AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty
Message Sujet: Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane EmptyLun 11 Jan 2016 - 21:41




Take everything you like seriously, except yourselves


feat. Rheïane



       C' est un petit anneau en argent que j'ajoute à mon poignet ce matin. Il le portait autour du cou, un souvenir sans doute, un héritage familiale probablement. Je devrais m'en vouloir peut être, j'aurais pu le lui laisser ... Mais c'est plus fort que moi, plus j'ai apprécié ma nuit, moins je résiste à l'envie de garder un trophée. Et ma foi... ce serait mentir que de prétendre avoir été déçu par ma cible. Ça ne m'a pas empêché de mettre les voiles aux premiers heures du jour cela dit. Hors de question de prendre le risque de se laisser aller dans le confort de quelque chose de trop agréable. Le confort c'est monotone, c’est banal, c'est... chiant. Et puis.. ça serait risquer de m'attacher. Beurk. S'il me venait des sentiments je crois que j'en serais malade. Non, je ne suis pas si faible. C'était un passe temps fort agréable, point à la la ligne, nouvelle page.

       Alors certes je garde des trophées. Mais ils ne sont rien de plus, des trophées. Pas des souvenirs pour se replonger avec nostalgie dans telle ou telle aventure. Des trophées de chasse, pour ne pas me reposer sur mes acquis, une collection à compléter de mes conquêtes les plus osées ou de celles qui m'ont donné le plus de fil à retordre. Y a bien des humains qui font empailler leurs proies après une chasse fructueuse. C’est un peu ma revanche, pour me prouver que je suis meilleur que lui... lui... je me demande s'il gardait lui aussi un petit quelque chose de ses plus chouettes.. non. Non il n'en gardait pas puisqu'il ne m'a rien pris de plus que mon honneur.Et mon cœur, puisque j'étais assez stupide pour en avoir un à l'époque. Et.. tient, qui est-ce qui s'avance ? Je pensais m’être trouver un coin tranquille... à croire que même plusieurs mètres sous la surfaces on peut pas être pénard...

       Où ? Où est-ce que je l'ai déjà vue ? Car j l'ai déjà vue j'en mettrais ma main au feu. Je l'ai déjà vue et j'ai probablement déjà du me faire la même réflexion: celle là, il me la faut. Elle vient de me passer devant, m'ignorant tout à fait. Rien que pour ça, elle attise ma curiosité. Elle ne m'a peut être pas vu, adossé que j'étais à ce rocher. Il faut que je la vois de plus prés. Il ne me faut que quelques instants pour imaginer une petite improvisation, un vieux truc qui a déjà fait ses preuves ici comme en surface. Une petite longueur à pleine vitesse sur le dos, l'air de rien, en faisant mine de s’intéresser à autre chose. La heurter malencontreusement dans une trajectoire toute calculée d'avance.

       Baam, le choc est plus douloureux pour moi que pour elle, j'y ai veillé. Mais en bon.. gentlemen.. je me retourne aussitôt pour m'excuser platement. «
 oooh pardon, je suis désolé. Navré vraiment. Je ne vous ai pas fait mal au moins. Je suivais des yeux ce point là à la surface et je.. vraiment je suis confus. Vous allez bien ? » Si j'en fais des tonnes ? Certainement. Mais la plupart du temps ça suffit à les attendrir si ça ne les fait pas rire. C’est basique mais il faut bien quelque chose pour engager la conversation. Et bon sang.. ces yeux.. je suis fixé sur ce point au moins, si il est certain à présent qu'elle m'est tout à fait inconnue, il l’est aussi que ce trophée là.. il aura une place de choix au milieu des autres !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty
Message Sujet: Re: Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane EmptyDim 17 Jan 2016 - 19:35

