AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 still falling for you - RAIN
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Dream Bo'
Beware, I'm starving
Dream Bo'
ζ Inscris le : 11/12/2015
ζ Messages : 309
ζ Avatar : Garrett Hedlund
ζ Localisation : Vagabond sur Neverland
ζ Occupations : Arnaqueur - Voleur
ζ Âge : Vingt-huit ans
ζ Statut : Célibataire & Père de plus en plus heureux de l'être
ζ Signes distinctifs : Cicatrice sur la hanche - Gourmand à l'extrême
still falling for you - RAIN 1483270679-161109110246895546



still falling for you - RAIN Empty
Message Sujet: still falling for you - RAIN still falling for you - RAIN EmptyMar 27 Déc 2016 - 21:54

still falling for you

J’observe Miro, assis non loin de moi qui discute avec Daeron. Ils parlent encore de notre aventure avec mon fils, dans le rocher du crâne où on a bien failli y rester tous les deux. J’étire un sourire en l’entendant rire, j’ai l’impression d’entendre Mira il y a des années, dans les mines de Barbe noire. C’est qu’on finit par s’y attacher, à ce petit homme et j’en suis conscient, mais je suis trop idiot pour l’avouer. Ma paume glisse dans l’une des poches de ma veste pour en ressortir une petite fiole que j’ai achetée récemment. Je ne sais pas pourquoi je l’ai prise, peut-être parce que j’ai cru qu’elle me serait utile. Nous ne sommes pas loin de Blindman’s Bluff, parce qu’Erim va bientôt se marier et qu’on doit être dans les parages pour assister à la cérémonie. On a été invité, ou plutôt forcé d’y faire une apparition et j’avoue – au fond - , je n’aurais pas manqué ça pour rien au monde. Voir notre Calico faire un pas dans le monde des Adultes, épousé une femme qu’il aime. Cela me rappelle combien moi, je suis seul. Mais c’est de ma faute, certainement volontaire également. À force de repousser les gens, on finit par n’avoir aucune femme à ses côtés et avoir juste des amis et un fils. Je reste songeur, même lorsque les flammes vacillent et qu’il faut que je remette du bois pour éviter qu’elles s’éteignent. Je sors de ma rêverie, constatant que Miro et Daeron sont tous les deux couchés. Pourtant, il n’est pas tard et le soleil est à peine couché, mais nous avons marché toute la journée sans faire de halte. Je me redresse, remettant du bois dans le feu avant de m’approcher de mon ami d’enfance. Je tire sur une mèche de ses cheveux et je l’entends râler, se retourner avant de ronfler. Pourquoi Miro ? Je ne sais pas, mais ce soir, je n’ai pas envie d’être moi. Parfois je m’insupporte et aujourd’hui, je veux être Miro.

Lorsque je redresse la tête, je croise le regard d’une jolie donzelle qui déambule dans les rues de Blindman’s Bluff. J’étire un sourire, la fiole dans ma paume sans l’avoir encore utilisé. Je ne suis pas certain de le faire, pourtant… Quand je la vois, je me colle contre un mur et je prends la fiole contenant un liquide verdâtre. Je le porte à ma bouche pour en boire le contenu, j’espère avoir bien suivi le procédé. En à peine quelques secondes, mon corps s’affine et je perds quelques centimètres. Je sors de ma cachette pour la chercher du regard, elle est toujours devant la maison close. Qu’est-elle venue faire ici ? Elle regarde autour d’elle, avant de prendre la direction est, certainement pour sortir de la ville. Je la suis avant de l’interpeller : « Rainbow ? » Elle se retourne dans ma direction, ouvre la bouche avant de sourire largement, venant jusqu’à ma rencontre. « Comme ça me fait plaisir de te voir ici ! » Je souris légèrement, je connais Miro par cœur, je suis certain de parvenir à le jouer facilement. « Mais qu’est-ce que tu fais par ici ? Tu es toute seule ? Viens ! » Je l’entraîne en dehors de la ville et on s’installe sur la plage, tous les deux. Assis dans le sable, je croise son regard limpide : « Comment tu te sens ? Boule m’a dit qu’il t’avait revu. Il m’en veut de lui avoir caché que tu étais vivante. » Je vois dans ses prunelles, une ombre de tristesse s’installer. Je me sens mal, après tout, je sais pourquoi elle est ainsi. Je l’ai repoussé, sans ménagement en plus, la laissant avec un adieu au bord des lèvres, brisant ses espoirs et son amour d’enfance. « C’est un crétin, tu le sais ! » Je viens poser ma main sur la sienne.


