AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Find me where the wild things are || Andy
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptyDim 21 Fév 2016 - 19:48



En temps normal, Alexis se serait réveillé d’excellente humeur. Il se serait retourné dans les draps, aurait caressé l’épaule pâle à ses côtés et enlaçait le corps gracile qui dormait aux côtés du sien. Mais depuis quelques temps, plus rien n’était normal dans sa vie. L’homme fut réveillé par une main qui secouait farouchement son bras, il ouvrit péniblement les yeux et s’aperçut qu’il faisait nuit dehors. C’était le cas depuis quelques jours. Comme si cet endroit n’était pas déjà assez triste, il fallait en plus qu’il n’y ait pas de soleil pour réchauffer âme qui vive. Probablement pas assez rapide au goût de la femme, Alexis sentit ses pieds pousser sur son flanc. Elle le balança hors du lit en ricanant. Réveil bien trop agité à son goût.

Tandis qu’elle se prélassait dans les draps en souriant, Alexis se redressait et ramassait ses vêtements. Il se rhabilla assez rapidement, sous le regard amusé de la femme. Jamais de toute sa vie, l’homme ne s’était senti plus ridicule. Il avait l’impression d’être un jouet entre ses mains, de n’être qu’un passe-temps. La vérité, c’est qu’elle l’avait acheté. Quelques pièces seulement et la vie d’Alexis s’était retrouvée liée à celle de cette inconnue. Elle s’appelait Svetlana, elle était influente dans le coin et riche, surtout. En tous les cas, elle l’avait acheté et aussi humiliant que ça soit, l’ex-bourgeois était devenu sa chose. Bien qu’il ait pris du plaisir à passer du temps dans le lit de la femme, Alexis ne pouvait s’enlever de l’esprit qu’elle l’utilisait et se servait de lui comme d’un instrument. Cela lui était fortement désagréable.

- Va au marché et achète quelques fruits frais. Quand tu seras revenu, demande à Marilyn de me faire une salade de fruits et de me la porter au lit.

Alexis acquiesça. C’était comme ça, il devait obéir tel un gentil toutou. Il l’avait appris les premiers jours, lorsqu’il avait tenté de jouer au plus malin avec elle. Sveltana n’avait eu aucun regret à exiger à un autre de ses esclaves de flanquer la raclée du siècle à Alexis. Depuis, l’homme réfléchissait à deux fois avant de contrarier la belle. Il inspecta la chambre des yeux et retrouva sa chaussette manquante sous le lit. Avant de partir, il se plaça devant le miroir et arrangea ses cheveux ainsi que le col de sa chemise. Autrefois, Alexis avait possédé énormément d’argent, avait eu une réputation à tenir et avait su que l’image était une chose extrêmement importante. Aujourd’hui, ce n’était plus d’actualité. Il n’était plus qu’un esclave parmi tant d’autres.

- À tout à l’heure !

Elle lui adressa un signe de la main, Alexis s’éloigna en marchant à pas rapides. Il quitta la demeure et traversa les rues de Lawless Island. Souvent, il avait songé à s’enfuir depuis ces deux semaines. Mais où irait-il ? Il faisait nuit noire vingt-quatre heures sur vingt-quatre et l’homme n’avait pas la moindre connaissance de cet endroit. Il n’avait ni contact sur les lieux, ni indices. Autrement dit, fuir n’était pas une option viable. Alexis ne comptait cependant pas jouer à l’esclave bien gentil et docile pour longtemps. Il se ferait des connaissances en vile, en apprendrait davantage sur ces lieux étranges et arriverait le bon moment où il pourrait s’évader.

