AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 There is a dark cloud hovering - Mingan
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyLun 5 Déc 2016 - 17:33

there is a dark cloud
Mingan & Cheyenne

hovering



Des éclats de rire le réveillèrent, Cheyenne se redressa dans son lit et observa son tipi. Personne. L'indien s'habilla rapidement et quitta sa demeure pour jeter un coup d'oeil au-dehors. Il obtint rapidement la réponse à ses questions. Au milieu des habitations indiennes, des petits garnements couraient en tous sens. Ils propulsaient leurs rires enfantins sur tout le camp Piccaninny, quelques têtes commençaient à émerger de-ci de-là. Certains sortaient le bout de leur nez, déjà furieux dès le réveil. Pourtant, dès qu'ils s'apercevaient qu'ils avaient affaire à des enfants perdus, leur humeur s'adoucissait. Les indiens Piccaninnys étaient très tolérants envers ces gamins sauvages, ils les appréciaient et les laissaient déambuler dans leur camp comme bon leur semblait. Cheyenne bailla longuement et s'étira sous le soleil encore doux et apaisant du petit matin.

Une silhouette attira son attention, un homme qui semblait se préparer pour partir avec tout un attirail. Un chasseur. Chey s'empressa de le rejoindre et lui administra une large tape amicale dans le dos. Mingan, son cousin. Les deux hommes étaient assez différents au niveau de leur tempérament mais ils avaient toujours été très proches. Le pêcheur et le chasseur se complétaient autant que leur profession respective. Aujourd'hui, Cheyenne était d'humeur à embarquer dans une aventure nouvelle avec son cousin. C'était l'occasion d'en découvrir un peu plus sur la chasse et de passer du temps avec cette personne qu'il aimait énormément. Dernièrement, ils n'avaient pas eu souvent l'occasion de se voir et de discuter. C'était l'instant idéal !

- Je peux t'accompagner en forêt si tu veux ? Ce sera instructif pour moi de te voir à l'oeuvre.

Chey n'était pas particulièrement doué avec un arc et des flèches mais il se débrouillait. En vérité, l'indien prenait plutôt cette virée en pleine nature comme une occasion de passer un moment sympa avec son cousin et de se balader dans la forêt. Le pêcheur ne comptait ni tuer ni traquer, il suivrait simplement Mingan et apprendrait de ses techniques. Après quelques derniers préparatifs, les deux hommes attrapèrent leur sac et prirent la route. La forêt était belle ce matin, d'un vert émeraude assez profond, bercée par le calme et trempée par la rosée. Des gouttelettes perlaient des feuilles, s'écrasant sur leur peau halée. Chey tournait lentement la tête, observant les environs sans prendre part aux activités de Mingan. Il tâcha de ne pas déconcentrer son cousin pendant que celui-ci chassait et resta en retrait, patientant sagement.

Leur parcours les amena à s'approcher de la forêt des quatre saisons. Cheyenne adorait cet endroit et s'y engouffra avec plaisir. Quelques enfants perdus passèrent par-dessus leur tête, se balançant de branche en branche à la manière de petits singes agiles et futés. Le Piccaninny les salua amicalement d'un geste de la main. Chey fut émerveillé de voir, au détour de quelques branches, une substance poudreuse et blanchâtre tomber des cieux. La neige. Ils étaient aux abords de la partie hiver de la forêt. Le pêcheur appréciait tout particulièrement cet endroit, tout de blanc recouvert et respirant le calme et la fraîcheur. Cependant, aucun des deux Piccaninnys n'était habillé de façon à aller affronter la glace et le froid. Pourtant ...

- GRRRR.

Chey fronça les sourcils et tendit l'oreille. Il se retourna vers son cousin et lui fit signe d'écouter à son tour.

- T'entends ces grognements ?

On aurait dit des branches qui se crispaient ou peut-être était-ce de l'écorce qui craquait ? Quelque chose de plaintif semblait émaner de ces grognements. Cheyenne se précipita sans demander l'avis de Mingan vers la partie hiver de la forêt. La neige se mit à lui tomber sur le crâne, provoquant chez lui des petits frissons à intervalles réguliers. Ses chaussures n'étaient pas taillées pour supporter l'humidité et l'eau s'infiltrait à l'intérieur, à tel point que quelques minutes plus tard, les orteils du pêcheur était trempés et congelés. Chey continua pourtant d'avancer, frottant machinalement ses bras pour se donner un peu de courage et de chaleur.

