AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Scandal || Zéa Thelxiope
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Scandal || Zéa Thelxiope Empty
Message Sujet: Scandal || Zéa Thelxiope Scandal || Zéa Thelxiope EmptyMer 31 Aoû 2016 - 11:52


Scandal
Zéa & Aodren


Deux jours désormais que le soleil avait daigné réapparaître. Merci aux élus, Aodren eut une pensée à Lyra. Cette jeune femme pleine de vie qui l’avait aidé sans rien demander en contrepartie. Elle avait dû sacrifier quelque chose, au même titre que chacun des élus. Qu’avait-elle sacrifié ? Le mercenaire ne le savait pas encore. Ils ne s’étaient pas revus depuis leur dernière rencontre à Bartok mais l’homme irait y faire un tour pour assouvir sa curiosité. Le triton avait délaissé sa maison à Blindman's Bluff pour retourner dormir à la belle étoile, allongé dans l’eau. Se réveiller baigné de lumière solaire était un délice qu’il savourait depuis le retour de l’astre sur Neverland.

Une question le taraudait cependant, quelle était cette espèce de fumée qui avait occulté le soleil quelques instants avant de disparaître ? Personne n’avait de réponse formelle. Les théories allaient bon train en ville, cela dit ! Les gens parlaient de magie noire, d’esprits ou encore de pouvoirs étranges. Aodren ne les traitaient pas de fous pour autant après tout, ils vivaient dans un pays où les sirènes et les fées coexistaient en harmonie. Ce qui apparaissait plutôt clairement à l’heure actuelle, c’était qu’aucun d’entre eux ne possédait de réponse. Le gouverneur encore moins ou il se serait empressé de faire une discourt pour rassurer son peuple. Le mercenaire avait été jusqu’à discuter avec un enfant perdu dans la forêt des quatre saisons pour obtenir leur vision de l’histoire. En somme, eux non plus ne semblaient pas plus au courant.

Aodren leva les yeux vers le soleil un instant puis soupira, il plongea à contrecœur et battit de la nageoire pour filer vers les fonds marins. Aujourd’hui, sa mission se situait en bas. Il persévéra jusqu’au palais royal. Le mercenaire eut envie de faire une halte par la cour, espérant y trouver son  ami le prince Egéon et pouvoir discuter avec lui. Malheureusement, l’heure n’était pas aux bavardages et Aodren ne pouvait se permettre de perdre trop de temps. Quand il traversa la cour, les gardes le laissèrent passer puisqu’il avait obtenu ce droit de la reine en personne. L’informateur qu’il était, n’avait clairement pas l’autorisation de circuler librement dans le palais comme bon lui semblait mais lorsqu’il était attendu auprès de la reine, la donne était différente.

L’homme frappa donc poliment contre le bois de la porte de la salle du trône. Il attendit qu’on la lui ouvre puis y entra en observant les lieux. Fastueuse, spacieuse, richement décorée. Comment pouvait-on espérer autre chose de la part d’un palais royal ? Aodren tourna la tête vers la silhouette qui se trouvait face à lui. C’était une femme très belle, à la longue chevelure blonde et au teint de pêche. Une couronne étincelante trônait sur sa crinière d’or et deux yeux perçants le fixaient avec intensité. Le mercenaire s’avança vers elle et la salua d’un mouvement poli de la tête. Il détestait le protocole et toutes ces courbettes ridicules que la haute société se servait à tour de bras. Lui, au fond, n’était qu’un humble fils de fermier et bien que sa trajectoire ait largement dévié depuis, les salutations cérémonieuses n’étaient pas son domaine.

- Bonjour, Majesté.

Sa langue faillit fourcher. Aodren détestait démontrer autant de politesse envers une personne qu’il ne considérait pas du tout comme sa reine. Le triton avait quitté la civilisation sous-marine depuis des années, il ne faisait plus partie de ce monde et ne faisait pas partie du monde d’en-haut non plus. Toutefois, s’adresser à Zéa sans employer les titres de rigueur lui aurait probablement valu une punition donc il s’adaptait.

Le triton s’approcha lentement, il avait des informations fraîches et importantes à divulguer à la reine. Sans doute n’avait-elle pas eu le loisir de traîner à la surface et d’assister à l’instant précis où le soleil était reparu. Il fallait donc que quelqu’un la mette au courant et l’informe de toutes les rumeurs qui circulaient en-haut. Être si éloigné des autres civilisation rendait le peuple des êtres marins à la fois très forts et très faible. Après tout, si Neverland venait à être attaquée par un ennemi extérieur, ils en seraient tous victimes et eux y compris. Les eaux ne les protègeraient pas éternellement.