Il débarqua sur le marché, son panier à la main, il passa d’un étal à l’autre. Quelques marchands itinérants proposaient leurs fruits. Alexis en sélectionna quelques-uns paraissant bien juteux, bien appétissants et continua son tour. Soudain, des éclats de voix attirèrent son attention. Cela provenait d’un navire marchand. Il semblait y avoir quelque chose dans leurs cargaisons. Subitement, une petite tête émergea et Alexis fut surpris de voir un enfant s’enfuir, courant hors de portée des marchands. Pour une raison qui le dépassait, l’homme se sentit obligé d’aller aider ce garçon. S’il se faisait attraper, il risquait de recevoir de sales coups ! D’un pas décidé, Alexis persévéra dans la foule pour rattraper le petit. Avant d’arriver à sa portée, il se délesta de sa veste et de son chapeau. Quand il fut aux côté de l’enfant, il lui planta le couvre-chef sur la tête et fit tomber la veste sur ses frêles épaules. Digne d’un déguisement, le gamin ressemblait désormais à un tout petit monsieur.

- Ne fais pas de vagues et tout ira bien.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptyLun 22 Fév 2016 - 1:09

S'introduire sur ce navire marchand, se cacher parmi les tonneaux et attendre tout le long du voyage avant d'arriver à Lawless Island avait été une étape facile pour Andy. Ce qui était un peu plus dur...C'était la sortie. Se faufiler parmi les gens présents sur le bateau tout en essayant de rester invisible à leur yeux était pas quelque chose de très facile. Mais Andy était plutôt petit, ça devrait passer incognito. Ainsi quand le bateau s'était arrêté au port, il n'avait pas réfléchi deux fois et s'était rué sur le quai. Des cris avaient retentis de partout ainsi que des "chopez le", mais personne n'avait réussi à l'attraper. Tout ce qui est petit est rapide.

Il avait immédiatement pris le chemin de la rue marchande, là ou il y avait de nombreuses boutiques ouvertes, surtout à cette heure là. Il avait promis aux enfants perdus de leur rapporter quelques trucs. Mais pour l'instant il devait s'éloigner pour éviter de se faire choper. Malin comme il était , ça non plus ça ne devrait pas être très compliqué. D'autant plus qu'il y avait pas mal de monde, il arrivait à facilement se cacher parmi la foule et le bruit.

Il atteignait un lieu davantage bondé quand il sentit quelque chose recouvrir soudainement sa tête, lui faisant de l'ombre et un second poids tomber sur ses épaules. Il fronça les sourcils et leva les yeux: Un homme se tenait tout près de lui et à en voir son allure, il avait ôter son manteau et son chapeau pour l'en recouvrir et ainsi le cacher des regards. Il l'aurait bien remercié mais sur le coup, aucun son ne sortit de sa bouche. Il se contenta de lui adresser un magnifique sourire en mode: " Merci m'sieur, sans vous j'aurais déjà été repéré !" , puis il rajusta le chapeau sur sa tête. J'suis beau comme ça hein ? , Lui fit il avec un sourire resplendissant.

Ca c'était Andy. Clairement, qu'importe la situation il gardait le sourire et jamais il ne paniquait. Même quand il était comme en ce moment même, sur une toute autre île que celle ou il devait se trouver. Et bien sûr, il n'avait rien a y faire.
Il attrapa une pomme sur l'étalage d'une boutique sans payer et croqua dedans. Mon dieu ce qu'elle était juteuse. D'habitude, il n'aimait pas beaucoup les fruits mais là il avait une faim de loup.Il avait la bouche pleine quand il s'adressa une nouvelle fois au monsieur.
C'est tellement trop beau ici. On trouve pas tout ça sur mon île. D'ailleurs j'peux garder vot' veste ? Elle me va bien au teint je trouve.
Il glissa ses petits bras dans chaque manche et remonta le chapeau qui tombait un peu devant ses yeux. Des paires d'yeux se braquaient sur lui mais qu'importe de qu'elles manière on pouvait le regarder, il se sentait bien au chaud dans son nouveau manteau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptyLun 29 Fév 2016 - 14:59


Alexis prenait des risques en aidant ce gamin. Si on le grillait, il risquait d’être considéré comme coupable ! Et comme on préfèrerait largement punir un adulte qu’un enfant – parce que frapper un gamin sous les yeux de tous, ça n’a pas vraiment de mérite – ça serait Alexis qui ramasserait. Mais au final, l’esclave préférait prendre le risque que de voir le petit garçon se faire malmener. En guise de remerciement, Alexis eut droit à un franc sourire de l’enfant. C’était touchant de le voir tout heureux comme ça. À sa question, l’esclave répondit en souriant :

- Tout à fait ! Tu vas toutes les faire craquer !

