AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 You're breaking all the rules (Aponie Padma)
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  EmptyDim 17 Avr 2016 - 17:24

xx L'innocence enfantine et douce de la petite Aponie étire un sourire sur ses lèvres. La distance qui se creuse ne l'empêche pas d'entendre ses pas, d'entendre le son cristallin de la vie qui court. Le contact glacé du mur sur lequel elle s'appuie lui frigorifie les doigts. Mais elle a accepté. Pour le plaisir de voir le sourire sur le visage angélique de la petite fille. Pour le plaisir de partager un moment d'enfant libertin. Pour le plaisir de revenir à ses souvenirs. Quand elle se pensait fourmi au pied de chaque arbre. Quand elle courrait à travers les champs. Aya était une petite fille au moins aussi joyeuse que celle avec qui elle partage ce jeu. " Cache-cache " elle l'appelle. Aya aussi se souvient des moments de jeu qu'elle a partagé avec ses frères et sœurs. Ceux avec Oneida particulièrement. Elle se doit de s'en souvenir pour elles deux. Si l'une les a perdus dans les méandres de la douleur, l'autre les conserve dans le labyrinthe sans fin du bonheur. Si son âme pouvait toucher celle de sa sœur, elle lui aurait partagé ses souvenirs. Leurs souvenirs. Mais les âmes ne voyagent pas au campement des unami. Peut-être voyagent-elles dans la forêt des âmes. Aya n'en sait rien. Elle en est curieuse. Et si leurs deux âmes réunies dans cet endroit pouvaient se toucher et se partager ? La jeune fille aurait aimé comprendre la douleur de sa sœur, l’angoisse de chacun depuis tant d'années face à ces souvenirs qui ne reviennent pas. Aya chasse ses pensées d'un geste de la tête. Aponie pourrait être déçue si elle s'arrêtait en plein jeu. Petite princesse dans ce monde meurtri. Elle grandira, Aponie. Elle grandira comme Ayanna grandit. Mais pour l'heure, elle est encore un rayon de soleil qui ne demande qu'à rester enfant. Aya adore cette enfant. Elle lui rappelle elle-même quelques années auparavant. Courant dans les forêts et partageant la beauté de la nature.

« Un. Deux. » Il n'est de chose plus facile que de compter. Encore est-il plus difficile de compter en rythme. Aya est bancale. Sa maladresse ne la titille pas que de ses mains ou ses pieds. Comme une ombre elle se glisse dans ce qu'elle est. Elle se glisse dans son esprit et l'envahit. Créature subtile qui s'empare des idées pour les dévorer et les embrouiller. C'est comme ça qu'elle se voit maladroite parfois. Les chiffres s’enchaînent l'un après l’autre, devenant nombres. Elle ne sait jusqu'à combien elle doit compter. « Vingt-sept. Vingt-huit. » Est-ce assez ? La petite est rapide et agile. Si elle veut se cacher, elle est cachée. Aya peut parfois mettre longtemps avant de la retrouver. Elle n'entend plus les pas du petit ange. S'est-il envolé ? Elle ne sait pas. Elle n'entend que le brouhaha incessant de la vie qui bourdonne. Chaque son résonne autour d'elle. Elle les perçoit distinctement, chacun d'eux. Mais le plus puissant est celui de l'hiver. La nuit oppressante. Le silence étouffant des flocons qui se posent en silence sur le sol terreux. Aya décolle ses doigts de la paroi sur laquelle elle avait trouvé du soutien. Aponie ne l'aurait pas laissé tricher. Ses doigts non plus ne le voulaient pas. Ses muscles sont tendus par le froid glacial et deviennent chaque seconde un peu plus inanimés. Se mouvant contre le gré de la neige, elle se retourne. « J'arrive ! » Elle ne sait pas où peut s'être faufilé la demoiselle. Pour seul atout elle a sa connaissance du campement. Elle le connaît mieux que personne. Comme un ami en quelque sorte. Mais un ami dont elle se lasse. A quoi bon garder un ami qui ne change pas, jamais ? C'est difficile, d'évoluer sans que les autres ne suivent. Ses pas se posent un à un sur le sol. Elle ne sait où elle va. Mais elle sait ce qu'elle cherche. Elle cherche une trace de vie innocente et pure d'une enfant douce et angélique. Et elle compte bien gagner cette partie.


