AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Show me something dangerous. (Ft. Ace)
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptyVen 7 Avr 2017 - 21:13


   
Show me something dangerous
Ace & Cassiopeia

   
Une autre journée passée sur cette île, une autre journée qu'y s'annonçait fantastique pour la jeune Cassie. Surtout qu'aujourd'hui, elle avait de grands plans qu'y n'impliquaient pas qu'elle. Bien entendu, celui avec qui elle souhait passer ce nouveau jour n'était pas encore au courant qu'il serait impliqué dans ses plans. Mais malgré ce léger détail elle avait bon espoir, la gamine. Et de toute façon, elle ne voyait pas pourquoi Ace lui refuserait une telle demande. Elle n'avait pas beaucoup eu l'occasion de discuter avec lui et de se lier d'amitié, puisque le pauvre était aussi amnésique, mais à un niveau beaucoup plus élevé qu'elle. Ainsi, chaque fois qu'elle le voyait, elle revivait la première rencontre. Au fil des jours, la situation avait fini par l'amuser. Pour elle, Ace représentait une source de divertissement immense, car auprès de lui, elle pouvait prétendre être celle qu'elle voulait. Un après-midi elle était une princesse, l'autre elle était l'ancienne fille d'un explorateur qui avait fait le tour de l'autre monde. Celui qu'elle avait pourtant oublié depuis longtemps, mais dont elle avait entendu parlé à quelques reprises pas d'autres perdus. Elle ne faisait pas ça pour se moquer, Cassie. Elle voyait bien que ça amusait tout autant Ace, alors elle continuait.

Et aujourd'hui, en ce jour qu'elle attendait avec tant d'impatience depuis que le soleil s'était couché la veille, elle savait déjà qu'elle identité elle emprunterait. Elle avait passé la nuit à y penser, Cassie. Pourtant, elle n'était pas du tout fatiguée et à la manière dont elle gambadait autour de l'arbre, à la recherche d'Ace, personne n'aurait pu deviner la nuit blanche qu'elle venait de passer.

Enfin, après quelques interminables minutes, le veilleur de nuit se retrouva enfin dans le champs de vision de la jeune fille. Il était dos à elle, mais il ne semblait pas occuper, alors Cassie, elle n'hésita pas à l'aborder. « Bonjour! » Lança la gamine, tout sourire. « Je m'appelle Papillon. » Un prénom improbable, qui s'était échappé spontanément de ses lèvres. Elle n'avait pas suivi son plan, la douce enfant. Tant pis. Improviser était toujours plus marrant. « Toi tu t'appelle Ace, pas vrai? C'est ce qu'on m'a raconté en tout cas. À moins qu'on m'est menti, mais c'pas important de toute façon. Parait que tu sais où trouver des pirates? » La jeune anglaise avait voulu partir à leur recherche à plusieurs reprises, mais Sissy et quelques autres enfants le lui avaient toujours déconseillé. Mais elle était si impatiente de les voir enfin, après avoir entendu tant de récits à leur propos, qu'elle était sur le point de se lancer tout de même à leur recherche. C'est qu'elle était intrépide, Cassie. Ou idiote, peu importe. L'important étant que maintenant, elle pourrait enfin en voir.
© HELLOPAINFUL


   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptyVen 7 Avr 2017 - 23:17

~ Show me something dangerous
La nuit semblait être passée vite. Ace a l’impression que les autres enfants sont partis se coucher il y a une ou deux heures au plus. Sans doute est-ce dû à la présence de sa fée. Ils ont discuté, plus qu’il n’a réellement surveillé, faut bien l’admettre. Puis elle lui a dit qu’il s’est endormi pendant un petit moment, heureusement il n’y a pas eu de cauchemar même si elle l’aurait réveillé avant. Ce n’est pas bien grave, ça arrive parfois qu’un des veilleurs de nuit ferme les yeux quelques minutes et s’endort pendant une petite heure. C’est pour ça qu’ils sont à plusieurs et que leurs fées elles restent souvent attentives. Quoiqu’il en soit, il a su dormir un peu et voit donc les autres enfants se réveiller sans ressentir la moindre fatigue. Ce n’est pas l’idéal, il va être mort de fatigue dans l’après-midi et aura du mal à se réveiller avant le début de la nuit. Sa gardienne le lui fait savoir et il lui tire la langue et hausse les épaules avant de s’éloigner et de rejoindre d’autres gamins à la grande tablée. Il finit par se remplir l’estomac, un petit avantage quand on est très tôt et un des premiers à se servir.

D’autres enfants descendent des passerelles et bien rapidement, le premier jeu de la journée est lancé. Ace n’y participe pas, il se contente d’observer les autres, sa gardienne assise sur son épaule qui lui parle soudainement de Crocodiles Creek. Il n’y comprend rien, et n’a d’ailleurs pas le temps de lui demander pourquoi il se fait soudainement disputer qu’il sursaute presque lorsque quelqu’un s’adresse à lui. Il a à peine le temps de se retourner qu’elle lui dit s’appeler Papillon. Ace la dévisage un court instant. Non, il ne la connaît pas. Une nouvelle ! Comme c’est intéressant !