Le petit s’empara ensuite d’une pomme dans laquelle il croqua le plus naturellement du monde. Alexis fronça les sourcils et jeta un regard autour d’eux. Par chance, personne ne semblait avoir vu. Ce gamin jouait à un jeu dangereux en transgressant toutes les lois. Lui, il n’était qu’un humble esclave et ne pourrait pas protéger le gosse si celui-ci s’attirait de sérieux problèmes. Alexis fut surpris de l’entendre parler de son île. Il ne venait donc pas d’ici. Le gentleman ne connaissait rien à ce pays où il venait de débarquer. Quelle surprise ce petit être lui réservait encore ?

Il voulait garder la veste. Cela fit rire Alexis. Qu’est-ce qu’un petit bout comme lui allait faire de ce vêtement bien trop grand ? D’ailleurs, l’esclave posa une main sur son épaule et le fit avancer. Les regards commençaient à se tourner vers cet étrange duo. Mieux valait se mettre en mouvement et tenter de passer inaperçu dans la foule. Ils se mêlèrent donc aux gens. Alexis pencha la tête et répondit :

- Je risque malheureusement d’en avoir besoin, ce n’est pas comme si je possédais grand-chose par ici ! Par contre, si tu veux garder le chapeau. Il est à toi.

Autrefois, Alexis aurait eu largement la richesse d’en payer des centaines de veste à ce gamin ! Mais aujourd’hui, il ne possédait même pas de quoi recoudre la sienne si on venait à lui faire un trou dedans. Il était dur pour son égo et pour son estime de lui de passer d’un extrême à l’autre sur l’échelle sociale. Arriver à Neverland avait scellé le début d’une vie de pauvre pour Alexis, une existence qu’il n’avait jamais mené. Rentrer le soir et avoir faim était une nouveauté, ne pas pouvoir s’offrir tout ce que ses yeux croisaient, aussi.

- Tu parlais d’une île dont tu viens. Tu pourrais m’en dire plus ?

C’était la première fois qu’Alexis entendait parler d’une autre île. Souvent, les gens de Lawless Island discutaient des pirates. Ces escrocs qui venaient piller, subtiliser et tyranniser sans pitié. Lui, il avait eu affaire aux pirates et espérait ne plus jamais avoir à les recroiser. Ces gens-là étaient pires que des chiens galeux en manque de viande fraîche. Comment avaient-ils pu vendre un être humain ? Ce genre de pratiques était illégal et complètement dépassée. Tout du moins, à Londres.

Alexis réalisa qu’il ne pouvait ramener le gamin dans la demeure où il vivait. Les autres lui poseraient des questions et tôt ou tard, la propriétaire s’apercevrait de la supercherie. Si elle venait à l’apprendre, elle ferait un scandale à Alexis et lui demanderait de réparer ses erreurs. Sauf qu’il était bien incapable de renvoyer ce petit chez lui ! Du coup, l’homme décida de creuser davantage.

- Je suppose que tu n’as ni famille ni connaissances dans le coin ?

