AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Rusé ou dîné ~ Azalea et Brinjár
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Rusé ou dîné ~ Azalea et Brinjár - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Rusé ou dîné ~ Azalea et Brinjár Rusé ou dîné ~ Azalea et Brinjár - Page 2 EmptyLun 9 Jan 2017 - 14:26



Conquest of space

Azalea & Bryn
Maurice veillait sur Bryn comme une poule sur son oeuf. La fée avait tendance à râler dès que l'enfant se mettait en danger et pourtant, il était aussi le premier à trouver des idées saugrenues. Ils formaient un duo explosif tous les deux. Le gamin perdu décida de titiller sa fée et la demoiselle en leur prêtant une relation amoureuse qui n'existait pas. Cela le fit beaucoup rire surtout en voyant les joues de la jeune fille s'empourprer. Ce n'était pas facile de trouver l'amour pour une fée, Maurice lui en avait déjà touché un mot mais le problème avec Bryn, c'est que dès qu'on lui parlait d'amour, il perdait tout son sérieux. Il se mettait alors à mimer des embrassades avec lui-même, provoquant des bruits de bisous avec sa bouche ou encore à grimacer, faire semblant de vomir ou ce genre de joyeusetés. Là était toute la subtilité de parler de sujets d'adultes à un éternel enfant.

Quand sa fée le menaça de le priver de dessert, Bryn perdit patience. Ils auraient pu se disputer durant des heures encore si Azalea n'était pas intervenue. Elle penchait évidemment en la faveur du garçon, engageant Maurice à ne pas être trop dur avec son protégé. La vérité, c'était que bien qu'il s'en donne des airs, le petit homme ailé n'avait rien d'un adulte lui non plus. Son autorité sur son protégé était minime et jamais il ne parvenait à appliquer une punition. Bryn ne l'aurait pas laissé faire de toute façon. Quel intérêt y aurait-il eu à être un enfant perdu s'il avait eu un père de substitution sur le dos ? Azalea leur proposa alors de marcher jusqu'au village voisin pour y prendre un goûter. Bryn bondit de joie puis son visage s'obscurcit en y réfléchissant à deux fois. Un village d'adultes.

- Hmm ... allons-y !

Le garçon n'appréciait pas trop les grands, ils avaient toujours tendance à tout compliquer et à rendre la vie moins drôle. Mais puisqu'Azalea avait l'air sûre d'elle, Bryn n'allait pas remettre ses choix en question. Maurice sembla d'accord pour une fois et ne protesta même pas. Sans doute l'appât d'un bon dessert lui aura-t-il suffis à retrouver le calme. Le trio marcha, bien qu'un membre des trois resta confortablement installé dans la poche d'un autre, jusqu'au village en question. Le gamin fut rassuré de ne voir que quelques maisonnettes, rien de faramineux. Ici, très peu de chance que quelqu'un ne cherche à lui faire de mal. Ils entrèrent dans le salon de thé et prirent place. Azalea était toute fière de lui montrer ses économies et l'enfant perdu lâcha un "oh" admiratif.

- Waouh, t'es riche ... tu me l'avais pas dit.

Bryn n'avait que quelques vieilles pièces dans le fond de ses poches, des maigres restes de sa dernière visite à Blindman's Bluff. Il détestait aller là-bas de toute façon et n'avait recours à l'achat qu'en dernier recours. Souvent, quand il avait besoin de quelque chose, Bryn préférait aller le troquer contre un autre objet auprès des Piccaninnys. Ceux-ci étaient toujours d'accord pour échanger leurs ressources contre un petit trésor déniché à l'autre bout de l'île, là où ils mettaient si rarement les pieds.

- Je veux du chocolat !

Il clama ça haut et fort comme s'il n'y avait que lui dans la pièce puis pouffa de rire en réalisant qu'ils étaient entourés d'autres personnes. Bryn ne connaissait pas grand-chose à ces endroits civilisés, il n'y mettait les pieds qu'en d'extrêmement rares occasions. Il fronça longuement les sourcils puis poussa un lourd soupir désespéré.

- Tu choisis quelque chose au chocolat pour moi ?

Bryn lui fit ses grands yeux de chien battu pour obtenir ce qu'il désirait, en général, Maurice craquait sans opposer trop de résistance quand il avait recours à cette technique.

- Comment tu fais pour connaître tous ces endroits ? Ne t'en fais pas, Maurice ne répètera rien sinon, il sait que je le bouderais toute ma vie.

La fée gigota dans sa poche mais Bryn savait que Maurice n'aurait rien fait qui puisse lui faire de mal. Et puis, même envers Azalea, au fond, Maurice était quelqu'un de très gentil qui ne voulait pas que les autres se fassent punir ou réprimander. Il avait peut-être des airs austères parfois mais son coeur était énorme.

