AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The high seas
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


The high seas - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: The high seas The high seas - Page 2 EmptyJeu 16 Fév 2017 - 19:01



The high seas

Égéon  & Anne


Anne parvenait à reprendre son souffle et retrouver un rythme respiratoire normal après ces angoisses vécues au fond de l’eau. La rencontre de son nouvel acolyte qui n’était autre qu’un triton changeait bien des choses et elle ne s’était pas attendue un jour à vivre de telles choses avec une de ces créatures aquatiques puisqu’elle avait longtemps cru qu’ils l’attaqueraient sans chercher à savoir quel était son avis sur la question. Une belle surprise en perspective donc, et alors elle s’était empressée de le remercier avant que le dialogue ne s’entame assez naturellement concernant ce qu’elle était venue chercher. Il avait l’air embêté et avança même des solutions, chose qui fut très appréciable et assez étonnante. La pirate lui adressa un sourire amical, mais fut malheureusement contrainte de décliner sa proposition en faisant non de la tête, malheureusement.

Silver n’aurait sans doute pas la patience de revenir ici dans 6 jours alors qu’ils repartaient vers l’Est ensuite. Il avait compté sur cet or pour faire fortifier le navire et si elle ne remontait pas avec quelque chose, elle se ferait lyncher d’une part par l’équipage et décevrait peut être Silver. Anne ne pouvait pas prendre tel risque, alors elle était assez rassurée de savoir qu’il avait un plan B et qu’il acceptait de le lui montrer. Elle comprenait que cela pouvait être délicat pour lui-même si elle avançait être tout à fait sympa – son allure n’avait jamais laissé entrevoir de la douceur mais elle faisait preuve de bonne volonté. Notamment en lui avançant qu’elle était une femme d’honneur et que par conséquent, elle ne pouvait pas lui faire de mal s’il venait de lui sauver la vie. A priori il avait l’air de la croire, sinon il ne lui aurait pas proposé un autre endroit en répondant à sa question.

C’était encourageant quelque part et peut être que cela pouvait aider à améliorer les relations entre les pirates et les autres communautés qui avaient toujours été très difficile. A cause de cela, ceux qui ne cautionnaient pas les principes de Barbe Noire ou autre illuminé voulant faire régner les pirates en maitre s’en prenaient plein la tronche dès qu’ils approchaient des indiens, des tritons ou autres créatures vivant sur Neverland. Finalement, il y avait bien une volonté dans les deux camps de remédier à ce problème et Egéon pourrait sans doute les aider à ouvrir la voie d’une entente future. Dans tous les cas si l’entente était toujours au beau fixe, elle se voyait bien lui proposer de bosser ensemble sur les fois à venir, ce qui lui garantirait une sécurité et lui qui bien sûr aurait une belle partie des gains trouvés. Anne marqua un instant de silence pour réfléchir suite à sa remarque, bouger la cloche, oui c’était tout à fait possible, mais pour trouver l’endroit, elle ne voyait qu’une solution possible qu’elle entreprit de lui exposer sans plus tarder.

« Tu peux monter sur le navire, tu nous diras où ça se trouve et on replongera les cloches pour que je vienne avec toi. »

Le plus important pour elle était désormais de faire en sorte que tout se passe bien, et elle avait conscience que sa demande pouvait paraître assez brusque et étrange mais Anne n’était pas du genre à faire des annonces avec des pincettes. Elle eu toutefois rapidement conscience qu’un refus pourrait vite être essuyé, monter sur un navire pirate pour un triton ? Non mais on aura tout vu ! Alors avant qu’il n’ait le temps de réfléchir à sa proposition, Anne tenait tout de même à le rassurer sur la manière dont se dérouleraient les choses une fois sur le pont.