Une partie de lui priait pour que cette petite tête de mule ait un toit au-dessus de la tête pour la nuit à venir. Car Alexis serait bien incapable d’abandonner un être innocent comme lui à son triste sort sur une île aussi fermée que Lawless Island.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptyMer 2 Mar 2016 - 5:43


Ah il était gentil le monsieur. Il lui laissait son chapeau. Andy n'avait même pas remarquer les regards intrigués des gardes qui s'étaient tournés vers eux. Il continuait d'avancer, sa pomme à la main. Il se sentit rougir brusquement quand le monsieur le complimenta. Bien sûr qu'il allait toutes les faire craquer. Il était adorable! Et voilà maintenant que le plus grand lui posait tout un tas de questions à propos d'ou il venait. Andy gonfla d'abord les joues; qu'est ce que les adultes pouvaient être bavards! Ne pouvait il pas se contenter de le prendre sur ses épaules et de le porter jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent ? Le petit répondit néanmoins. Vous posez beaucoup de questions monsieur! Je viens d'une île...Je sais même plus son nom, ou y a pleins d'enfants et de pirates! Mais y a aussi des sirènes , elles sont troooop belles! Et des fouines! - Il leva ensuite sa tête vers l'homme en remontant le chapeau qui se mettait à tomber sur ses yeux - Dites vous voulez pas me porter sur vos épaules ? j'suis fatigué là.  En plus j'ai fais un long voyage, le bateau était lent et il bougeait trop alors j'ai pas pu dormir... - Pour montre sa fatigue et en exagérant un peu, il bailla bruyamment et s'arrêta pour s'accrocher à la jambe du monsieur, juste sous le nez d'un autre groupe de gardes qui leur jeta un regard intrigué.  Bizarrement, le garçon n'eut pas la moindre émotion quand il évoqua le mot "famille". Le petit avait déjà tiré un trait sur la "vie" qu'il menait avant Neverland. Il se contenta de secouer rapidement la tête puis de dire à haute voix: Nope, j'ai pus de famille ! Sont tous partis j'sais pas ou. De toute façon mes grands frères maintenant c'est Niko et Brynjár ! , Ajouta t-il en riant bien qu'il savait pertinemment que l'homme ignorait qui ils étaient tous les deux. Et vous v'nez d'ou ? Vous avez une famille ou une copine ? Moi j'ai pas encore de petite copine et puis de toute façon j'compte pas en avoir, les filles ça m'énervent. - Puis il se remit à marcher aussi vite qu'il s'était arrêté, sans se demander si l'autre le suivait encore. Si on ne le retenait pas, il serait bien capable de partir aussi loin qu'il le pouvait, même si personne n'était là pour veiller sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptySam 12 Mar 2016 - 17:46


Alexis était curieux, il voulait en savoir plus au sujet de l’enfant et de cette île dont il venait. Malheureusement, le jeune garçon ne semblait pas du tout décidé à lui répondre. Le gamin allait même jusqu’à lui parler de sirènes ainsi que de fouines. Autrement dit, il ne prenait pas du tout la question d’Alexis au sérieux. Tant pis, l’esclave devrait se passer de ces détails. De toute façon, en y réfléchissant, il ne faisait que se torturer. Pour s’enfuir sur cette île dont venait le petit, il aurait dû payer le trajet en bateau et ça, c’était bien au-delà de ses moyens.

La nouvelle demande du petit lui fit écarquiller les yeux. Le prendre sur ses épaules ? Ce serait le surélever de la foule et donc, risquer que ces gens qui le cherchaient le trouvent en une seconde. Alexis se massa la nuque, gêné de devoir refuser cela à l’enfant mais c’était pour son propre bien. D’ailleurs, Andy baillait déjà bruyamment puis s’agrippa à la jambe de l’esclave. Décidément, ce petit-là n’était pas sans surprises !

- Je te prendrai sur mes épaules quand on se sera éloigné de ces gens qui te recherchent, d’accord ? Encore un petit effort.

Alexis continua avec ses questions. Ce qu’il redouta s’avéra juste, le petit n’avait pas de famille. D’ailleurs, vu la façon dont il en parlait, ça ne devait pas être tout frais ! Il paraissait complètement détaché, comme si ne plus avoir ses parents lui importaient peu. Au moins, il avait des grands-frères ! C’était tout de même déjà pas mal. Alexis, lui, il n’avait plus personne sur qui compter en ces lieux. Et ironiquement, c’était peut-être la femme qui l’avait acheté qui était la plus apte à le maintenir en vie. Comme quoi, tout pouvait arriver au cours d’une existence humaine.

