AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I keep my promise
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: I keep my promise I keep my promise  EmptyLun 16 Mai 2016 - 11:15

I keep my promise
Rosasharn x Magnus

Un mois, trente jour, sept cent vingt heures… que je n’avais pas vu les côtes de Blindman’s bluff, mais ce n’est pas cela qui me manquait le plus ; oh que non. Depuis notre départ, nous avions accosté à plusieurs endroits de l’île et pourtant je n’avais qu’une envie c’était de retourner à notre point de départ. J’avais besoin de la revoir, elle occupait toutes mes pensées, jour et nuit. Je sais que je ne devrais pas nourrir de sentiments pour elle, mais cela m’était impossible. Elle s’était emparée de mon cœur à la seconde où j’ai posé mon regard sur elle. Cette jolie fermière est pourtant une femme inaccessible, elle est fiancée et ne saurait que faire d’un pirate comme moi… bien qu’une idée commençait à germer dans mon esprit, j’aimerais arrêter cette vie de piraterie pour retrouver la terre ferme, mais était-ce raisonnable ? Ne serait-ce pas autre chose que de la torture ?

Le navire s’amarra au port, après plusieurs manœuvres, nous voilà enfin arrivé. Je ne pris pas le temps d’attendre mes collègues, non, je n’avais qu’une chose en tête : retrouver Rosasharn. Ma première idée fut de venir sur la place du village, pensant qu’elle y serait présente sur le marché. Mais malheureusement, le temps ne s’était pas amélioré, et la jolie fermière ne devait plus avoir beaucoup de légumes à vendre. Une seule solution s’offrait à moi, tenter de retrouver sa ferme… si mes souvenirs sont bons, je ne devrais pas avoir de mal à retrouver le champ où je l’ai vu la première fois. Ne perdant pas une seconde, j’empruntais un cheval à l’un des hommes occupés à boire dans l’une des tavernes du coin, et quittait la place du village. Je traversais la forêt, j’avais tellement hâte de la revoir…  puis soudain, une crainte s’empara de moi. Et si, elle n’avait dit cela que par gentillesse ? Si elle avait accepté ma proposition juste pour être polie ? Mon Dieu… et si je m’étais inventer tout ça ? J’arrêtais le cheval, et repris mes esprits. Durant ces longues nuits sur le navire, je me revivais chaque secondes passées en sa compagnie, et quelque chose me disait que c’était réel. Il fallait que j’en aie le cœur net. Je repris ma route, et en m’approchant du lieu où je l’avais aperçu la première fois, mon cœur se mit à battre. Pourquoi étais-je si angoissé ? Et si, je croisais la route de son fiancé ? Je l’avais oublié celui-là !

En avançant encore un peu, je découvrais une ferme ; je n’y avais pas prêté attention la première fois… à vrai dire, j’étais tellement obnubilé par Rosasharn, que le reste m’importait. Je restais un moment sur mon cheval à observer de loin, espérant la voir sortir. Sa voix me parvient alors que je n’avais pas encore vu sa silhouette, elle appelait son chien ? Ou peut être son cheval, que sais-je ? Je descendis de mon canasson, et m’avança tout en le tenant par les rênes. Lorsque je devinais sa silhouette – tout juste éclairé par la lueur de lanternes – je m’adressais à elle. « J’espère que l’attente n’a pas été trop longue... mais je tiens toujours mes promesses… » Mon cœur battait la chamade, je ne la quittais pas du regard, je voulais voir sa réaction.  


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptyDim 22 Mai 2016 - 12:40

I Keep My Promise
feat. Rosasharn Ashcroft & Magnus Daurinis

Que les journées étaient longues.. Rosasharn, elle qui ne se plaignait jamais, commençait à ne plus supporter cette nuit éternelle. Elle avait tellement envie de revoir le soleil que même son moral était affecté. La jeune femme avait perdu sa joie de vivre dès lorsqu'elle se retrouvait seule. Et aujourd'hui, elle l'était. Edward était parti avec l'un de ses chevaux pour le vendre, mais la jeune fermière, elle, ne savait que faire… Avec ce froid, elle ne pouvait pas sortir et s'occuper des champs quant aux animaux, elle les avait déjà nourris. Elle s'installa alors sur l'un des divans de la bibliothèque et prit un livre. Depuis que cet hiver infernal avait démarré, la jeune femme s'était mis à lire bien plus qu'auparavant. Elle passait des soirées entières au coin de la cheminée avec un beau roman entre les mains. La jeune femme aimait les romans de cape et d'épée, les histoires d'amour impossibles, tout ce qui lui permettait de sortir de son quotidien.. De temps en temps, Edward venait auprès d'elle et il l'écoutait. Ces moments paisibles et de partage, Rosasharn en raffolait ! Mais en cette journée bien sombre et calme, elle n'avait que la compagnie de Gally. Le chien de la jeune femme était étendu à ses pieds et semblait lui aussi profiter de ce moment calme pour se reposer.

