AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un soir de chasse... différent... (Miakoda)
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyVen 11 Nov 2016 - 19:16

Un soir de chasse... différent...


 
feat : Mingan & Miakoda

La nature et ses couleurs me fascine, mes yeux observent un peu partout autour de moi à la recherche de ce gibier dont j'entends les pas. Le crépuscule est l'un des meilleurs temps pour la chasse ou bien c'est peut-être moi qui évite d'être entouré de gens... Bref, depuis la mort de ma fiancée, je suis toujours dans la forêt pour chasser et méditer. Cette source naturelle me fait du bien, même si les gens proches de moi ne comprennent pas... Je suis trop solitaire ? Un peu. La nature et les animaux me font oublier cette noirceur au fond de moi...

À la course de façon agile et habile, je traverse la forêt et son manteau d'automne. Je me faufile facilement entre les arbres, saute sur un rocher pour grimper un peu plus haut dans la montagne. Maintenant  immobile et appuyé contre le tronc d'un vieux érable aux feuilles rouges vif, j'écoute attentivement les sons. Je suis habillé léger avec un peu de fourrure et des couleurs qui s'agencent à la forêt, un prédateur pourrait me prendre pour une bête et c'est le but.    

Un peu plus bas, j'entends des pas qui courent dans les feuilles mortes et je saute du haut de mon rocher pour descendre un peu vers une clairière. Je suis le sentier et remarque des pas qui ont écrasé les feuilles humides, des traces un peu plus grosses qu'un chevreuil, mais pas de la même pesanteur  qu'un ours ou celui d'un loup... Elles sont plus longues, ce sont des traces humaines. Donc, depuis une demi-heure ou plus... je traque un humain ? Pauvre Mingan, tu as vraiment la tête dans les nuages ces jours-ci. Je frotte ma barbe et observe autour de moi, je suis tout de même curieux de savoir qui je suis depuis tout à l'heure, je suis donc les pas qui me mènent à cette cascade d'eau. Je fige, je plisse les yeux et observe les pas qui disparaissent devant l'étendue d'eau claire... Je ne comprends pas, les pas s'arrêtent ici, donc elle devrait être dans l'eau ? Mais il n'y a personne à moins d'être bien camoufler... Mes yeux remplis de questions, mon cœur et mon esprit sont vraiment troublé et si cela était un piège ? Un piège pour capturer un simple chasseur... Non je crois que c'est plutôt une diversion, je souris légèrement.

-Vous aimez jouer à cache-cache on dirait... dis-je d'une voix douce et grave, alors que mes yeux observes les arbres.
to follow...

fiche by mad shout.



Dernière édition par Mingan Ezhno le Mar 15 Nov 2016 - 4:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyMar 15 Nov 2016 - 1:42

Un soir de chasse... différent
Mingan & Miakoda

J'ai besoin d'air, j'ai besoin de sentir la brise contre mon visage, c'est plus que viscéral. Je déteste ne pas être maîtresse de ma propre vie, ça me donne la désagréable impression de suffoquer. Ça n'a rien à voir avec Kwahu qui est un homme bon, patient et à l'écoute. Je n'en peux plus de mon père et de ses sermons. Il devrait pouvoir me comprendre, mais il ne fait qu'à sa tête. Selon lui, je devrais déjà m'être unie à un homme de ma tribu et cela, sans ressentir le moindre sentiment d'amour. Je ne veux pas de cette vie et il le sait parfaitement. Il ne pense pas à mon bien, il pense au sien avant tout. La dispute a éclatée, une nouvelle fois, ma mère a réussie à intervenir et je suis partie. J'ai quittée le campement, afin de m'éloigner de lui durant quelques heures au moins, mais je reviendrai, évidemment. Je reviens toujours.

Mes yeux mirent le magnifique paysage qui m'entoure. J'aime l'automne et ses couleurs chatoyantes ! Si je le pouvais, je viendrais m'installer ici. J'aime la fraîcheur qui est tempérée en tout temps ici et les animaux qu'on peut apercevoir. J'aime tout ce que mes yeux peuvent entrevoir ici, en réalité. J'aime courir et sentir l'air frais s'engouffrer dans ma longue chevelure et venir caresser ma peau. Je cours, je ne pense plus, mon esprit est complètement libéré de ses tracas. Je cours à en perdre haleine, je cours pour oublier puis je m'arrête devant cette jolie cascade que j'aime tant. J'aime l'eau ! Surtout lors des fraîches journées automnales, comme aujourd'hui. C'est si revigorant que de sentir l'eau plus froide que tiède contre ma peau. Je jette quelques coups d'oeil autour de moi et je constate que je suis entièrement seule. C'est pourquoi je me permet de me dévêtir, presque dans ma totalité, n'ayant plus qu'une tenue très légère pour couvrir mon corps. Je plonge, ma silhouette entière entre en contact avec l'eau froide. J'adore ce sentiment vivifiant !

