AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya )
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyJeu 16 Fév 2017 - 4:58


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
now I'm dancing by myself out in the snow

Mon salon fermer, je laisse le temps à mon dernier client de prendre son manteau et lui dit au revoir amicalement. Celui-ci disparaît dans la noirceur du soir. Une tempête c’est levé et je me prépare donc à sortir. Je sers mon argent, passe le balai et remets mon salon propre avant d’enfiler mon caban et barrer la porte derrière moi à clé. Je ne sais pas si je devrais m’arrêter manger un morceau où bien partir tout de suite... Ah pourquoi pas. Je m’arrête à une petite taverne, là où je commande un repas pour manger vite fait. Une demi-heure plus tard, je paye la serveuse lui offrant un généreux pourboire et la remercie pour son service, ensuite, je sors.

À dos de cheval, je m’enfuis dans la forêt éclairer par la lune. La neige n’est pas violente, elle est douce et n’est pas encore assez épaisse pour aveugler notre chemin. Direction Péninsule du crabe fantôme ! Moi et mon compagnon profitons de la balade... La bête semble aimer ce dégourdir et surtout les pommes que je lui est apporté, je souris.

Me voilà couvert de neige et arrivé dans un milieu désert, c’est un milieu tranquille et éloigné de la ville. J’arrête ma monture en voyant soudain, une petite maison sur une colline... Il y a de la lumière, donc quelqu’un. J’hésite ! Je réfléchis... Est-ce que j’attends la prochaine ? La maison est jolie, chaleureuse et me semble intéressante. Je décide finalement de me lancer en débarquant de mon cheval pour l’attacher quelque part de sécuritaire, un abri pour qu’il soit bien et je lui donne le sac de pommes au complet.

Les quelques minutes d’après, je monte la colline trébuchant exprès dans la neige folle et finalement, j’arrive devant cette porte. Je me racle la gorge, j’hésite un petit instant, mais fini par reprendre confiance et sourit intérieurement. Je cogne à la porte, un coup, un deuxième... Un troisième... On ne répond pas... Alors un quatr... ième... Je n’ai pas le temps, la porte s’ouvre finalement ! Devant moi, c’est une jeune femme, elle a de beaux yeux clairs et des cheveux bruns... Un regard perçant qui me frappe d’un coup.

-Je... Bonsoir, madame, je suis désolé de vous déranger à cette heure tardive, mais j’ai quelques ennuis. Je me suis fait surprendre par la tempête et mon cheval s’est enfui, je l’ai perdu alors que, j’ai oublié de l’attacher, il a dû prendre peur. Il fait un de ces froids... Sans lui, je crois que la route sera longue... Bref, je me demandais si vous ne l’auriez pas aperçu ?

Je prends cet air tourmenté, parlant d’une voix un peu inquiète. Je bluffe mes mots en la regardant droit dans les yeux, elle ne doit pas savoir que je lui mens... Donc observer la personne dans les yeux est toujours gagnant. Tout ça pour qu’elle me laisse entrer et après... On verra si je pars les poches pleine ou vide !
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyDim 12 Mar 2017 - 19:56



Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
" kyran & emérya "

À l'extérieur, le vent souffle avec puissance, les flocons de neige virevoltent dans les airs et la poudrerie s'élève vers le ciel. Il fait froid, pas seulement dehors, mais à l'intérieur aussi. La tempête approche à grands pas et bientôt, elle sera confinée à l'intérieur de sa propre demeure, Emérya. Elle est seule, isolée, il n'y a qu'elle et ce petit être qui grandit chaque jour un peu plus en son sein. Son ventre s'arrondit toujours un peu plus et dans le temps de le dire, elle tiendra bientôt cet enfant dans ses bras. Mais à l'heure actuelle, il n'y a qu'elle et ce ventre bien rond, qu'elle et cette solitude. Solitude qu'elle aime, solitude qui lui plaît, mais par un temps pareil, une présence, quelle qu'elle soit pourrait être rassurante. Sa mère, Égéon, Kalahän, Tayron... si seulement ce dernier ne lui en voulait pas autant... mais elle est là, la naïade, seule, un soir de tempête, alors que le vent vient siffler contre les fenêtres dans un bruit inquiétant. Il fait froid, elle frissonne, la brune et se relève, afin d'ajouter quelques bûches au feu. À peine se relève-t-elle qu'elle entend frapper à la porte d'entrée, Emérya. D'abord un coup, un deuxième puis vient un troisième. Elle fronce les sourcils, la brunette. Qui peut bien venir frapper chez elle, par un temps pareil ? De la visite, elle n'en a pas si souvent, alors qui pourrait bien braver la tempête pour se rendre jusqu'à elle ? Intriguée, elle s'approche doucement puis referme son long châle de laine autour de ses épaules, avant d'ouvrir la porte.

