AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna *
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Empty
Message Sujet: Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * EmptyLun 27 Juin 2016 - 23:16

Où suis-je encore ? Cette forêt me semble différente, étrange il n’y a pas si longtemps, les arbres étaient tous colorés d’un rouge vif et autre couleur rappelant l’automne. Même l’air avait changé, une odeur parfumée par les fleurs, qui parsemaient le sol de la forêt, me rappelle vaguement ce malheureux souvenir d’autre fois... Un souvenir que je chasse de mon esprit. On dirait que mon mal de tête double et je sens que je devrais me reposer un peu, mais en écoutant bien la nuit silencieuse, j’entends un bruit qui me soulage enfin, il y a une source d’eau pas trop loin.

Je suis épuisé et je me sans sale avec tout ce sang, mon propre sang, ça fait assez peur j’avoue. On pourrait dire que je me suis battu avec un ours! Hum, haha quel bonne blague de mauvais goût Sawyer, tu es à un point critique de ta vie et tu trouves le moyen de te faire rire toi-même, pitoyable...

Encore quelques mètres et j’arrive enfin à cette source d’eau qui fut encore plus merveilleuse que je ne l’avais imaginé. Une cascade, que demander de plus pour me rafraîchir un peu ? Je m’approche et laisse tomber mon sac et mon bâton de marche pour m’approcher de l’eau cristalline et m’accroupis pour y plonger les mains. Je les nettoie et ensuite m’asperge le visage... Je ferme les yeux et reste immobile un instant pour apprécier sa fraîcheur. Ensuite, je soupire et me redresse pour enlever mon chandail qui est presque collé à ma peau avec les sangs sur mes plaies. Non de dieu, si je pouvais crier ma vie en ce moment, je l’aurais fait sans hésiter, mais je ne voulais pas alerter les foudres d’une autre bête sauvage, alors je ravale ma douleur en faisant une légère grimace.

Je nettoie vite mon haut dans l’eau et sans même le torde je le sors de l’eau pour me le mettre dans le dos.

-Seigneur...dis-je en murmurant et m’assoyant sur le vieux tronc d’arbre tout près de la source. Les coudes sur mes jambes, ma tête entre mes mains, je ferme les yeux et laisse la fraîcheur apaiser mes blessures, à vrai dire cela brûle comme du feu... On dirait qu’on m’arrache la peau pour la deuxième fois pour tout dire. Je retiens ma respiration quelques secondes et la relâche, comme si cela allait changer quelque chose. Mes pensées furtives alors vers Zelda, où est-elle ? J’ai l’impression que je ne la reverrai jamais et mon cœur ce meurtri à l’idée qu’elle pourrait être en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Empty
Message Sujet: Re: Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * EmptyJeu 21 Juil 2016 - 22:10

Une nuit avec la guérisseuse
La chaleur du soleil sur son visage est une douce caresse réconfortante. La lumière du jour une bénédiction en ces jours sombres. Elle se sent vivante en ces lieux, l'indienne, elle se sent revivre après la noirceur troublante de ces derniers temps. Le soleil chasse la douleur, les noires pensées qui l'habitent. Elle en a besoin, la brune, terriblement besoin. C'est un baume sur son coeur qui fait jaillir un doux sourire sur ses lèvres. Assise dans l'herbe chaude, elle profite de chaque instant qui file, ayant pour seul et unique but de respirer et de retrouver un peu de quiétude, de tranquillité. Calmement, elle observe les lieux, son regard suivant les silhouettes des animaux qui passent devant elle comme si elle faisait partie du décors. Sa présence ne les gênent pas, elle a toujours été en parfaite harmonie avec la nature, Cha'kwaina. Ses yeux observent, mais ses oreilles son toutes aussi attentives. Elle se laisse bercer par le chant mélodieux des oiseaux, la musique d'une cascade qui s'écoule contre les rochers. Elle est bien, l'indienne, elle est paisible, jusqu'à ce qu'on vienne briser cette tranquillité.