Lorsque la jeune fermière en eut assez de lire, elle se leva pour aller dans la cuisine cherche quelque chose à manger. Bien qu'il ne restât plus beaucoup de choses, elle trouva tout de même une petite miche de pain à se mettre sous la dent. Puis elle retourna se mettre au coin du feu et remarqua Gally, assis devant la porte d'entrée. « Tu veux sortir mon beau ? »Haut du formulaire L'animal se leva et commença à gesticuler dans tous les sens. Rosasharn rit en le voyant puis saisie son manteau. Une fois enfilé, elle ouvrit la porte et sortit prendre l'air. Qu'est-ce qu'il faisait froid... Rosasharn contempla les champs et la forêt qui se dessinaient devant elle. Que pouvait-il bien y avoir de l'autre côté de l'île ? La jeune fermière se posait souvent la question… Elle partirait un jour pour visiter l'île ! « Gally ! Revient mon grand il faut rentrer ! » Habituellement la jeune femme restait plus longtemps dehors à regarder son chien gambader. Elle s'installait sur un rocking-chair sous l'auvent devant la maison et passait des heures à se balancer, seulement il faisait tellement froid cet hiver qu'elle ne restait pas plus de dix minutes dehors. « Gally ! Dépêche-toi ! »

La jeune femme crue distinguer la silhouette du chien au loin qui revenait vers elle, mais plus la silhouette s'approchait, plus cela ressemblait à un humain. Edward était-il déjà de retour ? C'était tout à fait possible que ce soit lui. Un homme sur un cheval, il y avait de grandes chances qu'il s'agisse de son fiancé. Mais lorsque la lumière de la lune permit à la jeune femme de voir le visage de l'homme qui s'approchait, elle reconnut aussitôt Magnus. Un pirate qu'elle avait rencontré un mois plus tôt ! Elle le regarda descendre de sa monture et l'accueilli avec un grand sourire. « J'espère que l'attente n'a pas été trop longue... mais je tiens toujours mes promesses… » Rosasharn le salua et lui répondit « Oh Magnus ! Je suis ravie de vous voir ! Sachez que je n'ai jamais douté de votre promesse monsieur ! » La petite blonde était heureuse de revoir le pirate. Leur rencontre lui avait laissé d'excellent souvenir et elle s'était de nombreuses fois demandées si elle reverrait le pirate rapidement. Elle n'avait plus à se poser la question puisqu'il était là maintenant devant elle. « Vous savez, je me suis fait un peu de soucis pour vous tout de même. Je n'avais aucune nouvelle et j'espérais qu'il ne soit rien arrivé à votre navire. » Rosasharn ne mentait pas en disant cela. Elle avait demandé à certains de ses amis s'ils avaient des nouvelles du Dunbrock. « Je suis heureuse de vous voir en pleine santé. » Ajouta-t-elle. Le discours de la jeune femme, contrairement à ceux que certain aurait pu penser était tout à fait amical ! Dès leur première rencontre, elle avait senti que les choses se passaient bien entre eux deux. Cela peut paraître étrange qu'une personne se prenne aussi vite d'amitié pour une autre, mais Rosasharn ne voyait que du bon en cet homme. « Où m'emmenez-vous aujourd'hui cher pirate ? »


Dernière édition par Rosasharn Ashcroft le Ven 27 Mai 2016 - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptyMar 24 Mai 2016 - 23:36

I keep my promise
Rosasharn x Magnus

L’attente était insurmontable, durant ces trente jours, elle l’était l’objet unique de mes pensées. Mais quand était-il d’elle ? J’ai bien peur que la chose qui grandit au fond de moi, n’est qu’à sens unique. De toute façon, à quoi m’attendais-je ? Je savais qu’elle était fiancée, et qu’elle semblait heureuse dans son couple… mais il y avait cette lueur dans son regard. J’avais senti ce trouble lorsqu’elle s’est retrouver dans mes bras sur le pont du navire, et puis son départ précipité n’était pas anodin… Mais comment savoir si j’ai tord ? Après tout, je suis connu pour mon esprit romanesque et l’amour aveugle souvent ma raison. Pauvre imbécile que je suis… mais il me faut la revoir pour me résonner. J’ai besoin de voir qu’elle ne me voit que comme un ami, un homme avec qui elle peut passer du bon temps sans aucune ambigüité.

Je me hâte de rejoindre la place du village, laissant derrière moi mes coéquipiers, mais le marché est bien vide. Avec ce temps et cette nuit permanente, les récoltes sont mauvaises… nous en avons la preuve à bord. Les repas sont de plus en plus maigres, ils nous arrivent même de pêcher pour avoir du poisson ! Des pirates, pécheurs ; ont aura tout vu ! Je décide de tenter le tout pour le tout, j’emprunte un cheval – que je ramènerais bien entendu – et me dirige vers le seul endroit que je connais. Le champ où j’ai vu Rosasharn pour la première fois n’est pas très loin de la frontière de la ville, si le destin est avec moi, il me mènera à elle. Je galope à travers champ, et sous cette nuit sombre… mais au loin, la lueur d’une chandelle m’interpelle. Je reconnais le pré malgré la pénombre, je suis certain que cette ferme est celle de Rosa. Je m’approche, puis j’entends une voix, mon cœur s’emballe, je sais que c’est bien elle. Mon insouciance m’a mené à elle, mais je n’ai pas pensé que son fiancé pourrait être là… je pourrais finir embrocher s’il soupçonnait mes intentions envers sa promise.

Mais la voyant seule, du moins je me doute qu’elle s’adressait à un animal et non à un être humain, je m’avance et descend de mon canasson. Je m’adresse à elle, et observa sa réaction. Elle me sourit et me répond qu’elle n’avait jamais douté de ma promesse. Cela me va droit au cœur, cela veut dire qu’elle avait envie de me revoir, elle s’était même fait du souci pour lui. Je ne pouvais pas en espérer autant. « A cause de ce temps, les vagues sont moins présentes et la mer capricieuse, il n’est pas simple de naviguer. Mais je suis là. » Je m’approchais d’elle, et la saluais à ma façon – tel un gentleman – en lui faisant le baisemain. « Je suis ravie de voir que vous vous portez à merveille. » Je me redresse et plonge mon regard dans le sien, avant de répondre à sa demande. « Et bien, je vous emmène dans un lieu très précieux pour moi. Il n’est pas loin de la foret des âmes. J’espère que cela vous plaira. » Alors qu’elle referme son manteau et s’éloigne pour aller chercher son cheval, je m’agenouille pour caresser son chien. J’ai toujours eu une affinité avec les animaux, généralement les chiens le sentent et n’hésite pas à s’approcher. Lorsque Rosasharn revient, je me redresse et m’adresse à elle. « Vous avez un chien tout à fait adorable. » Je lui souris puis monte à mon tour sur ma monture. « Prête ? » Nous quittons la ferme de la jeune femme, et nous éloignons de Blindman’s Bluff. « Votre fiancé n’était pas là ? » Demandais-je innocemment. J’ai bien l’impression que la jeune femme passe le plus clair de son temps seule, où étais-ce une fausse idée. Nous traversons quelques routes, puis de loin la forêt des âmes se dessinent, c’est à ce moment que je décide de dévoiler le lieu à ma partenaire : « Vous voyez là-bas, cette fumée qui s’échappe de la forêt ? J’y ai vécu durant 17 années. » Nos chevaux continuèrent de nous mener droit sur cette fumée.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptyVen 27 Mai 2016 - 21:40

