AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Let's go, little one [Sissy]
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Let's go, little one [Sissy] Empty
Message Sujet: Let's go, little one [Sissy] Let's go, little one [Sissy] EmptyMer 8 Mar 2017 - 12:40

~ Let's go, little one
La nuit a été longue, trop pour qu’il ne finisse pas par s’endormir dès qu’il en aura l’occasion. Bien qu’au petit matin tous les autres enfants se réveillent et que le bruit sort de leurs cabanes les derniers retardataires, ça réconforte Ace. Au moins, il ne lui est pas possible d’atteindre un sommeil profond et d’avoir des cauchemars. C’est pour ça qu’il a souhaité devenir veilleur de nuit, ça le change, puis les étoiles sont bien plus belles que le ciel bleu ou les nuages blancs. Mais il ne perd pas son temps à observer le lever du soleil, c’est le même spectacle tous les jours et quand les autres commencent à peine à se lever, ses paupières se ferment de leur propre accord. C’est par simple volonté qu’il reste éveillé, assez pour ne pas s’endormir contre le tronc d’un arbre, ça lui est déjà arrivé. Non seulement ce n’est pas confortable mais en plus, son cœur a bien failli s’arrêter quand d’autres enfants sont venus le réveiller. Bien évidemment il en plus rit qu’autre chose, car il en faut pour s’endormir debout adossé à un arbre ! C’est en se rappelant ça qu’il ne tarde pas à rejoindre sa cabane et se contente d’écouter le bruit extérieur, les autres enfants qui s’activent et ceux qui jouent déjà, à en entendre les rires. Et il finit par s’endormir avant même qu’il ne s’en rende compte.

Ce n’est que plus tard, au début d’après-midi, qu’il finit par se lever. Il est réveillé depuis un bon moment, ne trouvant plus sommeil après un cauchemar. Court mais efficace, il a beau eu penser à des lapins roses ça n’efface en rien les images qui ont défilées derrière ses paupières. Mais rester couché n’est pas une solution, puis il y a d’autres choses à faire et peut-être qu’il sait encore trouver les autres pour aller à la chasse aux pirates. Ou aux trésors, vraiment, tant qu’il y a quelque chose à faire. Ça fait d’ailleurs un moment qu’il n’a pas fait face aux pirates, bien qu’en étant veilleur de nuit on dort une partie de la journée, lui sans doute moins que d’autres mais tout de même. Et c’est donc en baillant et en se frottant les yeux qu’il attrape son arc et ses flèches et qu'il descend en passant devant la grande tablée, sans trop prêter attention aux autres qui s’y trouvent. Ne sachant encore trop quoi faire, Ace décide de se rendre à la forêt des quatre saisons, par le moyen le plus rapide, les charriots. Il va bien finir par croisé un groupe qui joue à la chasse aux trésors ou autre, même s’il est encore fatigué, en s’amusant ça va lui passer. Pourtant, alors qu’il s’aventure vers le rail, ce n’est pas des rires et des cris de joies qui attirent son attention. Il arrive à voir une petite silhouette qui lui semble familière dès qu’il se rapproche un peu. Mais ce qui attire son attention c’est que la fillette est en train de pleurer.

« Hey, ça va ? »

Oui, bon, clairement, ça ne va pas, sinon elle ne serait pas en train de pleurer. Mais il s’est réveillé il y a deux heures au plus, n’a pas bien dormi et sa fée n’est pas là pour lui tirer aux oreilles quand il pose de bêtes questions.

« Tu t'es fait mal quelque part ? »

Il se rapproche d’elle et l’inspecte du regard, la reconnaissant sans pour autant savoir placer un nom sur son visage. Pourtant c’est là, juste sur le bout de sa langue. Mais dans l’immédiat, il s’inquiète plus qu’elle soit blessée qu’à se souvenir de son nom.
avengedinchains


Dernière édition par Ace le Lun 3 Avr 2017 - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Let's go, little one [Sissy] Empty
Message Sujet: Re: Let's go, little one [Sissy] Let's go, little one [Sissy] EmptySam 11 Mar 2017 - 18:03

