AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 back to the past ⊹ (silver)
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyMer 14 Déc 2016 - 21:01

BACK TO THE PAST
Depuis les neuf dernières années, c'est la toute première et réelle fois qu'elle a la chance de faire ce qui lui chante, la femme viking. Ses années de piraterie sont derrière elle, mais son passé est toujours là pour la rattraper à un moment ou un autre. Se mettre ce pirate à dos n'était sans doute pas la meilleure des idées, mais elle ne regrette pas de l'avoir fait, Sif. Mataku méritait de connaître le nom de celui qui a sauvagement assassiné son frère et la femme de ce dernier. Puis maintenant qu'elle connait bien l'indien, elle regrette encore moins cette décision. Durant des années, il a cherché à connaître le nom de ce pirate et en une seule soirée, elle le lui a dévoilé, la brune. Encore aujourd'hui, elle ne sait pas comment cette information est venu aux oreilles du pirate, mais honnêtement, quelle importance ? Il n'y a qu'une seule chose qui compte, à présent, se tenir à l'écart de ce monde. Jusqu'à présent, elle y parvient sans trop de difficulté. Voilà maintenant près de trois mois qu'elle crèche chez Mataku et cette nouvelle vie est loin de lui déplaire. Peu de gens auraient pu y croire, l'ancienne pirate habitant parmi les indiens et apprenant l'herboristerie. Pourtant, c'est bel et bien ce qui lui arrive, depuis qu'elle a mis les pieds chez Mataku, ce soir-là. L'herboristerie n'était qu'un leurre pour mieux berner Selyne et le reste de la tribu, mais tout compte fait, c'est un art qu'elle ne déteste pas. À vrai dire, c'est même utile et ça lui permet de passer du temps avec le grand brun.

Sif, c'est une vie tranquille qu'elle vit et rapidement, elle s'y est habituée. Peu de gens comptent aux yeux de la viking, mais elle s'est attachée à l'indien et à sa fille, elle ne pourrait le nier. Cependant, elle ne trouverait pas les mots pour décrire ce qu'elle éprouve face à Mataku et si elle trouvait ces mots, elle ne voudrait sans doute pas les prononcer. C'est bien plus que de l'attirance qu'elle éprouve à son égard et plus que de l'amitié, mais elle s'est toujours tenue à l'écart de ses propres sentiments, la brune. Ainsi, elle se questionne le moins souvent possible à ce sujet et elle profite des moments qu'elle peut dérober, lorsque l'adolescente n'est pas dans les parages à les surveiller. Sans la gamine, les choses seraient sans doute bien différentes, mais à l'heure actuelle, elle ne sait pas toujours comment agir, l'apatride. Les choses seraient certainement plus simples si elles étaient éclaircies, mais elle n'y tient pas particulièrement, Sif. La réserve indienne est devenue son quotidien, mais un jour, elle devra partir. Elle ne peut pas y rester à tout jamais, non ? L'indien tient sa promesse depuis trop longtemps déjà et même si elle n'a pas l'impression d'être un fardeau pour lui, peut-être en est-elle un... Lorsque le calme reviendra et qu'elle se sentira hors de danger, elle songera à partir, bien que l'envie ne lui plait pas particulièrement.

Elle se cache du pirate et de ses acolytes, Sif, mais il est hors de question qu'elle reste en permanence au campement. Elle a besoin de bouger, de voir des couleurs différentes, des paysages qu'elle a autrefois connus. C'est pourquoi il lui arrive d'arpenter La Forêt des Quatre Saisons, La Montagne de l'Imaginaire ou tout autre endroit qu'elle apprécie. Aujourd'hui, c'est le printemps qui accueille ses pas tranquilles. Il est risqué de sortir hors de la réserve, mais certains endroits comme ici lui offrent moins de risques. Quoi qu'il en soit, elle a toujours ce poignard à sa ceinture et il est hors de question qu'elle s'en sépare, la norvégienne. Elle vient profiter de la douce chaleur réconfortante du printemps, contemplant ce paysage qu'elle aime observer. Jusqu'à présent, il n'y a pas âme qui vit ici et elle s'en voit soulagée, la brune. Elle a besoin de ce calme, de ce silence, d'entendre le chant mélodieux des oiseaux. Alors qu'elle s'aventure en plein coeur de la forêt, elle laisse son esprit vagabonder là où bon lui semble, tout en restant à l'affût du moindre signe d'une présence quelconque à proximité d'elle. C'est pourquoi ses yeux observent les alentours, lorsqu'une branche semble craquer sous le poids d'un gros animal ou d'un humain. Elle se braque, Sif, elle observe, elle écoute, la main posée sur le pommeau de son poignard, prête à une éventuelle attaque qui sans doute ne viendra jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyMer 14 Déc 2016 - 22:39

Back to the past
Sif & John


Un pas après l'autre, doucement, tout doucement. Se tapissant dans les rares ombres qu'offraient la forêt, il progressait comme un animal sauvage qui avait repéré sa proie. Mais il n'avait rien repéré du tout, pour le moment. Se faufilant sous la fine canopée qui s'offrait au dessus de sa tête, le gardant des rayons trop forts du soleil sans toutefois dissimuler assez sa silhouette pour qu'il se sente trop à l'aise, il avançait, prudemment, à l'affût. Le parchemin qu'il tenait roulé en ses paumes cachant bien son secret, il faisait son chemin comme il le pouvait, tentant de se frayer un passage parmi les branches farfelues qui avaient un peu mangé le chemin habituel. La forêt, c'était un endroit qu'il n'appréciait pas particulièrement. A vrai dire, il n'appréciait pas beaucoup d'endroits si l'on faisait abstraction de l'océan, de son navire, des bordels et autres tavernes qui constituaient les lieux principaux où on pouvait le trouver. Pour mieux dire les choses, le capitaine du Walrus était tout ce qu'il y avait d'un bon vieux pirate. C'était un homme qui aimait à sentir le vent marin sur ses joues, le soleil taper sur son crâne en plein milieu de l'océan ; un homme qui savait apprécier le goût de l'alcool et les faveurs des femmes. Mais surtout, c'était un homme qui savait qu'au delà des flots aux couleurs d'abysses, se cachait la vraie signification de la gloire. Il avait fait sa fortune comme un capitaine qui remplit ses missions, et maintenant, il était en quête d'une chose un peu plus délicate à trouver.