I Keep My Promise
feat. Rosasharn Ashcroft & Magnus Daurinis

Revoir le pirate était en train d’embellir la journée de la jeune femme. Rosasharn n’avait aucune motivation et se perdait dans des pensées moroses aujourd’hui, mais depuis que le jeune homme était apparu au loin, elle avait retrouvé son sourire. Après un mois d’absence, il était enfin revenu ! De plus, la première phrase qu’il avait prononcée à propos de sa promesse qu’il n’avait pas oublié fit énormément plaisir à la jeune fermière, qui avec le temps, avec tout de même penser une ou deux fois qu’il ne viendrait jamais. Mais ce n’était pas le moment d’y penser, puisqu’il était là devant elle, pour son plus grand plaisir ! « À cause de ce temps, les vagues sont moins présentes et la mer capricieuse, il n’est pas simple de naviguer. Mais je suis là. » « Et j’en suis ravie ! » Rosasharn avait, c’est vrai, demandé à un ami à elle, pirate lui aussi, s’il avait des nouvelles du Dunbrock. Sa réponse était restée évasive puisqu’il n’en savait rien et cela avait profondément attristé la demoiselle. Après tout, ils n’étaient pas sur le même navire et c’était normal que Jeremiah n’en sache rien… « Je suis ravie de voir que vous vous portez à merveille. » Ajouta alors Magnus. En guise de réponse, Rosasharn lui envoya un grand sourire. Certes, elle se portait bien. Physiquement, tout allait pour le mieux, elle n’avait pas de ration de nourriture grâce à la ferme, mais moralement, les temps étaient bien plus compliqués… Pourtant, la jeune blonde n’en dit pas un mot. Ce n’était pas son genre de se plaindre et ça ne l’avait jamais été. Elle était bien plus intéressée par l’endroit que Magnus allait lui faire découvrir que sa santé morale.

« Et bien, je vous emmène dans un lieu très précieux pour moi. Il n’est pas loin de la forêt des âmes. J’espère que cela vous plaira. » C’était très intriguant ! « Je vais chercher mon cheval pour vous accompagner ! Je reviens dans quelques minutes. » Rosasharn n’avait pas prévu de sortir aujourd’hui, son cheval n’était donc pas préparé à sortir. Elle referma son manteau et quitta le pallier de la maison pour rejoindre une écurie qui n’était pas très loin. Une fois à l’intérieur, sa monture était allongée sur le sol et semblait dormir. « Aller, debout mon beau ! » La jeune femme ouvra tranquillement la porte du boxe et poussa délicatement l’encolure du cheval pour le forcer à se lever. L’animal ne rechigna pas et fit ce qu’on lui demander. Tout en le sellant, Rosasharn se demandait où elle pouvait bien se rendre… En quoi cet endroit avait de l’importance pour Magnus. Elle aurait aimé poser toutes ses questions aux pirates, mais elle savait qu’elle aurait toutes les réponses en temps voulu. Une fois l’animal sellé et harnaché, elle le dirigea dehors et monta sur son dos. Elle rejoignit alors Magnus au petit trot. Le pirate était en train de partager un moment d’affection avec le chien de la jeune femme. « Vous avez un chien tout à fait adorable. » Magnus avait raison ! Gally était gentil et affectueux, un véritable amour ! « Je vous présente Gally ! » Dit-elle en regardant son chien qui semblait demander plus de caresses. Elle descendit de sa monture pour rentrer le chien à l’intérieur. En temps normal, elle l’aurait laissé dehors sans problème, mais avec la nuit, le froid et les tempêtes qui régnaient sur Neverland, elle n’osait plus laisser son chien seul et totale liberté. Elle remonta ensuite sur son cheval. « Prête ? » « Prête ! » Affirma-t-elle.

Elle s’éloigna alors de sa ferme au petit trot en suivant le pirate. Au début du voyage, elle se mit derrière lui, pour le suivre, puis au fur et à mesure, elle le rejoignit pour se mettre à sa hauteur. « Votre fiancé n’était pas là ? » « Non, il n’est pas très présent en ce moment » A cet instant, on pouvait presque entendre une petite lueur de tristesse dans la voix de la jeune femme. Et pour cause, mon fiancé était très souvent absent de la maison. « Il a un élevage de chevaux, avec ses temps froids et durs, ils ont encore plus besoin de soins… C’est difficile pour tout le monde en ce moment… » Rosasharn était peut-être trop crédule, trop naïve… Un compagnon si souvent absent était signe de tromperie pour certain, mais elle avait une confiance totalement aveugle envers le jeune éleveur et jamais elle ne douterait de sa parole !