Ce matin là, ce fut la faim qui réveilla la petite Sissy. Son ventre grognait tellement, qu’elle crut que c’était ça fée Lily qui ronflait! Sauf qu’elle était seule dans sa cabane… La petite créature magique devait être allée faire un tour. Ça n’inquiéta pas l’enfant, qui s’habituait de plus en plus à passer du temps loin de sa gardienne. Elles étaient toujours les meilleures amies, mais passer moins de temps ensemble leur faisait sans doute du bien… À la longue, elles se tapaient un peu sur les nerfs, à être collées une sur l’autre. Cependant, la fillette aurait bien aimé que Lily soit là ce matin-là pour pouvoir lui raconter son rêve et qu’elles puissent en rire ensemble. Ce sera pour plus tard… si elle n’oubliait pas!

Sissy descendit de sa cabane, question d’aller à la recherche d’un peu de nourriture. Elle eu beau fouiller, rien ne lui semblait assez frais ce matin-là. C’était plutôt rare que la petite se montre aussi difficile, mais il semblait qu’elle s’était levée du mauvais pied! Dans sa vie passée, elle s’était habituée à manger des aliments d’une qualité douteuse, comme c’était tout ce qu’on lui donnait… mais depuis qu’elle était à l’arbre, elle avait accès à la forêt entière pour se nourrir! Alors tranquillement, elle devenait plus sélective, bien qu’il lui arrivait d’être un peu lâche et de se contenter de ce qui se trouvait dans la réserve afin de ne pas avoir à sortir par mauvais temps.

Attrapant son panier et son lance-pierre, elle sauta dans un wagon du train qui faisait inlassablement le tour du territoire des enfants perdus. Maladroite comme elle était, elle trébucha et se cogna le nez sur le rebord en ratant dans son saut. Un coup sur le nez, c’est toujours douloureux et les larmes lui montèrent aux yeux, mais elle les retint, elle n’allait pas pleurer pour ça! La fillette essayait de s’endurcir depuis son arrivée sur l’île… ce n’était pas facile de combattre sa nature, mais elle osait espérer qu’elle n’était plus aussi pleurnicharde… Elle l’était sans doute encore beaucoup, mais elle essayait vraiment de travailler sur elle-même!

Lorsque Sissy aperçu des pommiers, elle descendit de son wagon. Dans sa précipitation, elle trébucha et s’écrasa au sol de façon peu élégante. En même temps, cet enfant n’avait jamais été très gracieuse… Encore une fois, elle refoula ses larmes, plutôt fâchée que tout semble aller de travers. Ça faisait à peine une demi-heure qu’elle était debout qu’elle avait déjà été contrariée et blessée  plusieurs fois! Se relevant et époussetant sa robe, elle grogna en constatant qu’il faudrait qu’elle grimpe pour cueillir quelques pommes… Si seulement elle avait été juste un peu plus grande, elle aurait pu sauter et en attraper quelques unes! La gamine hésita… Était-ce vraiment sage de grimper alors que la vie s’acharnait contre elle depuis son réveil? Sans doute pas! Mais comme il n’y avait personne en vu, pas même une fée qui aurait pu l’aider, et surtout que son ventre n’arrêtait pas de gargouiller, la petite commença à grimper… Puisque ce n’était pas son jour et que la malchance semblait toujours présente, la branche cassa et la blonde se retrouva au sol sur le derrière. Cette fois c’en était trop pour elle et les larmes coulèrent alors qu’elle se recroquevillait sur elle-même.

Sissy ne su pas combien de temps elle resta ainsi avant d’entendre une voix. Si elle allait bien? Elle ne pleurait certainement pas de joie, toute seule au milieu du bois! Mais la gamine n’était pas du genre à reprendre les gens sur ce genre de détail… Bon parfois si, mais elle n’était pas d’humeur. Lorsque la petite leva la tête, elle dévisagea le garçon face à elle. Elle ne le connaissait pas vraiment, juste de nom et elle savait qu’il était veilleur de nuit.