Le spectacle sur lequel il finit par tomber lui brisa le coeur. Un darmas, ces créatures immenses, semblables à des arbres, avait pris feu. Cheyenne tenta de comprendre comment cela avait-il pu arriver ici, en pleine forêt des quatre saisons dans la zone hivernale ! Mais pour l'heure, inutile de perdre son temps en questionnement. Chey ôta son haut et se précipita vers la créature, frappant avec le tissu sur les flammes pour tenter de les éteindre du mieux qu'il le pouvait. Torse nu, il gelait encore plus qu'avant et bientôt, ses dents se mirent à claquer et ses lèvres prirent une teinte violette.

- Mingan, viens m'aider !

Les flammes continuaient à dévorer la pauvre créature faite de bois, elle se consumait à vitesse maximale et si les deux indiens ne trouvaient pas rapidement une solution, ils assisteraient impuissant au trépas d'un protecteur de la nature ...

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyLun 12 Déc 2016 - 20:53

There is a dark cloud hovering


 
feat : Mingan & Cheyenne

Pour une des rares fois depuis longtemps, j’ai réussi à dormir cette nuit. Ma tête ne voulait pas, mais mon corps le demandait... Des signes de faiblesses, d’étourdissement et maux de tête freinaient mes capacités. Bref, j’aurais pu dormir encore un peu, mais il était tôt le matin et je devais me préparer pour la chasse. Le plus dur ? Sortir de mes fourrures. Je baille aux corneilles à m’en décrocher la mâchoire * Reprend sur toi Mingan... *  Je secoue la tête pour me réveiller un peu et frotte mon visage. La minute d’après, je suis debout hors de mon lit et je m’habille pour ensuite préparer mon sac et mes armes.

Dehors, je souris doucement en voyant des enfants crier et rire, des enfants perdus. Mon ex-fiancée les trouvaient adorables... Je continue de préparer mes affaires quand soudain un homme vient à ma rencontre. Cheyenne, il est comme un frère pour moi, c’est mon cousin, mais il est aussi un ami que j’aime beaucoup. Cheyenne était pêcheur et j’aime bien le voir à l’œuvre, je suis chasseur, mais la pêche est toujours utile et les conseils de mon cousin, je les apprécies grandement. L’indien me demande s’il peut m’accompagner *je peux t’accompagner en forêt si tu veux ? Ce sera instructif pour moi de te voir à l’œuvre.* et un sourire se forme sur mes lèvres. J’hausse les épaules en me relevant et lui donne une bonne tape sur l’épaule :

-aller, va chercher tes affaires je t’attends ! dis-je calmement d’une voix amicale.

L’instant d’après, nous sommes dans la forêt. Mes yeux observent partout, je suis silencieux et curieux. La forêt semble assez calme, mais je peux sentir la vie de ce lieux sauvage qui nous entoure. Nous arrivons après tant de temps à la forêt des 4 saisons, là où quelques enfants perdu se balançait de branche en branche comme de petit singe, je souris légèrement et les salua aussi avant de continuer mon chemin. Un petit détour et je m’arrête devant ces petits flocons qui virevoltent, la brise fraîche qui nous attend et vint nous frôler la peau avant de nous envelopper. J’aime cette forêt, les animaux ne sont pas si nombreux, mais magnifiques. Alors que je vois un cerf à la fourrure épaisse et plus massif que dans celui de l’été, je souris... Il a enfilé sa fourrure d’hiver. Je m’approche calmement et reste le plus silencieux possible, préparant mon arc et cette flèche qui malheureusement en ferait une victime... Cependant, j'entends un grognement plus loin et observe mon cousin qui me fait signe d’écouter, il me fait arrêter mon geste. « T’entends ces grognements ? »  J’observe ma proie un peu déçue de la voir filer en sautillant dans les branches enneigées.

-Oui, j’ai entendu... On devrait peut... Je n’eut pas le temps de lui dire t’attendre et de ce méfier, mon cousin se précipita dans la forêt à la recherche de ses plaintes mystérieuses qui aurait pu être un piège ou un animal dangereux. Mon cœur fit un bon, sans attendre plus longtemps, je me précité dans cette forêt enneigée. Heureusement que j’avais un peu de fourrure sur moi... Même si mes doigts et mes pieds commençaient à geler, je continuais de courir pour bouger et garder cette chaleur qui m’enveloppait sous l’adrénaline. J’arrête soudain de courir, je tombe sur Cheyenne et cette bête faite de bois qui est en train de brûler. Un Darmas... la pauvre créature se plaint de douleur et me fait frissonner, j’ai horreur de voir les créatures et êtres humains souffrir, cela vient me chercher droit au cœur.