Dernière édition par Ayanna Quachegan le Dim 24 Avr 2016 - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: Re: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  EmptyJeu 21 Avr 2016 - 18:21

You're breaking all the rules
feat. Ayanna Quachegan You're breaking all the rules (Aponie Padma)  3235645488

Ce matin, à l’heure où le soleil s’élevait dans le ciel avant que cette nuit noire n’envahisse le pays, Aponie accompagna son père au paddock. Monsieur Padma était de loin le meilleur éleveur d’Appaloosa de l’île. La petite adorait l’accompagner jusqu’à la plaine où elle pouvait contempler les montures des Indiens. Il était tous si beau, si puissant, si impressionnant. La petite indienne passait des heures à les regarder galoper de long en large à travers tout l’enclos. La gamine était même fière d'avoir sa propre monture dans ce champ.  Un charmant poney aux poils pie, a qui elle racontait toujours pleins d’histoire. Aujourd’hui, le poney avait le droit au récit à propos de la dernière partie de cache-cache que la petite avait fait avec des enfants perdus. Elle n’avait malheureusement pas gagné… Feisty commençait à connaître par cœur la petite indienne et à la trouver de plus facilement lorsqu’elle se cachait. Puis les enfants perdus lui avaient appris à faire quelques bêtises… « Tu vois Patocle, ils m’ont appris comme cracher loin ! Encore plus loin que la dernière fois : regarde. » Alors qu’elle s’apprêtait à cracher le mollard du siècle, son père apparu derrière sa monture. « Aponie, on rentre ! » Essayant difficilement de se cacher pour pas qu’il ne s’aperçoive de la bêtise de sa fille, Aponie cracha finalement à ses pieds. Patocle se mit alors à hennir comme s’il riait. Comme s’il se moquait de la jeune fille. « Je te montre demain ! » Avant de quitter son poney, la petite lui donna tout de même un petit fruit. Une bonne petite pomme bien rouge.

Elle suivit ensuite son père jusqu’à leur maison. La petite indienne prit juste le temps de manger et ressortie aussitôt ! « Je vais jouer avec Ayanna ! » Cria-t-elle sans donner plus d’informations à ses parents. Au moins, cette fois, ils savaient où elle allait…
La petite marcha quelques minutes avant de retrouver sa cousine. Elle la salua, comme elle avait apprit à le faire, puis se mit à marcher. Aponie aimait beaucoup passer du temps avec ses cousins. Ils étaient tous plus âgés qu’elle, mais cela lui donner l’impression d’être grande ! Oui, c’était vaniteux de sa part, mais Aponie aimait à croire qu’elle en savait plus que les autres Unamis de son âge… C'était sa petite fièrté personelle.

Elle sortit rapidement de ses pensées lorsqu’Ayanna se mit à compter « Un. Deux. » Une cachette ! Vite ! Il fallait qu’elle en trouve une ! La petite fille au prénom qui signifiait papillon préférait jouer dans la forêt où elle se cachait souvent dans les arbres creux ou dans les buissons. Mais là dans le camp, il lui fallait être bien plus astucieuse ! Les meilleures cachettes étaient celles qui lui permettaient de voir le chercheur arriver ! Qui était le chercheur ? Celui qui comptait voyons ! Alors la petite scruta rapidement tout ce qui se trouvait autour d’elle. Il y avait des hommes qui parlaient d'armes apparemment. Un homme tenait un arc cassé en deux. Il y avait aussi le tipi d’un certain Mackh, celui de la famille d’Ayanna… Ce cacher à l’intérieur n’était pas une bonne idée… C’est pourquoi la petite fille opta pour une petite malle qui se trouvait non loin de là. Elle était juste devant l’entrer d’une maison et servait à mettre les manteaux d’hivers. La petite se glissa alors à l’intérieur et s’installa confortablement contre les manteaux en peau de cerfs. " J'arrive ! "

Il fallait maintenant retenir sa respiration et surtout ne plus faire aucun bruit !

