AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I defy thee ft Set-Angya Quachegan
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I defy thee ft Set-Angya Quachegan Empty
Message Sujet: I defy thee ft Set-Angya Quachegan I defy thee ft Set-Angya Quachegan EmptyDim 4 Sep 2016 - 9:33


I defy thee ft Set-Angya Quachegan Zihnâ
Plusieurs jours s'étaient passés depuis que Ma'Lila m'avait fait part de son plan quant à son enfant et surtout, les sentiments (possibles) de Quachegan. Quelques jours à peine et voilà déjà que toute la tribu jasait. Il est vrai que la différence d'âge entre nous en gênait plus d'un, sans compter l'idée que j'ai pu la mettre enceinte avant de me marier avec elle. D'autres, encore avait le culot de dire que je manquais de respect envers Kaliska. Ceux-là apprennaient à la manière forte que parler de Kaliska et surtout de ce que je pouvais ressentir encers elle n'était pas une bonne idée. Du tout. Ce qui me valut plusieirs remontrances de la part de notre chef. Nous étions amis, mais elle restait ma chef avant tout et son devoir allait avant tout à la tribu et au bien général de cette dernière. Bien entendu, j'avais dit à Ma'Lila que si ses parents souhaitaient que nous nous rencontrions pour discuter de cette affaire je m'y plierais sans broncher. C'était même souhaitable d'ailleurs, mais je ne mimposerais pas; si son père ne voulait pas en parler alors je ne le forcerais pas à le faire.

Malgré ce qu'avait dir Ma'Lila, nos comportements face aux autres n'ont pas tant changés que cela. Nous sommes plus tactiles qu'auparavant, certes, plus souvent que non je faisais attention à elle et ses besoins, mais je devais avouer que l'embrasser pleinement restait quelque chose qui me mettait mal à l'aise. Je la considérais comme une fille, plus que comme une amie. Nous échangions surtout des petites marques d'affection, des baisers sur le front, les joues, le cou à la rigueur. Quand quelqu'un avait l'audace de me demander le pourquoi de ce manque de démonstration, ils avaient droit à un regard à faire fuir un ours et un remarque sèche comme quoi ce que je faisais avec ma future femme ne les regardaient pas. Me montrer protecteur de la réputation de la demoiselle n'était pas bien difficile à feindre, parce que je ne le feignait pas. Je détestais ces gens qui donnaient des noms à Lila pour sa situation. Ils méritaient qu'elle leur donne les remèdes les moins efficaces qu'elle possédait (bien que sachant pertinemment qu'elle ne le ferait jamais).

Bref, jusque-là, l'illusion était parfaite (elle passait même parfois la nuit dans mon tipi pour renforcer l'illusion), mais toujours aucun signe de Quachegan. Du moins, pas directement. Je le voyais, parfois, dans un coin à nous observer. S'était-il déjà résigné? Ou bien attendait-il de trouver une faille pour nous accuser de mensonge? Ou juste essayant de se rassurer que non, ce qu'il voyait n'était pas vrai? Je n'en savais rien, mais je sentais, aux vues des regard haineux qu'il me lançait, que la confrontation n'allait pas tarder si elle devait arriver. Ce sont des choses que l'ont sent, ça. Pas avec l'esprit, mais avec ses tripes.

Peut-être serait-ce même aujourd'hui? Qui pouvait savoir? En tout cas, je n'allait pas m'arrêter de travailler pour attendre ce gamin. Il y avait des peaux à travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I defy thee ft Set-Angya Quachegan Empty
Message Sujet: Re: I defy thee ft Set-Angya Quachegan I defy thee ft Set-Angya Quachegan EmptyLun 12 Sep 2016 - 19:26