Cheyenne enlève son haut et aide cette pauvre créature prisonnière des flammes, mais les flammes sont féroces et il me demande mon aide. Vite, je réfléchit et enlève mes bottes mocassins pour les remplir de neiges. Les pieds nus dans la neige, je cours vers mon cousin et le Darmas puis verse la neige sur la créature en feu et recommence mon geste plusieurs fois avant de l’éteindre complètement... Une fois terminé, je me laisse tomber à genou dans la neige et pose tristement une main sur la créature souffrante qui nous observe silencieusement.

-Il souffre... dis-je en murmurant à mon cousin en ne quittant pas le protecteur de la forêt des yeux. Je ne comprends pas, comment sait-il retrouver ici et en plus dévorer par les flammes... La meilleure des solutions serait de l’achever, mais il avait droit à une seconde chance, nous n’avions pas croisé la route de se Darmas pour rien. J’ai les orteils et les pieds congelés, je remets mes mocassins et sachant que Cheyenne était autant gelé que moi, je réfléchit alors très vite...

-Pas question de le laisser ici !! Cheyenne aide moi, nous allons l’emporter plus loin...

Je me redresse et attrape la créature, prêt à tout pour la sortir d’ici, mais quelque chose me fit froncer les sourcils et je le lâche soudainement. Ne me souciant plus du froid qui me torture, j’observe autour de nous, il y a quelque chose de mauvais ici... Je crois devenir alors fou lorsque j’entends des murmures dans les bois. On nous observe...

- Tu entends ? dis-je en m’approchant de mon cousin.


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyJeu 5 Jan 2017 - 12:07

there is a dark cloud
Mingan & Cheyenne

hovering



Sa course effrénée l'amena jusqu'à un darmas, la pauvre créature se consumait et agonisait de douleur. L'indien, incapable de rester impassible face à ce spectacle atroce, se rua vers le protecteur de la forêt et tenta d'éteindre les flammes en les frappant fortement avec son haut. Heureusement, Mingan débarqua à son tour et ôta ses bottes pour les remplir de neige et combattre le feu avec son cousin. Ensemble, ils en vinrent à bout même si ce ne fut pas instantané. Le darmas avait cessé de brûler mais il semblait mal en point, il avait beaucoup perdu de sa superbe et ressemblait davantage à une brindille prête à se briser désormais. Le chasseur murmura au pêcheur que la créature souffrait. Cheyenne baissa la tête, abattu par ce à quoi ils venaient d'assister. Son visage exprimait une profonde tristesse, bien vite remplacée par de la colère. Qui avait pu oser faire ça ? Qui avait pu s'attaquer aussi violemment à la nature elle-même ?

Durant un instant, Chey craignit que Mingan ne lui propose de mettre fin aux souffrances de la pauvre créature. Son état semblait critique et beaucoup auraient baissé les bras. Contre toute attente, le chasseur ne lui soumit pas cette idée, il lui proposa plutôt d'emmener le darmas ailleurs. Dans un endroit où l'eau et la lumière en abondance pourraient peut-être lui permettre de se régénérer ou dans le pire des cas, de s'éteindre dans un environnement qui lui convenait bien mieux. Cheyenne acquiesça d'un hochement de tête décidé. En temps normal, les deux hommes n'auraient pas pu avec leur simple force humaine soulever un darmas. Ces créatures étaient immenses et devaient peser autant qu'un arbre entier. Celui-ci était mal en point, affaibli et une bonne partie de son corps n'était plus que cendres. En réunissant leurs forces, Chey et Mingan parviendraient sans trop de mal à le soulever.

Le chasseur fit alors un nouveau commentaire, engageant son cousin à écouter. Cheyenne tendit l'oreille et fut stupéfait. Des murmures s'élevaient de la forêt, lointains mais se rapprochant. L'indien échangea un regard avec son cousin. S'agissait-il de pirates ? Etait-ce leur oeuvre qu'ils venaient d'éteindre ? Le pêcheur sentit la colère augmenter d'un cran. Mais peut-être était-ce des créatures sauvages ? Auquel cas, mieux valait se préparer à un affrontement. Chey chuchota à l'adresse de Mingan :

- Tu sais de quoi il s'agit ?