Ma tête ressort de l'eau, je nage tranquillement. J'ai l'impression d'être seule au monde, jusqu'au moment où je l'aperçois, lui, cet étranger. Instinctivement, je viens me cacher derrière un gros rocher qui fend le cours d'eau. De ma cachette, je ne le vois plus, mais je sais qu'il est toujours là.

« Vous aimez jouer à cache-cache on dirait. » Sa voix grave perce le silence, il sait donc que je suis là... Je soupire intérieurement et je ferme les yeux. Je ne sais pas qui il est et ce qu'il veut, je n'ai donc pas envie de sortir de ma cachette. Ce n'était sans doute pas brillant de plonger dans cette rivière, si peu vêtue... mais j'en avais terriblement besoin. Je me retrouve maintenant dans cette situation plutôt gênante et je ne sais pas comment m'en sortir. Mes vêtements sont accrochés dans un arbre, pas bien loin de lui, alors je ne peux pas sortir ainsi. Pas que je sois timide, mais ça serait assez indécent de sortir ainsi vêtue devant un homme que je ne connais pas... Si je ne bouge pas de là, il finira bien par partir.
Made by Neon Demon


Dernière édition par Miakoda Ohanzee le Mar 15 Nov 2016 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyMar 15 Nov 2016 - 4:26

Un soir de chasse... différent...


 
feat : Mingan & Miakoda

Mes yeux contemplent la forêt dans ses mille et un recoins, je ne vois personne et il est peut-être déjà parti. Je n’ai aucune réponse à ma phrase, donc la partie est terminée ou peut-être pas... Sur une branche d’arbre il y a des vêtements, je m’approche doucement et constate qu’ils ont été accrochés exprès, ce sont des vêtements de femme. Hum, j’imagine qu’elle les a oubliés ou... Elle est toujours ici cachée quelque part. Sur cette pensée, mes yeux tournent dans la direction de la cascade, évidemment.

Je devrais peut-être partir et la laisser tranquille, mais je trouve la situation amusante... Un sourire se forme sur mes lèvres alors que j’effleure les vêtements pour ensuite les décrocher de leur perchoir. Je me fais silencieux et approche tranquillement de l’eau, là où, je pose mon arc avant de m’asseoir juste au bord. J’observe mon reflet dans l’eau miroitante... J’aimerais simplement voir qui est la personne que je chasse depuis tout à l’heure au moins, je n’ai qu’en même pas couru pour rien... Mais j’avoue que j’y vais un peu fort.

-J’ai trouvé vos vêtements... Donc, j’imagine que j’ai interrompu votre petite baignade, je suis désolé. Dis-je en ne mentionnant pas tout de suite que je l’ai est récupéré. Le bout de tissu que j’ai entre les mains est assez léger, que pouvait-elle bien porter en ce moment ? La pauvre, je ne suis pas trop gentleman en ce moment.

-Hum... d’accord, nous allons faire quelque chose ensemble... Je pose vos vêtements sur la rive, je ferme les yeux et vous pourrez les récupérer. Toutefois, j’aimerais bien voir la personne que je chasse depuis tout à l’heure.

Sur ce, je pose les vêtements à côté de moi et ferme les yeux mettant une main devant et même si je triche un peu, personne ne le saura... Je suis taquin. Pas possible de rester sérieux dans ce genre de situation, mais il faut bien en rire ! Cependant, je respect la jeune femme qui se cache derrière se rocher là bas, comment je le sais ? Un chasseur trouve toujours sa proie... d’autant plus qu’il y a seulement cet endroit où qu’elle ait pu se cacher dans l’eau. Dans tous les cas, je décide de l’apprivoiser en fermant les yeux et la laisse venir à moi.
to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyMer 16 Nov 2016 - 0:45

Un soir de chasse... différent
Mingan & Miakoda

Bon, décidément, mon silence ne semble pas l'encourager à partir, bien au contraire. J'entends une fois de plus sa voix qui s'élève pour venir m'atteindre jusque derrière ce rocher. Il s'est rapproché, me semble-t-il.

« J'ai trouvé vos vêtements... Donc, j'imagine que j'ai interrompu votre petite baignade, je suis désolé. » Dans quel pétrin me suis-je encore fourée ? Je ne sais pas qui il est, ni ce qu'il peut bien désirer et je m'en fiche. J'ai juste l'envie qu'il repart d'où il vient et qu'il me laisse en paix. La paix... mot qu'il ne semble décidément pas connaître, parce qu'il n'a pas l'intention de se barrer, visiblement.