La suite du voyage se déroula dans le plus grand calme. C’est alors que petit à petit, la forêt se dessina à l’horizon. Sous cette nuit étoilée et avec cette neige, le paysage était grandiose ! Le paysage était presque incroyable ! « Cela me fait regretter de ne pas sortir plus souvent. » Avoua la jeune femme « C’est magnifique ici. » Les yeux complétement écarquillés, elle regardait partout tout autour d’elle. « Vous voyez là-bas, cette fumée qui s’échappe de la forêt ? J’y ai vécu durant 17 années. » Rosasharn n’avait pas encore remarqué la fumée que l’on pouvait apercevoir, mais maintenant que Magnus en avait parlé, elle ne voyait plus que cela. « C’est là où vous avez grandit ? » Voilà pourquoi ce lieu était si précieux pour le pirate. La maison de son enfance avait forcément beaucoup d’importance pour lui. Sans poser plus de questions, la jeune femme se laissa guider jusqu’à cette fumée pour découvrir une petite chaumière. « Cet endroit sans aucun doute plus à mon père. » Elle marqua une courte pause, juste le temps d’avoir le visage de son défunt père, marqué dans son esprit. « Il a très souvent parlé d’acheter une maison en plein cœur de la forêt. Il avait beau être très gentil, il aimait la solitude. De plus, je pense qu’il était las du temps passé à la ferme. » Rosasharn aimait parler de son père. Même s’il n’était plus là aujourd’hui, elle savait qu’il était là-haut, juste au-dessus, et qu’il veillait sur elle et sa mère depuis son étoile. Rosasharn descendit alors de son cheval. « Vos parents vivent toujours ici ? » Elle se rappela alors que dès leur première rencontre, Magnus lui avait parlé de ses parents. De sa mère qui l’avait poussé à devenir pirate, mais c’est tout ce dont elle se souvenait, elle avait donc très envie d’en savoir plus sur la vie de ce pirate qu’elle trouvait très séduisant…

Il faut le dire, durant toute cette promenade, elle n’avait fait que le défigurer, le fixer, se souvenant que la dernière fois qu’ils s’étaient vus, ils avaient été… Très proches… Maintenant, elle n’arrivait plus à quitter ses yeux si intenses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptyJeu 2 Juin 2016 - 15:36

I keep my promise
Rosasharn x Magnus

J’avais finalement eu ce que je désirais le plus, la revoir. J’avais chevauché jusqu’à sa ferme, sans même savoir l’adresse exacte… mais c’était comme si mon cœur me guidait vers elle. Quand je l’ai aperçu dans sa cour, mes yeux ne pouvaient se détacher de ce visage d’ange. En un instant, les jours passés n’avaient plus d’importance, elle était là devant moi. Elle semblait heureuse de me voir, lui avais-je vraiment manqué ? Je lui expliquais les causes de ma longue absence, s’il cela ne tenait qu’à moi… je serais revenu depuis bien longtemps ! Je l’observais longuement, derrière son sourire ce cachait quelque chose… je profiterais de cette ballade en tête à tête pour le comprendre. Je lui indiquais que nous allions voir un lieu qui me tenait à cœur, à quelques lieux d’ici. Elle s’active, et me dit qu’elle va chercher son cheval. En l’attendant, je me penche sur son chien, il me tourne autour, me renifle puis se laisse faire sous mes caresses. Ce chien est adorable, et je le fais savoir au retour de la jolie blonde. Elle me le présente, et j’esquisse un sourire : « Enchanté Gally. J’aimerais avoir un chien aussi, mais un chien n’a pas sa place sur un bateau de pirate. Cette une vie de privation. » Elle rentra son chien, et je remontais sur mon cheval.

Nous quittions la ferme de la jeune femme, je n’avais pas besoin de plan pour savoir où j’allais… je connaissais la route par cœur. N’importe d’où je partais, je savais retrouver mon chemin… cette demeure qui fut ma maison. Au début, la route se fit d’abord dans le silence, puis une question qui me rongeait finie par sortir de ma bouche. Mais où était son fiancé ? Ok, je dois l’avouer une lueur d’espoir a cru qu’il avait prit la fuite et qu’il m’avait laissé le champ libre, mais s’était totalement surréaliste comme idée ! Lorsqu’elle me répondit, je sentis la même tristesse dans sa voix que lorsque je suis arrivé chez elle. C’est donc ça, un fiancé absent, la laissant seule des journées entières. J’aimerais être celui qui passe tout son temps à ses cotés, mais au final qu’avais-je de plus à proposer que son fiancé ? J’étais un pirate, parti les trois-quarts de l’année sur l’océan. « Cela ne doit pas être facile pour vous, mais vous êtes une femme forte ; je le sais. » Je savais qu’elle n’avait pas besoin d’un homme pour vivre, mais je savais aussi qu’elle aimait son futur époux et qu’il n’était jamais facile de le savoir loin et surtout sans savoir vraiment ce qu’il faisait. Est-il ce genre d’homme qui trompe leur femme, les laissant seule à s’occuper de leur foyer ? Si c’était le cas, je n’aurais aucun remord à la courtiser…

Nous avancions sur le chemin, la neige était encore présente, mais elle ne tombait plus depuis quelques jours. Les routes étaient praticables, mais il faisait toujours nuit malgré cet astre blanc qui nous permettait d’avancer. Mon regard se tourna vers Rosasharn qui s’exclama que le paysage était magnifique. J’étais heureux de la sortir de son quotidien, de voir cette lueur dans ces yeux émerveillés. Je pointais du doigt une fumée qui s’échappait de la forêt, indiquant à Rosa l’endroit où j’avais grandi. « Oui, j’ai dis mes premiers mots ici, fait mes premiers pas… et surtout grimper aux arbres et faire enrager ma mère. Cet endroit ne nous a jamais appartenus, c’est chez ma tante. » Nous pénétrons dans la forêt, puis avançons en direction de la petite chaumière. Elle m’expliqua que son père aurait aimé vivre dans cet endroit… sans réfléchir, je pensais à haute voix. « Votre père aurait du épouser ma mère alors, cela m’aurait évité de finir sur un navire pirate… enfin non parce que l’on était été frère et sœur… et ça serait étrange, enfin j’veux dire… non laissez tomber. » J’étais à deux doigts de lui avouer mes sentiments, mon Dieu je perdais la tête quand elle était dans les parages.