Qu'importe la menace, Cheyenne était prêt. Il savait bien se battre et avait évidemment emporté avec lui des armes pour se défendre. Quant à Mingan, sa condition de chasseur en faisait un excellent combattant. Aucun doute qu'il serait un allié de taille pour le pêcheur. Les cousins allaient peut-être se retrouver involontairement au coeur d'un affrontement.

- Il faudra qu'on s'en débarrasse vite ... je commence à geler.

Cheyenne lança un regard à ses pieds. Ses chaussures étaient trempées et ses orteils devenaient douloureux tant le gel les pétrifiait. Son haut, qu'il avait utilisé pour éteindre les flammes, affichait désormais de larges trous béants. Même en remettant le vêtement, le torse de l'indien apparaissait au travers des zones calcinées. Chey savait que s'ils s'éternisaient dans le coin, il finirait par tomber malade ou pire encore. Mieux valait en terminer rapidement et fuir le côté hiver de cette forêt.

- T'es prêt ? C'est parti ...

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyLun 9 Jan 2017 - 23:10

There is a dark cloud hovering


 
feat : Mingan & Cheyenne

« Tu sais de quoi il s’agit ? » Ce sont les mots que mon cousin prononce en m’observant. Cheyenne semblait stupéfait d’entendre les murmures au loin qui s’approchaient un peu plus loin dans la forêt d’hiver. De quoi pouvait-il s’agir ? Mon cousin échange un regard avec le mien. J’hausse les sourcils intrigués et si ce n’était pas de la situation critique, j’irais probablement voir malgré la neige qui me gèle. Je suis un peu trop curieux... Sincèrement, j’aimerais lui dire, mais je n’en sais rien. Pour ma part j’entends des voix et je n’aime pas ça.

-Je n’ai aucune idée, des pirates peut-être ou des vagabonds. Une chose qui est sûre, c’est qu’on ne devrait pas rester ici. Dis-je calmement. Cheyenne était un bon combattant, il possédait de bonnes capacités de défense et moi aussi. Nous sommes armés et prêts à toute éventualité de combat... Mais je n’ai pas un bon pressentiment et mon cœur me presse de partir. « Il faudra qu’on s’en débarrasse vite... je commence à geler. »

-Oui, je commence à geler aussi... Allez nous devrions partir avant de tomber malade !

Je me penche pour attraper le Darmas, dos contre la forêt derrière moi, dos vers les murmures qui semble nous entourer soudain. J’ai l’impression que si je me tenais dos au murmure qui s’approche, je pourrais recevoir le premier coup dans le dos et que je pourrais éviter une catastrophe avec Cheyenne. J’étais prêt à me sacrifier pour ceux que j’aime et Cheyenne est comme un frère pour moi, donc, plus il était loin de cette menace, plus cela me rassurait dans un sens.

Je soulève la pauvre créature avec mes mains, si elle ne survit pas, au moins elle pourrait s’éteindre dans son milieu, ce qui est un peu plus rassurant. La vie est parfois cruelle, nous pouvons vivre des moments de fantaisie et d’autre amusant... Des moments de tristesse comme celui-ci ou la perte d’un être cher comme Ayanna. J’ai perdu assez de gens que j’aime, je n’ai pas envie d’en perdre un autre, donc je presse le pas avec Cheyenne pour nous sortir d’ici. Cependant... Je sens qu’on nous observe, mon instinct de chasseur fait surface et j’écoute attentivement les sons autour de nous. Je ne dis rien... force un peu pour soutenir la créature qui se l’amante un peu et qui me brise le cœur. Bientôt, nous arrivons dans la forêt du printemps, une forêt toujours un peu fraîche, mais beaucoup plus chaude que celle de l’hiver. N’est-ce pas la forêt où tout reprend vie après l’hiver ? J’aide Cheyenne à déposer le Darmas plus loin dans la forêt, dans un endroit magnifique où il pourrait s’éteindre en paix, car, avouons-le... Cette créature à peu de chance de survivre. Mes yeux observent la créature géante, brûlée tristement par les flammes qui, l'ont grugé... Je sais qu’il veut partir... Je pose une main sur le reste de son écorce peu abîmée, lorsque j’entends un craquement derrière moi. Je n’ose pourtant pas regarder derrière moi, mais je lève les yeux vers Cheyenne qui lui fait face à ce qui se trouve là ! Je reste silencieux... et arque un sourcil, que va-t-il se passer à présent ?