« Hum... d'accord, nous allons faire quelque chose ensemble... Je pose vos vêtements sur la rive, je ferme les yeux et vous pourrez les récupérer. Toutefois, j'aimerais bien voir la personne que je chasse depuis tout à l'heure. » C'est donc ça qu'il veut, voir la personne qu'il chasse.. Je ne sais pas si ses paroles devraient me rassurer, mais ce n'est pas le cas, mais pas du tout même. Il chasse, donc il est armé. Il est armé, donc il est dangereux. Bah oui, quelle logique impeccable ! Il est tenace ce chasseur, donc il ne partira pas avant d'avoir obtenu ce qu'il veut. J'échappe un énième soupire avant de contourner le rocher. Je dois en premier lieu m'assurer que ses yeux sont réellement fermés et qu'il ne me prend pas pour une idiote. Bon... si ses yeux ne sont pas fermés, sa main les couvre au moins et près de lui, mes vêtements sont posés.. ça et.. un arc ? Un sourire s'accroche à la commissure de mes lèvres, j'ai soudainement une idée !

« Je sors de ma cachette si vous vous mettez dos à moi. Avec votre main devant vos yeux, j'ai l'impression que vous pouvez m'épier comme vous le désirez.. Si vous tenez à me voir, c'est non négociable. » Le ton que j'emploie est calme, mais ferme. Il doit comprendre que je ne suis pas d'humeur à jouer.

« Et vous gardez les yeux fermés. » Je ne veux pas prendre la chance qu'il me voit avant que j'ai atteins la rive. Au moins, il semble coopératif, parce qu'il se relève tranquillement et il me tourne le dos. Rapidement, j'atteins le bord de la rivière et je me hisse hors de l'eau froide. Durant un très court moment, mes yeux mirent mes vêtements et ensuite l'arc et la flèche qui reposent tout près.. L'occasion me semble si parfaite à l'instant.. Plutôt que de prendre mes vêtements, je m'empare de son arc et de la flèche. Je brandis l'arc, j'encoche la flèche et je tends la corde d'un mouvement vif. L'inconnu reconnait aussitôt ce bruit familié, mais lorsqu'il se retourne vers moi, il est déjà trop tard. Je ne veux pas le tuer, ni le blesser, je veux juste m'assurer que je suis en sécurité. Cet arc, c'est ma porte de sortie. Je n'ai pas l'intention de décocher la flèche, mais alors pas du tout. Entre ma sécurité et mes vêtements, je choisi la sécurité.. Et puis bon, ce n'est pas comme si j'étais totalement nue.

« Pardon pour ça, mais on est jamais trop prudent. Ne me donnez juste pas une raison de décocher cette flèche et tout se passera bien. » Mes yeux le mirent de la tête aux pieds. Bel homme, indien, Piccaninny.. je n'ai pas une seule raison pour lui accorder ma confiance.

« Apparemment, je suis l'animal que vous chassez depuis tout à l'heure. Ça y est, vous m'avez vu. Maintenant, qu'allez-vous faire ? » Peu amicale, moi ? Je ne le connais pas, je sais seulement qu'il est de la tribu opposée à la mienne, alors je ne vois pas pourquoi je serais amicale avec lui. Il ne fallait pas me surprendre, c'est tout.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyMer 16 Nov 2016 - 5:04

Un soir de chasse... différent...


 
feat : Mingan & Miakoda

J’attends et toujours encore restant les yeux fermés avec une main pour les cacher... On teste ma patiente et le grand esprit sait que je ne suis pas le plus patient des hommes. Je devrais peut-être laisser tomber et arrêter de jouer comme je le fais, je ne fais que m’attirer des ennuis. * Tu devrais laisser tomber cette idée Min... * pensais-je pour moi même.

Je suis sur le point de me lever, mais au même moment, j’entends cette voix douce et ferme qui me répond tout à coup. « Je sors de ma cachette si vous vous mettez dos à moi. Avec votre main devant vos yeux, j’ai l’impression que vous pouvez m’épier comme vous le désirez. Si vous tenez à me voir, c’est non négociable. » Hum, si je refuse, elle va rester derrière ce rocher combien de temps ? C’est ridicule... Je devrais me mettre un bandeau sur les yeux avec ça... Bref, d’un autre côté, je comprends. Cependant, de l’autre côté, s’est elle qui s’attire des ennuis en se baignant nue dans la cascade... Il faut comprendre que dans une forêt, nous sommes observés constamment, par des animaux comme par des humains.

Je me lève tranquillement et me retourne dos à la cascade tout en restant les yeux fermés... Mais qu'est-ce que tu fais Mingan ? D’habitude, tu ne tournes jamais le dos à qui que ce soit... C’est la curiosité qui l’emporte, les mauvais esprit sont à ma porte et me force à faire quelque chose que je vais regretter, je le sens. J’enlève ma main qui cache mes yeux fermés, cela m’empêche de me concentrer.

