu ?!!! " J'ai pas pu me retenir, réaction tout à fait spontanée, je suis tellement sur les fesses, il s'est permis de faire ça alors qu'il sait qu'elle est toute timide ! Au moins je sais que c'est pas mon beau berger qui pourrait faire ce genre de choses, il est bien trop gentil, enfin c'est comme ça que je me le suis imaginé, à le voir bichonner ses moutons et à pouponner les petits agneaux tout mignons. Et à l'entendre je comprends mieux maintenant pourquoi elle est aussi gênée, elle est carrément cramoisie, c'est très drôle à voir, je me demande si je serais pareille le jour où j'oserais enfin parler à mon doux berger de mon cœur. Il parait que parler comme ça c'est totalement mielleux mais comme je sais as trop ce que ça signifie je m'en fiche, je préfère dire des choses toutes mignonnes comme ça, ça me rassure, je me dis que du coup ce que je ressens est sûrement réel. " Attends attends, tu as dit que tu l'avais embrassé ? Toi, c'est toi qui l'a fait !!! Poussière de fée, dit moi ce qui t'as prit ? Tu as ressentis quoi ?? Je veux tout savoir, tu le sais alors tu n'y échapperas pas ! " Je n'arrive pas à y croire, toutes les preuves du monde ne pourraient me convaincre que Mélusine, mon amie, cette jolie petite plante toute timide devant moi, l'ancienne enfant perdue qui reste quand même encore une enfant dans son cœur ai réussi, non ai même osé embrasser un homme et qui plus est cet homme qui fait naître tous ces sentiments étranges en elle.

J'étais tellement absorbée par son récit que j'en ai complètement délaissé mon gâteau, la bouche grande ouverte. Et puis finalement elle se retourne vers moi et me questionne, non mais elle croit quoi, elle peut pas me balancer des trucs comme ce qu'elle vient de me raconter et ensuite faire diversion en mangeant un cupcake et en remettant l'attention sur moi. " Moi rien de nouveau, mais toi par contre, crois pas t'en sortir comme ça, je vais pas te raconter ma vie complètement vide d'intérêt tout ça pour que tu puisse éviter le sujet Forest plus longtemps ! " Moi je suis curieuse, je veux savoir parce que du coup maintenant elle est plus expérimentée que moi, elle s'y connait tellement plus en amour que moi je veux pouvoir apprendre, je veux pouvoir tirer des leçons afin d'être moi-même au mieux préparée pour une future éventuelle histoire d'amour avec mon berger (même si pour l'instant elle n'est que dans mes rêves).

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyLun 20 Fév 2017 - 14:16


Quand de vieilles amies se retrouvent
Melusine&Brucie


Nous voici installées sur ce petit espace, sous le soleil, le regard fixé sur la Noiraude qui galope, heureuse de cet instant de liberté qui s'offre à elle. Je souris, amusée de la voir se rouler au sol, avant de se relever et de gambader. Mon regard se pose sur Brucie. Je finis par tout lui raconter, ce qu'il s'était passé avec Forest lorsqu'il était venu me voir. Je souris, amusée de sa réaction, rougissant par la même occasion, rien que d'y penser. Je continue mon discours et finis par lui avouer que je l'ai embrassé. Brucie fut choquée, une seconde fois, je ris, une fois encore amusée, elle est tellement adorable. Mais je suis d'accord avec elle, j'ai été extrêmement audacieuse.

Je ne voulais pas encore raconter le reste, je voulais qu'elle me raconte elle de son côté ce qu'il se passe. Je soupire et lui donne une légère tape sur l'épaule « Je t'interdis de dire que ta vie est vide d'intérêt » lui dis je avec sévérité dans le regard et le ton « Même si c'est pour rire. Tu es importante pour moi, tu es une merveilleuse fée et les autres doivent être heureuses de t'avoir ! Sinon ... jleur jette de la boue sur leur robe » l'hoche la tête avant sourire et de relâcher les traits de mon visage. J'ai toujours cette impression que Brucie se dévalorise à cause de tout ce qu'il s'est passé depuis sa naissance. Une fée est morte et elle est arrivée ensuite. Elle a été énormément persécutée avant d'être défendue. J'ai trouvé cela tellement horrible de la part des autres fées, alors je fais tout pour soutenir mon amie « J'aime quand tu me raconte ce que tu fais et ... toute la magie et tout l'amour que tu donnes pour les animaux. J'aime te parler, te voir sourire et t'entendre me parler aussi de ton berger et de voir des rougeurs sur tes joues » lui dis je en lui souriant avec beaucoup d'affection.

