AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn
★ second star to the right and straight on till morning ★

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyDim 26 Juin 2016 - 22:23

La petite lumière rose l’avait guidée patiemment au travers de la forêt. À chaque fois que la petite s’écartait du chemin, sa fée venait la chercher, l’encourageant à continuer à avancer. Il ne fallait surtout pas que la blondinette traine trop, car elle ne connaissait pas encore le coin! Il y avait des dangers, même si tout semblait calme aux premiers abords. La fée Lily savait que le Pays Imaginaire n’était plus ce qu’il était, l’endroit était bien plus sécuritaire par le passé. Il était bien dommage que sa protégée débarque alors que de bien plus grands bouleversements étaient à venir. La fée n’avait encore pas de preuves que le pire était à venir, mais elle le sentait dans ses ailes… Elle décida de mettre cela de côté pour continuer à faire le travail le plus important : guider l’enfant jusqu’à l’arbre.

Lily fut soulagée d’arriver enfin à l’arbre. Elle avait réussi cette mission, où certaines échouaient. Oui, elle avait entendu des histoires bien tristes à propos d’enfants n’atteignant jamais l’Arbre du Pendu! Étaient-elles vraies? Personne ne lui avait confirmé, on racontait que les fées qui échouaient ne revenaient jamais dans leur vallée… Protéger les enfants était toute leur vie, peut-être se laissaient-elles mourir en cas d’échec? C’était là de sombres pensées, qu’elle écarta, se concentrant sur Sissy.

Le visage de la petite passa des larmes à un petit sourire lorsqu’elle comprit qu’elle était enfin arrivée à destination. Elle était fatiguée de la longue marche et avait trébuché à quelques reprises sur des souches et des pierres, ce qui lui avait donné mal aux jambes. Malgré la joie de savoir la randonnée finie, elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter… Où était-elle? Y avait-il des gens? Parce qu’elle ne voyait qu’un arbre! Écoutant sa fée, la gamine s’approcha de se qui s’avéra être une ouverture… Elle n’osait pas entrer, ça avait l’air sombre! Une petite poussée de sa protectrice et elle fit une courte descente en toboggan. Si ça n’avait été de la peur, sans doute aurait-elle appréciée, mais elle se sentait plutôt trahis pas la boule lumineuse rose… De quel droit elle lui faisait ça?

Sissy atterrit lourdement sur le sol, comme toute personne non préparé à une descente de ce genre. Finalement, il ne faisait pas sombre une fois en bas, ce qui lui permit de voir ceux qui habitaient cet endroit… des enfants! Allaient-ils l’accepter dans cet endroit? Ou est-ce que ce serait comme l’orphelinat, avec les grands qui se moquaient des petits et qui leur volaient leur nourriture? D’ailleurs, y aurait-il à manger? Parce que son estomac commençait à protester.

Elle aurait voulu remonter le toboggan tellement elle se sentait gênée de débarquer comme ça. Tout de suite elle se mit à s’excuser d’une petite voix aux enfants présents :

- Pardon, j’aurais du frapper, mais elle m’a poussée…

Ses paroles se perdirent dans les présentations. Elle ne comprenait pas ce qui se passait, se sentant intimidée pour les gens et tout ce qui l’entourait.  Son ventre grondait toujours, au point ou elle se sentait nauséeuse tellement elle avait faim… depuis quand n’avait-elle pas mangé? Une journée? Peut-être plus, tout dépendait de combien de temps elle était resté inconsciente avant de se réveiller dans cette forêt.

[Hrp] J,espère que ça ira, j'y suis allé comme ça venait et ça donne son tout premier jour à Neverland x) Si y'a un problème je corrigerais^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyLun 27 Juin 2016 - 16:55


Dites à mes amis que je m'en vais, je pars vers de nouveaux pays

Alors dites leur que je m'en vais. Je pars vers de nouveaux amis, et dormir sous les étoiles c'est mon idéal. Sous la lune qui protège mes nuits. Ni la neige ni la pluie ne changeront ma vie, le soleil se lèvera c'est écrit. Le vent qui fouette mon visage, réchauffe mon coeur. Je pars vers un avenir meilleur.
Sissy & Bryn

En se réveillant ce matin-là, Brynjár réalisa quelque chose. Ou plutôt l’absence de quelque chose. Aucun son, aucun bruit d’ailes minuscules voletant autour de sa tête. Pas de petite voix flutée non plus. Le gamin se redressa dans sa cabane, observant l’intérieur de celle-ci. La lumière entrait par la large fenêtre taillée dans le bois, bien que la nuit persistait sur Neverland, la lune permettait d’y voir un peu plus clair de temps à autre. Le garçon se replia sur les genoux et commença à farfouiller dans ses affaires. Sous ses vêtements, non. Sous ses livres, non. Sous ses cartes maladroitement dessinées de l’île, non. Maurice, sa fée protectrice, restait introuvable.

Bryn n’avait pas l’habitude d’être abandonné de la sorte par son protecteur. En vérité, ils étaient toujours ensemble, ne passait pas une seule seconde sans que Maurice ne soit à ses côtés. Sauf bien sûr durant cette période maudite où Brynjár avait été emprisonné dans les mines de Barbe Noire mais ça, c’était une autre histoire. Le jeune garçon descendit de sa cabane et rejoignit les autres enfants perdus. Ils se saluèrent de signes de la main et Bryn constata qu’eux, ils avaient leur fée à leurs côtés. La peur l’envahissait peu à peu, et s’il était arrivé une catastrophe ? Et si une créature de la nuit avait emporté son Maurice ?

Soudain, le tintement familier de sa fée retentit tout contre son oreille. Brynjár se retourna et vit le polisson, la bouche recouverte de jus de fraise. Il observa son protégé avec des grands yeux, l’air tout innocent. Bryn pouffa de rire et se contenta de lui asséner :

- J’espère que tu en as gardé pour moi !