Elle l’entrebâille, Emérya, ne l'ouvrant pas entièrement. Ses grands yeux clairs se posent alors sur un visage qui lui est entièrement inconnu. La naïade, elle observe l'étranger d'un regard curieux, analysant ses moindres traits, ses vêtements, comme si elle pouvait savoir qui il était, en l'observant, tout simplement. Des yeux clairs, une petite barbe de quelques jours, les joues rougies par le froid, les vêtements recouverts de neige... De prime abord, elle dirait qu'il est perdu ou qu'il a eu un problème quelconque. Sinon, pourquoi serait-il ici ? « Je... Bonsoir, madame, je suis désolé de vous déranger à cette heure tardive, mais j’ai quelques ennuis. Je me suis fait surprendre par la tempête et mon cheval s’est enfui, je l’ai perdu alors que, j’ai oublié de l’attacher, il a dû prendre peur. Il fait un de ces froids... Sans lui, je crois que la route sera longue... Bref, je me demandais si vous ne l’auriez pas aperçu ? » L'étranger parait tourmenté, inquiet, alors qu'il observe la jeune femme droit dans les yeux. Emérya, elle n'est pas du genre suspicieuse, elle a confiance ou non, tout simplement. Mais ce regard, cette voix... elle pourrait jurer qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Quelque chose de faux et elle n'a pas l'impression que son imagination lui joue des tours. Elle se sait intuitive, la brune, alors si elle voit une faille, c'est sans doute qu'il y en a une. Mais si elle se trompait ? Si cette tempête et la solitude l'inquiétaient au point de s'imaginer des choses ? Si elle décidait de refermer la porte et d'abandonner cet homme, alors qu'il a réellement besoin d'aide ? Elle a l'impression qu'il n'est pas sincère, mais elle ne voit pas en lui un danger. C'est difficile à expliquer ce genre d'intuition, mais quelque chose au fond d'elle lui dit qu'elle peut le laisser entrer, qu'il ne lui fera aucun mal... qu'il ne leur fera aucun mal.

La brunette, elle recule donc d'un ou deux pas et ouvre entièrement la porte, un léger sourire sur les lèvres. « Je ne l'ai pas vu, navrée... mais venez vous réchauffer à l'intérieur, vous allez attraper la mort, par un temps pareil. » Cet homme veut entrer chez elle et elle ne sait pas pourquoi, Emérya. Elle ne sait pas ce qu'il désire et elle ne le saura pas tant qu'il n'aura pas franchit la porte. Peut-être est-elle naïve, peut-être met-elle sa vie en jeu et celle de son enfant, mais si elle avait des doutes à ce sujet, elle ne le laisserait pas entrer. Elle n'a pas un mauvais pressentiment, la naïade, elle a tout simplement l'impression que quelque chose cloche, dans son histoire, qu'il y a une faille. Peut-être a-t-il réellement besoin d'aide... avec un temps pareil, dehors, elle ne peut pas prendre la chance d'ignorer son appel à l'aide. Car s'il lui arriverait quelque chose, elle l'aurait sur la confiance durant un long moment. Elle prend donc une chance de le laisser pénétrer dans sa demeure, mais elle ne le quittera pas un seul instant des yeux, Emérya.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyMer 5 Avr 2017 - 2:54


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
now I'm dancing by myself out in the snow

« Je ne l’ai pas vu, navrée... mais venez-vous réchauffer à l’intérieur, vous allez attraper la mort, par un temps pareil. » Ce sont les mots que j’attendais. Je souris intérieurement et je ne fis mine de rien. La jeune femme ouvre la porte un peu plus grande et me laisser entré dans sa demeure. Chaleureux, l’endroit est chaleureux et intime. Mes yeux observent autour de moi alors qu’elle referme la porte derrière nous. L’expression sur son visage, elle ne laisse rien voir, mais j’avoue qu’elle ne semble pas confiante de la situation. Oh, je comprends, qui laisserait entrer un inconnu un soir de tempête avec une histoire tordue ? J’aurais pu très bien être cet homme qui a perdu son cheval et qui gèle à l’extérieur, mais je pourrais être un bandit... La jeune femme a pris une chance en me laissant entrer.

