AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptySam 3 Sep 2016 - 17:42

L’odeur salée de la mer pouvait se faire sentir bien avant qu’on ne puisse l’apercevoir. Ce qui rendait Sissy  encore plus impatiente. Elle avait entendu parler des grandes étendues d’eau salées, même avant, mais jamais elle n’avait pu en voir. Elle avait sut que l’arbre du pendu n’en était pas très loin, alors elle avait décidé d’aller explorer un peu. C’était peut-être la nuit éternelle, mais la lune fournissait une belle lumière. Et si sa petite fée restait cachée, elles ne se feraient pas repérer! L’obscurité pouvait être effrayante, mais il était aussi possible de s’en servir pour se cacher des ennemis! Pour rester invisible, Lily devait donc rester dans une poche de la robe de l’enfant.

La fée n’aimait pas rester immobile de la sorte, mais elle savait que c’était mieux ainsi et qu’elle pourrait sortir une fois au bord de l’eau, lorsqu’elles seraient certaines qu’il n’y avait personne. Elles avaient appris à être prudente, Neverland étant de plus en plus dangereux, même pour les enfants. La créature magique avait de la difficulté à comprendre pourquoi l’île se rebellait même contre les enfants. C’était l’horrible Barbe Noire qui l’avait détraquée! Et même une fois mort, ça ne s’était pas arrangé. Tout cela inquiétait vraiment Lily… Comment faire pour protéger l’enfant sous sa garde si elle-même ne comprenait pas? Une chose était certaine c’est qu’elle ne pouvait plus retenir Sissy à l’intérieur, les gamins ont tous besoin de bouger et elle avait bien l’impression que ce n’était pas en arrêtant de vivre que tout rentrerait dans l’ordre! Ils étaient là pour vivre des aventures! Ce pays était là pour ça justement, il fallait peut-être lui rappeler sa vocation?

Une exclamation de surprise ramena la petite fée sur terre, la faisant sourire : Sissy voyait enfin la mer. Ce n’était pas le large, mais qu’une baie près de la forêt des Quatre Saisons. Si elles continuaient vers le nord, elles trouveraient la Vallée des Fée. S’il y avait un problème, elles pourraient se réfugier là et la magie des fées protégerait l’enfant. Mais pour l’instant, tout allait bien et la blondinette pouvait admirer la vaste étendue d’eau en écarquillant les yeux de surprise. Lily en profita pour se dégourdir les ailes pendant qu’elles se rapprochaient. Comme cela, elle pouvait voler à la hauteur du visage de la petite pour voir sa joie et l’émerveillement.

- C’est beau… pourquoi on est pas venues avant? Ah oui… j’étais trop intéressée par ce qu’il y a autour de l’arbre…

Sissy avait en effet été fascinée par la séparation entre les saisons… Elle appréciait d’ailleurs aller faire des batailles de boules de neige avec les autres enfants! Et elle aimait bien aussi faire un tour de chariot sur le rail qui entour l’arbre et la forêt. Elle pouvait enfin vivre son enfance et elle ne s’en privait pas. Bon, elle restait craintive et ça lui avait pris un moment avant d’oser se balader plus loin, mais si elle ne s’était pas éloigné de l’arbre, elle n’aurait jamais rencontré Grace! Grace était un peu comme une maman, très gentille et elle l’avait sauvé.

Intriguée par le mouvement des vagues, SIssy s’approcha d’avantage, montant sur une pierre humide. Elle se demandait à quel point ça pouvait être grand la mer. On disait qu’il y avait des tortues qui vivaient là, et des poissons, des baleines, et même des sirènes! Des femmes avec une queue de poisson! Les autres lui en avaient parlé, elles étaient gentilles avec les enfants, mais noyaient les hommes!

Sissy cru voir quelque chose bouger, peut-être n’était-ce qu’une algue se balançant au gré du courant, mais elle se penchant pour voir… Ce qui n’était pas une bonne idée avec la pierre rendue glissante par l’eau. Une vague plus grosse l’éclaboussa, surprise elle perdu pied et tomba dans la mer. Elle avala beaucoup d’eau en essayant de se débattre de façon saccadée. Elle ne savait pas nager, comment aurait-elle pu apprendre avant? Elle ne vivait pas près de la mer ou d’un lac et elle n’avait pas de temps libre pour cela!

- À… L’AI… DE…


Elle s’étouffa en essayant d’appeler au secours, alors que le ressac des vagues l’entrainait vers le large. Lily essayait bien de l’aider, mais que peut une petite fée rose contre la mer?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptySam 3 Sep 2016 - 19:37



Quand la séance
d'exploration
tombe à l'eau
Sissy & Isis
La confusion régnait dans l’esprit de la naïade depuis que la longue nuit s’était installée autour de l’île. Elle n’était pas la seule, d’ailleurs. Chez elle, les Sirènes et les Tritons s’endormaient à tout moment... Avec la noirceur d’encre du ciel, comment savoir quand il fallait se lever et quand il fallait dormir? La nuit, les rayons de la lune éclairaient les vagues de la mer et l’île de Neverland, mais la jour était plongé dans les ténèbres.

