AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 One more day inside this life ° Lyra
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyMer 4 Jan 2017 - 18:56

One more day inside this life
Lyra
&
Ao


 

 



 

 

« Forget about your house of cards and I'll do mine. Fall off the table, get swept under. Denial, denial. The infrastructure will collapse. Voltage spikes»

La sensation froide de l'acier sur ses doigts, glissant lentement entre ses phalanges et menaçant d'aller s'écraser au sol tandis qui'l le rattrapait à chaque fois in extremis. Le triton observait le collier avec attention, la tête légèrement penchée sur le côté. Une belle pièce, un objet de valeur qui pourrait lui rapporter quelques piécettes dorées sans le moindre doute. Pourtant, l'homme avait d'autres projets. Il lui restait une dette à payer auprès d'une jeune femme qui avait fait des efforts pour l'extirper de sa galère. Aodren trouvait le geste tellement plus appréciable de lui offrir cette belle oeuvre plutôt que de simplement lui rendre les pièces qu'il l'avait contrainte à débourser pour sa guérison. Lyra méritait mieux.

Lors de leur dernière rencontre, le triton l'avait croisée aux abords de Bartok. Ce fut donc en toute logique qu'il regagna le village pittoresque de pêcheurs pour tenter de retrouver sa trace. Son premier arrêt fut l'auberge, celle-là même où la belle l'avait emmené pour qu'il puisse s'y reposer et y reprendre des forces. Aodren s'était endormi, ce jour-là, la jeune femme entre les bras et ses mèches brunes contre le visage. Il n'avait pas su rester cependant et avant qu'elle ne s'éveille, la créature marine s'en était déjà allée. Le mercenaire entra et écopa d'un regard douteux de la part du propriétaire, lors de leur dernière rencontre, Aodren était dans un sale état. Sans perdre de temps, le triton s'approcha et se pencha par-dessus le comptoir pour s'adresser à l'individu :

- Bonjour. Où puis-je trouver Lyra ? La jeune femme qui m'a aidé l'autre jour ... vous vous en souvenez, je suppose ?

Un sourire espiègle naquit sur ses lèvres. Dans un endroit comme Bartok, on ne voyait pas forcément débarquer tous les jours des jeunes hommes à moitié nu, blessé et perdant pratiquement connaissance. Ce n'était pas One-Eyed-Willy ici. Le propriétaire se montra peu coopératif, rechignant à donner des informations à Aodren. Heureusement, l'appât du gain délie toutes les langues. Quand le triton quitta l'auberge, il savait plus ou moins où trouver la belle. Ses pas le conduisirent donc plus à l'intérieur des terres, s'éloignant quelque peu du village pêcheur pour se retrouver dans un paysage peuplé de fermes et d'animaux librement lâchés en prairie. Aodren ne séjournait que rarement dans des endroits de ce genre. Le calme qui y régnait sans cesse avait tendance à l'oppresser.

Le mercenaire n'eut qu'à inspecter une seule ferme avant d'obtenir l'endroit où il pourrait trouver Lyra. Aodren se mit donc en route, sachant parfaitement pourquoi il se rendait là-bas et ce qu'il comptait dire à la demoiselle. Quand il dépassa les prairies et qu'il arriva aux abords d'un puits, l'assassin ne s'attendait pas à y trouver Lyra occupée à tirer un seau d'eau. La rejoignant rapidement, il lui adressa un franc sourire et la taquina comme à son habitude.

- De retour aux sources ? Il me semble que lorsque je t'ai rencontrée, tu séjournais déjà dans une ferme ...

Aodren esquissa un sourire malicieux. Lyra avait beaucoup changé depuis, ses allures de princesse en détresse s'en étaient allées. Elle lui avait brièvement raconté par quelles étapes elle en était passée pour arriver là où elle était aujourd'hui. Le mercenaire trouvait admirable la façon dont la belle avait affronté l'asservissement et s'en était tirée plus forte. Evidemment, il ne le lui aurait pas formulé de façon aussi claire. Le triton préférait jouer, c'était selon lui beaucoup plus amusant. Il s'approcha donc et tendit une bourse refermée par deux lacets à Lyra.

- Voici ma façon de te remercier.