- Je viens vous informer des derniers évènements survenus à la surface. Comme vous devez déjà le savoir, le soleil est reparu.

En effet, il arrivait souvent que les sirènes et les tritons remontent à la surface pour se prélasser au soleil ou se divertir. Forcément, Zéa avait du entendre parler du retour du soleil. Mais ce qu’elle ne savait peut-être pas, c’était la suite des évènements …

- Cependant, quand le soleil est réapparu, il a été occulté quelques instants par une sorte d’ombre. Certains parlent de fumée et d’autres d’une sorte de brouillard. Mais ce n’est pas le plus inquiétant …

Aodren marqua une pause, jetant un regard à Zéa. Il devait bien avouer apprécier cette position, c’était lui qui avait les informations et la reine était ignorante de tout ça. Cela lui procurait l’impression d’être supérieur à elle et pour un garçon de ferme, c’était plutôt jouissif. Dès qu’il eut terminé de savourer son instant de suprématie, il mit fin au suspens.

- L’ombre a très vite disparu et elle a plongé dans les océans …

L’homme jeta un regard entendu à la reine. Désormais, elle savait tout de ce qu’il s’était passé à la surface. Cette ombre, s’animant par magie, s’était infiltrée dans l’eau. Dans leur royaume. Elle en était peut-être sortie ou peut-être pas. L’éventualité que l’ennemi soit encore dans les environs restait à prendre en considération. Aodren n’avait cependant aucun droit de parler de ce sujet, il n’était ni général ni membre de la garde royale. Les mesures de défense du royaume, il s’en contrecarrait complètement.

- Je suis allé à la rencontre d’un émissaire de chacune des peuplades de l’île. Aucun d’entre eux ne sait réellement à qui ou à quoi nous avons affaire. Souhaitez-vous que je vous donne la version de chacun des émissaires ou est-ce inutile ?

Il entrelaça ses propres doigts et adressa un petit sourire malicieux à la reine. Aodren appréciait ce boulot d’informateur, il se sentait comme un ninja oeuvrant pour découvrir des secrets étranges et bien enfouis.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Scandal || Zéa Thelxiope Empty
Message Sujet: Re: Scandal || Zéa Thelxiope Scandal || Zéa Thelxiope EmptyVen 16 Sep 2016 - 15:56

Scandal

ZÉA & AODREN

     
Au final, n’était-elle pas qu’une sirène comme les autres ? Avec des désirs et une curiosité insatiable pour l’inconnu. Le monde d’en haut avait son attrait, elle pouvait le concevoir aisément. Elle faisait partie de ceux qui aimaient sentir ses pieds s’enfoncer dans le sable chaud et le parfum des fleurs qui ne demandaient qu’à être admiré. Zéa était simplement plus prudente que les autres, trouvant son confort entre les coquillages et les murs de son royaume. Elle le devait pour son titre et sa large famille. Le moindre de ses gestes était mis sous la loupe et jeté en pâture au jugement de ses pairs. Le lapin entouré d’une meute de loups, quoique l’éternité des créatures marines les rendait moins friands des changements sur le trône. Refusant d’être la marionnette de quiconque, la souveraine était quand même à risque de commettre des erreurs malgré son bon vouloir. Peut-être que donner sa confiance à un vagabond était une de ses bavures, mais il était trop tôt pour le savoir… Et puis, il y avait les sbires de Néisse dont elle supposait encore la haine ardente envers les Thelxiope. Ils avaient tous souhaité sa mort, sauf Zéa. Une autre erreur peut-être ? L’air pensif, elle retirait doucement les algues que les courants avaient déposé sur la statue de son époux, le Roi des mers, dans un coin de la salle. Comment réagirait-il en réalisant qu’elle tirait les ficelles du pouvoir de son côté ? Elle lui demandait régulièrement son avis, hélas, son impétueux caractère la poussait à prendre des décisions sans son consentement. Si Malech était redouté pour sa force et ses talents de guerrier, Zéa était un des rares êtres capables de le faire trembler. Elle était une force tranquille, sans doute la plus raisonnable des deux, mais pas la moins redoutable si les circonstances s’y prêtaient.