Bien vite, j’entends la jeune femme sortir de l’eau... Un silence inquiétant s’installe. Lorsque j’entends ce son familier derrière moi, le son de cette corde qui s’étire et de cette flèche qui s’encoche rapidement, j’ouvre les yeux. Elle n’a pas osé ? « Pardon pour ça, mais on est jamais trop prudent. Ne me donnez juste pas une raison de décocher cette flèche et tout se passera bien. » Si, elle a osé. Espèce de con, tu as laissé ton arme sans surveillance, c'était évident que cette petite aurait profité de l’occasion. Je peux sentir la pointe aiguisée d’une de mes flèches sur moi... Pendant un instant, je ressens la détresse d’un lièvre, celle d’un cerf ou même du sanglier... De l’ours face au danger. Tout va bien se passer ? Ah bien sûr, jusqu’à ce que tu laisses partir cette flèche et qu’elle me transperce le crâne! Une femme énervée, ce n’est jamais bon.  

Je me retourne vers elle sans mouvement brusque, la bouche légèrement ouverte qui semble confus et devant moi, je découvre un spectacle assez charmant. La jeune femme est trempée de la tête aux pieds et vêtue très légèrement, à vrai dire, sa tenue couvre une mince partie de son sublime corps. Elle est belle, je dirais même magnifique... malgré cette lueur farouche qui se forme sur son visage. Une Indienne appartenant la tribu Unami... Mes yeux neutre et étrangement calme l’observent fixement.

« Apparemment, je suis l’animal que vous chassez depuis tout à l’heure. Ça y est, vous m’avez vu. Maintenant, qu’allez-vous faire ? » Oui, tu es l’animal que je chasse depuis tout à l’heure et ce que je faire maintenant ? Commencer par détendre l’atmosphère avant que quelqu’un ne se blesse.

-D’accord... Calmez-vous! Je ne vous veux aucun mal... regarder... Sur ces paroles, je sors mon couteau de chasse qui est à ma ceinture et doucement je le pose sur le sol. Celui dans ma botte je le laisse caché, on est jamais trop prudent. Ensuite, je prends ses vêtements et me redresse pour faire un pas et même deux, la flèche de mon arc me pointe dangereusement, le risque que je prends pour lui redonnez! J’ai l’impression d’approcher un grizzly, d’affronter une bête sauvage.

-Vous devriez baisser cet arc avant qu’un accident arrive... Dis-je d’une voix douce et rauque à la fois. Est-ce que j’ai peur ? Oui, un peu tout de même, mais je le laisse très peu paraître sur mon visage, alors que mon cœur manque un battement chaque fois qu’elle cligne des yeux. Je m’approche doucement, j’essaye d’apprivoiser la jeune femme du moins, j’essaye de lui faire comprendre que je ne suis pas ici pour lui faire de mal. Ce qui me fait le plus mal dans toute cette histoire... C’est que la dernière femme qui est touchée cet arc était ma femme et aujourd’hui cette belle Indienne vient d’effacer ses empruntes pour y posé les siennes, je n’aurais pu la même image qu’avant, cette arme est réellement sacrée pour moi... C’est Ayanna qui me la offert. Une légère lueur de tristesse traverse mes yeux, mais disparaît vite, je déteste lorsque mes pensés sombre vers ce passé qui me fait mal. Mes yeux admirent ceux de la jeune femme et lui demande silencieusement de baisser son arme.

to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyJeu 17 Nov 2016 - 14:56

Un soir de chasse... différent
Mingan & Miakoda

Lorsque j'ai décidée de profiter de la fraîcheur vivifiante de la cascade, je n'avais pas prévue une telle scène, mais alors pas du tout. Bon, ce n'est pas étonnant de voir un être humain dans ce petit coin de paradis. Ce qui l'est c'est d'en rencontrer un indiscret et qui ne semble pas vouloir quitter ce lieu, tant que je me cache. J'aurais peut-être dû me montrer à la surface, sans sortir entièrement de l'eau. Peut-être qu'il en aurait été satisfait. C'est un peu tard pour faire marche arrière, parce que je me tiens devant lui, son propre arc brandit dans sa direction. Je crois que dans sa situation, mon regard aurait semblé beaucoup plus paniqué, lui il reste très calme.

« D'accord... Calmez-vous ! Je ne vous veux aucun mal... regarder... » Je garde la même position, je suis à l'affût du moindre mouvement brusque. Il bouge, je l'observe, mes yeux ne peuvent pas dévier vers autre chose. L'homme décroche son couteau de sa ceinture et le pose sur le sol. Il prend ensuite mes vêtements, il se redresse et fait deux pas dans ma direction alors que moi, je recule d'un. Mes vêtements m'importe peu, je pourrais être complètement nue et ça ne changerait rien. Mourir habillée ou nue, ça ne change pas grand chose, à la fin. Ma propre sécurité avant tout.