Heureusement, la fée en avait bel et bien créé une petite réserve dans la cabane. Brynjár sentit un poids se soulever de son cœur, Maurice n’avait rien et il pouvait donc débuter sa journée paisiblement. Après avoir joué autour du totem avec d’autres enfants perdus, Bryn avait eu envie d’aller ramasser quelques fruits qu’il avait rangés dans un panier. Ce soir, il se ferait une bonne salade de fruits composée de plusieurs variétés qui poussaient non loin de l’arbre. Le gamin rejoignit ensuite son repère et fut surpris de voir tout le monde intéressé par quelque chose de nouveau. Ou plutôt quelqu’un.

C’était une petite tête blonde, toute timide et toute apeurée. Elle s’excusa et parla de frapper. Frapper qui ? Brynjár esquissa un sourire. Elle avait l’air toute perdue, comme un petit animal encerclé par des prédateurs. Pourtant, la fillette était désormais en territoire ami ! Si sa fée l’avait guidée jusqu’à l’Arbre, c’est qu’elle méritait sa place parmi eux. Bryn se fraya un chemin jusqu’à elle et lui tendit un fruit en guise de bienvenue.

- Tiens, prends ça comme un cadeau de bienvenue.

Bryn se montrait toujours accueillant envers les nouveaux, surtout lorsqu’ils étaient aussi jeune que cette petite. Elle avait l’air très gentille mais pas très guerrière, ils allaient sans doute devoir lui apprendre à tenir une épée et à s’en servir.  Brynjár avait appris, lui aussi, à l’époque. Et aujourd’hui encore, il n’était pas du tout le meilleur épéiste de la bande. Rufio se débrouillait très bien ! Et certains autres aussi. Bryn, son truc, c’était de cartographier Neverland et d’en découvrir toutes les cachettes. Quand ils faisaient un cache-cache, personne ne pouvait le débusquer. Et quand il fallait tendre un piège aux pirates, il était le mieux placé pour savoir par où attaquer pour être en position de force.

- Comment tu t’appelles ?

Ici, ils avaient presque tous des surnoms. Certains avaient leur propre nom et un surnom tandis que d’autres n’étaient plus appelés que par leur surnom. Tout dépendait de l’humeur des enfants. Bryn s’avança vers elle et se présenta en souriant.
- Moi, c’est Brynjár.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyLun 27 Juin 2016 - 22:27

Sissy regarda le garçon qui s’approchait en se frayant un chemin entre les autres enfants. Il était plutôt vieux… Certains l’auraient considéré comme adulte… peut-être qu’il l’était en fait? Il devait peut-être surveiller les enfants pendant que les parents étaient occupés ailleurs? Non, il n’était pas encore venu à l’esprit de la petite qu’en fait aucun adulte ne pouvait trouver cet endroit et encore moins y entrer. Alors, elle se demanda si ce jeune homme n’était pas en fait le papa de un ou plusieurs des jeunes présents… Elle n’était pas très douée pour l’évaluation des âges et il faut dire qu’elle ne connaissait rien aux affaires de familles et de comment en fonder une… L’éducation de la blonde était défaillante sur bien des points.

L’enfant recula d’un pas par réflexe alors que le brun arrivait devant elle. Elle hésita avant de saisir le fruit qu’il lui tendait. Était-ce un piège? Parce que les propriétaires de l’auberge lui avaient déjà fait des coups avec la nourriture… lui en donner pour la lui retirer immédiatement ou encore lui donner de la nourriture gâtée à manger. Le pire n’était pas le geste, mais les paroles, comme quoi elle ne méritait que ça ou qu’elle devait se montrer reconnaissante qu’on lui laisse au moins les déchets… Ayant cela en tête, elle renifla donc le fruit avec méfiance, avant d’en prendre une bouchée.

C’était si délicieux, si frais, que Sissy eu presque envie de versé une petite larme de joie. Jusqu’à maintenant, le seul moyen pour elle d’avoir des fruits, avait été de voler ou d’en dénicher dans les bois… Alors qu’on lui donne, juste comme ça, remplissait son cœur de joie. Peut-être qu’au final, on lui voulait vraiment du bien ici! Alors qu’elle dégustait, il se présenta, se qui fit réaliser son manque de politesse à la gamine. Il faut dire qu’elle n’avait pas non plus l’habitude qu’on s’intéresse à elle, enfin sauf pour avoir droit à des tâches à exécuter. Avalant ce qu’elle avait en bouche, elle répondit en bafouillant un peu :

- Merci, …monsieur? Brynjár. Je suis… Sissy. C’est pas mon vrai prénom, mais j’aime pas l’autre.

Elle savait qu’il fallait dire le titre de quelqu’un en lui parlant, parce que sinon c’était impoli. La petite se l’était déjà fait reprocher à quelques reprises et elle ne voulait pas offenser celui qui lui semblait être le maître des lieux! Oui, juste parce qu’il était le plus vieux dans la petite troupe présente, elle pensait qu’il était le responsable. Elle savait qu’offusquer quelqu’un qui avait un rang hiérarchique plus élevé que le sien pouvait couter cher, alors elle faisait attention, comme si elle marchait sur des œufs.

Terminant de manger le fruit, elle se sentit mieux. Tout comme le fait que personne n’ai essayé de lui faire du mal ou de lui crier dessus. La peur mise de côté, elle commença à démontrer plus de curiosité… Prenant une grande respiration, question de se donner du courage, elle interrogea le jeune homme.

- On est où ici? Pourquoi la petite fée voulait que je vienne? Il y a des mamans ou des papas? Ou juste des enfants? Si je demande un autre fruit, vous allez être fâché?