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyMer 11 Jan 2017 - 19:29

there is a dark cloud
Mingan & Cheyenne

hovering



Tout comme lui, Mingan ne semblait pas trop apaisé par ces éclats de voix plus loin. Cheyenne se demandait s'ils allaient devoir confronter une bande de pirates ou s'il ne s'agirait que de rien de grave. Son cousin paraissait endurer le froid de façon aussi agréable que lui-même, les deux Piccaninnys tâchèrent alors d'attraper la bête blessée, mourante même, et de l'emmener. Le pêcheur ne manqua pas de relever que Mingan s'était positionné volontairement de dos au danger. C'était un geste noble de sa part et Chey veillerait à ce que rien ni personne ne vienne l'attaquer de derrière. La famille était ce que l'indien avait de plus précieux au monde, il n'aurait pas laissé quoi que ce soit heurter la sienne.

Enfin, leurs pieds quittèrent la neige. Une brise légère vint caresser leur peau tandis que les rayons du soleil venaient les réchauffer. Les arômes floraux flottaient dans l'air, les couleurs vives s'épanouissaient partout autour d'eux. La partie printemps de la forêt des quatre saisons. Un endroit magnifique, un havre de paix où le darmas pourrait se reposer et peut-être s'éteindre en toute quiétude. Mingan vint effleurer l'écorce de la créature, Cheyenne baissa les yeux, ressentant une douleur immense quant au sort du pauvre darmas. Un craquement soudain lui fit pourtant redresser la tête. Ses sourcils se froncèrent et il porta directement la main à son arme.

Sa lame siffla dans l'air, tournoyant sur elle-même avant de passer à côté de Mingan et d'aller s'encastrer dans quelque chose. Un bruit étrange émana de la personne qui lâcha un râle de douleur avant de s'effondrer. Cheyenne attrapa sa seconde arme, prêt à recevoir le reste de leur bande. Car de toute évidence, celui-là n'était pas seul ! A première vue, ils n'étaient pas des pirates. Ils avaient plutôt l'air de bandits ou de truands, des fauteurs de trouble qui ne cherchaient qu'à semer la zizanie mais qui n'avaient pas de but réel. Chey fit signe à Mingan de se préparer.

- Ils sont plusieurs, il va falloir improviser.

Cheyenne avait déjà combattu plusieurs fois, son chemin avait parfois croisé celui d'un pirate. Cela lui rappela une altercation particulièrement violente qu'il avait eu un forban dénommé Tankred. Un énergumène qui beuglait des paroles bizarres et qui le prenait pour un esclave ou quelque chose du genre. Chey se souvenait que la lutte avait été acharnée, chacun avait mis de sacrés coups à l'autre et au final, l'indien avait fui pour épargner sa peau. Ce n'était pas toujours aussi simple que prévu, parfois l'ennemi est plus fort qu'on ne le pense. Le pêcheur était tout de même parvenu à survivre ce jour-là et il en tirait une grande satisfaction car à l'époque, il maîtrisait encore moins de techniques de combat que maintenant.

Deux nouvelles têtes apparurent. Des visages horrifiés par la mort soudaine de leur amis qui prirent automatiquement les armes. L'un d'eux brandissait une torche improvisée avec un robuste bâton et un vieux tissu sans doute imbibé d'alcool. Ils venaient donc de rencontrer les assassins du darmas. Cheyenne ressentit la colère tourbillonner dans ses veines. Les habitants de Neverland n'avaient pas le même respect que les indiens pour la nature mais ceux-là étaient pire encore. Ils détruisaient pour leur simple plaisir égoïste. Il n'y avait rien de plus laid chez un être humain.

- Pourquoi avoir fait ça à ce darmas ?

C'était peut-être inutile de leur parler, ils n'étaient que des voyous et attaqueraient à la première occasion ! D'ailleurs, celles-ci se présenta. L'un d'entre eux bondit sur Chey et l'autre se tourna vers Mingan. Le pêcheur recula de plusieurs pas, devant faire face à un jeune homme balançant une machette en tous sens telle une furie. Sa mauvaise maîtrise de l'arme risquait fortement de lui causer des blessures s'il ne rectifiait pas sa prise. Mais déjà, d'autres ombres se dessinaient dans la forêt. Ils étaient plusieurs, nombreux même. Cheyenne tourna la tête vers son cousin :

- On se crée un passage et on décampe ...