« T’inquiète pas ils te f’ront rien et même le cap’taine s’en assurera. Et si y’en a un qui a un geste déplacé envers toi j’lui fais sa fête, il s’en souviendra ça j’te le promets. Qu’est ce que t’en dis  alors? »







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


The high seas - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: The high seas The high seas - Page 2 EmptyVen 24 Mar 2017 - 19:10

The high seas

ft. Anne


« la divine providence a parfois un humour plutôt douteux »
Le e temps qu'elle reprenne sa respiration, je repense à ce que je viens de lâcher comme bêtise. Non mais franchement, qu'est-ce qui m'a prit de proposer une chose pareille, la mener à un autre trésor, aider un pirate à faire ce qu'il sait le mieux faire, piller, se servir, j'aide les pires ennemis de mon peuple. Mais je ne dois pas penser au danger, parce que j'ai proposé ça en connaissance de cause, je l'ai fait parce j'ai sentis que je pouvais avoir confiance en cette femme. Elle m'a donné l'impression d'une pirate qui n'entretient aucune animosité envers les êtres de l'eau, une pirate qui, comme moi, semble ne pas se trouver dans ce conflit qui malheureusement perdure depuis des centaines d'années. C'est assez encourageant même, je me dis que finalement toute cette histoire pourrait bien un jour voir une fin se profiler, si d'autres se mettent à penser comme Anne, si d'autres osent dire haut et clair ce qu'ils pensent alors peut-être qu'un jour on pourrait envisager d'enterrer la hache de guerre, comme ils disent. Cela me réchauffe quelque peu le cœur, je me dis que peut-être que le jour où je deviendrais roi, si cela devait arriver, je ne récupérerais pas un royaume aussi mal lotit que ça. Je pourrais envisager une trêve et la paix sans avoir la peur au ventre, sans craindre pour la vie des miens. Décidément, plus je la connais et plus cette jeune pirate me surprend.

Et comme si elle lisait dans mes pensées, elle se mit à me surprendre encore un peu plus. Moi, monter sur un bateau pirate ? Je ne pense pas pouvoir en être capable, déjà remonter sur le bateau, faut prendre en compte le fait que ma queue ne se changera pas tout de suite en jambes alors ça complique la tache, puis surtout faut pas oublier qu'une fois sur le pont, je vais me retrouver nue comme un vers entouré de pirates bourrus et probablement ennuyés de ne pas pouvoir me faire la peau. Je serais probablement le plus gêné de tous, je ne tiens pas particulièrement à ce qu'on voit mes parties génitales. Remarque, ça peut sûrement les gêner tout autant et je pourrais en profiter pour chopper vite fait quelque chose pour me vêtir ou au moins me cacher et leur montrer rapidement le coin où je cache mon butin. Le travail serait vite exécuté et je pourrais retrouver ma chère mer et l'eau salé qui me sied si bien à la peau et aux écailles. Un petit rire nerveux m'échappa, je ne sais pas bien si j'ai le courage nécessaire pour me retrouver encore une fois dans la gueule du loup, moi qui pensait en croisant Anne quelques minutes plus tôt, que ma vie était finie. J'hésite, je ne sais pas si je ne préférerais pas retourner tenter ma chance avec le squale qui nous attend probablement plus bas.