Take everything you like seriously, except yourselves

Je viens d’apprendre que ma sœur, ma tendre et douce Zéa est devenue Reine. Notre famille vient de regagner sa place, celle qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Délaissant ma fille pour un moment, le temps d’aller prendre un peu la température de l’eau et surtout de m’assurer de la nouvelle, je prends le risque de venir vers la lagune, tant d’années que mes écailles n’ont pas pris l’eau de ce côté de l’île. Je crains la réaction de ma famille, elle qui me pensait morte ou perdue depuis toutes ses longues et pourtant si éphémères années. Que pensera ma sœur ? Et mon frère, ce cher Délémir à qui pendant un moment de ma vie, je confiais jusqu’au plus infime de mes secrets et de mes pensées. Je suis nerveuse, je le sais et je ne m’en cache pas. J’ai passé tant de temps à me protéger des autres, de cette Reine qui voulait probablement ma mort, ainsi que celle de ma famille. Me rejetteront-ils parce que j’ai préféré protéger mon enfant où au contraire m’accueilleront-ils, comme si rien n’avait été ? Pour la première fois depuis fort longtemps, je doute. Je ne suis plus la mère sirène puissante et sûre d’elle, je redeviens l’enfant prise de terreur lorsqu’elle avait vu un humain mort à la surface. Je déteste me sentir aussi faible, aussi dans le doute. Perdue dans mes réflexions, je ne prête aucune attention à ce qui m’entoure, car plus la lagune approche et plus mon cœur s’affole de crainte d’être rejetée et j’en serais bien entendu la seule responsable. Alors que je touche au but, un triton me percute et je me retourne rapidement, prête à en découdre s’il est menaçant. Mais…il ne s’agit visiblement que d’un badaud étourdi qui ne sait même pas nager correctement.

Aélis : oooh pardon, je suis désolé. Navré vraiment. Je ne vous ai pas fait mal au moins. Je suivais des yeux ce point-là à la surface et je…vraiment je suis confus. Vous allez bien ?

Je le toise littéralement, pour moi, il n’est qu’un insecte et cela même s’il est un triton et un membre de mon espèce. Je déteste les faibles et les vils charmeurs, à la vue de son visage déconfit, j’en conclus rapidement qu’il est les deux. « Évitez de me toucher ! » Grondais-je lorsque son geste, pour se faire pardonner, avait été de me tenir l’avant-bras. « Regardez un peu plus autour de vous à l’avenir » Sans même prendre le temps de converser davantage, je repris mon chemin, contournant les rochers et observant du coin de l’œil, le triton qui visiblement allait dans la même direction que moi. Sans doute allait-il vers le lagon. Du moment qu’il ne m’adressait plus la parole pour me prouver encore une fois sa stupide maladresse, je pouvais encore le supporter sur le trajet. A une distance raisonnable, bien entendue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty
Message Sujet: Re: Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane EmptyMar 19 Jan 2016 - 21:50




Take everything you like seriously, except yourselves


feat. Rheïane


       Il y a des chasseurs qui guettent leurs proies pendant des heures, qui se placent aux stratégiques, attendent patiemment. Moi je préfère agir à l’instinct, selon ce qui se présente. Et elle.. et bien mon instinct me souffle très distinctement que je ne peux pas laisser filer une proie pareille. Il me faut mettre toutes les chances de mon coté, alors en plus du reste, de l'attitude, du regard, de l'intonation de ma voix, du personnage que je me donne, en plus de tout ça, j'esquisse un geste. Un tout petit geste que je veux rassurant, que je pense rassurant. Je lui prends doucement le bras, comme pour m'assurer qu'elle va bien. Je viens de lui rentrer dedans après tout. Mais voilà, elle est farouche la donzelle. Seulement je ne vais pas abandonner mon personnage pour autant, pas si rapidement, je ne fais que commencer. Alors plutôt que d'être outré, blessé par ce rejet, je fais mine d'être confus un peu plus encore. D'autant qu'elle poursuit sur une voie qui m'y incite. « Désolé, je ne voulais pas faire preuve de.. enfin je ne voulais pas vous offenser. »  C'est pas vrai.. elle est repartie avant la fin de ma phrase...

       Décidément, celle là... c'est puéril me diriez vous, mais plus elles me résistent, plus j'ai envie d'insister. Je suis pas du genre à forcer qui que ce soit à faire quoi que ce soit, mais je prends rarement un non pour définitif. Notez qu’elle a pas dit non encore puisque je lui ai encore rien proposé. Allons, allons, il s'agirait à présent de ne pas la perdre de vue. Et comme elle a reprit sa route en direction de la lagune, je fais mine de reprendre la mienne. Vers le même point de chute. Qu'est ce que ça aurait de surprenant ? C'est par là que j'allais quand je l'ai heurtée non ?