L'homme attendit qu'elle tende la main pour laisser le petit paquet lui tomber au creux de la paume. Aodren ignorait si Lyra aurait envie de porter ce collier et quand bien même elle irait de suite le revendre, il n'en serait pas pour autant déçu. Ce cadeau, il voulait le lui faire pour lui exprimer sa gratitude mais aussi son affection pour elle. La demoiselle ne s'était pas contentée de le soigner, de l'aider. Elle l'avait écouté et s'était même confiée à son tour. Aodren avait pu s'ouvrir, chose qu'il faisait si rarement qu'il n'avait même plus souvenir de la dernière fois où cela avait eu lieu.

S'adossant à un pan de mur de la grange, Aodren observa les lieux et la demoiselle qui se trouvait au milieu de la ferme. Lyra avait de nouveau un travail et semblait reprendre son existence en main. C'était tout ce que le triton avait souhaité pour elle.

- Je vois que tu ne t'ennuies pas. Un peu d'aide ?

Il désigna du menton la corde du puits qu'il se proposait de tirer. Ensemble, ça irait beaucoup plus vite.
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Lyra Spencer
Beware, I'm starving
Lyra Spencer
ζ Inscris le : 31/07/2015
ζ Messages : 487
ζ Avatar : Keira Knightley
ζ Localisation : Dans une ferme vers Bartok
ζ Occupations : Bergère et fileuse de laine
ζ Âge : 23 ans
ζ Statut : Eprise
One more day inside this life ° Lyra 1483478975-giphy-l



One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyDim 8 Jan 2017 - 18:04


☩ One more day inside this life ☩

Après cette quête de l’arbre de fée, je demandais à rester auprès des créatures, ne serait que pour un temps, afin de pouvoir apprendre, comprendre les choses qui m’échappaient encore de ce monde. La Reine m’accueillit sans rien demander de plus, m’étant redevable, comme aux autres de la survie de ce monde. On m’installa dans la vallée du printemps, j’y  construisis un abri avec l’aide de quelques fées qui avaient pris taille humaine, le travail dura quelques jours et je pus à loisir leur poser mes premières questions. Ils avaient tellement à donner et moi tellement à apprendre. Durant deux mois, je restais chez elles, à l’abri de tout, ou en dehors devrais-je même dire. Titania venait me parler chaque jour sous sa forme humaine, nos longues discussions me permis de comprendre que Neverland n’était pas le paradis, mais bien un pays très long du mien, différent, mais pourtant avec un passage qui permettait à des Êtres choisis de venir y trouver un nouveau souffle. Sa sagesse, son histoire et ses conseils m’aidèrent beaucoup à me recentrer sur ce que j’attendais de cette nouvelle chance, comme j’avais fini par la nommer. En repartant de la vallée, j’étais de nouveau pleine d’espoirs, mais également d’une sérénité que je n’avais pas encore trouvée. Mes pas me ramenèrent à Bartok où j’allais de ferme en ferme demander si on n’avait pas besoin d’une aide. Au final, je tombais sur un couple de personnes âgées qui n’avait plus la force d’antan pour s’occuper de leur élevage de moutons. Ils me mirent à l’essai pendant quelques semaines avant de m’octroyer un logement bien à moi, un peu plus loin dans la vallée. Une maisonnette entourée de champs, au loin l’océan brillait à perte de vue et le calme, surtout le calme. Je ne me sentais pas en danger, bien que j’aie sans doute pu l’être, mais, l’avenir, je ne craignais plus. Les gens me connaissaient et mon prénom suffisait parfois à attirer les curieux qui m’offraient, sans que je le demande ou que je ne leur rende un service, des présents pour me remercier de ce que j’avais fait pour leur île et leur monde. Je trouvais une certaine stabilité durant les semaines qui suivirent, une année déjà, que je foulais le sol de Neverland. C’était passé à la fois rapidement et pourtant…cela me paraissait si lointain.