a promise is a promise
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Rainbow Luyana
Beware, I'm starving
Rainbow Luyana
ζ Inscris le : 23/11/2015
ζ Messages : 409
ζ Avatar : Amanda Seyfried
ζ Localisation : Camp des Piccaninny
ζ Occupations : Tisseuse de filets de pêche
ζ Âge : 25 années en apparence, mais a bien plus d'années derrière
ζ Statut : Ne sait plus ce qu'elle doit faire
still falling for you - RAIN 391207tumblrm4sh34Cb8h1ru5a86o1500



still falling for you - RAIN Empty
Message Sujet: Re: still falling for you - RAIN still falling for you - RAIN EmptyMer 28 Déc 2016 - 19:25

Still Falling for you

Sirhaan a été une oreille attentive, je sais maintenant que je peux compter sur lui, bien que je le sache déjà avant d’aller le voir. J’avais le moral bien bas avant d’entrer dans cet endroit, j’en ressors avec un peu plus de baume au cœur, bien que mes interrogations soient encore bien plus nombreuses. La vie vous réserve parfois des chemins tortueux et nous laisse choisir des voies qu’on a du mal à discerner. Dans mon cas, ils sont recouverts d’un épais feuillage qu’il va falloir que je taille avant de savoir lequel prendre. Je mire encore une fois cette étrange maison où je laisse mon ami, le monde des adultes est encore un grand mystère pour moi, c’est à cela que je prends conscience de ce que je voulais dire Boule, enfin Dream. Je ne suis qu’une enfant dans le corps d’une adulte, j’ignore bien trop de choses et je ne devrais pas croire que tout est merveilleux. Mais je suis une éternelle optimiste, y puis-je réellement quelque chose ? Cela fait partie de moi, Papa voulait que je reste avec cette âme fragile et brillante, parce que la réalité est toujours bien trop rude pour les cœurs purs. Remettant mon capuchon sur le sommet de ma tête, je reprends les ruelles vers le camp Picca lorsqu’une voix m’interpelle.

Mon sourire se fait immédiatement et que je vais vers cet ami que je n’ai pas revu depuis plusieurs mois. Miro était venu me rendre visite, mais cela remonte à presque une année à présent. Je ne peux retenir mon sourire, tant de choses nous unissent lui et moi, comme avec…lui. « Je le suis également, cela faisait déjà trop longtemps…Oui, je suis seule…je rentrais au campement…je suis venue rendre visite à un ami et…oui…oui, je te suis ! » Confiance aveugle en lui, comme en ceux à qui je remets ma vie, ceux qui méritent, ceux qui jamais volontairement ne m’ont fait du mal. Miro fait partie du passé, mais lui au moins ne refuse pas de me faire une place dans son présent et pour cela, je lui suis plus que redevable. Je sais qu’il est avec Dream, j’espère seulement que la conversation n’ira pas jusqu’à lui, de crainte que ma douleur ne laisse place à des traits de tristesse qu’il saura reconnaitre. Mais, lorsqu’on arrive sur la plage, mon sourire s’efface bien vite, bien entendu qu’il parle de lui… « Oh…je vais bien… » Mensonge qui ne trompe personne, passage de ce voile dans mon cœur à ce simple nom. Non, je ne vais pas bien, je retiens mes sentiments aussi fortement que je le peux en évitant de croiser son regard.

