AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez
 

 Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18]
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptyDim 29 Nov 2015 - 10:53

Autour du feu


 


 

Ca faisait bien quelques temps que Mirage était arrivé ici. Il rigolait maintenant du moment où il s'était retrouvé complètement perdu dans cet endroit merveilleux et étrange qu'était Nullepart. Son moment préféré était le soir, quand tout les Enfants Perdus se retrouvaient pour manger un petit plat. Quand ils rejoignait les autres, ils le mettaient toujours de bonne humeur, même quand il était au plus bas. Il passait d'un pôle à l'autre en une fraction de seconde. Mirage finissait ou commençait à confectionner une petite poupée pour certaines filles qui le lui demandaient, les garçons étant très rares… Oh, ce n'était pas des poupées en porcelaine ou en chiffon qu'il confectionnait le plus, c'était plus de petites poupées de paille. Quoi qu'il en soit, il était toujours heureux de voir tout le monde en bonne santé et qui mangeait avec bon appétit. Il choisit une brochette de viande sur sa droite, une des délicieux mets qu'il arrivait à reconnaître parmi ce carnaval d'aliments. Durant le repas, il n’hésitait pas à donner à manger à un animal qui passait par là.

Ce fut un copieux repas et là, il avait besoin d'une petite pause avant d'aller se coucher. La nuit était tiède, les étoiles étaient visibles dans le ciel dégagé. Il tenait absolument à profiter de cette belle nuit, se réchauffer autour d'un feu. Il releva la tête pour voir les autres enfants rentrer dans leurs cabanes et petit à petit, les lumières s'éteignaient. Il frotta deux pierres au-dessus du bois et quelques étincelles jaillirent puis le bois s'enflamma. Tout en calant son dos contre une grosse bûche de bois, il laissa échapper un petit soupir sensuel, ravi de s'être enfin posé. Un bruissement de feuille derrière lui l'interpella.

Ah, je vois que je ne suis pas le seul  à avoir eut l'idée de digérer avant de partir me coucher.

Il eut un petit sourire railleur et se décala pour que son compagnon ait de la place à côté de lui.
 
 

 


Dernière édition par Mirage le Sam 19 Déc 2015 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Re: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptyDim 13 Déc 2015 - 23:57





Le repas fut copieux au campement des enfants perdus mais Jarod avait eu ce dont il avait besoin pour se nourrir. C’était d’ailleurs très délicieux, comme toujours. Tout le monde alla se coucher mais pas lui. Il fit d’abord une petite ronde autour du campement pour voir si tout allait bien. Il était tenté d’aller retrouver Millicent mais un peu de distance ne leur fera sans doute pas de mal, ne fut-ce pour ne pas éveiller les soupçons de Rufio et des autres. C’était déjà dur pour Jarod de cacher à ses amis, sa famille de cœur, ses penchants un peu adultes bien qu’en réalité, c’était les hormones de l’adolescence qui le torturait un peu plus chaque jour.

Il revint ensuite dans le campement et vit qu’un feu était allumé alors que tout le monde semblait dormir à point fermé désormais. Il alla voir et vit qu’il s’agissait de Mirage, un garçon perdu et jusqu’ici, l’un des rares à réussir à l’attirer … physiquement mais aussi à le faire baver en secret. Mon dieu qu’il était beau et il ne pouvait pas tenter quoi ce soit avec lui. Le blondinet s’était interdit de séduire un enfant perdu, même s’il était des plus canons. Rien qu’à l’entendre soupirer d’une manière sensuelle, cela fit hérisser les poils de Jarod. Hérisser dans le sens « ah qu’est-ce qu’il voudrait bien … » enfin bref ! Vous avez compris je présume ! Finalement, il se décida d’aller le rejoindre.

Mirage : Ah, je vois que je ne suis pas le seul à avoir eut l'idée de digérer avant de partir me coucher.
- A vrai dire, j’ai été faire une petite patrouille dans les environs ! Tout le monde est déjà parti se coucher ? Ils devaient être trop fatigués pour entendre mon histoire du soir !