A vrai dire, il se sentait étrange, lorsqu'il était sur terre. Pas qu'il soit moins habile, non ; il aurait pu dégainer son sabre et pourfendre des crânes sur le champ, que ça ne l'aurait pas dérangé et qu'il l'aurait fait de façon aussi propre que d'ordinaire. Mais sur terre, alors que ses pieds foulaient autre chose que les planches craquantes de son bon vieux navire, il se sentait presque étranger. Décidément, c'était sans aucun doute la confirmation qu'il aurait cherché ; la terre ferme n'était pas faite pour lui, et alors, il aurait bien bougonné pendant tout le long du trajet jusqu'à cette satanée forêt. Et oui, il pestait à chaque branche dans lesquelles se prenaient ses vêtements ou ses cheveux, tout imposant qu'il était à essayer de se faufiler à travers le fourrés pour chercher ce qui avait attisé sa curiosité, et qui avait mené ses pas intéressés jusqu'ici.

A son passage, peu de branches rebelles le restaient longtemps, et il n'aurait pas été très discret. Pour dire, il n'aurait pas été étonné que ses jurons s'entendent jusqu'à la réserve indienne, qu'il savait assez proche même si ça lui était plutôt égal. Il était là pour quelque chose, et rien, non rien n'aurait su le détourner de son but. Le pirate regarda une énième fois son parchemin, une carte dont il avait soigneusement tracé les contours et les formes, les chemins, les montagnes, pour en faire une version plus petite de sa grande sœur, qu'il avait préféré garder bien au chaud dans sa cabine à bord du Walrus. Il observa l'endroit, jetant un bref coup d’œil à son compas avant de soupirer. Il n'était plus très loin, mais déjà, il se languissait de retrouver son navire, le sol tanguant sous ses pieds qui lui donnerait enfin l'impression d'avoir un tant soit peu d'équilibre.

Le pirate repris son chemin, avançant sous les arbres, alors qu'il était certain de se rapprocher de ce fichtre point de chute qu'il avait désigné sur sa petite carte. Mais non, il avait l'impression de tourner en rond, à moins que.. Une lueur plus claire au travers des arbres attira son attention, et déjà il se pressait dans cette direction, retrouvant les traces d'une clairière qu'il avait déjà foulé autrefois. Il écarta les dernières branches qui le séparaient des rayons solaires, se donnant sous le joug de l'astre de feu alors qu'il distinguait une silhouette humaine au bout de la clairière. Sans se poser plus de questions, John rangea peu soigneusement sa carte dans les pans de son long manteau, et l'on entendit le son métallique de son sabre vibrer dans l'air alors qu'il sortait de son écrin.








made by roller coaster


Dernière édition par Long John Silver le Mar 10 Jan 2017 - 10:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyLun 9 Jan 2017 - 18:58

BACK TO THE PAST
Ses yeux observent les alentours, à la recherche du moindre danger. Elle tourne lentement sur elle-même, Sif, tel un animal sauvage sur le qui-vive. Rien à l'horizon, que des arbres, des racines, des rochers... Peut-être a-t-elle seulement imaginé ces craquements de branches, pourtant elle en doute fortement, la brune. Elle est loin de la paranoïaque qui s'imagine toujours une présence à ses côtés, alors qu'elle s'aventure seule en plein coeur de la forêt. Cette fois, elle a l'impression qu'il y a quelqu'un tout près. Humain, animal, elle ne saurait le dire, mais elle n'est plus seule.

Un bruit métallique qu'elle connait bien vient alors percer le silence, une lame que l'on sort de son écrin. Elle ne se pose plus de question, l'ancienne pirate, elle sort son poignard de sa ceinture et le garde précieusement dans sa main, alors qu'elle fait volte-face. Il est là, à l'autre extrémité de la clairière, le gaillard, elle ne distingue pas ses traits, mais elle remarque sa taille et sa carrure impressionnantes. À cette distance, elle ne saurait dire de qui il s'agit, elle ne pourrait dire s'il est un pirate ou autre, mais à la vue du sabre qu'il tient dans sa main, elle mettrait sa main à couper qu'il s'agit d'un loup de mer. Elle avale sa salive difficilement, la viking, tout en observant l'homme baraqué qui se trouve à plusieurs mètres devant elle. Elle prie silencieusement les dieux pour qu'il ne soit pas un des sbires de celui qui veut sa peau. Et qui qu'il soit, elle prie pour ne pas avoir à l'affronter. Là, maintenant, avec ce poignard comme seule arme, elle ne ferait pas long feu face à un homme de cette taille. Malgré toute la confiance qu'elle a en elle, elle n'est pas assez bête pour penser s'en sortir indemne face à un tel colosse.