On cogna à la grande porte de la salle d’audience. C’était l’heure. « Aodren. » le salua-t-elle simplement. Elle ajouta un sourire serein par la suite, gardant son humeur réflective pour plus tard. Il fallait qu’elle reste le symbole de lumière qu’ils désiraient tous voir. Ses doigts gracieux se mirent en mouvement pour rassembler ses longs cheveux en une tresse complexe et, sur sa tête, la couronne semblait toute naturelle. L’échiquier du pouvoir lui semblait si grand parfois et le nombre de périls associés à ce jeu était innombrable. Toutefois, ces intrigues avaient le don de la divertir. Elle pouvait connaitre le nom de tous les habitants marins par cœur ainsi que les mouvements des courants et les miroitements des vagues. Néanmoins, il n’en restait pas moins que la surface était un royaume hors de sa portée. Voilà pourquoi, en rencontrant le mystérieux Aodren, elle y avait vu une opportunité non-négligeable. Comme il était convenu entre eux, le triton était venu lui apporter des nouvelles des contrées terrestres. À la mention du soleil, la Souveraine hocha simplement la tête en signe d’assentiment. Le peuple des mers s’était rapidement aperçu du retour des serpents de lumière qui zigzaguait sur le sable au retour de l’astre. La pénombre omniprésente du monde marin n’était plus aussi opaque lorsqu’ils remontaient vers le monde des humains. La mention du brouillard fit mouche et, brisant son masque de neutralité, Zéa arqua le sourcil de manière intéressée.  

 Et ce temps d’attente lui donna envie de rire. Un égo si fragile Aodren, vraiment ? Certes, cela n’était pas agréable d’être dans l’ignorance, soumise à ce compte-goutte, mais si le messager pouvait trouver un peu de plaisir à leur rencontre, grand bien lui fasse. Il reviendra peut-être de manière plus volontaire. « N’omettez aucun détail surtout. » le prévenait-elle néanmoins. Il pouvait jouer avec le tempo s’il le souhaitait, mais qu’il prenne garde à sa patience sélective. La nageoire de la reine se mis en mouvement et elle fit des cercles très lents autour de son invité tel le requin qui chasse. L’action l’aidait à réfléchir. Le regard lointain, elle songeait à cette étrange fumée. Zéa se méfiait de la magie, jugeant que sa nature changeante égalait celle de l’océan.  Indomptée et incontrôlable, à l’image de cette île irrationnelle. Dangereuse. « Et votre opinion personnelle, objective de tout le reste, m’intéresse également… » Pourquoi ? Parce que Zéa était une collectionneuse. Elle aimait cumuler les avis et les rumeurs, les arguments et les médisances, etc. La blonde avait terriblement besoin de faire le tri parmi ses véritables alliés et, dans le cas de son interlocuteur, elle ne pouvait prétendre avoir l’exclusivité de ses informations. « Une âme libre comme la vôtre ne doit pas apprécier d’être appelée à rendre des comptes ainsi. Sachez que je suis très reconnaissante de vôtre venue. Vous me rendez un grand service. » Pour souligner ses paroles, elle posa sa main sur son épaule alors que les mots quittaient sa bouche, puis d’un coup de nageoire, elle revint lui faire face. Un jour peut-être, la souveraine aurait suffisamment confiance en lui et vice versa. Ce serait alors une véritable collaboration. Pour l’heure, elle ne pouvait user que de son influence pour forcer le triton à venir à elle…

FICHE PAR ROMANOVA


Dernière édition par Zéa Thelxiope le Jeu 20 Oct 2016 - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Scandal || Zéa Thelxiope Empty
Message Sujet: Re: Scandal || Zéa Thelxiope Scandal || Zéa Thelxiope EmptyMar 27 Sep 2016 - 18:17


Scandal
Zéa & Aodren

Elle se tenait sur son trône, ses longues mèches blondes entre ses doigts fins et sa couronne habilement placée sur le sommet de son crâne. La reine écouta les nouvelles que lui amenaient Aodren, tout d'abord avec une attitude très digne, proche de l'indifférence. Par chance, le mercenaire parvint à mettre le doigt sur quelque chose qui attisa sa curiosité. Le sourcil de la femme s'arqua et lentement, elle l'encouragea alors à développer. Aodren aimait se sentir sollicité et il esquissa un sourire vainqueur en déballant ce qu'il savait.

- Le gouverneur n'a pas encore prononcé de discourt officiel sur les évènements. Autrement dit, les habitants de Blindman's Bluff n'ont aucune idée de ce dont il est question. Les théories vont bon train quant à de la magie noire cela dit.

