AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les amants ft. Miläne
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Tankred Snørrisón
Beware, I'm starving
Tankred Snørrisón
ζ Inscris le : 01/08/2015
ζ Messages : 2874
ζ Avatar : Travis Fimmel
ζ Localisation : Oscille entre One-Eyed Willy et Blindman's Bluff
ζ Occupations : Second sur le Poséidon - Ancien maître Charpentier du Queen
ζ Âge : Trente ans
ζ Statut : Célibataire au coeur de pierre
ζ Signes distinctifs : Nombreux tatouages sur le corps et le crâne, bouffe ses mots quand il parle
Les amants ft. Miläne KToEQ4on



Les amants ft. Miläne Empty
Message Sujet: Les amants ft. Miläne Les amants ft. Miläne EmptyDim 9 Avr 2017 - 21:31

les amants

Me voilà de retour après plus d’un mois en mer – dont une excursion presque mortelle sur Parrot Island – impatient de pouvoir poser pied-à-terre et de jouir d’un temps de repos. Haran ne souhaite pas, pour le moment, repartir sur les flots, car hélas, nous avons subi quelques pertes durant ce voyage. Cham, mon petit singe, assis sur mon épaule observe la vie grouillante sur One-Eyed Willy. Je me retourne vers les pirates, un large sourire sur le visage. Je crois que je suis aussi heureux qu’eux d’arriver à bon port, entier. Non pas que je sois un pleutre, mais ce petit séjour n’a été apprécié par personne. Comment une île magique peut-elle accueillir pareille bizarrerie sur cette île lointaine ? Heureusement qu’elle n’est pas proche de la grande île, sinon, la population serait rapidement décimée par les estomacs sur jambes que sont les habitants de Parrot. Mon Capitaine sort de sa cabine, en compagnie de son épouse pour faire son dernier discours, l’habituel après un séjour en mer. Il nous propose de revenir sur le port d’ici un mois, pour discuter d’un prochain voyage sur les flots. Je sais que je le reverrai avant. Je salue tout le monde, étant l’un des premiers à descendre la trappe pour poser un pied à terre. Cham se laisse glisser sur moi pour arriver au sol afin de pouvoir sautiller partout. Sans attendre, je passe récupérer mon cheval pour rentrer retrouver Melot. Le vieillard m’accueille avec sa bonne humeur habituelle – en râlant et pestant – tout en m’annonçant que j’ai eu de la visite. Un joli bout de femme se prénommant Miläne. Il l’a prévenu que j’étais parti en mer, sans pouvoir lui donner une date de retour, évidemment. « C’était quand ? » Il hausse des épaules, sa mémoire lui jouant des tours. « Espèce d’incapable ! Je vais devoir te remplacer ! J’en viens à regretter Lyra quand même ! » Il roule des yeux et je me lève, passant dans ma chambre pour me passer de l’eau sur le visage. Je retire mes vêtements pour enfiler un pantalon bleu nuit sous une tunique de la même couleur. J’attrape mes armes, sortant rarement sans, ainsi qu’une bourse et je quitte One-Eyed Willy pour me rendre jusqu’à la cité du Gouverneur.

Je passe saluer mon ami, le jeune Erim, mais il n’est pas à la demeure. Je discute quelques instants avec sa femme, la douce Apolline avant d’aller jusqu’à la demeure du plaisir, là où se trouve la catin Miläne qui ne veut pas l’avouer. J’aime cette couverture, ce faux-semblant avec elle et je la torture si délicieusement depuis des mois. Mais là, je ne l’ai pas vu depuis un mois, je n’ai eu aucune femme et j’ai un besoin masculin à satisfaire. J’arrive à l’Excès, frappant à la porte d’entrée avant de me faire accueillir chaudement par la maîtresse des lieux. Je réclame celle que je veux, soit Miläne, puis je monte dans sa chambre en sa compagnie. J’étire un sourire en remarquant ses yeux derrière son masque. Parfois, j’ai juste envie de lui retirer tout en lui révélant que je le sais. Mais le jeu est tellement excitant, savoir que je sais alors qu’elle pense que je ne sais pas. À peine la porte fermée que je viens saisir la jolie blonde dans mes bras pour la plaquer contre le mur. En quelques instants, sans passer par la case bain comme d’habitude, je la fais mienne sans douceur. Elle m’accueille avec sa chaleur si plaisante et dont j’ai manqué, je l’honore avec une passion dévorante jusqu’à la délivrance. Rapide, mais intense. Je passe ma paume dans sa nuque, alors qu’elle me propose un bain et je ne refuse pas, me laissant déshabiller et conduire jusqu’à la baignoire à l’eau chaude et parfumée.