Voilà qu'elle anticipe, voilà qu'elle pense au pire, alors que l'homme n'a fait que dégainé son arme. Elle en a fait de même, Sif, pourtant la première chose qui lui passe par la tête n'est pas de s'en prendre à lui. Si elle a un peu de chance, il n'a pas l'intention de l'attaquer et comme elle, il tient son arme entre ses mains au cas où les choses tourneraient mal. Figée sur ses deux jambes, elle a deux choix : virer les talons et disparaître entre les arbres ou lui faire face. Elle n'est plus exactement celle qu'elle était il y a encore quelques mois, Sif, pourtant, elle n'a pas l'intention de fuir. Qui qu'il soit, elle a l'intention de lui faire face, mais elle regrette amèrement d'être partie sans son épée. Elle fait un pas en avant, un seul puis elle s'arrête, sans le quitter de ses iris sombres. Elle tente de reconnaître les traits de cet homme dont la silhouette lui rappelle finalement celle d'un homme qu'elle n'a pas revue depuis des mois. « Silver ? » Sa voix brise le silence, alors qu'elle l'interpelle par son nom. Elle prend un risque, alors qu'elle n'arrive pas à voir le moindre de ses traits. Pourtant, celle silhouette lui rappelle bien la sienne, sa taille, ses cheveux... Si elle a vraiment de la chance, l'ancienne pirate, c'est bien de lui qu'il s'agit et non d'un quelconque pirate qui voudrait bien lui faire la peau. Si elle en a moins, elle risque de passer un sal quart d'heure, la brune, alors qu'elle fait un nouveau pas vers l'avant puis un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyMar 10 Jan 2017 - 11:48

Back to the past
Sif & John


Sous les rayons traitres du soleil, la silhouette semblait se découper de son arrière plan comme quelque chose qui aurait du lui sauter aux yeux. Elle était là, cette forme distincte du reste, à se mouvoir tout doucement comme un petit animal sauvage ; et John la fixait de son regard perçant, animé par des choses dont personne n'aurait souhaité connaître la vraie nature. Il n'aurait pas eu peur de tuer, non, la mort n'avait depuis bien longtemps plus de secrets pour lui. Mais à défaut d'être assez proche de cette ombre pour en avoir le cœur net, il avait préféré refermer sa paume autour de la garde de son sabre courbé. Et il était certain, le pirate, qu'avec une telle arme en main, il n'aurait aucun mal à se défaire d'une situation périlleuse. Tout du moins, il avait une confiance à peu de choses près excessive en ses capacités ; et si parfois croire trop en soi n'a pas que du bon, il n'avait pas franchement l'idée de revoir son estime à la baisse. Alors, les rayons solaires jetèrent leur lumière discrète sur la lame rutilante qui prolongeait son bras, et il n'eut à ce moment-là plus l'ombre d'un sentiment pour le retenir ; tuer, il savait faire, et à bien penser ce n'était en rien une chose désagréable pour lui. C'était un pirate, un bon vieux rufian qui gagnait sa gloire futile au prix d’autres vies, et si vous connaissiez bien ce bon vieux Silver, vous sauriez sans aucun doute que cela ne le dérangeait pas le moins du monde.

Alors qu'il se révélait enfin devant les yeux de cette silhouette, la distance ne lui permettait cependant pas de l'identifier. S'il pouvait seulement en tirer quelques traits, John remarquait non sans un sourire un peu vile, qu'elle n'était pas aussi épaisse que lui. C'était sans doute un de ces gringalets comme il en avait déjà croisé au port, et qui passaient leur temps à se vendre pour obtenir un misérable poste sur un navire ; ou peut-être que.. Peut-être que c'était une femme. A bien y penser, s'il savait à quel point il était proche de la réserve indienne, John n'aurait pas pensé tomber sur l'un d'eux en dehors de leurs terres. Alors, la curiosité poussa ses pas, l'un après l'autre, pour se rapprocher dangereusement de cette ombre ; la curiosité oui, mais pas seulement. Il avait toujours ce fichtre parchemin dans ses poches, et la soif d'amasser son trésor comme il l'avait prévu n'était pas sans lui donner l'envie d'éliminer chaque obstacle qu'il y aurait entre lui et son or. L'avidité et l'avarice d'un pirate n'étaient-elles pas ses plus ferventes qualités ?

Il s'approchait, s'approchait encore, son arme au poing. Il avait la ferme intention de régler son compte à cette silhouette afin de pouvoir ensuite pleinement se consacrer à sa quête. Si l'or avait sans doute clairement réduit son champ de vision à ne percevoir que cette silhouette discrète, il ne perdit pas son temps pour détailler les traits de cette dernière. Lame en avant, il n'avait pas l'ombre d'un doute concernant ce qu'il allait faire, quand tout à coup il se figea en entendant son nom. Alors, son visage perdit cette détermination folle qui l'avait habité jusque lors, et il fixa cette silhouette, la fixa longtemps avant de voir à quel point elle lui était familière.

« Sif ! » répondit-il enfin, alors que son minois s'illuminait avec un sourire qui, trop rarement, était aussi sincère que celui-ci. Le capitaine du Walrus prit le temps de ranger son sabre, avant de finalement se rapprocher de la brune pour lui donner une bonne tape dans le dos. Il était surpris de la voir ici, parmi tous les endroits où il aurait pensé la retrouver depuis qu'il l'avait perdue de vue, la forêt était peut-être bien le dernier sur sa liste. Alors, tout étonné qu'il soit, John était pourtant bien content d'avoir à faire à elle. Les indiens, cela ne lui plaisait que très peu, et une pirate dans les parages c'était aussi un moyen de se sentir un peu mieux les pieds sur terre. Il soupira, non peu content qu'elle l'ait subitement arrêté dans sa folie furieuse, parce qu'il lui aurait tranché la gorge sans aucun problème si elle n'avait rien dit.