« Vous devriez baisser cet arc avant qu'un accident arrive... » Mes yeux continuent de le mirer, alors que je garde un silence parfait. Ce qu'il dit n'est pas faux, je sais qu'il a raison. Je ne lui veux aucun mal et j'ai l'impression que lui aussi ne m'en veut aucun. Après, on est jamais trop prudent.. mais le problème en ce moment, c'est que je ne suis pas prudente du tout. Je pourrais sursauter et échapper la flèche que je tiens entre mes mains. Là je serais dans une très mauvaise situation.. Je pourrais le blesser et ce n'est pas mon but. Cet indien ne semble pas mauvais, même si il n'est pas un des miens. Après, c'est peut-être un masque, mais qu'est-ce que j'en sais moi ? J'ai deux choix; baisser mon arme ou le garder brandit vers lui. Dans le premier cas, je n'ai aucune idée de ce qu'il adviendra de moi. Dans le deuxième, je sais que les choses peuvent rapidement mal tourner. Je n'ai pas envie d'avoir sa mort sur la conscience, même si il appartient à un clan que mon père s'évertue à me faire détester.

« D'accord.. je baisse mon.. votre arc.. mais vous ne bougez plus d'un seul pas. Compris ? » Je continue à lui parler avec un ton ferme, il doit savoir que je ne suis pas là pour rigoler. Je suis des plus sérieuses et doit le comprendre. J'abaisse mon arme, au moment où j'obtiens une réponse positive de sa part, mais il n'est pas question que je lui rende. L'arc à la main, il demeure une menace pour moi, je ne vais pas prendre ce risque.

« Vous devriez savoir qu'une femme n'aime pas être prise par surprise.. je ne suis pas différente. » Je continue de le lorgner sans bouger. Je pourrais m'emparer de mes vêtements, mais je n'oserais même pas les enfiler devant lui, par peur d'être une proie facile, durant ce temps. J'ai abaissé son arc, mais je n'ai pas l'intention de le mettre à sa disposition alors que j'ai encore des doutes. Il ne semble pas mauvais, pas du tout même, mais je sais combien les apparences sont trompeuses, surtout sous un beau visage comme le sien. Après, je sais que les Piccaninny ne sont pas mauvais, même si mon père s'entête à me prouver le contraire.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyVen 18 Nov 2016 - 3:25

Un soir de chasse... différent...


 
feat : Mingan & Miakoda

Lorsque j’avance vers elle d’un pas prudent, la jeune femme recule d’un pas méfiant. Ses yeux m’observent et m’analysent comme si j’avais l’intention de lui faire du mal alors que si j’avais vraiment voulu... Avouons-le, je ne serais pas resté assis au bord de la cascade à attendre qu’elle sorte de sa cachette. Yeux dans les yeux, j’essaye de la convaincre en lui disant de baisser l’arc avant qu’un accident arrive. L’Indienne semble réfléchir, alors que moi, je m’approche dangereuse de cette flèche qui me pointe.

« D’accord.. je baisse mon.. votre arc.. mais vous ne bougez plus d’un seul pas. Compris ? » Sur ces mots, je lui fais un léger signe de tête, je suis immobile et l’observe attentivement. Le soulagement sur mon visage se lit peu à peu. « Vous devriez savoir qu’une femme n’aime pas être prise par surprise.. je ne suis pas différente. » je passe une main sur mon visage... Pour tout dire, je suis un peu découragé. Un doux sourire apparaît sur mes lèvres, je reste muet observant à présent la jeune femme d’un air interrogateur :

-Oh, je vois... Cependant, vous êtes bien chanceuse d’être tombée sur un homme comme moi... Vous auriez pu rencontrer pire. Je ne crois pas qu’une bande de pirates vous aurait remis vos vêtements. Je ne suis qu’un simple chasseur...

Je m’avance doucement en l’observant dans les yeux, lorsque je suis tout près, je souris légèrement. Oh c’est vrai je suis... Un piccaninny, je viens du camp opposé au sien. La réalité des choses est une illusion, alors que moi j’ai une image différente d’elle, cette Indienne en à une autre de moi... Mais, je suis un homme neutre, tant que cette femme me respectera, je vais la respecter. Mes yeux dans les siens, je l’observe, je ne la quitte pas du regard et reste d’un calme absolu.

-Je suis sincèrement désolé, j’ai profité un peu de la situation pour rigoler un peu. Vous êtes tellement subtile en forêt, que je vous prenais pour un animal. Lorsque j’ai fini pas vous retracer, j’ai découvert vos pas... Les pas d’un humain et j’ai voulu savoir qui je traquais ainsi... tout simplement.