Après avoir ouvert aux bêtes pour qu’elles aillent paître dans les champs voisins, je m’occupais de mon jardin, ramassant les légumes prêts pour la récolte, allant faire mes lessives. Ma vie était bien réglée, sans vraiment de surprise, jusqu’à ce que…Alors que j’étais au puits pour remplir l’abreuvoir des bêtes, j’entendis une voix ce qui me fit naturellement redresser le regard vers, Aodren. Mon sourire s’afficha en réponse au sien, cela faisait longtemps. Oui, lorsque j’avais rencontré le triton pour la première fois sur une plage, j’étais encore bien innocente et à la recherche de ma place, puis, pour la seconde fois, c’est moi qui m’étais montré secourable envers lui. Mais je ne le regrettai nullement, bien au contraire. « C’est vrai…à croire que j’étais faite pour ça ! Bonjour Aodren ! » Il semblait moins taciturne, plus ouvert, sans doute grâce à la sincérité de nos paroles lors de notre dernière entrevue. À cette époque, je n’étais pas encore la sauveuse de Neverland, je revenais tout juste de One-Eyed Willy, habillée comme un homme de crainte qu’on me prenne encore pour une créature sans défense. À présent, je ressemblais plus à la Lyra de la première fois, les cheveux remontés dans un chignon lâche, une robe sans frou-frou, simple et pratique pour le travail de la ferme. Un tablier qui était là pour rappeler que je ne chaumais pas. Il s’approcha, assez proche pour me tendre une bourse de cuir. J’accrochais la corde qui maintenait le seau pour éviter de perdre le fruit de mon labeur et j’accueillis la bourse dans ma peau, mirant son ancien propriétaire avec curiosité. « Ta façon de…Aodren…je t’avais dit que je n’avais pas besoin d’être remerciée… » Avec un grand sourire et un regard pourtant ravi d’une telle attention, j’entrepris de l’ouvrir. Basculant la bourse vers l’ouverture pour que ce qui s’y trouve glisse dans la paume opposée. Surprise d’un tel cadeau, mon premier geste fut de lui tendre ma main pleine. Je ne répondis pas à sa proposition, lui tendant la main dans l’espoir qu’il reprenne ce présent. « C’est trop…Ce bijou doit valoir une fortune, je ne peux pas l’accepter…c’est beaucoup plus que ce que j’ai fait pour toi… » Il ne m’écoute pas, ne reprend pas ce cadeau. Pour toute réponse, il vient près de moi, tirant sur la corde que j’avais laissée en suspens. Voyant que je ne pourrais pas lui faire entendre raison pour le moment, je glissais de nouveau l’objet précieux dans son étui, puis dans la poche de mon tablier. Il posa le seau sur le rebord du puits et je vins vers lui, posant ma paume contre son épaule, me mettant sur la pointe des pieds pour embrasser sa joue. « Merci…c’est une folie…mais merci… » J’allais pour prendre le seau, mais il fut plus rapide. Il était têtu, très bien…je lui montre l’endroit de l’abreuvoir, le guidant pour qu’il déverse l’eau fraiche dans la vasque de bois où les bêtes viennent régulièrement prendre un peu de fraicheur. « Comment m’as-tu…non…question bête, te connaissant…je suppose que quelques informations ne sont pas trop dures à avoir…Il est bientôt l’heure du déjeuner…il y a largement pour nous deux » Sans attendre, je lui retire le seau des mains pour aller le placer vers la porte d’entrée de ma masure, poussant la porte par la suite pour le laisser entrer.

Simple, mais suffisante, la maison ne manque de rien. Une cheminée large et haute, une table et de l’espace pour cuisiner, un coin vers l’Est pour les réserves de nourriture et une porte vers la bergerie. Au fond, un couloir desservant une chambre et une pièce dont je me sers pour prendre mon bain. La maison sent la paille fraiche, le feu de bois et la nourriture qui se garde au chaud près de l’âtre. « Fais comme chez toi ! » Je fais le tour de ma table, attrape les poignets de mon bahut pour venir prendre deux assiettes, des verres et des couverts que je place sur la table de bois de chêne. « Tu es venu juste pour m’apporter ce présent ? » Je pousse le chaudron sur le feu pour le faire un peu plus chauffer, tournant avec une cuillère sans regarder vers mon hôte. Je me demande ce qu’il a fait pendant tous ces mois, a-t-il eu vent de ce que j’ai fait ? Oh…je suis bête, il n’y a pas qu’une Lyra…sans doute pas.

   
by beraberel


Dernière édition par Lyra Spencer le Mer 8 Fév 2017 - 22:15, édité 1 fois


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyLun 9 Jan 2017 - 12:21

One more day inside this life
Lyra
&
Ao


 

 



 

 