Aodren marqua une pause. Il se rappelait avoir entendu de nombreux témoignages quant à une magie ancestrale mais en même temps, personne ne savait réellement à quoi ils avaient affaire. Tous ne pouvaient qu'y aller de leur propre invention. Le mercenaire vit la nageoire de la reine se déplier, laissant ses reflets d'or sombre se répandre dans l'eau tandis que la blonde beauté se mettait à tournoyer autour de lui. Le mercenaire n'apprécia pas tellement de se sentir encerclé de la sorte telle une proie appréhendée par un chasseur mais il ne dit mot. Après tout, elle restait la reine.

- Quant aux indiens, sans surprise, ils évoquent des esprits maléfiques. Les enfants perdus ... je vous épargne leurs récits fantasques de purée volante. Mais l'un d'entre eux a évoqué la possibilité d'une âme.

Pourquoi prenait-il la peine de le souligner ? Tout simplement car les enfants perdus, bien qu'immatures et irresponsables, étaient la source même de Neverland. La magie de l'île était au service de ces gamins. Ils créaient, ils modelaient. En quelques sortes, ils étaient d'ailleurs les parents de chaque sirène et de chaque triton puisque les êtres de l'eau étaient nés d'un voeu. Ils avaient donc un rôle prépondérant dans la vie sur l'île.

Zéa le prit de court en lui demandant son opinion sur la situation. Aodren arqua un sourcil et y réfléchit quelques instants. Lui-même était extrêmement perplexe quant à tous ces évènements. Le soleil avait été voilé durant une longue période et cela devait signifier que cette ombre, bien que vaincue désormais, avait un pouvoir conséquent. C'était une menace à prendre au sérieux et un danger latent dont tout le royaume devait se méfier.

- Si vous voulez mon avis, il faut se tenir prêt. Neverland est sur le point de découvrir quelque chose de puissant, quelque chose de sombre et qui amènera le chaos dans son sillage. Et même nous, nous ne pourrons pas nous cacher ici-bas.

Aodren gardait un visage fermé, on ne peut plu sérieux. Après tout, la reine lui avait demandé son avis et tel était son opinion. Le mercenaire savait que le danger rôdait et qu'il leur fallait redoubler de vigilance. S'il avait lui-même était de la royauté, il aurait sans doute tenté de grossir les rangs de l'armée ou de former une faction extrême de soldats. Qu'importe pourvu de réagir. Zéa était cependant plus sage, elle occupait le trône et savait comment appréhender ce genre de situations. Et quand bien même elle ne le saurait pas, son mari aurait probablement une idée en tête lorsqu'elle partagerait ses informations inédites avec lui.

La main de la reine sur son épaule eut le don de le surprendre. Aodren ne s'attendait clairement pas à ce que la blonde soit si reconnaissante envers lui. Le mercenaire était bien trop doué aux jeux des apparences pour ne pas y voir clair. Zéa tentait de l'amadouer en flattant son égo. Certes, elle y parvenait. Mais tout de même, il gardait à l'esprit que la reine pouvait à tout moment sortir un lapin de son chapeau ... il ne fallait surtout pas la sous-estimer ou la croire dans sa poche. Zéa était bien plus fine que cela.

- Nous avons un accord et je suis un homme de parole. Tant que nous respectons mutuellement les termes de notre accord, je serai votre obligé.

Aodren esquissa un sourire espiègle. Il détestait cette situation au fond car il ne voulait clairement pas être l'un des petits moutons de la royauté maritime. Pourtant, il acceptait son sort. Pour l'instant. Le mercenaire posa alors le regard dans celui de la reine. Elle avait des yeux électrisant, un regard à la fois glacé et tendre.

- Je suppose que cela dépasse mes compétences d'informateur mais ... avez-vous une idée personnelle de ce que pourrait être cette ombre ?

Zéa avait peut-être entendu des choses ou peut-être avait-elle connaissance de vieilles légendes que lui-même ignorait. Aodren n'en savait rien mais si la reine avait en sa possession la clé de ce mystère, il était avide de le savoir.

- En tous les cas, j'espère que nous serons prêts à affronter ce qui surviendra.

A bon entendeur ...


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Scandal || Zéa Thelxiope Empty
Message Sujet: Re: Scandal || Zéa Thelxiope Scandal || Zéa Thelxiope Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Scandal || Zéa Thelxiope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-