Lui déposant un baiser sur sa tempe, je finis mon gâteaux et nous sers un peu de boisson, j'avais pu réussir à faire garder le thé dans un récipient. Il était chaud, mais pas brûlant. Je reprend un nouveau gâteau « J'ai revu Forest le lendemain et .... bah disons que nous nous sommes beaucoup plus rapprochés » je rougis violemment, faisant taire la partie quelque peu intime, même si nous n'avions pas fait l'amour des choses se sont pourtant produites. « J'ai dormi dans ses bras » je souris « Mais vois-tu ... tu vas certainement être en colère, mais ... promets moi de ne pas l'être » lui dis je en la regardant pour qu'elle me le promette « Dans tous les cas même si nous nous rapprocherons tous les deux ... il ne se passera jamais rien de bien sérieux finalement. Du moins, il ne se voit pas être en couple » dis je en haussant les épaules « Et tu vois, ça ... ne me dérange pas. Enfin ... si ... mais ... il ne joue pas avec mes sentiments et avec tout ce que je ressens et tout ce qu'il se passe » je souris continuant à parler « Et ça, je trouve ça adorable de sa part » je souris de plus belle tout en croquant une fois encore dans mon cupcake

AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Melusine Grey le Ven 10 Mar 2017 - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyMer 1 Mar 2017 - 19:48

Quand de vieilles amies se retrouvent

ft. Mélusine Grey


« L'amour est une chose qui ne s'explique pas, mais on essaye toujours de comprendre pourquoi. »
Je vois le rouge lui monter aux joues, elle est gênée, je sens que ce à quoi elle pense est encore plus gênant, elle ne doit certainement pas tout me dire, mais je peux comprendre, raconter les détails, ceux que je trouve les plus croustillants, c'est le plus dur à faire. Et maintenant elle me gronde, tout ça parce que j'ai dit que ma vie n'était pas intéressante, mais c'est vrai après tout, en ce moment rien de bien spécial s'est produit dans ma vie, en amour je parle. J'ai des aventures par ci par là mais c'est toujours pour le boulot, sauver des animaux, même si parfois c'est dangereux et que je sais qu'elle adore quand je lui raconte quand c'est dangereux, moi je trouve ça mille fois moins intéressant que ses histoire avec les hommes. Elle est grande maintenant ma petite Mélu, c'est une femme et une jolie femme en plus, mais une femme qui arrive à s'énerver contre moi alors qu'avant elle osait pas, je trouve ça tellement pas juste que je me rabat sur le gâteau que j'avais laissé de côté pour l'engloutir tout entier. Parfois elle a encore des envies et des manières d'enfant perdu, comme jeter de la boue sur les belles robes des filles méchantes. Ça me fait rire parce que ça donne un mélange tout à fait adorable chez elle, ce côté grand mais enfant, mais grand. Quand elle évoque mon berger mes joues se teintes en rouge, comme elle vient de le dire et comme les siennes y a pas deux minutes. " Des rougeurs ... Tu veux dire comme toute ta petite face de fouine tout à l'heure ? " Ouais j'aime la taquiner, c'est une ancienne enfant perdu après tout et les enfants perdus sont les pros pour les petites piques bien placées qui n'ont aucun sens. Je souris à ma propre blague, parce qu'il faut bien que quelqu'un le fasse, elle elle va faire mine d'être outrée.