Sa main recouvre la mienne et ce léger sourire un brin faux ne le trompe nullement. « Non, il a ses raisons et je ne peux pas le traiter de crétin…et lui ne devrait pas t’en vouloir. Après tout, s’il avait voulu savoir si j’étais en vie, il serait venu plus tôt…il ne l’a pas fait…on le connait bien, n’est ce pas ? » Il me sourit et ressert la pression de sa paume sur la mienne. « Il ne changera pas…il ne t’en voudra pas longtemps, il n’y arrive jamais » Sa main passe de mon front à mon menton et j’apprécie de voir ce visage auprès de moi. «Est-ce qu’il…a parlé de moi depuis…votre passage aux falaises ? » J’attends sa réponse qui ne tarde pas, je sais que Boule est secret parfois et j’imagine que Dream doit être pareil. Un point dans mon cœur remplit mes yeux de larmes que je chasse d’un revers de main. « Non ! Parlons d’autres choses, parle-moi de toi…depuis une année que je ne t’ai pas revu. Que fais-tu à Blind ? » Il parle du mariage de Calico et je retire ma main de son étreinte pour la poser sur ma bouche. « Calico ?! C’est…merveilleux…je l’ignorais, je ne l’ai pas revu depuis…très longtemps ! Tu lui donneras mon bonjour…et tous mes vœux pour ce mariage, je suis heureuse de l’apprendre et… » Non, décidément je n’arriverai pas à me montrer aussi insouciante et joyeuse que j’aurais dû l’être. Je soupire tout en tournant mon visage vers la mer. « Je suis navrée, je ne suis pas…d’une bonne compagnie… »

Nous avons tous nos hauts et nos bas, le temps efface les douleurs de notre passé, alors pourquoi est-ce que cela ne fait pas effet sur moi. J’ai tout fait pour oublier Boule, maintenant que je dois tout faire pour oublier Dream…Miro me demande si je suis malheureuse à cause d’un garçon et je me mets à rire, un sentiment pourtant mélanger avec une certaine amertume. « On peut dire cela…Tu sais…tu te souviens de ce que tu m’avais dit lorsqu’on était encore que des gamins…tu venais de m’embrasser avant de partir du camp et…tu m’as dit que l’homme qui me ferait ressentir des fées dans mon ventre serait celui avec qui je passerai les plus belles années de ma vie et que le jour où cela arrive, je ne devrais pas avoir peur d’avouer mes sentiments. Tu avais tort…j’ai ressenti de pareilles choses et l’homme en question ne ressentait pas les mêmes choses. Je sais fort bien que je ne suis qu’une gamine qui a oublié de grandir, mais j’avais tellement peur qu’il ne me reconnaisse pas si je grandissais de trop. Et au contraire, c’est lui qui a grandi et que je n’ai pas reconnu » Nous savons l’un, comme l’autre de qui je parle. Miro a toujours pensé que Boule et moi étions inséparables, il avait tort là-dessus aussi. « Oh pardon ! Je t’avais dit que je ne serais pas d’une bonne compagnie… »

(c) chaotic evil



L’impossible ne semble pas exister en amour, seul existe des possibles quand nous avons traversé nos peurs et nos résistances, ou renoncer à des projections erronées sur l’autre. Mais parfois un choix est utile pour pouvoir vivre ne serait-ce qu'un semblant de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Dream Bo'
Beware, I'm starving
Dream Bo'
ζ Inscris le : 11/12/2015
ζ Messages : 309
ζ Avatar : Garrett Hedlund
ζ Localisation : Vagabond sur Neverland
ζ Occupations : Arnaqueur - Voleur
ζ Âge : Vingt-huit ans
ζ Statut : Célibataire & Père de plus en plus heureux de l'être
ζ Signes distinctifs : Cicatrice sur la hanche - Gourmand à l'extrême
still falling for you - RAIN 1483270679-161109110246895546



still falling for you - RAIN Empty
Message Sujet: Re: still falling for you - RAIN still falling for you - RAIN EmptySam 31 Déc 2016 - 14:51