Isis tentait de suivre l’horaire de sa maîtresse. Lorsque la princesse s’endormait, Isis se reposait. Lorsque Valone se réveillait, Isis se réveillait avec elle. Elle appréciait son rôle de suivante auprès de la princesse Valone. Bien sûr, la haine que la jeune créature ressentait à l’endroit des hommes la laissaient perplexe, mais elle ne connaissait alors pas toute l’histoire entourant la mutilation dans la magnifique nageoire de la demoiselle.

Isis faisait de son mieux pour entrer dans les bonnes grâces de sa nouvelle maîtresse qui la traitait respectueusement, mais avec une certaine froideur. Gâtée et capricieuse, la princesse avait l’habitude d’obtenir ce qu’elle voulait et n’aimait pas qu’on la fasse attendre, mais Isis ne lui en voulait pas; elle faisait de son mieux pour la satisfaire et semblait y parvenir la plupart du temps. Susceptible et colérique, Valone n’hésitait pas à exprimer la haine qu’elle ressentait pour les humains. Elle ne montait jamais à la surface, et elle désapprouvait la curiosité de sa suivante pour sa curiosité envers les humains et envers l’île.

Mais comme la princesse s’était endormie, et puisqu’elle n’arrivait pas à fermer l’œil, la naïade avait décidé de s’aventurer sur les côtes de l’île. On le lui avait fortement déconseillé. « L’île ne tourne pas rond, ces temps-ci, » disaient les unes. « La nature nous en veut! » disaient les autres. Mais Isis n’était pas d’un naturel obéissant. Fougueuse et curieuse, elle aimait découvrir de nouvelles choses. Elle avait une fascination pour tout ce qui est joli et pour tout ce qui brille. Elle avait déjà fouillé tous les recoins possibles près du palais. Elle en voulait plus. Car comme la princesse, Isis était gâtée et capricieuse. Téméraire, elle ne se laissait pas dicter sa conduite. Quand elle voulait faire quelque chose, elle le faisait. Au Diable, le danger. Au Diable, votre peur.

Certes, les profondeurs marines décelaient des trésors cachés et recelaient une beauté incomparable dont les humains ne pourraient jamais profiter. Mais l’île attirait Isis, surtout depuis que sa mère lui avait révélé la vérité sur sa naissance... Jamais elle n’avait retrouvé son ami, l’anguille électrique, après la mort de son véritable père et de son épouse. Les Sirènes avaient éventré la créature pour identifier les corps, mais rien. Qui avait tué la créature si ce n’était pas lui? Isis en était sûre, c’est sur l’île qu’elle le retrouverait.

Avec les chamboulements récents, elle n’avait pu se résoudre à abandonner sa nageoire pour des jambes. Elle était audacieuse, mais pas folle tout de même!

Elle s’aventura dans l’eau froide de la baie, près de la forêt des Quatre Saisons. Peut-être y trouverait-elle de jolis coquillages. Elle pourrait en faire des barrettes pour agrémenter les coiffures de la princesse. Sa mère lui disait que la générosité attisait les liens d’amitié. Isis détestait laisser ses cheveux libres. Sous l’eau, ils ne cessaient de lui bloquer la vue. C’est pourquoi elle excellait dans l’art de la fabrication de bijoux. Elle nouait sa longue chevelure blonde dans une longue tresse qu’elle agrémentait de bijoux.

Les berges de l’océan nichaient souvent des roches très brillantes et colorées dont elle pouvait sertir ses créations. De ses grands yeux au bleu acéré, l’ondine scrutait le sable blanc, regrettant les belles journées où le soleil venait percer les vagues, faisant miroiter tout ce qui l’attirait.

Soudain, peut-être attirée par les reflets azurés de sa nageoire sous les rayons de la lune, une petite silhouette creva les flots de la mer, non loin de la Sirène. Isis tressaillit, se retournant brusquement pour toiser la petite créature qui se débattait sous l’eau.

« À... L’AI... DE... »

Alarmée, elle se propulsa à l’aide de sa majestueuse nageoire et attrapa le petit être par la taille, l’entraînant au-dessus des flots. Tant bien que mal, Isis tira la petite furie vers les eaux moins profondes afin de la laisser reprendre pied dans le sable et s’éloigna, effrayée.




Dernière édition par Isis Stonehems le Mer 7 Sep 2016 - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptyLun 5 Sep 2016 - 3:43

Sissy croyait sa dernière heure venue. Plus elle paniquait à se débattre, plus elle coulait. Elle agitait les bras et les jambes, mais rien ne semblait fonctionner, probablement parce qu’elle faisait plus se débattre qu’autre chose! Les pensés passaient rapidement dans sa tête, de façon désordonnés et sans liens entre elles. Enfin, le lien était sans doute la mort et la disparition, puisqu’elle pensa à ses amis… ils seraient tristes de ne jamais la revoir! Ils ne savaient même pas qu’elle était partie se promener à la mer! Lily leur dirait sans doute, si elle ne se noyait pas aussi! Si une fée meure, son corps arrête surement de produire de la lumière? Il fallait que la gamine arrête avec ce genre de sujets et se concentre plutôt pour survivre!