Je suis là devant elle et j’enlève mon chapeau par politesse, mes yeux plonge dans les siens et je lui souris gentiment. - Pardonnez-moi, je ne voulais vraiment pas vous déranger... Je ne resterai pas longtemps, juste le temps de me réchauffer les mains. Je m’appelle Walter. Je me présente, je lui tends la main pour serrer la sienne. Elle a des yeux bleus, un bleu très clair et des cheveux bruns, ses lèvres pulpeuses et son visage délicat sont magnifiques. Je me sens presque mal de lui faire cette comédie, sincèrement... Je pourrais partir d’ici et la laisser tranquille, mais je ne partirai pas sans les mains vides. Pourquoi j’ai l’impression que je ne trouverais pas grand-chose ici ? Je baisse les yeux un moment et je fronce les sourcils en apercevant vite fait, un petit ventre rond sous son châle... J’ai du mal voir, je cligne des yeux... Est-ce que j’ai bien vu ? Non, tu n’as rien vu, tu as cru voir quelque chose. Enfin, tu ne volerais pas une femme enceinte... Je chasse cette idée, j’ai du mal voir et je relève les yeux dans les siens un peu troublé.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyMer 5 Avr 2017 - 23:16



Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
" kyran & emérya "

Naïve, elle peut sembler l'être, Emérya, pourtant elle ne l'est pas, son sixième sens est très bien développer. Il y a quelque chose de louche chez cet homme et elle s'en rend compte. Cependant, même si elle cerne bien les gens, peut-être se fait-elle de fausses idées au sujet de cet étranger, c'est la raison pour laquelle elle le laisse entrer chez elle. Il entre, le brun et elle referme la porte derrière lui, empêchant le vent et le froid de s'engouffrer une seconde de plus dans la petite maison. Lorsqu'elle se retourne vers lui, Emérya, il enlève son chapeau et plonge son regard dans le sien, un sourire sur les lèvres. « Pardonnez-moi, je ne voulais vraiment pas vous déranger... Je ne resterai pas longtemps, juste le temps de me réchauffer les mains. Je m'appelle Walter. » À ces mots, il lui tend la main et elle dépose sa paume dans la sienne, serrant doucement sa main en guise de salutation. « Et moi, Emérya. » Elle lui offre ensuite un doux sourire, ses iris scrutant les siens, afin de déceler la moindre information, le moindre signe négatif. Un instant, il quitte son regard, ses sourcils se froncent légèrement et il repose ses yeux dans les siens, l'air quelque peu troublé. Qu'est-ce qu'il y a ? À quoi vient-il tout juste de penser ? Les questions se bousculent dans sa tête, mais elle n'en laisse rien paraître, la brunette. Elle délaisse doucement la main de l'inconnu et l'invite à venir se poser près du feu. « Venez, vous allez vous réchauffer bien plus vite ici. » Elle lui sourit de nouveau, la naïade. « Vous pouvez enlever votre manteau, vos bottes... qu'ils puissent sécher un peu, avant que vous repartiez. »

Si elle semble à l'aise, la brune, elle ne l'est pas entièrement. Elle n'a pas spécialement confiance en cet homme qu'elle ne connait pas, mais elle lui laisse une chance, juste au cas. Le temps qu'il se débarrasse de ses vêtements trempés, elle glisse une chaise tout près du foyer, pour qu'il puisse s'y asseoir. Bien qu'elle s'en éloigne un peu, elle garde un oeil vigilant sur lui, au cas où il tenterait quoi que ce soit, mais jusqu'à maintenant, il est plutôt tranquille. « Je vais vous préparer un thé, ça vous réchauffera de l'intérieur. » Nouveau sourire, avant de se rendre dans la petite cuisine, non loin du salon. De cet endroit, elle peut garder un oeil sur lui, tout en mettant l'eau à bouillir sur le poêle. Elle n'a pas confiance en lui, mais au cas où il ne lui mentirait pas, elle préfère être chaleureuse, accueillante, car c'est ce qu'elle est, Emérya. Si cet homme a réellement besoin d'aide, elle se doit de faire preuve de gentillesse. « Dites, que faisiez-vous à l'extérieur par un si mauvais temps ? » La voix de la brunette s'élève de la cuisine et il lève son regard vers elle, le beau brun. Elle pourra voir si son histoire tient la route, si elle est cohérente ou si à nouveau, quelque chose cloche à ses oreilles. Si cet homme veut obtenir quelque chose d'elle, elle espère que ça ne soit rien d'autre que son hospitalité, l'espace de quelques instants. Car si elle se trompe, la naïade, ce n'est pas que sa vie qui pourrait être en danger, mais également celle de ce petit être qui grandit en son sein. Et Emérya, elle refuse qu'il lui arrive quoi que ce soit. Elle ne l'a pas encore rencontré, mais elle l'aime déjà, cet enfant, de tout son être. Alors, elle reste prudente, la brune, bien qu'elle n'ait pas l'impression que cet homme soit un danger pour elle ou son bébé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyJeu 27 Avr 2017 - 13:47


