AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis
★ second star to the right and straight on till morning ★

AuteurMessage
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Empty
Message Sujet: Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis EmptyDim 6 Mar 2016 - 14:48

Flowers on the precipice
Derya Sultan
feat.
Némésis Breslin








“Les bosquets et les collines sont encore ornés de toutes sortes de fleurs : un pavillon de roses, comme siège du plaisir, est élevé dans le jardin. Qui sait lequel de nous sera encore en vie quand la belle saison finira. Sois joyeux ! livre-toi à l'allégresse ! la saison du printemps passe vite : elle ne durera pas.”

Aux premières heures de la matinée, l'astre lunaire taquin, vint éclairer le visage de la Capitaine Derya Sultan qui se réveilla avec un horrible mal de tête. Tout en se redressant et en se massant le front du bout des doigts elle se rappela d'un vieux proverbe grec qui parlait de belles femmes et de bon vin, mais elle fut hélas incapable de retrouver la formulation exacte. Plutôt que de persévérer la Venus d'Orient décida d'abandonner et quitta son lit douillé après une ou deux minutes. Ce n'est qu'une fois debout qu'elle aperçue son "amie" Némésis Breslin, encore assoupie. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de la veuve, comment diable avait-elle pu oublier ce détail ? Esthète elle prit un moment pour contempler le spectacle qui s'offrait à elle et pendant quelques secondes, elle envia les maigres rayons du lune qui étaient en train de caresser le corps nue de la belle endormie. Mais à quoi bon être jalouse ? Alors toujours souriante, la "vieille" orpheline s'éloigna discrètement et silencieusement de sa couche pour enfiler un long manteau en soie pourpre et aller ramasser quelques morceaux de bois à l'extérieur qu'elle utilisa pour rallumer son feu de cheminée et faire chauffer un thé qui allait sans doute lui permettre de faire disparaître ses maux de tête. Après en avoir profité pour ce réchauffer un petit peu, la pirate quitta son petit salon remplit d'objets rares pour retourner dans sa chambre et une fois de retour dans sa chambre elle remarqua que son invitée s'était réveillée et qu'elle avait même quitté la douceur et la chaleur de son lit. Amusée par la situation, la jolie stambouliote recommença à sourire et elle se rapprocha de la demoiselle qui lui tournait le dos.

« Par chance il semblerait que le son des canons n'ait pas encore rendu l'artilleur complètement sourd. »

Derya s'approcha assez lentement de la jeune femme, puis elle posa ses mains sur les hanches de cette dernière. Le défunt mari de la "Lionne des Mers" était quelqu'un d'extrêmement droit et pieux et il avait donc tenté de la transformer en une femme idéale, docile et chaste, malheureusement son attitude n'avait fait que renforcer le côté rebelle de l'adolescente qui en plus de n'avoir ni foi, ni loi s'était toujours sentie attirée par les belles choses et donc par les belles femmes. Bien évidement Némésis Breslin était une femme magnifique et la tempetueuse brune était ravie de pouvoir la compter parmi ses amant(e)s. Y-avait-il de l'amour entre ces deux là ? Rien n'en était moins sures, mais elles semblaient se respecter et s'apprécier. C'était le cas de Sultan qui voyait en Némésis une possible future alliée.

« Dis moi ô belle Némésis, l'alcool est-il la seule raison de notre rencontre d'hier soir... »

En effet même si elle ne l'avait pas encore dit clairement, la turque était en train de se demander si sa partenaire n'était pas venue la voir pour accepter le poste de Maître Canonnier de la Bacchante et lui donner quelques informations croustillantes à propos de l'équipage du Queen Anne's Revenge. Mais au fond Derya n'y croyait pas trop, notamment parce qu'elle savait pertinemment que la demoiselle en face d'elle avait au moins une qualité : celle d'être fidèle à ses camarades de galère.


© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Empty
Message Sujet: Re: Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis EmptySam 26 Mar 2016 - 14:45

Flowers on the precipice

Se retournant, elle emportait avec elle le seul drap du lit avec une facilité surprenante la tirant de son demi-sommeil. Ouvrant les yeux, elle reconnaissait rapidement cette chambre dans laquelle elle était bien loin de se retrouver pour la première fois. Un sourire aux lèvres à penser à toutes ses merveilleuses sensations qu'elles venaient de se faire connaître mutuellement, elle se relevait légèrement afin de s'assoir sur le coin du lit. Fixant la fenêtre partiellement obstruée, elle remarquait sans peine que le jour n'était pas encore près de venir pointer le bout de son nez. Némésis savait exactement ce que cela voulait dire, elle allait avoir une terrible journée demain. Il y avait toujours deux scénarios possibles lors des lendemains de beuverie de la belle : soit elle était épuisée et n'avait aucune envie de se lever de son lit, soit elle se sentait bien pour encore quelques heures avant de chuter durement.

Se levant, elle s'approchait de la fenêtre sans même prendre le temps de se couvrir. La fraîcheur lui faisait du bien et la nudité ne l'avait jamais dérangé, bien au contraire. Des bruits de pas lui firent comprendre que la splendide femme l'ayant épuisée au point de l'amener au sommeil était de retour derrière elle. Immobile, elle la laissait s'approcher d'elle tournant uniquement légèrement son visage lui adressant un léger sourire avant de poser ses mains contre les siennes. Ce dernier s'agrandit d'ailleurs en entendant sa question. Némésis était bien consciente de ce que la capitaine souhaitait savoir, mais elle risquait de bien la décevoir par sa réponse... Ou peut-être pas. Après tout, ce serait bien moins intéressant si elle cédait.