- Moi, je suis jamais venu ici. C'est bizarre. Y a des adultes partout mais y a pas de pirates.

Il haussa les épaules, c'était apaisant de ne pas voir de forban et de ne pas entendre leurs rires gras et leurs injures voler en tous sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Rusé ou dîné ~ Azalea et Brinjár - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Rusé ou dîné ~ Azalea et Brinjár Rusé ou dîné ~ Azalea et Brinjár - Page 2 EmptyDim 26 Mar 2017 - 10:54



Rusé ou Diner

Run boy run !
Azalea & Brynjár


Bryn était gentil, il lui rappelait un peu Aponie mais en moins jeune et en plus foufou. Ce n’était pas une mauvaise chose, car depuis le début il n’avait de cesse de la faire rire. Dans tous les cas, Maurice semblait se calmer et la jeune femme en avait donc profité pour l’inviter. Elle s’était déjà retrouvée dans ce genre d’endroits, où ils buvaient et mangeaient des choses étranges et complexes, on l’y avait invité et elle avait beaucoup aimé alors elle espérait que cela plaise aussi au jeune garçon parce qu’après tout elle faisait cela pour le remercier.

Une complicité s’installait entre eux, mais les relations entre les fées et les enfants perdus avaient toujours été bonnes car ils savaient coexister. Maurice en était la preuve vivante, et ce dernier semblait bien le rendre à son petit protégé. Il avait l’air sévère avec lui, le pauvre ! Un peu de chocolat le calmerai sans doute. Les premières questions arrivèrent alors, puisqu’ils n’avaient pas de crocodile pour les gêner dans leur discussion, le jeune garçon lui demanda vite comment elle faisait pour connaitre tous ces endroits là. IL avait raison de demander, elle-même savait que sa place n’était pas ici ni dans les autres contrées à jouer les exploratrices mais la découverte de la poussière d’humanité avait changé bien des choses dans la vie des fées. En tant que fée des arts, elle était de nature curieuse et avait envie de découvrir les autres formes d’art afin de s’en inspirer pour ses spectacles et faire en sorte que ces derniers soient toujours plus époustouflants et jamais ne se ressemblent.

« J’explore là où je peux aller !!! J’ai été voir des humains et même des indiens !! Tu as déjà vu des indiens toi ? Ils sont gentils !! Mais je n’ai jamais vu de sirène et de tritons, j’aimerai bien !! Tu en connais ? »

Azalea avait notamment souvenir de Cheyenne et d’Aponie avec qui elle avait passé de très bons moments et qu’elle espérait de tout cœur recroiser un jour. Mais quand ? Le temps était une notion très superficielle pour les fées alors que sur Neverland pour les humains il passait bien plus vite et leur vie était d’autant plus fragile. C’était triste à y penser, elle espérait juste que ses amis puissent avoir une vie heureuse et abondante, en attendant si elle souhaitait les revoir elle ne devait pas attendre mille ans. Heureusement qu’elle se souvenait encore du chemin, elle avait dessiné chez elle un plan assez grossier de l’île et avait fait des petites croix là où elle avait rencontré des personnes sympathiques afin de ne pas les oublier mais aussi pour voir où elle en était dans ses petites aventures.

Une serveuse vint jusqu’à eux et Azalea entreprit de passer leur commande en choisissant plein de choses avec du chocolat, comme ça ils pourraient picorer un peu partout. Et puis de toute façon elle avait beaucoup d’argent, mais ne savait pas encore comment le gérer. C’était e toute façon différent pour elle puisqu’elle ne vivait pas ici, elle n’avait rien à entretenir en utilisant ces grosses pièces dorées. La jeune femme vida sa bourse entre les mains de la serveuse qui s’empressa d’aller chercher ce qu’elle avait commandé.

Avec ceci, Azalea écouta les remarques de son ami qui trouvait étrange de ne pas croiser de pirates. Y’en avait il autant que cela ? Elle n’en avait jamais vu non plus mais c’était un sujet qui l’intriguait beaucoup. C’était un sujet dont elle avait beaucoup entendu parler et la plupart du temps on les avait dépeints comme de véritables monstres. Elle ne savait pas à quoi s’attendre, paraissait il qu’ils ressemblaient aux humains mais en plus méchants.

« Parle-moi des pirates ! Je n’en ai jamais vu !! Ils ont les dents pointues ? Avec des grands yeux méchants ? »






Revenir en haut Aller en bas
 

Rusé ou dîné ~ Azalea et Brinjár

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-