       Je nage en retrait, pour ne pas non plus qu'elle s'imagine que je puisse faire une fixette sur sa délicieuse petite personne. Quoi que si elle continue à m'ignorer ça devrait pas tarder...  Légèrement sur sa droite, au dessus d'elle, tant pour guetter un éventuel changement de direction que pour en profiter pour admirer l'élégance froide avec laquelle elle se déplace. Froide... c'est quelque chose, je crois, que je ne comprendrais jamais chez ces demoiselles. Les choses sont plus simples avec les hommes, pas de faux semblant, ça colle ou ça colle pas, ils ne se cachent pas derrière quelques masques comme la plupart des représentantes de la gent féminine. Mais aujourd'hui, c'est justement ça qui m’intéresse, briser son masque.

       Alors je commence par briser le silence. Un ricanement léger suivi d'un rire amusé. Puis un petit mouvement de nageoire pour basculer sur sa gauche et revenir à sa hauteur. Et c'est sur le dos que j'avance à ses cotés, un sourire enjoué aux lèvres. «
 Il semblerait que nous ayons le même point de chute. Vous rentrez à la lagune n'est ce pas ? On va pas nager cote à cote à se regarder en chien de fusil sans desserrer les dents. Si vous êtes vexée pour tout à l'heure, je vous prie de m'excuser de nouveau. C’était sans malice, vraiment, je ne vous avais pas vue, que puis je faire pour me faire pardonner ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty
Message Sujet: Re: Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane EmptyMer 3 Fév 2016 - 11:00

Take everything you like seriously, except yourselves

Voilà, l’une des raisons qui me poussait à rester loin de tous ces…enfin de autres en général. Seule et isolée je n’avais pas à subir ou rarement la venue d’inconnus qui m’agaçaient au plus haut point. Voici qu’en plus de m’importuné, le triton semblant s’amuser de la situation. Je le fusillais, lui jetant mon plus sombre regard, mais visiblement, cela ne lui fit pas perdre contenance, il crut même plaisant de m’adresser la parole une seconde fois, qui serait, je le jure la dernière.

Aëlis : Il semblerait que nous ayons le même point de chute. Vous rentrez à la lagune n'est-ce pas ?[…]

Soupire et exaspération qui se matérialise par un regard vers la surface. Ne voit-il donc pas, que je ne suis pas ici pour faire la conversation ?

[…] On va pas nager côte à côte à se regarder en chien de fusil sans desserrer les dents. Si vous êtes vexée pour tout à l'heure, je vous prie de m'excuser de nouveau. C’était sans malice, vraiment, je ne vous avais pas vue, que puis-je faire pour me faire pardonner ?


Je m’arrête de nager d’un coup, ce qui a pour effet de le laisser prendre de la distance avant qu’il ne s’arrête complétement. « Est-ce que j’ai l’air d’être vexée ? Est-ce que j’ai l’air de vouloir tenir une conversation ? Non ! Il n’y a rien à pardonné, rien à réparer ! Je veux juste aller là où je dois me rendre sans avoir besoin de votre compagnie qui m’agace plus qu’aucune autre chose depuis ce matin, alors si vous voulez converser avec quelqu’un allez chercher cette personne, je ne suis ni loquace, ni de bonne compagnie ! » Après ma tirade, le triton ne semble ni choqué, ni décidé à déguerpir que dois-je faire, le menacer ? Ma nageoire aux reflets bleutés balance lentement me permettant de faire du sur place, alors que nos deux regards ne se lâchent pas une seule seconde. Les gens devraient savoir lorsqu’ils ne sont pas les bienvenus…mais je sais aussi que j’attise la curiosité de beaucoup d’Êtres de mon peuple. Pas que je me pense supérieure, non, mais parce que je suis légèrement étrangère à ce lagon que j’ai quitté il y a des années, peut-être également à cause ma peau qui affiche de nombreux tatouages, souvenir de mes pérégrinations. Il est rare pour les Sirènes et les Tritons d’afficher ouvertement une appartenance à la race des humains. « Je suis agacée par toi, Triton…si tu étais raisonnable, tu passerais ton chemin, ce n’est ni le jour ni l’endroit pour venir m’importuner ! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty
Message Sujet: Re: Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane EmptyDim 7 Fév 2016 - 21:22




Take everything you like seriously, except yourselves


feat. Rheïane


       Essayer de meubler, de faire la conversation, de lui donner matière à répondre. Qu'elle me regarde un peu plutôt que de nager seule dans son coin. Ça serait trop bête avouez, non ? Et je réfléchis deja à la suite quand elle stoppe sa course tout net, me laissant faire quelques mètres en avant seul. Quoi elle pense m’échapper comme ça ? Non, elle répond. Et bon sang.. elle a du caractère. Elle l'avait déjà prouvé mais là... Elle me plaît décidément trop pour que je me contente de repartir dans mon coin. Elle pensait m'avoir choqué ? Jamais, j'ai connu bien plus virulentes. Je l'agace ? Soit, je n'ai qu'à changer de registre. J'ai plus d'une corde à mon arc. Ceci dit... je devrais le faire rapidement pour ne pas risquer qu'elle me prenne tout à fait en grippe. Quoi que ce soit un fait bien établi : souvent femme varie. Il est connu ce dictons n'est ce pas ? C'est bien que je peux m'y fier.