« Forget about your house of cards and I'll do mine. Fall off the table, get swept under. Denial, denial. The infrastructure will collapse. Voltage spikes»

La retrouver le fit sourire, Aodren n'avait plus à porter de masque avec la jeune femme. Il n'était plus Malo, il n'était plus un sombre mercenaire dont elle ne savait rien. Pas depuis leur dernière discussion. Se libérer de l'anonymat et de plusieurs de ses secrets l'avaient soulagé. Ao n'en parlait jamais à personne, Lyra avait été l'une des premières. Miraculeusement, sa petite soeur était entrée dan sa vie et dès lors, les deux demoiselles étaient devenues les seules à en connaître autant à son sujet. La différence étant que l'une était de sa famille et l'autre était un aimant vers lequel il ne cessait d'être attiré. D'ailleurs, l'homme n'était pas venu les mains vides. Il avait réservé un présent pour sa sauveuse car après tout, bien qu'il ne le reconnaîtrait jamais à voix haute, il lui devait la vie.

Dans un premier temps, Lyra lui rappela qu'elle n'attendait aucune contrepartie. Ensuite, en voyant le bijou, elle estima que c'était bien trop. Aodren fit mine de se vexer quand elle voulut le lui rendre, il secoua négativement la tête et refusa de reprendre ce qu'il lui avait amené. La demoiselle vint alors embrasser sa joue pour le remercier, le mercenaire la laissa faire en souriant. Parfois, il se surprenait à la laisser faire. Ce genre de geste n'était pas dans ses habitudes, certes, le triton avait connu de nombreuses femmes dans sa vie mais elles n'avaient pas souvent eu l'opportunité de se montrer tendre envers lui. Aodren permettait à Lyra de franchir une barrière qu'il s'était imposé. En espérant secrètement qu'il ne finirait pas par le regretter plus tard.

- Disons que tu n'es pas bien difficile à trouver. Et proposé si gentiment ...

Il s'invitait presque à la table de la jeune femme, se voyant départi du seau d'eau qu'elle alla poser avant de l'emmener vers la masure. Aodren l'observa rapidement, c'était un endroit paisible et sans fioritures. La Lyra qu'il avait rencontré en premier lieu, aurait sans doute fait tâche dans ce genre de paysage. Aujourd'hui, la belle avait changé et était devenue plus indépendante. Ce lieu était chez elle et il se dégageait une sorte d'atmosphère de bien-être, plutôt plaisante, dans la maisonnette. Lyra l'invita alors à faire comme chez lui et Ao ne se le fit pas répéter deux fois. Il alla s'installer sur une chaise à table et observa la jeune femme s'activer en tous sens.

- A vrai dire ...

Aodren se releva et se dirigea vers Lyra qui tournait une cuillère de bois dans le chaudron, de dos à lui. Le triton s'approcha et glissa lentement la main dans la paume de la demoiselle. Quand son visage se retourna, sa deuxième paume vint se glisser sur la joue de Lyra. Ses doigts caressèrent sa pommette et son regard se planta dans celui de la belle.

- J'ai beaucoup pensé à toi.

C'était une vérité qui lui coûtait cher à exprimer. Aodren n'appréciait pas s'étendre sur ses sentiments mais depuis leur dernière conversation, la jeune femme avait beaucoup occupé ses pensées. Le triton n'avait eu que faire du sort de l'être de son peuple choisi pour sauver Neverland. Il n'avait eu que faire du sort des autres élus. Seule la destinée de Lyra lui avait importé. Et la savoir seule, contrainte à oeuvrer pour une terre qui n'était pas la sienne au premier abord et qui ne l'avait pas toujours épargnée, l'avait rendu nerveux. Non pas qu'il n'ait pas eu confiance en Lyra mais plutôt, Aodren jugeait injuste que le sort soit tombé sur elle.

- Plusieurs fois, j'ai hésité à venir te voir depuis que tu es revenue de ta quête pour sauver Neverland. A chaque fois, je me suis retenu pour ne pas en arriver là où on en est aujourd'hui.