Elle me servit une petite tasse de thé, il est encore chaud c'est génial ! Comment elle a réussi ce prodige ? Est-ce qu'elle aussi elle serait magique ? D'ordinaire le thé refroidis bien trop vite pour que puisse le boire chaud à ce genre de pique nique. Je le savoure tranquillement avec un autre petit cupcake, un air terriblement satisfait s'installe sur mon visage, franchement elle est cool ma vie, même si à son début j'en ai bavé, maintenant je peux dire sans l'ombre d'un doute que je suis heureuse. Bien sur pour être au comble du bonheur il faudrait que cet amour imaginaire devienne réel, mais je pense pas que ce soit pour tout de suite, je suis encore trop incapable de me présenter à lui. Je manque d'avaler mon thé de travers quand elle me dis qu'elle a dormi avec Forest. " Attends, tu viens de dire que tu as dormi avec lui ? Mélu !!!!!! Dit donc, je te pensais pas aussi culottée ! " Je rigole à plein poumons, quand je la vois rougir de la tête aux pieds.

Et visiblement ce n'est pas fini puisqu'elle me demande de ne pas me mettre en colère. Par ma mère terre, qu'est-ce qu'elle a bien pu faire de si grave ?!? " Oh ... Je suis pas en colère, c'est juste que ... Je trouve ça dommage, il sait pas ce qu'il perd ! Nah ! " C'est vrai quoi, non mais c'est quoi ce genre de mec pas du tout sérieux pour un sous ! " Mais bon, si tu pense pouvoir t'en contenter ok, je lui en voudrais pas, par respect pour toi. " Je trouve quand même que c'est un vrai goujat. C'est bien beau de pas vouloir se mettre en couple mais dans ce cas laisse pas espérer une personne aussi adorable et parfaite que Mélusine et fiche le camps dans les jupons de femmes de petite vertus, là au moins tu pourras batifoler tant que tu le souhaite sans briser de jolis petits cœurs. Je sais, j'ai dit que je m'énervais pas, mais j'ai quand même le droit de ruminer en regardant mon thé dans ma tasse non ? Je reprend une bouchée et une gorgée pour me calmer. Le sucre, décidément ce que c'est bon ! " Tu es sure que pour toi ça ira ? " Bien sur que je m'inquiète, je ne veux pas la voir souffrir, elle ne mérite pas ça.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyVen 10 Mar 2017 - 10:34


Quand de vieilles amies se retrouvent
Melusine&Brucie


Je n'aime pas lorsque Brucie se dévalorise ainsi, je préfère la voir sourire et estimer qu'elle aussi, elle a le droit d'être ici et qu'elle a le droit d'être aimée et de faire pleins de choses géniales. Que les autres fées la regardent de travers ou ont peu d'estime pour elle sont une chose, mais que elle se dévalorise ainsi, en est une autre. Alors il est en mon devoir, en tant qu'amie, de la gronder lorsque c'est nécessaire. Mon visage se radoucit lorsqu'elle tapa dans le morceau de gâteau alors, doucement et pour me faire pardonner, je lui dépose un baiser sur le sommet de son crâne « Je t'aime ma Brucie, je ne veux pas que tu dévalorise ainsi, parce que tu es une fée extraordinaire » lui dis je en lui souriant. Lorsque je continue de la valoriser et de lui avouer adorer l'entendre parler de magie et de son berger, elle ne manqua pas de faire remarquer ma "petite tête de fouine", je pouffe de rire « Je te signale que tu es en train de faire la même tête de fouine ! » lui dis je en riant amusée de la situation.

Je lui sers une tasse de thé, encore chaude grâce à mon récipient qui avait gardé la chaleur de l'eau. Elle voulait que je lui en raconte plus alors, je continue mon histoire encore plus gênée qu'avant. A sa question et j'hoche la tête, et finis par pouffer de rire lorsqu'elle manque de s'étouffer et la suit quand qu'elle explose de rire. Je secoue la tête « Et bien dis toi que moi aussi, je me suis trouvée assez culottée, mais je n'allais pas rentrer seule au village ou dormir dans une autre couche. Et ... je dois avouer que ... enfin ... » je rougis et la regarde avec sérieux « Tu savais que le corps d'un homme, c'est super chaud ? Moi qui ai dû mal à me réchauffer les nuits dans la nature, je puis t'assurer que j'ai bien dormi ! » je m'arrête et explose de rire, tellement je trouvais la situation drôle et secoue la tête.