       En revanche, je ne peux m'empercher de ricaner légèrement quand elle reprend après un long silence immobile qui me laisse tout le temps de l'admirer. Elle est trop belle pour être réelle celle là. C'est peut être ça, un mirage. J'ai du prendre une insolation ou un truc dans ce goût là la dernière fois que je me suis baladé sur la terre ferme. Je secoue brièvement la tête, de droite et de gauche, comme ces chiens trempés qui s’ébrouent. Des fois que ça me remette les idées en places. Puis je lui réponds, un petit rictus amusé aux lèvres et le regard faussement innocent. « 
Raisonnable, moi ? Allons, si je l’étais je vous ennuierais d'autant plus. Une sirène comme vous n'a pas besoin de raisonnable ou de sage, n'est-ce pas. » Je pointe un doigt vers un des dessins que l'encre trace sur sa peau. « Ces œuvres d'arts là, je sais d'où elles viennent. Vous n'êtes pas du genre à rester sagement sous la surface à attendre qu'il se passe quelque chose qui sorte un peu de l'ordinaire. Ça nous fait un point commun voyez vous. »

       J'ai sauté sur le premier sujet qui m'a traversé l'esprit. Il faut dire que ces motifs ont quelque chose d’envoûtant, comme tout le reste de sa personne. Elle a cette aura de mystère qu'il me faut absolument percer. Ah je vous entends d'ici. La curiosité est un vilain défaut. Et alors ? Ça va pas me tuer. Et tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort non ? Alors je m'engouffre dans cette brèche et je croise les doigts, façon de parler, en espérant l'intriguer. «
 C'est parmi les humains que vous les avez eux, non ? Je n'ai jamais trouvé quoi que ce soit qui mérite que je me l’écrive sur la peau. Mais je sais que la plupart de ces marques sont des symboles, qu'elles ont leur sens propre pour celui qui les porte. Si j'osais... non, cela ne me regarde probablement pas. » Aller.. je lui tends la perche au risque de me prendre un retour de bâton. Elle pourrait tout aussi bien se prendre au jeu et me donner le sens de certaines, que m'envoyer sur les roses sous prétexte qu'en effet ce ne sont en rien mes affaires.

       Qui ne tente rien...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty
Message Sujet: Re: Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane EmptySam 13 Fév 2016 - 17:08

Take everything you like seriously, except yourselves

Je pense sincèrement que cet individu fait exprès pour m’exaspérer. A la surface, les hommes n’insistent pas, mais peut-être parce que je suis beaucoup plus dure avec eux également. Là, je viens revoir ma sœur, ma famille et lui est une épice grossière dans mon soulier, enfin dans ma nageoire.

Aëlis : Raisonnable, moi ? Allons, si je l’étais je vous ennuierais d'autant plus. Une sirène comme vous n'a pas besoin de raisonnable ou de sage, n'est-ce pas.

Il montre d’un geste les tatouages que j’ai faits lors de mes pérégrinations, ils sont ma vie avant ma fille, et oui, ils ont un symbole, le prix de chaque vie que j’ai ôtée, le prix de ma souffrance également, car chacune de mes larmes et de mes douleurs y sont inscrites pour que jamais je n’oublie.

Aëlis : Ces œuvres d'art là, je sais d'où elles viennent. Vous n'êtes pas du genre à rester sagement sous la surface à attendre qu'il se passe quelque chose qui sorte un peu de l'ordinaire. Ça nous fait un point commun voyez vous.

Je soupire, je ne veux pas lui faire de mal, mais si j’y suis contrainte, il le regrettera. Que croit-il bien faire en me parlant, veut-il que je l’attire sur le premier rocher venu pour me donner ? Il y a fort longtemps que ce petit jeu ne m’amuse plus. Un triton ou un homme devrait savoir lorsqu’il va trop loin, lui visiblement, c’est un jeu. Je n’ai que peu de patience et il ne sait pas à qui il a faire.

