AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 You can't see it with your eyes, hold it in your hands ~ feat Saamiya
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You can't see it with your eyes, hold it in your hands ~ feat Saamiya - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: You can't see it with your eyes, hold it in your hands ~ feat Saamiya You can't see it with your eyes, hold it in your hands ~ feat Saamiya - Page 2 EmptyDim 14 Fév 2016 - 18:16




You can't see it with your eyes, hold it in your hands


feat. Saamiya



      J'ai acquiescé d'un simple signe de la tête, visage fermé, ne sachant quoi dire, quels mots trouver, quand elle m'a demandé si pour son tortionnaire ces choses là étaient normales. Pour cet homme, peut-être que ça l'était. Mais je n'ai nullement envie d'entrer dans ce débat. D'une part parce que je risque de perdre rapidement mon sang froid, la simple idée que des hommes comme lui puissent exister me répugne. D'une autre parce que je doute que s’attarder là dessus lui soit réellement bénéfique. Il lui faut à présent regarder devant elle, vers l'avenir qui lui tend les bras à présent qu'elle est libre.

      J'ai évoqué Selyne quand elle a voulu en savoir plus sur ma famille. J'ai menti, dans un sens. Ma famille va bien au delà de ma fille. Elle est mon sang, c'est vrai, mais ma famille ne s’arrête pas à cela. Il y a celle que je me suis construit au fil du temps. Cheyenne, Rainbow, les autres. Mais je n'ai pas besoin d'entrer dans les détails avec elle. Je me contente de la réconforter, de lui faire penser à autre chose, de lui donner quelques sujets joyeux à méditer. Est-ce que le nom de ma fille la regarde ? Qu'est ce que j'ai à perdre à le lui donner de toutes façons. «
 Selyne. Elle se nomme Selyne. » Nous n'insisterons je pense pas plus sur le sujet. Il nous faut prendre la route.

      Sa réflexion est plutôt pertinente. Il pourrait, je suppose, la chercher là en priorité. Mais j'en doute. «
 C'est probable c'est vrai. Mais je pense qu'il te jugera suffisamment maligne pour ne pas avoir commis ce qu'il penserait être une erreur. Et puis...  elle est grande cette ville. Et si tu trouves du travail, tu trouveras des gens pour veiller sur toi. » Je prends les devant, avançant en m'efforçant de repousser du pieds les cailloux et tasser les aspérités du sol pour lui faciliter la tache. Ses pieds ont beaux êtres soignés et bandés, il n'est nul besoin de leur imposer des difficultés supplémentaires.

      Elle pose une question de plus et j'esquisse un énième sourire. Elle qui semblait muette aux premiers abords, la voilà revenue moulin à parole. C’est plutôt une bonne chose, elle reprend du poil de la bête, elle commence à voir une lueur d’espoir dans tout ça. Sa phrase en est la preuve. Je lève les yeux pour chercher la réponse la plus naturelle à lui fournir. «
 Il y a longtemps que je n'ai pas pris le temps de le faire... » Le temps.. il y a longtemps que je n'ai plus pris le temps de faire quoi que ce soit qui ne soit pas d'une nécessité absolue. « Il y a beaucoup de chose là haut pour celui qui se donne la peine de regarder. Mais depuis quelques temps outre la lune il n'y a rien qui vaille la peine qu'on s'y attarde. Le ciel est trop sombre pour y voir quoi que ce soit. » C'est peut être lui briser  ses rêves dans l’œuf, ce dont elle n'a pas besoin, aussi j’enchaîne aussitôt. « Mais l'espoir, tu peux le trouver ailleurs. Comme dans les lueurs devant nous. Regarde, la ville n’est plus loin. »

      Moi je m’arrête ici. Si elle a besoin que je poursuive avec elle, je le ferais, mais il est vrai qu'il me tarde déjà de rentrer auprès des miens. Toute cette conversation n'a fait qu’attiser ce manque. Il n'y a pas un jour que je suis parti et déjà, je n'aspire plus qu'à une chose, retrouver ma capricieuse petite canaille. Son rire. Pour me rappeler que ma lueur d'espoir à moi, elle est là.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You can't see it with your eyes, hold it in your hands ~ feat Saamiya - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: You can't see it with your eyes, hold it in your hands ~ feat Saamiya You can't see it with your eyes, hold it in your hands ~ feat Saamiya - Page 2 EmptyLun 15 Fév 2016 - 17:11

J’avais eu envie qu’il me parle de sa famille. Qu’il me dise au moins le nom de sa petite fille. Selyne c’était joli comme prénom. C’était simple, enchanteur et mignon. Je ne m’attardai pas sur le sujet, j’avais simplement hoché la tête pour montrer que je trouvais ce prénom bien beau. Puis je recommençai avec mes craintes, mes interrogations. Je ne voulais pas avoir fait cela pour rien. Il fallait que ma fuit en vaille la peine. Alors, oui il était important pour moi de savoir s’il y avait de fortes chances qu’il me retrouve dans cette ville. Mais, je trouvais l’avis de Mataku intéressant. Déjà, il avait fallu que je fasse preuve de courage et d’intelligence pour attendre au bon moment pour m’enfuir, alors, il ne penserait surement pas que je me cacherais à la vue de tous… La 1ere chose à laquelle il pouvait penser c’était que j’étais probablement dans un lieu isolé, là où presque personne ne passe. Alors, peut-être qu’effectivement la ville était l’endroit le plus sûr pour moi. Me trouver un emploi? Comment allais-je faire cela? Je n’ai jamais travaillé de ma jeune vie. Quel travail pouvions-nous faire ici sur Neverland? Je n’en avais aucune idée. Que faisaient les femmes? Il ne fallait pas que je me pose ces questions maintenant. Je devais me concentrer sur la route qui m’attendait. Comme un gentleman, il écartait les petits cailloux qui pouvaient se mettre au travers de mon chemin. Il ne voulait surement pas recommencer à panser mes pieds. Les nuits de l’Égypte me manquait déjà, celles où je regardais les étoiles en réfléchissant à mon avenir et là où les étoiles filantes me donnaient les réponses que j’attendais. Alors, quand il me dit que l’espoir se trouvait aussi ailleurs, comme dans les lueurs de la ville, je me contentai de le croire. Je voulais que cela fonctionne, je voulais que ma vie change. Mais comment si je ne laissais personne m’approcher? Il m’avait fallu du temps avant que je ne le laisse venir vers moi. Il m’avait fallu un moment avant de lui accorder un minimum de confiance. Il était ma bouée de sauvetage. Puis, il s’arrêta. Je me retournai vers lui pour comprendre pourquoi nous nous arrêtions. Ne venait-il pas avec moi? Allait-il me laisser seule?

«Vous ne venez donc pas avec moi?» Dis-je un peu effrayée par la suite. «Merci Mataku de m’avoir aidé. Il y peu de gentil homme comme vous. Prenez soin de votre famille. De votre fille. Elle doit d’ailleurs vous attendre. Je ne vous retiendrai pas. Je trouverai un moyen de me débrouiller. Vous en avez fait déjà bien assez.»

Je le regardai un instant avant de faire volteface et d’avancer. Une nouvelle vie m’attendait. Bien évidemment, je serai toujours effrayée à l’idée qu’il me retrouve, mais je devais marcher jusque-là et ne pas m’arrêter. Je devais pouvoir vivre. Je me retournai et le vit de dos s’éloigner. Je ne pus m’empêcher de sourire un peu et de regarder la lune en guise de merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

You can't see it with your eyes, hold it in your hands ~ feat Saamiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-