« Non on t’a pas menti c’est bien moi. T’es nouvelle ? »

Question qu’il pose par habitude quand il ne connaît pas. C’est qu’il a des jours où il sait qu’il oublie et d’autres où il l’ignore. Sa fée à beau pousser un soupir il ne comprend pas pourquoi, et certainement pas le ‘c’est reparti pour un tour’. Ace ne fait pourtant pas très attention à ce qu’elle a à dire, c’est vrai, il y a une nouvelle et on dirait qu’elle veut aller voir les pirates, c’est bien plus important.

« Je sais où en trouver si t’es prête à marcher un peu. Mais je préviens, si on est qu’à deux on va pas se jeter sur eux d’accord ? »

Dit-il pour la prévenir, il sait que les nouveaux ont tendances à vouloir se croire invincible au début. À croire qu’ils peuvent s’attaquer à des pirates seuls contre tous et à s’en sortir. Franchement il n’a pas envie de perdre un bras, ou pire la vie, pour l’insouciance d’une nouvelle perdue. Pourtant ses lèvres s’étirent en un sourire et il l’entraine déjà vers la forêt avant qu’elle n’ait eu le temps de répondre. Ça fait bien trop longtemps qu’il n’a pas vu ces brigands et qu’il ne s’est pas moqué d’eux, même si en restant loin d’eux il n’en aura pas beaucoup l’occasion.

« Allez viens, on peut faire la course jusqu’aux plaines de Toot ! Tu te perdras pas si tu me suis, enfin, si t’y arrives avec tes petites jambes, Papillon. » lui dit-il sur un ton gentiment moqueur avant de de lancer un décompte de trois et de se lancer dans la forêt en courant. Sa gardienne le laisse filer droit avant de le suivre, s’assurant que la petite nouvelle suit également.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptySam 8 Avr 2017 - 22:47


   
Show me something dangerous
Ace & Cassiopeia

   
Un sourire franchit ses lèvres, tandis qu'Ace prenait la parole : « Non on t’a pas menti c’est bien moi. T’es nouvelle ? » Elle hocha la tête, la jeune orpheline. Au fond, ce n'était pas un mensonge. Elle était bel et bien nouvelle. Sauf qu'elle ne s'appelait pas réellement Papillon et ça, la jolie lueur qui accompagnait le garçon perdu s'en souvenait très bien. Elle tenta même de ramener le veilleur de nuit à la raison, mais ce dernier l'ignora tout simplement, probablement trop heureux de la proposition faite par Cassie. « Je sais où en trouver si t’es prête à marcher un peu. Mais je préviens, si on est qu’à deux on va pas se jeter sur eux d’accord ? » Nouveau hochement de tête. Elle était un peu déçue, la petite, mais c'était logique. On ne pouvait se lancer dans une bagarre à deux contre un équipage. Et de toute façon, elle ne savait même pas se battre, ni même se défendre, alors il était bien plus sage de rester en retrait pour espionner discrètement. Et puis, tant qu'elle pouvait enfin les voir de ses propres yeux... « Allez viens, on peut faire la course jusqu’aux plaines de Toot ! Tu te perdras pas si tu me suis, enfin, si t’y arrives avec tes petites jambes, Papillon. »

Toutefois, elle ne s'attendait pas à des résultats aussi rapides, Cassie. Certes, elle savait qu'Ace possédait un certain goût de l'aventure, tout comme elle. Sauf qu'elle était loin de se douter qu'il accepterait aussi rapidement, ni qu'il l'attirerait aussitôt dans la forêt sans poser la moindre questions. Mais après tout, n'était-ce pas ça la beauté de l'enfance? Lorsqu'on est jeune, tout est simple. Tout est noir et blanc. Il n'y a pas de zone grise, rien d'inquiétant pour nous préoccuper. Tous les problèmes se règles rapidement ou se perdent dans nos mémoires. Être un enfant, c'était pouvoir se permettre de ne pas se prendre la tête avec des détails inutiles. De vivre à fond pour ainsi ne jamais rien regretter. Tant pis pour les risques, l'important étant le présent. L'amusement, toujours et tout de suite. Ace semblait partager cette vision de la vie, quoi que moins imprudent que Cassie. Peut-être parce que contrairement à elle, il avait eu largement le temps d'explorer l'île de fond en comble. Peu importe, l'important restait qu'il avait accepté de l'y amener. Enfin, elle rencontrerait les pirates, la gamine.