Reprenant mon sérieux et mon calme, je lui demande de ne pas s'énerver et souris à sa remarque. J'hausse les épaules « Je ne sais pas si ça me va, je ne connais en rien de l'amour et de tout ce qu'il ce passe autour. Je sais juste que ... là aujourd'hui, même s'il me manque ... ça me fait pas mal. Pas comme l'autre tête de singe qu'est Eoin !!! » je fronce mes sourcils, encore agacée que ce goujat me fuit de la sorte « Tu vois, au moins avec Forest, qui lui ne se sent pas vraiment prêt pour une relation, je sais où je vais. Je sais qu'avec lui, c'est compliqué parce que lui il sait pas vraiment ce qu'il veut, MAIS il ne veut pas me blesser et tient énormément à moi et ça, c'est important » souligne je en levant mon index « Alors que Môôôsieur Eoin ... certes il m'a sauvé la vie la nuit où les loups enragés ont failli me manger toute crue, mais lui, il ne vient pas me voir pour savoir comment je vais et il me fuit le rustre ! Ah non hein, je veux bien être naïve, mais il ne faut pas non plus me prendre pour une nunuche » agacée de parler de cet énergumène, je prend un peu de thé et soupire en la regardant, le visage plus détendu « Non, je pense que je vais attendre de voir comment les choses évoluent avec Forest » lui dis je en souriant

AVENGEDINCHAINS


[HRP : J'intègre mon scénario Eoin qui a sauvé Melu mais qui ne donne plus signe de vie depuis et la fuit x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyMar 4 Avr 2017 - 20:00

Quand de vieilles amies se retrouvent

ft. Mélusine Grey


« L'amour est une chose qui ne s'explique pas, mais on essaye toujours de comprendre pourquoi. »
Elle a toujours pris soin de moi Mélu, elle s'inquiète de savoir comment je vais, comment je vis, si les autres fées sont gentilles avec moi, etc. En même temps elle m'a accompagnée à l'époque, quand j'étais pas trop à ma place à Pixie Hollow, enfin c'est ce que je ressentais. Même si elle n'était qu'une enfant, elle m'a toujours ouvertement défendue et soutenue. Et même maintenant alors que les choses se sont tassées, que j'ai fait mes preuves et que finalement le passé semble oublié, elle ne peut s'empêcher de me rappeler un peu plus à chacune de nos rencontres que je suis tout aussi exceptionnelle que les autres. Je crois que depuis l'époque de ma naissance, je me sens un peu inférieure, même si j'ai repris confiance, je dois toujours avoir ce petit manque de confiance en moi qui reste logé au creux de mon cœur et elle le sent je ne sais comment. " Je sais, tu me le dis tout le temps ... Merci de prendre soin de moi Mélu, t'es vraiment une amie. " Un peu d'émotion dans la voix, parce qu'il faut l'avouer, je trouve ça touchant qu'elle s'efforce toujours de me défendre comme ça. Elle éclate de rire, de son petit rire en cascade, cristallin, et elle me fait remarquer ma petite tête de fouine et je rigole moi aussi.

La conversation redevint alors extrêmement croustillante. " Ah bon, ils sont chauds ? Chauds comment, comme le ventre d'un crodoudou ? C'est vrai que ça doit être terriblement agréable de dormir dans les bras d'un homme quand il fait froid ... Enfin j'imagine que même quand il fait pas froid ça doit être sympa ... " J'en reviens pas qu'on en soit arrivées à parler de choses aussi intimes. Limite cela me gêne plus qu'elle de lui poser ce genre de questions parce que je sais que c'était sûrement un moment privilégié, quelque chose s'est passé entre eux, mais je peux pas m'en empêcher, je veux tout savoir et en un sens j'ai l'impression qu'elle est pas contre me raconter ces histoires, peut-être qu'elle a terriblement envie de sortir tout ce qu'elle a sur le cœur, c'est vrai que parfois sortir les choses ça soulage. Moi en tout cas je suis complètement admirative, elle a vécu tellement de choses en si peu de temps, ça y est la petite fille que j'ai connu n'est réellement plus, c'est une femme une vrai, avec des problèmes de femme. Bizarrement, quand elle rigole, je me met aussi à rigoler parce que c'est vrai que la situation est étrange, si on nous avait espionné, je suis sûre que l'on aurait eu envie de s'enfouir comme des taupes dans la terre et disparaître.