Aëlis : C'est parmi les humains que vous les avez eux, non ? Je n'ai jamais trouvé quoi que ce soit qui mérite que je me l’écrive sur la peau. Mais je sais que la plupart de ces marques sont des symboles, qu'elles ont leur sens propre pour celui qui les porte. Si j'osais... non, cela ne me regarde probablement pas.

Il aime s’écouter parler, je connais très bien ce genre de personnage narcissique et sur d’eux. « En effet, rien ne te regarde me concernant et je vais être très explicite cette fois pour que tu me laisses en paix… » D’un coup de nageoire, je le pousse vers le fond de la mer qui n’est pas si profonde à cet endroit. Son corps chute lourdement dans le sable marin, une main sur sa gorge, je me montre très très persuasive. Ma paume se ressert un peu sur sa nuque. « Si j’étais toi, je continuerais mon chemin, avant qu’il ne me prenne l’envie de manger un mâle triton pour mon repas de ce soir ! Je t’ai déjà expliqué que j’étais pressée et toutes tes paroles ne me touchent pas, ni ne m’intéressent, est-ce que c’est bien compris ?! Si tu tiens à la vie, avant que je ne te l’ôte, tires toi rapidement et ne viens plus jamais me parler ! Tu ignores qui je suis et de quoi je suis capable ! » Je le relâche étant claire, je recule, je prends mon élan pour quitter l’endroit le plus rapidement possible, allant droit vers le large à présent pour gagner le royaume des sirènes et Sa Majesté la reine, ma sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty
Message Sujet: Re: Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane EmptyDim 21 Fév 2016 - 23:27




Take everything you like seriously, except yourselves


feat. Rheïane


       Je sais que je devrais probablement éviter de rentrer dans ce genre de sujet personnel avec elle. Je ne peux même pas prétendre que nous nous connaissons depuis quelques instants, se connaître est un bien grand mot si on tient compte du peu de conversation que nous avons eu. Ce n’est pas faute d'essayer pourtant. Toujours est-il que j'ai osé. J'ai osé m'engager sur ce terrain glissant que peuvent être les sujets personnels comme ces écrits sur sa peau. Et c'est d'ailleurs ce qu’elle me réplique. Il fallait s'y attendre. Ces choses ne me regardent en rien. Rien ne me regarde la concernant selon elle. Allons, ne soyez pas si catégorique Madame.

       Pourtant elle ponctue sa phrase par un geste qui me prend de cours. Si je m’attendais à ce que cette délicieuse créature me repousse de la sorte, littéralement.. m'envoyant par le fond avant que je n'ai pu esquisser le moindre geste. Diantre.. ce qu’elle est belle, cette sirène en colère. Colère ? Non, j'aurais plutôt parié sur de l'agacement. Voila qui est vexant, terriblement vexant. Bien plus que la main qu'elle pose sur ma gorge pour m’immobiliser fermement. Je ne devrais pas savourer la vision qu’elle me donne, ce regard déterminé qui la rend particulièrement attirante. Pas avec les mots qu'elle emploie. Mais comment faire autrement ? Elle a beau parler de meurtre, le mien d'ailleurs, je ne vois qu'une créature d'une beauté à couper le souffle. Elle le dit si bien, j'ignore qui elle est mais c'est précisément ce qui la rend plus désirable encore.

       Je me suis simplement redressé sur les coudes, me gardant bien de bouger d'avantage quand elle m'a lâché pour s’éloigner. Je suis resté là, immobile, à la fixer tandis qu'elle prenait le large. Une seule question me torturant l'esprit. Qui est elle ? Ok, je sais. Après ses dernières paroles, je devrais clairement faire un trait dessus et essayer de l’éviter le plus possible. Seulement...  seulement quelque chose me dit qu'elle risque de me hanter longtemps, cette envie d'en savoir plus. Je la recroiserais bien un jour, j'aurais l'occasion de rattraper cette première impression, ce raté magistral. Et comme sa silhouette fini par disparaître tout à fait à ma vue, cette fois j'en suis certain. Un jour, elle sera mienne. Je n'aurais de cesse avant qu'elle le soit.



to be continued....


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty
Message Sujet: Re: Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Take everything you like seriously, except yourselves ~ feat. Rheïane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-