J’arque un sourcil... comment la convaincre ? Dans ses yeux danse cette lueur sauvage, sur son beau visage, je peux lire sa confusion. D’une main, je lui tends ses vêtements. La vie est étrange, mais je me dis que cette rencontre avec cette Unami n’est que le début... Nos chemins ne se sont pas croisés inutilement, je n’ai pas traqué cette jeune femme pendant plusieurs minutes pour rien. D’habitude, j’aurais fait la différence, mais cette femme est aussi discrète qu’un renard ou une panthère...

to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyMer 30 Nov 2016 - 4:09

Un soir de chasse... différent
Mingan & Miakoda

J'aimerais pouvoir claquer des doigts et disparaître de sa vue, sans avoir à lui tourner le dos ou baisser mes garder, seulement c'est totalement impossible. Alors je reste parfaitement immobile, à le lorgner comme le ferait une bête sauvage. Je l'observe, j'analyse ses moindres gestes, ses moindres paroles. Je ne suis pas en danger auprès de lui, c'est ce que mon instinct me dit, mais je ne dois pas oublier qui il est: l'ennemi. Sur son visage, je vois plusieurs choses défiler: le découragement, la curiosité et même la douceur, mais jamais la cruauté, jamais la malfaisance. Il ne me veut pas de mal, je le sais.

« Oh, je vois... cependant, vous êtes bien chanceuse d'être tombée sur un homme comme moi... Vous auriez pu rencontrer pire. Je ne crois pas qu'une bande de pirates vous aurait remis vos vêtements. Je ne suis qu'un simple chasseur... » Là il marque un point, un gros, je préfère mille fois me retrouver face à lui, plutôt que face à une bande de pirates. Ils ne m'auraient pas remis mes vêtements, même qu'ils auraient sans aucun doute arrachés le peu qu'il me reste, pour abuser de moi et ensuite abandonner ma carcasse. Je me contente de garder une moue boudeuse, sachant pertinemment qu'il a raison. Puis alors que je garde le silence, il ose s'avancer doucement vers moi, son regard plongé dans le mien. Moi je le soutiens, sans bouger. Le vent souffle et s'engouffre entre les branches, il fait froid et je commence à en prendre conscience. C'est l'automne et même si la température est encore clémente, je suis toujours aussi trempée. C'est pourquoi de léger frissons parcourent mon épiderme, mais je ne m'en soucie pas, il y a plus important.

« Je suis sincèrement désolé, j’ai profité un peu de la situation pour rigoler un peu. Vous êtes tellement subtile en forêt, que je vous prenais pour un animal. Lorsque j’ai fini pas vous retracer, j’ai découvert vos pas... Les pas d’un humain et j’ai voulu savoir qui je traquais ainsi... tout simplement. » Il est honnête, je le sais, car j'ai toujours su distinguer les mensonges de la vérité. Ce chasseur ne me veut aucun mal, je devrais me détendre, mais je n'y arrive pas. Je suis toujours sur mes gardes, c'est ainsi qu'on m'a apprit à être, devant l'ennemi. D'un geste rapide, je viens prendre les vêtements qu'il me tend, mais je ne les enfile pas pour autant. Pas maintenant.

« J'espère que vous n'êtes pas trop déçu de ce que vous voyez, chasseur. » Un rictus de malice se dessine sur mes lèvres, alors que mes yeux continuent de le mirer. J'ouvre une nouvelle fois la bouche, avec la ferme intention de parler, mais je la referme aussitôt, lorsque j'entends un grognement, si s'en est bien un, non loin de nous. L'expression sur mon visage change, je fronce les sourcils et questionne du regard l'indien qui se trouve devant moi.

« Vous avez entendu ? » Après, peut-être que mon imagination me joue des tours, car j'ai l'impression que lui n'a rien entendu. Pourtant, j'ai bien cru entendre un grognement ou une plainte derrière les arbres.. je ne saurais dire exactement ce que c'était
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyDim 4 Déc 2016 - 8:53

Un soir de chasse... différent...


 
feat : Mingan & Miakoda

Elle m'observe de ses yeux clairs, me détaillent comme si elle cherchait à savoir le fond de mes pensées, mais la seule chose qu'elle pu voir est l'âme d'un homme plutôt honnête dans ses paroles. La jeune femme m'écoute et sur son visage se dessine une petite moue boudeuse... Je crois qu'elle comprend. Oui, elle sait que j'ai raison. Une bande de pirates n'auraient que profité de la situation et cela beaucoup plus que moi en ce moment. Cependant, j'avoue que je n'ai pas été très respectueux envers elle et je m'excuse en expliquant ma situation... Je la chassais sans comprendre qui je chassais.