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
now I'm dancing by myself out in the snow

Emérya, c’est son prénom... Elle pose sa paume dans ma main d’un doux geste pour ensuite m’observer dans les yeux, ses prunelles bleues scrutent mon regard et moi je la mire avec un sourire qui répond au sien. - Enchanter, Emérya... Dis-je d’une voix calme tout en me passant une main dans les cheveux. La belle dame m’invite à m’installer près du feu et à enlever mon manteau et mes bottes pour faire sécher le tout et me réchauffer davantage... Je suis la jeune femme tout près du feu. J’enlève mes bottes et mon manteau et les pose tout près de la chaleur que dégage le foyer et je la remercie encore une fois pour la chaise qu’elle m’offre gentiment. -merci ! dis-je calmement en y prenant place. Pour le moment, tout semble être sur la bonne voie « Je vais vous préparer un thé, ça vous réchauffera de l’intérieur. » Je lui souris gentiment en lui faisant un signe de remerciement -c’est très aimable de votre part Emérya, mais vous n’êtes pas obligé... Déjà que je vous dérange à cette heure... Je suis sincèrement désolé. Sincèrement, est un grand mot, puisque, au fond de moi je cris presque victoire !! Lorsqu’elle quitte le salon pour se rendre à la cuisine, mes yeux font le tour de la pièce silencieusement, un air curieux sur le visage, c’est sans doute ce qu’elle peut apercevoir, mais au fond de moi... J’examine le potentiel de cette pièce. Emérya me perd un court moment et je sursaute légèrement lorsqu’elle me demande: « Dites, que faisiez-vous à l’extérieur par un si mauvais temps ? »

Oups, j’espère qu’elle ne sait aperçu de rien... Une réponse Kyran, trouve quelque chose !! -J’ai pris un autre chemin pour faire changement, je vais visiter de la famille à Blindman’s Bluff... Malheureusement, je me suis perdu avec cette tempête imprévue. J’imagine qu’elle cessera demain matin. Je réussis à lui sortir une espèce d’histoire qui, j’espère tiendra la route et avec chance, elle me laissera peut-être dormir ici ou du moins rester un bout... Assez longtemps pour fouiller la maison en quête de bien. Kyran, arrête de faire ton curieux sous ses yeux et invite-la à faire la conversation, sinon, elle ne te fera jamais confiance. -vous avez une très jolie petite maison, il y a longtemps que vous habitez ici ? Seule dans ce lieu isolé, j’avoue que c’est assez paisible, vous en avez de la chance. Mon regard se pose sur elle qui est dans la cuisine, je souris calmement, à la belle brune. L’image de son petit ventre me revient en tête, pourvu que j’aie imaginé tout ça... Je cligne des yeux et attends patiemment qu’elle revienne dans le salon.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyLun 1 Mai 2017 - 21:49



Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
" kyran & emérya "

L'homme qui se trouve au salon, il lui semble gentil et poli, alors pourquoi a-t-elle le pressentiment qu'il n'est pas tout à fait honnête avec elle ? Il est calme, respectueux à première vue, mais il y a quelque chose chez lui qui l'incite à être sur ses gardes. Malgré sa bonne volonté, malgré ses sourires et cet air chaleureux, elle est méfiante, la brunette. Alors qu'elle prépare le thé, ses yeux ne le quittent pas un seul instant. Elle cherche à comprendre si cette méfiance provient d'une paranoïa qui s'installe dans son cerveau ou si c'est son sixième sens qui la met en alerte. Elle sait qu'il y a quelque chose, mais quoi ? Elle n'arrive pas à mettre le doigt dessus. Elle ne sait pas si son âme est sombre ou s'il cache un secret qui ne la regarde tout simplement pas. Alors, elle l'observe, la belle, guettant le moindre geste de sa part, le moindre regard. Ses yeux à lui font le tour de la petite pièce dans laquelle il se trouve. Un air curieux sur le visage, il observe ce qui l'entoure, mais à quelle fin ? Par réelle curiosité ou parce qu'il trimbale une idée malveillante derrière son crâne ? Elle se pose la question durant un court moment et puis elle secoue la tête pour elle-même, Emérya. Lorsqu'elle se présente dans une demeure qu'elle ne connait pas, elle aussi observe ce qui l'entoure et alors, elle n'a aucune mauvaise idée derrière la tête. À l'instant, elle laisse le mauvais temps, la tempête obscurcir ses pensées, c'est pourquoi elle pense au pire, la naïade. Du moins, elle essaie de s'en convaincre, sauf que ça ne fonctionne pas comme elle le désire. Donc, elle ouvre la bouche et elle lui demande ce qu'il faisait dehors pas un temps pareil. Peut-être que ses paroles pourrait l'éclairer, lui faire comprendre à qui elle a à faire.