Elle entend ces pas trop humains pour être ceux d'un animal et elle se remet sur ses deux jambes, la brune, à l'affût. Discrètement, elle s'avance, elle s'approche. Son regard se pose sur un homme aux cheveux pâles et à la carrure impressionnante. Elle l'observe, Cha'kwaina, sans un mot, sans un son. Elle l'analyse, elle tente de le cerner. Il profite de l'eau claire de la cascade, il se rafraichit, alors que ses iris l'observent avec curiosité. Il finit par enlever son haut, le blond et c'est à cet instant qu'elle remarque les profondes plaies qui jonchent son dos. Elle a mal pour cet étranger, Cha'kwaina, la douleur qu'il doit ressentir doit être terrible, vraiment terrible. Elle ne de vrait pas aller vers lui, la brune, mais elle s'y voit obligée. Cet homme souffre et elle a les compétences pour lui venir en aide, elle ne peut pas tourner les talons et partir, non elle n'est pas ainsi, l'indienne.

Alors qu'il se pose sur un vieux tronc d'arbre, elle s'approche doucement, comme s'il était un animal sauvage qu'elle ne veut effrayer. Il lève les yeux vers elle, il remarque enfin sa présence et elle s'arrête aussitôt, l'observant. « Je ne suis pas armée, tu n'as rien à craindre de moi. » Elle le fixe, Cha'kwaina, elle attend le moindre signe d'approbation de sa part. Cependant, elle n'a qu'à lire son regard pour comprendre qu'il lui permet de s'approcher, le blond. Une jeune femme telle qu'elle ne fait pas peur, bien au contraire. Elle incarne la douceur, Cha, l'empathie même et c'est pourquoi les gens lui accordent si facilement leur confiance. Elle fait un nouveau pas, un deuxième puis un troisième, sans toutefois le quitter des yeux. « Qu'est-il arrivé à ton dos ? Il est dans un bien piteux état. » Les sourcils de la brune se froncent légèrement, elle le questionne du regard, alors qu'elle se pose enfin devant lui. « Peu importe... Je peux y jeter un oeil, si tu le désire. Je m'y connais bien en soins. » Elle lui accorde un doux sourire, ses iris analysant toujours les siens. À son visage elle voit qu'elle n'a rien à craindre auprès de lui, il est un homme bon, ça se voit à son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Empty
Message Sujet: Re: Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * EmptyMar 13 Sep 2016 - 4:38

Je me sentais observé, je n’avais pas vraiment prêté attention croyant que je paranoïe encore. Je baissais les yeux au sol en grimaçant légèrement et me pincent les lèvres pour ne pas crier... J’ai la tête qui va éclater tellement je souffre, mais cela va passer, cela va guérir et je continuerais mon chemin et endurer, car je ne suis pas le genre d’homme qui va voir le médecin... Même si j’en avais besoin d’un, où pourrais-je en trouver un ? Loin d’ici probablement, je pourrais en trouver un certainement, mais je dois économiser mes forces pour le moment.

Je suis brûlé, je suis fatigué, mes paupières son lourdes, pas étonnant avec toute cette action. Alors que je lève les yeux et fut surpris de voir devant moi des jambes et en levant les yeux plus haut, je croisais ses yeux foncés comme la terre. Son teint basané... ses cheveux soyeux... Une femme qui me regardait comme si j’étais un animal sauvage. Je reste là sur ce tronc sans dire un mot, est-ce un fantôme pour avoir été aussi silencieuse ? Elle levait les mains pour me montrer qu’elle n’était pas armée en attendant mon approbation. J’eus un léger signe de tête, j’acceptais qu’elle approche...

Dans ses yeux, je vois bien la douceur qui l’accompagne, je n’ai pas peur d’elle. Un pas, un deuxième, un troisième... Elle s’approche de moi comme si elle approchait un animal farouche et je du avouer que pendant mon délire et mon agonie, je trouvais cela un peu amusant, mignon même. Puis, elle me demanda se qui m’était arrivé. Je la fixais un instant dans les yeux, soutenant son regard et lui répondit après quelques secondes de silence :

-un ours m’a attaqué, je n’étais n’y au bon endroit, n’y au bon moment je crois... Dis-je simplement en baissant les yeux.