Jarod eut le cœur qui battait vite en voyant le petit sourire de son camarade qui lui fait une place à côté de lui. Le blondinet ne put refuser et s’assit donc à ses côtés.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptyMer 16 Déc 2015 - 22:12

Autour du feu


 


 

Mirage fit un mouvement de tête. Il aurait reconnus cette voix et cette forme entre milles ! Le feu crépitant rendait la forme du splendide corps de Jarod Nightingale mais le visage et les autres détails étaient presque invisibles. Il ne savait pas ce qu'il préférait entre voir seulement le corps dans la forme ou dans les moindres détails, qu'il pouvait admirer au travers des vêtements ou quand ils allaient se baigner…
Il regretta presque d'avoir fait un feu et de s'y être assis et que Jarod l'ai rejoins peu de temps après.  Il sentit que son extrémité phallique se releva. Il ne pouvait pas, pas devant lui en tout cas. Il fut un tantinet gêné de la situation et détourna le regard.

Alors, euh… Tu vas bien ?

Demanda-t-il confus. Il se mordit la lèvre et regarda à nouveau avec un petit sourire son compagnon. *Oh Jarod, si tu savais à quel point tu me fait perdre la tête.* pensait Mirage. Il ne savait que faire face à ça. Il fallait trouver quelque chose pour maquer sa gêne et la transformer en un autre sentiment, n'importe quoi ! Il se trouva bête sur le moment car il avait quelque occupations toutes trouvées : il se souvint de ses poupées à confectionner. Il sortit une poupée de paille à moitié fini et commença son ouvrage.

Tu aime aussi les poupées ? C'est pour Ozalee. Elle m'en a demandé une autre, la mignonne petite fille.


Pfiou… Ses poupées lui sauvaient la vie, d'une manière assez inattendue. Il regarda à nouveau Jarod. Il se pourlécha les babines de sa langue quand il vit  la couleur rose-orangée, à cause du feu sans doute, des lèvres de Nighthingale. Il délaissa son ouvrage et avança prudemment son visage vers celui du blondinnet. Il posa sa main sur la joue gauche du garçon et là… Il lui enleva d'un petit geste du pouce la miette de pain qui restait et resta un peu à distance de Jarod. Il eut un rire, un rire nerveux et amusé à la fois.

Tu croyait que j'allais t'embrasser ? Bon, c'est vrai que j'en meure d'envie mais...

*Ta gueule, ta gueule, ta gueule ! T'enfonce pas plus continue tes poupées et espère qu'il n'y fera pas attention !*. Décidément, cette soirée au coin du feu allait être, hum, chaude.
 
 

 


Dernière édition par Mirage le Sam 19 Déc 2015 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Re: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptyMer 16 Déc 2015 - 23:18






Si Jarod en pinçait un peu pour Mirage, il ignorait que c’était réciproque. Même l’autre garçon perdu avait si l’on pouvait dire des vues sur son camarade. Ah, que c’était compliqué l’adolescence et la torture des hormones en plus ! Et quand on était un enfant perdu tiraillé par ses hormones et que tout ce qui était lié au monde des adultes, être tiraillé par ses hormones était vraiment la pire des tortures ! Croyez-moi et ces deux jeunes garçons savaient aussi de quoi je parle ! Bon, d’un autre côté, Jarod était déjà passé à l’acte dans le plus secrets mais quelque chose me dit que ça va pas tarder à se gâter pour lui !

Donc, Mirage fit de la place à Jarod qui vint s’asseoir à côté de lui. Il ne vit pas la bosse qui grandissait sous le pantalon de son camarade et il ne valait pas mieux sinon, il aurait vite compris mais il se demanderait de la démarche à suivre. Résister ou céder !

Mirage : Alors, euh… Tu vas bien ?
- Oui et toi ?

Jarod avait toujours le cœur qui battait vite et cette envie de lui sauter dessus et de l’embrasser, comme à chaque fois qu’il était en sa présence, avec les autres enfants perdus présents ou non. Il n’y avait que Mirage pour lui faire un tel effet … Et Millicent aussi ! Pendant que son camarade se mit à finir une poupée, le blondinet l’observait avec un regard qui en disait long sur ses envies et ses intentions ! Non ! Il fallait résister !

Mirage : Tu aime aussi les poupées ? C'est pour Ozalee. Elle m'en a demandé une autre, la mignonne petite fille.
- Euh non ! Mais ça m’étonne pas d’Ozalee !

Lorsque le beau brun abandonna subitement son ouvrage pour poser sa main sur la joue gauche de Jarod, cela eut pour effet de faire presque bondir le cœur du jeune homme hors de sa poitrine. Ses mains devenaient de plus en plus moites. Le blondinet se fit des tas de films mais finalement, c’était pour retirer une miette de pain qui était restée. L’adolescent eut encore plus chaud en plus d’avoir le cœur qui battait la chamade. Que devait-il faire ? Il n’avait qu’une envie : goûter aux lèvres tentantes … Ah non ! Tu ne vas pas nous faire un remake de ta nuit avec Millicent ! Jarod ! Couché !