Ce fut une longue course qui nécessita toutes les forces et tout le souffle de Cassie, mais la destination en valait la peine, alors elle ne se plaignait pas. Elle se contentait de suivre le rythme, évitant les troncs d'arbres cette fois-ci. Elle ne voulait pas reproduire les mêmes erreurs, la petite. Ce serait bête de se blesser à nouveau, surtout devant son nouveau camarade de jeu. Alors elle suivait sans rechigner, jusqu'à ce que le garçon s'arrête enfin devant les fameuses plaines de Toot. Cet endroit baptisé  d'après une vieille légende, Cassie en avait souvent entendu parler. Pourtant, c'était la première fois qu'elle s'y rendait et maintenant qu'elle voyait la beauté de cet endroit, elle regrettait de ne pas l'avoir découvert plus tôt. Mais, comme on ne pouvait changer le passé, elle écarta rapidement cette petite déception et elle retrouva aussitôt le sourire. « J'ai déjà habité sur un bateau! » Inventa la gamine, entre deux souffles. « Mais je n'en vois pas ici, alors on f'ra comment pour les trouver ces gros vilains? » Demanda-t-elle, observant les alentours.
© HELLOPAINFUL


   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptyDim 9 Avr 2017 - 19:29

~ Show me something dangerous
 Sa gardienne est une des rares personnes dont il se souvient toujours. Il pourrait ne pas la voir pendant des mois, des années, il est persuadé qu’il se souviendrait d’elle. Pourtant, ce qu’il ignore, c’est que ce n’est pas sa première fée, l’autre aussi il a cru ne jamais l’oublié. Quoiqu’il en soit, il est prompt à l’ignorer assez régulièrement en certaines circonstances. Elle était en train de le disputer pour une histoire de chute qui aurait pu mal finir et n’ayant souvenir de cet évènement, le garçon a préféré faire comme si de rien n’était. C’est pour ça qu’il a aussi vite accepté d’emmener la nouvelle voir les pirates, peut-être que d’ici tantôt, sa gardienne aura tout oublié et qu’il pourra simplement aller se coucher. Normalement, c’est ce qu’il aurait fait. Même s’il a su dormir un peu pendant la nuit, dormir la journée est une habitude et presque une nécessité, quand bien même il reste parfois réveillé en observant les murs de sa cabane.

La course commence à une allure plus rapide mais les deux enfants ralentissent un peu, forcément, il faut courir pendant un petit moment avant de sortir de la forêt et éviter de se prendre les pieds dans les racines des arbres. Ace est déjà tombé à plusieurs reprises et même si aujourd’hui il traverse la forêt d’un pas assuré, même en courant à vive allure, il doit cela à des décennies d’habitude. Il doit néanmoins reprendre son souffle une fois arrivée à la lisière des bois, et sa gardienne elle se pose tranquillement sur son épaule un minuscule sourire aux lèvres. Parfois il croit qu’elle se moque gentiment de lui dès qu’elle n’a qu’à battre des ailes alors que lui doit fournir un plus grand effort. Papillon le rejoint rapidement et Ace l’entend dire qu’elle a vécue sur un bateau. C’est étrange mais le gamin ne s’attarde pas sur ce détail, pour lui, il n’y a que des bateaux de pirates. Non seulement de son temps dans l’autre monde il n’a plus de souvenir mais en plus il vivait en ville. Il s’étonne donc de cette révélation, n’imaginant pas la fille d’un pirate enfant perdue, tout de même. Il rit en l’entendant demander où ils vont trouver les pirates, c’est sûr, ce n’est pas ici qu’ils en verront. « Faut qu’on aille jusqu’à la pointe du crâne pour en apercevoir, ils viennent parfois dans la forêt des quatre saisons mais c’est souvent pour chercher l’arbre du Pendu. » Et il n’a pas besoin de préciser que généralement, ils se prennent dans les pièges de May-Lee ou que c’est les enfants perdus qui les trouvent en premier.

« C’pour ça que je te disais qu’on allait devoir marcher, c’pas trop loin mais faut encore traverser touuuute la pleine de Toot. » dit-il en écartant les bras, comme pour dire que la pleine est assez grande, comme si l’étendue verte devant eux n’en est pas déjà la preuve. Et puis en reprenant leur chemin, il faut bien évidemment qu’il lui pose la question qui lui trotte par la tête. « Tu dis avoir vécu sur un bateau ? Tu veux dire que tu jouais sur le pont et que t’étais toujours en mer ? » Le garçon n’arrive pas à imaginer comment on peut s’amuser sur un bateau, du moins sans la présence d’autres enfants ou en y étant toujours. Un peu c’est bien, mais rien ne vaut la terre ferme et toutes les cachettes que la nature offre. Si sa mémoire lui fait défaut, il y a pourtant énormément de choses qu’il n’oublie pas. Chaque recoin de l’île par exemple. Les noms des fées qu’il arrive à retenir avant même de retenir celui de l’enfant dont elles sont la gardienne. Les animaux, certaines aventures, ses réflexes ou ses habitudes. Il ne compte pas sur sa gardienne pour le reste, ne voulant pas l’ennuyer tout le temps avec ça. Parfois elle lui rappelle le nom d’un enfant, des aventures vécues ou encore d’autres détails auxquels Ace ne porte même plus attention. En attendant d’arriver vraiment à destination, il faut bien évidemment que les deux enfants parlent, et il en a des questions pour cette nouvelle perdue.

