AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 We're all mad here - ft. Andy Roween
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


We're all mad here - ft. Andy Roween Empty
Message Sujet: We're all mad here - ft. Andy Roween We're all mad here - ft. Andy Roween EmptyDim 10 Avr 2016 - 7:23


We're all mad here

I 'm not crazy , that's my reality is different than yours .


Andy Roween & May-Lee

May-Lee se promenait de branches en branches, insouciante à ce qui se passait aux alentours. Ces temps-ci, il n'y avait pas grand chose à faire et elle s'ennuyait profondément. Les indiens ne sortaient plus beaucoup, donc impossible de leurs jouer des tours et pareil pour les sirènes, donc pas de jeux de ce côté non plus. Tout ce qui lui restait, c'était ses pièges. Alors la brunette décida de faire une petite tournée pour vérifier le bon fonctionnement de chacun, vu qu'elle n'avait que ça à faire.  Elle avait donner quartier libre à ses apprentis du moment, pour travailler tranquille et au calme, sans leurs questions légitimes, bien qu'incessantes et très franchement énervantes. La patiente n'était pas son fort, c'était un secret pour personne habitant l'Abre du Pendu, sauf si bien sûr vous étiez un petit nouveau. Dans ce cas là très souvent, on l'apprends souvent à ses dépends en se faisant engueuler par l'ancienne, qui ne porte pas son surnom de chicaneuse pour rien.

Elle passa par la forêt de l'automne en premier, testant rapidement les filets, trappes et autres pièges installés dans ce coin. Tout semblait aller correctement, certains nécessitant un petit réglage ici et là. Mais dans l'ensemble, tout fonctionnait sans problème, près à servir contre les curieux un peu trop téméraires. Ensuite vint le tour du printemps où tout roulait parfaitement bien aussi de ce côté. Comme quoi elle faisait de la marchandise de qualité! Pour l'hiver néanmoins, les problèmes devinrent plus sérieux à cause du froid et de la glace qui gainaient souvent les mécanismes, rendant la défense inutilisable. Régulièrement elle devait venir s'assurer que rien ne givrait ou gelait, les réchauffants comme elle pouvait en les apportant soit à la forêt d'été juste à côté ou en partant un feu. La seconde option était toujours celle de dernier recours, car elle était d'un compliqué inutile et l'Arbre savait combien May-Lee détestait perdre son temps comme ça. Heureusement aujourd'hui, seul un filet était complètement recouvert de neige collante et il suffisait de le désinstaller et le déposer au soleil le temps que l'eau reprenne sa forme liquide et s'évapore. Aussi héla-t-elle un enfant perdu qui passait dans le coin pour qu'il vienne l'aider à transporter le lourd amas de fils vers la jungle chaude à quelques pas de là. Ceci fait elle l'entendit sur une pierre illuminée par les chaud rayons du Soleil que la forêt d'été fournissait constamment et s’asseye à côté dans l'herbe pour patienter le temps qu'il sèche. Le jeune garçon l'ayant aidé lui sourit et pointa de son pouce le rail.

« Tu veux pas faire un tour le temps que ça sèche ? Ça t'occuperas au moins !
Non merci, ça ira, vas t'amuser. »

Elle lui avait gentillement répondu, touchée de l'intention. Elle lui rendit son salue de la main et elle s'entendit dans l'herbe verte, se laissant dorer par l'astre matinale. Les rires de ses amis, le bruissement des feuilles bercées par la douce brise, le chant des criquets. Tout cela était si apaisant, si naturel et calme que ça la détendit automatiquement. Un léger carillon tinta aux oreilles de la maîtresse des pièges, ce qui lui arracha un sourire alors qu'elle tournait la tête vers sa jolie fée qui papillonnait au-dessus de son visage.

« Coucou Ilavenil, comment tu vas aujourd'hui mon trésor ? »

La petite créature verte carillonna joyeusement pour toute réponse et tira légèrement sa protégée par une mèche de ses cheveux. Elle insista en s'agitant et voletant dans tous les sens, chose qui fit bien rire May-Lee qui se redressa en essayant vainement de calmer sa douce amie.