Alors que nous nous trouvions qu’à quelques mètres de la maison de mon enfance, Rosasharn me demandait si mes parents étaient toujours là. Je descendais de cheval, et le tenais par les rennes. « Je n’ai jamais connu mon père, et j’ai appris récemment le décès de ma mère… à vrai dire, je ne lui ai pas parlé depuis dix ans. » Je baissais la tête, préférant regarder les sabots du cheval plutôt que la réaction de Rosasharn. « Ma relation avec ma famille est … compliquée… » Je l’incitais à descendre de son cheval, et de me suivre. Je tendais la main vers elle, et ajouta : « Venez, ce n’est pas la maison que je voulais vous montrez. C’est plus loin derrière ! » J’attachais le cheval à un arbre, pour éviter de rentrer à pied, puis coupais au milieu des champs… vers l’endroit qui comptait le plus pour moi dans ce monde. A quelques mètres de la maison se trouvait un pommier… pas n’importe lequel… celui où j’avais rencontré Adelaïde, mais surtout celui où j’avais passer les jours les plus heureux de ma vie.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptyDim 19 Juin 2016 - 21:28

I Keep My Promise
feat. Rosasharn Ashcroft & Magnus Daurinis

Une vie de privations. Ses mots résonnaient dans les pensées de la jeune femme. Le pirate haïssait-il donc tant que cela sa vie de pirate ? Pourquoi ne la quittait-il donc pas ? Tant de questions que la jeune femme aurait aimé lui poser, mais ce n’était pas le moment. Le pirate réussie tout de même à lui arracher un sourire. Il pensait qu’elle était une femme forte ? Il avait raison, Rosasharn l’était ou du moins, tentait de l’être le plus souvent possible.
L’endroit ou Magnus emmenait la jeune femme se révéla être l’endroit où il avait grandi. « Oui, j’ai dit mes premiers mots ici, fait mes premiers pas… et surtout grimper aux arbres et faire enrager ma mère. Cet endroit ne nous a jamais appartenu, c’est chez ma tante. » Rosasharn se tourna alors vers son ami, un grand sourire aux lèvres. Elle imaginait alors un jeune garçon grimper aux arbres, s’amuser dans cette grande étendue naturelle. « Votre tante à une magnifique propriété alors ! » Rosasharn n’était pas à plaindre non plus, sa ferme était grande et en bon état après tout. Mais cette propriété, au plein coeur de la forêt en ferait pâlir plus d’un de jalousie. La jeune paysanne ajouta ensuite que son père aurait sans aucun doute adoré cette chaumière en pleine forêt. « Votre père aurait dû épouser ma mère alors, cela m’aurait évité de finir sur un navire pirate… enfin non parce que l’on était été frère et sœur… et ça serait étrange, enfin j’veux dire… non laissez tomber. » Encore une fois, il l’a fit rire. Rosasharn n’avait jamais imaginé son père vivre avec autre femme que sa mère, mais les paroles de Magnus n’affectèrent en aucun cas la jeune femme. « J’aurais aimé avoir un frère, je pense. » Pensa-t-elle alors à haute voix. Elle se place ensuite à côté de Magnus et le regarda de nouveau un instant. Il était grand, elle était petite. Il était brun, elle était blonde. Seuls leurs yeux se ressemblaient finalement. « J’ai bien peur que nous fissions de piètres frères et soeurs, dit-elle en souriant, personne ne nous croirait. »

Puis, Rosasharn continua à subvenir à sa curiosité. Elle demanda si les parents du beau brun vivaient toujours dans cette magnifique demeure. « Je n’ai jamais connu mon père, et j’ai appris récemment le décès de ma mère… À vrai dire, je ne lui ai pas parlé depuis dix ans. » La jeune blonde eut le temps de voir l’expression de la tristesse se dessiner sur le visage de Magnus, avant qu’il ne baisse la tête. « Je suis désolée. » Dit-elle d’une voix basse et douce. « Ma relation avec ma famille est … compliquée… » Ajouta le pirate. La jeune femme descendit doucement de son cheval avec l’aide du pirate puis posa sa main sur son bras. « Si j’avais su, je ne vous aurais pas tourmenté avec cela. Si vous… » Avec délicatesse, elle plaça ses doigts sous le menton du pirate. « Si vous avez besoin de parler ou de quoi que ce soit d'autre, n’hésitait pas à venir me voir. » Cela aurait pu sembler complètement ridicule, mais Rosasharn disait cela avec le plus grand des sérieux. Magnus était un homme qu’elle appréciait bien plus qu’elle ne le pensait et le voir triste ou le savoir en danger horrifiait la jeune femme. Si elle lui proposait cela, c’était aussi pour lui faire comprendre qu’il serait toujours le bienvenu chez elle, qu’il serait toujours accueilli avec le plus grand soin de la part de la jeune femme.