C’est qu’elle avait encore un peu faim en fait… Mais malgré cela, elle était curieuse de connaitre cet endroit. Peut-être qu’elle pourrait visiter et même essayer un autre toboggan? L’excitation l’envahi soudainement avant de repartir aussi vite alors qu’un doute pointa :

- Est-ce que c’est un rêve? Je vais me réveiller sous l’escalier et devoir travailler pour des gens méchants?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptySam 2 Juil 2016 - 21:07


Dites à mes amis que je m'en vais, je pars vers de nouveaux pays

Alors dites leur que je m'en vais. Je pars vers de nouveaux amis, et dormir sous les étoiles c'est mon idéal. Sous la lune qui protège mes nuits. Ni la neige ni la pluie ne changeront ma vie, le soleil se lèvera c'est écrit. Le vent qui fouette mon visage, réchauffe mon coeur. Je pars vers un avenir meilleur.
Sissy & Bryn

Elle fit un geste de recul. Brynjár ne s’en offusqua pas, au contraire, il lui adressa un sourire encourageant. Beaucoup d’enfants perdus, à leur arrivée, étaient méfiants. Certains avaient vécus des traumatismes dont ils ne parlaient jamais. Les enfants avaient cette capacité à oublier, à se vider l’esprit lorsqu’ils arrivaient à Neverland. L’île soignait leurs blessures d’autrefois et donc le chagrin disparaissait. Inutile pour eux de dévoiler leurs terribles secrets aux autres puisqu’ils allaient disparaître de leur mémoire assez vite ! Du coup, en général, les enfants perdus se montraient conciliants avec les nouveaux venus et tout le monde faisait preuve de plus de patience que d’habitude à leur égard.

La gamine s’empara du fruit, le renifla avec un brin de suspicion dans le regard puis planta ses petites dents dans la chair tendre de l’aliment. Son visage exprima la satisfaction, ce qui fit sourire Brynjár. Mais elle rompit le charme en prononçant un mot qui lui fit pencher la tête sur le côté. Le jeune garçon fronça les sourcils et l’observa, l’air de n’y rien comprendre.

- Un monsieur ? Où ça ? Ici, il n’y a pas d’adultes ! Les adultes ...

Bryn se pencha légèrement vers l’avant pour donner un côté confidentiel à la constatation qui allait suivre.

- Ils puent des pieds !

Elle s’appelait donc Sissy, la nouvelle. Bryn la trouvait marrante, elle avait un peu la tête d’un bébé écureuil. Il mourait d’envie de la surnommer « Squirrel » mais se retenait pour le moment car il lui fallait déjà retenir son vrai nom. Son appétit n’était pas proportionnel à sa petite taille, Sissy engloutit tout le fruit puis sembla gagnée par un accès de curiosité. Tout à coup, elle voulait tout savoir, elle posait des tas de questions et faisait à nouveau rire Brynjár. Les nouveaux étaient tous pareils ! Ils ne savaient jamais rien et il fallait tout leur expliquer.

- À Neverland. Parce qu’elles veulent qu’on vienne tous ici, c’est plus chouette. Non. Oui. Non mais un peu quand même.

Bryn explosa de rire. Il venait de répondre simultanément à chacune de ses questions en un temps record. C’était drôle pour lui, il prenait ça comme un jeu. La vie était un jeu, à ses yeux. C’était le béaba de l’enfant perdu par excellence. Pourtant, Brynjár se devait tout de même de lui expliquer pour la nourriture. En effet, chacun mangeait à sa faim à l’Arbre ! Cependant, il n’était pas toujours facile de trouver des vivres. Certains enfants avaient pour rôle de ramener des fruits à l’Arbre ou des poissons ou des animaux ou même parfois des insectes. Mais manger sans ne fournir aucun effort pour l’Arbre en contrepartie, était très mal vu.

- Tu peux avoir un autre fruit mais si tu veux, on ira en chercher un tout à l’heure à deux !

Il hocha la tête. C’était aussi une façon pour lui de montrer à Sissy comment elle allait de voir se nourrir. Très peu d’enfants attendaient qu’on leur amène de la nourriture car s’ils patientaient, ils risquaient d’attendre longtemps ! Seuls les plus petits, ceux qui ne pouvaient pas se la trouver eux-mêmes, avaient ce privilège. Ainsi que les blessés ou les malades, évidemment. Mais Sissy n’était pas si jeune comparé à d’autres enfants du coin et bien que chétive, elle tenait encore debout donc personne ne la nourrirait à sa place.

- Peut-être. Mais non je rigole ! Tu ne rêves pas, regarde !

Bryn lui pinça le bras, pas trop fort car elle était petite mais assez pour qu’elle réalise qu’elle ne rêvait pas et que c’était bien la réalité. Il pouffa ensuite de rire.

- T’es bizarre toi ... les gens méchants, y en a pas ici. À part les pirates ...

Il ricana et s’éloigna de quelques grandes enjambées. Sissy avait tout un nouveau monde à explorer et si elle voulait avoir une chance de survivre, il fallait qu’elle s’accroche bien fermement.

- Allez viens, suis-moi. Je vais te montrer le reste de l’Arbre !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyDim 3 Juil 2016 - 18:40

Vraiment pas d’adultes donc? Même ce grand garçon n’en était pas un! Sissy eut peur pendant un instant de l’avoir offensé, mais il semblait que tout allait bien lorsqu’il lui fit part d’un très grand secret… Elle acquiesça en riant d’un petit rire cristallin et joyeux. Mais c’est qu’il avait raison Brynnár, les adultes ils puent des pieds! Ça, elle le savait déjà, bien qu’elle ne l’avait jamais dit à voix haute. Par contre elle se demandait si c’était tous les adultes ou si certains faisaient exception à cette règle. Elle avait déjà vu des jolies dames très parfumées passer juste devant la grille de l’orphelinat, elles, elles devaient sentir bon des pieds? Ou elles mettaient autant de parfum pour cacher la mauvaise odeur? C’était de bien grandes questions pas très existentielles qui attendraient une autre fois pour des réponses.