« T’as pas dû arriver il y a longtemps si t’as pas encore vu les pirates, ces bandits sont partout. Et t’as dû en croiser si tu vivais sur un bateau ? En mer il y a que ça ! »

La seule raison pour laquelle il ne pose pas dix questions de plus est que sa fée l’en empêche en lui disant que la curiosité est un mauvais défaut. Et forcément, Ace lui tire la langue en répondant qu’il fait ce qu’il veut, ignorant qu’elle se garde de dévoiler la véritable identité de la fillette pour rentrer dans ce jeu qui reprend à chaque rencontre avec Cassie.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptyLun 10 Avr 2017 - 14:12


   
Show me something dangerous
Ace & Cassiopeia

   
Les plaines étaient si magnifiques qu'il était difficile pour la jeune Cassie de croire à la légende qu'on lui avait raconté dans les jours suivant son arrivée. Selon quelques perdus, l'endroit aurait été nommée en l'honneur d'un brave guerrier qui aurait affronté une bête énorme. Un ours, plus précisément, qui était si gros que redressé, il arrivait à cacher le soleil entier. Une histoire farfelue et bien amusante, mais si terrifiante qu'elle ne pouvait s'être déroulée dans un lieu pareil. Elle trouvait ça bien trop illogique, Cassie. Une bête monstrueuse ne pouvait se montrer ici et il en était de même pour les pirates. Jamais elle n'aurait cru en voir dans les plaines, d'où la question posée à son camarade. S'ils n'étaient pas ici, où se cachaient-ils?

Apparemment, c'est à la pointe du crâne qu'ils se trouvaient. Elle avait déjà entendu parler de cet endroit, Cassie, mais elle ignorait toujours où il se trouvait et elle espérait que ce lieu à la fois terrifiant et intriguant ne se trouvait pas bien loin. « C’pour ça que je te disais qu’on allait devoir marcher, c’pas trop loin mais faut encore traverser touuuute la pleine de Toot. » À moitié raison. D'ici, les plaines semblaient immenses, mais c'était toujours moins pire que s'ils avaient à se rendre en ville. Ce voyage, Cassie l'avait déjà fait à plusieurs reprises et chaque fois, elle avait failli avoir des ampoules tellement elle avait marché! De plus, elle se souvient avoir été impatiente d'arriver à destination à chaque voyage. Au moins, dans le cas présent, l'attente serait moins longue et donc, plus supportable.

Après avoir désigné l'endroit pour appuyer ses propos, Ace se remit en chemin, d'un pas moins pressé qu'auparavant, ce qui soulagea un peu Cassie. C'est qu'elle voulait garder un peu d'énergie pour lemoment où elle verrait enfin les voyageurs des mers, la gamine. Et de toute façon, ils n'étaient pas pressés, car mis à part le manque de sommeil, rien ne pourrait les empêcher de passer toute la journée hors du camp, ce qui donnait l'occasion aux deux gamins de discuter un peu. Une occasion pour l'orpheline de s'amuser un peu au dépends de la mémoire défaillante de son camarade. « Tu dis avoir vécu sur un bateau ? Tu veux dire que tu jouais sur le pont et que t’étais toujours en mer ? T’as pas dû arriver il y a longtemps si t’as pas encore vu les pirates, ces bandits sont partout. Et t’as dû en croiser si tu vivais sur un bateau ? En mer il y a que ça ! » Cette fois, c'était au jeune homme d'avoir des questions.

Esquissant un grand sourire, Cassie se mit à parler avec entrain, sans ralentir le pas pour autant. « J'crois que la seule chose qu'on a tous en commun à l'arbre, c'est la curiosité! » Commença-t-elle en rigolant, amusée par sa constatation. Car effectivement, elle n'avait rencontré aucun gamin qui ne s'était pas montré un peu trop curieux. « Donc, oui j'ai vécu sur un bateau. Mais c'était pas un bateau de pirate et c'était pas ennuyant du tout! Parce que le bateau de mon papa, il était gros comme ça! » Expliqua-t-elle en pointant l'étendue fleurie qui leur faisait face. « J'te jure, il était immeeeense! Ça me prenait au moins une heure pour marcher d'un bout à l'autre! Et sur le pont, je jouais avec mes frères et mes soeurs. J'en avais au moins une douzaine! Et on avait pas à craindre les pirates parce que mon papa les avait tous chassés avant ma naissance! » Une histoire saugrenue, impossible même, elle ne voulait pas forcément que son camarade y croit. Elle voulait seulement l'amuser un peu!
© HELLOPAINFUL