- Ace? Non ça va pas… je me suis fais un peu mal au derrière en tombant… J’ai vraiment beaucoup faim, mais j’arrive pas à attraper les pommes! Aujourd’hui tout va de travers…

Sissy renifla, puis essuya ses larmes. Se relevant, elle hésita un peu, se tordant les mains avant de finalement demander d’une petite voix et les yeux suppliant:

- Tu pourrais cueillir quelques pommes… s’il-te-plait?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Let's go, little one [Sissy] Empty
Message Sujet: Re: Let's go, little one [Sissy] Let's go, little one [Sissy] EmptyLun 3 Avr 2017 - 0:12

~ Let's go, little one
Si demain on doit lui demander quel est le problème principal des enfants perdus, il n’hésiterait pas. Il y en a trop. Enfin, trop pour qu’il sache se souvenirs de tous. Forcément, il a –d’après certains- la mémoire d’un poisson rouge. C’est sans doute vrai, bien qu’il ait du mal à se souvenir ce qu’est un poisson rouge. Un poisson qui est rouge, c’est évident, mais pourquoi aurait-il plus mauvaise mémoire que les autres poissons ? Enfin soit. Trop d’enfants, trop de noms à retenir et voilà qu’il en face d’une petite fille qu’il a l’impression d’avoir déjà vu une bonne dizaine de fois. Quand elle relève la tête, il a vraiment son nom au bout de la langue. Susan ? Suzy ? Sa… Oh et puis zut. Lançant un regard au pommier, il se demande si elle a reçu une pomme sur la tête ou si elle est tombée. À croire que certains aiment se faire mal. La petite confirme ses doutes, et prononce son nom, ce qui lui rappelle que lui ne pourrait pas lui rendre la pareille. Il ne peut s’empêcher de froncer les sourcils, car à ce qu’il sache, il y a suffisamment de nourriture à l’arbre. À moins qu’elle n’ait pas eu la patience d’y retourner pour en chercher.

« C'est pas malin. T’aurais pu utiliser ton lance-pierre pour en attraper, tu ne serais pas tombée. »

Se permet-il de lui faire remarquer, faut dire qu’il n’hésite pas à donner des leçons aux plus jeunes, car lui l’est plus vraiment. Il fait partie des fossiles, même si ça le fait pas toujours rire quand on dit ça et que honnêtement, il n’a pas conscience d’avoir quelques centaines d’années. Et tant pis s’il passe pour un donneur de leçons, il dit vrai, si elle aurait utilisé son lance-pierre elle aurait évité la chute et les larmes. C’est qu’Ace est partisan du moindre effort quand les circonstances le permettent, puis surtout du moindre danger pour soi ou pour les autres. Bonne ou mauvaise mémoire, il sait ce que c’est de se casser quelque chose et ça ne fait pas du bien. Même si après une courte réflexion, il se dirige sous les branches les plus basses de l’arbre au lieu d’utiliser son arc et ses flèches pour atteindre les pommes. C’est là que la taille fait la différence, car il n’a pas à grimper pour savoir attraper ces dernières. Il en attrape une, puis deux et une dernière pour bien faire. Lui non plus n’a pas encore mangé, mais c’est la petite qui a suffisamment faim au point de se faire mal. C’est qu’il a beau faire son grincheux par moment il ne voudrait pas qu’elle meurt de faim. Il lui tend donc deux des pommes et garde la troisième pour lui.

« Dit petite, tu sais qu’il y a de quoi manger à l’arbre, pas besoin d’imiter un warlick pour une simple pomme. »

Il ne la compare pas à un Ptistiti, car même s’ils sont lents ils sont plus doués qu’elle. La fillette doit être là depuis quelques mois, sinon son visage ne lui dirait rien et ce n’est pas le cas. Néanmoins, il n’a pas de souvenirs de ses premières années à l’arbre et des nombreuses bêtises qui lui sont arrivé de faire en voulant se débrouiller seul. Ou des nombreuses blessures qu’il a eu par la suite de cette stupide envie d’indépendance. Mais il ne va pas lui expliquer ça, quand bien même la pomme est bien juteuse et qu’il ne regrette pas avoir fait l’effort d’en attraper.
avengedinchains


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Let's go, little one [Sissy] Empty
Message Sujet: Re: Let's go, little one [Sissy] Let's go, little one [Sissy] EmptyVen 7 Avr 2017 - 22:25