Il sursaute, le beau brun, alors que les paroles de la jeune femme parviennent à ses oreilles. Un très court instant, il lui fait penser à un enfant prit en flagrant délit et ce n'est pas bon signe à ses yeux. « J'ai pris un autre chemin pour faire changement, je vais visiter de la famille à Blindman's Bluff... Malheureusement, je me suis perdu avec cette tempête imprévue. J'imagine qu’elle cessera demain matin.  » À nouveau, quelque chose cloche, ses paroles sonnent faussement aux oreilles de la jeune sirène. Cependant, elle garde un visage de marbre, les deux paumes posées contre le bois du plan de travail, toujours l'observant, attendant que l'eau bouille. « Je vois. J'imagine que c'est difficile de s'y perdre, lorsqu'on ne connaît pas très bien les alentours. » Et elle étire un sourire, la naïade, entrant dans son jeu. Elle a maintenant l'intime conviction qu'il lui cache quelque chose, mais le voilà dans sa demeure et elle ne peut pas l'en chasser à coups de balais. Elle devra trouver quelque chose ou prier pour que cet homme ne soit pas mauvais. Elle devrait peut-être avoir peur, Emérya, mais ce n'est pas le cas, elle a sans doute trop confiance en sa bonne fortune. Ou c'est que malgré ce qui semble être des mensonges, elle sent que cet homme ne lui veut aucun mal. Du moins, elle l'espère vraiment.

« Vous avez une très jolie petite maison, il y a longtemps que vous habitez ici ? Seule dans ce lieu isolé, j'avoue que c'est assez paisible, vous en avez de la chance. » Seule dans ce lieu isolé... Ses paroles résonnent à ses oreilles et un léger frisson lui traverse l'échine. Est-ce un genre d'avertissement ? Non, sans doute qu'elle se fait des idées, Emérya. Sans doute... L'homme sourit calmement et elle lui rend son sourire, malgré l'inquiétude qui l'a gagné, quelques secondes plus tôt. « J'ai grandis ici. » Sur le poêle, l'eau bouille enfin et elle laisse échapper un soupire à l'intérieur d'elle-même. Gardant toujours l'homme à l'oeil, elle verse l'eau chaude dans une tasse et d'un pas tranquille elle vient lui tendre, un léger sourire au coin des lèvres. « Et voilà. » L'homme la remercie et elle lui sourit à nouveau. Une partie d'elle a envie de le confronter, pour qu'il lui révèle le vrai motif de sa présence, mais ça serait trop risqué pour l'enfant qu'elle porte en elle. Pour l'instant, tout ce qu'elle peut faire, c'est de faire semblant, de jouer le jeu. C'est risqué, mais sans doute moins. Rester calme, lui faire la conversation et si jamais il est malintentionné, peut-être changera-t-il d'idée... Alors, elle tire une nouvelle chaise et prend place près de l'homme et du foyer, s'il avait un doute sur sa grossesse jusqu'à maintenant, désormais il ne peut plus nier ce qui se dévoile sous ses yeux. Assise ainsi, elle ne peut cacher la présence de ce bébé qui grandit en elle à personne. Son ventre est bien rond, ce petit être vit en elle depuis plusieurs mois maintenant et d'ici peu, elle lui donnera naissance.

