AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Bourgeon de magie [PV Lou]
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Bourgeon de magie [PV Lou] Empty
Message Sujet: Bourgeon de magie [PV Lou] Bourgeon de magie [PV Lou] EmptyDim 18 Sep 2016 - 15:18




BOURGEON DE MAGIE.

Poussière de goétie et artifice envoûtant, nénuphar d'enchantement et génie du malice, charme et ambroisie.





Un bouquet de saveurs fougueuses garnissait l’horizon, offrant des nuances orangées et vermeilles à travers un tableau berceur. Il pouvait sentir la chaude moiteur embrasser chaque écorce et feuillage de l’étendue sauvage. Ce n’était pas la Grande Sauvage dans laquelle il déchargeait quotidiennement son appétence pour le vagabondage. Loin du tumulte des bougres et des champêtres,  An s’était aventuré dans le berceau de la bonhomie. La vallée des fées regorgeait d’éclat, se démarquant des autres contrées par la poésie qui s’en dégageait. Lorsqu’il franchissait le seuil de ces nobles et petites créatures, il pouvait sentir ses sens se dérober sous le poids d’une émotivité poivrée. Toute saveur évoquait un délice, toute brise bombait sa chaire en une étendue de cratères et dressait ses poils au garde-à-vous. Ce n’était pas la tranchante salée du grand rivage mais la caresse d’un baiser éphémère, presque maternel. Les couleurs n’équivalaient pas l’autre-monde. Elles semblaient plus prononcées mais gardaient l’acrimonie d’un accord pastel. Chacune des vallées des fées se démarquait par son climat. Son attitrée restait celle de l’automne. Ce mélange de verve et d’émotions qu’elle éveillait était un vrai lyrisme pour le jeune chasseur.

Pendant que ses pieds nus léchaient l’herbe d’apparence sèche mais moelleuse au toucher, ses yeux caressaient la beauté du paysage. Adulte par apparence, enfant par nature, An s’était volontiers laissé abuser par l’émerveillement. Dès qu’il s’était immiscé dans ce monde de rondeur et de douceur, il avait lâché prise. Aucun danger n’éveillait l’hostilité de ses habitants, le bipède savait se déplacer avec l’agilité d’un chat. Son respect pour autrui, aussi bien pour les fleurs que les animaux de toute espèce, lui avait évité bien des animosités. Il n’était vêtu que d’un simple pantalon se prêtant aux mêmes nuances brunâtres de la saison et qui se dérobait jusqu’à la descente de ses tibias, ainsi que d’une chemise blanche délavée. Ce n’était pas un grand coquet et l’artifice dont il s’affublait n’était qu’un détail parmi tant d’autres.  

Un bruit aviva son attention. An détourna son regard du paysage pittoresque pour pister l’origine de l’écho. Dans le lointain sauvage, il crut reconnaître l’intonation cristalline d’une fée. Darder par une curiosité qui lui était propre, l’être des deux rives se glissa un peu plus dans le noyau de la vallée, en quête de cette intonation doucereuse. Il avait toujours ressenti de l’empathie pour ces petites merveilles du monde imaginaire, malgré la malice dont elles étaient fournies. Derrière le croisement de deux arbres, il entrevit ce petit bout de femme. Une étincelle d’enthousiasme se logea dans l’azur de ses prunelles lorsqu’il aperçut ses ailes. Il pouvait sentir la magie englober l’atmosphère, enivrant chacun de ses sens. Cependant, une chose étonnante arracha le spectateur du théâtre de beauté qui s’étalait devant lui. La créature ailée se transforma en une belle femme aux lèvres bombées, une longue crinière dorée léchant le bas de ses reins. C’était un phénomène pour le moins étrange et une première pour le jeune hybride émerveillé.  Il tomba sur son royal postérieur, faisant jaillir une cacophonie de sa cachette
.
« Aie…Oups ! Euh…Bonjour … Je ne vous espionnais pas…euh enfin  si mais non… C’était wouaw…vous savez faire ça ? » balbutia An, les idées à moitié remises en ordre.  

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Lou Loupiote
Beware, I'm starving
Lou Loupiote
ζ Inscris le : 08/09/2016
ζ Messages : 239
ζ Avatar : Sarah Gadon
ζ Localisation : Arbre du pendu, principalement ; mais aussi quelques séjours à Pixie Hollow.
ζ Occupations : Fée gardienne.
ζ Âge : Bientôt neuf siècles.
ζ Statut : Innocente de l'amour.
ζ Signes distinctifs : Lueur faible qui clignote.
Bourgeon de magie [PV Lou] RJw6N90b