Sissy laissa échapper un petit grognement. Non mais! Elle n’avait pas besoin de se faire dire que « c’est pas malin »! La journée avait déjà assez mal commencé comme ça sans que le premier venu lui fasse la morale. Il avait peut-être raison, mais la gamine était trop de mauvaise humeur pour le concéder. Et puis, elle n’avait pas un instant pensé à utiliser son fameux lance-pierre pour faire tomber les pommes! C’est que la blondinette avait parfois un don pour se compliquer la vie. Pourtant, elle aurait aimé rendre ses tâches plus faciles, éviter les blessures et gagner beaucoup de temps, mais elle n’était pas la plus rapide des méninges…

Croisant les bras, Sissy fit une petite mine boudeuse :

- J’y ai pas pensé! Et puis ça risque d’abîmer les pommes si je leur envoie des cailloux. J’avais pas envie de pommes toutes cabossées…

Par contre, elle y penserait surement la prochaine fois… ça lui éviterait sans doute bien des problèmes. C’était mieux une pomme bossée que se soit la tête de l’enfant qui le soit! La fillette essayait au moins d’apprendre de ses erreurs et maladresses. Ce n’était pas toujours facile, mais parfois elle avait l’impression d’évoluer un peu… certes, pas ce matin-là, où tout semblait mal aller.
Au moins, la petite finit par obtenir enfin des fruits, gracieuseté d’Ace, qui était assez grand pour en cueillir. Elle saisit donc les deux pommes en le remerciant, croquant à pleines dent dans la première. Comme ça faisait du bien d’enfin pouvoir se remplir l’estomac. Par contre, elle fronça bien vite les sourcils en écoutant ce que le garçon lui disait… Ça ressemblait à des réprimandes! Sissy n’avait pas besoin de cela ce matin-là! C’était une nouvelle frustration qui s’ajoutait à toutes celles déjà accumulées. C’était un trop plein que la gamine n’arrivait pas à gérer. Les larmes roulèrent sur ses joues alors qu’elle essayait de s’expliquer en gesticulant un peu sous le coup des émotions:

- Mais je sais qu’il y avait encore de la nourriture! Je suis cueilleuse, je sais aussi qu’elle arrive pas à l’arbre par magie! Il y avait rien qui me tentait, je voulais des fruits frais… J’ai pas fait exprès pour que la branche se casse, hein. Normalement je suis assez petite que ça brise pas.

La petite essuya à nouveau ses larmes, c’était assez de pleurnicher pour rien! Elle avait sans doute mieux à faire, comme de manger les pommes. La faim était surement ce qui pouvait rendre la fillette le plus irritable. Elle termina le premier fruit en peu de temps, lançant le trognon plus loin. Peut-être qu’un animal finirait de le grignoter? Peut-être qu’un bébé pommier pousserait là? Ça serait bien, ça ferait un petit arbre où elle pourrait cueillir les fruits sans risquer de se casser la figure…  

C’est plus sereine, mais légèrement piteuse qu’elle commença à dévorer le second fruit :

- Ace? Pardon… Mon ventre était fâché parce qu’il avait faim et je crois que ça m’a aussi fâché.

Ce n’était pas vraiment faux, car comme Sissy était un peu un ventre sur patte, il arrivait que son estomac gère son humeur. Sans doute qu’elle aurait mieux fait de manger un petit quelque chose à l’arbre avant de partir à l’aventure. Alors qu’elle terminait la seconde pomme, la petite avait retrouvé sa joie habituelle! Mais aussi la curiosité qui l’accompagnait généralement :

- Dis Ace… Tu dors un peu parfois? T’as l’air fatigué. Et puis toi si tu avais été trop petit pour attraper les pommes, tu aurais pris ton arc?

La gamine était plutôt intriguée par ce garçon à qui elle n’avait jamais vraiment pu parler. Ce qu’elle n’osait pas demander, c’était une démonstration de tir à l’arc! C’est que la blonde aimait bien pouvoir voir de nouveaux trucs.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Let's go, little one [Sissy] Empty
Message Sujet: Re: Let's go, little one [Sissy] Let's go, little one [Sissy] EmptySam 8 Avr 2017 - 0:22

~ Let's go, little one
Faire la morale, c’est plus facile qu’être à l’autre bout. La gamine fait immédiatement la moue à sa remarque, ce qui fait doucement sourire Ace parce que vraiment, elle peut faire la moue autant qu’elle veut il a raison. Et pour l’embêter un peu plus, il ne peut s’empêcher d’en rajouter.