Sa robe trempée l’entrainait vers le fond… Puis sur le côté?! Ah non, en fait c’était quelqu’un! Une dame était en train de lui sauver la vie! Comme elle nageait vite et bien, comme un poisson dans l’eau! C’était sans doute grâce à ce qui semblait être une queue de poisson! Dans l’agitation, Sissy ne fut pas certaine de ce qu’elle avait réellement vu. Peut-être que le manque d’oxygène commençait à affecter son cerveau? On racontait que parfois les mourants pouvaient avoir des hallucinations, alors c’était possible que ce soit cela! Elle souhaitait tant rencontrer une sirène, alors son esprit lui faisait cette dernière faveur avant de mourir?

Sauf que ce n’était pas le moment pour Sissy de pousser son dernier souffle! Sa sauveuse la ramena où elle pouvait avoir pied. Pouvant se tenir debout, l’enfant pu enfin respirer un peu, calmant le tournis qui l’avait assaillit quelques secondes auparavant. Elle était vivante! Mais où était passé celle qui l’avait tiré de ce mauvais pas? Tournant la tête à droite et à gauche, elle n’en vit aucune trace! La petite fée lui fit comprendre que la sirène était retournée vers le large. La blondinette était déçue qu’elle soit repartie aussi vite. Comment la remercier si elle s’enfuyait de la sorte? Faisant quelques pas, la gamine se racla la gorge avant de crier en direction de la mer :

- Merci de m’avoir sauvé! J’aurais aimé te le dire en face… Faut pas avoir peur de moi! Je suis pas méchante! Et puis je rêve de rencontrer une sirène depuis que je suis à Neverland!

Le jour de l’arrivé de Sissy dans ce pays, Brynár lui avait parlé de ces créatures mi-femme, mi-poisson. Depuis, elle souhaitait en rencontrer une pour voir de ses propres yeux. Par contre, comme sa sauveuse était en fuite, ce ne serait peut-être pas ce jour-là qu’elle pourrait en voir une!

La petite alla s’assoir sur un rocher, question de se reposer un peu, mais aussi parce qu’elle avait espoir d’apercevoir une sirène. Elle venait d’arriver, alors il était hors de question de retourner à l’arbre aussi tôt! Enfin, avec le soleil disparut, elle ne pouvait pas être certaine de l’heure, mais bon, ce n’était pas comme si quelqu’un l’attendait! Elle attendrait donc un peu, questionnant sa fée :

- Tu crois qu’elle va revenir? Vole un peu autour pour voir. Je reste ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptyMar 6 Sep 2016 - 13:28



Quand la séance
d'exploration
tombe à l'eau
Sissy & Isis
La naïade, la tête à moitié immergée dans les vagues, observait la petite créature qui sortit de l'eau pour s'asseoir sur un rocher. La petite chose ressemblait à son Ophélie alors qu'elle n'était vraiment qu'un têtard, comme elle se plaisait à l'appeler depuis toute petite. Elle n'était donc qu'une enfant. Une enfant humains.

Qu'est-ce qu'était cet être brillant qui volait autour de la tête de l'enfant blonde? Les lucioles ne sont pas roses, songea la nymphe des eaux, en se redressant plus encore dans les vagues, tentant de comprendre quel était cet insecte frétillant qui accompagnait la fillette.

- Tu crois qu'elle va revenir? Vole un peu autour pour voir. Je reste ici, déclara la petite rescapée.

Isis avait une passion pour tout ce qui est joli et brillant. Cette bestiole la fascina immédiatement. Les lucioles la captivaient depuis longtemps. Elle regrettait amèrement de ne pas pouvoir les garder dans un bocal et les emmener avec elle dans sa demeure dans les profondeurs de la mer. Elle avait tenté l'expérience et les lucioles s'étaient éteintes après quelques heures seulement.

La bestiole s'éloigne et se mit à arpenter les flots. S'immergeant dans l'onde froide et sombre, Isis nagea dans sa direction et creva la surface de la mer pour attraper la bestiole dans le creux de sa main. Ouvrant lentement la paume, une petite femme d'un rose radieux lui jeta un regard noir. Effrayée, Isis poussa un hurlement alors que la fée volait vers l'enfant qui l'attendait sur les berges.

Elle nagea vers la plage à toute allure, observant l'enfant de ses grands iris pâles et bleus.

- Nom d'un coquillage, mais qu'as-tu fait à cette femme pour qu'elle devienne si petite? s'écria-t-elle, les yeux pleins de curiosité.

Et alors que les questions au sujet de la bestiole fusaient dans le crâne de la sirène, lui brûlant les lèvres violemment, menaçant de s'échapper les unes après les autres à une vitesse vertigineuse, une pensée s'imposa à elle et franchit sa bouche brusquement :

- Ne sais-tu pas nager, petite créature, pour t'aventurer ainsi dans la pénombre tout près de la mer? Tes parents doivent être terriblement inquiets.

