AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I'm wide awake ✧ feat. Drogon
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I'm wide awake ✧ feat. Drogon Empty
Message Sujet: I'm wide awake ✧ feat. Drogon I'm wide awake ✧ feat. Drogon EmptyMer 9 Déc 2015 - 22:50

I'm wide awake × ft. Drogon & Seraphina
Mes côtes.. Une douleur sans précédent venait du me tirer d'un sommeil profond. Mes paupières ne semblaient pas vouloir s'ouvrir au première abord.. Puis panique à bord, les coups que j'avais subit semblaient se réveiller un par un. Façon de peut-être me rappeler le coût de la vie! Je bascula du sorte de lit sur lequel j'avais été mise. Woh.. J'avais été mise dans un lit ? Je touchais mes vêtements.. Qui n'étaient pas les miens (J'étais pas en état de critiquer, mais après réflexion, j'aurais dû). Qui m'avait mise dedans ? J'étais complètement perdue.. Puis après cet instant "mode" je réalisais. On m'avait soigné.. Disons plutôt recouverte de bandage façon momie, mais soignée quand-même. Par rapport à ce que j'avais mangé, ça relevait quasiment du miracle. Ces pirates, cette garce.. Ils devaient payer. Enfin.. Pas maintenant. Là, je me demandais plutôt où est-ce que j'étais et surtout qui m'avait aidé.

Me relevant avec difficulté, j'observais la pièce sombre et empli d'objets en tout genre.. Il fallait que j'me casse. Tant pis pour le suspens de savoir qui était mon/ma sauveur(se)! M'appuyant sur quelques meubles, je comptais passer par l'unique porte mais je me rendais compte d'une chose : Je n'avais plus mon pendentif-Clé, autrement dit plus d'accès à mon coffre aux merveilles. Je pouvais pas partir sans. Il fallait bien que je tienne à une chose sur cette terre, et c'était ça.. Autant le pendentif que mon trésor à vrai dire. Demi-tour approximatif, il fallait que je le retrouve et à vitesse grand V. Je commençais alors à dévaliser des tiroirs, des commodes.. Me rendant alors compte que j'étais bel et bien chez un homme avec des goûts parfois assez bon. Bref, je ne trouvais rien. Le néant, c'était la crise dans ma tête.

Soudainement j'entendais un bruit au loin. Mes yeux était écarquillés par la surprise d'entendre mon ravisseur/soigneur revenir. La porte s'ouvrait brutalement, à un tel point que j'ai eu un sursaut.. Qui m'a fait me prendre un des meubles en pleine côte. Je  lâchais alors un cri et sans regarder qui venait d'entrer je complétais : " Non mais ça va pas d'entrer comme ça! ". Je ne voulais pas affronter le regard de cette personne.. Pas dans cet état, j'étais pitoyable. J'avança doucement vers la porte, regardant droit devant pour peut-être tenter d'être digne. Un peu. Mais une fois arrivée à la "sortie", je me rendais compte d'une chose. J'avais ouvert à nouveau une plaie. Je murmura alors avec classe : " Eh merde.. Au.. Aucun soucis, j'me débrouillerais.". Oué.. Enfin non. J'étais loin d'avoir la moindre connaissance médicale et mon niveau de couture s'apparentait seulement aux vêtements. Néanmoins je pouvais pas rester ici, plus vite j'étais partie, moins je penserais au fait que j'étais redevable à quelqu'un. Et puis clairement quand on se sent mal fringué, on sait qu'on va passer une mauvaise journée.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


I'm wide awake ✧ feat. Drogon Empty
Message Sujet: Re: I'm wide awake ✧ feat. Drogon I'm wide awake ✧ feat. Drogon EmptyVen 11 Déc 2015 - 23:54





Sera & Drogon
Can nobody hear me ? I've got a lot of things on my mind. Can you hear it to ?

Retourner la terre, une ultime fois. Drogon s’essuya le front après tous ces efforts. Il balança sa pelle négligemment et resta un instant debout, silencieux. Tête basse, paupières clauses. En ce genre de cas, quand il devait enterrer quelqu’un qui n’avait personne pour le pleurer, Drogon se sentait obligé de lui accorder une minute. C’était une sorte de petit rituel, uniquement pour déplorer la perte d’une vie humaine. Des morts, il en voyait des tas au fil des semaines mais l’homme, peut-être doté d’un trop bon fond, ne parvenait à se blinder totalement face au trépas. Son amertume pour l’humanité en générale n’atteignait pas ce point de non-retour où la mort des autres ne signifiait plus rien. Drogon finit par redresser la tête, passer une main maladroite dans ses cheveux digne du plumage d’un corbeau et puis, s’en aller.