« Et bien, si j'avais pensé te r'voir, c'est pas du tout ici qu'je s'rais v'nu t'chercher ! On t'fait peur pour que tu r'viennes plus dans les tavernes ? »








made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyMar 24 Jan 2017 - 23:19

BACK TO THE PAST
Elle avance, l'ancienne pirate et son opposant en fait de même. Si son coeur s'est serré dans sa poitrine durant un instant, la démarche bancale de l'homme vient enfin la rassurer. Taille, carrure, chevelure, sabre... et puis maintenant cette démarche, il y a peu de chance pour qu'elle se trompe, Sif. Elle prononce son nom, espérant bien raisonner et la silhouette s'arrête. Elle ne voit pas ses yeux, mais elle a l'impression qu'il la fixe, cherchant à savoir qui est la propriétaire de cette voix. « Sif ! » Sa voix grave perce le silence e un sourire vient enfin illuminer les traits de la femme viking. Elle est soulagée de se retrouver face au capitaine du Walrus et non face à un quelconque autre pirate. Enfin, elle peut respirer, Sif. Elle n'a plus rien à craindre. Le pirate range son arme et s'approche de la brune, venant lui donner une bonne tape dans le dos en signe de salutation. Elle étire à nouveau un sourire, heureuse de croiser un visage qu'elle n'a pas vu depuis des mois. « Et bien, si j'avais pensé te r'voir, c'est pas du tout ici qu'je s'rais v'nu t'chercher ! On t'fait peur pour que tu r'viennes plus dans les tavernes ? » Et voilà pourquoi elle se retrouve ici, la brune. Ici, les gens ne penseront pas à la chercher et sur la réserve indienne encore moins. C'est pourquoi elle évite soigneusement les grandes villes et les tavernes. Elle est loin d'être une froussarde, la norvégienne, à vrai dire, elle s'est toujours un peu surestimée, mais maintenant plus que jamais, elle n'a pas envie de mourir. Elle a plus à perdre qu'elle ne l'avait... avant...

« C'est exactement pourquoi je viens ici, personne ne s'imagine me trouver là. » Elle peut comprendre sa surprise, il a l'habitude de la croiser à la taverne et elle n'y est pas retournée depuis des lustres. « On veut ma peau et si on me voit, je suis morte. » Morte comme dans morte et sauvagement torturée. Silver, il connait assez bien la brune pour savoir qu'elle n'a pas froid aux yeux et que rien ne lui fait peur. Mais aujourd'hui, il ne peut que remarquer son air soucieux. Si elle est inquiète, Sif, c'est qu'elle a de quoi s'en faire. Elle ne se fait pas de scénario, si ce pirate met la main sur elle, elle est plus que morte. Mourir n'est pas dans ses plans et pour le moment, elle ne compte pas retourner à One-Eyed Willy. Si elle y allait, son sort serait d'or et déjà scellé, mais elle ne pourra pas fuir toute sa vie, elle le sait.

« On a dû te questionner à mon sujet ? » Elle l'observe, le regard interrogateur. On a dû questionner les gens qui l'entouraient, Tankred, Anne, lui... Le contraire serait totalement illogique. Mais ce qu'elle se demande, c'est ce qu'on a pu dire à son sujet. Les raisons pour lesquelles on la cherche, parce que évidemment, on a dû omettre de dire qu'elle avait trahie un de ses semblables et que maintenant, il désire la faire payer. Mais Sif, elle est partie sans rien dire à personne. Elle est disparue de la vie de ses amis, comme un fantôme. C'était plus facile ainsi. Comme ça, on aurait moins de chance de la retrouver. C'était peut-être égoïste de sa part, elle a pensée à elle, avant de penser aux autres. Mais on ne lui en voudra pas, si ? Plusieurs mois se sont écoulés depuis, mais la norvégienne, elle pensait réapparaître avant ça. La vérité est qu'un monde la sépare maintenant de son ancienne vie. Elle a jeté la piraterie aux oubliette, mais son passé risque de résonner à tout jamais derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyDim 5 Mar 2017 - 22:11

Back to the past
Sif & John


Et c'était la norvégienne, juste devant lui, sous ses yeux. Un instant, il avait cru hésiter, comme s'il était dans un de ces songes étranges et colorés qu'il faisait parfois, comme si tout cela n'avait rien de réel et que ce n'était qu'une jolie toile tissée devant lui pour le tromper. Mais non, c'était bien elle, et il aurait reconnu entre mille le visage de la viking, qu'il avait si souvent vu rire au détour d'un verre au comptoir d'une taverne. Il la connaissait de longue date, ça oui. Et il avait pensé la connaître bien jusqu'à ce qu'elle aussi, elle ne disparaisse de sa vie. Il s'était longuement demandé s'il n'avait pas lui-même un problème avec les femmes, car il y avait déjà Eyah qui l'avait abandonné sans donner signe de vie ou même raison de départ. Et puis il y avait Sif, qui s'était carapatée elle aussi. John avait alors fait d'autant plus attention à Anne qu'il se méfiait d'un autre départ, et qu'il voulait bel et bien l'enchaîner à son navire pour tout ce qu'elle était capable de lui apporter. Mais il se souvenait de Sif, et voir son visage juste là devant lui ne put qu'étirer un sourire sur les lèvres du pirate.