D’ailleurs, des réponses, le jeune homme lui en fourni pleins. Tellement vite que Sissy eut à peine le temps de saisir qu’ils étaient à Neverland… Elle n’avait jamais entendu parler de cet endroit, ça ne devait pas être près de Londres, ou même en Angleterre. Elle ne comprenait pas trop comment elle avait pu se retrouver dans un autre pays, juste comme ça, mais ça lui importait peu. Cinq minutes avec ces enfants et elle se sentait mieux traité que dans presque l’entièreté de son ancienne vie, si on excluait le temps passé avec Snif…

Un petit point l’inquiétait… il était fâché qu’elle veule un autre fruit? Elle s’en voulait d’avoir été trop gourmande. Mais en même temps il riait, alors il ne devait pas être fâché pour de vrai? La blondinette était un peu confuse. Le sourire lui revint lorsqu’il parla d’aller en chercher, elle n’avait rien contre aller cueillir de quoi manger par elle-même! Elle n’était pas une fainéante non plus! Même qu’elle n’avait rien contre le fait de partager si elle en ramassait beaucoup! Autre fait qui la rendit heureuse était qu’elle ne rêvait pas! Elle était bien là, comme la légère douleur lui prouvait.

- Aïe! Je peux attendre, on ira plus tard trouver autre chose à manger! Et puis je suis pas si bizarre si tu dis qu’il y a des pirates et que ce sont des méchants!

Alors que le garçon s’éloignait, Sissy du presque courir pour ne pas se laisser trop distancer. La peur était remplacée par un sentiment de sécurité. Elle était intriguée par cet endroit : que des enfants vivant dans un grand arbre! Et en plus ils étaient gentils, personne ne lui tirait les cheveux ou lui disait de bêtises! Peut-être qu’elle pourrait se faire des amis? Et même jouer avec eux? Ça lui semblait vraiment trop beau pour être vrai! La petite était curieuse d’en savoir plus tentant de ne pas se laisser distancer elle questionna :

- Mais les pirates… ils pourraient nous trouver ici? Est-ce qu’il y a d’autres… gens que des pirates? Vous vous occupez… comment ici?


Elle avait un peu de difficulté à le suivre et à parler en même temps, ce qui faisait des phrases entrecoupées alors qu’elle essayait de respirer. Il faut dire que l’excitation ne l’aidait pas alors qu’elle essayait de poser toutes ces questions en même temps.

Elle regardait à gauche et à droite, des enfants qui vaquaient à leurs occupations, lui offrant un sourire au passage ou un signe de la main. Ne sachant pas où donner de la tête, Sissy ne regardait plus où elle mettait les pieds… et donc ce qui devait arriver arriva et elle trébucha sur le rail. Qui avait laissé ça là? Elle se releva en époussetant sa robe, bien que le vêtement aurait eu besoin d’un vrai nettoyage.

- Il y a un train qui passe dans l’arbre? C’est bien un rail? J’en ai pas vu souvent! J’ai même jamais pris le train je crois.

Le petite se frotta les genoux tout en parlant. Elle vérifia rapidement qu’elle ne saignait pas. Non, parfait. Tout était sous contrôle et ça faisait bien moins mal lorsqu’il n’y avait pas de sang! Elle aurait de gros bleus le lendemain, mais ce n’était pas grave, ça lui arrivait souvent de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyLun 4 Juil 2016 - 22:51


Dites à mes amis que je m'en vais, je pars vers de nouveaux pays

Alors dites leur que je m'en vais. Je pars vers de nouveaux amis, et dormir sous les étoiles c'est mon idéal. Sous la lune qui protège mes nuits. Ni la neige ni la pluie ne changeront ma vie, le soleil se lèvera c'est écrit. Le vent qui fouette mon visage, réchauffe mon coeur. Je pars vers un avenir meilleur.
Sissy & Bryn

Elle avait l’air gentille, Sissy. Pas de doute qu’elle trouverait vite sa place parmi les enfants perdus. Brynjár répondit à ses questions avec rapidité, autant qu’elle en avait usé pour les poser. Enfin, il lui pinça le bras pour qu’elle réalise que Neverland n’était plus qu’un simple rêve dans l’esprit d’un enfant. Elle vivait ici désormais. La fillette s’étonnait d’entendre parler de méchants pirates, Bryn haussa les épaules. Ça existait les gentils pirates ? Des pirates qui navigueraient sur les océans afin de rencontrer des sirènes et de s’en faire des amies ? Ou qui redistribueraient leurs trésors aux plus pauvres de la ville ? En tous cas, Brynjár n’avait jamais entendu parler de pirates comme ça ! Lui, il ne connaissait que des mauvais. Profondément mauvais.

Il s’éloigna peu à peu, invitant la petite à le suivre. Celle-ci se mit en route, forçant le pas pour le suivre. Bryn marchait pourtant à vitesse normale mais ses jambes d’adolescents le portaient plus loin que les petites baguettes de Sissy. Aussitôt, la fillette eut peur d’être trouvée par les pirates. Jamais ces ignobles narines de troll ne les trouveraient ! Pas tant qu’ils seraient dans leur arbre magique.

- Ils ne peuvent pas s’approcher de l’Arbre, les fées les en empêchent. Et puis oui, il y a plein d’autres gens !

Brynjár se mit à compter sur ses doigts, comme si énumérer les gens lui demandaient des efforts incommensurables.