Mirage eut un petit rire mais ça semblait être à la fois nerveux et amusé.

Mirage : Tu croyait que j'allais t'embrasser ? Bon, c'est vrai que j'en meure d'envie mais...

Le cœur de Jarod eut un sursaute à la dernière phrase du beau brun. Quoi ? Il avait aussi envie de l’embrasser ?

- T’es … T’es sérieux ? T’es vraiment sérieux ?

Le beau conteur d’histoire regardait son camarade avec envie et on croirait voir des étoiles dans ses yeux, comme un enfant qui attend quelque chose qu’il désirait ardemment.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Re: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptyVen 18 Déc 2015 - 20:32

Autour du feu


 


 

Jarod s'était levé de toute sa hauteur, et Mirage ne l'avait pas quitté des yeux un seul instant, tout deux yeux dans les yeux durant tout le mouvement. Au final, il avait sa tête levée vers le haut, regardant celui qui lui faisait face.

T’es … T’es sérieux ? T’es vraiment sérieux ?


S'était écrié Jarod, victime d'une surprise sans nom, et pour cause ! Mirage déglutit et se pinça la lèvre inférieur, des ses dents marbrées, carrées et parfaitement ordonnées. Il fixait d'un regard nerveux, la poupée qu'il confectionnait, et tremblait comme si un froid glacial s'était abattu. Pourtant, le feu était bien là. Bien fièrement dressé et qui rongeant le bois avec une facilité déconcertante, à ce que l'on pouvait en juger par les crépitements chroniques. Un ange passait. Mirage aurait bien voulut que ce soit Jarod, cet ange… Hum ! Mais là n'est pas la question. Celle que Jarod avait posé n'avait pas encore eut de réponse. Oh misère de misère ; Mirage n'avait aucune idée de ce qu'il allait répondre. Deux choix, aucun des deux n'était vraiment très avantageux pour lui mais il devait choisir entre ou dire franchement ce qu'il pensait du séduisant jeune homme, ou bien, éviter trop de dégâts en inventant un mensonge du genre : en cauchemar seulement, je suis pas pédé, moi ! Autant vous dire que c'était un choix très cornélien.

Mais une question, et un espoir par la même occasion, traversèrent l'esprit de Mirage : est ce que Jarod était homo lui aussi ? Mirage avait le cœur qui battait la chamade et cela faisait plusieurs minutes qu'ils n'avaient pas échangés un mot. En attendant, la bosse qui se dressait fièrement et sans modestie dans le pantalon de Mirage n'avait toujours pas voulu se recoucher, au grand damne de Mirage malgré ses supplications intérieures à son corps.

Il se rongeait les ongles. Alors Mirage inspira un bon coup. Il prit l'air le plus sûr de lui. Le blond abasourdis ne bougeait pas d'un cheveux. Il restait droit et impassible dans cette situation malgré tout. Quel courage ! Mirage sentait son estomac se tordre, se tarabiscoter dans son ventre. Il avait le cœur qui allait plus vite que le Usain Bolt et l'aurait battu à plates coutures. Mais l'heure n'était malheureusement pas et plus à la plaisanterie. La soirée qui s'annonçait bonne pour eux deux avait presque virer au cauchemar en un instant. Il avait envie de lui sauter dessus et de l'embrasser, fût-ce-t-il lui mettre la langue. Mirage fit un lourd choix qui leur coûterait peut être leur amitié mais il avait fait son choix. Alors il se leva, avec appréhension, marcha lentement, pour éviter de brusquer les choses puis il mit mit une première main sur l'une des épaules de son amour, puis l'autre ; et enfin, il le serra de tout son corps et de tout son cœur pour finalement se mettre à pleurer. Pleurer, voilà ce qui était sa réponse, et à la fois sa déclaration.
 