Alors qu'il entrouvre les lèvres pour parler, le brun, il les referment aussitôt, sans prononcer un seul mot. Il semble troublé, le regard figé durant un instant sur le ventre de la naïade. Elle échappe un léger rire, Emérya, posant une main sur son ventre qu'elle caresse affectueusement. « Vous n'avez jamais vu une femme enceinte ou le trouble que je lis sur votre visage vient d'ailleurs ? » Elle plisse légèrement les yeux, la brunette, l'observant avec attention. Oui, pourquoi ce trouble sur son visage ? Pourquoi ce silence soudain ? Peut-être qu'il ne s'attendait tout simplement pas à ce qu'elle soit enceinte ou que cette grossesse met ses plans en danger... Elle ne sait pas, la sirène, mais elle veut comprendre. Sauf que la réaction de l'homme ne laisse rien présager de bon. Le visage toujours aussi troublé, il n'entend pas à rire et le voilà sur ses deux jambes, l'air beaucoup moins calme que quelques instants plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyVen 12 Mai 2017 - 0:13


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
now I'm dancing by myself out in the snow

« Je vois. J’imagine que c’est difficile de s’y perdre, lorsqu’on ne connaît pas très bien les alentours. » Je me contente de sourire et de hocher la tête, trop parler me mènerait sur un terrain glissant et je frapperais un mur. Emérya étire un sourire, probablement que, ce mensonge à bien été avalé, mais je ne suis pas certain. La façon qu’elle me scrute, me rend un peu nerveux et c’est pourquoi je détourne les yeux pour observer la pièce. Déjà que je sursaute comme un con... Bref, j’engage la conversation pour faire diversion et la complimente sur sa demeure tout en lui demandant si elle habite ici depuis longtemps. Un sourire intérieur se fait naître en moi, je suis certain qu’elle regrette d’avoir fait entrer un inconnu chez elle... Elle me répond qu’elle a grandi ici et je hausse les sourcils de façon intéressée. Il doit y a avoir des choses intéressantes ici, il suffit de fouiller. L’instant d’après, Emérya s’approche et me tend cette tasse de thé qu’elle a préparé pour moi. Je prends doucement la tasse et je lui rend son sourire gentiment, mais, il se fait incertain un court moment... Deux ou trois secondes de trop lorsque mes craintes se font alors réelles. Je vins pour parler, mais je fige et ne dit rien tout en observant son ventre bien rond !! Je suis maudit, j’ai envie de me frapper la tête... j’en perds mes mots tout en le fixant sans scrupule l’air égaré. Sincèrement, je me trouve stupide, là maintenant. Je n’ai pas l’intention de voler une femme enceinte, si je le fais... Alors je serais un parfait idiot. Bref, je pourrais le faire, mais elle me semble si douce et gentille que, je me sens tout à coup mal. Voilà, c’est la goutte qui fait déborder le vase lorsqu’elle pose sa main délicate sur son ventre et le caresse affectueusement. Je cligne des yeux lorsqu’elle me tire de mes pensés avec son doux rire « Vous n’avez jamais vu une femme enceinte ou le trouble que je lis sur votre visage vient d’ailleurs ? » mes yeux se lèvent vers les siens, je croise son regard qui m’observe avec un peu trop d’attention. Ah merde, cette femme voit clair dans mon jeu j’en suis sur et si cela n’est pas le cas, je dois sortir d’ici avant de faire une bêtise. Je me lève rapidement, je renverse mon thé sur mes mains dans cet élan soudain et je me brûle avec se liquide bouillant. -aïe... soufflais-je en posant la tasse sur la chaise pour ensuite essuyé mes mains sur mon pantalon. Je ris alors, mais un rire faux et nerveux... Habituellement, je suis un très bon menteur, mais cette femme ma pris au dépourvu et je me cale dans mon propre jeu. Évitant son regard je lui souffle doucement - oh, avoir su que vous étiez enceinte, je ne vous aurais pas donné tout ce mal croyez moi. C’est tout simplement que je n’ai pas l’habitude de ce genre de... je pointe son ventre comme un crétin - chose... dis-je pour avoir l’air encore plus épais. Cette chose ? Vraiment tu as employé le mot chose comme si elle était horrible, mais au contraire, elle est ravissante et même attirante, peu importe ses rondeurs. Tu n’as vraiment pas de classe. -je crois que, je vais vous laissez vous reposer... Je vous ai assez importuné Emérya, je vous remercie pour tout. Dis-je en croisant son regard bleu glacial, je recule pour prendre mon manteau près du foyer calmement, je prends soin d’avoir l’air d’un homme calme et mal à l’aise plutôt qu’un d’un homme qui lui ment horriblement. Sort d’ici kyran...
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyJeu 18 Mai 2017 - 13:01



Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
" kyran & emérya "