« Du calme, du calme enfin ! Tu veux me montrer quelque chose ? Je te suis, mais calme toi ! »

La brune se leva et suivit sa fée à travers le feuillage luxuriant de la belle forêt, bien curieuse de savoir ce qu'Ilavenil avait à lui montrer. Peut être une fleur particulière qu'elle avait trouvé ? Ou on la demandait quelque part... La réponse lui vint alors qu'elle grimpait dans un arbre et se cachait derrière les feuilles, suivant les indications de l’étincelle ambulante. Fronçant les sourcils, elle tourna ses saphirs vers la petite clairière bien dissimulée où traînait un unique gamin qui parlait seul. May-Lee le reconnut comme l'un des nouveaux arriver tout récemment et elle tourna un sourire taquin vers la fée.

« Vilaine, ce n'est pas bien d'espionner les gens, dit-elle pour plaisanter, haha, je rigole, comme si je me gênais moi. »

Bien la preuve que c'était sa fée, elle la guidait vers des mauvais coups à faire. Observant le petit garçon, elle trouva très étrange de le voir discuter seul et haussa un sourcil. Était-il timbré ? Ou il avait peut être pris un coup sur la tête.... Peut importait au final, elle avait de quoi bien s'amuser et elle se leva pour s'accoter contre le tronc et aborder une moue moqueuse en parlant assez fort pour le gamin l'entende.

« Eh, bien, en voilà qui a perdu l'esprit Ilavenil ! Comme si on avait besoin de plus d'idiots à l'Arbre.... Tu peux à qui tu parles, gamin ? T'es emmerdant au point qu'il y a juste la fleur pour te supporter ? »
code (c) acidbrain


EDIT : Post corrigé


Dernière édition par May-Lee le Mar 26 Avr 2016 - 5:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


We're all mad here - ft. Andy Roween Empty
Message Sujet: Re: We're all mad here - ft. Andy Roween We're all mad here - ft. Andy Roween EmptyDim 17 Avr 2016 - 22:55


Andy n'aimait pas s'ennuyer. Qu'est ce que c'était chiant ! Quitte à aller prendre le risque de se faire attraper par des pirates, il préférait aller les affronter que de rester à rien faire ! Malheureusement, aucun de ses amis n'étaient avec lui à ce moment là pour s'amuser un peu. Au début assis sur un énorme rocher à observer les nuages, il finit par se lever et se mit à sourire au garçon qu'il imaginait devant lui , en train de lui parler. C'était toujours ça qu'il faisait quand il était seul et qu'il s'ennuyait. Il parlait à ses amis imaginaires, et toujours ils lui répondaient, toujours ils pouvaient s'amuser ensemble pendant des heures. Mais ce jour là, c'était différent. Andy avait l'impression d'être observé. Il n'y prêtait aucune importance au début mais maintenant, cette présence était beaucoup trop gênante. Il se redressa et s'adressa au petit garçon se tenant devant lui dans un murmure.

- J'ai l'impression d'être observé ! Pas toi ?  Murmura t-il, les sourcils froncés. Il sortit son bâton en guise d'arme, au cas ou. Mais comme rien n'arriva, il soupira de nouveau, soulagé. Se remettant à causer avec lui, il resta cependant sur ses gardes et se tourna brusquement quand une voix résonna derrière lui. Une jeune fille plus âgée que lui se tenait contre le tronc,  et qui le toisait, moqueuse. Andy la laissa parler puis la fusilla du regard. S'approchant d'elle, il posa son bâton de bois contre le sol. T'es qui toi ? Ce que je fais ne te regarde pas. - Il laissa un petit silence durer avant de poursuivre- Mes amis ne sont justes pas là. Tu n'as rien d'autre de mieux à faire que de m'espionner ? Je te fais que remarquer que toi aussi tu es seule.

Il jeta un regard à la fée qui se tenait près de la fille.
Tu t'appelles comment ? Toi aussi t'es une enfant perdue ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


We're all mad here - ft. Andy Roween Empty
Message Sujet: Re: We're all mad here - ft. Andy Roween We're all mad here - ft. Andy Roween EmptyMar 26 Avr 2016 - 6:28


We're all mad here

I 'm not crazy , that's my reality is different than yours .