Elle n'oublierait jamais ce jour-là. Petite, les grottes et les autres merveilles océaniques semblaient encore plus attirants et mystérieux qu'elles le sont aujourd'hui, et encore aujourd'hui Sirènes et Tritons se permettaient de lui dire quoi faire, comment se vêtir et comment penser. Ah! mais elle s'égarait... Elle n'oublierait jamais le jour de sa première escapade dans les grottes, elle et son ami (son demi-frère, maintenant qu'elle est au courant) avaient été partis si longtemps que le village avait craint qu'ils ne se soient faits dévorer par un monstre. Il faut dire que les profondeurs océaniques regorgent de créatures toutes plus dangereuses et étranges les unes que les autres...

Ce jour-là, les Sirènes et les Tritons de leur village s'étaient mis à leur recherche, ratissant jusqu'aux plages à la surface. Quand ils les avaient retrouvés, endormis dans une grotte toute humide... Isis n'avait jamais vu sa mère dans une telle colère. Maintenant, elle le comprenait. C'était de l'inquiétude.

- Ils se rendront bientôt compte que tu as disparu... Peut-être même qu'ils te cherchent, là tout de suite!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptyMer 7 Sep 2016 - 4:14

Sissy suivit sa fée des yeux, soudain la lueur rose disparue d’un coup. Avait-elle plongé? La gamine ne savait même pas si Lily savait nager! Elle fut donc inquiète, jusqu’à ce qu’un cri retentisse et que la fée fonce à toute vitesse pour revenir vers elle. La petite créature se cacha dans une poche de la robe de l’enfant tout en rouspétant contre… En fait la blondinette ne compris pas les gros mots que son amie utilisa. Elle était tellement fâchée qu’elle semblait plus rouge que rose! La fillette finit par comprendre qu’une sirène l’avait attrapée au vol alors qu’elle inspectait l’eau. Ce qui était vraiment mal poli, parce que les fées ne sont pas des animaux de compagnies, mais des êtres intelligents qui ont besoin de liberté.

C’est alors que la sirène vint se poster devant elle, y allant de toutes sortes de questions qui déstabilisèrent l’enfant… Mais elle ne sortait jamais de l’eau cette dame ou quoi? La gamine entreprit de répondre à ses très nombreuses interrogations :

- C’est une fée, elle est née comme ça! Elle est là pour veiller sur moi, alors il faut lui faire attention! Parce que sinon je pourrais pas retourner où j’habite. Et puis c’est ma meilleure amie, alors je serais très triste!

Sissy n’avait en effet aucun sens de l’orientation. Elle réussissait à se perdre après vingt pas dans la forêt, alors d’ici à l’arbre, elle n’avait juste aucune chance de retrouver son chemin. L’idée de perdre sa protectrice était tout simplement insoutenable, Lily était la première personne que la gamine avait vu en se réveillant à Neverland, elle ne l’avait pas quitté depuis et la petite espérait qu’elle soit toujours à ses côtés.

- Non, j’ai jamais appris à nager. Je voulais voir la mer, mais pas d’aussi près… Et puis j’ai pas de parents moi. Je suis une enfant perdue. Je vis avec d’autres enfants qui n’ont pas de parents. C’est les fées qui nous conduisent à l’Arbre du Pendu. Je peux pas te dire c’est où, c’est un secret! Et puis de toute façon je me rappelle jamais comment y aller!

Contrairement à ce que les gens pensaient, avoir des parents ne manquait pas tant que ça à la petite. Elle faisait ce que bon lui semblait, pouvant jouer toute la journée, mangeant ce qu’elle voulait et se couchant quand bon lui chantait. C’était une vie de libertés, d’aventures et de découvertes les plus fantastiques les unes que les autres! La gamine ne sachant pas comment c’était d’avoir des parents, comment ça aurait vraiment pu lui manquer? Elle allait certes chercher un peu d’affection chez certaines personnes, comme Grace, mais ce n’était qu’une fois de temps en temps!

Sissy était intriguée par cette jolie femme devant elle. Comme elle avait répondu aux questions, elle considérait que c’était son tour maintenant!

- Dis, t’es une vraie sirène? Je peux voir ta queue de poisson? Les autres enfants disent qu’ils jouent parfois avec les gens du peuple de l’océan… Mais toi, t’as pas l’air de sortir souvent! Si c’est parce que tu as peur des pirates, ne t’inquiète pas, je te protègerais, j’ai un lance pierre et je suis douée pour leur balancer des cailloux dans leur sale face!

Le problème était cependant que l’arme était dans le panier, laissé quelque part sur le rivage. Comble d’inconscience, le bâton qu’elle apprenait à manier était resté dans sa cabane! Mais bon, tout semblait tranquille autour, donc pas besoin de s’inquiéter. L’enfant regardait avec curiosité son interlocutrice, avant de penser à un truc essentiel! Elle se sentit honteuse d’avoir oublié ce détail important!

- Au fait, je m’appelle Sissy! Ma fée s’appelle Lily. Elle est un peu fâchée, mais ça lui passera.