- Il y a les marchands, les habitants, les enfants qui ne sont pas perdus, les indiens, les tailleurs aussi ! Oh et puis, il y a les sirènes et les tritons !

Le gamin aurait pu lui citer chaque corps de métier de Neverland mais ça commençait déjà à l’ennuyer de les compter. Les maths, c’est pour les nuls. Sissy voulait savoir comment on s’occupait à l’Arbre. Quelle drôle de question.

- En jouant, quoi d’autre ?

Pour tromper l’ennui, les enfants perdus avaient une multitude de jeux. L’Arbre à lui seul regorgeait de jeux en tous genres. Ensuite, il y avait le terrain de jeux construit pas loin et arborant leur totem qu’ils avaient dérobés aux indiens. D’ailleurs, le camp indien Piccaninny aussi était une bonne idée pour aller jouer. Il y avait aussi la lagune aux sirènes et la forêt des quatre saisons. Leur territoire, en somme. Tous ces endroits étaient créés pour leur plaire, pour les amuser. Car tout Neverland était le fruit de l’esprit d’un enfant et donc toute l’île allait dans ce sens.

Soudain, il entendit un petit bruit sourd et se retourna pour voir Sissy à terre. Il pouffa de rire puis reprit son sérieux. Elle n’avait pas fait attention aux rails ! Toujours faire attention aux rails ! La petite le questionna alors sur ce train. Celui-ci était une attraction de choix, les enfants adoraient faire des tours et des tours, passer sous la roche et s’enfoncer au plus profond de leur Arbre chéri. Cela ferait une magnifique visite pour Sissy mais elle aurait tout le temps de s’y atteler plus tard.

- Oui nous avons un train. Il est trop génial ! Tu devras l’essayer, tu vas rire.

Bryn lui fit signe de le suivre. Après quelques minutes d’ascension, il grimpa sur un perchoir et aida Sissy à le rejoindre. Une petite échelle de bois menait à la porte de sa cabane, le garçon y monta et invita la fillette à le rejoindre. Elle n’était même pas encore à l’intérieur, qu’il lançait :

- Ici, c’est chez moi. Tu n’auras pas de cabane tout de suite, il va falloir qu’on t’en construise une. En attendant, tu pourras dormir ici. Rufio va te parler de tout ça ...

Il acquiesça. Sissy ignorait plein de choses fondamentales que leur chef devait lui dire. Notamment l’interdiction formelle et impitoyable d’amener qui que ce soit à l’Arbre. Personne, même pas les enfants indiens ou habitants, n’avait le droit de venir chez eux. Seuls les enfants perdus et leur fée avaient accès à ce territoire hautement protégé de magie pure.

- Comment t’as appelé ta fée ? La mienne, c’est un garçon. Il s’appelle Maurice. Dis bonjour, Maurice.

Bryn extirpa d’une poche de sa chemise un petit être ailé qui tourbillonna dans les airs. Il provoqua quelques tintements puis retourna s’asseoir sur l’épaule de son protégé.

- Maurice, c’est mon meilleur ami. On ne se sépare jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyJeu 7 Juil 2016 - 21:11

Il y avait tant à apprendre sur cet endroit et son fonctionnement! Sissy faisait de son mieux pour enregistrer le plus d’informations possibles. Elle savait qu’elle avait besoin d’en savoir le plus possible afin de s’adapter à cette nouvelle vie qui s’offrait à elle. La petite était rassurée d’apprendre que les méchants pirates ne pouvaient pas arriver jusqu’à l’arbre. Elle pourrait dormir sur ses deux oreilles sans s’inquiéter d’être attaqué pendant la nuit! Bon, elle ne savait pas si les autres enfants se faisaient des coups pendant la nuit, mais ça ne devait pas, parce que c’était le genre de choses qui pouvaient dégénérer rapidement. À l’orphelinat, il y avait des enfants qui volaient les couvertures des autres!

C’était intéressant de savoir qu’il n’y avait pas que des enfants perdus et des pirates à Neverland. Par contre, elle ne savait pas ce qu’étaient des sirènes et des tritons… Elle gardait la question pour elle, soudainement gênée de poser autant de questions… et puis avec la suite elle oublia de demander. Sinon elle fut contente d’apprendre qu’ici les enfants s’occupaient en jouant! Comme c’était fantastique! Elle n’avait pas l’habitude de jouer, surtout ces derniers temps à l’auberge… L’idée de ne plus travailler toute la journée l’avait remplie de joie. Trouver à manger et jouer, ça semblait être une belle vie ça!

Et que dire de ce train? Ça avait vraiment l’air amusant! Sissy essaierait dès qu’elle le pourrait, ça c’était certain! Elle n’eut pas le temps de s’attarder d’avantage qu’ils grimpaient pour atteindre une cabane. Pas n’importe quelle, c’était la maison de Brynjár! Et quelle surprise d’apprendre qu’elle aurait un jour une cabane bien à elle!

- Un endroit rien qu’à moi?! Je pourrai décorer comme je veux avec des fleurs et un peu de peinture? Et puis c’est qui Rufio? Est-ce qu’il est gentil, ou sévère?

La gamine se doutait que c’était peut-être le chef, ou du moins un genre de responsable qui devrait lui expliquer des choses importantes. Et s’il ne l’aimait pas et qu’il la mettait dehors? Ça l’inquiétait beaucoup de se retrouver seule contre les pirates dans cet endroit inconnu. Les nouvelles paroles firent réaliser à l’enfant qu’elle n’avait pas vu la petite lumière rose depuis son arrivé…

- Salut Maurice… Oh non! J’ai perdu Lily! Elle m’aimait pas! Elle est partie se trouver un autre enfant!!