J'allais tout simplement lui dire non quand tout à coup un détail me revient en mémoire. Pensif, je me met à étudier la question, le doute doit se lire sur mon visage parce qu'elle m'interroge du regard. Je ne sais pas bien comment lui expliquer, d'abord je veux être sur de ce que j'avance. Alors je me replonge dans mes réflexions, me tenant le menton entre le pouce et l'index droit. Après quelques minutes qui me semblèrent être des heures, il me faut me rendre à l'évidence, son idée, même si elle est pas mauvaise, ne va pas pouvoir fonctionner. " Je suis désolé, mais j'ai beau y réfléchir, je crois que je serais pas capable de retrouver le coin si je ne suis pas dans l'eau. Faut dire que j'y suis toujours rendu depuis chez moi et du coup, par l'intérieur de l'eau. " Je suis tellement désolé pour elle, après tout c'est quand même moi qui ai lancé cette idée, je suis stupide, j'aurais du penser au côté pratique, bien sur qu'ils ont besoin de bouger le bateau si ils veulent pouvoir déplacer les cloches. Je suis un peu désemparé, je ne sais pas trop quoi lui dire, j'espère juste qu'on pourra trouver un solution, mais en même temps je me vois pas aller chercher le trésor tout seul pour le leur ramener ici, déjà parce que c'est lourd et puis à me rapprocher de chez moi, autant rentrer et les laisser là, c'est pas que j'aime pas cette aventure, mais j'ai eu mon lot de surprises pour la journée. Après ça me gênerait encore plus de la laisser là et de lui poser un lapin en sachant qu'elle a été très sympathique et qu'elle m'a bien aidé avec le requin ... " Est-ce que tu crois que vous pourriez me suivre depuis le pont pendant que moi je suis dans l'eau ? Ça te semble faisable ? " Je peux toujours rester au ras de l'eau, je pense que si je garde au moins la tête dans l'eau je devrais pouvoir sans soucis retrouver l'endroit.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


The high seas - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: The high seas The high seas - Page 2 EmptyMer 29 Mar 2017 - 11:27



The high seas

Égéon  & Anne


Elle aurait dû s’attendre à ce que sa proposition puisse le mettre mal à l’aise, après tout ils venaient tout juste de se rencontrer et les relations entre le peuple des océans et les pirates n’avaient jamais été cordiales. Anne était tout à fait capable de le défendre face à cette poignée d’hommes qui ne seraient pas en confiance à l’idée d’avoir une telle créature à bord, parce que ça les effrayait sans aucun doute.  Alors, elle ne fut pas tellement surprise qu’il refuse l’offre, mais fut rassurée qu’il lui propose une autre alternative, à savoir le suivre simplement. L’idée n’était pas de le mettre mal à l’aise et s’il était d’accord avec cela, alors elle était tout à fait prête à le faire.

« Aye l’ami, c’est tout à fait possible ! »

Anne lui adressa un sourire amical, le genre qu’elle n’offrait qu’à de rares personnes et surtout pas à des pirates, mais elle appréciait déjà bien ce triton qui lui était sympathique et qui ne paraissait pas aussi sournois que pouvaient l’être certaines personnes. Ceci mis en accord, Anne lui laissa son harpon au cas où il soit suivit par le requin afin d’avoir de quoi se défendre jusqu’à ce qu’elle puisse lui venir en aide, et là-dessus puisqu’il prenait ce risque, elle voulait se montrer disponible pour lui.

« T’hésites pas au moindre problème, d’accord ? »

Le plan convenu en arrangeant les deux camps, Anne signala son retour sur le navire en tirant sur la corde passant dans la cloque et qui servait d’intermédiaire jusque sur le pont. Alors la réaction là-haut ne se fit pas attendre et l’on remonta la cloche, Anne elle, remonta jusqu’à la surface petit à petit. On l’aida à revenir sur le navire, trempée jusqu’au os, elle eu juste le temps de tousser et de se relever avant d’expliquer à Silver ce qu’il s’était passé. Le regard effaré des hommes qui s’étaient attendus à la revoir revenir avec un coffre ne lui avait pas échappé, elle savait qu’ils avaient besoin de cet or et alors elle leur exposa la solution que lui avait proposé ce triton.

« Ha vous avez entendu ça ? Anne  a parlé avec un petit poisson et comme il est sympathique il va nous montrer le chemin ! Moi j’dis qu’on devrait l’menacer et qu’il nous montre où se trouve l'royaume des tritons qu’on les pille jusqu’à la moelle»

La remarque fit ricaner quelques sceptiques. Depuis qu’elle était seconde, elle avait souvent affaire à ce genre de remarques déplacées concernant ses choix. Si d’habitude elle laissait couler pour ensuite prouver qu’ils avaient tort, elle ne pouvait pas laisser passer telle attitude alors qu’Egéon s’était montré très coopératif. Sentant la haine monter en elle, Anne attrapa l’homme par le col, dégainant son propre sabre puisqu’elle n’était pas armée du sien et lui logea le tranchant à la gorge. Elle le fit reculer, jusqu’à ce qu’il se torde le dos contre le bastingage, la colère imprimée dans son regard glacial.