still falling for you

« Oh…je vais bien… … Non, il a ses raisons et je ne peux pas le traiter de crétin…et lui ne devrait pas t’en vouloir. Après tout, s’il avait voulu savoir si j’étais en vie, il serait venu plus tôt…il ne l’a pas fait…on le connait bien, n’est ce pas ? » Ma paume se contracte légèrement sur la sienne, autant dans une manière de la soutenir, mais aussi, face aux preuves de mes actes qui se symbolisent par la peine évidente de Rainbow. Je suis une personne égoïste, ça l’a toujours été, mais quand on se prend au visage les preuves de nos actes, c’est toujours déplaisant, plus encore quand c’est une personne qu’on aime beaucoup. Rainbow est mon passé et j’ai souvent pensé qu’elle ferait partie de mon avenir. Forcément à l’Arbre, je me voyais vivre des années encore, jouant avec mes compagnons dans nos mille et une aventures… Rainbow nous suivant toujours, sa longue crinière d’or volant derrière elle et son rire cristallin qui aurait pu faire fondre un bloc de glace. « Il ne changera pas…il ne t’en voudra pas longtemps, il n’y arrive jamais » Je viens toucher son visage. Comme elle a tort. Je suis devenu très rancunier depuis l’Arbre. J’en veux encore à Calico de n’avoir jamais tenté de me retrouver. Miro… j’ai pardonné avec le temps, mais il a subi quelques petites vengeances de ma part, dans les débuts. «Est-ce qu’il…a parlé de moi depuis…votre passage aux falaises ? » J’ouvre la bouche, prêt à lui répondre seulement, elle préfère changer de sujet et me demande ce que je fais ici. J’étire un sourire : « Et bien, je suis là pour le mariage de Calico. » Sa surprise est touchante et je remue de la tête face aux mots qu’elle veut que je transmette. Elle pourrait venir aussi, c’est une amie d’enfance après tout, pour Erim. Mais je doute d’apprécier qu’elle soit là, surement qu’elle pense pareil pour moi, enfin Dream. « Je suis navrée, je ne suis pas…d’une bonne compagnie… » Effectivement, elle est loin la jeune fille que j’ai vue dans la forêt des âmes, entourée par les fées et s’émerveillant d’un rien. La gamine semble avoir disparu, laissant une femme blessée. Je l’ai blessée.

Je suis Miro, pas Dream à cet instant et je ne dois pas l’oublier, alors je dois jouer le jeu. « Tu es malheureuse à cause d’un garçon Rain ? » Mes mâchoires se contractent lorsqu’elle commence à parler et mentionne un baiser. Ainsi donc, Miro l’a embrassé ? Il me cache le fait qu’il l’a vu, qu’elle est vivante et un baiser, de surplus. Décidément, il ne cessera de me contracter, celui-là. Je fronce des sourcils à ses paroles, quand elle explique pourquoi elle n’a pas voulu grandir de trop, comparée à moi. Je trouve cela... touchant. Je viens me gratter l’arrière de la tête, rencontrant une masse de cheveux dont je n’ai pas l’habitude et cela me fait étrange. « Oh pardon ! Je t’avais dit que je ne serais pas d’une bonne compagnie… » Qu’est-ce que je peux bien lui dire ? Enfin non. Qu’est-ce que lui dirait Miro à cet instant, surtout ? « Tu sais Rain, Boule a toujours été un crétin qui n’aimait pas montrer qu’il avait un cœur. Souviens-toi du nombre de fois où il devait être le seul à ne pas pleurer la mort d’un des nôtres. Il était… il est toujours égoïste, il a une pierre à la place du cœur et plus encore depuis qu’il a été dans les mines. Je ne le reconnais pas toujours. Boule est loin d’être encore en Dream. Comme il aime souvent le dire, Boule est mort. Mais moi, je sais qu’au fond, il ne l’est pas. Il se protège, simplement… » Ses grands yeux bleus brillants remontent vers les miens et je soupire. « Il y a encore Boule, quelque part… mais il n’y a que lui qui peut le libérer et le laisser reprendre place. En attendant, on doit côtoyer Dream qui… n’est pas mauvais, mais qui n’est pas comme Boule. » C’est assez dur de parler de soi, surtout de cette manière, mais ce sont des vérités dont je suis conscient et que Miro m’a déjà dit. « Il t’a fait du mal, mais ce n’est pas volontaire. Vous avez toujours vécu ensemble et tu n’étais qu’une petite fille. Tu étais comme sa sœur, il te protégeait et interdisait quiconque de te faire du mal, de t’approcher ou de trop jouer avec toi. Il t’aime Rainbow, comme un grand frère. Peut-être qu’il n’arrive pas à voir que tu n’es plus cette petite fille, mais une très jolie jeune femme, aujourd’hui. »


a promise is a promise
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Rainbow Luyana
Beware, I'm starving
Rainbow Luyana
ζ Inscris le : 23/11/2015
ζ Messages : 409
ζ Avatar : Amanda Seyfried
ζ Localisation : Camp des Piccaninny
ζ Occupations : Tisseuse de filets de pêche
ζ Âge : 25 années en apparence, mais a bien plus d'années derrière
ζ Statut : Ne sait plus ce qu'elle doit faire
still falling for you - RAIN 391207tumblrm4sh34Cb8h1ru5a86o1500



still falling for you - RAIN Empty
Message Sujet: Re: still falling for you - RAIN still falling for you - RAIN EmptySam 31 Déc 2016 - 15:39