La petite lumière rose resta obstinément cachée dans le fond de la poche, démontrant ainsi qu’elle n’était pas prête à pardonner tout de suite l’affront qui lui avait été fait. Ce qui laissait aux deux blondes la liberté de parler sans qu’elle ne vienne les interrompre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptyVen 9 Sep 2016 - 3:10



Quand la séance
d'exploration
tombe à l'eau
Sissy & Isis
Isis suivit les explications de la fillette avec attention, braquant ses grands iris saphir sur elle. Une fée? Elle se souvenait vaguement en avoir entendu parler, mais on ne trouvait pas ce genre de créature dans l’océan, ça, c’est certain! La Sirène fronça les sourcils lorsque la petite mentionna qu’elle avait besoin de sa luciole pour retrouver son chemin vers sa maison. Comment est-ce qu’une personne pouvait avoir besoin de quelqu’un pour retrouver sa demeure? C’était absurde, mais elle décida de ne pas froisser la fillette en le lui demandant. Il faut dire que, malgré sa grande curiosité, Isis ne s’était pas beaucoup intéressée aux humains ou à l’île de Neverland avant d’apprendre que son demi-frère risquait de l’habiter. L’océan était tellement immense et recelait tellement de secrets qu’elle n’avait pas encore décelés qu’elle n’avait jamais senti le besoin d’en sortir. Mais depuis qu’elle y avait mis le pied – parce que oui, maintenant elle allait pieds nus –, elle ne pouvait plus s’en passer.

Au lieu d’importuner la fillette qui semblait avoir plus de questions qu’elle, Isis décida de questionner les autres Sirènes par rapport aux enfants perdus lorsqu’elle rentrerait au palais.

« On m’appelle Isis, et oui, je suis une vraie sirène, déclara la naïade en souriant à l’enfant avec bienveillance. Tu as raison, je ne sors pas beaucoup de l’océan, mais si tu voyais tout ce qu’il y a sous l’eau, tu comprendrais pourquoi. Tu veux voir ma nageoire? Rejoins-moi sur le bord! »

Elle nagea doucement vers l’eau peau profonde où la fillette ne risquait pas de perdre le pied et s’allongea sur le ventre, repliant sa longue queue de la façon dont les humains pouvaient plier les genoux pour que la fillette puisse apercevoir les reflets irisés sur ses écailles azurées.

« Tu peux toucher mes écailles, si tu veux, ça ne me dérange pas, sourit-elle en observant la curieuse enfant. Je suis désolée, je ne peux pas sortir de l’eau, sinon j’aurai des jambes comme toi. Ne t’inquiète pas, je ne te laisserai pas perdre pied. »

Isis n’était pas certaine si les enfants perdus craignaient les sirènes et les tritons... Avaient-ils seulement conscience du sort que les habitants de la mer réservaient aux pirates? Jamais la créature n’aurait pu même songer à blesser un enfant. Ils étaient à un âge où l’on ne connait pas ou peu la méchanceté. Un âge d’innocence.

Un instant, elle fut plongée dans ses souvenirs. Il est vrai qu’elle gardait peu de souvenirs de son enfance. Elle ne se rappelait même pas le prénom de son ami d’enfance, qui s’était révélé être son demi-frère... Les Sirènes vivaient tellement longtemps et Isis n’était pas trop portée à ressasser le passé; les mauvais souvenirs ne méritaient pas qu’on les garde, il était préférable de les oublier pour laisser place aux bonnes choses. Son enfance... c’était il y a si longtemps... Il ne lui restait que des images confuses et des silhouettes troubles. Les seuls visages qui soient restés gravés précisément dans sa tête, c’était ceux qu’elle connaissait encore aujourd’hui : les membres de sa famille.

« Je suis désolée si j’ai offensé Lily, je croyais qu’elle était une luciole, déclara distraitement la naïade. C’était une drôle de couleur pour un insecte... »




Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis P610
7e énigme : Mon prochain sujet est bien utile
lorsqu'on souhaite rattraper le fil des news!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptySam 10 Sep 2016 - 4:33

Isis… comme c’était un joli prénom! Un beau prénom pour une belle femme… enfin, sirène. Ça sonnait un peu mystérieux! Enfin, c’était l’impression que Sissy avait, mais en même temps comme elle ne savait rien des habitants de l’eau, tout à leur propos pouvait lui sembler énigmatique. La petite avait certes beaucoup de questions, mais elle ne les posait pas toutes en même temps, parce que c’était impoli et puis ça finirait par être chaotique! Et puis ce qui était important, ce n’était pas les questions, mais les réponses! Alors il fallait écouter. C’était assez primordial en fait, il ne fallait pas faire comme Andy, qui interrogeait mais ne voulait pas entendre les réponses! La gamine tant qu’à elle voulait apprendre! Elle était certes peureuse, mais lorsqu’elle était en confiance, elle devenait plutôt curieuse.

Le royaume sous-marin avait l’air attirant, mais ce n’était pas possible pour Sissy de visiter les merveilles de la mer. De toute façon, elle n’avait pas encore exploré l’île de fond en comble, alors ça ne la tracassait pas vraiment de ne pas pouvoir aller fouiner sous l’eau. Et puis comme elle ne savait pas nager, ça ne risquait pas d’arriver de sitôt! Elle pouvait donc se contenter d’interroger cette jolie et gentille sirène qui voulait bien lui parler d’elle… et surtout lui montrer sa queue. La gamine trottina donc, suivant Isis, jusqu’à ce qu’elle s’arrête, lui montrant ce qui faisait d’elle une sirène.