Le fossoyeur s’arrêta devant la porte de chez lui, cette humble demeure qu’il avait entièrement construite lui-même. Il n’en était pas peu fier le bougre ! Drogon se pencha par-dessus un seau rempli d’eau claire et s’y lava les mains avant de s’asperger allègrement le visage du liquide frais. Il retroussa rapidement les manches de sa chemise noire sur ses avant-bras et se dirigea d’un bon pas vers le bâtiment bancal à l’arrière de la maisonnette. L’homme y avait construit ce qu’il appelait son « laboratoire » sauf qu’actuellement, les lieux faisaient plutôt office d’infirmerie. Quelle saugrenue idée avait-il eu de la ramener chez lui, cette inconnue ? À tous les coups, cette blonde beauté allait lui attirer des ennuis.

Il se revoyait, avançant dans les rues de Blindman’s Bluff quelques jours plus tôt. Les badauds chuchotaient, retenaient des exclamations d’horreur, jetaient des regards dans une petite ruelle. Pourtant, personne n’agissait. Drogon s’était avancé à son tour et là, il avait découvert la scène. De longs cheveux blonds étalés sur les pavés froids du coupe-gorge, des effluves de sang flottant dans l’air, des tâches rougeâtres imbibant le tissu des vêtements de la jeune femme. Ses paupières closes, son visage pâle, sa flaque pourpre sous ce corps gracile. Elle aurait dû y rester. Sans lui, elle y serait restée. Mais le fossoyeur avait refusé de meubler son cimetière d’une aussi jeune personne de plus. Alors, sans se soucier de tous les problèmes dans lesquels il sautait à pieds joints, l’homme avait soulevé ce corps mutilé à moitié dans la tombe et l’avait emmené.

À présent, Drogon l’avait sauvée. Ce n’avait pas été une mince affaire ! La jeune femme avait été sévèrement battue, on s’était acharné sur elle. Énerver les mauvaises personnes, jouer avec le feu, qui sait ce qu’elle avait bien pu faire. Le fossoyeur n’avait aucune compétence en matière de médecine, simplement quelques bases qu’on lui avait apprises par-ci par-là. Il avait toutefois préféré s’occuper en personne de la survivante. Pourquoi ? Pour éviter que qui que ce soit ne sache qu’elle était là. Il aurait été si facile pour les brutes ayant attaqué la belle de revenir sur les lieux et d’achever le travail ! Drogon avait donc pris soin d’elle, dans le plus grand des secrets.

Pourtant, quand il ouvrit la porte, ce ne fut pas une demoiselle endormie qu’il trouva. Non, c’était une blonde debout sur ses deux pieds qui lâcha un cri de douleur et qui lui beugla des remontrances. Drogon fronça les sourcils. Évanouie, il aurait pu croire à un doux agneau alors qu’éveillée, elle lui rappelait plutôt une louve féroce. Quoi qu’il en soit, elle avait rouvert une plaie et dans son égocentrisme exacerbé, la blonde préférait s’en occuper seule. Comme si elle le pouvait ! Comme si son faible corps était en état. Drogon lui jeta un regard sombre, tout simplement car il était quelqu’un de plutôt froid de nature.

- Ne dis pas de bêtises. Tu as encaissé plusieurs coups de couteau, c’est un miracle que tu puisses te tenir sur tes deux pieds à cet instant. Va plutôt t’asseoir, tu veux ?

Drogon se permettait déjà de la tutoyer. Premièrement car il n’était pas le genre d’homme à s’embarrasser des formalités. Deuxième car la belle n’était clairement pas une dame de la haute société vu son franc-parler et sa situation mortuaire. Troisième car durant la convalescence de la blonde, Drogon l’avait soignée et avait pris soin d’elle. Il se sentait protecteur envers elle, comme s’ils se connaissaient déjà.

- Tu devrais te reposer encore un peu. Rien ne presse dehors, tout le monde te croit morte de toute façon ...

Quand le fossoyeur emmène une corps inerte, en général, c’est plutôt mauvais signe ...
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm wide awake ✧ feat. Drogon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-