« Y’a un gros squale là-dessous qui demande qu’à bouffer ton bide graisseux Will. Personne ne tuera personne et surtout pas Egéon. J’t’entends un jour répéter ça et tu seras le premier que je ferai en offrande aux sirènes avec des plumes dans l'cul. »

C’était toujours comme ça, ils se moquaient d’elle et ils finissaient par se pisser dessus. Ils ne pouvaient jamais la sous-estimer bien longtemps, on ne la surnommait pas Bonny Blood pour rien et à plusieurs reprises elle avait été l’objet de leurs cauchemars par sa sauvagerie qu’elle n’avait plus à prouver.  Il déglutit, clairement pas à l’aise et semblait avoir compris le message en acquiesçant d’un hochement de la tête. Heureusement, Silver n’était pas comme ça, il avait appris à faire confiance à Anne et était du même avis que lui concernant les autres créatures habitant les alentours de cette île. Alors le capitaine donna les ordres de manœuvre, Anne  vint se pencher par-dessus le bastingage pour repérer Egéon dans l’eau et lui donner les indices de direction.

Ainsi le voyage fut facilité, le Walrus conserva une allure adaptée à celle du triton en le suivant gentiment. La jeune femme était attentive à ces signes, observant la créature glisser sous la surface avec une aisance impressionnante. Ils la fascinaient toujours autant, elle aurait aimé être dotée de telles capacités, elle qui adorait nager et plonger dans le fond des océans et cela ne quitta pas son esprit jusqu’à ce qu’Egéon s’arrête, visiblement arrivé. Anne envoya l’information à Silver en haussant la voix à travers le vent et s’empressa d’ordonner que l’on envoie la cloche dans l’eau. La jeune femme, elle, ne perdit pas de temps pour sauter par-dessus bord, se retrouvant de nouveau immergée, elle suivit la cloche qui s’enfonçait et fit signe à Egéon de la suivre jusqu’à l’intérieur de celle-ci.

Reprenant son souffle dans la poche d’air, lorsqu’elle vit enfin le triton revenir vers elle, elle lui adressa un sourire.

« C’est gentil c’que tu fais, en plus de m’avoir sauvée, j’ten dois une et j’l’oublierai pas, t’as ma parole. »









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


The high seas - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: The high seas The high seas - Page 2 EmptyDim 30 Avr 2017 - 16:27

The high seas

ft. Anne


« la divine providence a parfois un humour plutôt douteux »
Je suis plutôt surpris, cette pirate m'a l'air d'être une personne bien, ce que je ne m'attends pas vraiment à rencontrer chez un pirate. Elle semble adhérer à mon idée, tant mieux, il est vrai que je ne saurais parfaitement pas retrouver le lieu de ma cachette depuis un bateau, mais c'est surtout que je n'étais pas du tout à l'aise à l'idée de me retrouver au milieu d'une bande de pirates sûrement beaucoup moins sympathiques que mon interlocutrice, et par la même occasion, complètement nu. Je sais, les sirènes et les tritons n'ont pas vraiment ce sentiment de pudeur que peuvent ressentir les humains face à leur nudité, mais en même temps je sais ce que ces hommes pensent des miens et ce qu'ils pensent d'un homme nu, si il n'est pas "battit comme un dieu", comme ils disent, il est facilement la cible de moqueries. Je ne suis pas le triton le plus dégueulasse de la mer, j'ai une musculature assez présente, les gênes de mon père sans aucun doute, mais je sais que je ne suis pas non plus le plus appétissant des hommes lorsque j'en suis un, enfin c'est ce que je crois, même si il m'est déjà arrivé de me faire activement dragué lors de mes sorties pédestres (j'ai appris après que c'était de la drague, je suis sûrement aussi bien trop naïf).