On était parties sur ce filou de Forest et voilà que finalement, elle enchaîne sur un autre homme, ce Eoin, celui qui lui a sauvé la vie une fois et a disparu le lendemain. Je me demande pourquoi elle parle de lui, surtout qu'à chaque fois qu'elle évoque son nom, c'est pour s'emballer comme aujourd'hui et dire que c'est un sale type. Mais au fond je vois bien qu'il lui plait, je me demande si il lui plairait pas plus que Forest. Elle a raison, au moins avec lui elle sait à quoi s'attendre, mais en même temps, est-ce que son cœur serait pas déjà trop accroché à cet autre énergumène ? Les questions sont multiples et il faudrait vraiment qu'elle le revoit pour pouvoir enfin savoir ce qu'il en est. Tant qu'elle n'aura pas fait le point avec ses sentiments, elle ne pourra pas sereinement se lancer dans une histoire avec un ou l'autre. " Mélu, tu t'entends un peu quand tu parles de lui ? Moi je crois que tu ressens plus pour lui que tu ne voudrait l'avouer. " J'espère qu'elle ne le prendra pas mal, j'aimerais continuer cette conversation parce que bon, c'est une de mes meilleures amies et j'aime nos petits piques niques de fille. " Tu sais vraiment pas où il pourrait être cet Eoin ? Il peut pas avoir disparu comme ça, si ? Tu veux que je me renseigne auprès des autres fées, ou des animaux, peut-être qu'ils l'auront croisé ... " Je sais que c'est mince, mais je ne peux décemment pas ne pas proposer mon aide à une amie, surtout quand il s'agit d'une histoire de cœur. Puis je veux voir à quoi il ressemble cet homme je veux avoir la possibilité de valider l'amoureux de Mélusine ! (même si je n'y connais vraiment rien)

code by ORICYA.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyMar 2 Mai 2017 - 14:35


Quand de vieilles amies se retrouvent
Melusine&Brucie


Je souris, c'est tout naturel que je pend soin de Brucie, elle est devenue si habituée à avoir très peu d'estime qu'elle manque parfois de confiance en elle, je lu prend alors une main et la serre avec mes mains  « Je sais que je sus parfois rude, mais ... j'aime prendre soin de toi, tu es une fée tellement adorable » je lui souris, me donnant donc ce rôle de protectrice à son égard. Nous nous sourions, rions et passons un bon moment ensemble où je parle de mes aventures avec Forrest. Je prends un bout de gâteau que je croque tandis que je parle du corps des hommes relativement chaud.

Je rougis et pouffe de rire tout en hochant la tête frénétiquement « Une vraie bouillotte c'est vraiment agréable ! » dis je en souriant après avoir mangé ma bouchée avant d'exploser de rire sur sa dernière phrase. Notre conversation est réellement surprenante puisqu'elle est relativement tournée vers des affaires d'adultes, du moins d'humains. Les humains ont une approche des émotions et des sentiments très forte et relativement ambiguë que les fées. Et je dois dire que c'est assez intriguant par moment.

Nous passons d'un sujet que j'apprécie à ... un autre que j'apprécie moins : Owen. Mon visage se ferme et je grogne, mécontente d'évoquer ce rustre. La remarque de Brucie me percute de plein fouet. Si elle n'avait pas été ma fée, je crois que j'aurais été vilaine. Mon visage se ferme et j'hausse les épaules, fronçant les sourcils « Bof ... je sais pas ... il me fuit quand je m'approche de lui » je regarde mes mains, telle une enfant. Brucie semble vouloir savoir où cet abruti. Je la regarde et souris « Ne te donne pas tant de peine, j'ai essayer de le retrouver, j'ai échoué, je pense que je vais m'arrêter là et continuer de vivre ma vie. Je ne veux pas courir derrière un lâche plus longtemps, j'aurais d'autres choses à faire » dis je simplement et cela est vrai.