Elle a manqué à ses conversations alcoolisées avec Anne, la brune. Elle a manqué à beaucoup de choses, à la piraterie et à leurs plans de richesse. Et elle a visiblement manqué à d'autres aussi, puisqu'on était rapidement venu poser des questions au capitaine du Walrus. Alors oui, elle avait disparu du jour au lendemain sans laisser de trace, elle aussi, mais ce qu'il avait pu en savoir c'était que de drôles d'individus semblaient suspicieusement se pencher sur son cas. On l'avait questionné, ça oui, et d'une façon qui laissait présager une mauvaise idée derrière la tête de ces messieurs. Cependant, qu'ils aient eu affaire à lui n'était pas la meilleure des choses, car il avait senti dans ces propos les ombres d'une mauvaise augure, et il avait bien fait de ne souffler mot à personne, lui qui, de toute manière, n'en savait pas plus que le commun des mortels ici.

Elle haussa la voix, confirmant pour la première fois les soupçons qu'il avait pu avoir. Effectivement, elle était bel et bien recherchée, et cela lui semblait alors comme une évidence, tandis que le capitaine du Walrus se remémorait les questions qui lui avaient été posées et la façon dont ils avaient cherché l'information. Il comprenait sans comprendre, comme ce besoin qu'elle avait eu de prendre la fuite, se venir se tapir ici, bien qu'il n'en connaisse pas encore les raisons. Ils voulaient sa peau, et il n'aurait sans doute pas pu la défendre à toute heure de la journée. Peut-être qu'elle avait fait le bon choix, et qu'il valait mieux que personne ne sache. Lui, il n'aurait jamais craché le morceau, même sous la torture, mais au moins, elle n'avait pas pris de risques.

« Oui, on m'a questionné. » répondit-il, alors qu'il faisait quelques derniers pas qui le séparaient de la viking. L'homme rangea son sabre finement aiguisé d'une main habile, laissant sa démarche bancale le porter devant la brune. Il avait eut vent de bien des choses depuis son départ, et puis il avait formé ses hypothèses, mais il était loin de la vérité, à ce qu'il pouvait en voir. « J'ai fini par croire que tu étais morte, ou que tu t'étais fait choper. » Elle n'avait pas grand chose de changé sur elle, ses longs cheveux bruns tombaient de la même manière sur ses épaules, son visage cachait la piraterie sous un blanc pur et immaculé ; elle avait cependant la mine soucieuse, teinte étrange sur son minois qu'il avait l'habitude de voir si assuré. John la trouvait identique, si ce n'était à quelques détails près, et il se laissa à un sourire devant la mine de Sif. Elle était en vie, et diantre que ça le soulageait. Si la mort avait ce côté si fascinant pour lui, il était pourtant bienheureux qu'elle ne soit pas de ceux-là.

« Mais ils ne m'ont pas dit pourquoi tu étais partie » demanda-t-il alors, un brin curieux de cette disparition.








made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyMer 5 Avr 2017 - 18:03

BACK TO THE PAST
« Oui, on m'a questionné. » Évidement qu'ils l'ont fait ! Et sans doute plus qu'une fois. Après tout, c'est ce qu'elle aurait fait, afin de retrouver une personne qui l'aurait trahie et qui aurait par la suite disparue. Elle aurait questionnée ses proches, afin d'obtenir une réponse et elle n'aurait pas lâchée le morceau, avant d'avoir obtenue ce qu'elle désirait. Donc, elle comprend Sif et elle savait que si ça finissait par se savoir, elle risquerait beaucoup... Pourtant, ça ne l'a pas empêché de dévoiler l’identité du forban à l'indien, ce soir-là et aujourd'hui, elle ne le regrette toujours pas. Pour dire vrai, elle ne l'a jamais vraiment regrettée, la norvégienne, même si elle risque sa peau. « Évidemment... » Ses iris observent ses traits et soudainement, elle est prise d'une certaine nostalgie. Elle apprécie cette nouvelle vie, la brune, elle apprécie la présence des indiens, ce mode de vie beaucoup plus tranquille. Elle n'a jamais été une véritable pirate, Sif, pas comme Anne, mais elle a toujours eu beaucoup d'affinités avec elle et avec plusieurs autres forbans. Cette vie de piraterie ne lui manque pas, elle avait besoin de vivre autrement, la viking, mais alors qu'elle observe Silver, ce sont ses amis qui lui manquent. Pas seulement Tankred, Anne lui a manquée, Silver lui a manqué... mais c'est un mal nécessaire. Elle ne peut tout simplement pas remettre les pieds à One-Eyed Willy sans y risquer sa vie.

« J'ai fini par croire que tu étais morte, ou que tu t'étais fait choper. » Et là, elle se sent mal, Sif. Elle aurait dû avertir quelqu'un, afin que ses amis connaissent la vérité. Par pure egoïsme, elle s'est volatilisée sans rien dire, préférant que personne ne soit au courant du lieu de sa planque, pour éviter que son secret ne soit dévoilé. Pas par manque de confiance en eux, mais bien parce qu'elle sait que tout fini par se savoir, un jour ou l'autre. Observant le capitaine du Walrus, elle se mordille légèrement la lèvre inférieure, la brune. Ses amis l'ont cru morte, alors qu'lle séjournait sur le campement des Piccaninny, hors de tout danger... Elle aurait dû avertir Anne, au moins.... mais elle ne l'a pas fait et maintenant, ses amis s'inquiètent pour elle. Silver, est-ce qu'il lui en veut ? C'est la question qu'elle se pose, alors que ses yeux ne le quittent plus une seule seconde. Mais, il sourit, le colosse et durant un instant, elle est rassurée, Sif. Elle laisse donc un léger sourire apparaître sur ses lèvres, malgré son malaise évident. « Je suis toujours bien vivante et totalement libre. » Libre... en un sens. Elle n'est pas libre de faire tout ce qu'elle désire, d'aller où bon lui semble, mais personne ne l'emprisonne. Donc, elle est belle et bien libre, la norvégienne, malgré quelques contraintes.