Sissy était fascinée par la queue écaillée. Était-ce vraiment réel? Sur invitation, elle tendit doucement la main, touchant les écailles lisses et brillantes. Oui, ça arrivait pour vrai! La petite s’efforça de rester calme, alors qu’en fait, l’excitation la gagnait. C’était tellement fabuleux et magique comme moment. Il n’aurait plus que rester à ce qu’une licorne passe par-là pour que ce soit encore plus heureux comme moment! Mais bon, ce n’était pas nécessaire, et il n’y avait peut-être même pas de cet animal à Neverland. Et puis qui est-ce qui avait besoin d’une licorne quand on avait une sirène sous la main?

- C’est vraiment une jolie queue de poisson! Tu dois vraiment nager très vite avec! Moi je nage pas, je coule… Est-ce que tu as du quand même apprendre à nager? Comme les enfants qui apprennent à marcher? Moi j’ai jamais eu personne pour m’apprendre à nager.

Sissy caressa encore un peu les écailles d’Isis, arrêtant lorsque cette dernière s’excusa pour avoir offensé Lily. La fée boudait toujours dans la poche de la fillette… Une petite créature légèrement rancunière! L’enfant du la gronder un peu pour qu’elle veule bien se remontrer à nouveau. La fée sortie donc de sa cachette, voletant autour d’elles, tout en restant loin de la sirène, question d’être certaine de ne pas se faire attraper de nouveau.

- C’est vrai que les fées peuvent faire penser à des lucioles, mais elles ont toutes sorte de couleur, il y en a des rouges, des bleus, des violettes, des jaunes, des vertes… de toutes les couleurs possibles! Mais c’est Lily la plus belle de toute avec son rose!

La couleur préférée de Sissy était évidement le rose!  Quel heureux hasard que ça fée soit de cette teinte… coïncidence? Peut-être pas… Quoiqu’il en soit la gamine recommença à observer Isis, ayant au bout des lèvres une question fondamentale,  voir existentielle :

- Toi, c’est quoi ta couleur préférée?


Bon, ce n’était pas tout, heureusement, parce que sinon la conversation risquait de ne pas aller très loin :

- Est-ce que tu es déjà venu sur l’île? Parce que je connais pleins de coins amusants, je pourrais te faire visiter! Si j’ai bien compris tu auras des jambes si tu sors de l’eau? Si tu veux, moi je t’aide hors de l’eau et toi tu m’aides dans l’eau?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptyJeu 15 Sep 2016 - 0:41



Quand la séance
d'exploration
tombe à l'eau
Sissy & Isis
La fillette avait raison, songea la naïade. C’était en effet, une belle queue de poisson. La reine avait une queue dorée comme ces pièces qu’elle avait trouvées dans un coffre au fond de la mer. Quant à elle, ses écailles allaient dans des teintes différentes allant du bleu azur au turquoise en passant par le bleu foncé. Les écailles se mariaient si bien les unes aux autres qu’elles formaient un tout digne d’une oeuvre d’art. Isis était très fière de sa nageoire. Elle en prenait soin de la même façon qu’elle prenait soin de sa magnifique chevelure.

La fille enchaînait à toute vitesse. Les sirènes et les tritons apprenaient-ils à nager même s’ils vivaient dans l’eau? C’était si loin dans ses souvenirs.

Alors que la fillettes continuait à déblatérer questions et réflexions, la Sirène observait la fée qui volait à bonne distance d’elles. Il faut croire qu’elle n’avait pas du tout apprécié qu’Isis l’empoigne ainsi. Heureusement que je n’ai pas parlé de cette histoire de bocal… songea-t-elle en se remémorant les lucioles qu’elle avait emmenées au fond de l’océan. Si elle en avait parlé, la fée aurait probablement refusé de sortir de la poche de la petite fille.

Comme ce devait être merveilleux de pouvoir voler ainsi. Malgré tout, Isis n’était pas à plaindre. Sissy, elle, ne pouvait ni voler ni nager sous l’océan. Son coeur se réchauffa à cette idée. Elle n’était pas si démunie. Alors que la fillette décrivait les couleurs des fées, Isis se surprit à imaginer clairement cet arbre où vivaient les enfants perdus, et leurs fées qui flottaient partout autour. Bleues, rouges, jaunes, violettes, vertes, blanches… toutes les couleurs et toutes les teintes possibles. Parmi les enfants que j’imaginais, sales et souriants, je voyais Sissy, son lance-pierre à la main. Et parmi les fées, de milles couleurs et milles teintes, j’aperçus cette petite luciole rose : Lily. Comme ce devait être bon et rafraichissant de vivre avec les autres enfants perdus.

Soudain la fillette lui fit une proposition qui ne pouvait être d’un plus grand enchantement pour la femme-poisson. Si Isis l’aidait à nager, Sissy l’aiderait sur la terre.