Aodren continua de caresser la joue de Lyra en souriant, le mercenaire apprenait toutes ces choses. Les sentiments. De vagues sensations dans son corps, qui lui dictait quand il appréciait quelqu'un, quand il le détestait ou quand il avait envie de cette personne. Auparavant, le triton se laissait plutôt commander par ses sensations mais Isis lui avait démontré qu'il pouvait à nouveau ressentir du positif. Être heureux n'était peut-être pas fait pour lui mais au moins pouvait-il tenter de ne plus être malheureux.

- Je voulais pas que tu y ailles. Et je ne voulais pas venir te voir de peur de te retrouver abîmée, usée encore un peu plus par Neverland.

Le triton glissa un bras autour de la taille de Lyra et l'amena vers lui, la serrant un peu plus contre son corps. Ses doigts quittèrent le visage de la jeune femme et s'enfuirent dans son cou.

- Je suis content d'être finalement venu.

Enfin, il abandonna cette tâche ingrate et douloureuse qu'était le discourt pour pencher le visage et s'approcher de celui de la jeune femme. Ses lèvres rencontrèrent celles de la belle tandis qu'il la pressait encore plus contre lui. Aodren aurait dû le faire plus tôt, le soir même où ils s'étaient confiés l'un à l'autre, il aurait dû lui avouer qu'il l'appréciait énormément. Avant qu'elle ne s'en aille vers une quête impossible. A chaque fois, il fallait qu'il frôle la perte d'un être cher pour réaliser qu'il tenait à cette personne. Ses mains lâchèrent enfin Lyra et Aodren se recula, laissant le temps à la belle d'assimiler tout ce qu'il venait de lui livrer. Et peut-être, si elle ne se sentait pas prête, la laisserait-il mûrir cette idée.
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Lyra Spencer
Beware, I'm starving
Lyra Spencer
ζ Inscris le : 31/07/2015
ζ Messages : 487
ζ Avatar : Keira Knightley
ζ Localisation : Dans une ferme vers Bartok
ζ Occupations : Bergère et fileuse de laine
ζ Âge : 23 ans
ζ Statut : Eprise
One more day inside this life ° Lyra 1483478975-giphy-l



One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyDim 22 Jan 2017 - 11:34


☩ One more day inside this life ☩

Je perçus à peine le son de la chaise sur le sol lorsqu’il se redressa pour venir dans ma direction. Appliquée à ne pas faire attacher la nourriture au fond du chaudron. Soudain, mon ventre se contracta fortement, mon cœur pourtant bien accroché depuis mon arrivée ici, rata ce battement, indiquant la surprise lorsque sa chair rencontra la mienne avec une douceur que je ne lui connaissais pas. Pivotant dans sa direction son autre main prit sa place contre ma joue et je me perdis dans son regard, comme durant cette première fois sur la plage. Attirée comme un papillon vers une lumière hypnotique. J'ai beaucoup pensé à toi Etais-je en train d’imaginer cette scène, étais-je encore bien au chaud sous ma couverture rêvant d’un moment plaisant dans cette solitude qu’était au final ma vie d’aujourd’hui ? Mes lèvres restent scellées l’une à l’autre, incapable de détourner mon visage du sien, non, ce n’est pas un songe, pas plus qu’une illusion. Entre le triton et moi, il s’était produit une chose infime lors de notre rencontre, une alchimie qui aurait dû me faire savoir que nous en arrivions là, à cet instant précis. Comme je reste muette, il s’ouvre à moi, ses paroles coulent, je les attrape, Aodren n’est pas un homme qui se montre loquace, il me l’a dit lui-même. Mais là, devant moi, sa paume contre ma joue, il m’avoue que lui, l’ancien assassin a hésité à cause de moi. Je ne suis pas naïve au point de me questionner sur ce qui est en train de se produire entre nous. À vrai dire, j’ai beaucoup pensé à lui de mon côté, plus qu’il ne le faudrait, plus que la convenance ne l’aurait envisagé. Je décroche de son regard céladon l’espace de quelques secondes à peine, profitant des caresses sur ma chair pour interroger ce cœur qui palpite maintenant si fortement contre ma tempe. La tension est là, palpable. Elle n’est ni négative, ni positive, elle marque juste un tournant entre deux Êtres que bien des choses différencient, mais qui se rapprochent tout de même. Mon regard retourne au sien, il a eu peur pour moi ? Mon cœur s’emballe, partant au galop et ne demandant qu’une chose, la pression sur mon corps, son bras retire la distance déjà étroite entre nos deux enveloppes charnelles. S’il ne l’avait pas fait, c’est moi qui serais venue à sa rencontre. Étreinte possessive que celle qu’il m’offre, baiser au goût de crainte et à la fois de frustration, je réponds à sa demande sans me poser de question, elles sont inutiles, je me les suis déjà toutes posées.