Bourgeon de magie [PV Lou] Empty
Message Sujet: Re: Bourgeon de magie [PV Lou] Bourgeon de magie [PV Lou] EmptyMar 20 Sep 2016 - 10:50

bourgeon de magie

Même Gina a essayé. Alors, pourquoi pas moi ? C’est tentant, se retrouver aussi grande qu’un Adulte, marcher dans la terre, voir la nature et l’île sous une autre dimension. C’est tellement excitant rien que d’y penser, alors pourquoi est-ce que je n’ai pas encore tentée ? Peut-être la crainte de ne pas retrouver ma forme initiale. C’est vrai, les Alchimistes n’ont pas tenté cette poudre sur la durée, alors on ne sait pas ce que ça peut provoquer. Ceci dit, je n’ai pas pour habitude d’être une trouillarde. Généralement, je fonce sans penser aux conséquences, à l’image d’un enfant imprudent. Après tout, depuis que les fées ont annoncé avoir inventé un moyen de grandir comme les humains, j’ai envie d’essayer. J’étire un sourire avec malice, attrapant la fiole dans l’une des malles en feuilles sous ma couche. Je la repousse du pied, mon attention déjà tout absorbée par ce flacon qui contient la recette pour ma prochaine aventure. Je la glisse dans ma robe avant d’ouvrir la porte pour sortir de chez moi. À peine ais-je refermé la porte que j’entends mon prénom, me faisant enfoncer la tête entre mes épaules. Je force un sourire en me retournant vers Cinnamon : « Salut Cin’, qu’est-ce que tu fais dans le coin ? » Lui, il n’a pas eu ma chance – si on peut appeler ça de la chance - , depuis le départ de son enfant perdu, il n’en a pas eu d’autres. C’est que… son enfant était le frère jumeau de celle que j’ai perdue, cela l’a également beaucoup affecté. « Je vadrouille et toi ? » J’étire un sourire, sortant la fiole de mon buste pour lui montrer : « Je vais tester la poudre d’humanité ! » Ses sourcils se redressent et il s’approche encore, ses ailes battant derrière lui : « Je peux essayer avec toi ? » Mon nez se retrousse, « c’est que… je voulais l’essayer toute seule. Je préfère Cin’… une autre fois ? » Il est déçu. C’est ma première fois, je n’ai pas envie de la partager ! Et puis tout d’abord, on n’est pas ami tous les deux, on se chamaille tout le temps. « Bon, j’y vais… » Je prends mon envol, quittant les habitations des fées gardiennes pour m’enfoncer dans les vallées. Je passe par celle d’hiver, seulement… Si je grandis ici, je vais peut-être avoir froid ? Je n’ai pas mis de cape. Printemps, il y a trop de monde. À chaque fois que j’essaye de me poser quelque part, j’entends des voix. En Été, c’est pire que tout. Je file en Automne, espérant trouver un coin tranquille sans que personne ne vienne m’importuner.

« Ah là c’est parfait comme endroit ! » J’étire un sourire, descendant légèrement pour éviter de chuter, si je suis trop haute. Je sors ma fiole pour ouvrir le bouchon qui tombe sans que je ne puisse le rattraper. Tant pis, de toute façon, c’est une utilisation unique. Bon. J’inspire avant de déverser la poudre dans ma paume, puis je la lance sur moi-même. L’effet est immédiat, mon corps s’agrandit, la nature devient plus petite devant mes yeux. Un grand vide apparaît dans mon dos lorsque mes ailes disparaissent. Mes pieds nus sentent la texture des feuilles, de la terre légèrement humide pas les diverses pluies de la vallée. Avant de pouvoir pleinement profiter de toutes ces découvertes, un bruit retentit non loin de moi puis une voix : « Aie…Oups ! Euh…Bonjour … Je ne vous espionnais pas…euh enfin si, mais non… C’était wouaw…vous savez faire ça ? » Je fronce des sourcils, m’approchant de l’endroit d’où proviennent les sons, mirant un homme sur les fesses. « Bonjour ? » Je penche la tête sur le côté avec un sourire, d’habitude, les Adultes m’apparaissent comme des géants, mais pour une fois, je suis plus grande qu’eux. Quoique… celui-ci n’est pas debout, il est sur son derrière. Mais, je ne suis plus minuscule. Je suis… grande. Mon sourire semble ne pas pouvoir disparaître : « Je sais faire… mais faire quoi ? Grandir ? » Est-ce qu’il m’a vue de fée devenir humaine ? Sûrement, à en croire son expression. « J’ai perdu mes ailes… » Je me retourne pour lui montrer mon dos. « C’est étrange, j’ai l’impression d’être toute nue… » À vrai dire, je suis bien trop envahie par tous mes ressentis pour pouvoir répondre convenablement à l’Adulte devant moi. « Oh ! » Je sautille légèrement, le regard brillant. « Je peux ressentir plusieurs émotions ! Là, je suis contente, mais je suis aussi inquiète pour mes ailes. Oh ! » Je baisse mes yeux vers l’homme, toujours là, et je souris, lui tendant ma main pour l’aider à se relever. « Tu es un Adulte, c’est ça ? Regarde, je suis presque aussi grande que toi ! » Je remue légèrement à côté de lui, cette poudre est vraiment fantastique. « C’est la première fois que je l’utilise ! » Je croise ses yeux aussi clairs que l’eau de la lagune aux sirènes : « Je m’appelle Lou ! Et toi ? »