Andy lui retourna alors la question, Alexis grimaça. Sa famille ? Elle était restée à Londres, c’est-à-dire à des lieux d’ici. Et encore, même là-bas, il ne restait plus beaucoup de gens qui tenaient à lui. Quant à une petite-amie, Alexis partageait le lit de sa propriétaire à la demande de celle-ci mais il apparaissait très clairement qu’elle était une noble et lui son esclave. Rien de plus. L’homme haussa alors les épaules et répondit simplement d’un ton las :

- Non, je n’ai plus personne.

C’était l’accablante vérité, dans l’immédiat. Mais voilà que le petit garçon se remettait à marcher, comme animé d’une énergie nouvelle. Alexis dut accélérer le pas pour rester à ses côtés. Où allait-il bien pouvoir l’emmener pour le mettre en sécurité le temps que cette histoire se tasse ? Une idée lui vint alors et un sourire se dessina sur ses lèvres.

- Allez viens, je sais où on va te cacher !

Alexis souleva l’enfant dans ses bras et marcha plus vite, s’éloignant du port et de leurs détracteurs. Quand ils furent arrivés assez loin, il reposa le petit garçon et reprit sa veste ensuite, il s’accroupit et tourna le dos à Andy afin qu’il lui monte sur les épaules. Il tendit les mains ensuite vers le haut pour aider le gamin à s’asseoir correctement.

- C’est bon, tu es bien installé ?

L’esclave avait pensé à une petite ferme, retirée dans les terres de Lawless Island. Il avait eu l’occasion d’aller y acheter une ou deux briques de lait pour sa propriétaire. Lors de ces quelques occasions, il avait flirté avec la fermière qui lui avait paru une adorable personne. À coups sûrs, elle ne refuserait pas le toit et le couvert à une petite tête d’ange comme cela ! Et Alexis se chargerait de payer un minimum pour les dépenses occasionnées par le gamin, bien que cela risquait de faire un trou dans ses maigres économies.

- Tu vas devoir te faire oublier quelques jours et rester au calme à la ferme. Le temps que les gens du port cessent de chercher un invité surprise parmi leurs cargaisons. Mais ne t’en fais pas, la fermière est très gentille et elle a un tas d’animaux. Tu ne t’ennuieras pas.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptyMar 22 Mar 2016 - 13:20


Andy afficha un énorme sourire quand l'homme le prit dans ses bras. Il entoura son cou de ses petits bras et lui fit un bisou. Montant ensuite sur ses épaules, il s'accrocha à ses cheveux. Ensuite il fronça les sourcils. Il allait quand même revenir chez lui un jour, non ? Ses copains commençaient déjà à lui manquer...  Il se leva légèrement pour pencher sa tête par-dessus celle de l'homme. Y a quoi comme animaux ? Et quand est ce que je vais rentrer chez moi ? Mes copains me manquent... - Alors qu'ils avaient fait déjà pas mal de chemin et que Andy s'amusait à commenter tout ce qui se trouvait sur leur route,  le petit garçon entendit des pas juste derrière eux. Se retournant, il aperçut des gardes qui les suivaient de loin, deux d'entre eux courant presque. Que voulaient ils ? Etaient ils au courant que Andy s'était introduit discrètement sur le bateau pour arriver jusqu'ici ? Le petit secoua la tête de l'homme. Eh eh y a des gens derrière nous, vous pensez qu'ils viennent pour moi? Le petit s'alarma. Ils semblaient énervés et se doutaient sans aucun doute de quelque chose. Faut aller plus vite, j' veux pas aller en prison moi !! Il tourna sa tête dans tous les sens pour chercher de quoi se défendre au cas ou ils s'en prendraient à eux. Vous avez pas un bâton ou un couteau au cas ou ?
Sur excité, apeuré mais d'un autre côté pressé de s'amuser un peu avec une petite bagarre, Andy serra ses mains davantage autour des cheveux du gentil homme qui le portait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptyVen 1 Avr 2016 - 11:29