PS : Les mots en noir sont juste pour un défis Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: Re: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  EmptyDim 24 Avr 2016 - 21:24

Le monde s’affaire autour d’elle. Il lui semble être une fourmilière géante. Chaque personne fait ce qu’elle a à faire. Aya, elle a une tâche à accomplir aussi. Trouver la petite princesse le plus rapidement possible. L’enfant est petite et se glisse partout, elle est comme ces rampants qui font horreur à la jeune Quachegan, mais en bien différente et plus mignonne. Si elle se faufile dans les recoins comme eux, elle n’est pas vicieuse et dangereuse. Aponie n’est qu’aussi dangereuse que n’importe quel enfant. Elle n’est pas réellement dangereuse pour les autres, elle est dangereuse pour elle-même. Aya était pareille, étant petite. Elle aurait s’attirer n’importe quel ennui, se mettre dans n’importe quel pétrin, voilà qui la rendait dangereuse, mais la protection de ses parents, aussi étroite était-elle, l’a aidé à rester indemne pendant bien longtemps… Aponie n’est finalement pas comme ça. Elle est bien différente. Il semblait à Ayanna qu’elle aimait aller partout et rencontrer d’autres enfants. Elle a déjà joué avec des enfants perdus dit-elle. Aya l’envie un peu, quelque part. Elle envie cette enfant pleine de vie et autorisée à jouer avec la liberté. Aya est pleine de vie, mais le monde l’étouffe. Il l’étouffe et l’oblige à rester enfermée entre les murs de la prison qu’est sa vie.

Elle marche silencieusement autour de ce monde bruyant. La petite est maligne, elle sait qu’elle ne doit pas faire de bruit. Tendre les oreilles ne servira pas à grand-chose pour Aya, mais elle le fait quand même. Elle espère quand même. L’espoir d’entendre un bruit étranger. L’espoir d’entendre un bruissement qui l’aidera à gagner ce jeu plus vite. Aya est encore une enfant. Joueuse, elle ne se laissera pas perdre face à sa petite cousine. Elle la trouvera, elle la trouve toujours. Le froid la brûle, elle a hâte de gagner cette partie et de lui proposer une boisson chaude dans l’un de leurs tipis. Et pourtant, Aya sait qu’Aponie est une de ses excuses pour s’éloigner tranquillement de la réserve. Elle aime passer du temps à jouer avec elle, elle peut lui permettre de poser le pied sur les limites de temps en temps. Tournant comme une bête en cage autour des tipis, elle souffle : « Aponie, où es-tu cachée ? » Elle s’adresse à la petite, petite mais pas stupide, elle ne lui répondra pas. L’enfant a bien trop joué à cache-cache depuis qu’elle a terminé le sein de sa mère pour répondre lorsqu’on l’appelle.

Les muscles de la jeune fille peinent face au froid. L’un de ses orteils ne répond surement plus présent. Voilà qu’elle ne bouge pas assez. Peut-être devrait-elle courir. Ou peut-être est-ce une solution stupide. Aya est bien trop maladroite pour courir dans la neige, ses pieds risqueraient de s’emmêler… Et pourtant elle court, petite sotte. Elle court en rond, sans presser trop le pas pour autant, restant fidèle à son image d’un animal en cage. D’un geste, elle écarte la porte du tipi le plus proche. Elle rentre, s’excuse d’un geste de tête et lance : « Excusez-moi, je joue à cache-cache avec ma petite cousine, je ne fais que passer. » A quoi bon mentir et dire « oh je me suis trompée d’endroit ». Aya ne sait pas mentir de toute manière, autant que tout le monde sache pourquoi elle est en train de farfouiller dans tout le campement. Elle sort, entre, dans les tipis environnants. Elle court entre chacun. L’enfant est trop maligne pour elle, trop bien cachée. Chercher une aiguille dans une botte de foin aurait surement été plus simple. A quoi bon jouer avec une personne qui a l’expérience de mille parties ? Certes, c’est plus amusant. Aya court. Elle fuit le froid comme le fuirait un sans-abri. Mais ses pas finissent par avoir traversé tous les tipis, toutes les cabanes. Il ne lui reste que le sien, qu’elle n’a pas vérifié. Jamais elle ne l’atteint. Ses pieds s’accrochent, l’un dans l’autre, comme deux aimants s’attirent. Et voilà, toujours ils lui font défaut. Ayanna glisse sur le sol, silencieuse comme une plume sur la neige, elle cogne contre une petite malle. Elle l’envoie voler loin, cette petite malle. Le sol a amorti la chute de la jeune fille. Un peu sonnée peut-être, mais ce n’est qu’un coup de plus asséné à une cloche. On lui a dit de ne pas courir dans la neige, petite inconsciente. Elle se relève, lentement. Sa main se frotte la tête, elle envoie son regard analyser les choses autour d’elle. Elle s’en va récupérer la malle. Tentant de la soulever tant bien que mal, elle galère. Elle secoue la tête de droite à gauche. Que peut-il y avoir dedans ? Elle l’ouvre d’une main tremblotante et frigorifiée. « Aponie. », elle souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: Re: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  EmptyJeu 28 Avr 2016 - 19:37