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Re: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptyVen 18 Déc 2015 - 21:09






Jarod avait le cœur qui battait plus que la chamade et il s’était précipitamment levé, très surpris et à la fois, plein d’espoir bien qu’il connaissait les risques qu’il en courrait. Il oubliait un peu Millicent à ce moment-là. Il n’en croyait toujours pas. Le garçon qui le faisait baver depuis des années voulait l’embrasser. Et rien qu’à le voir se pincer la lèvre inférieur, ça lui donnait encore plus envie de l’embrasser lui aussi. Mais il le vit se mettre à trembler sans aucune explication, ce qui inquiéta un peu Jarod. Les deux jeunes hommes n’avaient pas bougé, ni prononçaient le moindre mot depuis cette phrase qui avait tout déclenché.

Le blondinet remarqua enfin, malgré la faible lueur provenant du feu à côté d’eux, la bosse qui se dressait dans le pantalon du beau brun. Jarod connaissait ça et il faisait toujours de son mieux pour que ça puisse passer inaperçu quand ça lui arrivait. Et la plupart du temps, c’était en présence de Mirage. Celui-ci se rongea à présent les ongles avant de se lever, marchant lentement vers Jarod. Il posa une main sur une de ses épaules et puis l’autre sur la seconde pour ensuite venir serrer le beau conteur contre lui avant de se mettre à pleurer subitement. Jarod ne comprit pas tout de suite, trop surpris par la réaction de son camarade. Il lui fallut plusieurs minutes avant de réaliser que cette étreinte était une réponse et peut-être même une déclaration. Il tendit l’oreille pour écouter les alentours. Les autres enfants perdus semblaient tous dormir à poing fermé. Peut-être que pour une fois, le blondinet se lâcherait. Et puis, si l’on les regardait sans savoir ce qui se passait, on pourrait presque croire que Jarod ne faisait que consoler un ami. Mais heureusement pour eux, ils étaient loin des regards indiscrets. Du moins pour cette nuit.

Sans un mot, Jarod obligea Mirage d’une main à relever la tête et lui fit son plus beau sourire avant de déposer délicatement ses lèvres sur les siennes. Puis, il rompit le baiser.

- Moi aussi, ça fait longtemps que je crève d’envie de t’embrasser !

Voilà ! Il venait de lui faire aussi une déclaration à sa façon.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Re: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptySam 19 Déc 2015 - 18:29

Autour du feu


 


 

Mirage pleura. Il pleura tellement de larmes que ces dernière devaient être des larmes de joie pour lui avoir déclaré, à sa façon, sa flamme ; mais aussi des larmes de tristesse pour avoir autant attendu. A cause de la baisse du niveau d'adrénaline, la bosse du pantalon disparaissait petit à petit. Et puis, sans un mot, Jarod obligea Mirage de la main à relever la tête et lui fit son plus beau sourire avant de déposer délicatement ses lèvres sur les siennes. Puis, il rompit le baiser. Mirage n'en revenait pas. Il venait d'échanger un baiser avec… Jarod !

LE Jarod ! LE beau gosse des Enfants Perdus ! Celui qui faisait chavirer le cœur des filles en secret, ainsi que le cœur de Mirage, bien entendu. Ce fut un baiser doux et empli de sincérité. Il l'avait rêvé un millier de fois, ce baiser. Oh que c'était bon… Une douceur sans nom emplit le corps de Mirage bien que le moment ne dura que peu de temps. Les lèvres de Jarod étaient fruitées et suaves, ce qui rendait le moment merveilleux. Il rompit ce moment étourdissant.

Moi aussi, ça fait longtemps que je crève d’envie de t’embrasser !
Tu n'imagine pas à quel point j'ai attendu ce moment…

Oh non, il ne pouvait pas imaginer ce qu'il avait enduré, lui aussi. Toute cette attente a donc été récompensé et il comptait bien en profiter. Alors il le prit par la main et lui fit signe de se taire puis il l'emmena avec lui. Ils allèrent en direction de l'Arbre du Pendu, Jarod était à la traîne car il suivait un Mirage tout excité par le moment. Ils montèrent les marches, passant devant les cabanes et aucunes n'avaient les lumières allumées, chose formidable ! Arrivés devant sa cabane, Mirage

fit un clin d’œil à Jarod et ouvrit la porte en bois. Mais derrière la porte, il y avait un rideau opaque de couleur violette que Mirage ouvrit pour qu'ils puissent entrer. L'intérieur était constitué d'une pièce unique. Si on coupe la cabane en deux, sur le côté du mur de gauche, il y avait de la paille et des fils, pour les poupées ainsi que le lit de Mirage et sa lumière. Du côté droit, il y avait une malle de vêtement et une fenêtre. Jarod avait l'air assez peu rassuré et Mirage le déposa délicatement sur le lit.