Le petit était très amical, Alexis n’était pas habitué à tant d’effusions de sentiments. Il n’avait pas d’enfants et n’en côtoyaient pas souvent, à vrai dire. Andy prit place sur ses épaules, s’installant fièrement tel un cavalier sur son destrier. Et le voilà qui repartait avec un tas de questions, inondant l’homme d’interrogations. Déjà, le petit se plaignait d’être éloignés de ses amis. Pour ça, malheureusement, Alexis ne pouvait rien. Il se pinça les lèvres et tenta de répondre aux questions posées.

- Y a des lapins, des poules, des poussins aussi ! Pour ce qui est du reste ... je ne sais pas, je fais tout ce que je peux pour t’aider mais ce n’est pas facile.

Soudain, le gamin l’alerta que des gardes couraient derrière eux. Ils les avaient peut-être repérés et venaient pour voir ce qu’il se passait. Alexis sentit son cœur battre plus vite. Andy l’encourageait à aller plus vite et à accélérer mais l’esclave savait que c’était inutile. Ces gardes les rattraperaient tôt ou tard ou finiraient par les retrouver, ils ne pouvaient les distancer. Soudain, Andy lui posa une question qui le prit au dépourvu. Ce gamin avait un sérieux problème ! Il devait avoir quoi ? Dix ans maximum ! Et il prévoyait de combattre des adultes, des gardes entraînés et probablement armés. Ce n’était clairement pas une bonne idée.

- Non, je n’ai pas ça sur moi et de toute façon ... ça ne serait pas une bonne option.

Le garçonnet serrait plus fort les mains sur ses cheveux, tirant légèrement et provoquant une grimace sur le visage d’Alexis. Il fallait trouver une solution. L’esclave ne savait pas se battre et de toute façon, ses chances contre ces hommes étaient minimes voire infimes. Autrement dit, il fallait une solution de replis. Alexis attrapa le gosse et le fit descendre de ses épaules. Il le posa au sol, posa les mains sur ses épaules et lui parla en le fixant droit dans les yeux.

- Écoute-moi bien. La ferme est tout droit, plus très loin. Tu fonces te cacher dans la forêt, tu attends qu’ils soient partis et quand c’est fait, tu rejoins la ferme et tu lui expliques que tu as été envoyé par Alexis. Si elle refuse, il y a une entrée à l’arrière de la grange et une échelle qui mène à l’étage où ils stockent le foin. Tu pourras t’y glisser et y dormir au moins pour cette nuit !

Il lui ébouriffa les cheveux et le poussa vers la forêt.

- Bonne chance !

Alexis se détourna ensuite du gamin. Il lui restait des gardes à gérer, à ralentir surtout et une excuse en béton à trouver.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptyVen 1 Avr 2016 - 15:04


Des poussins ? Ca passe. En plus Andy aimait bien les poussins. Il lui adressa un énorme sourire et rigola légèrement en voyant l'expression de Alexis quand il lui proposa de se bagarrer. Ah! N'était il pas au courant que les enfants perdus se battaient et s'entraînaient régulièrement contre les pirates ? Eh oui, malgré son jeune âge, et sans se vanter, Andy savait un minimum se battre et utiliser des couteaux. Mais Alexis ne semblait pas prêt pour taper les gardes. Cependant, il se demandait bien ce que les gardes lui voulaient. Avaient ils fait quelque chose de mal ? Mais pourquoi ils sont méchants comme ça ? Ils t'en veulent à toi ou à moi d'ailleurs ? L'interrogeant du regard, les gardes ne lui faisaient nullement peur de toute façon. Et il avait bien besoin de se défouler un peu. Finalement Alexis opta pour une autre solution.