Andy Roween & May-Lee

Le ricanement moqueur de la petite résonna dans la forêt, l'écho de sa voix rebondissant sur les feuilles qui parsemaient l'endroit de doux contrastes aux milles teintes de vert. Voilà un enfant bien étrange à parler au vide comme un déluré voyait le monde sans vraiment le voir. Interrompre cet échange privé entre l'inconnue et l'inexistant ne la dérangea pas un seul instant, même, ça l'amusait grandement d'avoir un bleu à embêter. Ça faisait un moment qu'elle n'en avait pas eu l'occasion, autant en profiter. Contre mauvaise, bon cœur, c'était ce que disait les grandes personnes, non ?

Bref, May-Lee regarda le garçon se lever pour s'avancer au pied de l'arbre sur lequel elle était perchée, l’intéressé la fusillant du regard, ce qui amusa beaucoup l'ancêtre. Il se croyait intimidant ? Comme c'était mignon. Malgré qu'elle haussa un sourcil interrogateur devant le bâton qu'il tenait. Eh bah, en voilà une arme peu commune et … inutile ? Ces jeunots.... aucune jugeote. C'en était fatiguant à la longue. Elle ne descendit pas tout de suite, se contentant de le fixer de ses orbes sombres alors qu'il lui parlait, de manière bien direct qui plus à la petite. Enfin quelque qui semblait avoir du sens chez ce petiot ! Jetant une oeillade amusée à sa fée, elle avança à pas lent, de manière quasi féline le long de la branche où elle se tenait, ne quittant pas des yeux le blondinet. Elle s'arrêta quelques pas plus tard et lui offrit un rictus rieur.

« Moi ? Quelqu'un que tu d'vrais connaître si tu avais un minimum de connaissances sur ton entourage et j'en ai franchement rien à faire de ce qui ne me regarde pas. Faut dire qu'un fou qui parle seul, j'ai pas la chance d'en voir tous les jours ! »

La chicaneuse ria franchement ce coup-ci, sans se retenir une seule seconde, s'esclaffant. L'autre lui laissa le silence l'envahir, avant de reprendre avec de cette justification qui fit encore plus rire la brune. Elle avait remarqué qu'il n'était pas là, oui. C'était même assez flagrant et hilarant à voir. Attendez qu'elle raconte ça aux autres... ils allaient en mourir de rire ! Se calmant un peu, l'enfant perdue reprit son souffle, de manière un peu saccadée, puisqu'elle était parfois secouer d'un petit pouffement de temps à autre. Essuyant la larme qui perlait sur le coin de son œil, elle répondit au gamin, non sans quelques rires.

« Ahh, t'es marrant toi. J'avais remarqué que tes amis étaient pas là, merci. S'ils avaient été là, j'me s'rais pas arrêter pour te parler ! Et non, j'tavoue que j'ai pas grand chose d'autre à faire, c'est mort en ce moment, y a rien à faire. Donc j'moccupe avec ce qui passe, elle lui jeta un regard froid, ouais, mais moi au moins j'ai pas l'air d'une folle en parlant avec le vent. »

Du haut de son perchoir, elle le toisa de ses saphirs. Quel culot il avait celui-là. En plus d'être idiot, il était chiant. Génial, un de plus à materner et qui se jetterait dans la première bataille venue. Avec de la chance, il en reviendrait pas. Ce genre de personne là, c'était pas des pertes pour l'Arbre, loin de là. Du point vue de May-Lee, moins il y en avait, mieux ils se portaient tous.
La chicaneuse bondit alors soudainement sur le sol, atterrissant devant le fou de l'endroit en continuant de lui faire cette moue de supériorité qu'arborait la maîtresse des pièges en quasi permanence. Les mains sur les hanches, sa fée installée sur son épaules, May daigna finalement répondre à ses questions.