I defy thee
Le couteau taille la flèche encore et encore, dans un geste répétitif qui devient vite obsédant. Il fixe la pointe avec intensité, Set-angya, pourtant son esprit est ailleurs. Plusieurs jours se sont espacés depuis cette discussion avec Ma'Lila et depuis, elle ne pense qu'à une seule chose :  elle. Ce qu'elle lui a avouée le met complètement hors de lui. Il ne peut pas l'imaginer avec un autre homme, surtout pas Akecheta. Pourtant, son regard s'est posé à maintes reprises sur eux, au cours de ces derniers jours. À chaque instant, il a envie de se jeter sur lui et de lui faire amèrement regretté d'avoir choisi la belle indienne. Une seule et unique chose l'arrête : elle, bien entendu. Il sait parfaitement qu'elle serait en colère, s'il s'attaquait à lui, pourtant, ce n'est pas l'envie qui manque. Il a tendance à s'emporter, Set-angya, tendance à laisser sa colère lui dicter quoi faire, mais depuis ces derniers jours, il arrive à se contrôler. Comment ? Il ne le sait même pas. Une fois, la colère a pris le dessus, les poings serrés il s'est dirigé vers le tanneur dans l'espoir de le confronter, mais c'est son cousin qui l'en a empêché, son cousin qui a réussie à lui faire entendre raison, comme à l'habitude. Il a fini par se calmer, le chasseur, il a fini par se résigner à attendre le bon moment. Quand viendrait-il le moment opportun ? Voilà une question qu'il s'est posé et encore posé, sans obtenir de réponse. Tout ce qui lui est venu en tête, c'est elle, toujours elle. Ce visage aux traits hypnotisant, ce faciès qu'il a fini par aimer, sans même l'avoir voulu. Il a fini par comprendre une chose, l'indien : s'il ne se battait pas pour elle, c'est qu'il ne la mériterait jamais. Il est incapable de mots, Set-angya, incapable de laisser son coeur parler, alors la seule façon de lui montrer qu'il tient à elle, c'est de confronter l'homme qu'elle veut épouser, non ? Il ne peut plus se contenter de les observer de loin, le guerrier, il doit agir, il ne doit plus attendre.

Il secoue la tête, l'indien et jette la flèche sur le sol, avant de se lever et de ranger son couteau à sa ceinture. Il est incapable de rester assis plus longtemps et incapable de trouver le moment opportun. C'est à lui de décider quand sera ce moment et il décide que s'en est assez, le Quachegan. Il a déjà trop attendu et en ce moment, il ne se peut plus. Il sort en trombe de sa demeure et c'est un pas aussi rapide qu'il se dirige chez le tanneur. Personne ne peut l'arrêter, maintenant. Il est bien décidé à confronter l'indien et à se battre pour celle qu'il aime. Il le trouve là où il s'en attendait, travaillant les peaux des bêtes qu'il tue. Les poings serrés, il s'avance vers lui d'un pas décidé, le Quachegan. Il a envie de lui enfoncer son poing dans le visage, toujours cette envie viscérale de lui fracasser le crâne, pourtant il n'en fait rien. « Akecheta ! » Visiblement, la colère imprègne tous les traits du guerrier et lorsque l'autre se retourne vers lui, il ne semble pas étonné de le voir là, ni dans cet état.

« T'aurais sérieusement dû en choisir une autre ! »
Les mots sifflent entre ses dents, alors qu'il se pose droit devant lui. Ses yeux sombres le défient. C'est à la loyal qu'il veut régler ça, ce n'est pas dans ses habitudes de prendre un homme par surprise et de l'attaquer sans s'être montré au préalable. Si Akecheta refuse de se battre, ce sont les paroles qui fuseront et les paroles, elles ne risquent pas d'être très jolies. Set-angya, il est en colère, parce que l'autre obtient ce que lui désire, même s'il est à peine apte à bien le comprendre. L'amour est un sentiment qu'il ne connait pas très bien et qui l'effraie, mais tout ce qu'il sait, c'est qu'il tient à Lila plus qu'à sa propre vie. Que la voir heureuse auprès d'un autre homme est la toute dernière chose qu'il veut voir, parce qu'il ne le supporte pas. S'il ignore encore s'il est prêt à s'investir auprès de Ma'Lila, ce qu'il sait, c'est qu'il ne peut pas baisser les bras. S'il le faisait, il ne serait pas digne d'être un Quachegan. « Je peux pas te laisser me la prendre. » À nouveau, les paroles sifflent entre ses dents avec venimosité. Il l'observe, ce même air toujours présent sur le visage. Non, il ne peut pas le laisser lui la prendre sans agir. Il ne serait pas digne d'être un homme Quachegan, ni un guerrier, si tel était le cas. Le voilà maintenant avec le couteau au poing, Set-angya et prêt à l'utiliser, si l'homme lui en donne l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I defy thee ft Set-Angya Quachegan Empty
Message Sujet: Re: I defy thee ft Set-Angya Quachegan I defy thee ft Set-Angya Quachegan EmptyLun 26 Sep 2016 - 10:17