La petite commença à regarder à droite et à gauche de façon frénétique. Prise de panique elle ne voyait pas vraiment ce qui l’entourait. Elle était sur le point de pleurer lorsqu’une petite lueur rose sortie de sous ses cheveux pour venir lui faire signe qu’elle était bien là. La créature magique se posa ensuite sur l’épaule de Sissy en se frottant les yeux… Et oui, elle venait de faire un petit somme, la route jusqu’à l’arbre n’avait pas été épuisante que pour la gamine! Le refuge des enfants perdus était sécuritaire, alors elle pouvait bien relâcher un peu sa surveillance… Son sommeil avait été interrompu à la chute de l’enfant, mais elle avait repris place sur la nuque de la petite pour continuer sa sieste.

- Oh Lily, merci de m’avoir conduite ici! Je vais pouvoir me faire des amis et jouer avec eux!

La blondinette se disait que c’était bien la moindre des choses de remercier sa petite fée. Elle avait démontré une patience exemplaire en lui indiquant la route jusqu’à l’arbre. Ça avait été une présence rassurante. Et puis elle avait vraiment une jolie couleur, ça remplissait le cœur de joie!

- Je voulais savoir, c’est quoi des sirènes et des tritons? Je crois pas en avoir déjà vu… Ils sont gentils? Est-ce que les enfants restent que dans l’arbre et autour? Neverland, c’est une Île? Je m’excuse de poser plein de questions, mais je veux savoir le plus de trucs pour m’adapter.

À quelque part, elle savait qu’elle devrait fournir des efforts et faire de son mieux pour aider les autres enfants. Si elle faisait la paresseuse, ils la jetteraient dehors! Bon, de toute façon, elle n’était pas habituée de ne rien faire. Alors elle se demandait un peu ce qu’ils faisaient là, chez Bryn. Ça avait l’air d’un bon endroit, mais elle se doutait qu’ils ne passeraient pas leurs journées là.

- Il y a longtemps que tu habite ici? Parce que tu es grand! Beaucoup plus que moi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyDim 14 Aoû 2016 - 20:41


Dites à mes amis que je m'en vais, je pars vers de nouveaux pays

Alors dites leur que je m'en vais. Je pars vers de nouveaux amis, et dormir sous les étoiles c'est mon idéal. Sous la lune qui protège mes nuits. Ni la neige ni la pluie ne changeront ma vie, le soleil se lèvera c'est écrit. Le vent qui fouette mon visage, réchauffe mon coeur. Je pars vers un avenir meilleur.
Sissy & Bryn



L"Arbre grouillait de vie, c'était comme une fourmilière géante. Des petits nouveaux arrivaient à un rythme assez régulier, d'autres trépassaient de la lame de pirates ou des crocs de bêtes féroces. Telle était leur vie. Leur liberté était poussée à son paroxysme, nulle part ailleurs n'aurait pu exister une personne plus libre qu'eux. Forts de l'arrogance de leurs jeunes années, ils se croyaient invincible et avaient en plus la magie des fées et de l'île entière de leur côté. C'est sans doute pour cette raison qu'ils étaient encore en vie aujourd'hui bien qu'ils préféraient se dire qu'ils prenaient soin d'eux-mêmes sans aide extérieure. C'était complètement faux. Des forces naturelles veillaient sur eux.

Les deux jeunes gens montèrent dans une cabane et Bryn expliqua rapidement à Sissy comment allait se passer la suite. Elle aurait, un jour, une cabane à elle. Enfin, à condition qu'elle survive jusque-là parce qu'elle lui semblait se mettre facilement en danger. Brynjár pouffa de rire en l'entendant lui parler de fleurs et de peinture, elle allait pouvoir en parler avec les indiens ! Ils étaient très doués pour tout ça. Et ils le feraient avec plaisir s'ils savaient qu'elle était une enfant perdue. Tout du moins les Piccaninnys.

- Oui, tu pourras y faire tout ce que tu veux ! Et Rufio, c'est notre chef. T'en fais pas, il est gentil mais il essaie de nous maintenir en sécurité.

Rufio avait son tempérament de feu et Bryn n'était probablement son plus fervent admirateur mais il ne faisait pour autant pas partie de ses détracteurs. Le jeune garçon savait que le rôle de chef avait de gros désavantages. Parvenir à se faire entendre et obéir d'un groupe d'enfants sauvages, c'était un exploit que peu d'autres auraient été capables de faire. Rufio avait une poigne de fer, selon certains. Brynjár le voyiat plutôt comme un meneur né.

Sissy salua Maurice qui tintinna à son adresse. La fillette s'inquiéta presque aussitôt de la disparition de sa fée. Elle se fit tout un film mentalement, croyant que sa protectrice l'avait déjà délaissée pour un autre enfant. Cela ne fonctionnait pas comme ça. Les fées étaient parfois capricieuses, chacune avait son caractère, mais rares étaient celles qui abandonnaient de leur plein gré leurs protégés. Bryn n'avait jamais entendu parler d'une fée ayant décidé de laisser un enfant dans ses soucis ! D'autant plus une fillette à peine débarquée sur l'île.

Tout à coup, alors que Sissy se mettait à vraiment paniquer, la fée jaillit de sa massive chevelure en bataille. La fée n'était pas partie bien loin, au final. Bryn ne put s'empêcher de rire, il se doutait bien qu'elle devait être quelque part dans le coin. La fillette remercia sa protectrice, elle était heureuse d'être arrivée à Neverland visiblement. Brynjár fut surpris de ses questions, il prit un temps pour y répondre. Elle ignorait ce qu'étaient des sirènes et des tritons ... étrange.

- Ils sont adultes mais ont des queues de poissons ! C'est très drôle de jouer avec eux, ils nagent vite et connaissent plein de choses sur l'océan et les fonds marins.