Still Falling for you

Je sais parfaitement comment est Boule ou Dream. Du moins, je le devine. J’ai fréquenté pendant des années mes amis et Boule était celui qui a été mon pilier. Ce ne sont pas les souvenirs qui me font mal, mais le fait que je sois tombée amoureuse d’un homme qui était…en réalité…mon premier amour. J’ai longtemps tourné les choses dans ma tête et ce qui arrive n’arrive jamais par hasard. Si mon destin me pousse toujours vers lui, alors, c’est qu’il est mon avenir. Mais, je ne peux pas pousser une personne à m’aimer et Dream a été des plus clairs avec moi, il m’affectionne, mais jamais je ne serais autre chose que sa petite sœur et Miro vient de me confirmer que j’ai bien raison de le croire ou plutôt de ne plus croire en ce sentiment qui me ronge. « Je le sais…et je l’ai aimé tout autant, tout comme toi et Calico et même Ginger. Nous étions liés et nous le serons à jamais…seulement…j’ai calqué toute ma vie sur lui, lorsque j’étais enfant, j’attendais sa venue chez mon père…lorsqu’il m’a emmené avec lui à l’arbre, il était ma boussole et mon frère…dans cette forêt lorsque nous avons été bannis, je n’avais plus que lui au monde…Il s’est sacrifié pour moi, pour que je vive…comment ne pas lui être redevable, Miro…je suis tombée amoureuse de lui sans savoir qui il était ! En dix années de vie parmi les Picca, je n’ai pas ressenti l’amour comme lui a su me le faire ressentir…et…cet amour n’est pas partagé de la même manière » Je souris tristement, mais…je lui pardonnerai tout…même s’il me trahissait. « Je n’arrive même pas à lui en vouloir…nos vies ont pris des chemins différents, tout ce que je peux faire, c’est poursuivre la vie, comme il le veut…l’oublier…Je sais qu’un homme de mon clan voudrait que je devienne son épouse et…je pense que je vais dire oui. Ma vie est là-bas à présent…Je n’ai plus besoin d’attendre personne pour vivre » Mon ami à l’air songeur devant ce que je viens de lui dire, sa main soulève la mienne pour un baiser amical. Ses mots sont doux, j’ai toujours aimé cette manière d’amener les choses chez Miro, même lorsqu’on était enfant. Il n’était pas rare lorsque je m’écorchais les genoux que Miro vienne embrasser mon genou pour faire partir la douleur et me faire rire par la même occasion. Il fouille dans sa besace et en sort une bouteille de rhum. « Je ne bois jamais… » Il précise qu’aujourd’hui, j’en ai besoin pour oublier un peu. Il débouchonne la bouteille avec les dents et me tend la boisson ambrée. Ok…Bien…Je pose mes lèvres sur le goulot et j’en avale une bonne gorgée. Je sens le liquide me bruler l’œsophage et le ventre. Bon sang ! Je grimace, toussant un peu, sous l’effet désagréable de cette boisson. Il rit avant d’en boire lui aussi. Je lui demande ce qu’il fait pour vivre et il m’explique plus en détail, les activités de leur bande, chose que Dream ne m’avait pas dites. Il parle aussi du petit et je sens de nouveau une boule dans mon ventre, ce qui me pousse à continuer de boire. Déjà, je sens les effets de l’alcool sur moi, je me sens la tête légère, je parle plus, je ris pour un rien, mes pensées ne me font pas de mal, à dire vrai, j’aime presque cet état, on dirait que je suis au-dessus de toute chose.