« Venez, ce n’est pas la maison que je voulais vous montrer. C’est plus loin derrière ! » Rosasharn imita ensuite le pirate et attacha son cheval grâce à ses rênes puis le suivit à travers les champs. En temps normal, sans toute cette neige, l’endroit devait être encore plus incroyable. Il s’agissait d’une immense clairière avec en son centre un grand arbre. « C’est un pommier ? » Demandais-je en m’approchant du tronc et en posant une main sur ce dernier. Mon regard se posa ensuite sur l’étendue de neige qu’il y avait tout autour. Les reflets de la lune sur l’immense drap blanc illuminaient toute la pleine. On aurait pu se croire en fin d’après-midi ou au petit matin. « Cet endroit à une signification particulière pour vous non ? » Magnus n’avait sans doute pas emmené Rosasharn jusqu’ici juste pour qu’elle puisse voir le paysage. Elle était curieuse, une fois encore, d’en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptyJeu 30 Juin 2016 - 17:05

I keep my promise
Rosasharn x Magnus

Nous avions chevauchés durant une bonne demi-heure, et même si le chemin était plutôt silencieux, j’étais heureux d’être en sa compagnie. Un sourire s’était logé sur mes lèvres depuis que nous avions quitté sa ferme. La fumée qui traversait l’épaisse forêt m’indiquait que nous étions à quelques mètres de la maison où j’ai grandi. Je n’ai pas revu ma tante depuis qu’elle m’a annoncé le décès de ma mère, j’avais récupéré cette boite en métal avec tout ce qu’il restait d’elle. J’étais aujourd’hui un orphelin – même si à 27 ans – je ne sais plus si le terme est correct. Je sais que ma tante m’a toujours dit que j’étais le bienvenue ici, mais venir dans cette maison me rappelais à quel point j’étais seul, aujourd’hui. Nous nous arrêtons devant cette sublime demeure, faite de pierres et un toit de chaume – malheureusement les fleurs n’ont pas supportés le froid et la neige– sinon la vue serait encore plus belle.  Rosasharn complimenta les lieux, et je lui répondis : « Elle peut, elle a eu cinq mari – bien entendu – tous riche. » Je m’embarque dans une explication loufoque, et réalise que je dis n’importe quoi. Mais un détail m’interpelle, Rosasharn me verrait-elle comme un frère ? L’espoir me quitte peu à peu… à vrai dire, je ne devrais pas me faire des idées… c’est de ma faute. J’esquisse un petit sourire à sa conclusion, mais je garde une petite rancune au fond de moi. Puis elle me demande si ma famille vit toujours ici, alors je lui explique la situation. Je peux lire sur son visage qu’elle est gênée, comme si elle avait fait une gaffe. Mais ce n’est rien, je suis habitué à ce genre de question. Je l’aide à descendre de cheval, puis son geste me perturbe. Elle pose sa main sur mon bras et relève mon menton, lorsque je plonge mon regard dans le sien, une étrange sensation me parcoure l’échine. Elle me propose de venir lui parler si j’en ressens le besoin… n’est ce pas insolite comme situation ? Me sentir proche d’elle, me fait sentir encore plus coupable vis-à-vis de mes sentiments pour elle.

Je reculais légèrement, hochant la tête et esquissant un sourire. Il fallait que je change de sujet avant de commettre un geste que je pourrais regretter. Rosa me suivi jusqu’au pommier, cet arbre qui fut le spectateur des plus belles années de ma vie, des meilleurs moments de mon enfance. Nous traversons le champ pour arriver au milieu de ce dernier. Il a perdu la plupart de ses feuilles, mais malgré tout, il n’a pas changé à mes yeux. La jolie blonde posa sa main contre l’écorce et me demande si c’est un pommier. Je hoche la tête en signe de réponse, puis une seconde question suit la première. Je m’approche d’elle et posant ma main sur la sienne, je l’invite à suivre mon geste. Nous contournons légèrement l’arbre, puis nos mains touchent la chose qui me tient à cœur – cette gravure dans cet arbre l’est tout autant dans mon cœur. Un A et un M entourés d’un cœur… je sais, cela parait enfantin, mais nous n’avions que quinze ans. « Ce fut mon premier, et mon seul amour. C’était il y a plus de dix ans. » Je ne savais pas si Adélaïde était revenu ici après mon départ, mais si j’avais pu, je serais revenu. « J’ai toujours pensé qu’un homme ne connaissait qu’une seule fois le grand amour dans sa vie, hélas, on me l’a arraché comme tout le reste… J’aimerais avoir votre chance, partagé ma vie avec quelqu’un qui m’aime et l’aimer en retour. » Je n’ai pas quitté cette gravure des yeux, mais pour cette dernière confession, j’ai besoin de la regarder, de voir si elle réagit à mes paroles.  « Dernièrement,  j’ai fais une magnifique rencontre… et je me suis dis que peut être la vie me donnait une seconde chance. Pensez-vous que je devrais me battre pour conquérir le cœur de cette femme ? » Bien entendu je parlais d’elle, mais Rosa n’en avait pas conscience… du moins, je doute qu’elle le voit comme tel.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptyJeu 11 Aoû 2016 - 23:20

