AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár]
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 EmptyLun 14 Déc 2015 - 23:31



Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs

Avec Brynjár

Après lui avoir expliqué comment était sa vie depuis qu'elle était devenue adulte et s'était enfuie des mines, Anya demanda à Bryn de parler un peu de sa vie. Elle était persuadée que la vie de son ami était bien plus passionnante que la sienne, et brûlait d'envie de savoir ce qu'il était devenu. Il était toujours un enfant perdu - bien qu'il ai un peu vieilli également, encore quelque temps et il deviendrait à son tour un adulte s'il n'y prenait pas garde. La jeune femme ne voulait pas qu'il grandisse et que la réalité vienne le frapper au visage comme elle l'avait fait pour Anya.  L'air malheureux, le jeune homme se leva et la fit se lever également, surprenant la brune qui s'attendait à tout sauf à ça.

Il lui demanda de le frapper, ce qui la stupéfia. Il s'en voulait. La brune voyait que le jeune homme avait les larmes et yeux, et sentit une vague d'amour l'envahir, à la fois peinée et attendrie. Voulant qu'il la regarde dans les yeux, Anya prit le visage de Bryn entre ses mains, lui souriant doucement.

-Hé. Bryn. Regarde-moi, s'il te plaît. Tu n'as rien à te faire pardonner, tu n'y pouvais rien si ton corps a lâché sous la fatigue. Et je préfère amplement que tu t'en sois sorti seul plutôt que pas du tout. Je sais que ce n'était pas un geste égoïste. De plus, si nous étions restés dans ces mines nous serions probablement mort à l'heure qu'il est.

Elle l'embrassa tendrement sur le front, avant de le prendre dans ses bras. Non pas comme une adulte qui essaierait de rassurer un enfant terrifié, mais d'égal à égal. Après tout leur écart d'âge n'était pas immense, et ils resteraient amis quoi qu'il arrive. La jeune femme se sentait étrangement bien, en sécurité... Chose qui n'arrivait quasiment plus depuis qu'elle menait une vie d'artiste de rue et de voleuse.

-C'est fini. On est sorti de là. Et on s'est retrouvé. Les mines sont derrières nous.


Elle essayait de se convaincre de ses propres paroles, difficilement.


 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 EmptySam 2 Jan 2016 - 19:53

You bring good to my lonely life, honestly it's hard for me to look into your eyes. When, I say that I would be nothing without your love I feel the rush and it's amazing. Maybe I've been always destined to end up in this place, yeah. I don't mean to come off selfish, but I want it all. Love will always be a lesson, let's get out of it's way. Cause I know, all I know, all I know. I'm a prisoner to my addiction. I'm addicted to a life that's so empty and so cold. I'm a prisoner to my decisions
Les piocheurs de rêves

La culpabilité avait un sale goût, un goût amer et dérangeant. Brynjár peinait à accepter cette réalité dans laquelle Anya et lui ne faisaient plus partie du même monde. Ils avaient été si proches, presque deux parties d’un même tout. Deux morceaux de charbon rattaché par une fonte prématurée. Mais la demoiselle était devenue femme, elle volait pour subvenir à ses besoins primaires, elle côtoyait des pirates tous les jours, elle vivait en plein milieu de cette bourgade répugnante qui empestait l’alcool à des kilomètres à la ronde. À l’autre bout de l’île, Bryn s’endormait dans sa cabane à l’Arbre du Pendu, la tête lovée dans ses bras maigrelets.

La peine le faisait trembler, à moins que ça ne soit la colère ? Le gamin aurait tout donné pour qu’Anya le haïsse, qu’elle le frappe ou l’insulte. Mais au lieu de ça, et malgré sa demande, la belle brune s’approcha et captura son visage entre ses mains douces. Ses mots étaient lourds, comme des boulets accrochés à ses chevilles l’emportant au fond de l’océan. Brynjár sentait qu’Anya lui pardonnait sa trahison, qu’elle acceptait qu’il ait couru vers la liberté. Dans ce cas, pourquoi lui-même ne parvenait à le tolérer ? Les larmes brûlaient ses yeux, ses dents mordillaient sa lèvre inférieure pour l’empêcher de craquer. Tenir le coup.