Après une heure, peut-être plus. Je me redresse et je tangue sur mes pieds, chutant dans le sable, à quatre pattes, riant sans pouvoir m’arrêter. Je roule sur le dos, tentant de reprendre mon souffle. « Les étoiles bougent !!!! C’est la première fois qu’elles font une danse pour moi ! » Je ris encore, incapable de pensée rationnelle. « Miro ? » Il émet un petit bruit de confirmation et je me tourne dans sa direction. « Pourquoi, tu m’as embrassé lorsqu’on était au camp ? Aucun garçon ne m’avait embrassé avant toi, tu sais ? »

(c) chaotic evil



L’impossible ne semble pas exister en amour, seul existe des possibles quand nous avons traversé nos peurs et nos résistances, ou renoncer à des projections erronées sur l’autre. Mais parfois un choix est utile pour pouvoir vivre ne serait-ce qu'un semblant de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Dream Bo'
Beware, I'm starving
Dream Bo'
ζ Inscris le : 11/12/2015
ζ Messages : 309
ζ Avatar : Garrett Hedlund
ζ Localisation : Vagabond sur Neverland
ζ Occupations : Arnaqueur - Voleur
ζ Âge : Vingt-huit ans
ζ Statut : Célibataire & Père de plus en plus heureux de l'être
ζ Signes distinctifs : Cicatrice sur la hanche - Gourmand à l'extrême
still falling for you - RAIN 1483270679-161109110246895546



still falling for you - RAIN Empty
Message Sujet: Re: still falling for you - RAIN still falling for you - RAIN EmptySam 31 Déc 2016 - 21:04

still falling for you

« Je le sais…et je l’ai aimé tout autant, tout comme toi et Calico et même Ginger. Nous étions liés et nous le serons à jamais…seulement…j’ai calqué toute ma vie sur lui, lorsque j’étais enfant, j’attendais sa venue chez mon père…lorsqu’il m’a emmené avec lui à l’arbre, il était ma boussole et mon frère…dans cette forêt lorsque nous avons été bannis, je n’avais plus que lui au monde…Il s’est sacrifié pour moi, pour que je vive…comment ne pas lui être redevable, Miro…je suis tombée amoureuse de lui sans savoir qui il était ! En dix années de vie parmi les Picca, je n’ai pas ressenti l’amour comme lui a su me le faire ressentir…et…cet amour n’est pas partagé de la même manière » Ses révélations me touchent, bien évidemment. Qui pourrait rester de marbre face à de tels sentiments, face à un émoi si grand, si soudain, si pur ? Même moi, l’égoïste et le cœur de pierre, je suis touché par ses propos, mais je ne dois rien montrer. Et puis, je sais comment je suis, l’idiot que je suis quotidiennement, Rainbow n’est pas une fille pour moi. Trop douce, trop gentille, trop… innocente. Je vais la briser, je vais l’assombrir et elle mérite toutes les couleurs de la terre, pas la noirceur de mon âme. « Je n’arrive même pas à lui en vouloir…nos vies ont pris des chemins différents, tout ce que je peux faire, c’est poursuivre la vie, comme il le veut…l’oublier…Je sais qu’un homme de mon clan voudrait que je devienne son épouse et…je pense que je vais dire oui. Ma vie est là-bas à présent…Je n’ai plus besoin d’attendre personne pour vivre » Je ne réponds rien, troublé par cette vérité. Je sais qu’à cet instant, Miro viendrait me tirer par les oreilles et me dirait que si je veux que Rainbow reste auprès de moi, que je continue à l’avoir dans mon futur, je dois agir et maintenant. Mais que puis-je bien lui dire ? Lui faire des promesses que je ne tiendrais pas encore ? Jamais. Je l’ai déjà fait et cela m’a fait bien trop de mal. Non, je ne vais pas lui mentir pour qu’elle reste près de moi, par pure possessivité. Rainbow doit penser à son avenir et c’est cet indien. Je soulève sa paume pour y déposer un baiser, je sais que Miro était souvent tactile avec elle, jadis. Tellement tactile qu’il lui a volé son premier baiser, cet asticot ! Je ravale ma colère toujours vive au fond de moi et je sors une bouteille de rhum de mon sac en bandoulière.

« Je ne bois jamais… » J’étire un sourire, « mais là, tu en as besoin pour oublier un peu ! » Je retire le bouchon puis je lui tends, l’observant boire avec un rire devant sa réaction, puis je m’empresse d’en boire une gorgée. Noyée mes pensées étranges par l’alcool ne fera que du bien, j’en suis certain.