« Mais ils ne m'ont pas dit pourquoi tu étais partie. » Théoriquement, il ne lui pose pas la question, mais visiblement, il est curieux de connaître la réponse, ce qui est tout à fait normal. Elle lui doit quelques explications, pour lui, pour Anne, pour Tankred... ils ont droit de savoir pourquoi elle est disparue de leurs vies, du jour au lendemain, sans un mot, sans un au revoir. « Et ça, tu voudrais bien le savoir, hein ? » Elle ne sait pas si elle doit sourire ou grimacer, la brune, elle se contente à nouveau de se mordre la lèvre, avant de laisser échapper un léger soupire, à peine audible. « Un soir, à la taverne, un homme est venu me poser quelques questions. Il voulait connaître l'identité du pirate qui avait tués son frère et la femme de ce dernier... j'ai été honnête avec lui, mais j'ignore encore comment ça s'est su. » Le ton de sa voix est bas, n'importe qui pourrait écouter cette conversation, alors vaut mieux être prudente, cette fois. « Mais si j'apprends l'identité de celui qui a ouvert sa grande gueule, il va me le payer. » Son regard s'assombrit un instant et elle serre les poings. Oh oui, elle aimerait bien connaître son identité, parce qu'à ce jour, elle ne comprend toujours pas comment ça s'est su. Sif, elle secoue légèrement la tête, avant de poser à nouveau ses yeux sur le visage du forban. « Bref... il veut ma peau et je n'étais plus en sécurité... donc, j'ai disparue, tout simplement. » J'ai pris la fuite seraient les mots les plus justes, mais elle refuse de les prononcer, la brune. Elle n'est pas une froussarde, ni une fuyarde, mais cette fois, elle n'avait pas le choix. Sans doute qu'elle aurait pu demander à Silver ou à Tank d'assurer sa protection, mais elle refusait catégoriquement de les mêler à ça ou même de leur demander ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyLun 22 Mai 2017 - 14:45

Back to the past
Sif & John


« On dit que la curiosité est le plus vilain des défauts, hein ? » marmonna le capitaine du Walrus, alors qu'il était en proie à ses envies de savoir, qui de nouveau, venaient piquer son esprit pour qu'il assouvisse ses demandes. Oh, cela faisait bien des mois qu'il savait que Sif était partie, et qu'il s'était demandé ce qu'elle pouvait bien faire, planquée ou morte, quoi qu'elle fusse. Et bien, il avait désormais ses réponses, mais elles n'étaient pas encore assez étoffées à son goût. « Et bien je pense que tu me connais assez pour savoir que c'est sans doute le meilleur des défauts que je peux avoir » annonça-t-il alors, confirmant bel et bien qu'il cherchait les réponses aux questions qu'elle avait laissées en suspens. Elle avait disparu, Sif, et avec elle bien des choses ; John ne l'avait pas cherchée bien longtemps, parce que de toute façon il avait vite compris qu'elle demeurerait introuvable. Si elle était morte, ou si elle s'était simplement enfuie ou qu'elle avait été faite prisonnière, il n'en savait rien. Il avait espéré que si elle eut connu le trépas par un autre forban, il en eusse entendu parlé : ceux qui étaient venus le questionner avaient cependant levé une part d'ombre sur son cas. A vrai dire, il pensait bien que si ces hommes-là avaient réussi à mettre la main sur la norvégienne, il en aurait entendu parler.

Ce qui, d'un certain point de vue, lui avait permis de bien vite passer outre cette histoire, malgré le fait qu'il n'eut pas trouvé ce qu'il y cherchait : sa vie en tant que capitaine du Walrus était bien assez remplie pour qu'il ait assez de choses à penser et que Sif ne soit plus son principal intérêt. Alors il avait continué son existence de forban, à voir grandir sa richesse sous son regard perçant. Et là, il se retrouvait de nouveau face à toutes ces choses irrésolues qui pointaient le bout de leur nez. La main sur la garde de son sabre, comme il le faisait toujours, l'homme laissa ses mirettes céruléennes détailler encore un peu le visage de la jeune femme, à tenter d'y voir des marques qu'elle essayerait de lui dissimuler, tant sur sa peau que sur son visage.

Elle commença à lui conter l'histoire qui l'avait menée ici, dans la forêt où elle se cachait ; de ce qu'il aurait pu imaginer, bien sûr, il y avait des trahisons et des envies de vengeance, de gloire, ou tout simplement de victoire. De ce qu'il aurait pu apprendre à Sif, John lui aurait sûrement conseillé de ne jamais être honnête, ou tout au plus, de ne l'être seulement quand elle était certaine de ne rien risquer : s'il en avait appris du métier, il savait par expérience que tout secret est bon à garder, et qu'il vaut mieux se tenir loin de les partager, car il allait souvent de mensonges idiots qui finissaient mal ou de coups bas. Pourtant, malgré cette disparition qui l'avait fortement embêté au départ, John ne pouvait se résoudre à laisser Sif dans un pétrin pareil. Il l'appréciait, et il savait ce qu'elle valait : bien qu'il fut sans doute d'un égoïsme difficilement dissimulé, il savait qu'il serait prêt à aider la norvégienne. « Cet homme, je peux jurer que j'en fais mon affaire. » maugréa-t-il entre ses dents, sa main se refermant sur la garde de son épée comme pour signifier qu'il était prêt à trancher des gorges et à voir couler le sang pour obtenir la vengeance de son amie.