« Quelle importance, t’aurais quand même finis par les manger ces pommes. »

Pas sûr que son sourire face mieux passer sa remarque, mais de toute façon il semble bien vite pardonné quand il lui donne deux pommes. Sa gardienne lui aurait demandé de se taire et d’en rester là, mais blâmer les années passées, les décennies et tout le tralala. Il a bien fallu qu’il en rajoute encore, même si plus sérieusement car se blesser pour si peu qu’une pomme ce n’est quand même pas l’idéal. Et là, d’un seul coup alors qu’il va prendre une deuxième bouchée de sa pomme, la petite se met à gesticuler dans tous les sens et des larmes coulent le long de ses joues. Il l’observe un court instant avec effroi, parce que par toutes les fées, elle pleure, à cause de lui ? Ce qu’il vient de lui dire ? La panique s’affiche rapidement sur son visage, ce n’est pas son but de la faire pleurer ! Et puis zut, il aurait dû se taire ou lui faire cette remarque autrement, il faut toujours que son côté vieux vienne empiéter sur le côté jeune, sérieux !

« Ah oui oui, mais tu manges ce que tu veux hein, je disais ça comme ça. »

C’est bête de paniquer pour si peu mais il dirait n’importe quoi pour qu’elle se calme et qu’elle arrête de pleurer. Ce n’est pas le moment de dire que son talon d’Achille c’est de voir un autre enfant perdu pleurer, il n’aura plus jamais un moment de paix si ça venait à ce savoir. Heureusement, elle semble se reprendre. Sans doute a-t-elle trop faim pour s’apitoyer d’avantage sur cette journée qui semble catastrophique. Ace s’accroupi pour ne pas rester debout et continue à manger sa pomme en observant l’enfant. S. Son nom commence avec un S, il s’entend encore prononcer cette lettre. S. Hm. Le gamin lance un bref regard sur le côté, s’attendant à voir sa gardienne qui a l’habitude de rester autour de lui-même quand il ne bouge pas. Ce avant qu’il ne réalise qu’elle n’est pas avec lui aujourd’hui. D’ailleurs était avec lui cette nuit ? Il est sorti de ses pensées en entendant la fillette prononcer son nom et s’excuser.

« T’inquiète pas, c’est déjà oublié. » Après tout, il connaît des enfants perdus qui ont des crises pour moins que ça et jusqu’ici il arrive à faire avec. Notez bien qu’il ne précise pas qu’au cas contraire, il s’arrange pour qu’ils tapent sur le système des mauvaises personnes et finissent par être victime d’une mauvaise farce. Jetant à son tour le trognon, il hésite à lui demander son nom avant de penser qu’il va paraître pour le premier des idiots. « Bien sûr que je dors. Si j’ai l’air fatigué c’est parce que je suis vieux, pas vieux adulte mais vieux de vieux, tu vois. » Explications tellement claires que même l’eau de roche à côté c’est trouble. « Si j’avais été plus petit j’aurais été cherché un enfant plus grand. J’suis fainéant t’as pas idée. »

Il se relève et attrape son arc qui tient à son carquois dorsal où se trouvent ses flèches. C’est vrai que depuis qu’il est veilleur de nuit il n’en fait plus énormément usage, si ce n’est que contre les pirates ou pour s’amuser. Il ne s’entraîne pas, car s’il y a une chose qu’il n’a jamais oublié dans sa vie, c’est le tire à l’arc. Il n’a jamais non plus oublié ceux qui ont eu le malheur de se retrouver sur le chemin d’une de ses flèches. C’est étonnant comme la mémoire se veut ainsi sélective. C’est l’arme qu’il manie le mieux, aussi bien pour viser de loin que pour taper de près. Bien que ce ne soit pas fait pour ça, mais parfois la situation l’exige.