Au bout d’une heure environ, nous sommes sur la plage légèrement enivrés par l’alcool que nous avons consommé. L’alcool lui va bien, elle est heureuse à cet instant et a complètement oublié son chagrin. Certes, le réveil sera différent, cela reviendra avec force, mais au moins pour ce soir, j’apaise sa peine. Il va falloir que je pense à partir, la potion n’agit que quatre heures seulement. « Miro ? » Je réponds par un mot sans faire attention, me tournant vers elle pour croiser son regard. « Pourquoi, tu m’as embrassé lorsqu’on était au camp ? Aucun garçon ne m’avait embrassé avant toi, tu sais ? » Alors là, très bonne question que je vais poser au principal intéressé. En attendant, je dois trouver une réponse et mon esprit légèrement enivré par l’alcool ne m’aide pas à réfléchir comme d’habitude. Je pose ma tête sur une main : « J’en avais envie, tu étais belle et… je voulais marquer mon passage, que tu ne m’oublies pas. » Elle étire un sourire, précisant qu’elle n’oublie jamais personne. « Oui, ton fameux carnet où tu notes tout. » Elle hoche de la tête et je suis curieux de le lire, ne serait-ce que pour voir ce qu’elle a bien pu écrire sur Dream, enfin moi. Je suis perdu, je ne sais même plus qui je suis à cet instant. Miro, Boule ou Dream ? Peut-être les trois à la fois. « Tu as aimé que je t’embrasse ? » Elle hoche de la tête et je sens mon ventre se contracter d’une certaine jalousie. C’est idiot. « Tu veux que je le refasse ? » Elle hoche de nouveau la tête et je viens doucement déposer mes lèvres contre les siennes. J’ai l’impression d’embrasser pour la première fois, je n’ai pas l’habitude de ce corps et ma raison est complètement absente, sinon, je n’abuserai pas comme ça de cette situation.


a promise is a promise
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Rainbow Luyana
Beware, I'm starving
Rainbow Luyana
ζ Inscris le : 23/11/2015
ζ Messages : 409
ζ Avatar : Amanda Seyfried
ζ Localisation : Camp des Piccaninny
ζ Occupations : Tisseuse de filets de pêche
ζ Âge : 25 années en apparence, mais a bien plus d'années derrière
ζ Statut : Ne sait plus ce qu'elle doit faire
still falling for you - RAIN 391207tumblrm4sh34Cb8h1ru5a86o1500



still falling for you - RAIN Empty
Message Sujet: Re: still falling for you - RAIN still falling for you - RAIN EmptySam 31 Déc 2016 - 21:35

Still Falling for you

Que je ne l’oublie pas, même sans ce baiser, je ne l’aurais pas oublié, d’ailleurs, je lui en fais la remarque, disant presque tout ce qui traverse mes pensées. Sans doute l’effet de l’alcool. Il parle de mon carnet, il n’a pas oublié. Simple hochement de tête, je me remets plus vers lui, une main sous mon menton pour maintenir cette tête qui n’arrive plus à tenir seule avec le liquide que j’ai bu. C’est dangereux, cela me retire beaucoup de pensées rationnelles. Il me demande si j’ai aimé ce baiser, à mon souvenir oui, je réponds de nouveau par un mouvement de tête, incapable d’ouvrir la bouche, il demande si je veux qu’il le refasse. Et je réponds oui. Rapidement, il s’approche de moi, venant prendre mes lèvres délicatement contre les siennes. Nos lèvres se cherchent avec douceur sans brutalité, très vite pourtant, je sens sa main dans ma nuque. Nos corps roulent et le sien recouvre le mien, nos lèvres de plus en plus actives. Si je n’avais pas bu autant, je pense que jamais une chose pareille n’aurait pu arriver. Ses lèvres viennent dans mon cou, ses mains se font pressantes sur mes hanches, pas une seule fois, je ne lui ai demandé d’arrêter, pas une fois, je me suis dit que la chose était mal. Pas même lorsque nous fûmes nus, l’un contre l’autre. À aucun moment, je me suis rendu compte de ce que j’avais fait. Blottie contre le torse de mon ami d’enfance, je finis par trouver le sommeil, l’alcool aidant à perdre pied plus rapidement.