Soudain, les lèvres d’Anya sur son front, ses bras maigrelets autour de son corps. Elle se serrait contre lui, elle l’enlaçait. Brynjár resta immobile un instant, comme figé. Enfin, ses bras se levèrent et il serra la belle contre lui en retour. La savoir vivante, la sentir là contre son torse, ça n’avait pas de prix. C’était bien plus important qu’une question d’âge ou d’idéaux. Ils étaient vivants et ils étaient loin des mines. Comme Anya venait de le lui susurrer, ils en étaient sortis. Ils étaient libres. Bryn serra la belle un peu plus contre lui et la souleva du sol pour la faire tournoyer. Un rire enfantin s’échappa de sa bouche.

- On est libre, Anya ! Toi et moi, ça y est, on est dehors, comme on en avait rêvé !

Combien de fois avaient-ils visualisés ce moment de par le passé ? Et les voilà, tendrement serré dans les bras de l’autre, à tourner comme une tornade de cheveux et de tissus. Bryn trébucha, chuta en emmenant Anya avec lui. Le jeune garçon était tant hilare qu’il ne parvenait à se stopper, il riait à gorge déployée. Enfin, le sentiment de culpabilité l’abandonnait pour laisser place au bonheur des retrouvailles, le vrai, le pur.

- Tu devrais m’emmener là-bas, un jour ! Je te regarderai danser et ensuite tu me montrerais où tu vis. Et puis, peut-être qu’on pourra jouer un ou deux tours aux pirates au passage ?

Bryn pouffa de rire et trouva la main d’Anya tout naturellement, entrelaçant leurs doigts et souriant à la demoiselle. Il avait besoin de retrouver cette proximité, cette relation fusionnelle qu’ils avaient eue dans les mines. Il voulait être à nouveau aux côtés d’Anya, de la belle jeune fille qu’il avait connu. Qu’importe le reste, qu’importe One-Eyed-Willy et toutes ces raclures de pirates. Il était prêt à tout pour récupérer ces instants de flottement avec elle.

- Promis ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 EmptyVen 8 Jan 2016 - 14:16



Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs

Avec Brynjár

Parfois, quand Anya perdait tout espoir de retrouver un jour une vie heureuse, elle s'imaginait ce qu'aurait été sa vie si elle ne s'était jamais enfui de chez elle quand elle était petite. Il lui restait quelques flous souvenirs de cette période, qui étaient tout sauf heureux. Et quoiqu'il arrive dans ce monde, c'était toujours mieux que d'être resté dans l'autre monde, dans une famille qui ne l'aimait pas et où elle n'aurait jamais pu être libre. Elle n'avait pas le droit de se plaindre, car sa vie aurait pu être bien pire. Et de plus, la brune avait retrouvé la personne qui avait été la personne la plus importante pour elle. Qui l'était toujours. Et elle le tenait dans ses bras avec amour, ne voulant plus jamais qu'ils soient séparés.  Bryn était la seule chose qui lui avait permis de tenir dans les mines. Il incarnait la part d'enfance qu'il restait en Anya. Elle fut amusée de constater que même des années après, il était toujours plus grand qu'elle, beaucoup plus grand même désormais. Ce fut un jeu d'enfant pour lui de la soulever du sol d'ailleurs, laissant éclater sa joie. La brune riait aux éclats, ayant l'impression d'être redevenue une enfant. Ils finirent par tomber tout les deux sur l'herbe tendre, toujours sans s'arrêter de rire. Une fois calmés, le jeune homme lui prit la main et Anya vint se blottir contre son torse, rassurée par sa présence.

-Promis, Bryn. Mais ne t'attend pas à un palace ou à une vie de rêve, ce n'en est pas une !