J'ai ma vie de femme couturière et aventuresque à gérer, c'est déjà énorme. Et puis j'ai des commandes à m'occuper donc énormément de travail en perspective donc s'il veut me voir, il sait où me trouver !


AVENGEDINCHAINS


[HRP : du coup je repasse de EOIN à OWEN mais c'est la même personne : vu que le scénario a été pris ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) EmptyVen 12 Mai 2017 - 19:54

Quand de vieilles amies se retrouvent

ft. Mélusine Grey


« L'amour est une chose qui ne s'explique pas, mais on essaye toujours de comprendre pourquoi. »
Je rougie quand elle me dit que je suis une fée adorable, je ne sais pas si c'est vrai mais si c'est le cas alors je suis fière de moi, c'est tout ce que je m'efforce de faire ressentir aux gens que je croise, que je suis une personne digne de confiance et bienveillante. On rigole encore et toujours, avec elle je ne m'ennuis jamais, elle me décris cette chaleur typique du corps masculin et je me surprends à imaginer le corps de mon beau berger, cet homme que j'aime depuis si longtemps maintenant en secret. Je sais qu'un jour il me faudra l'approcher sinon je mourrais de chagrin, mais je n'ose pas, c'est trop pour moi, trop de courage à amasser pour finalement si peu de temps. J'aimerais pouvoir faire comme Mélusine et profiter d'un instant tout contre son corps, pouvoir apprécier sa chaleur et sa douceur, le regarder dans les yeux, passer mes doigts dans ses cheveux et voir mon reflet dans son regard.

Je suis tirée de mes réflexions par l'air contrarié de mon interlocutrice. Je l'ai rarement vue aussi fermée au dialogue, je sens que le sujet Owen est un sujet délicat. Je pense qu'un de ces jours j'essayerais de le retrouver et j'irais l'observer pour voir à qui j'ai affaire. Je me soucis du bonheur et de la sécurité de mon amie et, même si je lui suis extrêmement reconnaissante de lui avoir sauvé la vie, cet homme n'a rien fait pour mériter ma confiance, au contraire j'ai l'impression qu'il joue avec le cœur de Mélu à disparaître comme ça et cela me contrarie. " très bien, si tu ne veux pas je ne ferais rien, je ne vais pas te forcer. Mais il faut quand même que tu comprennes que en te voyant réagir comme ça quand on parle de lui, je suis en droit de me poser des questions. " Elle m'a rarement parlé de lui et je dois avouer que la voir se braquer comme ça m'intrigue énormément, je crois que je n'avais pas tord en disant qu'elle l'apprécie plus qu'elle veut bien l'admettre.

Buvant une nouvelle gorgée de ma tasse de thé, je savoure un instant la chaleur qui se propage dans tout mon corps grâce à ce liquide si intriguant. Toujours dans mes réflexions, je croque machinalement dans un gâteau. " Tu le connais depuis longtemps ce Owen ? " C'est vrai quoi, j'entends parler de lui aujourd'hui mais je n'ai pas l'impression que c'est la première fois que j'entends ce prénom. Mais en même temps ce qui est contrariant c'est que je n'arrive pas à me rappeler de quand elle aurait pu l'évoquer. Quand elle était petite peut-être ? Rah, je ne sais plus, il faut que je mette tout ça au clair. Dans ma réflexion, je pars sur des, je me demande comment il est, est-ce qu'il est aussi beau que mon berger, est-ce qu'il lui arrive seulement à la cheville, qu'est-ce qu'il peut bien faire dans la vie pour que Mélu n'arrive pas à remettre la main sur lui en ville ? Que de questions sans réponses concernant ce mystérieux Owen. Non décidément, je vais devoir aller voir quel type de gars il peut bien être !

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty
Message Sujet: Re: Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand de vieilles amies se retrouvent (Brucie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-