La fuite était parfois la meilleure solution pour survivre. Visiblement, ils étaient en grande infériorité numérique et s'ils attaquaient tous en même temps, les deux Piccaninnys n'avaient aucune chance de survie. Chey attendit que son assaillant soit assez proche et que ses bras fatiguent de s'agiter, il saisit alors une opportunité et lui mit un coup de coude dans le nez, l'envoyant au sol et se reculant à toute vitesse ensuite. Avant de s'éloigner, il se retourna pour vérifier si Mingan suivait. Hors de question d'abandonner son cousin !
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyJeu 19 Jan 2017 - 17:00

There is a dark cloud hovering


 
feat : Mingan & Cheyenne

Personnellement, j’aurais aimé qu’on sauve ce darmas et le laisser quitter cette terre l’esprit en paix. Toutefois, il y a des moments comme celui-ci qui viennent me perturber et me mettre en colère. La lame de Cheyenne siffle l’air et passe tout prêt de moi. Je hausse un sourcil en entendant un râlement étouffer, je me retourne et vois l’homme tomber sur le sol... mort. Détournant les yeux du cadavre, je croise ceux de mon cousin qui me fait signe d’être prêt. Je me lève tranquillement, lorsque deux individus apparaissent devant nous. L’un deux possédait une torche ornée d’un tissu et imbibée d’alcool, je sais aussitôt qu’ils sont les coupables de cet acte impardonnable. Je ressens rarement de la colère, j’évite quand je peux ce genre de sentiment nocif... Mais aujourd’hui face à ses assassins, je ressens une profonde noirceur qui vient me toucher droit au cœur. Cheyenne est probablement une des rares personnes qui m’est déjà vue dans une colère noire...

« Pourquoi avoir fait ça à ce darmas? » Les mots de Cheyenne, je les entendais à peine. Mon esprit était parti très loin, je fixe les deux intrus sans bouger et j’attends que l’un deux parle... Je me fou complètement de l’homme mort sur le sol... Voilà pour lui, il n’avait qu’a réfléchir avant de faire son choix. L’instant d’après, l’un d’eux se jeta sur Cheyenne avec sa machette et l’autre sur moi avec son couteau... Je n’avais pas le cœur à jouer, je l’observe lui qui s’approche en me balançant son arme sous le nez, un air fier sur le visage qui voulait se dire effrayant, mais qui me laissait de marbre. Son regard bestial change tout à coup, je peux lire sa surprise dans ses yeux alors que la lame de mon couteau de chasse s’enfonce dans son ventre et ensuite dans son cœur... juste pour le plaisir... !! Hum, je du récupérai mon couteau enfoncer dans sa poitrine et lui donna un bon coup de pied pour l’aider à tomber plus vite et ensuite rejoindre Cheyenne.

« On se crée un passage et on décampe... » dit Cheyenne. Je vois où il veut en venir en voyant des ombres qui approchent... Ils sont nombreux, nous sommes deux et la meilleure solution pour survivre à une attaque de ce genre est de fuir. Mon cousin assena un coup de coude sur le nez de son adversaire, un endroit assez sensible et l’envoyant au sol. Lorsque Cheyenne se retourna vers moi, je suis déjà là et observe la scène avec un léger sourire amusé. Un peu d’action non? Je suis réellement désolé pour le darmas qui est maintenant éteint... Il est à présent dans le royaume des esprits pour veiller sur nous et se reposer. Je pousse mon cousin doucement vers la forêt, pas de sentier... Vos mieux évités, nous devons nous cacher. Je connais peut-être un endroit, je sais que Cheyenne ne fera pas le fou même si je lui montre l’endroit ou Naïla et moi avons passé la nuit pour fuir une bande de pirates... Nos pas plongent à travers l’épaisse végétation, nous guident vers une clairière. Des arbustes remplis de fruits longent le bassin d’eau, devant nous il y a une immense chute qui cache un secret... Je pince les lèvres en la voyant, je me rappelle quelques souvenirs qui me font légèrement sourire... Je fixe la cascade, un peu songeur, puis me retourne, je n’entends plus les voix, mais ils ne tarderont pas. Je regarde Chey calmement et silencieux pendant un instant pour ensuite lui demander doucement :

-on les a semés tu crois?

J’observe autour de nous et je ne vois rien, seulement, il pourrait nous retrouver si nous restons sur place. Si nous continuons vers la gauche, cela mène au campement et vers la droite, c’est la nature qui continue.