À n’en point douter, ce n’est pas un baiser ordinaire et lorsqu’il s’écarte, laissant ce vide entre nous, je n’ai qu’une envie, c’est d’y revenir. Mes iris sombres se portent vers son visage, je n’ai pas les mots, les siens ont été profonds et sincères et pour une fois, il me fait perdre mon éloquence naturelle. « Je… » Mes lèvres s’étirent laissant un rictus mutin à la commissure de celles-ci. Je veux parler, mais rien ne vient, posant mes doigts sur ma bouche, je ne cesse de le mirer. Mes sentiments se bousculent dans ma tête m’empêchant de prononcer quelque chose de sensé. « Je suis heureuse que finalement, tu sois venu…» Un petit rire s’échappe avant que je ne lâche ce chaudron pour venir caresser à mon tour sa pommette devenue rugueuse par sa barbe naissante. « À moi de te dire les choses…Je ne sais pas ce qui m’arrive, Je ne savais pas…ou je ne voulais pas voir ce que mon cœur me disait à ton sujet. Après tout, tu es…un triton et je suis…moi. La fille qui est tombée dans la mer dans un pays inconnu avec d’autres mœurs…Comment j’aurais pu seulement imaginer ouvrir mon cœur à ce pays, ce monde…braver les dangers pour le sauver…et…avoir ce sentiment pour toi… » Soudain, je repense à cette quête à ce que j’ai laissé à jamais quitter mon âme et mon corps. Je ne veux pas penser à la suite, pas au-delà de ce présent que je me suis jurée de prendre à bras le corps. J’efface d’un revers de main virtuelle mes pensées pour revenir à Aodren. Me hissant sur la pointe des pieds pour atteindre ses lèvres à mon tour. Ses bras me rapprochent de nouveau à lui, ma main se glisse dans sa nuque pour approfondir cette étreinte qui détourne la douceur des premiers moments vers une union plus profonde.

   
by beraberel


Dernière édition par Lyra Spencer le Mer 8 Fév 2017 - 22:15, édité 1 fois


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyVen 27 Jan 2017 - 20:16

One more day inside this life
Lyra
&
Ao


 

 



 

 

« Forget about your house of cards and I'll do mine. Fall off the table, get swept under. Denial, denial. The infrastructure will collapse. Voltage spikes»

Lui confier toutes ces choses, toutes ces vérités qui lui pesaient depuis leur ultime rencontre, fut des plus libérateur. Aodren avait fait preuve de franchise envers Lyra, comme il avait tâché de le faire depuis pas mal de temps envers elle. S'il s'était présenté sous un faux prénom, le triton lui avait finalement révélé son identité et avait fait bien plus que cela. Il s'était livré sur son passé, sur sa vie de mercenaire. Evidemment, Lyra était loin d'imaginer tout ce que l'homme avait vécu avant d'en arriver au jour présent mais avait-elle besoin de tout savoir ? Aodren lui avait déjà donné bien plus qu'il n'offrait aux autres. Ses confidences étaient si rares qu'elles lui avaient mis la puce à l'oreille. S'être confié à la belle lui avait ouvert les yeux sur ses sentiments. Il ne se serait pas ouvert à n'importe qui, elle n'était pas n'importe qui pour lui.

Ses lèvres vinrent rencontrer celles de la demoiselle, Aodren avait envie de ce baiser depuis des semaines. Depuis qu'il avait réalisé son envie de se rapprocher de la jeune femme, d'apprendre à mieux la connaître, de lui apprendre à l'apprécier en retour. Pour l'heure cependant, le triton n'était sûr de rien et lorsque leur baiser prit fin, il se recula de plusieurs pas. Lyra avait besoin d'espace et peut-être de temps pour encaisser tout ça. Aodren en avait du temps, il était après tout insensible aux frasques des années. Cependant, elle, elle ne l'était pas. Et le mercenaire refusait de perdre des précieux instants à hésiter. Il lui laisserait tout l'espace dont elle avait besoin mais l'homme ne comptait pas laisser tomber. Il la vit porter les doigts à la bouche et l'entendit susurrer un début de réplique qui se noya dans les méandres de son esprit.