   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptyLun 10 Avr 2017 - 15:12

~ Show me something dangerous
Sa fée hoche énergiquement la tête aux paroles de l’autre enfant, comme pour attester que oui, ils sont tous curieux et que même si c’est un défaut, on ne peut pas pour autant leurs reprocher de ne pas s’intéresser aux autres. Ace écarquille les yeux en la voyant pointer l’étendue fleurie devant eux, c’est énooorme ! Un aussi grand bateau, Ace n’en a jamais vu. Il n’arrive pas à se l’imaginer, déjà qu’il estime que les bateaux de pirates sont bien long, surtout quand ils doivent s’en échapper, alors un pareil ! Forcément qu’elle ne s’ennuyait pas, il doit y avoir pleins de choses à faire et surtout s’il y a d’autres enfants. Elle a dû s’amuser comme une folle et voguer sur l’océan peut être drôle, si on enlève de l’équation certains points négatifs. À part ça, c’était assez intéressant d’entendre un autre enfant parler de ses parents. Bien évidemment, un jour elle ne s’en souviendrait plus, à moins qu’elle ait de la chance et une très bonne mémoire. La plupart d’entre eux n’a pas souvenirs du passé, donc encore moins de ceux qui étaient leurs parents. Ace, dans ses mauvais moments, avait même du mal à se rappeler ce qu’était un parent. Entendre la fillette en parler en bien était comme l’écouter conter l’aventure vécue avec une fée. C’était ce qu’ils avaient en communs, non, les parents et leurs gardiennes, veiller à ce que rien n’arrive à leur enfant. Bien sûr, la réalité n’est pas toujours ainsi faite.

Le garçon s’imagine le bateau sans trop s’arrêter sur les détails, c’est vrai, elle exagère sans doute car aucun bateau n’est aussi long, mais quand on est un enfant on n’arrive pas toujours à être réaliste. Avec un tel navire, même les pirates rebrousseraient chemin vite fait, il en faudrait un à Neverland ! La tête de cette bande d’écervelés en voyant un navire trois fois plus grands que le leur ! « T’en as de la chance, les seuls bateaux où j’ai mis pieds c’est ceux des pirates, et ils sont déjà grands mais forcément, j’ai jamais eu le temps de vraiment tout explorer. » À part la soute, mais elles doivent toutes se ressembler. Et puis ce n’est pas en se battant avec les pirates qu’on a le temps d’observer grand-chose. « Par contre je suis déjà monté sur un mat ! » dit-il avec entrain et fierté, tout le monde n’a pas encore eu la chance de le faire et le garçon se souvient bien avoir clamé haut et fort son exploit à qui voulait bien l’entendre. « Bon, j’avais trois pirates aux trousses et j’y suis pas resté longtemps, mais j’ai été jusqu’en en haut ! » la chute avait été d’autant plus pénible que sauter d’aussi haut, même dans l’eau, ça ne fait pas du bien. Bien que le bateau en question coulait et qu’ils ont tous finir à la flotte, détail sans importance.

La plaine de Toot est un lieu tranquille et les enfants ne rencontrent donc personne en chemin, le veilleur de nuit reste sur ses gardes. Il sait qu’avec les disparitions, il faut quand même l’être. Il n’a aucune envie d’être le prochain sur la liste, ou non-liste, à disparaître nul ne sait où et enlevé par nul ne sait qui. La rumeur veut que ce soit l’île elle-même qui entraîne les bambins jusqu’aux plus profonds de la terre, et ça, Ace veut bien le croire. Même craindre que ce soit vrai, c’est pas le moment de penser à ça où il retourne dans sa cabane à l’arbre sans trop de ménagement. L’endroit le plus sûr est toujours le repère, personne ne lui dira le contraire. « T’as donc encore jamais vu de pirates ? Tu vas être servi ici, ils sont toujours partout, nous aiment pas beaucoup et s’ils peuvent t’attraper ils le feront, faudra toujours faire attention. » Comment ça, il a un côté grand-frère protecteur ? Oui, c’est évident, de toute façon en règle générale il lui arrive d’avoir des traits d’une mère poule prête à couver ses poussins, sauf que la dernière fois qu’on l’a comparé à ça l’autre perdu a fini sa journée dans une crevasse près de la montagne imaginaire. C’est alors qu’il fouille soudainement la petite bourse accroché à sa ceinture et qu’il en sort une pièce en or. « Ha je l’ai encore, tiens, regarde, j’l’ai pris à un pirate qui avait une jambe de bois, on s’était amusé à le faire courir avec les autres. Si on en a l’occasion, on en attire avec ça et on lui tombe dessus ! » Parce que ces mécréants s’intéressent à la moindre pièce d’or, c’est aussi simple que ça. Puis un pirate vs deux enfants perdus, ils ne risquent pas grand-chose.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptyMar 11 Avr 2017 - 1:57