Le vert pénétrant de ses yeux me fascine soudain, je m'approche pour lui tendre ses vêtements et elle ne détourne pas le regard, elle ne bouge pas d'un fil. Le vent se lève et se faufile entre les branches d'arbre, il caresse les feuilles d'automne aux couleurs chaudes et éclatantes, pour en faire tomber quelques-unes maintenant morte... Elle tournoie et se pose doucement par terre, juste qu'à nos pieds, marquant cette légère distance qui nous sépare moi et elle. Les frissons la surprends, pourtant, la jeune femme ne bronche pas et reste immobile... Elle va attraper froid ainsi. C'est lorsqu'elle me prend les vêtements d'un geste rapide que je souris légèrement, mais le plus amusant est qu'elle n'ose pas les enfiler. Que dois-je faire pour la convaincre que je ne suis pas un homme mauvais ? J'ai le sentiment d'être face à une biche farouche avec la qu'elle j'essaye d'apprivoiser. Toutefois, l'épisode suivant me fait sourire d'avantage, un peu amusé « J'espère que vous n'êtes pas trop déçu de ce que vous voyez, chasseur. » Me dit-elle avec malice. Je reste un bref instant muet, j'arque un sourcil.

- Quel homme serait déçu par tant de beauté ? Sur ce, je lui fais un petit clin d’œil et un sourire légèrement amusé se forme au coin de mes lèvres tout en soutenant son regard. Alors que l’on commence peut-être à avoir une conversation, je remarque le visage de l’Indienne changer d’un coup... Ses sourcils se froncent et elle semble me questionner du regard. Mon instinct se réveille, cette expression je la connais très bien... La jeune femme a entendu ou vu quelque chose, je dirais plutôt entendu puisque nos yeux se croisaient il y a quelques secondes seulement. Je fronce les sourcils à mon tour et écoute...

Dans le silence tout à coup pesant, entre les feuilles qui frémissent, l’eau qui coule et notre respiration, j’entends. J’écoute attentivement et perçois un grognement... J’entends des pas feutrés qui font attention, cette créature sait où elle met les pattes, je peux sentir son regard nous observer comme une proie facile, je sens ses yeux qui nous dévorent.

Je sais où cette bête se cache, je vois son pelage noir se hérisser dans les fougères, elle se trouve derrière l'Indienne. Mon coeur se serres, je sens le danger nous guettez soudain et j'enlève tranquillement ma fourrure de sur mes épaules. La sécurité avant tout non ? Donc entre me risquer un coup sur la gueule ou mourir, je décide de m'approcher de la jeune femme à moitié nue et mettre la fourrure sur les épaules... Mes yeux la fixent maintenant dans les yeux avec une telle intensité que je souhaite la paralyser, l'hypnotiser pour qu'elle m'écoute attentivement. Ma main gauche se pose sur la flèche tranche toujours accrocher à mon arc qui est entre ses mains délicates et ma main droite se pose doucement sur sa main qui tien l'arme.

-Ne vous retournez pas, quoi que vous entendiez... Ne vous retournez pas. Vous ne lâcherez pas ma main sous aucun prétexte à moins d’être obligé et je vous promets de vous sortir d’ici sauve. Vous comprenez n’est-ce pas ?

Je lui murmure cette phrase d’une voix douce et grave, je suis sérieux. Je ne la quitte pas des yeux, je sens cependant l’impatience de la créature et j’avale ma salive en ferma les yeux une demi-seconde pour prendre mon courage à deux mains... Une fois partie, on ne pourra plus s’arrêter.

-Courez... dis-je de ma voix douce tout en prenant la main de la jeune femme, que je caresse légèrement pour la rassurer, je veux qu'elle me fasse confiance. Je n'attends plus, ma main capturant la sienne, je tourne le dos et cours vers la forêt... Au même moment, j'entends un rugissement féroce et furieux qui me glace le sang. J'entends ses pas lourds tombés sur la terre et se mettre à courir sauvagement dans notre direction... Ce félin gigantesque a faim ou semble vouloir jouer, jouer avec une proie et je n'ai vraiment pas envie de jouer avec elle.

Dans la forêt, je cours, saute par-dessus des troncs d'arbres morts... Pas de sentier pour le moment, nous devons trouver un endroit en hauteur comme un rocher ou quelque chose pour nous cacher le temps que je nous défende, car en ce moment mon arc ne sert strictement à rien. J'attire soudain l'Indienne par la taille et l'entraîne derrière un arbre pour reprendre notre souffle...


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) EmptyMer 14 Déc 2016 - 14:49

Un soir de chasse... différent
Mingan & Miakoda

Affichant un sourire malicieux, je questionne le chasseur, lui demandant s'il n'a pas été trop déçu de voir ce qu'il chassait après tout ce temps. J'ignore pourquoi j'entre dans ce jeu, avec un Piccaninny surtout, mais je le fais sans me poser de question. Lorsqu'il entend les mots que je prononce, il reste muet, l'espace d'un bref instant puis il arque un sourcil.