Enfin, son rire vint habiller une phrase qu'il n'avait pas espéré. Elle aussi, elle avait désiré ce moment. Aodren avait anticipé l'attachement de la jeune femme envers lui mais il n'avait pas prévu un début d'affection de sa part. Un sourire naquit sur son visage tandis que la belle venait à son tour caresser sa joue. Lyra avait encore du mal à réaliser, à discerner ce qu'il se passait. Mais elle ne manquait pas d'identifier ce sentiment qu'elle éprouvait pour lui. Aodren la sentit approcher et glissa automatiquement un bras autour de sa taille, la laissant accomplir le geste de venir à lui. La belle déposa à nouveau les lèvres sur celles de l'homme qui répondit à son invitation, la serrant plus près de son corps. Lyra glissa les doigts dans sa nuque, caressant sa peau chaude du bout de ses phalanges. Un petit rire s'échappa de la bouche du triton tandis qu'il reculait le visage et respirait un peu d'air, juste assez de temps pour revenir à l'assaut des lèvres de sa belle.

Ses deux paumes se posèrent sur les hanches de la jeune femme et il la souleva, la posant sur la table de la cuisine et venant l'embrasser à nouveau en souriant. Ses mains s'aventurèrent à son tour dans le cou de Lyra. Aodren renifla soudain une odeur désagréable, dérangeante même et dut se séparer de la fermière pour quelques instants.

- Je crois que ça brûle ...

Une fumée opaque s'élevait peu à peu du chaudron. Avec ses révélations, il lui avait fait brûler son repas ... Aodren aurait pu ressentir de la culpabilité mais au lieu de ça, l'homme éclata de rire. Rien n'aurait pu le mettre de mauvaise humeur à cet instant. Il avait enfin la certitude que quelque chose pouvait se passer entre Lyra et lui. Maintenant, ce serait à lui de tout mettre en oeuvre pour ne rien gâcher. Ne pas faire imploser cette relation comme toutes celles amicales, sentimentales ou familiales qu'il ait pu avoir dans la vie. Aodren ne referait plus les mêmes erreurs. Cette fois, il prendrait soin de Lyra.

- Tout est de ma faute, je plaide coupable !

Il leva les mains en l'air, adoptant une mine faussement coupable. Aodren attendit que la jeune femme ait arrangé la catastrophe pour s'approcher à nouveau. Désormais qu'il lui avait tout dit, le triton se sentait beaucoup plus à l'aise et n'avait plus cette appréhension de l'instant.

- On en était où déjà ?

Aodren s'approcha à nouveau, penchant la tête en souriant mais restant à distance raisonnable du visage de Lyra sans venir l'embrasser. Ils s'étaient tourné autour sans réellement se trouver durant quelques temps et désormais, ils avaient fait un pas de plus. L'homme refusait cependant d'encombrer ce moment de formalités et de discussion sérieuses. Tout le reste pourrait attendre plus tard. Alors, à nouveau, il la serra contre lui et revint l'embrasser farouchement.
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Lyra Spencer
Beware, I'm starving
Lyra Spencer
ζ Inscris le : 31/07/2015
ζ Messages : 487
ζ Avatar : Keira Knightley
ζ Localisation : Dans une ferme vers Bartok
ζ Occupations : Bergère et fileuse de laine
ζ Âge : 23 ans
ζ Statut : Eprise
One more day inside this life ° Lyra 1483478975-giphy-l