mad world
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Bourgeon de magie [PV Lou] Empty
Message Sujet: Re: Bourgeon de magie [PV Lou] Bourgeon de magie [PV Lou] EmptyDim 9 Oct 2016 - 15:28




BOURGEON DE MAGIE.

Poussière de goétie et artifice envoûtant, nénuphar d'enchantement et génie du malice, charme et ambroisie.






Le parterre sauvage accueillit son postérieur dans un fastueux apocoque, éveillant à l'arrière de ses reins un déplaisir lancinant. Le visage estropié par une convulsion estivante, An se massa l'arrière-train avant de laisser un sourire désolé regagner la commissure de ses lèvres. Niveau furtivité, il avait déjà fait mieux. Ses bourgeons cobalts considéraient l'être de goétie auprès de laquelle il s'était hasardé. Malgré ses odyssés populeux, le jeune homme n'avait jamais été témoin de la transformation d'une fée en humaine. Spectateur pantois, les alcôves pleinement ouvertes sur ce théâtre de prestige, ses poils se redressaient furtivement au garde-à-vous, décollant chaque minimètre de sa peau dans un tapis de bulbe. « Oh bonjour » Ses lèvres légèrement teintées d'amarante s'entrouvirent spontanément dans une réciproque cordiale. Il devait avoir l'air bien ballot comme ça. Il avait tôt fait d'écarter cette pensée, s'octroyant la politesse de se redresser pour faire face au charmant petit bout de femme . Elle ne lui épiloguait aucune défaveur, et alimentait dans cette rencontre jouvencelle une quiétude par sa fringante risette. L'être des deux rives halenait un sentiment alcyonien. La petite fée gardait une taille humble car une fois les fesses dégauchées de son tapis vert, An devait sûrement l'enchérir d'au moins trente centimètres. Son soupirail, où se noyait le grand bleu, glissait jusqu'aux prunelles éméraldines de la jeune femme. Sa voix fluette résonnait comme un écho limpide dans la concavité de la forêt. Démunie de ses ailes, quiconque pourrait se sentir égaré quant à son essence. Devant la germination de ressentis qui semblait l'ébranler dans un bourgeon de frissons, An ne pouvait réprimer un rictus élagué. Il avait l'impression de se retrouver en compagnie de Kalahan, lorsqu'il s'agitait tant bien que mal dans l'horizon bleu pour dominer sa nature de triton. La partie était encore loin d'être acquérie. Il rigolait discrétement entre deux phrases, jaugeant la chétive demoiselle d'une oeillade bienveillante. « Désolée je ne me moque pas de vous .... Mais c'est adorable ? Mignon ? De vous voir découvrir votre nouvelle nature.... Et je crois que vos ailes vous reviendront une fois votre véritable nature retrouvée.... » Il n'y avait aucune évidence dans ses propos, juste du bon sens. « Enchanté Lou, moi c'est An. Votre nouvelle taille vous sied bien je trouve »  Plus besoin de plisser des yeux pour apprécier ses contours, problème contre lequel il se serait écrasé si elle était restée fée. « Plus grande plus grande... je crois que j'ai encore de la marge avant que vous ne me dépassiez » riposta-t-il gentiment en rigolant, surplombant aisément Lou.  « Eh oui je suis un adulte ahah ... je crois que j'aurais été un enfant disproportionné dans le cas contraire... Donc c'est la première fois que vous adoptez la taille humaine ? Qu'est-ce que ça fait ? Vous devez sûrement voir plus loin ? » Niveau humour, il repassera aussi. Il « essayait » d'être comique, je dis bien il essayait.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Lou Loupiote
Beware, I'm starving
Lou Loupiote
ζ Inscris le : 08/09/2016
ζ Messages : 239
ζ Avatar : Sarah Gadon
ζ Localisation : Arbre du pendu, principalement ; mais aussi quelques séjours à Pixie Hollow.
ζ Occupations : Fée gardienne.
ζ Âge : Bientôt neuf siècles.
ζ Statut : Innocente de l'amour.
ζ Signes distinctifs : Lueur faible qui clignote.
Bourgeon de magie [PV Lou] RJw6N90b