« Tu sais bien que non. Le désir d'ivresse m'a mené jusqu'à toi... Et je ne parle pas uniquement de l'alcool. »

Némésis y avait plus d'une fois songé, mais même si son envie de continuer son ascension était toujours aussi vive, elle ne parvenait pas à le faire aux dépens des siens. La présence de son père sur le navire y était également pour beaucoup, elle n'était pas certaine d'être prête à voguer sur un navire différent du sien... même si avouons-le à Neverland on ne pouvait pas vraiment aller loin. La pirate demeurait pour l'instant hésitante et même si elle n'était pas prête à trahir les siens, l'idée de croquer le fruit défendu lui tournait toujours en tête....

« Il te manque toujours l'un des maîtres ? »

Demandait-elle avec une innocence feinte et un petit sourire amusé, consciente que la belle capitaine savait très bien de quel poste elle parlait. Némésis avait beau ne pas être prête à accepter, cela ne l'empêchait pas d'avoir envie d'être certaine que l'opportunité était toujours présente... Doucement, elle se retournait afin de lui faire face tout en prenant soin de ne pas augmenter la distance entre elles.

 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Beware, I'm starving
avatar
Invité


Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Empty
Message Sujet: Re: Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis EmptyDim 3 Avr 2016 - 11:25

Flowers on the precipice
Derya Sultan
feat.
Némésis Breslin








“Les bosquets et les collines sont encore ornés de toutes sortes de fleurs : un pavillon de roses, comme siège du plaisir, est élevé dans le jardin. Qui sait lequel de nous sera encore en vie quand la belle saison finira. Sois joyeux ! livre-toi à l'allégresse ! la saison du printemps passe vite : elle ne durera pas.”

Némésis était une femme magnifique, elle était belle, très belle et en plus de cela elle ne ressemblait à aucune autre femme. Se sachant extrêmement chanceuse, Derya resta silencieuse pendant quelques secondes afin de contempler sa partenaire qui s’était tournée pour lui faire face. Sans doute un peu trop fougueuse, l’orientale caressa langoureusement les hanches de son invitée. Si la Capitaine n’était plus sous l’emprise de l’alcool, elle était en revanche encore enivrée par la beauté de son amante qui ne se trouvait plus qu’à quelques millimètres d’elle. Impatiente, la sultane écouta les réponses de la blonde en se mordillant discrètement la lèvre inférieure. Et après cela elle se rapprocha encore un peu de Mademoiselle Breslin pour l’embrasser, d’abord sur les lèvres, puis dans le cou. L’ottomane n’était ni naïve, ni romantique, elle ne savait pas si leur histoire allait durée et comment elle allait tournée. Alors, elle était bien déterminée à savourer de chaque instants afin d’en garder d’excellents souvenirs. Profitant du moindre contact, la brune en oublia presque les questions qu’elle avait posé quelques minutes auparavant. Mais au bout de quelques secondes, l’orpheline retrouva ses esprits, elle décida de mettre ses pulsions de côté et fixa les yeux clairs de la demoiselle qui se trouvait juste en face d’elle.

« Oh… Toi tu sais comment me parler ! »

Mumura-t-elle en esquissant un petit sourire faussement timide. Oui Derya était charmée, mais elle n’était pas non plus niaise au point d’agir comme une vierge effarouchée. Non, avec les années, la turque était devenue maître dans l’art de la comédie et elle adorait cabotiner et en faire des tonnes. Taquine, la pirate venue d’Orient attrapa la main de Némésis et elle la poussa sur le lit… Là Sultan se plaça à califourchon sur elle tout en lui lançant un regard taquin…

« Effectivement, je n’ai toujours pas de Maître Canonnier et ça commence à être problématique… »

Dit la stambouliote en souriant, cette dernière savait qu’en plus d’être absolument magnifique, Némésis était également une artilleuse hors du commun et qu’elle avait sa place à bord de la Bacchante. La veuve savait également qu’il n’allait pas être facile de la faire changer d’avis et de l’enrôler… cela allait prendre du temps, mais Derya était patiente, elle n’avait pas peur d’attendre de longs mois, simplement pour renforcer son équipage et gagner une recrue de qualité. La femme pirate, caressa la joue de sa maîtresse puis l’embrassa tendrement avant de se redresser et de lui lancer un regard taquin.

« Je sais que tu es une femme de parole et que tu es encore très arrachée au Queen Anne’s Revenge, mais tu devrais réfléchir à ma proposition… Car un jour je serais la femme la plus importante de Neverland et toi ma belle, tu pourras te vanter de faire partie de mon prestigieux équipage… »

Même si elle acceptait la domination de Barbe Noire, la turque n’avait jamais cachée ses ambitions et ses hommes savaient parfaitement qu’elle souhaitait gagner en importance et manoeuvrer pour renverser le vieil homme. Mais Derya n’était sans doute pas la seule à rêver d’une telle chose et elle savait pertinemment que sa route allait être semée d'embûches et qu’elle allait devoir s’entourer de personnages d’exceptions…

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beware, I'm starving



Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Empty
Message Sujet: Re: Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Flowers on the precipice ◘ ft. Nemesis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
τακε мε тσ иενεяℓαи∂ ✩ :: fermeture de tmtn :: Fermeture TMTN :: Sujets terminés-