You're breaking all the rules
feat. Ayanna Quachegan You're breaking all the rules (Aponie Padma)  3235645488

Caché dans cette petite malle, Aponie se sentait comme invincible. D’ici, elle pouvait tout voir, tout entendre, mais personne ne savait qu’elle était là. La petite fouineuse s’imaginait souvent avoir un pouvoir d’invisibilité. Pouvoir espionner les conversations des adultes, celles de ses parents et pourquoi pas les enfants perdus ! Avec ce pouvoir, Aponie pourrait savoir tout sur tout, une chose qui lui plairait vraiment ! Alors qu’elle pensait également à toutes les bêtises qu’elle pourrait faire et refaire si elle avait ce fameux pouvoir, Aponie vit sa cousine passer juste devant elle. Ayanna ne sembla même pas remarquer la petite malle dans laquelle était blotti la petite fille. C’était une bonne cachette ! La petite indienne resta sans bouger pendant un moment et vit Ayanna passer tout près plus d’une foie. Cela fit même rire la petite ! Comme l’indienne ne pouvait-elle pas remarquer cette boite ? Aponie trouvait cette cachette plutôt évidente tout de même. Evidente et très confortable ! Blotti contre tous les manteaux de fourrure, la petite brune avait chaud, très chaud. Elle se mit alors à bâiller. Ses paupières semblaient lui devenir très lourde… Si Ayanna ne la trouvait pas dans les minutes qui suivaient, la gamine allait s’endormir… Et c’est ce qu’elle fit !

Elle se réveilla en sursaut lorsque quelque chose fit bouger la malle dans laquelle elle dormait. Un choc, étrange qui fit peur à la petite. La première pensée qui lui vint à l’esprit fut le retour de la limace géante… Cette limace était apparue à Aponie dans un horrible cauchemar… Depuis, elle craignait le retour de l’étrange phénomène… De plus, l’île n’était pas très rassurante ses derniers temps… Le couvercle de la malle s’ouvrit alors lentement et la petite reconnue le visage de sa cousine. « Aponie. » Toute fière d’elle et de sa cachette, la petite indienne se hissa sur ses pieds et ouvrit grand les bras « Bravo, tu m’as trouvé ! » Puis, elle examina de haut en bas sa cousine. « Tu as vraiment une salle tête » lui lança-t-elle alors qu’elle passait une jambe après l’autre par-dessus la paroi de la malle. Elle saisit ensuite la main de sa cousine pour l’entraîner jouer plus loin, mais fut surprise par la froideur de cette dernière. « Tu as froid ?! » Relevant les yeux vers la jolie brune, Aponie remarqua que son manteau et ses cheveux étaient couverts de neige. « Tu es tombé ? » C’était une question plutôt rhétorique, la réponse était évidente. « On va peut-être pas continuer à jouer dehors alors… On va à la maison ! Maman a fait du pain de maïs ! » Ce mets, Aponie en raffolait ! Elle traîna alors sa cousine jusqu’à son tipi et la fit entrer. Ni son père, ni sa mère n’était là. « Assieds-toi ! » L’invita alors la petite. Puis, comme une grand, elle alla chercher tout ce dont les petites avaient besoin pour manger le pain de maïs. N’étant pas très grande, elle n’hésitait pas à monter sur des étagères afin d’attraper tout ce dont elle avait besoin ! Elle coupa ensuite des parts et en donna une à sa cousine. « Et voilà ! Tu vas voir, c’est le meilleur de la tribu ! »