« Si je prends mon arc pour cueillir des pommes, faudrait que je m’éloigne pour qu’il en reste quelque chose. Ça n’a pas l’air mais les flèches font des dégâts… Tu n’as jamais essayé ? C’est le même principe qu’avec ton lance-pierre mais en un peu plus compliqué. »

avengedinchains


 Let's go, little one [Sissy] 1585677054
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Let's go, little one [Sissy] Empty
Message Sujet: Re: Let's go, little one [Sissy] Let's go, little one [Sissy] EmptySam 15 Avr 2017 - 3:22

Sissy n’avait pas eu le temps de remarquer la panique sur le visage du jeune garçon. Normalement, elle était plus attentionnée, mais la faim ainsi que la frustration du matin avaient fait ressortir un petit côté égoïste qui n’était pas là normalement. La gamine s’inquiétait pour les autres et essayait de ne pas les mettre mal à l’aise. Bon, ça arrivait quand même parfois, mais elle ne faisait pas exprès! Heureusement, elle se sentait bien mieux avec le ventre plein et le plus important : Ace ne semblait pas lui en vouloir d’avoir été grognonne. La petite voulait tellement être aimée que ça l’aurait rendu terriblement triste que quelqu’un soit fâché contre elle.

Oh, s’il dormait, ça allait alors! Sissy pencha la tête de côté alors qu’il lui expliquait qu’il était « vieux de vieux ». La gamine fronçant les sourcils un instant avant d’avoir une illumination : C’est que l’adolescent était bien plus âgé que ce que son physique supposait! Comme la plupart des enfants perdus, mais lui, ce devait se compter en centaines d’années. La fillette hocha donc la tête en signe de compréhension. Avec la suite de sa réponse, la blonde éclata tout simplement de rire joyeux avant de répondre :

- Pourtant, ça t’aurais demandé quand même un effort d’aller chercher un enfant plus grand! Ils sont pas toujours près!

Ça avait quelque chose d’ironique de faire un effort pour s’éviter d’en faire un… Sissy ne savait évidement pas ce qu’était de l’ironie, mais ne pas connaitre ce terme ne l’empêchait pas de trouver la situation amusante. C’est que cette enfant n’avait pas le vocabulaire le plus diversifié, mais ça ne lui nuisait pas jusqu’à présent. Pourquoi se casser la tête à apprendre des mots compliqués quand on pouvait s’amuser dehors toute la journée? C’était bien mieux de vivre des aventures! Ou d’apprendre de nouveau trucs… C’est d’ailleurs pour cela qu’elle écoutait bien le garçon lui parler du tir à l’arc. Elle continua ensuite de poser des questions :

-Oh mais il ne faut pas toucher la pomme avec la flèche! Il faut couper la petite queue! Ou briser la branche… mais c’est moins bon ça, ça va faire mal au pommier.

Sissy ne savait pas si les arbres pouvaient souffrir et elle ne voulait pas commencer un débat, elle songeait plus au fait que briser les arbres fruitiers pourraient diminuer leur production de fruits, ce qui faisait moins de nourriture! Oui, tout en revenait toujours à ce qui se mangeait! Elle reprit ensuite pour répondre à la question d’Ace :

- Non, j’ai jamais pu essayer, pas que je voulais pas, mais je préférais m’entrainer avec un lance-pierre parce que ça prend moins de place. Et puis c’est facile de trouver des cailloux! Les flèches, il faut les faire! Je risquerais de me couper parce que je suis maladroite. Mais tu veux m’apprendre à utiliser un arc? S’il-te-plait?


La petite fit un petit air suppliant jusqu’à ce que l’adolescent veule bien lui apprendre la base du tir à l’arc. Elle l’entraina ensuite plus loin, où ils ne risquaient pas de blesser d’autres enfants. La fillette fronça les sourcils : il manquait quelque chose… Une cible! Elle attrapa des baies qu’elle écrasa dans sa main avant de s’approcher d’un arbre au tronc large pour y faire un point autour duquel elle traça un cercle.

- Voilà! On a une cible! Oh… j’aurais peut-être du dessiner l’horrible face d’un pirate? Ce sera pour une prochaine fois!

Sissy retourna vers Ace en essayant de se calmer un peu pour bien écouter ses instructions. Ce serait dommage de se blesser à cause d’un manque d’attention.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Let's go, little one [Sissy] Empty
Message Sujet: Re: Let's go, little one [Sissy] Let's go, little one [Sissy] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's go, little one [Sissy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-