Il comptait carrément le laisser se débrouiller tout seul à partir de maintenant mais c'était hors de question pour Andy qu'il le laisse se bagarrer sans lui ! Il le laissa exposer ses explications sans un mot mais quand Alexis le poussa vers la forêt, le petit revint instinctivement vers lui. Non, je veux vous aidez. Je vais pas vous laisser tout seul dans votre caca, si ? On a qu'à dire que je suis votre enfant, non? Proposa t-il alors que les gardes arrivaient. Pour jouer le jeu, Andy attrapa la main de Alexis et la serre bien fort entre ses doigts. Il lança un regard pleins de sous entendus à l'homme comme pour lui dire: " Faire semblant, ça va marcher!".

Finalement quand les gardes s'arrêtèrent devant eux, Andy leva les yeux sur l'homme à qui il tenait la main et attendit qu'il prenne la parole. Après tout, c'était lui l'adulte, et le petit ne faisait que jouer le rôle du petit enfant sage et innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy EmptyJeu 28 Avr 2016 - 21:13


Alexis n’était pas sur Lawless Island depuis très longtemps, à vrai dire son naufrage était encore frais dans sa tête. Il ne connaissait pas grand-chose de cette île si ce n’est que les lois étaient totalement différentes ! Chez lui, personne n’aurait pu le réduire en esclavage, c’était une certitude. Qu’importe, l’homme n’avait plus son mot à dire. Désormais que des gardes approchaient, l’adulte voulut donner toutes ses chances à l’enfant de s’en sortir. Il lui expliqua où aller, que dire, que faire. Sauf que c’était sans compter sur le tempérament impulsif du jeune garçon. L’enfant revint, refusant de s’en aller et préférant aider Alexis. L’esclave pâlit, il doutait fortement que la présence du petit puisse l’aider.

Andy voulait se faire passer pour le fils d’Alexis, il lui attrapa d’ailleurs la main pour crédibiliser leur histoire. L’esclave était persuadé que leurs mensonges ne passeraient pas, les gardes allaient les griller et faire le rapprochement entre eux deux et les incidents du port. De toute façon, il était trop tard désormais pour fuir et combattre n’était même pas une option. Andy décida de garder le silence, ce fut donc Alexis qui prit la parole pour saluer les gardes qui venaient de s’arrêter face à eux.

- Bonjour messieurs.

Les gardes les observèrent, les passant au crible tels deux animaux sauvages qu’on s’apprête à traquer et à abattre. Ils recherchaient quelqu’un ou quelque chose, ça ne faisait aucun doute. L’un d’eux s’avança et lança d’une voix caverneuse :

- Z’allez où ?

Alexis avait été un homme d’affaire autrefois, mentir et rouler les gens était une seconde nature pour lui. Malheureusement, les gardes de cette île n’obéissaient pas aux mêmes règles que les agents de chez lui. Ils pouvaient l’embarquer à tout moment pour un simple malentendu.

- Nous allons acheter des produits à la ferme, mon fils veut préparer un gâteau pour sa mère.

Il tâchait d’y mettre de l’entrain, suffisamment de sourire aussi pour que son bobard soit crédible mais pas trop pour éviter de surjouer. Alexis serra les doigts d’Andy pour lui intimer d’intervenir et de confirmer ce qu’il était en train de dire. L’agent les fixa, les scruta si longtemps que l’esclave eut même presque peur qu’il ne s’attaque directement à eux, là sur la route. Finalement, l’homme poussa un profond soupir et râla :

- Venez pas du port, par hasard ?

Son regard restait suspicieux mais Alexis sentit que le plus dur était fait. Aussi, muni d’un petit air innocent de circonstance, il secoua la tête en signe de dénégation.

- Non, mon fils a peur de l’eau, nous ne nous approchons pas trop du port.

Alexis esquissa un sourire puis tourna le regard vers Andy. S’ils s’en tiraient à bon compte, franchement, ces gardes étaient de vrais idiots !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Find me where the wild things are || Andy Empty
Message Sujet: Re: Find me where the wild things are || Andy Find me where the wild things are || Andy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Find me where the wild things are || Andy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-