Bourgeon de magie [PV Lou] Empty
Message Sujet: Re: Bourgeon de magie [PV Lou] Bourgeon de magie [PV Lou] EmptyMer 2 Nov 2016 - 19:24

bourgeon de magie

Je parle beaucoup, je m’éparpille dans mes émotions et ressentis si bien que je dois certainement donner une figure étrange, ou amusante. Je ne saurais dire, quoi qu’il en soit, l’homme en face de moi se met à rire. N’y voyant rien de mauvais là-dedans, nombreux sont les rires qui font écho à l’Arbre du Pendu, je le mire avec un sourire, munie d’une vive envie de rire avec lui. « Désolée je ne me moque pas de vous .... Mais c'est adorable ? Mignon ? De vous voir découvrir votre nouvelle nature.... Et je crois que vos ailes vous reviendront une fois votre véritable nature retrouvée.... » Je l’espère bien. Mais je ne pense pas que les fées Alchimistes nous auraient donné une poudre avec un effet mauvais. La Reine Titania l’a déjà utilisée et je l’ai vue virevolter à Pixie Hollow bien des fois depuis que le jour est revenu. C’est certainement une crainte de la première utilisation. « Enchanté Lou, moi c'est An. Votre nouvelle taille vous sied bien je trouve » J’étire un sourire, hochant vivement de la tête. Je ne suis pas aussi grande que lui, mais ça, j’ai souvent remarqué que les femmes sont souvent plus petites que les hommes. Pourquoi ? C’est une bonne question à élucider lors de mes nombreuses nuits à penser et réfléchir. « Plus grande plus grande... je crois que j'ai encore de la marge avant que vous ne me dépassiez » « Oui ! C’est ce à quoi je pensais justement. D’ailleurs, pourquoi ? C’est étrange que chez les humains, vous n’ayez pas tous la même taille. Chez les fées, nous avons tous la même hauteur… la largeur dépend des gourmands. » Je place une main sur ma bouche - en pensant à une des cuisinières au corps replet – pour cacher mon rire. « Eh oui je suis un adulte ahah ... je crois que j'aurais été un enfant disproportionné dans le cas contraire... Donc c'est la première fois que vous adoptez la taille humaine ? Qu'est-ce que ça fait ? Vous devez sûrement voir plus loin ? » Je le mire avec un sourire, les mirettes brillantes d’amusement et de curiosité mêlés. C’est un plaisir sans nom, c’est quasi indescriptible, mais pour la pipelette que je suis – même si je ne dépasse pas l’ingérable Mia – je pense pouvoir trouver quelques mots sur mes ressentis.

« C’est… impensable. C’est la première fois que je l’utilise oui, j’avais un peu peur. Déjà, je ressens beaucoup plus d’émotions alors que lorsque je suis en taille de fée, je ne peux avoir qu’une seule émotion à la fois. Les enfants perdus nous décrivent comme impulsive et lunatique, parce qu’on passe de la joie à la colère en un claquement de doigts. » Je claque dans mes doigts pour illustrer mes propres, gardant ce large sourire signe de mon humeur et de mon excitation à parler, à épancher tout ce que je vois, ressens, entend. « J’ai l’impression de pouvoir faire moins de choses et à la fois, d’avoir une kyrielle de possibilités qui s’ouvre à moi. Je peux… marcher dans la terre et ressentir entre mes orteils l’aspect, la température, la texture… Je peux saisir une feuille dans ma main et elle parait si petite, alors que nous l’utilisons nous pour des vêtements ou autres. Il y a tant d’éléments que je peux décrire ainsi, utile pour nous et si… petit pour moi à cet instant. » Je tourne mes yeux un peu partout, comme émerveillée par ce qui m’entoure et pourtant, ça n’a pas changé. C’est juste une approche différente, une vision plus vaste, plus… Peut-être est-ce juste une sensation due à mon changement de taille ? « Je me sens étrange. Je ne suis plus une fée, mais je ne suis pas totalement humaine non plus. Qu’est-ce que vous ressentez vous, en tant qu’humain ? Est-ce que vous sentez votre cœur battre dans votre poitrine à cet instant ? Est-ce que vous avez des frissons qui vous font cet effet ? » Je montre mon bras où le duvet qui le recouvre se redresse légèrement, offrant à ma peau de nombreuses petites excroissances minuscules. « Je suis comme vous, mais pas tout à fait et… je suis si heureuse. » Mon sourire éclate de nouveau tandis que j’attrape la main de l’homme dans un geste simple, sans aucune arrière-pensée, mais simplement parce que je le voulais à cet instant et pour montrer toute l’étendue de ma joie.


mad world
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Bourgeon de magie [PV Lou] Empty
Message Sujet: Re: Bourgeon de magie [PV Lou] Bourgeon de magie [PV Lou] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Bourgeon de magie [PV Lou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avec Yoru [Hentaï] !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-