« Quel homme serait déçu par tant de beauté ? »
Clin d'oeil, sourire amusé, voilà maintenant que mes joues prennent une légère teinte rosée. Si j'ai un peu de chance, il ne le remarquera pas, car le froid se charge déjà de rougir mon teint. J'entrouvre les lèvres dans le but de répliquer quelque chose, mais voilà qu'un bruit parvient à mes oreilles. Nous ne sommes plus seuls ! Est-ce un grognement que j'ai entendu où est-ce que mon esprit trop imaginatif me joue un très vilain tour ? Comme je cherche à le découvrir, je questionne le chasseur du regard et je lui demande si lui aussi a entendu. Aussitôt, il tend l'oreille, à l'affût du moindre bruit. Mon regard à moi observe les alentours, analysant le moindre mouvement. Nouveau grognement, je comprends à son expression que lui aussi l'a entendu. Malheureusement, je ne peux plus faire passer ce bruit pour le fruit de mon imagination trop fertile.

Je ne vois rien autour de nous, l'animal se cache et nous épie sans doute. Je pose un regard inquiet sur le Piccaninny et lorsque je croise son regard, je ne suis pas rassurée, alors pas du tout. Soit il a identifié l'animal à son grognement, soit ses yeux ont vu quelque chose que les miens ont ignoré. Tout doucement, il retire la fourrure qui repose sur ses épaules et s'approche de moi. Je l'observe sans broncher, entre lui et une bête sauvage, le choix est rapidement fait, ainsi à l'heure actuelle, je ne vois pas ce chasseur comme une menace, mais bel et bien comme un allier qui pourrait m'être précieux. Je le laisse alors déposer la fourrure sur mes épaules, prenant conscience qu'il ne me veut aucun mal.

Il me fixe, un peu plus tôt, j'aurais trouvé son regard dérangent, mais présentement, je le soutiens sans broncher. Il pose sa main gauche sur la flèche que je tiens d'une main et l'autre sur l'arc dont j'ai pris possession, quelques minutes avant. Je le laisse faire, oubliant l'idée qui m'était passée par la tête, quelques secondes auparavant. Il ne serait pas assez débile pour avoir monté ce coup à l'aide d'un allier. Du moins, c'est ce que j'espère, alors que je lui accorde ma confiance.

« Ne vous retournez pas, quoi que vous entendiez... ne vous retournez pas. Vous ne lâcherez pas ma main sous aucun prétexte à moins d'être obligé et je vous promets de vous sortir d'ici sauve. Vous comprenez n'est-ce pas ? » Me dit-il dans un murmure, l'air sérieux. Sans prononcer le moindre mot, j'acquiesce d'un simple mouvement de tête. La situation est si grave que je dois offrir ma confiance à un homme de la tribu opposée à la mienne. Mon père me dirait qu'il ne s'agit que d'une ruse, mais ce n'est pas l'impression que j'ai. Les Piccaninny ne sont pas comme nous, mais ils ne sont pas de mauvaises personnes. Je sens sa main qui prend la mienne et ses doigts qui viennent caresser ma peau, geste habituellement rassurant.

« Courez... »
Je m'exécute et nos pieds foulent le sol à toute vitesse. J'aurais cru que courir aurait été une mauvaise idée, mais il est chasseur, moi dresseuse de chevaux, il doit s'y connaître plus que moi en ce qui concerne les animaux sauvages. Derrière nous, un rugissement féroce retentit puis j'entends de lourds pas derrière nous. Mon coeur bat à une vitesse éclaire, la panique me saisit, mais je continue de courir, j'accélère même le pas. Dans ma course folle, je laisse tomber mes vêtements qui ne me sont d'aucune utilité et qui me nuis plus qu'autre chose. Je me rattache à une seule chose ; la main du chasseur que je ne dois surtout pas lâcher, le reste je m'en fiche bien. Je ne me retourne pas une seule fois, je ne veux même pas voir à quelle proximité se trouve l'animal. S'il décide de bondir sur moi, je préfère le savoir au moment venu et non avant.

Je cours, ma respiration est de plus en plus saccadée, mais je n'ai pas l'intention de m'arrêter, pas tant qu'il ne me l'aura pas dit. Justement, il m'attire par la taille et m'entraîne derrière un immense arbre. Mon visage près du sien, je l'observe, tout en reprenant mon souffle qui semble être resté de nombreux mètres derrière nous. Maintenant, qu'allons-nous faire, quel est le plan ? Je n'en sais strictement rien et honnêtement, ça m'inquiète. Je le mire d'un air interrogateur alors que je tente de chasser la moindre trace de peur sur mon visage. Je n'ose pas bouger, ni parler par peur d'attirer l'animal vers nous et de ruiner son plan par la même occasion, si plan est. En ce moment, il aurait le temps d'armer son arc et de surprendre la bête, alors pourquoi ne le fait-il pas ? Je l'ignore ! Il doit avoir mieux en tête.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty
Message Sujet: Re: Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Un soir de chasse... différent... (Miakoda) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un soir de chasse... différent... (Miakoda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-