One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyMer 8 Fév 2017 - 22:13


☩ One more day inside this life ☩

Oui, qui aurait pu prédire ce geste de la part du Triton, lui qui déjà la première fois avait fait preuve d’audace en lui volant un baiser qui l’avait troublé. Son baiser se fit l’écho du second, emportant avec lui les pensées qui parcouraient mon esprit. Je prenais toute l’ampleur de cet échange, profitant autant qu’il souhaiterait me donner de sa présence. Je me sentis soulevée et je me laisse faire, trouvant place sur la table alors que mon amant continuait de voler à mes lèvres cette envie perceptible de ses jumelles. « Oh non ! » Je bondis retirant avec un torchon le chaudron du feu et allant ouvrir la porte et la fenêtre pour que faire disparaitre l’épaisse fumée noire. « Oui, c’est de ta faute…tu devrais avoir honte de déconcentrer la cuisinière…qui n’est pas si douée que ça au final… » dis-je sur le ton de la réprimande qui n'en est pas une, vue le sourire que j'affiche. Je renverse le reste d’eau de mon seau pour éviter que le chaudron ne fume encore lorsque je sentis sa présence derrière moi. Un rictus s’afficha à la commissure de ma bouche, tandis que sa présence se faisait de plus en plus…forte. Je n’avais plus faim, lui non plus, j’imagine. Lentement, le cœur battant contre ma poitrine, je me tournais, mirant son visage un instant avant de descendre le regard en direction de cette bouche, charnue et envoutante. J’avais toujours pour lui cette attraction qu’au début j’avais mise sur le compte de ce qu’il était, un être des eaux capable d’attirer les pauvres âmes humaines à lui par son charisme naturel.

Aujourd’hui, je n’étais plus certaine que ce soit ce sentiment qui m’attirait chez Aodren, mais bien lui tout simplement. Nos lèvres se trouvèrent de nouveau, plus farouches, plus désireuses l’une de l’autre. Je finis par rencontrer le bois de la table, une nouvelle fois, il me souleva avec facilité pour me faire assoir. Ce baiser n’était pas seulement un échange cordial, nous avions l’un comme l’autre envie de plus. Je n’avais pourtant connu qu’un homme et durant une seule et unique nuit, Tankred avait été un amant parfait, mais je ne ressentais pas ce sentiment qui m’entaillait la poitrine pour Aodren. Mes mains s’aventurèrent dans sa nuque, prolongeant la découverte vers ses épaules, sentant ses muscles se contracter contre la pulpe de mes doigts avides d’en connaitre davantage. Mes lèvres quittent ses comparses après une bataille n’a ni gagnant ni perdant, laissant mon envie me prendre et m’envahir. Je caresse de ma lippe l’arête de sa mâchoire jusqu’à atteindre son oreille, mes lèvres se posent de nouveau à la naissance de son cou, juste là, sous le lobe, retraçant la ligne de cette artère tendue sous l’effet de frictions corporelles. Mes mains, jalouses de ne pas poursuivre l’exploration, continuent finalement leur progression de ce dos trapu, et donc les courbes de sa musculature bougent comme les vagues sur le passage appuyé de mes paumes avides de découvertes. Lorsqu’elles arrivent de chaque côté de ses flancs, à la limite de ce pantalon qui délimite sa taille, elles contournent l’obstacle, allant sensuellement vers le ventre du triton, tirant l’air de rien sur la chemise qu’il porte pour aller se glisser sous celle-ci et profiter plus clairement de la peau de celui qu’elles convoitent.

   
by beraberel


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyDim 12 Mar 2017 - 22:21

Revenir en haut Aller en bas
Lyra Spencer
Beware, I'm starving
Lyra Spencer
ζ Inscris le : 31/07/2015
ζ Messages : 487
ζ Avatar : Keira Knightley
ζ Localisation : Dans une ferme vers Bartok
ζ Occupations : Bergère et fileuse de laine
ζ Âge : 23 ans
ζ Statut : Eprise
One more day inside this life ° Lyra 1483478975-giphy-l



One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyMar 28 Mar 2017 - 23:28

One more day inside this life ° Lyra 1101695971 One more day inside this life ° Lyra 1636038111



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyDim 18 Juin 2017 - 11:20

Revenir en haut Aller en bas
Lyra Spencer
Beware, I'm starving
Lyra Spencer
ζ Inscris le : 31/07/2015
ζ Messages : 487
ζ Avatar : Keira Knightley
ζ Localisation : Dans une ferme vers Bartok
ζ Occupations : Bergère et fileuse de laine
ζ Âge : 23 ans
ζ Statut : Eprise
One more day inside this life ° Lyra 1483478975-giphy-l



One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra EmptyMer 23 Aoû 2017 - 10:44


☩ One more day inside this life ☩



by beraberel


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



One more day inside this life ° Lyra Empty
Message Sujet: Re: One more day inside this life ° Lyra One more day inside this life ° Lyra Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

One more day inside this life ° Lyra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-