   
Show me something dangerous
Ace & Cassiopeia

   
Un bateau aussi grand ne pouvait exister et elle le savait parfaitement, Cassie. Il s'agissait d'un mensonge, mais il ne s'agissait pas d'une mauvaise chose à ses yeux, puisqu'elle n'avait aucune mauvaise intention envers Ace. Au contraire, lorsqu'elle agissait de la sorte, elle espérait l'amuser autant qu'elle-même s'amusait en inventant toutes ces identités farfelues. De plus, elle n'avait plus aucun souvenir de sa vie d'avant, la gamine. Elle se rappelait vaguement de son monde originel, mais ses parents, tout comme son prénom et sa vie d'avant avaient quittés ses pensées depuis sa chute. Alors, qui sait, peut-être avait-elle réellement vécu sur un navire? Ainsi, peut-être qu'elle ne mentait pas réellement lorsqu'elle lui racontait toutes ces histoires à propos de bateau géant, de fratrie surdimensionnée et de père si courageux qu'il faisait fuir tous les pirates. Ça semblait tellement marrant comme vie qu'elle souhait secrètement dire la vérité, Cassie. Et apparemment, son camarade d'aventure semblait partager cette avis, puisque le conte de la jeune châtaine semblait l'avoir impressionné.

Fière de l'effet qu'elle produisait, Cassie ne put retenir un petit sourire qui s'aggrandit au moment où le perdu commença à lui raconter ses prouesses. Ce gamin, il était monté sur un mat! Une cascade impressionnante aux yeux de la petite qui l'imaginait presque la tête dans les nuages. Et l'histoire lui paressait d'autant plus impressionnante lorsqu'elle apprit qu'en plus, il avait trois pirates à ses trousses. Aux yeux de la fillette, Ace était un véritable héro, à la hauteur de son père fictif.

« T’as donc encore jamais vu de pirates ? Tu vas être servi ici, ils sont toujours partout, nous aiment pas beaucoup et s’ils peuvent t’attraper ils le feront, faudra toujours faire attention. » Elle n'eut pas le temps de répondre, Cassie, car le perdu s'empressa de sortir une pièce d'or toute brillante. Elle était jolie, mais franchement, la gamine ne comprenait pas ce qu'elle pouvait avoir de spécial. Pourtant, Ace la brandissait comme s'il s'agissait d'un précieux trésor. Elle alla donc demander quelques explications, mais elle n'eut pas à le faire. Son accompagnateur reprit la parole.

Cet objet, selon ses dires, était un véritable appât à pirates. Ces idiots aimaient tellement ces petites choses qu'ils étaient prêt à se ridiculiser pour en obtenir. Franchement, plus elle en apprenait à leur sujet, plus elle avait du mal à les comprendre, Cassie. Pour elle, le matériel était superflu et jamais elle ne se mettrait dans le pétrin, ni tomberait dans un quelconque piège pour récupérer un simple bien. À moins qu'il s'agisse de l'un de ses livres? Et si ces pièces d'or étaient l'équivalent de ses contes pour les pirates? Dans ce cas, il serait cruel de s'en amuser. Mais peu importe, elle voulait en rencontrer un et elle était prête à tout pour y parvenir. Et de toute façon, ces voyageurs des mers étaient loin d'être des anges, alors ils méritaint bien ce maigre châtiment.

« Même si t'y es pas resté longtemps c'est vachement impressionnant d'être grimpé sur un mât! Et à l'arbre y doit pas y avoir beaucoup d'enfants qui ont accompli cet exploit! Ça te dérange si j'écris tout ça dans mes livres? » S'enquéra-t-elle, enthousiasme face à la perspective d'une nouvelle aventure à consigner. « Mais pour répondre à ta question, non, je n'en ai jamais vu. C'est pour ça que j'ai aussi hâte! Tout le monde m'en parle tout le temps!» Ils continuaient de marcher tout en discutant et bientôt, ils auraient atteint la fin des plaines. « Tu crois qu'on aura vraiment la chance d'en voir un? »
© HELLOPAINFUL


   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptyMer 26 Avr 2017 - 14:03

~ Show me something dangerous
Le garçon pourrait passer des heures à conter des aventures vécues face aux pirates. Papillon l’écouterait très certainement, elle semble tellement impatiente de les rencontrer ! Non pas qu’il ne le comprenne pas lui-même, quand il n’en voit pas pendant un certain moment il les cherche. C’est comme ça, ne pas voir de pirates pendant une semaine en vivant à Neverland c’est un  véritable blasphème. Surtout qu’ils sont partout, aussi bien en mer que sur terres. Ace ne sait plus ce qu’ils cherchent, ils ont bien du parcourir toute l’ile depuis le temps et pourtant ils continuent à venir dans la forêt des quatre saisons, ou bien la montagne de l’imaginaire. Et ça c’est sans doute pour mettre la main sur l’un d’entre eux, s’ils ne finissent pas d’abord dans l’un des pièges de l’ingénieuse May-Lee. Mais c’est moins drôle de s’en prendre à un pirate qui pend la tête dans le vide.