Lorsque je m’éveillais, j’étais seule, la nuit était encore là et les effets de la boisson encore présente dans mon organisme, bien que plus tassé. Je plaquais ma main sur ma bouche, ce n’était pas un rêve…j’avais…avec Miro…je me souvenais de tout, mais c’était comme si cela n’avait pas été moi. Bien entendu, j’étais troublée et bien plus encore, mais ni honteuse ou navrée, juste désappointée par les événements. Je cherchais mes vêtements pour les enfiler, tâtonnant pour trouver mes chaussures, je tombais sur la bouteille que nous avions bue. Troublée, je me redressais, mirant la plage déserte avant de reprendre le chemin vers le camp des Picca. Mon innocence s’était envolée, tout comme la curiosité pour la chose et bien que je ne puisse revenir en arrière, pour la première fois de ma vie, j’aurais souhaité vraiment remonter le temps. Il avait été parfait…mais il n’était pas lui.

(c) chaotic evil



L’impossible ne semble pas exister en amour, seul existe des possibles quand nous avons traversé nos peurs et nos résistances, ou renoncer à des projections erronées sur l’autre. Mais parfois un choix est utile pour pouvoir vivre ne serait-ce qu'un semblant de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Dream Bo'
Beware, I'm starving
Dream Bo'
ζ Inscris le : 11/12/2015
ζ Messages : 309
ζ Avatar : Garrett Hedlund
ζ Localisation : Vagabond sur Neverland
ζ Occupations : Arnaqueur - Voleur
ζ Âge : Vingt-huit ans
ζ Statut : Célibataire & Père de plus en plus heureux de l'être
ζ Signes distinctifs : Cicatrice sur la hanche - Gourmand à l'extrême
still falling for you - RAIN 1483270679-161109110246895546



still falling for you - RAIN Empty
Message Sujet: Re: still falling for you - RAIN still falling for you - RAIN EmptySam 31 Déc 2016 - 22:00

still falling for you

Rapidement, la situation m’échappe et mon désir d’homme prend le dessus, effaçant toute raison et pensée rationnelle. Tout s’efface pour n’écouter que ce désir ardent et ce besoin masculin. Mon corps roule sur le sien, prenant une place qui n’a jamais été prise encore sur Rainbow. Cette nuit, je vole son innocence déguisé en frère d’enfance. Alors lorsqu’elle s’endort sur moi après ce moment d’ivresse, mon cœur pulsant avec force, je reste un moment pensif, caressant ses longs cheveux blonds sur moi. Qu’ais-je fais ? Je me suis donné tout un tas de qualificatifs, mais je n’avais jamais osé le salop. Pourtant, c’est ce que je suis aujourd’hui. Je pose une main sur mon front, sentant la texture différente et familière de mes cheveux. J’ai repris ma forme initiale. Je me redresse, déposant Rainbow sur le sable en espérant qu’elle ne se réveille pas. Quelle surprise si elle découvrait que l’homme à qui elle vient de donner son innocence n’est pas Miro, mais Dream, celui qui la rejette et la repousse, qui lui a brisé le cœur à deux reprises. Je mets mes vêtements avant de me tourner vers son corps nu, recroquevillé sur le sable. Je pose ma cape sur elle, lui offrant ainsi une couverture pour qu’elle n’attrape pas froid. Pourquoi est-ce que je me sens mal à cet instant ? Je soupire, faisant quelques pas avant de revenir en arrière, l’observant à nouveau. J’hésite à la réveiller pour m’excuser, mais je ne peux pas. Elle va me détester. Je me baisse, venant caresser son visage doucement : « Pardonne-moi Rain… » Je me redresse avant de partir rapidement, réfrénant mon envie de faire demi-tour, et ce, à plusieurs reprises. Je quitte la cité pour rentrer à notre campement de fortune avec Miro, Bree et Daeron. Mon fils est réveillé lorsqu’il me voit arrivé, il fronce des sourcils, mais je lui dis de se rendormir et je viens réveiller Miro. Il grogne, râle et m’engueule, mais quand il voit mon visage, il saute presque sur place pour m’écouter. Je l’entraîne plus loin, à l’abri des regards et des oreilles et là, je lui raconte l’irréparable bêtise que je viens de faire.


a promise is a promise
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



still falling for you - RAIN Empty
Message Sujet: Re: still falling for you - RAIN still falling for you - RAIN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

still falling for you - RAIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-