I Keep My Promise
feat. Rosasharn Ashcroft & Magnus Daurinis

Rosasharn sourit en écoutant l’histoire de cette tante plutôt opportuniste d’après les dires du pirate. Magnus, lui, ne semblait pas avoir le même trait de caractère que son aînée. Ce qui pouvait paraître étrange pour un pirate, mais la jeune fermière savait qu’ils n’étaient pas tous avides d’or comme on pourrait le croire. Elle laissait à chacun sa chance de prouver qu’il avait une bonne âme, tout comme elle laissa le pirate prendre sa main pour contourner l’arbre à côté duquel ils se trouvaient. Elle sentit tout son avant-bras frissonner lorsque la paume du jeune homme effleura la sienne. Quand les yeux de la jeune femme se posèrent sur les initiales gravées sur l’écorce elle retira délicatement sa main de l’étreinte du pirate et posa sur lui un regard plein de compassion. Rosasharn avait bien deviné que la lettre M était pour Magnus, mais elle s’interrogeait à propos du A qui se trouvait à côté. « Ce fut mon premier, et mon seul amour. C’était il y a plus de dix ans. » C’était romantique. Mais c’était aussi déchirant… « J’ai toujours pensé qu’un homme ne connaissait qu’une seule fois le grand amour dans sa vie, hélas, on me l’a arraché comme tout le reste… J’aimerais avoir votre chance, partagé ma vie avec quelqu’un qui m’aime et l’aimer en retour. » La jeune femme écoutait le pirate avec attention. Elle éprouva comme de la pitié et de la tristesse à son égard. Plus Rosasharn apprenait à connaître Magnus, plus elle découvrait un homme couvert de blessures. Elle était attendrie et touchée par chacun de ses mots. « Je ne pense pas que l’homme ne connaissait qu’une fois le grand amour… Je pense que l’amour est une chose à laquelle tout le monde à droit. » Elle se rapprocha ensuite de quelques pas du jeune homme. « Je suis désolée ce qu’il vous est arrivé. Pour votre séparation avec cette jeune fille. » Rosasharn ne s’éternisa cependant pas sur la chance qu’elle pouvait avoir, elle n’aimait pas cela. Parler d’elle la rendait plutôt mal à l’aise et devant le désarroi de Magnus, elle n’avait aucune envie de parler de son amour pour Edward.

Magnus semblait absent depuis qu’ils étaient arrivés à ce pommier. Rosasharn ne lui en tenait pas rigueur, à sa place, elle serait sans doute elle aussi perdue dans ses pensées. « Dernièrement, j’ai fais une magnifique rencontre… et je me suis dit que peut-être la vie me donnait une seconde chance. Pensez-vous que je devrais me battre pour conquérir le cœur de cette femme ? » Un large sourire s’étendit sur les lèvres de la jeune femme. « Absolument ! » Répondit-elle en regardant le pirate dans les yeux. « Vous avez le droit à l’amour ! Vous êtes un homme bon, doux et affectueux, la vie vous donneras toujours une nouvelle chance. » Elle se trouvait maintenant en face de lui et plaça ses mains sur ses bras pour l’encourager. « Foncez ! »

Que Magnus se confie à elle faisait réellement plaisir à Rosasharn. Elle avait envie d’en savoir plus sur la femme qui faisait battre le coeur du jeune homme mais n’osa pas poser de questions. Si le pirate voulait lui dire, il le ferait en temps voulu. Peut-être même qu’il lui présenterait un jour. Malgré la joie qu’éprouvait la jeune femme, elle ressentait tout de même un petit pincement dans le ventre. Un sentiment qu’elle n’avait pas l’habitude de ressentir, comme de la jalousie . C’était insensé... Si Magnus tombait amoureux d’une femme, elle avait peur qu’il ne vienne plus la voir. Rosa était heureuse pour le pirate, mais elle ressentait aussi une pointe de tristesse à l’idée qu’il abandonne leur petit rituel. Leurs petites sorties qui faisaient tant plaisir à la petite fermière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptyDim 21 Aoû 2016 - 16:53

I keep my promise
Rosasharn x Magnus

Le sort continue de s’acharner contre moi, je suis là en compagnie de la femme qui occupe la plupart de mes pensées, sans pouvoir lui dire ce que je ressens. J’aimerais lui avouer que je ne fais que penser à elle, jour et nuit… que chaque jour en mer était un supplice d’être si loin d’elle. Mais à quoi bon ? Cette femme était fiancée, elle semblait heureuse – du moins, elle ne laissait paraître aucun signe de mariage malheureux. Certes, son fiancé semble souvent absent… mais qu’avais-je donc à lui offrir de plus, moi, le pirate ? Enfin, il était clair que si elle m’accordait ne serait-ce qu’une chance ; je lâcherais cette vie de briguant des mers. Être près de cet arbre, me rappelle à quel point, je suis malheureux en amour. D’abord, Adélaïde que l’on m’à forcé à abandonner… aujourd’hui, elle doit être mariée, peut être même, une mère aimante. Elle était tellement tendre et rêveuse, je suis certain qu’elle vit une vie de princesse… après tout, elle mérita d’avoir cette vie, je n’aurais pas pu lui offrir le luxe qu’elle méritait. Et puis aujourd’hui, Rosasharn, cette jolie fermière dont je suis tombé amoureux au premier regard. Pourquoi était-elle si douce avec moi ? Sa bonté me touche au plus haut point. Elle a ses gestes d’affections envers moi, ses paroles réconfortantes… même son soutien me déstabilise. « Cela remonte à une dizaine d’année à présent. Mais il fut difficile pour moi de l’oublier. » Répondis-je pour la rassurer.

Puis, relevant mon regard vers cette jolie blonde, je lui fis une nouvelle confession. Je voulais voir sa réaction face à cette révélation, peut être qu’elle comprendrait que la femme dont je parle, c’est elle. Après tout, je n’ai pas pu rencontrer beaucoup de monde ces derniers temps, mise à part les sirènes, nous ne voyons pas beaucoup de femme en mer. Je vis ses lèvres s’étirer, un sourire se dessina sur son visage. Ses paroles étaient sincères, malheureusement, j’ai bien peur qu’elle n’est pas comprise la nuance qui se cachait dans ma phrase. Elle posa ses mains sur mes bras, son regard était toujours plongé dans le mien. Je baissais la tête, et me mordais la lèvre inférieure pour m’empêcher de dire une chose que je finirais par regretter. Je me reculai d’un pas,  puis saisit ses mains posées sur mes bras. Je relevais la tête, en ajoutant : « Vous ne comprenez pas Rosasharn. L’amour est cruel envers moi, cette femme n’est pas libre. Son cœur appartient à un autre homme.» Il m’était difficile de la regarder en face, d’être là, si proche d’elle… et pourtant de ne pas pouvoir la désirer sans me sentir coupable. « Je crains, que si je suis votre conseil… cette femme m’échappe à jamais. » Je m’écartais d’elle, lâchant ses mains, et lui, tourna le dos : « Nous devrions rentrer, venir ici, n’était pas une bonne idée. »

Je fis quelques pas en m’éloignant de l’arbre, essayant de me résonner, de mettre fin à ce supplice… Je n’avais qu’une envie, goûter ses lèvres qui me semblaient si douce et délicate.  Nous traversions de nouveau le champ de blé dévasté par cette neige, quand las de combattre cette envie qui me rongeait, je fis de nouveau face à Rosasharn. Sans réfléchir, mes mains se glissèrent dans sa nuque et mes lèvres se posèrent délicatement contre les siennes. Allais-je regretter mon geste ?