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyDim 12 Mar 2017 - 21:22

there is a dark cloud
Mingan & Cheyenne

hovering



Pauvre darmas. Le voilà envolé, disparu vers des contrées où les esprits l'accueilleront parmi eux. Chey aurait aimé se recueillir, veiller à ce que cette noble créature soit traitée avec tout l'égard qu'elle méritait après sa mort atroce. Malheureusement, son cousin et lui n'avaient pas le temps. Pas même une minute pour regretter le funeste destin de l'arbre vivant. Déjà, ils se faisaient attaquer par des individus armés et décidés à leur faire du mal. Mingan savait se défendre, il était même très bon dans ce domaine et Cheyenne ne craignait pas pour la vie de son cousin ! Ce n'était pas un simple voyou qui viendrait à bout d'un chasseur Piccaninny ! Cependant, personne n'est invincible et au vu du nombre d'ombres qui approchaient, Chey proposa de fuir.

Son cousin le poussa vers la végétation, le guidant visiblement vers un endroit qu'il connaissait. Ils approchèrent d'un point d'eau et Cheyenne trouva l'idée fort ingénieuse. Même s'ils ne trouvaient pas de cachette, ils pourraient toujours nager ou marcher aux abords de l'eau, évitant par là de semer tout un tas d'empreintes qui mèneraient l'ennemi à eux. Chey entendit la question de Mingan et secoua négativement la tête. Il était persuadé du contraire.

- On a blessé et même tué plusieurs dex leurs, Ming ... ils nous laisseront pas filer comme ça !

La vengeance étant une bien vicieuse diablesse, leurs ennemis allaient sûrement s'entêter à leur remettre la main dessus. Et s'ils y parvenaient, Chey et Mingan devraient alors lutter pour leur vie car rien n'arrêterait des individus dangereux en quête de vendetta. L'indien réfléchit une seconde à la direction à prendre. Aller au camp aurait pu être une bonne idée, là-bas, ils seraient en sécurité ! Mais en même temps, s'il y avait par malheur des Piccaninnys innocents se baladant aux abords du campement ... Ils risquaient d'amener les ennemis droit vers eux et de leur causer de terribles ennuis. Non, Cheyenne ne pouvait amener une menace droit vers sa tribu.

- Viens, on plonge ! On nage un peu et on continue vers le bas. On rejoindra le campement quand on sera sûrs de ne pas les emmener droit vers les nôtres.

Evidemment, des sentinelles Piccaninny veillaient sur les abords du campement mais Cheyenne préférait prévenir plutôt que guérir. Si jamais un innocent s'était un peu trop éloigné, échappant à la vision et la vigilance des sentinelles, sa vie pourrait être mise en danger. C'était inconcevable, le pêcheur préférait encore devoir se battre pour sa propre survie plutôt que d'amener la mort au camp. Chey sauta donc à l'eau, plongeant tête la première et disparaissant dans les flots. Etant issus d'une tribu de pêcheurs, les deux hommes avaient un avantage certain sur l'ennemi ! Même s'ils se retrouvaient, dans l'eau, personne ne bat un Piccaninny. Aucun badaud ne parviendrait à leur mettre une dérouillée s'ils étaient dans leur élément de prédilection. Chey avait appris à se battre sous l'eau, il avait même affronté certaines créatures marines particulièrement voraces lorsqu'il était parti pêcher en zones dangereuses.

Il émergea après une apnée plutôt longue et chercha Mingan du regard, celui-ci n'apparut pas. Attendre ne le fit pas apparaître dans son champ de vision ... Cheyenne commença à paniquer. Crier aurait été une idée atroce, risquant d'ameuter tout le groupe d'ennemi vers lui. Le Piccaninny se sentait bien impuissant sur le moment. Où était passé son cousin ? Quelques minutes plus tôt encore, il était dans son dos. Sans doute avait-il pris un mauvais chemin en plongeant ? Chey devait en avoir le coeur net, alors, il repartit en arrière pour tenter de retrouver le chasseur. Quitte à tomber sur l'ennemi en surnombre ...
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyJeu 11 Mai 2017 - 19:50