Un petit sourire à ma nouvelle amie avant qu'elle ne remonte sur son bateau. Je ne sais trop ce qui s'y passa mais sûrement une houleuse conversation parce que quelques cris, ou des rires je ne saurais dire, me parvinrent. Le temps passa quelque peu avant qu'elle ne me fasse signe de partir. Je filais dans l'eau aussi vite que je le pouvais, de temps à autre je sortait à la surface, sautant comme mes amis les dauphins, ceux qui vivent dans les eaux chaudes non loin du mermaid lagoon. Comme je l'avais prévu, me repérer depuis la surface de l'eau s'avéra un travail plutôt compliqué, mais quelques signes ne me trompèrent pas, ainsi nous arrivâmes tranquillement à bon port. Le bateau m'avait suivit tout le long à un rythme plutôt tranquille, je me demande dans quel état ces pirates, qui aiment battre les océans à la vitesse du vent, ont bien pu supporter ce voyage à un rythme de croisière, je n'ai rien vu voler alors peut-être qu'ils s'y sont facilement accommodés. Je n'ai jamais navigué après tout, peut-être que ce n'était pas si lent que cela. Depuis la surface, la tête sous l'eau, je vois très clairement le repère rocheux qui me sert à retrouver le chemin de ma planque, aucun doute, nous sommes au bon endroit. J'espère juste que ce qu'il y a là en bas leur suffira, je ne pourrais pas leur en donner davantage.

Comme précédemment, ils larguèrent ces énormes cloches qui servent de réserve d'air pour le plongeur, après quoi Anne plongea également. A peine dans l'eau, elle s'enfonça vers la cloche la plus immergée et me fit signe de la suivre, ce que je fit bien entendu. Décidément, cette femme m'impressionne, déjà elle arrive à s'imposer, enfin c'est ce qu'il me semble, dans un domaine typiquement masculin et en plus elle a un courage à toute épreuve. Ça a pas dû être tous les jours facile pour elle dans la vie, elle me fait penser à ma mère, du moins pour le caractère, pour le reste ma mère est un peu plus coquette, on va dire ça comme ça. La retrouvant dans la cloche, reprenant son air, je ne sais trop quoi dire alors j'attends qu'elle se sente moins à cours d'oxygène pour prendre elle-même la parole. Lorsqu'elle le fit ce fut pour me remercier, non vraiment, cette pirate n'est pas comme celles que l'ont m'a toujours décrit, peut-être qu'elle est l'exception qui confirme la règle, ou alors peut-être que les récits qui m'ont été faits sont un peu exagérés. Je ne sais trop quoi croire, il est vrai que par le passé une guerre sanguinaire a eu lieu, mais peut-être que maintenant les mentalités ont changées, peut-être que les pirates sont moins avides de voir couler le sang de mon peuple. Si c'est le cas alors nous allons devoir faire nous aussi un petit travail sur notre mentalité parce que nous ne pouvons décemment pas rester aussi braqués contre eux, aussi rancunier, sinon ce conflit n'en finira jamais.

" C'est toujours un plaisir de rencontrer quelqu'un qui, comme moi, ne voit pas l'intérêt de détester quelqu'un qu'on ne connait pas. C'est chose beaucoup trop courante entre les miens et les tiens. " Lui montrant du doigt le massif rocheux un peu plus loin au dessous de nous, je repris la parole. " C'est là, c'est un peu profond, mais tu devrais pouvoir y arriver. Le coffre est un peu enterré depuis le temps qu'il est là et je pense que vu ce qui reste dedans, il sera pas facile à transporter, il doit peser encore son poids. " Je sais que j'aurais dû y penser plus tôt, je ne pourrais pas remonter ce coffre tout seul à la surface, elle va devoir m'aider, mais en même temps je ne m'inquiète pas plus que ça, je l'ai vu progresser dans ce bateau en ruine tout à l'heure, elle a de bon poumons et elle est plutôt bonne nageuse, ça devrait le faire. Plongeant de nouveau la tête dans l'eau, je fais quelques mètres en direction de ma cachette avant de me retourner vers elle pour lui indiquer de me suivre, ça va, la voie est libre.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