Les seuls moments qu'Anya aimait bien, c'était le soir, quand tout les musiciens qui vivaient avec elle se réunissaient dans leur taudis et jouaient de la musique tous ensemble. Ils oubliaient le froid, la peur, la faim et la solitude, et la brune raffolait de ces moments de complicité. Bercée par la respiration de son ami, Anya ferma les yeux, soudain immensément fatiguée.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 EmptyMer 13 Jan 2016 - 18:36

You bring good to my lonely life, honestly it's hard for me to look into your eyes. When, I say that I would be nothing without your love I feel the rush and it's amazing. Maybe I've been always destined to end up in this place, yeah. I don't mean to come off selfish, but I want it all. Love will always be a lesson, let's get out of it's way. Cause I know, all I know, all I know. I'm a prisoner to my addiction. I'm addicted to a life that's so empty and so cold. I'm a prisoner to my decisions
Les piocheurs de rêves

Une promesse. Bryn la croyait sur parole, il savait qu’elle ne faillirait pas à ce qu’elle venait de lui dire. Il pouffa de rire en entendant qu’elle ne menait pas une vie de faste, avait-elle oublié d’où ils venaient tous les deux ? Les cabanes des enfants perdus n’étaient que des bouts de bois assemblés les uns avec les autres. Chacun les remplissait de ce qu’il désirait : des objets de sa confection, des objets volés aux pirates ou à des habitants imprudents. Bref, Brynjár n’avait jamais vécu dans un lieu luxueux et à vrai dire, il n’en aurait aucune envie. Les choses de valeur, ça avait tendance à compliquer la vie. D’ailleurs, eux les enfants, ils préféraient le troc entre eux et le vol de leurs ennemis. C’était bien plus naturel et efficace que l’argent et le matériel.

Bryn peinait un peu à imaginer la nouvelle vie d’Anya, il la sentait se blottir tout contre lui dans l’herbe tandis qu’il tentait de visualiser les lieux où elle passait ses journées. Évidemment, le gamin avait déjà été à One-Eyed-Willy. Sa dernière visite là-bas datait d’un certain temps puisqu’il s’agissait du jour où il avait été capturé et jeté sur le navire de Barbe Noire amarré au port de cette ville répugnante. Bryn n’était pas encore prêt mentalement pour remettre les pieds là-bas, il devait encore travailler sur ses peurs et ses stigmates laissés par les pirates.

- Tu as entendu ?

Un bruit dans les feuillages l’avait fait se redresser brusquement, prenant tout de même soin de ne pas faire mal à Anya posée sur son torse. Brynjár savait qu’il pourrait se défendre, qu’il ne risquait pas de se faire attraper une deuxième fois avec toutes les précautions qu’il prenait désormais. Mais il craignait pour Anya. Le garçon perdu lui chuchota alors :

- Je crois que des gens approchent. Il est l’heure de se séparer ...

Il avait l’air tellement déconfis à cette idée. Bryn aida la belle à se redresser et la serra tendrement dans ses bras, brièvement car les inconnus arriveraient d’une minute à l’autre. Mieux valait ne pas risquer de tomber nez-à-nez avec des gens mal intentionnés. Le gamin colla un baiser sur la joue de la brunette et s’écarta en sautillant, il lui adressa un signe de main en guise d’au revoir et ajouta en souriant :

- Un jour, je viendrai à One-Eyed-Willy et je te chercherai dans les rues ! J’essaierai de ne pas trop m’attirer d’ennuis là-bas ...

Cela, il ne pouvait le promettre. Là-bas, les pirates pullulaient et l’envie de leur en faire baver serait forte. Bryn était encore un peu sceptique à l’idée de se confronter directement et seul à ces loups de mer mais ses peurs s’amenuisaient, il redevenait un véritable enfant perdu. Le garçon adressa un dernier signe à la belle et disparut dans les buissons, grimpant aux branches d’un arbre et sautant pour aller détourner l’attention des inconnus et les éloigner le plus possible d’Anya.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Je retrouve dans un sourire la flamme de mes souvenirs [ Brynjár]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-