AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Can you fixe me?
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Can you fixe me? - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Can you fixe me? Can you fixe me? - Page 2 EmptyLun 4 Jan 2016 - 18:55

«Dans septs lunes je serai ici. Je serai attentive à votre signe. Si bien sûr après cela, et après qu’il ait remarqué que sa marque a été um… recousue… il me laisse sortir seule… S’il a un doute, il ne le fera pas.»

J’étais forte et j’étais capable de supporter la douleur. Mais surtout, il était hors de question que je reste vulnérable et somnolente pendant un moment. Toujours être sur ses gardes, ne pas les baisser sauf s’il y  a entière confiance dans les deux sens. Bien que je lui faisais confiance, je ne pouvais le lui donner à 100%  vu sa nature de pirate. Alors, j’avais choisi le morceau de cuir à mordre. Cela n’avait pas le meilleur gout, mais ça faisait passer la douleur ailleurs. Je dois dire qu’il était précis et minutieux dans ce qu’il faisait. Cela m’impressionnait, je n’avais pas ces qualités et cette patience. Pour le remercier du travail ou simplement de sa bienveillance envers moi, je lui avais proposé de l’aider à trouver ses herbes. Ça irait surement plus vite comme ça. Marcher dans les herbes hautes et dans ces bois c’était ma vie. J’avais grandi dans cet environnement et les plantes je les connaissais bien. Une fleur orangée ne devrait pas être difficile à trouver.

«Elle est jolie cette plante, elle est colorée et est un orange sans mesure. Je m’amusais souvent à en prendre et à faire un petit bouquet. C’était une activité de jeune fille.»

Je savais où elle se cachait et je marchais d’un bon pas vers cette plante. Pendant que l’on marchait, il m’expliqua que je pouvais en prendre en infusion pour éviter l’infection. Je ne négligerais pas ce détail. Il fallait faire honneur à son joli travail après tout. J’en rapporterais au camp. Puis, il aborda le nom d’une autre plante. Jaune, si ma mémoire était bonne. Elle se trouvait à peu près dans le même coin que l’autre, mais à une centaine de mètre vers l’est. Curieuse de nature, je voulais savoir ce que c’était d’être marin. D’être sur la mer tous les jours et de tanguer avec les vagues.

- Ca remue et ça sent le sel...


Je me retournai en riant et en faisant un regard qui voulait dire : Mais encore? Et il me raconta les moins beaux côtés et me raconta aussi les meilleurs côtés. Je me surpris à imaginer l’image de lui regardant le large d’un air paisible.

«Ce doit être à couper le souffle.»

Il me demanda si j’étais née ici sur cette île. Je ne m’étais jamais vraiment arrêté au fait que d’autres pouvaient débarquer comme ça sur l’île. Les enfants perdus c’était comme ça? Je m’arrêtai de marcher un instant et me retourna vers lui.

«Alors, toi tu ne viens pas d’ici? Tu n’es pas comme moi qui a grandi sur Neverland? Comment est-ce que…»

Je n’arrivais pas à terminer ma question, mais la curiosité était présente à son maximum. Je savais bien que les gens débarquaient ici, mais je n’avais osé demander le comment de la chose. Je lui faisais un gros sourire dans l’espoir qu’il aurait une réponse à me donner.  

«Voilà la Calendula!»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Can you fixe me? - Page 2 Empty
Message Sujet: Re: Can you fixe me? Can you fixe me? - Page 2 EmptyDim 10 Jan 2016 - 18:33


Can you fix me?
Nuddy & Alistair


«Dans septs lunes je serai ici. Je serai attentive à votre signe. Si bien sûr après cela, et après qu’il ait remarqué que sa marque a été um… recousue… il me laisse sortir seule… S’il a un doute, il ne le fera pas.»

Il pouvait le comprendre et il espérait que ce ne serait pas le cas. Il ne savait pas exactement qui était cet homme ni quelle était leur situation mais il trouvait ça intolérable. Un homme n'avait pas le droit de traiter ainsi une femme, encore si elle était son épouse. La marquer ainsi... comme si elle était sa propriété... ça lui donnait envie de vomir. Il avait voulu l'aider en soignant sa marque, en la faisait disparaitre mais il espérait qu'en agissant ainsi il n'ait pas aggravé sa situation.

Il marcha avec elle un moment à la recherche de la fleur. Elle semblait la connaitre, s'amusant enfant à la cueillir. Il fallait dire qu'en effet elle était jolie et avait tout pour attirer l'attention d'une enfant ou même d'une adulte. Mais outre ses propriétés esthétiques elle avait également des propriétés médicales qui lui seraient fortement utiles. C'était tellement difficile de se procurer des médicaments dignes de ce nom dans ce pays, qu'il préférait très souvent se débrouiller seul en cherchant les plantes qu'il lui fallait.

«Ce doit être à couper le souffle.»

Il se contenta de lui sourire, ne trouvant pas quoi à lui répondre. Oui... par moment la vie à bord était à couper le souffle, la vue qu'ils pouvaient avoir sur l'horizon était belle mais il n'était pas certain qu'elle en vaille le coup. Pas à ses yeux en tout cas. Il n'avait pas et n'avait jamais eu l'âme d'un marin.

«Alors, toi tu ne viens pas d’ici? Tu n’es pas comme moi qui a grandi sur Neverland? Comment est-ce que…»

Il lui sourit à nouveau tandis qu'elle semblait peiner à chercher ses mots. Comment il était arrivé ici? Cela devait lui sembler étrange de savoir que tout le monde sur cette île n'était pas né ici. Il ne savait pas lui même comment il aurait réagi s'il avait appris, alors qu'il vivait encore en Angleterre, que la personne face à lui venait d'arriver d'un autre monde. Il l'aurait très certainement pris pour un fou.

«Voilà la Calendula!»

Il sortit de ses pensées et suivit son regard pour tomber sur la fleur qu'il cherchait. La diversion était la bienvenue. Il ne savait pas comment répondre à sa question mais surtout celle ci remuait en lui des souvenirs trop douloureux qu'il tentait tant bien que mal d'enfouir en lui et d'oublier.

Il s'agenouilla et ouvrit son sac pour commencer à cueillir les fleurs et les ranger à l'intérieur. Il profita du fait qu'il était dos tourné à elle pour essayer de rassembler un peu de courage pour parler de son passé.

- Je ne viens pas d'ici non. Je suis arrivé il y a quelques années, sur un navire pirate qui m'avait capturé..

Il ne dit rien de plus. Il n'y avait rien à ajouter de toute façon. Elle ne comprendrait rien au monde d'où il venait et... il ne tenait pas à parler d'elle. Il voulait l'oublier.

Il termina de ramasser ses fleurs puis se retourna vers elle. Il hésita un instant mal à l'aise à poser la question qui lui brûlait les lèvres.

- Excuse moi de te dire mais... tu n'as jamais pensé à t'enfuir?

Elle était une femme forte, capable de se défendre. Alors pourquoi restait-elle avec ce monstre qui lui faisait subir de telles choses? Elle était capable de s'en sortir, il en était certain.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
 

Can you fixe me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-