Aponie se mit à déguster son petit en cas. « Je ne t’ai pas raconté ! Je crois que j’ai vu une fée dans la forêt hier ! » La petite brune ne pouvait s’empêcher de parler. Le silence était ennuyant et pour Ayanna, elle avait toujours qu’elle que chose a raconter !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: Re: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  EmptySam 28 Mai 2016 - 20:08

Elle est mignonne Aponie, elle est drôle. Aya, elle, elle est frigorifiée devant cette bouille d’enfant joyeuse qu’elle a trouvée. Mais elle est fière Aya, parce qu’elle a gagné le jeu. Elle reste une gamine, qui aime gagner les jeux. Mais n’est-ce pas un jeu où tout le monde gagne ? Si, bien sûr. « Tu as vraiment une salle tête ». Elle a raison, la petite gamine. N’importe qui pourrait croire qu’Aya est malade. Elle en a l’air en tout cas. Elle semble comme une oursonne qu’on aurait réveillée en plein hiver, pendant son hivernation. Aya, même si elle aime la liberté, ce n’est pas trop son genre de sortir comme ça, dans le froid. Elle préfère mettre les pieds dehors lorsque le soleil est lui aussi de sortie. Le soleil, cette étoile qui lui réchauffe le cœur. Aya elle s’imagine souvent qu’il est différent ailleurs. Peut-être un jour, pendant qu’elle fera le tour du monde, elle trouvera un autre soleil, différent. Et s’il était bleu ailleurs ? Ou s’il était rose ? Elle le voit, au matin, quand il n’a pas la même couleur. Elle le voit, au soir, quand il est différent. Et si ce soleil de l’aube, ou du crépuscule, était un aperçu du soleil d’ailleurs ? Elle aimerait bien le savoir, Aya. Un sourire s’étale sur les joues de la jeune fille lorsque sa petite cousine lui prend la main. Mais elle hausse vite les épaules quand celle-ci lui demande si elle a froid. Oui, bien sûr. Elle devait être cachée du vent à l’abri dans sa malle. Mais les choses sont différentes ici. Il est plus difficile d’être cachée du vent quand on se traîne pas à pas dans la neige, s’arrêtant pour fouiller les recoins. Elle répond un « Oui » léger lorsque la petite lui demande si elle est tombée. Elle secoue la tête jovialement pour tenter de faire tomber la neige de ses cheveux, en surprenant le regard de la petite. Aya, elle n’aime pas vraiment la neige, mais elle a une bonne épaisseur de cheveux. Ce n’est pas grave, alors. Elle est bien incapable de sentir chaque flocon se poser sur elle. Enfin, sauf quand elle tombe, à plat ventre dans la neige. Là, elle les sent les vilains.

Ayanna, elle acquiesce lorsque la petite lui dit qu’elle l’emmène chez elle. Elle sent déjà la chaleur de l’habitacle. Les tipis des unamis sont de belles maisons. Aya, elle aime y passer du temps. Si c’était possible, elle aurait déjà prévu d’emmener le sien, pour ses voyages futurs. Et puis, le pain de maïs, elle l’adore. Le temps ne lui semble pas passer lentement pendant qu’elles marchent ensemble vers le tipi. Le campement n’est pas vraiment grand, les filles ne mettent jamais longtemps à passer d’un endroit à un autre. Ses pieds se posent à peine sur le sol couvert du tipi, qu’Aya soupire déjà de soulagement. Quel bonheur que d’être à l’abri comme ça. La jeune fille suit les ordres à la lettre, elle a le temps, après tout. D’un simple « Merci », elle répond à l’invitation de la petite princesse à s’asseoir. Son corps la remercie, enfin elle termine son périple dans la neige. A vrai dire, la partie n’a pas vraiment duré longtemps, mais c’est quand même un bonheur d’avoir terminé. Même si elle aime jouer, Aya...