« Tu comptes rester ici encore longtemps ? » demanda-t-il, avec des mots qui pouvaient dépasser ce qu'il voulait seulement en informations ; un ton doux cependant vint contrebalancer son piètre dialogue. Il ne voulait pas que la belle Sif soit condamnée à rester cloitrée dans la forêt, loin de tout et surtout loin de ceux avec qui elle avait tant partagé. « J'espère que tu y es bien au moins. Je ne trahirais pas ta position, mais si j'ai réussi à te trouver.. Il en ira de même pour bien des autres, tu sais. » Le pirate laissa sa voix retomber, les bras finalement croisés sur son torse alors qu'il ne lâchait pas la jeune femme du regard. « Si tu as le moindre indice, je veux retrouver celui qui t'a cloitrée ici. »








made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyMer 21 Juin 2017 - 17:19

BACK TO THE PAST
« On dit que la curiosité est le plus vilain des défauts, hein ? » Qu'il marmone, le pirate. Trait de caractère qu'ils partagent, tous les deux. Cependant, à l'instant, ce n'est pas tellement une histoire de curiosité ou plutôt, cette curiosité est justifiée. Elle s'est volatilisée dans la nature pendant des mois, sans en toucher mot à qui que ce soit. Il se pose des questions, Silver et c'est tout à fait légitime. Il est un ami, le colosse, il a le droit de savoir les raisons de sa fuite soudaine. « Et bien je pense que tu me connais assez pour savoir que c'est sans doute le meilleur des défauts que je peux avoir. » Elle remue doucement la tête, la jolie brune. Ça elle le sait parfaitement et ça serait bien idiot de le laisser dans le brouillard, maintenant qu'il est face à elle. Alors elle entreprend de lui raconter son histoire, Sif, brièvement, n'énonçant ni le prénom de Mataku, ni la réserve indienne qui lui sert de demeure depuis ces derniers mois. Pas par manque de confiance en lui, mais au cas où des oreilles indiscrètes pourraient entendre ces informations et s'en servir contre elle. Sait-on jamais, elle est devenue un peu paranoïaque, la norvégienne, avec cette histoire. Après tout, qui sait ce que cache cette forêt ? Qui sait quelle personne mal intentionnée peut s'y trouver ? Les bras croisés sur sa poitrine, elle observe cet homme avec qui elle a bu plus d'un verre, avec qui elle a partagées nombreuses soirées à la taverne. Il connaît enfin l'histoire et il pourra dire à Anne qu'elle est toujours en vie, s'il le désire, car aucun doute qu'elle se pose des questions, la rousse aussi.

« Cet homme, je peux jurer que j'en fais mon affaire. » Qu'il laisse tomber entre ses dents, sa main se refermant autour de son sabre. Des mots qu'elle apprécie, Sif, mais qu'elle ne souhaite pas se voir réaliser. Ce sont ses problèmes à elle, il n'a pas à perdre son temps avec cet homme, bien qu'elle ne soit pas vraiment en mesure de s'en occuper elle-même, pour l'instant. Elle esquisse un sourire sincère et reconnaissant avant de prendre un air plus sérieux. « Ne perd pas ton temps avec ça, Silver, tu as plus important à faire. » Il a des hommes à gérer, des trésors à découvrir, il a une vie et elle ne désire pas qu'il l'arrête, le temps de s'occuper de cet homme. Elle est assez grande pour s'en charger elle-même, lorsque le temps sera venu. « Tu comptes rester ici encore longtemps ? » À cette question, elle hausse les épaules, l'ancienne pirate. « Aussi longtemps qu'il le faudra. » La réponse est courte et vague, elle ne fournie sûrement pas toutes les informations qu'il veut obtenir, John, mais ce n'est que la vérité. Elle restera cachée aussi longtemps qu'il le faudra. D'ailleurs, ce n'est pas comme si elle était cloîtrée là toute seule, elle est bien chez les piccaninny, avec Mataku et les siens. Il faudra qu'elle les libère un jour de sa présence, bien que l'idée commence de plus en plus à lui déplaire. « J'espère que tu y es bien au moins. Je ne trahirais pas ta position, mais si j'ai réussi à te trouver... Il en ira de même pour bien des autres, tu sais. » Doucement, elle remue la tête. Oui, elle y est bien, plus qu'il ne peut l'imaginer. Et oui, elle sait que s'il a pu la trouver, d'autres le pourront. « Ne t'en fais pas pour moi. Je suis bien où je suis. Je crois même que j'y ai trouvé ce que je cherchais depuis des années... » Elle esquisse un sourire, la brunette, avant de poursuivre. « Et rassure-toi, je suis mieux planquée que ça, d'habitude. Aujourd'hui, j'avais tout simplement besoin de venir ici. » Elle reste la plus grande majorité de son temps sur la réserve, Sif, mais à certains moments, comme aujourd'hui, elle ressent le besoin d'en sortir et de se retrouver dans des endroits qu'elle côtoyait jadis. Elle reste prudente, la femme viking, même si elle sait qu'une erreur comme celle-ci pourrait lui être fatale.