Elle est étrange, la réaction de l'homme, lorsque ses yeux se posent sur le ventre arrondie de la sirène. Elle rigole l'espace d'un instant, sans doute pour détendre l'atmosphère, sans doute pour calmer ses propres craintes. Mais lorsque le brun se relève subitement, renversant son thé par la même occasion, les doutes se font encore plus présents dans sa tête. Ses gestes ne sont pas assurés, son rire est nerveux... Il y a vraiment quelque chose qui cloche. « Oh, avoir su que vous étiez enceinte, je ne vous aurais pas donné tout ce mal, croyez-moi. C'est tout simplement que je n'ai pas l'habitude de ce genre de... » De son doigt, il désigne le ventre de la brunette. « Chose... » Chose... Les sourcils de la naïade se froncent légèrement. Visiblement, il est pris d'un vent de panique, l'inconnu, mais elle ne comprend toujours pas pourquoi. À l'instant où il a constatée sa grossesse, son attitude a complètement changé. Emérya, elle se relève à son tour, alors qu'il prononce quelques mots. « Je crois que je vais vous laissez vous reposer... Je vous ai assez importuné, Emérya, je vous remercie pour tout. » Il daigne enfin croiser son regard, l'air mal à l'aise, avant de prendre son manteau qui repose près du feu. Elle l'observe, la brunette et se passe une main dans les cheveux, tentant de comprendre quoi que ce soit. Elle hésite entre le reconduire jusqu'à la sortie sans poser de question ou bien au contraire, tenter de savoir pourquoi il réagit ainsi. Sauf que Emérya, elle est toute curiosité, même que cette curiosité est l'un de ses plus grands défauts. Elle doit savoir. Elle fait quelques pas vers lui, sans le quitter un instant des yeux. « Vous voulez bien être honnête avec moi ? » Ce n'est pas réellement une question, mais une demande, plutôt. « Vous n'avez pas été réellement pris au dépourvu par la tempête, je me trompe ? » Son regard se fait plus intense, plus inquisiteur. « Vous n'êtes pas venu ici dans le but de vous réchauffer, n'est-ce pas ? Si ça serait le cas, ma grossesse ne serait pas un problème pour vous... » Elle pose délicamment sa main sur son ventre, sur ce petit être qu'elle chérie toujours un peu plus de jour en jour. Il ne dort pas, il est agité ce soir, sans doute que lui aussi ressent l'atmosphère étrange qui règne dans cette pièce. Emérya, c'est peut-être à un jeu dangereux qu'elle joue, peut-être ne devrait-elle pas l'accuser ainsi. Mais à nouveau, elle n'a pas l'impression que cet homme lui veut du mal, elle le ressent au fond d'elle. Il est là pour une raison, mais il n'a pas l'intention de la blesser, elle le sent. « Qu'espériez-vous trouver ici ? » De l'or ? Des bijoux ? Un corps à posséder ? Qu'est-ce qu'il cherche, le brun ?...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyMar 23 Mai 2017 - 19:35


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
now I'm dancing by myself out in the snow

« Vous voulez bien être honnête avec moi ? » La belle s'était approchée de moi et en m'observant curieusement, le bleu de ses yeux si profond m'envoûtait un instant et j'arrête tous gestes ne la quittant pas du regard. Être honnête ? Ce n'est pas mon point le plus fort, mais quelque chose en elle se dégage et je me calme. Une expression désolée s'installe sur mon visage... Je ne sais pas quoi lui répondre. Les pas qu'elle fait, ils sont de trop... Je suis visiblement encore plus mal à l'aise et je détourne les yeux un instant pour observer le feu de foyer, je réfléchis. « Vous n'avez pas été réellement pris au dépourvu par la tempête, je me trompe ? » Je souris légèrement à cette phrase, Emérya, cette femme n'est pas folle...Elle voit clair dans mon jeu depuis le début. « Vous n'êtes pas venu ici dans le but de vous réchauffer, n'est-ce pas ? Si ça serait le cas, ma grossesse ne serait pas un problème pour vous... » Je détourne maintenant les yeux pour croiser le sien, le bleu clair de ses yeux rencontre les miens un peu plus sombre, mais plus calme cette fois...Elle a raison surtout. Je la questionne silencieusement, mes lèvres s'entrouvrent pour lui demander au final d'une voix très douce et basse : - Pourquoi m'avez-vous laissez entrer ? Vous le saviez depuis le début...votre instinct... Je me redresse et me rapproche d'elle calmement - Vous devriez toujours l'écouter. Cela n'est pas une menace, mais un simple avertissement. Ma main se pose sur son bras et je la fais reculer jusqu'à cette chaise berçante et la force à s’asseoir... Elle va paniquer ou stresser, je le sens et je n'ai pas très envie de provoquer son accouchement, alors vaut mieux qu'elle soit assise confortablement, le temps que je reprenne la route. Mes plans son à l'eau, je ne peux lui dire toute la vérité... Pour sa sécurité à elle et la mienne d'ailleur. Bref, même si elle refuse, la voilà maintenant assise et moi qui recule en réfléchissant... -Je suis désolé, je ne sais pas trop quoi faire maintenant ! à vrai dire, elle en sait trop maintenant... Elle ne connait pas mon véritable nom, mais elle connaît mon visage et sait très bien que je suis un bandit... Je peux malheureusement pas partir comme ça.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) EmptyMer 21 Juin 2017 - 18:04