Ses yeux suivent les gestes de la petite. Elle manque de s’étouffer sans raison lorsqu’elle la voit la petite grimper sur les étagères pour attraper ce qu’elle veut. « Aponie, tu ne devrais pas ! C’est dangere... » Elle n’a pas le temps de terminer Aya. Ce n’est pas grave, la petite n’est pas tombée, et a obtenu ce qu’elle voulait. Aya soupira, cette petite l‘étonnait toujours. Elle était comme ça, elle aussi, quand elle était plus jeune, mais jamais elle n’aurait osé grimper de cette manière-là. Elle souffla, « Tu aurais pu me demander... ». Comme si ça lui était venu à l’esprit ! Bien sûr que non, une enfant n’a pas le temps de penser à ses choses-là. Leur esprit est simple, et la notion de danger y prend une part trop infime. Aya, elle a encore un peu les idées comme ça. Mais elle se sent grandir. Elle se voit acquérir ses notions si indifférentes aux enfants. Après tout, elle est presque adulte...

« Merci Aponie », elle dit en se prenant une part. Elle croque et savoure son morceau de pain de maïs. C’est tellement bon. PArfois, ce qu’ils mangent au campement n’est vraiment pas fameux, mais là, elle adore ce goût. Et pourtant, elle serait bien incapable d’en fabriquer elle-même. Elle serait capable de casser n’importe quoi, si maladroite. Elle stoppe instantanément son en-cas lorsque la petite lui annonce avoir vu une fée. Quelle chance a cette enfant... « Ah oui ? Raconte-moi ! » Elle adorerait en voir une, Aya. Elle adorerait passer les limites de ce campement... « Tu as beaucoup de chance, je ne crois pas que la moitié des unamis pourraient se vanter d’une telle chose... » Elle avance ses deux mains vers les joues de la petite, elle et lui pince gaiement. « Quelle petite fille chanceuse ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: Re: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  EmptyJeu 16 Juin 2016 - 15:51

You're breaking all the rules
feat. Ayanna Quachegan You're breaking all the rules (Aponie Padma)  3235645488

Dangereux ? Aponie ignorait totalement ce mot ! La petite était totalement irresponsable et inconsciente du danger à chaque fois qu’elle entreprenait quelque chose. Dans sa petite caboche, la vie était belle et facile, elle n’avait pas idée du danger qui s’étendait partout autour d’elle. Elle avait pourtant déjà confronté à des pirates, s’était déjà cassé une cheville en tombant d’un arbre, mais cela ne l’empêchait jamais de recommencer. C’est donc sans craindre de se casser la figure qu’elle escaladait ce qu’elle pouvait, afin de donner à sa cousine ce qu’elle lui avait promis : un bon pain de maïs. « Tu aurais pu me demander... » La petite indienne releva ses grands yeux bleus vers sa cousine. Lui demander . Mais elle ne pouvait pas savoir où se trouvait tout ce dont elles avaient besoin . Ayanna était étrange parfois… Sans se soucier plus longtemps de l’énonciation de sa cousine, Aponie haussa les épaules et déposa tout devant Ayanna. Le pain de maïs de sa mère était le meilleur ! La petite gamine en était certaine ! Elle n’avait pas vraiment goûté à tous les pains, mais celui-là faisait à coup sûr partie des meilleurs ! Elle tendit une part à sa cousine et en prit une pour elle. Elle croqua dedans et c’est une fois la bouche pleine qu’elle s’exclama qu’elle avait vu une fée !

« Ah oui ? Raconte-moi ! » Ayanna faisait le bonheur de la petite ! Raconter des histoires, elle adorait ça ! Elle rentra alors dans son rôle et raconta comment tout cela c’était passé. « C’était il y a deux ou trois jours… Papa était parti travailler et maman cuisinait. J’en ai donc profité pour filer discrètement. Je devais rejoindre Feisty pour une partie d’attrape Indien ! Alors je me suis caché dans la forêt. » Aponie se planqua alors sous la table « J’ai réussi à me glisser sous une veille bûche déracinée et là j’ai attendu… De longues minutes… J’entendais Feisty qui m’appelait, qui me cherchait et quand elle arriva près de moi IL Y AVAIT UNE FEE AVEC ELLE ! » La petite gamine avait surgi et on pouvait voir dans ses yeux l’excitation qui brillait. « Elle était si proche de moi, j’entendais son petit scintillement, elle était si belle ! Mais lorsqu’elle m'a vu, elle a disparu… Juste le temps de lancer un regard à Feisty, elle était partie… »

