AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda)
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Empty
Message Sujet: Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) EmptyLun 8 Aoû 2016 - 4:41

Je marche déjà depuis une demi-heure, mon arc à la main, je suis prêt à chasser n’importe quel bête pour me nourrir. Dans la nuit, sous la lune qui éclaire mon chemin, je traverse la forêt qui est peuplée habituellement d’animaux, pourtant ce soir je n’ai que cette biche qui me fuit.

Je marche doucement, traquant ma proie tel un sauvage... Qu’est-ce que dirait Zelda si elle me voyait ainsi ? Pensant à Zelda, mon cœur manquait un battement... Je ne l’avais toujours pas retrouvé, les jours passaient et je commençais à perdre espoir. Mes yeux observent autour de moi la nuit, m’imaginant la voir apparaître dans la pénombre et se jeter dans mes bras. J’avais envie de la serrer contre moi.

Un long moment passait, je me mis à courir agilement entre les arbres et sautant pardessus les racines, poursuivant ma proie... Au bout d’un moment, je m’arrêtais près d’une clairière et mes yeux se posant sur elle, magnifique et tranquille, s'abreuvant de cette source pure et claire. Je baissais mon arme soupirant. Non, je ne pouvais la tuer, elle avait peut-être des bébés qui avaient besoin de leur mère, il m’aurait fallu un mâle. Soudain, j’entendis des craquements de branche, je me baissais automatiquement sur mes gardes. Accroupi, j’observais dans la clairière et autour de moi... Mais rien. J’espérais ne pas rencontrer d’ours, car la dernière se fut assez brutale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Empty
Message Sujet: Re: Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) EmptyVen 19 Aoû 2016 - 5:49



"You're the fire burning inside of me."

I feel like a part of my soul has loved you since the beginning of everything. Maybe we’re from the same star.



Paumée, voilà ce que je suis. Une jeune femme qui a perdue sa route et bien plus encore. Pourquoi avoir décidée de m'enfoncer à nouveau seule dans la forêt, après ce qui m'est arrivé cette nuit là ? La raison est simple: je choisis toujours l'option la plus complexe. Il aurait été préférable de rester dans la grande Cité de Blindman's Bluff et d'espérer que Sawyer vienne à moi, un jour ou l'autre, mais je ne peux pas l'attendre indéfiniment. J'ai besoin de lui, c'est maintenant une certitude pour moi. J'ai besoin de sa présence réconfortante auprès de moi, mais ce n'est pas la seule chose qui me ramène à lui. J'ai besoin de le savoir sain et sauf. J'ai besoin de savoir que son coeur bat toujours contre sa poitrine. C'est de lui que j'ai besoin, tout simplement et pour une panoplie de raisons que je ne peux expliquer. Je ne pouvais pas l'attendre tout en me tournant les pouces. J'ai ressentie le besoin de partir à sa recherche, peu importe les dangers. C'est là que je suis tombée nez à nez avec ces pirates... J'aurais pu connaître d'innombrables souffrances et y laisser ma peau. Pourtant, me revoilà dans cette même forêt, plusieurs jours après y avoir été attaquée. Décidément, je n'apprends pas de mes erreurs. Néanmoins, j'ai l'impression que je m'approche, j'ai l'impression de suivre le bon chemin.

Autour de moi, les branches craquent, une fois, deux fois, trois fois. Je me retourne, puis rien. Il y a pas âme qui vit aux alentours, pas même un lièvre ou un corbeau. Je ne vois que les arbres, le feuillage et les fleurs. Crac! Je sursaute pour une énième fois, mais il n'y a personne dans les environs, lorsque je me retourne. Mon coeur bat contre ma poitrine, j'ai l'impression qu'il est tout près, qu'il se rapproche. Qui? Je n'en sais rien, mais il est là, quelque part, les craquements de branches se font moins discrets. Je me baisse doucement et je prends entre mes mains une grosse branche sur le sol, je pourrais l'utiliser comme arme de fortune, au besoin... Crac! À nouveau, je sursaute, mes mains se referment sur la branche avec fermeté. Mais ce n'est qu'une jolie biche qui passe à quelques mètres seulement de moi. Je m'arrêtes, je suis immobile, alors que mes yeux la mirent avec soulagement. J'étire un sourire moqueur envers moi-même. Quelle idiote! Je fais vraiment une pitoyable exploratrice qui a peur de son ombre. Je ne suis pas faite pour me balader seule pendant si longtemps. Crac! À nouveau mon coeur fait un bond dans ma poitrine, mon sourire s'éteint. Sur le sol, il y a une ombre, une silhouette, celle d'un être humain, un homme visiblement. Je sens mes entrailles qui se tordent douloureusement, alors je repense à cette nuit-là et à ces quatre hommes... Les yeux fermés, je m'adosse contre l'arbre et je respire profondément. On me suis, c'est l'impression que j'ai et elle se fait de plus en plus grandissante. C'est sans doute la paranoïa qui prend possession de mon esprit, mais comment pourrais-je lutter contre, après ce qui m'est arrivé?