Attention, n'ouvre pas à n'importe qui...
" kyran & emérya "

Elle parle, Emérya, elle veut savoir pour quelle raison cet étranger est venu frapper à sa porte. Peut-être la croit-il idiote, le brun, mais elle ne l'est pas. Elle voit clair dans son jeu, il recherche quelque chose et ce quelque chose n'est pas la chaleur d'un foyer. Peut-être n'est-elle pas sotte, la naïade, mais sans doute est-elle très imprudente de le confronter ainsi. Il évite son regard un instant, observant le feu derrière elle, à un certain moment. Il semble désolé... désolé de quoi ? De s'être fait prendre à son propre jeu ? Ou est-il désolé de lui avoir menti ? Elle fini par lui demander ce qu'il espérait trouver, en venant chez elle et il pose enfin son regard dans le sien. C'est du questionnement qu'elle y lis... pourquoi ? Que se demande-t-il ? « Pourquoi m'avez-vous laissez entrer ? Vous le saviez depuis le début... votre instinct... » Il s'approche, sans la quitter des yeux et son regard à elle, reste figé sur son visage. Il est calme, le brun, peut-être trop et elle devrait sans doute s'en inquiéter, mais ce n'est pas le cas, pas encore. « Vous devriez toujours l'écouter. » La main de l'homme se pose sur le bras de la jeune sirène et ses yeux se détournent l'espace d'un instant de son visage, pour regarder ce contact. Il la pousse à reculer, l'inconnu et la force à s'asseoir sur la chaise berçante, ce qu'elle fait sans protester, Emérya. Elle lève à nouveau son regard sur lui, se demandant ce qu'il va faire, l'inquiétude la gagnant un peu plus. Il recule de quelques pas, le soi disant Walter, l'air pensif avant d'entrouvrir les lèvres et de parler. « Je suis désolé, je ne sais pas trop quoi faire maintenant ! » Elle fronce légèrement les sourcils, la brunette, sans se détourner de lui. Est-ce qu'elle a peur, la naïade ? Non. Peut-être un peu inquiète... parce qu'elle ne sait vraiment pas à quoi s'attendre de cet homme. Il allait partir et comme une idiote, elle l'a bombardé de sous-entendus et de questions... ce qu'elle n'aurait peut-être pas dû faire, mais c'était plus fort qu'elle. Elle réfléchi un court instant, se mordillant légèrement la lèvre, sa main toujours contre son ventre bien arrondi. « Vous savez, mon instinct, je l'ai écouté. Je ne savais pas ce que vous vouliez, ni si vraiment vous étiez perdu... j'ai pris une chance, parce que j'ai aussitôt senti que vous ne me vouliez aucun mal. Du moins, aucun mal physique... » Ce n'est pas une question, mais bien une affirmation. Elle ne lui laisse pas le temps de réagir, Emérya et elle continue sur cette lancée. « Vous n'êtes pas un homme mauvais, je peux le sentir. Si vous me laissez en paix, je ne ferai pas d'histoire, je n'ébruiterai en aucun cas votre venue. Je n'en dirai mot à personne, je vous en donne ma parole. » Elle ne le quitte toujours pas du regard, la brunette, l'air sérieux et sincère. Elle se doute bien de ce qu'il voulait, le jeune homme et il n'y a pas beaucoup d'objets de grande valeur chez elle. Il aurait été bien déçu de le découvrir. Elle ne sait pas ce qu'il a derrière la tête à l'instant, alors tout ce qu'elle peut faire, c'est essayer de lui faire comprendre qu'elle n'est pas une menace pour lui... que s'il repart sans histoire, son secret sera bien gardé avec elle.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty
Message Sujet: Re: Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Attention, n'ouvre pas à n'importe qui... ( Emérya )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-