Aponie était fière de son histoire, cela se lisait sur son visage. Elle affichait un large sourire et ses yeux pétillaient. « Tu as beaucoup de chance, je ne crois pas que la moitié des unamis pourraient se vanter d’une telle chose... » Elle regarda sa cousine droit dans les yeux « Vraiment ?! Tu penses ?? » Elle ne tenait maintenant plus en place ! Elle était si heureuse d’être une des rares personnes à voir vu une fée, elle aurait aimé aller s’en vanter devant tout le monde, mais elle savait que tous les plus âgés allaient la réprimander… Si Aponie avait vu une fée, c’était parce qu’elle sortait du camp, une chose qui lui était pourtant interdite ! « Tu veux bien le répéter à personne ? » Demanda-t-elle alors à sa cousine. « Je pense que maman me gronderait si elle apprenait que j’étais sortie du camp… Set a sans doute du te raconter ?.. »
La petite avait changé de ton, on voyait plus autant de gaieté dans ses yeux, mais plutôt de la honte et de la peur.. Elle s’était fait surprendre une fois dans la forêt par Set-Angya, son cousin, mais heureusement qu’il était là puisque Aponie avait manquer de se faire enlever par des pirates qui l’avaient prise pour une enfant perdue… La petite gamine n’était pas fière de cette histoire et depuis, ses parents étaient bien plus durs avec elle pour qu’elle ne quitte sous aucun prétexte le camp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: Re: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  EmptyVen 12 Aoû 2016 - 22:19


« Vraiment ?! Tu penses ?? » Évidemment. Ayanna, elle aurait rêvé d'être à la place de la petite fille. Voir une fée... Elle en rêve, tout simplement. Ses nuits sont peuplées de créatures magiques qu'elle aimerait rencontrer. Voir une fée n'est pas à sa portée, malheureusement. Elle ne connaît même pas d'enfant perdu, la pauvre. Mais s'attarder sur son sort, ce n'est pas son genre. si elle en rêve toutes les nuits, c'est parce qu'elle sait qu'un jour elle verra une vraie fée. Elle en est certaine. Aya, c'est la rêveuse optimiste. Son imagination n'a pas de limites. Elle baisse les yeux, se voit habillée d'une tenue de voyage cousue main, les pieds enfoncées dans un marais jusqu'aux bottes. D'un battement de cils, elle est au milieu d'une jungle luxuriante, remplie de fleurs et de d'arbres. Un singe lui court sous les pieds. D'un autre clap, elle nage en plein milieu de l'océan. Une sirène à ses côtés fait luire ses écailles à la lumière du soleil couchant. Et au dernier battement, elle revient là, devant sa cousine. Elle pose un sourire déçu sur ses lèvres, avant de revenir à sa discussion à la petite fille.

Aponie lui demande de se taire, de ne rien dire à personne. « Évidemment, compte sur moi. » Aya, elle considère que ce n'est pas à elle de dévoiler les secrets des autres. Elle ne compte que les histoires passées, qui n'auraient pas de conséquences. Pas les histoires qui pourraient être mal interprétées à cet instant. Et si on pensait qu'elle ment ? Si on pensait qu'Aya avait demandé à Aponie d'affirmer que c'était bien elle dans l'histoire, alors que c'était en fait Ayanna ? C'en serait fini pour elle, voilà tout. Et vu les dires de la petite, elle risquait le même sort qu'Aya si on découvrait son histoire. « Un secret, c'est un secret. » Elle hoche la tête, et fait un sourire entendu à la petite.