La pièce d’or n’a aucune  valeur pour les enfants, Ace s’empresse d’expliquer à quoi elle peut bien servir car Papillon ne semble pas y voir l’intérêt. Elle ne se souvient sans doute pas que dans le monde réel, une pièce est un moyen de paiement. Non pas que le garçon soit mieux informé à ce sujet, mais il sait qu’à Blindman’s  Bluff ça peut être utile. Faudrait qu’il emmène Papillon là-bas la prochaine fois, de quoi lui montrer ce à quoi ressemble l’enfer sur terre, tellement d’adultes que ça donne envie de plus jamais en revoir. Mais Papillon semble plus admirative devant son exploit, le mat, et lui demande si elle peut écrire ça dans un livre. « Tu sais écrire ?! » c’est à son tour d’avoir de l’admiration, ce n’est pas courant chez les perdus et la plupart de savent ni écrire ni lire. Ils n’en ont pas besoin et les quelques fois où ça pourrait leur être utile ne vaut pas les heures d’apprentissage nécessaire. « Tu fais des livres avec les aventures qu’on te raconte à l’arbre ? Il y a un autre perdu qui fait ça aussi, c’est… Hum. » S’interrompt-il en penchant la tête sur le côté. Ouais, jusque-là la petite anecdote, il n’arrive pas à se souvenir du nom de celui qu’il sait écrire les aventures lui aussi. Il n’arriverait même pas à le désigner s’il venait à le voir, mais ça la fillette l’ignore et Ace fait ce qu’il fait de mieux, il prétend savoir. « Je te le montrerais quand je le vois ! Dit.. si t’écris des livres, tu vas les lire de temps en temps ? » Si le garçon semble gêné de le demander, c’est qu’avec sa mémoire, elle pourrait lui lire dix fois le même bouquin qu’à chaque fois il l’écouterait sans broncher. Puis il se demande sérieusement si ça lui tenterait de s’asseoir au milieu des tous les autres pour jouer à la narratrice.

Alors qu’ils arrivent à la fin des plaines et bientôt à la pointe du crâne, Ace cherche avant tout à repérer les quelques roches qui seront en quelque sorte leur cachette. Et alors que la perdue lui demande s’ils auront la chance de voir un pirate, Ace lui sourit et lui prend la main. « J’t’ai dis que j’allais t’en montrer, non ? » Alors qu’il l’entraine encore une trentaine de mètres avant d’arriver derrière les dit rocher, des voix se font entendre. Ou plutôt des railleries pendant qu’une voix plus autoritaire semble donner des ordres. Et il ne faut pas longtemps aux enfants pour observer les pirates en contre-bas, une partie de la plage d’habitude inondée qui ne l’est pas actuellement avec la marée. « Ils viennent presque tous les jours depuis un certain temps, j’sais pas pourquoi, ils creusent, p’têtre qu’ils cherchent un trésor. »  Avec quelques autres perdus ils étaient déjà venus, mais la marée avait gagné la plage et creusé dans de l’eau n’est pas aussi facile que ça en a l’air. Il y avait une barque plus loin et quatre hommes. Deux d’entre eux creusaient pendant que la troisième les regardait faire en leur priant d’aller plus vite. Le garçon retint un rictus moqueur, il n’y a que les adultes pour accepter des ordres de quelqu’un qui lui ne fait rien. Et quand au quatrième pirate, ce dernier se dirigeait justement vers d’autres roches plus éloignés. Ils n’auraient pas d’autres chance, à moins d’attendre des heures, alors le veilleur de nuit fit un signe de la main à Papillon pour qu’elle le suive. Il avait l’habitude de se déplacer rapidement, peu importe le sol et ses obstacles sous ses pieds. Alors il prit légèrement les devants et atteint rapidement les roches ou le pirate semblait se diriger. C’est sans hésiter qu’il partit se cacher derrière un buisson, malgré les protestations de sa gardienne, et qu’il jeta la pièce d’or dans une crevasse, certes pas très profonde et suffisamment visible pour que l’homme voit l’or. Mais surtout étroite, son bras y passerait et encore, pas dit qu’il n’allait pas mettre dix minutes à récupérer son trésor. Et c’est le but, car quand le gamin rejoint Papillon elle aussi bien cachée, son sourire est aussi amusé qu’il pourrait paraître moqueur. « T’vas voir, il va vouloir l’avoir coûte que coûte et si on a d’la chance, ce gros idiot va coincé son bras. » Et qu’on ne vienne jamais lui dire que les Pirates les détestent justement pour toutes leurs farces et mauvais-tour, il faut bien savoir s’amuser de temps en temps.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) EmptyVen 28 Avr 2017 - 20:52


   
Show me something dangerous
Ace & Cassiopeia

   
Papillon, c'était un joli surnom! Mais ça n'arrivait pas à la cheville de l'aventure que la perdue vivait en ce moment. Elle était belle, cette journée, et elle était sur le point de le devenir davantage. Pour la première fois depuis son arrivée il y a une semaine, Cassie allait rencontrer un pirate! Ce jour, elle l'avait attendu. Certes, ça ne faisait pas si longtemps, mais pourtant, la gamine était impatiente. Elle en rêvait depuis son arrivée, tellement on lui avait rabattu les oreilles à propos de ces bandits des mers. L'orpheline, elle avait entendu des histoires fantastiques par dizaines. On lui avait parlé d'un pirate qui avait deux jambes de bois et qui trébuchait toutes les trente secondes. On lui avait aussi mentionné un mécréant à la barbe si longue, qu'il s'en servait comme filet à pêche. Et, si la perdue rêvait de rencontrer l'un d'eux, elle n'avait aucune envie de tomber face à celui-là! Car, si la rumeur était vraie, il devait vachement puer!