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  EmptySam 3 Sep 2016 - 11:40

I Keep My Promise
feat. Rosasharn Ashcroft & Magnus Daurinis

Magnus avait un grand cœur, Rosasharn l’avait remarqué dès leur première rencontre. C’était un homme qui semblait brisé, fracassé au plus grand regret de la fermière. Il ne méritait pas de subir de telles douleurs. Si seulement… Si seulement quoi ? Elle voulait tout faire pour lui redonner le sourire, lui redonner foi en l’amour, mais la petite blonde était si impuissante dans cette histoire… Ses mots, qu’elles voulaient réconfortant, semblait avoir l’effet d’une lame sur le coeur du pirate. « Vous ne comprenez pas Rosasharn. L’amour est cruel envers moi, cette femme n’est pas libre. Son cœur appartient à un autre homme. » Non en effet, elle n’avait pas compris sur le moment. Le sort semblait s’acharner sur le jeune homme, pourtant, Rosasharn avait envie d’y croire. Elle frissonna lorsque Magnus prit ses mains dans les siennes. Un frisson qui lui parcouru tout le long de l’échine. Le regard du pirate était fuyard, pourtant ses yeux semblaient l’implorer dès qu’ils se posaient sur elle. « Je crains, que si je suis votre conseil… cette femme m’échappe à jamais. » Il s’écarta ensuite d’elle, lui tournant le dos. La fermière avait le souffle complètement coupé, elle craignait avoir compris le sens des mots du jeune homme. Était-il en train de lui avouer qu’il avait des sentiments pour elle ? Maintenant qu’elle y pensait, elle semblait ressembler à cette femme dont il était amoureux. Lorsqu’elle ne fut plus pétrifiée, elle s’avança pour poser sa main dans le dos du pirate. « Mag… » « Nous devrions rentrer, venir ici, n’était pas une bonne idée. » Elle n’eut pas le temps de le toucher, il s’éloignait sans même se retourner vers elle. Elle préféra ne rien ajouter, de toute façon, elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pouvait bien lui dire. Elle faisait peut-être complètement fausse route, et tout ce qu’elle venait de penser sortait juste de son imagination. La jeune paysanne emboita alors le pas au pirate, la tête baissée, perdue dans ses pensées.

Le silence qui les séparait était pesant. Rosasharn relevait la tête de temps à autre pour tenter de croiser le regard du pirate, mais rien. Il ne se retournait plus, ne posait plus sur elle ce regard doux qu’elle appréciait pourtant tant. Elle se sentait si mal… Pour lui, pour la douleur qu’il avait dû éprouver en se dévoilant auprès d’elle. Elle n’aurait jamais dû accepter ce petit rendez-vous.
La petite blonde sortie de ses pensées lorsque Magnus se retourna enfin. Elle s’attendait à ce qu’il lui dise quelque chose, mais à la place de cela, il glissa ses mains dans la nuque de la jeune femme et déposa un tendre baiser sur ses lèvres. Elle fut surprise, mais ne repoussa pas le pirate. Pour une raison complètement obscure. Elle prit même du plaisir à embrasser le jeune homme. Se hissant sur la pointe des pieds, elle glissa ses mains sur les joues du pirate. Ce baiser, si impromptu était-il, il était bon. Mais Rosasharn faisait une terrible erreur. Sa raison l’arracha aux lèvres du brun et elle baissa la tête. Fronçant les yeux, se mordant les lèvres, Rosa posa sa tête contre le torse du pirate. Elle était honteuse de ce qu’elle venait de faire pourtant, elle ne voulait pas quitter l’étreinte du pirate.

Quand elle osa relever la tête pour plonger dans le regard du pirate, une petite larme coula sur sa joue. Elle l’essuya d’un revers de main. « Je... Ce.. Ce n'est pas... » Tout était si chamboulé dans sa tête, dans ses pensées. Rosasharn ne parvenait plus à faire une phrase correcte sans que ses mots ne s’entremêlent. « On ne devrait pas… Ce… Ce n’est pas bien… » Rosasharn était fiancée ! Elle aimait Edward plus que tout au monde, pourtant depuis quelque temps, c’était Magnus qui occupait toutes ses pensées. « Pourquoi moi ? » demanda-t-elle en l’implorant. « Vous me connaissez pourtant à peine et pourtant vous… » *semblez si amoureux*. La façon dont il regardait Rosasharn ne laissait jamais insensible. Jamais personne, ni même son fiancé, ne la regardait avec tant de tendresse, tant de désir, elle s’en rendait compte à présent. La jeune femme appréciait même cela, elle aimait lorsqu’il la touchait, lorsqu’il lui prenait les mains, quand elle pouvait sentir son souffle… Son cœur se brisait entre deux mondes et elle savait pertinemment qu’un jour, elle devrait choisir. Son choix aurait de lourdes et douloureuses conséquences rien qu’à cette idée, elle en était malade.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



I keep my promise  Empty
Message Sujet: Re: I keep my promise I keep my promise  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I keep my promise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-