Le soleil se lève presque. J’ai passé ma soirée et ma nuit à l’Excès, en compagnie de la blonde. Tous les deux, nous sommes allongés l’un en face de l’autre, nus. Nous avons fait l’amour à plusieurs reprises, nous avons discuté de mon long voyage et je lui ai raconté mon excursion à Parrot Island. Une nuit forte en sensation, mais me laissant avec un goût étrange dans la gorge. Cette relation qui s’installe avec la belle Miläne devient dangereuse. Je le sens, dans ma poitrine, que la belle prend une place qu’elle ne devrait pas. Cependant, je n’ai nullement envie de lutter et encore moins de la repousser. Si des sentiments s’installent, alors soit, mais elle va devoir faire de nombreux changements dans sa vie. Je ne partage pas. Jamais ! Ses doigts passent et repassent sur mon avant-bras, caressant un tatouage de bas en haut. J’étire un sourire en songeant à un nouveau jeu : « Je ne pourrais plus venir aussi régulièrement qu’avant. » Elle lève les yeux vers moi, son regard me lançant une question sans qu’elle ne la prononce : « Parce que j’ai une nouvelle femme en vue. »


i'm not a good man and i'm not a bad man
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Miläne
Beware, I'm starving
Miläne
ζ Inscris le : 07/03/2016
ζ Messages : 241
ζ Avatar : Katheryn Winnick
ζ Localisation : Maison close - Excès d'Arum
ζ Occupations : Vendeuse de Charme
ζ Âge : Vingt-sept années
ζ Statut : Malheureusement éprise d'un Viking
ζ Signes distinctifs : Un tatouage scandinave sur la cuisse gauche représentant la force, les découvertes et la protection d'Odin
Les amants ft. Miläne 962343tumblrn5uconC7WZ1sxljiyo3250



Les amants ft. Miläne Empty
Message Sujet: Re: Les amants ft. Miläne Les amants ft. Miläne EmptyMar 15 Aoû 2017 - 23:48


Je suis avec un client, sa bouche sur l’un de mes tétons et sa main à un endroit que je me garde de compromettre, lorsqu’on me prévient que le Viking est là. Discrètement, je demande un loup, que j’enfile bien rapidement avant de conduire mon beau mâle, dont je me suis langui durant toutes ses semaines dans ma chambre. À peine la porte close, qu’il me soulève, plaquant mon corps en demande contre le mien et réclamant ce qu’il est venu chercher entre mes cuisses. Avec lui, c’est toujours différent, avec lui, je lui autorise tout, sans jamais refuser…Il est plus que mon client, je l’ai su bien trop tard et je me laissais envahir dans mon propre jeu. Il m’honore comme un homme en manque, mais ses mains ne sont pas celles d’un pervers en manque de sexe, c’est de mon corps qu’il avait besoin, pas de celui d’une autre, qu’il aurait pu trouver sur One en débarquant du navire. Du moins, c’est ce que j’ai envie de croire. Il me repose, nos souffles encore courts et mélangés. Il a le sourire et je lui propose un bain, salvateur pour lui mais aussi pour moi, bien que pour lui, je pourrai m’y accommoder. Quelle bien étrange chose que cela, n’est-il pas ? Délicatement, je caresse son corps à moitié immergé, parcourant de nouvelles cicatrices avec lesquelles je fais connaissance. Puis, nous regagnons le lit, volupté, caresses frénétiques et paroles, juste pour le plaisir de nous savoir l’un avec l’autre.

Au matin, il est encore présent, là, face à moi, je le mire, caressant de bas en haut son bras que je voudrais embrasser sans m’en lasser. Puis cette phrase, celle qui vient me brûler le cœur, ne me retirant même pas la grimace qui pourrait déformer mon visage. Non, cela je le garde pour plus tard. « Ah oui…tu vas te caser finalement ? Une femme a-t-elle conquérir ce cœur à coup d’épée, y a-t-il eu du sang de versé, car un guerrier tel que toi, mérite au moins qu’on sache se battre pour t’obtenir, non ? » Il se contente de sourire, je n’ai pas le cœur de lui demander son prénom, par jalousie, mais surtout parce qu’il vient de me renvoyer à la place qui est la mienne. Soit une catin et soit fière de l’être même si on te piétine le cœur, tu n’es que ce que tu mérites d’être, ni plus, ni moins. Si j’ai pu éconduire mon frère avec mes mensonges, alors, je saurai le faire avec lui, bien qu’il me blesse comme jamais je ne l’ai été. J’ai arrêté de lui caresser le bras, mon regard est plus lointain et il le remarque sans mal. « Pardon…J’en suis contente, ta bourse sera certainement plus pleine qu’en venant ici…Et si la Dame ne te satisfait pas… » Je viens caresser sa joue au niveau de sa barbe. « …Moi, je serai toujours ici, pour toi… »