Il secoua négativement la tête pour répondre à sa question quant aux enfants et à leurs habitudes de rester autour de l'Arbre.

- Ici, tu peux faire tout ce que tu veux. Si tu veux aller rendre visite aux indiens, tu y vas. Si tu veux aller tuer des pirates, très bon choix ! Nous les enfants perdus, on est partout ! Neverland n'est pas une île, c'est notre île !

Brynjár était content de sa petite tirade, il avait eu soudain l'impression d'avoir enfin trouvé les bons mots pour exprimer leur situation. Neverland était leur terrain de jeux et Sissy comprendrait bien vite que tout lui était possible dans le coin ! Bryn finit par baisser la tête cependant car elle remarqua leur différence d'âge. Son passé douloureux lui revint en mémoire mais pas comme une blessure fraîche dans laquelle on enfonce les doigts, plutôt comme une vision floue et se dissipant dans un lointain brumeux. Brynjár était guéri de tout ça.

- Oui, je suis là depuis longtemps ! Mais c'est une longue histoire ... je te la raconterai plus tard, peut-être.

Il lui tira la langue comme pour la narguer. Bryn ne voulait pas entrer dans les détails, le passé était le passé et eux, enfants perdus, avaient le don de passer à autre chose avec une rapidité hors normes. Brynjár savait que la petite Sissy devait avoir encore une montagne de questions mais il ne pourrait répondre à toutes ses interrogations, ça ne serait pas drôle sinon.

- Pour toutes tes autres questions, tu vas devoir y répondre toute seule ! Tu vas voir, il n'y a rien de plus chouette que d'aller explorer l'île. Moi, j'adore ça.

Brynjár et tous les autres étaient sans cesse occupés à chercher une nouvelle façon de s'amuser, un jeu inédit et amusant. Et très vite, Sissy deviendrait comme eux. Elle laisserait ses douleurs et ses fantômes derrière elle et elle avancerait vers une vie meilleure.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyVen 19 Aoû 2016 - 23:10

Rufio, c’est le chef, noté. Bon, Sissy savait maintenant le prénom du chef, mais elle n’avait aucune idée de ce à quoi il ressemblait! Elle finirait par le rencontrer un jour, mais pour l’instant elle savait l’essentiel sur lui, soit qu’il était gentil et veillait à la sécurité des enfants. La petite était ravie à l’idée de pouvoir jouer la décoratrice dans sa future cabane. Elle s’imaginait déjà y accrocher des fleurs ou des feuilles colorées. Une cabane rien qu’à elle, comme ça faisait rêver… plus personne qui monte les marches au dessus de sa tête! Sauf des écureuils peut-être? Ils n’étaient pas bien lourds, alors ça ne devrait pas trop la déranger! Et puis ils étaient mignons ces petits rongeurs, alors c’était plus facile de leurs pardonner qu’à des saoulons qui sentaient mauvais!

Sissy écouta avec attention ce que Bryn disait à propos des sirènes et tritons. C’était si étrange et merveilleux qu’il existe des gens avec des queues de poisson! Ça devait être intéressant de parler avec eux s’ils connaissaient plein de choses sur la mer. La mer… elle ne l’avait jamais vu et n’était jamais allée à la plage… Il fallait absolument qu’elle y aille un jour! Profiter de cette nouvelle liberté pour s’amuser avec ces créatures fantastiques qu’elle n’aurait jamais cru pouvoir exister ailleurs que dans ses rêves.

La gamine restait suspendue aux lèvres de l’autre enfant… Les enfants faisaient ce qu’ils voulaient… cette île était à eux! C’était un lieu spécial où ils n’avaient pas de comptes à rendre à personne!  Et puis des indiens? Jamais elle n’en avait vu! Un voyageurs en avait parlé comme étant des sauvages, mais le garçon semblait dire qu’ils pouvaient être amical… En même temps, s’ils sont ennemis des pirates, comme les enfants, ça leur fait un point commun! Elle était bien curieuse de rencontrer ces gens que certains appelaient des « sauvages ».

Pour ce qui était de l’histoire de l’adolescent, ça serait pour une autre fois… peut-être. Ça lui appartenait et c’était à lui de voir s’il voulait ou non en parler. La gamine ne voyait pas comment elle aurait pu forcer quelqu’un d’aussi grand à lui avouer tous ses petits secrets! Peut-être en étant vraiment très agaçante, mais elle ne se voyait pas agir comme une peste. Les histoires arrachées de forces n’avaient pas la même valeur que lorsqu’une personne vous les racontait de son plein grès. Il fallait un lien de confiance pour cela! Sissy voulait être l’amie de Bryn, pas tout savoir de lui! Si il avait besoin de parler, elle était là et sinon, peut-être qu’ils pouvaient jouer ensemble?

- On pourra aller explorer l’île ensemble? Parce que toute seule, j’ai peur de me perdre et de ne jamais retrouver l’Arbre! Ça serait vraiment triste!

Aussitôt, la petite fée s’agita vivement devant le visage de la fillette. Les yeux de la petite s’agrandir d’émerveillement devant ce que la créature lui racontait. Parlait-elle vraiment avec des mots, ou était-ce en fait que le lien qui les unissait était tellement fort qu’elles pouvaient communiquer sans prononcé le moindre son?

- Merci Lily! Je suis contente d’apprendre que tu seras toujours là pour me guider! Mais rien empêche que j’aille faire un tour avec d’autres enfants! J’ai vraiment peur de me perdre et de me retrouver toute seule! J’ai pas envie de me faire dévorer par les bêtes! Il y a des bêtes qui mangent les enfants ici?