The high seas - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: The high seas The high seas - Page 2 EmptyMar 9 Mai 2017 - 17:17



The high seas

Égéon  & Anne


Une aubaine, une chance à saisir. Le monde des profondeurs, elle le connaissait assez bien pour s’y aventurer avec motivation. Mais les hommes jamais ne seraient en mesure d’en saisir totalement les contours. Il y avait ici-bas bien trop de mystères et l’enveloppe assourdissante des profondeurs était un fait bien trop perturbant pour les sens humains. Anne avait pu s’adapter, à force de se glisser sous la surface pour explorer, elle avait plus ou moins apprivoisé le milieu marin. Mais avoir un triton comme guide était sans contredit la chance de sa vie et puisqu’ils s’entendaient bien, elle avait envie qu’ils se revoient, qu’il lui en apprenne davantage afin qu’elle appréhende moins parfois. Ecoutant avec grande attention les indications du triton, Anne, respira lentement afin de se mettre en condition d’apnée et plongea de nouveau pour sortir de la cloche. La triton nageait bien plus vite qu’elle et la pirate essayait tant bien que mal de suivre, tout en évitant de trop se fatiguer au risque d’être à court de souffle beaucoup trop vite. Elle le vit s’enfoncer sous d’épaisses roches recouvertes de différents types de coraux, et le temps qu’elle soit tout près il était déjà revenu vers elle pour l’avertir que la voie était libre. Si elle n’avait pas été en train de retenir sa respiration elle lui aurait probablement sourit, mais se contenta de lui adresser un signe de tête entendu.

Usant de toutes ses forces, elle pu atteindre grâce à lui les lieux même où était caché ce coffre dont il lui avait parlé et qui lui éviterait de se faire réprimander par ses hommes. Quitte à remettre en doute la parole de Silver quand à son rang. Anne s’était battue pour être seconde sur ce fichu navire, et en même temps elle comprenait qu’ils avaient envie d’être payé pour leurs loyaux services. De mouvements ralentis par l’eau, elle balaya le sable qui recouvrait le bois imbibé d’eau du fameux coffre et l’extirpa du sol en tirant sur l’une des poignées. Il était assez lourd, ce n’était pas pratique du tout. Alors la pirate sorti l’un de ses couteaux pour tenter d’ouvrir la serrure, afin de se débarrasser du contenant pour en prendre que le contenu en le transportant quand quelque chose de plus léger. Après deux essais, la pirate leva les yeux vers le triton, elle perdait du temps, elle commençait déjà à être à bout de souffle et ne pourrait pas atteindre la cloche sans se noyer si elle tentait une troisième fois. Alors elle laissa tomber, rangeant sa lame et vint se saisir d’une poignée sur le côté du coffre dans le but de commencer à le remonter. Elle attendit que le triton fasse de même de l’autre côté et poussa sur ses jambes pour décoller du fond.

Là elle attacha le coffre à une chaine prévu à cet effet qui remontrait le butin sans qu’il n’y ait besoin à faire plus d’effort et Anne invita Egeon à se faufiler avec elle sous la cloche. Tout s’était bien passé, grâce à lui, alors elle ne voulait pas s’en aller comme une voleuse et avait souhaité échanger encore quelques mots avec lui. Anne reprit donc sa respiration une fois dans la poche d’eau et après quelques secondes de récupération, haussa la voix, résonnant sous la masse métallique.