« Eh bien, en v'la un génie ! T'as vu ça Ila, il a deviner tout seul comme un grand que j'étais une enfant perdue, braaaavo ! Elle laissa un silence, avant d'esquisser un maigre sourire et se présenter, je m'appelle May-Lee, mais on m surnomme la Chicaneuse. Je suis la Maîtresse des Pièges de l'Arbre, si ça t'intéresse. Elle c'est Ilavenil, ma fée. »

Elle avait dit cela en pointant le petit halo de lumière verte qui carillonna gentillement pour saluer son nouvel ami. La minuscule créature se montrait certes, taquine, mais elle était gentille comme tout, comme tous ses frères et sœurs à vrai dire. La brunette pointa le gamin du menton, lui intimant à son tour de décliner son identé.

« Et toi ? T'es-qui ? Tu dois être un nouveau, j'me parallèle pas t'avoir déjà vu ici. En même temps comme j'oublie tout, ça se peut que je me souviens juste pas de ta tête. 'Fin, c'pas grave, ça voudrait dire que t'es pas si important que ça en fait. »
code (c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


We're all mad here - ft. Andy Roween Empty
Message Sujet: Re: We're all mad here - ft. Andy Roween We're all mad here - ft. Andy Roween EmptyVen 6 Mai 2016 - 3:19


La fille était blessante, stupide et immature. Voilà comment Andy la voyait. Il la laissa blablater son p'tit discours autant que ça l'amusait, gardant le silence. Il interviendrait après. Il avait suffisamment muri ces derniers mois pour ignorer les gens qui ne voulaient pas son bien. Et elle, elle ne le voulait clairement pas. Il se mordit la lèvre, inspira un grand coup pour rester calme. C'était pas son genre de s'énerver. S'il parlait tout seul, c'était son problème non ? Il préférait parler tout seul plutôt que de lui parler à elle, en tout cas. Quand elle eut finie de parler, il croisa les bras et la toisa froidement  à son tour.
- Déjà je ne suis pas fou. Répliqua t-il. Ensuite, comme je le pensais il y a quelques instants, je préfère parler avec mes amis imaginaires que de rester avec toi. Eux au moins ne jugent personne. - Il haussa les épaules d'un air complètement indifférent- Mais ensuite, je trouve que c'est pas plus mal que ça d'être fou. Au moins, on a des choses à faire. Etre trop normal comme toi c'est chiant.

Andy ricana en la fixant. Il s'adossa contre un arbre et croisa les bras. Elle cherchait vraiment des gens à qui s'en prendre elle! Aucune vie. Rien à faire. Lui au moins en avait des amis, lui doutait pour elle.
- Et d'ailleurs si je ne suis pas important, pourquoi tu es toujours là ? fit il remarquer avec un sourire, un sourcil arqué. Oh laisse moi deviner. Toi non plus tu n'as pas d'amis ? C'est pour ça que tu viens me faire chier.

Il fit quelques pas avant de taper violemment dans un caillou. Il espérait un peu de compagnie depuis le début de la journée mais surement pas d'elle. L'attention de Andy se reporta sur la petite fée qui volait près de May-lee. Un énorme sourire apparut sur son visage et il s'approcha pour tenter de l'attraper entre ses doigts.
- Donc c'est ta fée ! Je peux la toucher ? Demanda t-il en levant les mains pour tenter une nouvelle fois de la choper alors qu'elle remontait dans les airs. Elle est mignonne ! Comment tu as fait pour la garder ? - Quand il s'agissait de parler de fées, Andy était toujours là. Et d'ailleurs à sa connaissance, May-lee était la seule enfant perdue que le petit avait surpris avec une fée. Comme il n'en n'avait pas, s'il voulait voir la fée le plus souvent possible, il allait devoir traîner avec la jeune fille... Se tournant vers elle, il changea son regard noir en un petit sourire au coin des lèvres.
- Tu sais je pense qu'on est partis sur de mauvaises bases...tout serait tellement plus simple si on essayait simplement de se connaître. Tu ne penses pas ? Pour souligner ses dires, il s'avança vers elle et lui tendit sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



We're all mad here - ft. Andy Roween Empty
Message Sujet: Re: We're all mad here - ft. Andy Roween We're all mad here - ft. Andy Roween Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

We're all mad here - ft. Andy Roween

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-