There is a dark cloud hovering


 
feat : Mingan & Cheyenne

Cheyenne avait raison, ces vilains vagabonds pourraient revenir à la charge et sans doute, qu’ils étaient déjà à leur recherche. Pas question de mettre le camp indien en danger, notre peuple ne devait pas connaître ce danger et surtout à cause de nous... Donc pour le moment il valait mieux prendre une autre direction, une autre option. *Viens, on plonge ! On nage un peu et on continue vers le bas. On rejoindra le campement quand on sera sûrs de ne pas les emmener droit vers les nôtres.* Cheyenne plonge ensuite dans l’eau fraîche. Je l'observe s'éloigner dans les eaux sombres et j'ai un frisson qui me traverse, un mauvais pré-sentiment. Tout ce que j’avais souhaité aujourd’hui était de passer du bon temps avec mon cousin, mais malheureusement... Les imprévus se sont bousculés les unes sur les autres et nous voilà à présent dans une situation délicate. J’observe autour de moi avant de plonger et écoute attentivement... Aucun bruit, un silence inquiétant s’est installé et je n’aime pas ça. Je fronce les sourcils et plonge dans l’eau pour ensuite rattraper mon cousin qui avait déjà une longueur d’avance sur moi. Il y a des jours où on devrait rester dans notre demeure, des jours où la malchance nous fonce dedans et qui nous suit toute la journée !! En ce moment même, je crois effectivement que cette journée n’est pas la mienne... Les yeux ouverts sous l’eau, je crois apercevoir une ombre passer à ma droite, ce qui me ralentit...j’ai peut-être rêvé. Hum, peut-être pas puisque cette ombre réapparait du côté gauche et se joue de moi... Elle joue à me faire peur. Je sors la tête des eaux profondes et me voilà face à mon cousin qui semble paniqué... L’a-t-il vu lui aussi ? Je suis essouffler et mes yeux l’observe apeuré... -il...il y a quelque... je n’ai pas le temps de finir ma phrase que j’échappe un cri et disparaît sous l’eau. Attiré par cette créature d’eau douce... Je me débats pour revenir à la surface et me libérer de cette souffrance atroce dans ma jambe qui est dans sa gueule tortueuse. Bref, être chasseur ne veut pas dire être à l’abri de tout les dangers... Ce qui peut se cacher sous l’eau peut-être parfois être inquiétant.


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan EmptyMar 20 Juin 2017 - 21:28

there is a dark cloud
Mingan & Cheyenne

hovering



Plonger leur avait permis d'échapper à leurs poursuivants mais Cheyenne réalisa rapidement que son cousin manquait à l'appel. Paniqué, l'indien revint en arrière et chercha celui-ci du regard. Quand il le trouva, ce fut pour une courte durée car aussitôt, Mingan fut comme happé par les fonds marins. Chey, pêcheur, savait parfaitement que les eaux pouvaient être affreusement dangereuses. Les sirènes et les tritons étaient loin d'être les pires dangers dans le coin. Le Piccaninny nagea donc à toute vitesse, battant des bras et des jambes comme un forcené.

Quand il repéra la créature, celle-ci avait les crocs plantés dans la jambe de Mingan. Cheyenne nagea jusqu'à elle et lui asséna des coups de poing violents dans le flanc. La chose lâcha et s'enfuit sous la violence des coups. Chey remonta ensuite, aidant son cousin à nager au passage. Désormais, ils ne pourraient plus fuir aussi rapidement qu'avant. Pas avec le mollet de Mingan qui saignait et sans doute la douleur qui devait augmenter. Chey traîna son cousin hors de l'eau sur la rive et se pencha par-dessus celui-ci :

- Si je t'aide à te déplacer, tu sauras marcher ?

C'était la question fatidique car si Mingan ne savait plus du tout avancer alors il leur faudrait improviser. Cheyenne réfléchit un instant puis aida son cousin à se redresser. Il échangea un regard complice avec celui-ci avant de glisser un bras autour de lui et de passer le bras de Mingan autour de ses propres épaules. De la sorte, l'indien pourrait s'appuyer autant qu'il voulait sur Chey.

- Si ça te fait trop souffrir, ne joue pas les héros et dis-le moi. On trouvera une solution.

Mingan était un chasseur et avait probablement dû être blessé à de nombreuses reprises durant ses chasses. Cela ne voulait pas dire qu'il était fait de fer et qu'il supporterait toutes les douleurs. Cheyenne ne tenait pas à se retrouver avec le cadavre de son cousin à bouts de bras en retournant au campement Piccaninny. Avant de faire un premier pas, Chey lança :

- On y va !

Et enfin, ils avancèrent ...
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



There is a dark cloud hovering - Mingan Empty
Message Sujet: Re: There is a dark cloud hovering - Mingan There is a dark cloud hovering - Mingan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

There is a dark cloud hovering - Mingan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RS] Dark Fantasy [DVDRiP]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-