« Merci l’ami, j’t’envoie ta part dès que j’ai ouvert le coffre en remontant. »

Sa mission terminée, le moment était venu pour elle de regagner le navire où elle percevait déjà les ondes d’impatience des matelots. Alors Anne avait tenu à lui faire part de sa reconnaissance, d’une manière plus explicite que le merci qu’elle lui avait déjà dit :

« Ça a été un vrai honneur d’bosser avec toi, si t’as b’soin d’aide sur terre, si quelqu’un t’emmerde ou si t’as juste envie d’boire un coup à la taverne, hésite pas à venir me trouver, j’saignerai tous les crétins qui te voudront du mal qu’ils soient pirates ou pas. »

Les promesses d’Anne souvent pouvaient donner l’impression de n’être que paroles en l’air, futilités. Elle aurait beau tenter de paraitre sérieuse, quelque chose en elle faisait que l’on avait toujours du mal à la croire. Alors elle voulu mettre un geste sur ses mots, symboliquement comme pour sceller cette promesse qu’elle lui faisait. Elle dénoua l’un de ses bracelets  orné d’une pierre d’onyx noir et le lui offrit. Ce n’était peut être rien de significatif pour lui, après tout ils n’avaient pas la même culture, mais elle espérait qu’il puisse comprendre qu’elle y mettait toute son intention.

Sur ce geste, Anne lui offrit un sourire et tira sur la cordelette qui à la surface, demandait que l’on remonte la cloche. Un dernier au revoir, Anne reprit son souffle, sortant de l’intérieur pour ensuite remonter vers le navire. Le coffre avait également été hissé et fut remonté alors en même temps qu’elle. Mais bien sûr savoir si elle allait bien pour la plupart était moins important que compter combien de piécettes clinquantes contenaient ce trésor. La pirate se leva, vacillante sous l’effet de gravité perdu dans les fond et se faufila entre les hommes jusqu’au coffre.

« Poussez-vous !! Poussez vous j’ai dit !! »

L’eau imbibant les quelques vêtements qui couvraient son corps se répandait sur le pont, elle ne prit pas la peine de décoller ses longs cheveux roux de devant le visage que déjà elle dénouait le foulard à sa taille pour le disposer près du coffre. Venant se saisir d’un cimeterre, Anne dû donner plusieurs coups d’épée dans le cadenas avant que ce dernier ne cède, rongé par l’eau salé. Lorsque le coffre fut ouvert, elle s’agenouilla près de celui-ci, étouffant un rire en remarquant que le triton ne s’était pas payé sa tête en parlant d’un coffre rempli d’or. Alors elle se devait de lui faire honneur et empoigna avec allégresse ces pièces d’or. Elle s’empressa de les disposer dans le tissu, venant les prendre comme si elle dépouillait quelqu’un, or celui là n’était pas pour sa propre personne.

« Qu’est ce que tu fais Anne ?! » Interrogea un pirate, comme tous les autres, l’observant avec surprise.
« Je tiens ma promesse. » Fit la pirate en se redressant après avoir refermé le foulard à double nœud, formant une grosse boule.

Anne s’empressa de jeter le baluchon plein d’or par-dessus le bastingage là où devait encore se trouver le triton et se pencha sur le rebord pour vérifier qu’il s’enfonçait bien sous la surface. Un pirate lui aurait donné qu’une petite partie, mais Anne s’était montré particulièrement généreuse, bien plus généreuse que n’importe qui. Elle voulait se dire que c’était un investissement à long terme et aussi parce qu’elle lui était tellement reconnaissante de l’avoir sauvée alors qu’il n’en était pas obligé qu’elle avait saisit ces pièces là sans la moindre raison, comptant bien plus avec son cœur que sa tête.

« Mais t’as vu tout c’que tu lui as donné ?! Il reste plus rien pour nous ! » Protesta un homme.
« Ferme la Roy espèce d'ingrat! Y’a suffisamment pour qu’tu t’fasses toutes les filles du bordel si c'est ça qui t'inquiète! Z’avez qu’à prendre ma part ! » Répondit-elle avec un sourire en coin avant de croiser le regard de Silver qui donna l’ordre de lever l’ancre.










Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



The high seas - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: The high seas The high seas - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

The high seas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-