J'ouvre à nouveau les yeux, il est toujours là, son ombre est toujours bien visible près de moi. J'ai peur... peur de revivre une expérience semblable à la dernière ou pire encore. Peur... davantage lorsque je sens du mouvement derrière moi. Peur... à un point tel que je ne réfléchis plus et que je laisse mes gestes me guider. Rapidement, je sors de ma cachette de fortune et j'envoie l'énorme branche valser contre l'homme qui se trouve de l'autre côté de l'arbre. Qu'ais-je atteint? Son crâne? Son ventre? Son bras? Sa jambe? Je n'en sais rien, car je suis mortifiée sur place, lorsque je reconnais ce visage qui m'a tant manqué.

Code by Sleepy


Dernière édition par Zelda Delahaye le Mar 13 Sep 2016 - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Empty
Message Sujet: Re: Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) EmptyMar 30 Aoû 2016 - 6:03

Mes sens en alertes, je sens une présence tout près, je sens que cette biche est tout près... Peut-être pas elle non plus. Accroupi dans la nature obscure, j’avance tranquillement essayant de faire le moins de bruit possible, usant de mes talents de rôdeur pour ne faire pratiquement aucun bruit, mais vu ma lourdeur, cela est un peu difficile, car je sens sous mes pieds les branches mortes craqués.

Mes yeux observent autour de moi, je ne vois pas cette biche, je ne vois pas d’ours ou de prédateur. Étrange, le silence s’est installé soudainement... Je demande si ce que je poursuis en ce moment est une bête ou une personne, si cela avait été un animal, je l’aurais probablement entendu, il ne se serait pas arrêté indéfiniment. Je fronce alors légèrement les sourcils et avance prudemment dans la noirceur et la faible luminosité de la lune qui se cache derrière les nuages.

Je m’approche d’un arbre, je ne comprends plus rien, se qui m’arrive ce fait si rapidement... Que je n’ai pas le temps de penser! Je reçois un coup de branche en plein dans le ventre, heureusement qu’elle a évité la tête, de justesse, et je crois que je serais mort avec cette commotion qui me suivait et qui commençait à guérir. Bref, j’aurais tout de même épargné ce coup au ventre qui me fait subitement plier en deux... Replier sur moi même, le souffle coupé, je vois ma vision de venir trouble pendant un moment. Le temps de reprendre mon souffle, cela se replace peu à peu et mes yeux clignent avant d’observer mon agresseur. Je figeais soudainement ! Un mirage... S’était une illusion, derrière cette vision ce cachait une tout autre personne. Mais plus je reprends mon souffle, plus mon esprit devient clair et je m’aperçois que cette femme devant moi est celle que je cherche depuis longtemps ! Je suis tellement surpris que je suis incapable de dire un mot. Je suis figé...

-Zel... Zelda ?

Je m’approche un peu, les yeux inquiet et stupéfait, j’avais peur qu’elle s’envole, qu’elle disparaisse dans la noirceur comme si elle n’avait jamais été présente. Depuis le temps que je la chercher ! Mon cœur se serra et je lui pris la main ne lui laissant pas le choix, je la ramène à moi en l’observant dans les yeux. D’une main tremblante douce, je caresse alors son visage et puis réalisant que s’était vraiment elle... Je ne lui laisse pas le temps de dire un mot, je la serre dans mes bras pour la toucher, la sentir contre moi... Le bien de savoir qu’elle était en vie!! L’amour de ma vie, je ne pensais ne plus la revoir.

-J’étais mort d’inquiétude ! Je t’ai tellement cherché...

Je ne peux pas croire qu’elle était là devant moi, la serrer dans mes bras... Je ne réfléchis pas et l’embrasse malgré la douleur que j’ai au ventre. Je m’étais promis de l’embrasser si je la retrouvais... Je me foutais complètement de se que son père dirait ! Qu’il m’arrache la tête s’il veut ! Toutefois, s’en moi il ne l’aurait peut-être pas retrouvé. Que dirait-il s’il savait que son plus fidèle homme était tombé amoureux de sa fille chérie ? Hum, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Empty
Message Sujet: Re: Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) EmptyMar 13 Sep 2016 - 14:46



"You're the fire burning inside of me."

I feel like a part of my soul has loved you since the beginning of everything. Maybe we’re from the same star.