« Ce sera un plaisir de t’apprendre à nager, Sissy, déclara la naïade. Je ferai de mon mieux pour t’apprendre, parce que moi, je n’ai pas eu besoin d’apprendre à nager, c’est venu instinctivement. »

Pas comme marcher. Si elle ne se rappelait pas ses premiers battements de nageoire, elle se rappelait très bien ses premiers pas. Ses jambes tremblaient si fort. Elle avait chancelé. Elle était tombée. À plusieurs reprises. Mais elle était têtue. Elle avait donc persévéré et au bout de longues minutes, elle s’était tenue bien droite.

« Marché conclu, Sissy, l’enfant perdue. Je t’apprendrai à te débrouiller dans l’eau. Avec le temps, peut-être deviendras-tu aussi habile que moi. En échange, tu m’aideras hors de l’eau. »

À ce moment-là, la première chose qui lui vint à l’esprit, c’est son demi-frère. Sissy connaissait bien l’île. Elle connaissait peut-être les gens qui l’habitaient. Les gens ne faisaient pas nécessairement attention à ce qu’ils disaient autour des enfants. Ils croyaient que ces êtres innocents et dénoués de scrupules ne les écoutait pas. Mais s’il y a une chose qu’Isis se rappelait sur son enfance, c’était son amour de l’écoute des conversations des grandes personnes. Elle aimait laisser traîner ses oreilles dans tous les coins. Les conversations des adultes la captivaient. Si Sissy était à moitié aussi curieuse qu’elle l’était, et elle semblait l’être, elle pourrait dénicher des informations qui pourraient s’avérer très utiles dans sa recherche.

« As-tu des frères et des soeurs, Sissy? » lui demanda la Sirène en scrutant ses iris.

La petite fille blonde lui ressemblait. C’en était presqu’amusant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptyJeu 15 Sep 2016 - 23:22

Une grande joie envahie le cœur de la petite Sissy lorsque la sirène accepta de lui apprendre à nager. Elle pourrait enfin arrêter d’avoir peur de l’eau! Bon, elle n’avait pas peur des averses ou encore des flaques d’eau, parce qu’il n’y avait pas à savoir nager pour sauter dans une flaque pour éclabousser partout. Une fois qu’elle saurait, elle pourrait aller jouer avec ses amis à la plage! Elle pourrait participer aux courses et peut-être même gagner? Peut-être pas non plus, il y avait des enfants bien plus grands et forts qu’elle, par conséquent plus rapides! Quoiqu’avec l’aide d’une sirène pour apprendre, elle allait sans doute devenir très douée!

L’idée d’aider Isis sur terre rendait Sissy extrêmement fière. Cette jolie créature lui faisait confiance, à elle, une petite Enfant Perdue! C’était difficile à croire qu’une dame si gentille pouvait noyer des gens… mais peut-être que ce n’était pas toutes les sirènes qui faisaient cela? Et puis parfois les autres enfants avaient une tendance à l’exagération lorsqu’ils racontaient leurs histoires. Par contre ils s’entendaient pour dire que la plupart des êtres de l’eau étaient amicaux avec les enfants. Il arrivait qu’ils narguent et arrose, mais normalement ça s’arrêtait là. Mais il fallait tout de même toujours être prudent avec les inconnus! Dans le cas présent, la gamine accordait toute sa confiance à l’autre blonde, puisque si elle lui avait voulu du mal, elle ne l’aurait pas sauvé!

- Ce sera vraiment un plaisir de t’aider hors de l’eau! J’ai pas de vrai famille, enfin pas à ma connaissance. Par contre, les autres enfants perdus sont la famille que j’ai choisie, on peut donc dire que ce sont mes frères et sœurs. On a pas le même sang, mais dans nos cœurs, on est liés! Et toi tu as de la famille? Des parents? Des frères ou des sœurs? Ça doit quand même être bien d’avoir une vraie famille?

Avant, il arrivait souvent à la petite de s’imaginer dans une famille, avec un papa, une maman, parfois dans ses rêveries, elle avait un grand frère et une petite sœur toute mignonne! Maintenant il lui semblait juste impossible de vivre ainsi alors qu’elle pouvait vivre des tas d’aventures et de moment magiques avec ses amis de l’arbre. J’avais elle n’aurait pu rencontrer Isis et parler avec elle si elle avait eu des parents sur son dos! Certes, les parents donnent de l’amour, la protection et de la nourriture, mais ils peuvent aussi être sur votre cas en vous punissant et vous surveillant de trop près, rendant la vie surement bien ennuyeuse par moment!

Chassant ses pensés, Sissy décida qu’il était temps de bouger, parce qu’elle commençait à avoir des fourmis dans les jambes à rester plantée là. Elle n’était qu’une enfant après tout, pas la plus excitée de la bande, mais elle avait de la difficulté à resté totalement immobile. Elle commença donc à avancer un peu dans l’eau, là où elle en avait à la taille. La gamine se pencha en faisant aller les bras, mais sitôt qu’elle leva ses pieds, sa tête bascula dans l’eau. Surprise, l’eau entra dans son nez et sa bouche. Elle se redressa aussitôt en toussant.