I defy thee ft Set-Angya Quachegan Zihnâ
Ah, visiblement, la confrontation serait pour aujourd’hui. Un petit sourire dangereux vint se peindre une seconde sur mon visage avant que je le laisse partir pour me retourner vers Quachegan. Comme je m’y attendais, il était en colère. Ce qui devrait me rassurer quant à Ma’Lila. S’il se mettait dans un tel état face à la nouvelle de nos (fausses) noces et de ma (fausse) paternité, c’est qu’il n’était pas tout à fait insensible aux charmes de la jeune indienne. Maintenant, il fallait que je sache si c’était par possessivité masculine et machiste pure (ce qui risquait de beaucoup m’énerver et de ne pas du tout aider le cas de Quachegan) ou s’il tenait sincèrement à celle que je considérais comme la fille que je n’ai jamais eue. Déjà, il considérait suffisamment sa condition pour ne pas me défier pendant qu’elle était là, ce qui était un bon point pour lui, mais il était encore loin d’avoir mon approbation pour pouvoir approcher Ma’Lila. Oui, simplement l’approcher. Car le reste ? C’est à lui et à lui seul de défendre son cas auprès de Ma’Lila, elle était la décisionnaire finale dans cette histoire après tout.

Ses menaces ne me firent ni chaud ni froid, jusque-là, je m’y attendais et bizarrement, ça m’amusait. Le voir, lui, le chasseur que j’ai déjà côtoyé durant des chasses, mon cadet de bien des printemps, qui venait me défier pour une fille. C’en serait presque risible s’il n’était pas question de quelqu’un à qui nous tenions tous les deux. Pas de la même manière, certes, mais le fait est là. Il avait son couteau à la main, je l’imitai en sortant le mien. Au moins, il avait l’honneur qu’il fallait pour me défier à la loyale. Je devais lui reconnaitre cela. Je m’avançai, lui montrant que j’acceptais son défi. Déjà, une petite foule à la fois curieuse et inquiète s’était formée autour de nous, délimitant notre arène informelle.

"Au premier sang"

Pas à la mort, sinon Ma’Lila risquait de tuer le survivant pour sa stupidité (que ce soit moi ou Quachegan d’ailleurs). Surtout que s’il tenait vraiment à la guérisseuse, il serait dommage que l’enfant qu’elle porte n’ait plus de père à cause d’un duel stupide. Car oui, je respectais les traditions des anciens, mais ce duel précis était particulièrement stupide. En d’autres circonstances, je n’aurais pas dit cela, mais là…Enfin, nous y étions maintenant et il fallait bien qu’on s’y mette un jour. Je me mis en position, ne lâchant pas des yeux l’indien en face de moi. Il fallait que je reste concentré, et que je ne le laisse pas m’avoir sans avoir eu les réponses que je voulais. D’ailleurs, j’allais commencer l’interrogatoire…

"Tu as eu ta chance Quachegan. Il t’aurait fallu être plus rapide !"

Ce qui n’était pas faux de toute façon. Ce n’était pas une question, pas exactement, mais il fallait bien commencer quelque part, non ? Je savais que je risquer d’attiser sa colère, mais justement, c’est ce qu’il fallait. Les gens sont toujours plus honnêtes quand ils ont les nerfs à fleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I defy thee ft Set-Angya Quachegan Empty
Message Sujet: Re: I defy thee ft Set-Angya Quachegan I defy thee ft Set-Angya Quachegan EmptyVen 30 Sep 2016 - 3:40