Le regard de Sissy passa de la fée au garçon. Pas que la petite créature ne pouvait pas y répondre, mais de base, la conversation était entre les enfants. Si elle ignorait Bryn, il allait être fâché ou triste, non? Et puis si Lily suivait la gamine au pas, elles auraient bien d’autres occasion de passer du temps ensemble!
Les questions semblaient se tarir dans l’esprit de la blondinette, ce qui n’était sans doute pas un mal! Elle en avait déjà beaucoup appris, maintenant il ne lui restait plus qu’à explorer pour trouver elle-même les prochaines questions qui lui viendrait! Elle aurait sans doute besoin d’un peu d’aide, parce qu’elle n’avait pas été habituée à fouiner partout… ça avait été jusque là le contraire. Il était temps de s’éveiller à ce monde, de devenir une enfant! Mais quelque chose lui semblait primordial à cet instant … vital même…

- Est-ce qu’on peut aller chercher quelque chose à manger maintenant? J’ai vraiment très faim moi!

Ils avaient certainement le temps de sortir cueillir quelque chose avant que la nuit ne tombe?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn EmptyMar 23 Aoû 2016 - 20:35


Dites à mes amis que je m'en vais, je pars vers de nouveaux pays

Alors dites leur que je m'en vais. Je pars vers de nouveaux amis, et dormir sous les étoiles c'est mon idéal. Sous la lune qui protège mes nuits. Ni la neige ni la pluie ne changeront ma vie, le soleil se lèvera c'est écrit. Le vent qui fouette mon visage, réchauffe mon coeur. Je pars vers un avenir meilleur.
Sissy & Bryn



Sissy était émerveillée, elle avait plus d'étoiles dans les yeux que les autres enfants perdus récemment arrivés. Bryn lui devinait un passé tourmenté, elle avait le comportement de quelqu'un curieux de vivre enfin sa vie. D'ailleurs, elle lui proposa spontanément d'aller explorer l'île ensemble. Le jeune garçon s'apprêtait à accepter bien volontiers son offre quand la fée de Sissy se manifesta. Sans doute n'apprécia-t-elle pas que la gamine ose dire qu'on la laisserait se perdre. Les fées étaient toujours là pour protéger et guider leurs protégés. Elles mettaient parfois leur propre existence en danger pour éviter des dangers aux enfants. Bryn avait souvent vu des compagnons revenir à l'Arbre, totalement dévastés d'avoir perdu leur fée lors d'un combat. C'était malheureusement des choses qui arrivaient. Une fée et son protégé pouvaient être séparé mais qu'importe, jamais un gamin perdu n'oubliait celle qui l'avait guidé jusqu'à la liberté absolue.

La petite mit tout de même le doigt sur un danger réel et important. Les créatures sauvages de l'île. L'une d'entre elle en particulier occupait l'esprit du garçon qui savait que Sissy se devait d'être mise en garde. Il pinça les lèvres et parut réfléchir un moment à la meilleure façon de le lui raconter sans trop l'effrayer. Neverland n'était pas un cocon bien doux mais leur belle île était loin d'être un territoire hostile et effrayant.

- La plupart des créatures sont inoffensives, bien sûr il en existe dont il ne faut pas s'approcher. Je te déconseille de câliner un ours ou un lynx ... ils risquent de ne pas apprécier.

Il pouffa de rire mais reprit vite son sérieux, Bryn s'accroupit alors et pointa l'index vers le sol. Tout en parlant, il lui dessina rapidement quelques lignes sur le sol comme pour illustrer son propos.

- Quand tu t'éloignes un peu trop de l'Arbre et de la forêt des quatre saisons, tu peux finir par te retrouver dans un endroit appelé Crocodile Creek. C'est un peu comme de grands marais et là-bas se trouvent les plus effrayantes créatures de l'île ...

Bryn marqua une pause théâtrale car en bon enfant perdu, il aimait jouer y comprit avec l'attention et l'intérêt des autres.

- Les crocodiles géants.

Désormais qu'il avait lancé sa révélation, il observa la réaction de Sissy. Puis, comme pour nuancer ce qu'il venait de dire, il lui lança un regard encourageant et lui tapota l'épaule amicalement.

- Mais ne t'en fais pas, tant que tu ne t'approches pas de ces marais. Tout ira bien, les crocodiles n'en sortent pratiquement jamais.

Chaque créature avait son territoire. Les indiens avaient leur camps, les pirates avaient One-Eyed, les enfants perdus avaient l'Arbre et les crocodiles géants avaient Crocodile Creek. Après ces quelques informations complémentaires, la petite lui rappela que son ventre criait famine. Bryn lui avait dit qu'ils pourraient aller chercher à manger au-dehors ensemble, plus tard. Le temps était donc venu de tenir parole. Il fit signe à la fillette de le suivre, très vite, ils avancèrent au milieu de la forêt des quatre saisons. Le garçon grimpa à un arbre en s'aidant des branches et en agrippant les bonnes prises, il engagea Sissy à le suivre.

- Tiens, attrape !

Bryn cueillit une pomme, l'arrachant délicatement à son arbre et la lança à Sissy en espérant qu'elle l'attraperait. Le garçon perdu s'étala ensuite sur le ventre et rampa sur la branche pour persévérer et aller cueillir une autre pomme un peu plus loin. Il croqua à pleines dents dans le fruit puis s'allongea sur le dos, à l'aise sur cette branche comme il l'aurait été dans un lit.

- Tu verras, tu prendras l'habitude au fil du temps.

C'était une nouvelle vie qui s'étalait sous les yeux de Sissy, une nouvelle page de son histoire qu'elle devrait écrire.

- Quelle est la première chose que tu feras demain, en te réveillant ?

Neverland regorgeait de secrets et d'aventures, Sissy était à peine arrivée, quelle serait sa première observation ? Bryn était curieux de savoir.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty
Message Sujet: Re: Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début d'une nouvelle vie ~ pv Bryn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-