- Je … crois que … c’est pas… tout à fait… ça.

L’enfant était d’une telle maladresse qu’elle ne pouvait pas apprendre toute seule sans risquer sa vie! Et si elle ne réussissait jamais à nager? Cette idée la rendait vraiment triste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis EmptyMar 27 Sep 2016 - 22:41



Quand la séance
d'exploration
tombe à l'eau
Sissy & Isis
Elle eu une drôle de sensation dans le creux de son ventre lorsque la fillette lui expliqua qu'elle n'avait pas de famille, mais seulement les enfants perdus. Étrangement, elle trouva que la petite avait de la chance.

Une autre sirène qui avait perdu ses enfants pendant l'enfance et qui avait été élevée par des parents adoptifs lui avait un jour expliqué que ses parents biologiques ne lui manquaient pas vraiment. Isis n'oublierait jamais la phrase qu'elle avait utilisé : les parents, ce ne sont pas des personnes à nous sommes liés par le sang, douce Isis... Les parents, ce sont ceux qui aiment, ce sont les personnes qui nous chérissent et qui ont notre bien-être à cœur.

Était-ce un peu cela que Sissy vivait auprès des Enfants Perdus? Ils n'étaient pas sa véritable famille, mais elle les avait choisis. Les autres enfants étaient ses frères et ses sœurs. Lily la guidait, un peu comme des parents guidaient leur progéniture. Et cet Arbre du Pendu, c'était leur maison, leur foyer. Ce ne devait pas être si mal.

Bien sûr, qu'on choisisse sa famille ou pas, le mensonge était présent partout, mais les Enfants Perdus se cachaient-ils des secrets aussi noirs et blessants entre eux? Ça elle ne saurait le deviner. Elle en doutait. Un enfant était innocent et pur. Comment pourrait-il cacher de telles choses? Isis chassa cette pensée de sa tête.

Aurait-elle été plus heureuse si elle avait pu également choisir sa famille? Non. Elle cachait elle-même de sombres secrets qu'elle n'aurait voulu avouer à personne. Serait-elle plus heureuse une fois qu'elle réussirait à pardonner sa mère? Peut-être. Est-ce que ce pardon viendrait bientôt? Probablement pas. Son demi-frère lui apporterait-il cette paix qu'elle avait perdue depuis qu'elle s'était éloignée de sa famille? Lui apporterait-il de sentiment de réconfort qu'elle ne parvenait plus à retrouver depuis qu'elle s'était esseulée? Peut-être que oui. Peut-être que non.

- Oui... J'ai une famille, mais je ne les vois plus beaucoup depuis quelques temps, éluda-t-elle avec un calme désarmant alors qu'une détresse envahissait son cœur. Tu vois, parfois les secrets qu'on garde pour nous peuvent blesser les autres. J'ai découvert qu'on m'avait menti toute ma vie, et ma vie a été plutôt longue, et j'ai du mal à l'accepter...

Les mensonges. Ils lui empoisonnaient l'existence. Elle qui était si curieuse, sa mère avait été stupide de croire qu'elle ne découvrirait jamais le pot-aux-roses. La vérité se serait montré le bout du nez tôt ou tard, algues euphorisantes ou pas! Oui, Isis cachait parfois certaines choses aux gens qu'elle rencontrait, mais jamais elle ne cacherait la vérité à quelqu'un si elle pouvait détruire quelqu'un à ce point. Par exemple, si elle découvrait que Noam était infidèle à sa mère, elle ne pourrait jamais le lui cacher, même si elle avait la ferme croyance que la vérité pouvait la blesser.

Alors que la Sirène se perdait dans ses pensées, la fillette sauta sur ses talons et s'avança dans l'eau. Elle fit une première tentative peu glorieuse à la nage, suffoquant aussitôt qu'elle immergea sa tête sous l'eau. Isis s'approcha d'elle, une idée germant lentement en elle.

- Attend, attend, attend! s'écria-t-elle en prenant la blondinette par les mains. Avant de nager, tu dois te sentir complètement à l'aise et calme dans l'eau. Voici ce que je te propose...

Avant de nager, la fillette devait apprendre à calmer sa respiration. Isis avait toujours aimé s'allonger à la surface pour observer les étoiles dans le ciel. En mer, les étoiles étaient d'autant plus brillantes et magnifiques que lorsqu'on les observait depuis l'île. Même si on l'avait mise en garde à mille reprises de ne pas trop s'aventurer à la surface la nuit, la naïade aimait flotter.

- Si tu es bien calme et droite, tu peux te laisser flotter à la surface de l'eau pendant un temps presque infini. Regarde!

Et elle s'exécuta. Les bras en croix, elle flottait à la surface de l'eau, immobile. Isis aimait cette idée... Ce n'était pas stupide si l'on considérait qu'elle n'avait jamais appris elle-même à nager. N'était-elle pas un poisson? Pour les sirènes et les tritons, la nage venait aussi nature que l'inspiration et l'expiration venaient aux humains.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty
Message Sujet: Re: Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la séance d'exploration tombe à l'eau ~ pv Isis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-