Cassie, elle ne savait pas du tout à quoi s'attendre en arrivant à la pointe du crâne, mais pour l'instant, elle n'avait pas à s'en préoccuper. Tout ce qu'elle avait à faire, c'était de suivre son guide et de lui faire la conversation en attendant. Une activité plutôt intéressante, puisqu'Ace lui avait raconté une anecdote tout aussi intéressante, qu'elle pourrait consigner plus tard. Lorsqu'elle lui demanda la permission de raconter son histoire, le jeune perdu sembla fort impressionné par ses compétences et la gamine, elle ne put empêcher son coeur de s'emplir de fierté. Toutefois, elle ne voulait pas paraître vantarde, alors elle se contenta de hocher la tête aux propos de l'adolescent en esquissant un petit sourire. « J'ai hâte de le rencontrer. Je suis certaine qu'on aura plein de trucs à partager! » Répondit-elle, sans se douter que ce jour n'arriverait probablement pas.

Puis les deux gamins reprirent leur marche en silence. Ils étaient presque arrivés et valait mieux ne pas se faire repérer s'ils voulaient en coincer un! Alors Cassie, malgré la vitesse de leur progression, fit son possible pour se faire discrète. Seulement, lorsqu'elle aperçu enfin la mer, elle ne put retenir un petit cri d'excitation. Par chance, les pirates étaient un peu plus loin et beaucoup trop occupés pour la remarquer. « J’t’ai dis que j’allais t’en montrer, non ? » Lança Ace suite à la dernière remarque de l'orpheline. Ils venaient tous les deux de débarquer derrière de gros rochers. Ces derniers leurs procuraient un endroit où se cacher, tout en leur permettant d'observer discrètement les bandits. Ils étaient simplement parfaits et elle était persuadée qu'ils se contenteraient de rester cachés ainsi. Ça lui aurait suffi, à Cassie! Mais le garçon avait d'autres plans.

« Ils viennent presque tous les jours depuis un certain temps, j’sais pas pourquoi, ils creusent, p’têtre qu’ils cherchent un trésor. » Puis il se remit en mouvement, se déplaçant à la fois rapidement et discrètement jusqu'à une nouvelle planque. Sauf que cette fois, plutôt que de rester inactifs, le gamin profita d'une occasion bien spéciale. L'un des pirates du trio s'était éloigné des autres et maintenant, il était à la merci de Ace qui s'amusa à le piéger. Il lança la fameuse pièce d'or dans une crevasse avant de revenir vers Cassie. Pour le plus grand bonheur de la perdue, il affirma qu'ils allaient réussir leur mauvais coup. Ce pirate serait à leur merci et ils pourraient s'amuser avec lui!

Pendant quelques secondes, voir minutes, l'orpheline observa le bandit. Elle avait du mal à se retenir de pouffer tellement il était pathétique. Franchement, qui avait assez d'amour propre persisterait autant à attraper un objet aussi petit? Ces pirates, ils étaient vraiment marrants. Étranges, même. En tout cas, Cassie n'était pas du tout déçue de cette première rencontre et, lorsque le vilain poussa un petit grognement, sa joie doubla. Il s'était effectivement coincé le bras et l'observer râler tout en tirant pour se déprendre était encore pus hilarant. Elle ne pouvait plus s'en empêcher; un petit éclat de rire franchit ses lèvres. Mais ce n'était pas dérangeant, car les deux autres pirates étaient loin. « Et maint'nant on fait quoi? » Demanda-t-elle en se levant pour suivre Ace à découvert. En les apercevant, le marin redoubla d'ardeur pour se sauver.

« Moi je dis qu'on l'enterre vivant! » Un plan méchant certes, sauf que l'enfant ne s'en rendait pas compte. Pour elle, c'était seulement un jeu. Et, de toute façon, ils n'avaient pas énormément de temps devant eux. Ses amis finiraient probablement par s'apercevoir de l'absence de leur ami. « Je sais! On pourrait le déguiser? Ou lui piquer sa bourse. Y'a peut-être un trésors dedans! » En terminant de parler, la gamine se tourna vers son partenaire de jeu, attendant son approbation ou, encore mieux, ses propres idées.
© HELLOPAINFUL


   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty
Message Sujet: Re: Show me something dangerous. (Ft. Ace) Show me something dangerous. (Ft. Ace) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Show me something dangerous. (Ft. Ace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-