La jeune femme fronce légèrement les sourcils, se questionne et se poste enfin devant moi. Elle me demande si elle peut regarder les dégâts de mon dos, qu’elle s’y connait en soin. Ah, bien... Je n’aurais pas cherché bien longtemps finalement. Je dois être dans un piteux état pour que les dieux m’envoient un médecin si rapidement... Du moins une personne qui s’y connaît. Je lui fais un signe de tête rassurant, je ne veux pas qu’elle ait peur de moi... C’est une jeune femme délicate, rassurante, sa présence me fait sentir tout à coup bien. Je me détends et la laisse s’approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Empty
Message Sujet: Re: Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * EmptyJeu 29 Sep 2016 - 23:21

Une nuit avec la guérisseuse
Son frère lui dirait ne pas s'approcher de cet homme blessé et son défunt mari en ferait tout autant. Tous deux lui diraient de rebrousser chemin, car un homme blessé ne vaut guère mieux qu'un animal blessé. Mais l'indienne, elle ne peut pas virer les talons et laisser cet homme dans ses souffrances. Elle a osée s'approcher d'un pirate et discuter avec lui, alors comment pourrait-elle ignorer un homme qui n'a rien d'un loup de mer et qui souffre ? L'énergie qui anime cet homme n'est pas négative, il a mal, tout simplement. Cha'kwaina, elle ne résiste pas à un animal blessé, alors comment pourrait-elle résister à lui ? Cet homme n'est pas l'un des siens, mais il est humain, tout comme elle. Il mérite qu'on l'aide. Elle lui demande ce qui lui est arrivé, l'indienne, même si elle sait que ces lacérations ne peuvent être que l'art d'une bête sauvage de grande taille. Le blond soutient son regard durant quelques secondes, avant de briser le silence. « Un ours m’a attaqué, je n’étais ni au bon endroit, ni au bon moment je crois... » Un ours... c'est ce qu'elle craignait, la brune. Elle connait les dommages que ces magnifiques, mais dangereuses bêtes peuvent causer. Celui là ne l'a pas raté, bien au contraire.

L'indienne, elle lui propose de jetter un coup d'oeil à sa blessure et elle sait qu'il acceptera. Il est trop mal pris pour refuser son aide, le blond. Il lui répond d'un signe de tête et elle s'approche enfin, sans avoir peur de l'effrayer, cette fois. Elle lui accorde à nouveau un doux sourire, avant de se placer derrière lui. Ses iris sombres parcourent son dos large et recouvert de profondes lacérations. Son coeur se serre à la simple pensée de la douleur qu'il doit ressentir. Elle adore les bêtes sauvages, Cha'kwaina, mais elle déteste les dommages qu'elles peuvent causer parfois... « Comment t'appelle-t-on ? » Ça serait utile de connaître son prénom, non ? Comme ça, elle pourra mettre un nom sur ce visage et se dire autre chose que l'homme blond. Sawyer, qu'il lui répond. Des consonances qui lui semblent quasi-imprononçables et qui la font sourire. « Et moi Cha'kwaina. Oui, d'ici quelques secondes tu risque de l'oublier. Tu peux donc m'appeler Cha, si tu le désire. » Elle étire un nouveau sourire, même s'il ne peut la voir, il peut sans doute l'entendre.

Il est primordial que ses plaies soient bien nettoyées et qu'on y mette un peu d'onguent, sinon ça risque de s'infecter et de se répandre dans son sang... « Sawyer... pour être honnête, ton dos n'est pas très beau à voir. Au contraire. » La brune, elle se pose à nouveau devant lui, observant ses traits. Le regard de la guérisseurs est maintenant sérieux. Elle veut aider cet homme du mieux qu'elle le peut et avec les moyens qu'elle a présentement. « Avec un animal comme l'ours, les risques d'infection sont élevés. Je peux nettoyer tes plaies et appliquer un onguent fabriquer à base de plantes. Ça aidera à diminuer les risques d'infection. » Elle esquisse un léger sourire, l'indienne. Tout ce qu'elle veut, c'est l'aider. Elle n'a aucun onguent sur elle, mais elle saura très bien en préparer un, à base de quelques plantes qui se trouvent tout près, c'est ce qu'elle fait dans la vie, Cha'kwaina.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Empty
Message Sujet: Re: Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna * Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit avec la guérisseuse * pv Cha'Kwaïna *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-