 
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Re: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptySam 19 Déc 2015 - 23:56






Jarod ne pensait qu’un jour, il tomberait sur un enfant perdu qui serait lui aussi intéressé par lui. Il avait toujours bien fait attention à ne pas se faire remarquer, même si depuis quelques temps, il sentait que Rufio le surveillait mais jamais il n’avait tenté quoi ce soit avec un autre enfant de tout ce qui touchait au monde des adultes. Et puis, il avait pris le risque d’embrasser Mirage, devant ce feu où l’on pouvait les voir. Peut-être pas dans les moindres détails mais ils pouvaient être vus tous les deux. Le blondinet aurait quand même bien voulu approfondir un peu plus ce baiser mais c’était déjà assez bien. S’il avait su depuis le début que son camarade bavait sur lui aussi, peut-être qu’il serait venu le voir plus tôt. Dommage que l’hiver avait fait son apparition, ils auraient pu aller prendre un bain de minuit.

Mirage : Tu n'imagine pas à quel point j'ai attendu ce moment…
- Oh si ! je l’image très bien ! Tu sais que tu me fais baver depuis que t’es arrivé sur cette île ? Et à chaque fois, je fais un effort surhumain pour ne pas te sauter dessus !

C’est alors que le beau brun lui par la main en lui faisant signe de se taire. Jarod ne dit donc plus rien et suivit son compagnon jusqu’à l’Arbre du Pendu où ils montèrent les marches pour se rendre dans la cabane de Mirage. Celle de Jarod était un peu plus loin. Le brun ouvrit la porte, derrière laquelle se trouvait un rideau violet que le jeune homme écarta pour les laisser passer. C’était la première fois que Jarod entrait dans la cabane de Mirage. On pouvait voir à gauche de la paille dont son compagnon devait s’en servir pour faire ses poupées, ainsi que le lit et une lumière et à droit une grosse malle. Le blondinet laissa cependant l’autre garçon le déposer avec délicatesse sur le lit avant de lui attraper doucement le visage pour l’embrasser à nouveau et de mettre ensuite ses bras autour de son cou, l’obligeant ainsi à se coller à lui.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Re: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] EmptyMer 23 Déc 2015 - 18:27

Autour du feu


 


 

Mirage se réjouissait déjà de la nuit qu'ils allaient passer tout les deux. Il l'avait à peine déposer avec délicatesse sur le lit que Jarod lui attrapa doucement le visage pour l’embrasser à nouveau et mettre ensuite ses bras autour de son cou, l’obligeant ainsi à se coller à lui. Mirage n'en attendait pas autant de sa part. Le lit grinça un peu sous leurs poids. Mirage se replaça sur le côté, le regard posé sur Jarod et fit lentement et sensuellement remonter sa main gauche à partir du ventre de son partenaire jusqu'au visage. Il replaça une mèche des cheveux blonds sur le côté. Il lui sourit et le lui rendit avant de se lever du lit.

Mirage plia sa chemise et mit cette dernière sur la chaise près du lit. Le jeune garçon aux cheveux châtains roulait un peu ses épaules et attendait avec émerveillement quand ils allaient commencer. Jarod, de son côté, était assis patiemment dans le centre du lit, le dos au mur. Son pénis semi-dur faisait une petite bosse dans son pantalon. Ses lèvres étaient rosées et étaient gonflées du baiser passioné qu'ils avaient partagés juste avant et Mirage aimait le regard de l'autre mâle. Il alla prendre une écuelle d'eau -froide- puis sortit un bandeau noir fortement opaque et lui cacha la vue avec cet instrument.

Mirage regarda son amour rejeter brusquement la tête en arrière comme pour essayer de voir le matériel, chose qu'il ne réussit pas et Mirage sourit plus à lui-même qu'à Jarod, se réjouissant du spectacle. Jarod avait une certaine affinité pour la glace. Il était toujours frais et suait très peu. Il se remuait d’impatience et Mirage se pencha pour le flairer, partant du pubis et remontant doucement vers sa mâchoire pour le presser de baisers chauds et urgents, étouffant Jarod de sa chaleur corporelle et le réchauffer avant de le taquiner avec des sensations plus froides, exploitant toutes les gammes de températures de plus en plus fraîches. Hé, hé ; à suivre donc…

 
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty
Message Sujet: Re: Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Autour d'un feu de camps [Mirage-Jarod] [+18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-