Revenir en haut Aller en bas
Tankred Snørrisón
Beware, I'm starving
Tankred Snørrisón
ζ Inscris le : 01/08/2015
ζ Messages : 2874
ζ Avatar : Travis Fimmel
ζ Localisation : Oscille entre One-Eyed Willy et Blindman's Bluff
ζ Occupations : Second sur le Poséidon - Ancien maître Charpentier du Queen
ζ Âge : Trente ans
ζ Statut : Célibataire au coeur de pierre
ζ Signes distinctifs : Nombreux tatouages sur le corps et le crâne, bouffe ses mots quand il parle
Les amants ft. Miläne KToEQ4on



Les amants ft. Miläne Empty
Message Sujet: Re: Les amants ft. Miläne Les amants ft. Miläne EmptySam 26 Aoû 2017 - 18:54

les amants

« Ah oui…tu vas te caser finalement ? Une femme a-t-elle conquérir ce cœur à coup d’épée, y a-t-il eu du sang de versé, car un guerrier tel que toi, mérite au moins qu’on sache se battre pour t’obtenir, non ? » J’étire un sourire, aimant ce qu’elle vient de dire. Aucune femme ne s’est battu pour moi, certainement que cela aurait été le cas si j’avais été dans mon époque, dans mon univers. Mais je ne le suis plus et je m’accommode à ce monde, à cette vie de pirate et à toutes les surprises qui me viennent, ci et là, sans que parfois je ne le veuille. La belle devient plus lointaine dans son regard, elle ne me touche plus et j’ai l’impression que cette nouvelle l’affecte. « Miläne, es-tu toujours ici ? » « Pardon…J’en suis contente, ta bourse sera certainement plus pleine qu’en venant ici…Et si la Dame ne te satisfait pas… » Elle vient me caresser la joue, parlant d’elle-même. « Je doute qu’elle ne parvienne pas à me satisfaire. Rien que son regard suffit… » Ses mâchoires se contractent et elle se relève pour enfiler une robe par-dessus son corps nu, précisant qu’il va bientôt falloir que j’y aille. « Cette femme est magnifique, personne ne lui arrive à la cheville. En vérité, elle me fait penser à une skjaldmo de mon pays. Même si elle n’a absolument pas le train de vie d’une guerrière, je sais qu’au fond, elle l’est. » Je la sens raide, alors que je parle de cette femme qui me transcende et dont je vais faire la cour. « Je doute qu’elle veuille d’un pirate, elle n’est pas du même monde que le mien. Mais je suis certain d’attraper son cœur. » Elle se retourne, surprise que ça ne soit pas encore le cas. « Elle ne sait pas encore que je la chasse. Si elle ne veut pas de moi, je reviendrai vers toi. Tu es… là pour ça, non ? » Ses traits changent, elle me jette mes vêtements et me demande de m’habiller rapidement. « Est-ce que je t’ai blessée ? Ça ne devrait pas être le cas, tu es une catin alors tu devrais accepter qu’on te traite comme telle, non ?! » Je me lève du lit, enfilant mon pantalon et ma tunique puis je viens vers elle. J’immobilise ses mains, les bloquant dans son dos tandis que je colle son corps au mien. « Elle travaille à One-Eyed Willy, dans le tissu. Il y a tellement de mystère autour d’elle, mais je compte bien découvrir tous ses secrets. » J’approche mes lèvres des siennes et elle détourne le visage.

« Tu seras la première à savoir si ma conquête a réussi, ou non. » Je m’écarte d’elle, ramassant mes armes pour me rhabiller comme il faut. Avant de franchir la porte, je me retourne vers elle avec un sourire : « Un jour, j’aimerai voir ton visage. » Je n’ajoute rien et je quitte l’Excès d’Arum pour retourner jusqu’à ma demeure. Dans la journée, j’envoie Melot au magasin de Miläne pour qu’on puisse se voir le soir même. Bien évidemment, Melot me dit qu’elle n’était pas au magasin, mais en déplacement et que sa réponse me parviendra au plus vite. Si elle ne vient pas à moi, alors j’irai à elle de toute manière.


i'm not a good man and i'm not a bad man
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Les amants ft. Miläne Empty
Message Sujet: Re: Les amants ft. Miläne Les amants ft. Miläne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les amants ft. Miläne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-