I defy thee
Peu de temps s'écoule, avant qu'une petite foule se masse autour des indiens. Mais ça, il ne le remarque même pas, le Quachegan. Son regard est rivé droit sur l'homme qui lui a dérobé ce qu'il chéri tendrement, mais qu'il a peur d'avouer. Dérobé... c'est un bien grand mot, comme Ma'Lila ne lui a jamais appartenu, mais l'impression est bien là. La belle indienne, elle lui a appartenu, l'espace de quelques heures, l'espace de quelques caresses. Puis il a tout gâché. Il a fuit comme un peureux ou il a fait ce qui lui semblait le plus raisonnable et qui lui a demandé beaucoup de courage. En fait, c'est un mélange des deux. La peur l'a fait fuir et son jugement lui a donné le courage de la laisser tranquille, par peur de la blesser. C'est plutôt paradoxale, mais qu'importe... Aujourd'hui, il le regrette. Il a abandonnée la belle et un autre en a profiter pour la lui dérober. Il se doutait que ça pouvait arriver, mais jamais il n'aurait pu s'imaginer que c'est lui qui le ferait, ni que les choses aboutiraient aussi rapidement. Un bébé, un mariage... C'est du grand n'importe quoi ! C'est ce qui le met hors de lui et c'est ce qui le fait comprendre que la guérisseuse, il veut qu'elle revienne vers lui.

Les deux hommes sont l'un devant l'autre, le couteau à la main. Le tanneur s'avance, acceptant ainsi le défi qu'il lui lance. « Au premier sang. » Le guerrier acquiesce d'un léger mouvement de tête. L'envie de le saigner à blanc lui effleure l'esprit, mais il sait pertinemment que Ma'Lila lui en voudrait. Il est là pour regagner son estime et non pour retirer la vie à l'homme qu'elle aime... Qu'elle aime ? L'aime-t-elle vraiment ? Voilà la question qui lui effleure l'esprit. Peut-elle avoir déjà chassée ses sentiments envers Set-angya pour en avoir laissée naître d'autres pour Liwanu ? Peu importe... Il doit arrêter de penser, l'indien, il doit se concentrer sur l'homme qui se trouve devant lui. C'est ce qu'il fait, Set-angya, il rejette tous les questionnements, toutes les hésitations. Ils sont tous deux en position, ils sont prêts. Il ne prend toujours pas connaissance de la foule qui grandit autour d'eux, ni même de la présence d'une de ses petites soeurs à quelques mètres de lui.

« Tu as eu ta chance Quachegan. Il t'aurait fallu être plus rapide ! » Son regard s'obscurcit. Oh ça, il le sait et il le regrette. Il a été imbécile, Set-angya et c'est ce qui le met hors de lui. Il est en colère contre le tanneur, mais ce n'est rien si on pense à la colère qu'il éprouve envers lui-même. Il s'en veut énormément et c'est pour ça qu'il est là aujourd'hui. Il doit se montrer capable de se battre pour celle qu'il aime. Il n'est plus question de lui tourner le dos. Il gronde presque, le guerrier, alors qu'il fait un nouveau pas dans sa direction, l'air menaçant. « J'ai râté ma chance et ça doit t'faire un de ces plaisirs, hein ! » Il a toujours cette envie viscérale de le faire souffrir et à cette envie se mêle celle de souffrir lui-même. Au fond, c'est peut-être pour ça qu'il est là, Set-angya, pour se faire dire ses quatre vérités et pour recevoir les nombreux coups qu'il mérite. « J'aurais jamais dû la laisser partir... ça été mon erreur. Mais il est pas trop tard. Non ! » Il le croit, Set-angya, sinon il ne serait pas là, à défier l'indien. S'il était trop tard, il se serait déjà résigné, le guerrier, mais s'il y a une infime chance pour la reconquérir, il va la saisir. Les hostilités sont lancés, mais le premier assaut n'a pas encore été donné. Pour le moment, ce sont les paroles qui fusent, mais bientôt, le sang finira par se répandre. Set-angya, il se contrôle tellement mieux au combat, que dans la vie en général. C'est pourquoi il reste maître de lui-même, jusqu'à maintenant, sinon il aurait déjà donné le coup d'assaut.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



I defy thee ft Set-Angya Quachegan Empty
Message Sujet: Re: I defy thee ft Set-Angya Quachegan I defy thee ft Set-Angya Quachegan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I defy thee ft Set-Angya Quachegan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-