Je ne réfléchie pas. Je ne réfléchie plus. Je laisse la peur devenir maîtresse de mon corps. La branche fend l'air et vient rapidement fondre contre l'imposante statue qu'est l'homme. C'est à ce moment bien précis que j'entrevois ce visage marqué par une vive douleur. Sawyer... Mon coeur arrête de battre. Qu'aies-je fais ? Le pauvre est replié sur lui-même, le souffle visiblement coupé. Quelle idiote ! J'ai laissée la peur m'emporter et dicter mes gestes et maintenant, le voilà qui souffre. Je suis à sa recherche depuis des jours et des jours et je le retrouve dans cette situation qui m'échappe complètement. Je me sens atrocement mal, je m'en veut de l'avoir blessé, à un point où je reste figée, le mirant avec surprise où je ne sais quelle émotion. Tranquillement, il semble reprendre son souffle et ses esprits, ses iris plongent alors sur mon visage. Il fige à son tour, la surprise le gagne, lui aussi. Doucement, la surprise sur mon visage laisse place à la culpabilité. Jamais je n'ai désirée lui faire de mal, mais voilà qu'il est trop tard. Je ne peux plus faire marche arrière. Je reste figée. Lui aussi. C'est lui qui arrive à prononcer le premier mot, c'est mon nom qui s'échappe enfin d'entre ses lèvres. Au son de sa voix, je peux sentir mon coeur qui bat à vive allure contre ma poitrine. Mon pouls est complètement démesuré, j'ai l'impression d'en perdre le contrôle.

Puis il s'approche un peu, son regard démontre de l'inquiétude, mais de la stupeur aussi. Sa main accroche la mienne et il me tire vers lui, il ne me laisse aucun choix, mais à vrai dire je le laisse m'attirer plus près de lui. Son regard océan plonge dans le mien, sa main tremblante s'approche de mon visage et le caresse avec tendresse Je vois alors cette lueur dans ses yeux, cette flamme qui s'anime, mais je n'ai pas le temps de prononcer le moindre mot. Il m'attire à lui, ses bras protecteurs m'entourent et c'est un intense sentiment de bien-aître que je ressens enfin. Un sentiment que j'ai cherché et cherché encore, sans jamais le trouver depuis mon arrivée sur cette île. Je me love contre lui sans hésitation, il m'a tellement manqué ! J'avais peur de ne plus jamais le revoir. Je me savais perdue sans lui.

« J'étais mort d'inquiétude ! Je t'ai tellement cherché... » Je sens cette boule au creux de ma gorge. Je sens ces larmes qui me montent aux yeux. Je l'ai tellement cherché, moi aussi, sans arrêt. Je n'ai jamais cessé, malgré les mésaventures et les peurs. Jamais. Maintenant je sens son corps contre le mien, ses bras protecteurs qui m'entourent. J'avais besoin de retrouver cette sensation à nouveau. J'avais besoin de me sentir protéger et il est le seul à pouvoir m'offrir ce sentiment ô combien important. Mon visage se lève vers le sien et mes yeux le mirent avec douceur. Je ne peux pas croire qu'il soit devant moi, j'arrive difficilement à le concevoir, mais le soulagement que je ressens est vif en cet instant. Son visage s'approche tranquillement du mien et ses lèvres prennent possession des miennes. Durant les premières secondes, je fige, je laisse la surprise me devancer, pourtant je ne devrais pas être étonnée. Il y a cette tension entre lui et moi, depuis quelques années, mais c'est la toute première fois qu'il ose m'embrasser. Aurais-je frappée son crâne plutôt que son ventre ? Je me poserais cette question si je ne le savais pas si soulagé de m'avoir retrouvée.

La surprise se change soudainement en désir. Mes lèvres répondent aux siennes de façon naturelle et mes mains se nouent autour de sa nuque. Je peux sentir des millier de fourmillements dans le bas de mon ventre. Je dois avouer que j'attends ce moment depuis de nombreuses années. Jamais il n'a osé poser ses lèvres contre les miennes auparavant et j'ai toujours attendue qu'il fasse les premiers pas. Les battements de mon coeur sont encore plus démesurés qu'ils ne l'étaient déjà. La joie d'enfin le retrouver se mêle à ce désir puissant que je ressens pour lui. Mais je m'arrête et j'éloigne doucement mon visage du sien. Quelques secondes plus tôt, il souffrait et je sais que la douleur est toujours présente. Ma main glisse tendrement sur sa joue. Mes yeux le mirent avec douceur et culpabilité. J'ai plus d'une chose à me faire pardonner, à présent.

« Sawyer.... Je suis tellement désolée de t'avoir frappé.... et de m'être éclipsée à notre arrivée. »
Il me connait trop bien, il peut lire la culpabilité et les remords sans difficulté sur mon visage. Je l'ai frappé, mais ce n'est pas ce que j'ai voulu. J'ai disparue dès notre arrivée sur l'île, mais je ne l'ai jamais désirée. Je fais les mauvais choix, cette île ne m'a pas encore changé.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Empty
Message Sujet: Re: Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les retrouvailles d'âmes soeur (Zelda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-