Elle manque un battement au nom de son frère. Leur relation est compliquée en ce moment, mais il a surement dû lui raconter. Pourtant, l'adolescente ne voit pas de quel histoire parle la petite. Elle fronce les sourcils, et l'interroge. « Non... Je m'en serais souvenue, si Set m'en avait parlé. Que t'est-il encore arrivé ? » Aya, elle n'a même pas vécu la moitié de ce que la petite a vécu. Mais bon, c'est comme ça... Si la petite ne doit pas sortir du camp, c'est qu'elle en sort en cachette alors. Aya n'ose pas. Elle se dit que toute seule dehors... Ses parents n'ont pas forcément tord. C'est dangereux. Et pourtant... Pourquoi ne sort-elle pas ? Finalement, elle se demande qui est la plus petite des deux. « Tu as le chic, pour te mettre dans de drôles de situations toi ! » Elle se demande bien ce que ce sera quand elle sera plus grande. Si déjà à cet âge-là elle sait se mettre dans les ennuis, comment est-ce que la petite va évoluer ? Elle parcourra le monde cette enfant, c'est certain. Curieuse et courageuse comme elle est.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: Re: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  EmptyMer 14 Sep 2016 - 23:00

You're breaking all the rules
feat. Ayanna Quachegan You're breaking all the rules (Aponie Padma)  3235645488

Un énorme sourire se dessina sur les joues de la petite indienne. Sa cousine venait de lui promettre qu’elle ne répéterait son secret à personne et cela emplissait la petite de joie ! Aponie adorait sa cousine un peu plus chaque jour ! « Un secret, c'est un secret. » Alors la petite n’a plus peur de se confier à l’adolescente. Mais c’est quand même, avec quelques retenues qu’elle lui parle de sa mère qui la gronde et de Set. Set-Angya, son cousin, mais aussi le frère d’Ayanna. Aponie pensait qu’en famille, on n’avait pas de secret, que tout le monde se disait toujours tout, mais il fallait croire que ce n’était pas le cas en ce moment chez les Quachegan. « Non... Je m'en serais souvenue, si Set m'en avait parlé. Que t'est-il encore arrivé ? » Donc Aya ne connaissait pas les dernières mésaventures de la petite. Aponie prit donc un malin plaisir à lui raconter. « Je me promenais dans la forêt, enfin… Je jouais et je me suis fait attaquer par des pirates ! J’en ai vu des vrais ! Juste devant mes yeux ! Ils puaient le poisson pourri et ils étaient moches comme des rats ! »

« Tu as le chic, pour te mettre dans de drôles de situations toi ! » Ayanna ne croyait pas si bien dire même si drôle n’était pas vraiment le terme le plus adapté dans cette situation. Aponie semblait tout le temps se retrouver dans des situations dangereuses, seulement, elle n’en avait pas toujours conscience… « Les pirates m’ont pris pour une enfant perdue ! Ils ont cru que je savais ou se trouver leur cachette et ils ont voulu m’emmener sur leur bateau ! J’ai eu peur, mais Set était là ! Il est venu me sauver ! J’aimerais apprendre à me battre comme lui pour pouvoir me sauver seule la prochaine fois ! » La petite était très loin d’imaginer l’immense danger auquel son cousin l’avait sauvé. Si ses mécréants étaient parvenus à l’amener sur leur rafiau, qui sait si Aponie aurait retrouvé sa famille un jour… Set l’avait donc grondé et tenté de lui faire comprendre qu’elle ne devait plus sortir seule du camp. Puis ce fut au tour de sa mère, qui elle, avait été bien plus sévère, car Aponie avait été punie pendant plusieurs jours.
Inutile de préciser que si madame Padma apprenait, une fois de plus, que sa fille avait quitté le camp, seule, sans autorisation, elle rentrerait de nouveau dans une colère noire ! « Donc c’est pour ça que je ne veux pas que ma maman ou mon papa l’apprennent… Ils risqueraient de me gronder… »

Aponie eut à peine terminé sa phrase qu’une personne entra dans le tipi. La petite pensait voir sa mère ou son père, mais pas du tout. Il s’agissait de sa tante, la mère d’Ayanna qui elle semblait chercher sa fille. Ayanna était sortie toute l’après-midi et sa mère semblait s’être inquiété pour elle. « On a joué à cache-cache toute l’après-midi ! » Lança Aponie avec un immense sourire sur les lèvres. Elle avait passé une fantastique après-midi en compagnie de sa cousine, mais il était maintenant l’heure pour elles de se quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty
Message Sujet: Re: You're breaking all the rules (Aponie Padma) You're breaking all the rules (Aponie Padma)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

You're breaking all the rules (Aponie Padma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Bending the Rules [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-