Il ne la quitte pas des yeux, Silver et elle en fait autant, ses yeux sombres ne se détachent pas des siens. « Si tu as le moindre indice, je veux retrouver celui qui t'a cloitrée ici. » Elle vient à nouveau secouer la tête, la jolie brune. « Si je l'avais voulu, je t'en aurais déjà touché mot ou à Tankred. Ils finiront tous par me croire morte, si je continue de rester en retrait... et ça sera mieux ainsi. Je n'ai pas l'intention de remettre les pieds sur un navire, Silver. Cette vie là n'est plus la mienne et pas parce que j'ai ces chiens sur le dos. J'ai tout simplement besoin de vivre autre chose. » Elle soutient son regard, Sif, osant enfin lui avouer les vrais faits. Si elle se planque loin de tout, c'est bien à cause de ce pirate, mais il est vrai qu'elle ne veut plus de cette vie, la norvégienne. Elle n'a jamais été une vraie pirate, comme Anne, elle est une guerrière, rien de plus. Cette vie de piraterie, elle veut la mettre derrière elle, elle veut passer à autre chose, il est enfin temps. Peut-être est-ce difficile à comprendre pour quelqu'un comme Silver ou comme Bonny, d'ailleurs ça l'aurait également été pour Sif, à un certain moment... mais les choses ont changées, elle a évoluée, voilà tout.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) EmptyLun 26 Juin 2017 - 15:40

Back to the past
Sif & John


De ce qu'elle en disait, Sif n'avait vraisemblablement aucune intention de mêler le capitaine du Walrus à ses histoires : pour le coup, elle semblait plutôt vouloir gérer elle seule ce qui l'avait menée à un exil prématuré dans les forêts de l'île, ce qu'il avait du mal à comprendre, l'homme, alors qu'en bon pirate, la mer lui manquait déjà atrocement. Il avait fait un long chemin pour venir jusqu'ici, trop long à son goût, trop loin de remous sous la coque à demi percée de son bon vieux Walrus. Mais il savait que, par sa trouvaille, cette escapade en pleine nature ne s'en voyait pas vaine.

Face à lui, la jolie brune semblait plutôt perplexe quant à l'idée de rentrer. Ou tout au plus, elle avait l'air de prendre de la distance, du recul, par rapport à une vie qu'elle avait jadis appréciée. John se souvenait de leurs nombreuses soirées dans un coin de la taverne, accompagnés de sa seconde, Anne : c'était toujours l'occasion d'une bonne boisson alcoolisée et de plans impossibles quant à un nouveau trésor à débusquer. Si elle était partie, Sif, il n'en avait pas moins perdu son temps pour faire son profit, et elle avait grandi, la motivation et l'entreprise du capitaine pirate, mais elle n'en était pas moins chamboulée qu'il retrouvait celle qu'il avait crue morte pendant de longs mois. Cela lui échappa un rire, de constater que les femmes de son entourage avaient un sacré penchant pour la disparition, et pour revenir mystérieusement en l'espace de quelques semaines : il avait déjà retrouvé Eyah, quelques semaines auparavant, et maintenant Sif. A croire qu'il était bon chasseur de trésors !

Si elle tentait de le rassurer, Sif, il n'en restait pas moins que l'homme avait de sérieux doutes quand à ce qu'elle avançait. Heureuse ici ? A se cacher pour ne pas se faire égorger ? Et bien, c'était un drôle de destin, qu'il ne lui aurait jamais cru quelques mois plus tôt. Il savait bien, le pirate, qu'elle aurait touché un mot à quelqu'un si elle avait eu besoin d'aide. Il avait pourtant la vague impression de quelque chose de bancal, comme si cette histoire ne tenait pas debout. Et elle y vint finalement, annonçant de but en blanc qu'elle n'avait décemment pas l'intention de revenir mettre les pieds sur un navire, que cette vie-là, ce n'était pas elle. John esquissa un mouvement d'étonnement, le regard perplexe, et la bouche pincée. Alors c'était ça ? Elle ne reviendrait pas, pas maintenant, pas pour remonter à bord. Il la fixa longuement avant de vouloir l'ouvrir à nouveau, parce qu'il sentait ce sentiment étrange le rejoindre, qui était à la fois de la peine et une partie de lui qui lui en voulait.

« Anne te cherche. » lâcha-t-il finalement, alors qu'il avait pris un pas de recul, son arme finalement rangée dans son écrin, et qu'il continua de dévisager Sif sans la moindre douceur dans ce regard abîmé par de longues années en mer. Elle ne voulait pas revenir ? Et bien soit, elle ne reviendrait pas. Après tout, si elle voulait garder ses soucis pour elle, ce n'était plus vraiment de son ressort. A chacun sa merde, avait-il souvent entendu, mais il ne pensait pas que ce proverbe pourrait s'appliquer à des gens comme elle, à des personnes en qui il avait confiance, pour découvrir amèrement qu'elle s'était juste enfuie dans la forêt sans rien dire, pour ensuite lui annoncer ça quand il la débusquerait. Une nouvelle qui le rendait aigri, John, parce qu'il ne comprenait pas quelle sorcellerie pouvait pousser quelqu'un loin de la mer, quand on y avait goûté. Alors, il toisa une dernière fois la brune, ne sachant vraiment que lui dire d'autre. Il n'avait pas à la convaincre, elle avait déjà fait son choix de toute façon. Mais il n'avait plus grand chose à faire ici.

« Est-ce que je dois lui dire que je t'ai trouvée ? » demanda-t-il finalement, le ton froid et distant, ses yeux d'un bleu de glace perçant le regard de la norvégienne.








made by roller coaster


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



back to the past ⊹ (silver) Empty
Message Sujet: Re: back to the past ⊹ (silver) back to the past ⊹ (silver) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

back to the past ⊹ (silver)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-